Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Il y a 21 heures, Bechar06 a dit :

Oui, mais pour le Sahara... le sommet n'est pas dans le Hoggar   https://fr.wikipedia.org/wiki/Tahat... Mais au ?   Tchad / Tibesti :   https://fr.wikipedia.org/wiki/Emi_Koussi

C'est le file Algérie, pas celui du Sahel ni du Sahara encore moins celui du Tchad à moins que l'Algérie ait annexé toute cette zone et on est pas au courant :sleep:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Kiriyama a dit :

Salut !

On sait ce que devient le face à face entre le gouvernement et les médecins ? A quoi c'était dû ? 

J'ai vu qu'on en parlait pas mal sur El Watan mais je n'ai pas compris d'où venait le problème.

Un grand merci ! 

C'est une grève des médecins résidents algériens (futurs médecins spécialistes) l'équivalent des internes en France sauf qu'en Algérie ces médecins sont déjà titulaires d'un diplôme en médecine générale (7 années d'études) et sont en formation pour l'obtention d'un diplôme des études médicales spécialisées DEMS (4 à 5 ans supplémentaires selon la spécialité).

Après la fin de leur formation, l'état les envoie faire ce qu'on appelle le service civil qui consiste à travailler dans des hôpitaux de l'intérieur et du sud, d'une durée qui varie de une année jusqu'à 4 ans selon la zone, ils dénoncent le caractère obligatoire de ce service civil qui ne concerne que les médecins spécialistes et qui a prouvé son échec.

Pour les médecins de sexe masculin, ils sont aussi obligés à passer le service militaire et n'ont pas le droit de bénéficier de la grâce vis-à-vis de ce service alors que les autres citoyens dépassant l'âge de 30 ans ou dépositaires de dossiers de soutien de famille ou dossier médical bénéficient systématique de la dispense.

Ce sont leurs principales revendications mais il y a d'autres entre autres des revendications pédagogiques et des revendications en ce qui concerne leur statut.

Mais en réalité c'est l'arbre qui cache la forêt car la santé publique en Algérie connait des moments difficiles et tous les médecins algériens sont derrière cette génération de jeunes qui a osé dire ça suffit.

 

  • Like 2
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Le ‎31‎/‎01‎/‎2018 à 19:17, numidiadz a dit :

Désole mais ce guignol était candidat à la présidentielle oui ? Il confond ou il ne se rappelle pas des noms de quelques pays :biggrin:

Oui, mais il n'a eu que 1.21% des voix au premier tour. Et aux législative, ça n'a pas été glorieux non plus. Faut pas chercher à le prendre au sérieux, il y a toujours quelques zigotos dans un parlement.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Kelkin a dit :

Oui, mais il n'a eu que 1.21% des voix au premier tour. Et aux législative, ça n'a pas été glorieux non plus. Faut pas chercher à le prendre au sérieux, il y a toujours quelques zigotos dans un parlement.

Le bonhomme dit d'ailleurs lui-même qu'on lui a trouvé un QI "au dessus très lérègement de 0":biggrin:

Plus sérieusement, après des décennies de conflits, c'est normal que les islamistes infiltrent parfois l'armée. Peut-être qu'il a généralisé à partir d'un ou deux cas.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Le 14/02/2018 à 06:08, Ciders a dit :

Je connais le sujet. Et je peux t'assurer que tu peux te brosser. On n'a rien eu pour l'amiante ou Tchernobyl, vous n'aurez rien pour Reggane. L'Etat n'indemnise jamais ou presque. :dry:

Je me permets de me citer. Vous n'aurez rien. Et ce n'est pas lié à l'héritage colonial ou aux relations compliquées entre les deux pays. C'est simplement que l’État ne reconnaît jamais rien.

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Brian McNewbie a dit :

Qu'est ce que "on" aurait du avoir pour Tchernobyl ?

