Recommended Posts

FARSOLDIER  La c'est une provocation claire et net :angry: arrête de te comporte de cette maniere,nous sommes dans un sujet tres serieux alors que tu nous prend pour des navets,si cela te faire rire garde le pour toi si non il y a un topic reserve a l'humeur de se genre

 

  Edited by actyon

Share this post


Link to post
Share on other sites

SU-30MKA Tu soulevais un problème : le laisser-faire des autorités vis-à-vis des bandits dans certaines regions du moment qu'ils n'embêtent pas le gouvernement et ne se font pas trop remarquer. Est-ce qu'il est possible qu'en échange de la clémence des autorités, ces bandits et voyoux rendent des services au clan au pouvoir ? Par exemple intimider des opposants, casser des manifestations anti-Bouteflika... Et aussi, voter en masse pour les gens au pouvoir lors des elections. En Egypte des voyoux ont été utilize par le régime Moubarak pour attaquer des manifestants par exemple.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Kiri oui c est une hypothese plausible. Pour le reste il n y a pas de divisions ou de marginalisations sur base ethnique, contrairement a ce que des types mal intentionnes vont pretendre. Il y a le pouvoir (multiethnique) et la plèbe. Il y a surtout des bleds isoles enclavés delaisses par le gouvrnement central avec des responsables locaux (maires, prefets) a l honnetete douteuse. Donc ca "pete" dans certaines localites assez regulierement pour reclamer du boulot ou de l argent public, avec exceptionnellement un theme "ethnique" mais c est surtout une sorte de defouloir. Il a fallu qu il y ait des morts, et aussi qu on soit pres des elections pour que le gouvernement fasse son taff et envoie 3000 flics anti emeutes. Quand tu vois combien de CRS sont deployes par les prefets en France au moindre semblant de trouble a l ordre public...

Bref rien a voir avec ces aneries d arabisation forcee ou d oppression berbere.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc le pouvoir du clan Bouteflika est multi-ethniques : peu importe l'origine du moment que l'on est fidèle au president et que l'on est à ses ordres ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

A la base oui comme dans beacoup d endroits sur la planete, ses premiers ministres par exemple Ouyahia et Sellal sont des kabyles. Apres evidemment quand on fonctionne sur le registre de la seule loyaute on a tendance a se retrouver avec des gens de la meme famille, quartier, "tribu", promo d'ecole, etc.

Edited by amarito

Share this post


Link to post
Share on other sites

4 terroristes abattus à Médéa.

Bravo !

 

 

Quatre terroristes éliminés à Médéa
Les terroristes ont été mis hors d'état de nuire, le mercredi 22 janvier aux environs de minuit, lors d'une embuscade tendue au lieudit Ouled Menaa, entre Berrouaghia et Zoubiria.
Quatre terroristes ont été mis hors d'état de nuire mercredi vers minuit, lors d'une embuscade tendue par les forces de l'Armée nationale populaire (ANP) entre Berrouaghia et Zoubiria, dans la wilaya de Médéa, indique jeudi un communiqué du ministère de la Défense nationale.
"Lors d'une opération menée par un détachement de l'ANP relevant du secteur opérationnel de Médéa/1e région militaire, quatre (04) terroristes ont été mis hors d'état de nuire, le mercredi 22 janvier aux environs de minuit, lors d'une embuscade tendue au lieudit Ouled Menaa, entre Berrouaghia et Zoubiria wilaya de Médéa, sur la route nationale n°1", précise la même source.
Au cours de cette opération, "un fusil automatique de type Kalachnikov et un fusil semi-automatique de type Siminov en plus de deux grenades et d'autres objets ont été récupérés", ajoute le communiqué.

 

 

http://www.elwatan.com/une/quatre-terroristes-elimines-a-medea-23-01-2014-243180_108.php

Edited by Oshkosh

Share this post


Link to post
Share on other sites

SU-30MKA Tu soulevais un problème : le laisser-faire des autorités vis-à-vis des bandits dans certaines regions du moment qu'ils n'embêtent pas le gouvernement et ne se font pas trop remarquer. Est-ce qu'il est possible qu'en échange de la clémence des autorités, ces bandits et voyoux rendent des services au clan au pouvoir ? Par exemple intimider des opposants, casser des manifestations anti-Bouteflika... Et aussi, voter en masse pour les gens au pouvoir lors des elections. En Egypte des voyoux ont été utilize par le régime Moubarak pour attaquer des manifestants par exemple.

 c'est en gros l'art de gouverner par le chaos, quand on est un pouvoir illégitime, spoliateur avec une clique de dirigeant qui pratique la rapine ils se doivent d'avoir "un peuple" à leur image ou du moins une bonne base de la population mobilisable pour entretenir ce chaos.