Quelque chose en rapport avec ces frontières fermées qui ne l'étaient pas en réalité, cette multiplication anormale des cancers dans les régions où il a plu à cette période, une simple reconnaissance de l’État sur le fait qu'il a manipulé sciemment l'opinion, tout ça.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Ciders a dit :

Quelque chose en rapport avec ces frontières fermées qui ne l'étaient pas en réalité, cette multiplication anormale des cancers dans les régions où il a plu à cette période, une simple reconnaissance de l’État sur le fait qu'il a manipulé sciemment l'opinion, tout ça.

Sauf que ça n'a pas grand chose à voir avec le gouvernement, et que c'est en partie une bonne grosse légende urbaine cette histoire :
https://blogs.mediapart.fr/yann-kindo/blog/040511/tchernobyl-ce-que-le-figaro-disait-en-1986

Autant le cas de l'amiante (ou le tabac) est typique d'un manque de réaction côté décisionnaires - les études convergeaient vers des dangers depuis le milieu du siècle dernier dans les deux cas -, autant le nuage de Tchernobyl est un mauvais exemple à mon avis.

Si comme le dit le reportage France 24 aucune étude épidémio n'a été menée pour évaluer les conséquences des essais de Reggane ce n'est pas étonnant du tout que personne ne bouge. Acceptable ou non, c'est une autre question, et on peut imaginer demander à la France de financer ce travail ou autre, mais en tout cas pas étonnant.

Edited by Brian McNewbie
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Si ça n'a pas à voir avec le gouvernement... avec qui ?

En attendant, un pays comme l'Italie a pris des mesures qui se sont révélées salutaires sur le long terme. La France elle n'a rien fait ni pendant ni après la catastrophe, alors que son statut de puissance nucléaire aurait pu l'alerter sur les dangers d'une exposition à certains produits radioactifs. La multiplication des cancers, notamment de la thyroïde, a été contestée alors que de nombreux rapports vont dans le sens d'une aggravation dans les régions concernées par les précipitations en 1986. Et depuis cette date, on attend toujours des services publics qu'ils disent quelque chose.

Dans tous les cas, et on l'a vu pour l'amiante, le fait est que l’État français ne reconnaîtra rien, ou alors fort tard quand tout le monde sera mort.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Ciders a dit :

Si ça n'a pas à voir avec le gouvernement... avec qui ?

Lis le texte que je te propose, ça répondra à ta question.

il y a 6 minutes, Ciders a dit :

En attendant, un pays comme l'Italie a pris des mesures qui se sont révélées salutaires sur le long terme. La France elle n'a rien fait ni pendant ni après la catastrophe, alors que son statut de puissance nucléaire aurait pu l'alerter sur les dangers d'une exposition à certains produits radioactifs. La multiplication des cancers, notamment de la thyroïde, a été contestée alors que de nombreux rapports vont dans le sens d'une aggravation dans les régions concernées par les précipitations en 1986. Et depuis cette date, on attend toujours des services publics qu'ils disent quelque chose.

L'Italie a-t-elle été exposée comme l'a été la France ? La France a réalisé le travail d'estimation de l'impact sanitaire du passage du nuage, à nouveau lis le texte il est intéressant. Quant aux "nombreux rapports" leur nombre n'a pas tellement d'importance, c'est plutôt leur pertinence individuelle et collective et leur rigueur qui entre en jeu - d'où les contestations d'ailleurs.

il y a 9 minutes, Ciders a dit :

Dans tous les cas, et on l'a vu pour l'amiante, le fait est que l’État français ne reconnaîtra rien, ou alors fort tard quand tout le monde sera mort.

Tu sais sans doute que la plupart, sinon tous, les politiciens et hauts fonctionnaires qui étaient en poste dans les années 50 - 60 sont décédés ? Que le gouvernement a eu le temps de changer plusieurs fois de couleur, et qu'on a même changé de république entre temps ? J'ai beaucoup de mal à saisir pourquoi on devrait juger les actes potentiels des gouvernements récents à l'aune de ce qu'il s'est fait des décennies avant. Il s'en est passé des choses entre temps : la France et l'Europe sont devenues amoureuses d'interprétations particulièrement conservatrices du "principe de précaution", les anti-nucléaires ont l'oreille attentive des décideurs depuis les années 90, les scandales sanitaires récents ont été gérés très différemment de l'amiante ou du tabac - voir le cas du Bisphénole A par exemple.