 

cette démarche fut mise en place par chadli qui voyant arriver le premier printemps berbère de 1980 et les demandes de démocratisation, a libéré de prison des malfrats et surtout des islamistes ex-fln comme abassi madani, laissez monter l'islamisme en les recrutant en masse comme professeur d'école, instaurant le nouveau code de l'infamie ( de la famille),il pensait pouvoir donner le change à la monter démocratique tant voulu par d'autre.

bouteflika fait de même en plus grand.

le paradoxe c'est que l'institution militaire n'a pas trop était touché par cela malgré des purges de décideurs mis en retraites dernièrement encore, mais les derniers verrous semblent sautés.

 

 

 

 

 

« Plutôt que d’attendre que les crises arrivent toutes seules, pourquoi ne pas les faire arriver artificiellement, d’une manière aussi contrôlée par nous que possible, de sorte à opérer les changements qui nous arrangent ? » 
Edited by SU-30 MKA

Share this post


Link to post
Share on other sites

Exclusif : “aucune dette mais des cas litigieux avec des hôpitaux français”

 

cnas-300x225.jpg

 

 

Info Algérie1 : Après les déclarations de la ministre française de la Santé, Marisol Touraine, qui avait affirmé mercredi à Paris “qu’il y a encore des sommes que l’Algérie nous doit” avançant le chiffre de 19 millions d’euros, une source sûre de la Caisse nationale des assurances sociales (CNAS) a indiqué à Algérie1 qu’il n’existait aucune dette à devoir aux hôpitaux français. Par contre ajoute la même source il y a effectivement un contentieux avec des hôpitaux français portant sur des cas litigieux.
Notre source rappelle que “l’organisation des transferts pour soins avec la France est régie par le protocole d’accord Algéro-Français de sécurité sociale du 1er Octobre 1980, en vertu duquel s’opère le transfert pour soins des assurés sociaux Algériens salariés. Les dépenses de soins dispensés dans ce cadre, dans les établissements spécialisés français sont pris en charge par les caisses françaises de sécurité sociale, pour le compte des caisses Algériennes.
Concernant le remboursement par la CNAS, celui-ci intervient, lors de l’apurement annuel des comptes algéro-français de sécurité sociale ajoute t-on.
Quant à la procédure dite des ententes directes, qui concerne les autres catégories de malades algériens non couverts par le protocole d’accord (travailleurs non-salariés, ayants droit d’assurés, pensionnés, non assurés sociaux), les remboursements se font directement par la CNAS une fois que les factures des établissements de soins d’accueil sont réceptionnées.
Il est bien évident que la CNAS a émis un certain nombre de critères pour le règlement des factures des hôpitaux Français qui se doivent d’accompagner les factures des pièces suivantes : Un compte rendu médical détaillé, un bulletin de situation du patient bénéficiaire de soins et un bulletin de passage précise la même source.
Anomalies
Cependant les procédures de contrôle mises en place par la CNAS ont permis de relever des anomalies dans les factures des hôpitaux Français : Dépassement de la période des soins figurant sur les engagements de prise en charge délivrés, facturation de prestations d’hébergement sans rapport avec les soins, double facturation pour un même malade, pour les mêmes soins sur la même période, facturation à la CNAS de prestations de soins au profit de malades algériens non couverts par une prise en charge, retards ou refus de certains hôpitaux français de se conformer aux procédures et modalités de contrôle tant administratives que médicales.
Ceci, nonobstant la propension des hôpitaux français quelque soit leur statut, à vouloir mettre à la charge de la CNAS, toute prestation et/ou acte médical effectué sur un ressortissant de nationalité algérienne ajoute t-on. On l’aura compris, la CNAS refuse tout simplement de payer les surfacturations et les factures non régulières.
Facturation indue et/ou abusive
Pour chaque situation litigieuse pour les motifs sus-évoqués, la CNAS, saisit systématiquement l’établissement hospitalier Français concerné, cependant les établissements hospitaliers français ne répondent que rarement aux saisines de la CNAS regrette notre source.
Par contre en 2010, à la suite de la réunion de la commission mixte algéro-française tenue à Alger, l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (APHP) et la CNAS, avaient convenu d’une procédure de transmission des documents justificatifs des factures établies par les hôpitaux français.
Encore une fois, malheureusement, cette procédure n’est pas respectée par tous les hôpitaux Français ce qui a poussé la CNAS à inscrire  cette question à l’ordre du jour de la réunion avec la partie française.
Contre toute attente, les hôpitaux français, en dépit d’une attitude de réserve nécessaire dans ce cas, ont fait cas par voie de presse, en décembre 2011, d’une créance importante à la charge de la CNAS, pour justifier le refus d’admission en soins de patients algériens. Aussitôt la CNAS rappela sa disponibilité à traiter toutes les factures en instance sous réserve de recevoir les documents justificatifs et d’annuler la facturation indue et/ou abusive. Une partie des hôpitaux français accéda à la demande de la CNAS permettant ainsi le paiement de factures qui étaient en instance précise t-on.
Revirement de la partie française
Pour les autres dossiers litigieux, la partie française saisit la CNAS le 3 mars 2012, proposant une rencontre autour de ce contentieux, proposition acceptée par la partie algérienne qui donne son accord pour une réunion de travail à Alger pour une date à convenir entre le 25 et le 31 mars 2012.
Cependant, dans un courrier daté d’Avril 2012, la partie française demanda le report de la rencontre « pour des impératifs liés à son programme de travail » et s’engageait dans le même courrier à proposer de nouvelles dates. Malheureusement depuis ce mois d’Avril 2012, la partie française ne s’est plus manifestée, laissant le soin au Ministère français de la santé de saisir, le 5 avril 2012, la CNAS par courrier via le Ministère algérien des affaires étrangères, portant sur les créances détenues par les hôpitaux Français sur l’Algérie.
Voici ci-dessous un tableau récapitulatif des dépenses relatives aux transferts pour soins déjà réglées par la CNAS au profit des établissements français :


ANNEES
MONTANTS  EN EUROS
NOMBRE DE FACTURE
2009
                             6 449 637,48 €                                       525  
2010
                             2 450 651,46 €                                       347  
2011
                             5 166 000,25 €                                       815  
2012
                           22 986 568,99 €                                    2 443  
2013
                             4 234 470,67 €                                       871  
TOTAL
                           41 287 328,85 €                                    5 001  

Concernant la situation des créances algériennes détenues sur la partie française dans le cadre de la convention Algéro-Française de sécurité sociale, pour les exercices : 2009, 2010 et 2011 elle est la suivante sur le tableau ci-dessous :


Année 2009
:
1.686.233.351,72 DA
Année 2010
:
1.933.044.641,13 DA
Année 2011
:
1.670.024.783,99 DA
TOTAL
:
5.289.302.776,84 DA

Citation : Pour les exercices 2012 et 2013, les éléments de calcul des coûts moyens n’ont pas encore été arrêtés et convenus entre les deux parties.
Assainissement
Par ailleurs, afin d’éviter des conflits, la CNAS, ajoute notre source, a entrepris des actions pour préserver son autorité et sa notoriété, en prenant l’initiative en 2011, de saisir l’ensemble de ses partenaires étrangers, prestataires de soins, à l’effet de connaitre toute situation pendante contentieuse.
Cette démarche a permis, en ce qui concerne la partie française, l’assainissement des situations avec les établissements hospitaliers suivants : l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (APHP), l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille (APHM), la Fondation Ophtalmologique Adolphe de Rothschild et la Clinique Chirurgicale Marie Lannelongue.
La CNAS tient à préciser que l’absence de transmission par les hôpitaux français des justificatifs pour le règlement des factures liées aux nouvelles prises en charge, entraine un renouvellement de la créance litigieuse, et ce, en dépit des paiements effectués par la CNAS.
Cette dernière insiste encore une fois sur sa disponibilité totale pour la tenue d’une rencontre avec les représentants des hôpitaux français pour assainir le contentieux, car il s’agit bien de contentieux et non de dettes, existant entre les deux parties conclut la même source.     http://www.algerie1.com/actualite/exclusif-aucune-dette-mais-des-cas-litigieux-avec-des-hopitaux-francais/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais qui est soigné en France ? Uniquement les hommes au pouvoir ?