Bref, les généralités de type "l'Etat (français ou un autre) était, est et sera éternellement ceci ou cela" ne me semblent pas très réalistes.

Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, Brian McNewbie a dit :

Tu sais sans doute que la plupart, sinon tous, les politiciens et hauts fonctionnaires qui étaient en poste dans les années 50 - 60 sont décédés ? Que le gouvernement a eu le temps de changer plusieurs fois de couleur, et qu'on a même changé de république entre temps ? J'ai beaucoup de mal à saisir pourquoi on devrait juger les actes potentiels des gouvernements récents à l'aune de ce qu'il s'est fait des décennies avant. Il s'en est passé des choses entre temps : la France et l'Europe sont devenues amoureuses d'interprétations particulièrement conservatrices du "principe de précaution", les anti-nucléaires ont l'oreille attentive des décideurs depuis les années 90, les scandales sanitaires récents ont été gérés très différemment de l'amiante ou du tabac - voir le cas du Bisphénole A par exemple.

Bref, les généralités de type "l'Etat (français ou un autre) était, est et sera éternellement ceci ou cela" ne me semblent pas très réalistes.

C'est une approche très court-termiste que tu proposes là. Enterrer les dossiers au motif que les anciens décideurs sont gâteux ou morts pose un éminent problème éthique. C'est à peu près la même approche que celle utilisée par les États pollueurs pour faire porter à leurs générations futures le poids de la dépollution. Et en ce qui concerne le traitement des irradiés, civils et militaires... je suis au regret de t'annoncer que non, rien n'a changé. Du reste, je crois savoir que Fessenheim est toujours ouverte.

En attendant, je t'encourage à te rendre à Canari voir ce qui a été fait pour condamner l'ancienne mine. Ou à Villeneuve-le-Roi, un lycée où il y a de l'amiante dans les murs mais il paraît que ce n'est pas dangereux. Voire chez Lactalis à Craon où on est en train de se rendre compte qu'il y a un énorme lièvre qui sommeillait depuis des années.

Link to comment
Share on other sites

Tu me fais dire beaucoup, y compris ce que je n'ai pas dit, et je t'avoue que ça ne me plait pas des masses. Je n'ai jamais proposé d'enterrer quoi que ce soit, je dis juste qu'il est peu pertinent d'extrapoler l'hypothétique comportement des gouvernements en place et à venir à partir de ce qui se faisait il y a des décennies.

Aussi, pour la question qui nous intéresse ici, à savoir "que faire pour Reggane ?", la réponse "l'Etat ne fera rien car jadis il ne faisait rien" basée en partie sur de mauvais exemples ne me convainc pas.

Link to comment
Share on other sites

Je t'ai donné des exemples anciens et récents. Le comportement de l'Etat n'a pas changé d'un iota ou si peu. Si la société civile ne bouge pas, l'Etat ne bouge pas.

Je maintiens donc que ce qui va se passer pour Reggane... c'est rien. Sauf initiative du PR. Et j'y crois encore moins.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Brian McNewbie a dit :

L'Italie a-t-elle été exposée comme l'a été la France ? La France a réalisé le travail d'estimation de l'impact sanitaire du passage du nuage, à nouveau lis le texte il est intéressant. Quant aux "nombreux rapports" leur nombre n'a pas tellement d'importance, c'est plutôt leur pertinence individuelle et collective et leur rigueur qui entre en jeu - d'où les contestations d'ailleurs.

En RFA et notamment dans le Baden Württemberg, on a par exemple interdit l'accès des cours de récréation aux enfants durant de longues semaines. De l'autre côté de la frontière, rien... d'après ce que j'ai crû comprendre.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
  • pascal unlocked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,764
    Total Members
    1,550
    Most Online
    yggtor
    Newest Member
    yggtor
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...