 

Au fait, est-ce qu'il y a du soufisme en Algérie ?

Edited by Kiriyama

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Au fait, est-ce qu'il y a du soufisme en Algérie ?

Oui. A Mosteganem par exemple il y a un centre important d'où viennent beaucoup des tariqas européennes et surtout les plus anciennement implanté (fin du 19éme).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils font le Dikhr je crois, une sorte de prière chantée et dansée.

 

Sinon le RCD (Rassemblent pour la culture et la démocratie) est contre le nouveau mandat de Bouteflika. Voir ici.

Edited by Kiriyama

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh les méchants soldats Algériens ont exécutés 7 gentils terroristes !  

Bravo à l'armée en tout cas.

 

L'armée algérienne exécute 7 terroristes de nationalités tunisienne et libyenne

 

 

 

D’après le correspondant Mosaïque Fm en Algérie, l’armée algérienne a exécuté 7 terroristes tunisiens et libyens lors d'une opération de ratissage au niveau des frontières algéro-tunisiennes dans la wilaya de Oued Souf au sud de l’Algérie.


Selon la même source, l’opération militaire  d’envergure entamée la semaine dernière par les forces algériennes notamment l’utilisation d’avions de guerre a eu lieu suite à des informations parvenues aux services de sécurité algériens indiquant qu’un groupe terroriste composé par 17 membres dont des libyens et des tunisiens se sont infiltrés dans le territoire algérien, ces informations auraient été divulguées par un terroriste tunisien venu du Mont Chambi et arrêté en Algérie.


A noter que l’opération en question est en cours.

 

http://www.mosaiquefm.net/fr/index/a/ActuDetail/Element/32245-l-armee-algerienne-execute-7-terroristes-de-nationalites-tunisienne-et-libyenne

Edited by Oshkosh

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ghardaïa : Calme et inquiétude  
 

 

La vallée de M’zab retrouve peu a peu son calme, après plus de d’un mois d’affrontements violents qui ont mis le feu à Ghardaïa. La ville, soumise à une tension vive a renoué timidement, dimanche, avec la sérénité, mais la peur était perceptible chez les Mozabites comme chez les Arabes qui redoutent une soudaine reprise des hostilités. 

De notre envoyé spécial 

Le mot d’ordre de grève observé par les commerçants mozabites n’est pas levé, plongeant les quartiers de la communauté ibadites dans une paralysie totale. Les rideaux des magasins restent baissés et la place du mythique marché de la ville de M’zab, habituellement pleine de monde et de marchandises était sans vie.

Mais ce n’est pas seulement le commerce qui est bloqué, les portes des établissements scolaires aussi étaient fermées, et des milliers d’écoliers et de collégiens sont restés chez eux, attendant le retour définitif de la stabilité pour reprendre le chemin de l’école. «Tant que la sécurité n’est pas totalement assurée nous ne pouvant pas rouvrir nos magasins », assure un notable mozabite.

Dans les quartiers arabes, la tension est aussi perceptible et les stigmates des journées de barricades sont encore vifs. Malgré le retour graduel au calme, la vallée offrait, dimanche, l’image d’une ville coupée en deux. Les façades des maisons saccagées et les véhicules vandalisés sont encore là comme pour rappeler l’ampleur de la violence qui a secoué la vallée.

Les populations des deux communautés –mozabites et arabes- ne se hasardaient pas dans les quartiers « adverses ». Chaque communauté est retranchée dans ses quartiers guettant la moindre étincelle qui pourrait rallumer la mèche, commentant les folles journées de heurts. Singe d’une inquiétude qui s’empare encore des habitants de la ville. Chaque communauté accuse l’autre d’être à origine des premières attaques qui ont plongé Ghardaïa dans une spirale de violence faisant deux morts mozabites et des centaines de blessés.

A chacun sa version –contradictoire- des évènements, mais le plupart des habitants ne comprennent pas pourquoi et comment la ville est engluée dans des affrontements violents. Une frontière s’est ainsi établie entre les quartiers –pourtant enchevêtrés- mozabites et arabes. Une frontière que seul l’impressionnant dispositif de sécurité mis en place a pu réussir. Des policiers en factions occupent les moindres recoins de la ville.

Un véritable quadrillage policier. Mais le déploiement de la gendarmerie nationale était encore plus impressionnant. La ville est totalement sous son contrôle. Des escadrons stationnés dans les zones les plus sensibles et stratégiques de la citadelle « blessée ». Des colonnes de gendarmes établissent des lignes de « séparations » entre les secteurs hostiles.

«Nous avons mobilisés plus de trois milles hommes pour rétablir l’ordre dans toute la wilaya avec une forte concentration dans la vallée. Nous avons réussi a ramener le calme en dépit de la difficulté de la situation et du terrain, grâce au dialogue que nous avons pu établir avec les manifestants », indique le commandant du groupement de la gendarmerie, le colonel, Ali Remouane en inspectant tous les points de contrôle, dimanche en début de soirée. Collé à son téléphone, le colonel reçoit un appel l’informant que deux présumés assassin du jeune mozabite, Hadj Said Khaled, mort avant-hier, ont été arrêté est placé sous mandat de dépôt.

Et pendant que la Vallée se fraye un chemin vers la sérénité au milieu des stigmates de la violence, les deux communautés en conflit espèrent renouer avec la « paix », mais sans se parler. Du moins pour l’instant.  

 

 

 

 

http://www.elwatan.com/actualite/ghardaia-calme-et-inquietude-26-01-2014-243558_109.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui est surtout incroyable c'est que personne ne sait comment ça a démarré... :mellow:

 

Ce serait intéressant d'essayer d'en savoir plus. Possible que ce soit un troisième acteur qui est attisé les rancœurs et déclenché tout ça ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement,citer les " journaux" "marocains" dans le fil Algérie,c'est comme de la provocation.....

Les Syriens étaient en territoire marocain,le maroc a essayé de les expulsés vers le territoire Algérien,la Gendarmerie et les Gardes frontières ont refusés leurs entrées sur le territoire Nationale. Après ,les tv et journaux marocains se sont déchaînés contre l'Algérie.

Après ça,les ambassadeurs des 2 pays respectifs ont été convoqués..

Franchement,ça fait pitié d'utiliser les réfugiés Syriens pour crée une autre crise diplomatique...

 

L’Algérie refuse l’asile à des réfugiés syriens refoulés par le Maroc
 

 

 
L’Algérie a refusé d’accueillir sur son territoire des réfugiés syriens refoulés par les autorités marocaines. Il y a quelques jours, un site d’information marocain avait aussi rapporté que l’Algérie avait refoulé des ressortissants syriens qui se trouvaient sur son territoire.
 

Ce dimanche, l’Algérie a refusé d’accueillir sur son territoire des réfugiés syriens refoulés par les autorités marocaines, rapporte l’agence de presseXinhua. C’est du moins ce qu’a indiqué, ce lundi, le chef du groupement la Gendarmerie nationale de la province de Tlemcen à 520 km à l’ouest d’Alger.

Selon le colonel Boualleg Mohamed, cité par l’agence officielle APS, « les gardes-frontières algériens (GGF) ont refusé l’accès sur le territoire national à des réfugiés syriens que les autorités marocaines voulaient expulser vers l’Algérie ».

Pourtant, il y a quelques jours, un site d’information marocain avait rapporté que l’Algérie avait refoulé des ressortissants syriens qui se trouvaient sur son territoire. L’information a été aussitôt démentie par le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani qui, la qualifiant de « mensongère », a insisté sur le fait qu’il ne faut « accorder aucun crédit aux allégations malveillantes déversées, quotidiennement, par ces pseudos magazines électroniques d’un pays voisin ».

Faisant le lien entre l’information et le démenti qui s’en est suivi, l’officier-supérieur de la Gendarmerie a précisé que « c’est suite à ce refus d’accès sur le sol algérien que les autorités marocaines avaient fait appel à leurs médias pour accuser à tort les autorités algériennes d’avoir refoulé ces Syriens, alors qu’en réalité ils se trouvaient sur le territoire marocain ».

Selon les autorités algériennes, quelque 20 000 syriens ont trouvé refuge en Algérie depuis le début du conflit armé dans leur pays. Ils reçoivent aide et assistance de la part du Croissant Rouge Algérien (CRA).

 

 

 

http://www.afrik.com/l-algerie-refuse-l-asile-a-des-refugies-syriens-refoules-par-le-maroc

Edited by Oshkosh

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, on est dans la désinformation totale, avant hier la nuit le JT de TV5 disait la meme chose "Les syriens refoulés par les autorites Algeriennes " , enfin toujours la meme histoire .

Share this post


Link to post
Share on other sites

bon pour ceux qui veulent encore faire croire que c'est le Maroc qui les a refoulés  ???

 

on les voit passer du cote Algérien vers le Maroc (avec des garde-frontières Algériens qui les accompagnent de l'autre cote), et on entent un gendarme Marocain (celui qui filme), leur demander de retourner d'ou ils viennent et après de leur dire qu'un responsable va venir

(j'aime pas m'embarquer sur ces histoires Algérie/Maroc, mais je n'aime pas non plus la désinformation) 

 

ps : ils y'a d'autres vidéos où ils indiquent qu'ils viennent d'Algérie, pas difficile à trouver

Edited by metkow

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement est-ce si important de savoir d'où ils viennent ? De toute façon ces réfugiés arrivent forcément bien de quelque part et les deux pays ont refusé de les accueillir sur leur sol point barre...

Edited by Dino

Share this post


Link to post
Share on other sites

alger se targue d’être le pays dormant sur des milliards d'$

 

 

Quel rapport ?  ???

 

Franchement "sous lieutenant anp" tu est grillé .....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement est-ce si important de savoir d'où ils viennent ? De toute façon ces réfugiés arrivent forcément bien de quelque part et les deux pays ont refusé de les accueillir sur leur sol point barre...

+1 (au risque d'etre cynique)

Suite a cette histoire les marocains ont convoqués l'ambassadeur algérien, et inondent les medias avec, c'est juste une enieme peripetie de la gueguerre diplomatico-mediatique entre les freres ennemis. Faut pas chercher plus loin.

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

17 Pays Ouvrent leurs frontières aux Syriens, encore faudrait-il y accéder.

Par l'Algérie c'est impossible, le meilleur moyen est de rejoindre les territoires Espagnol en territoire Marocain, les syriens n'ont aucune vocation a rester en Algérie puisqu'ils n'y ont aucun intérêts. C'est de la provocation et de la désinformation, c'est une attitude hostile a l’Algérie. 

 

http://www.liberation.fr/monde/2013/10/01/17-pays-ouvrent-leurs-frontieres-aux-refugies-syriens_936086

 

Ps: SousLieutenantANP cesse de croire que tu peux duper les gens en utilisant un Pseudo Algerien, les Modos ont eu une formation chez les Spetsnaz dans la Lutte anti-troll 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est sous lieutnant algerien comme moi je suis general marocain lol. Serieux faut etre un peu teubé...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1 (au risque d'etre cynique)

Suite a cette histoire les marocains ont convoqués l'ambassadeur algérien, et inondent les medias avec, c'est juste une enieme peripetie de la gueguerre diplomatico-mediatique entre les freres ennemis. Faut pas chercher plus loin.

 

 

17 Pays Ouvrent leurs frontières aux Syriens, encore faudrait-il y accéder.

Par l'Algérie c'est impossible, le meilleur moyen est de rejoindre les territoires Espagnol en territoire Marocain, les syriens n'ont aucune vocation a rester en Algérie puisqu'ils n'y ont aucun intérêts. 

 

 

Completement d'accord avec vous deux.

Mais il faut juste présenter les faits correctement, dans ce cas la provenance des réfugiés. Après c'est sur que leut but c'est l'europe en passant par l'espagne.

Edited by metkow

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

+1 (au risque d'etre cynique)

Suite a cette histoire les marocains ont convoqués l'ambassadeur algérien, et inondent les medias avec, c'est juste une enieme peripetie de la gueguerre diplomatico-mediatique entre les freres ennemis. Faut pas chercher plus loin.

Mais de quoi je me mêle? ??? :(

 

Ps: SousLieutenantANP cesse de croire que tu peux duper les gens en utilisant un Pseudo Algerien, les Modos ont eu une formation chez les Spetsnaz dans la Lutte anti-troll

 

Démasqué =D 

Edited by actyon

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,510
    Total Members
    1,550
    Most Online
    zorkhoff
    Newest Member
    zorkhoff
    Joined
  • Forum Statistics

    20,895
    Total Topics
    1,317,812
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries