Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

"Avant tout je suis Algérien, précisément Kabyle ( région Kabylie) qui vient d'Algérie, ce nom vient de Djazair qui vient du dialecte algérien Dzayer, qui est un nom berbère, selon des historiens son origine vient dans le nom du père de Bologhine, ZIRI ibn Menad (dynastie berbère des Zirides vers 900 ap J.-C ) Djezaïr ou Dzayer alors de Dziri, du berbère Tiziri qui signifie « clair de lune ». Les Algérois se désignent eux-mêmes sous le vocable de Dziri, et le langage populaire a conservé par ailleurs la formule Dzayer pour désigner Alger et l'Algérie. Donc ta leçon à la Zemmour laisse la chez des personnes comme lui !

Depuis l’indépendance l’état algérien a fait des erreurs sur l’identité national, peut-être à l’époque la mode était la panarabisme pour faire partie du club des nations "arabes" qui ont gagné leur indépendance avec la guerre avec une tendance marxiste pro soviétique ! Mais au même temps les dirigeants Algériens et toute la société, savaient d’où ils venaient, ils ne pouvaient pas nier leur langue maternelle ( dialecte algérien, le chaoui, kabyle,m'zabi,tergui,chenoui,ouargli......) ou nier leur traditions, vous savez dans une société à peine sortie d'une guerre atroce, avec peu d'intellectuels, beaucoup d'illettrés, seule une minorité francophone qui ont réussi leur études dans des conditions horribles pendant la révolution, le peuple algérien a été influencer dans les 60 70's par un "arabisme" médiocre avec des enseignants (venus principalement d’Égypte)  "moyens" peu compétents (moi j'aurais préféré des libanais et syriens) , et ça créer le désordre avec la francophonie qui recule, la langue arabe qui est toujours en difficulté, et en parallèle avec les années qui passent la société algérienne utilise encore et encore dans sa vie quotidienne le dialecte algérien qui se diversifie d'une région à une autre, plus les régions berbérophones ( dont le printemps berbère en 1980 qui marque un début de la réflexion sur l’identité algérienne). Vers la fin des 80's et avec tout ce qui est passé début 90's, et les changement géopolitiques dans le monde et dans la région, l'Algérie se trouve isolé en plein décennie noir, tout ça a provoqué un tas de facteurs qui ont alimenté le sentiment purement nationalistes après la victoire sur les terroristes,  des réclamations par les berbéristes(2001) qui  après des négociations se concrétisent par la nationalisation de Tamazight, et au fil des années elle devient langue officielle en 2016 et en 2018 le jour du nouvel an berbère Yennayer est devenue fête national payé et chômé,  pour une réappropriation de toute l’histoire et cultures de l’Algérie, car TOUS les algériens le fêtent depuis des lustres et des siècles !

Après tout ça il reste un long chemin à parcourir dans les secteurs socio-culturels et linguistique dans tout le pays, par exemple l'actuel ministre de l'éducation est intéresse par l’enseignement du dialecte algérien "Darja" et je trouve ça courageux et formidable, j’espère que ce projet aboutira un jour !

V. Yeⴽⴽen si tu veux nous comprendre viens en Algérie et échange des idées avec des Algériens !"

 

Les Bretons n'ont jamais choisi ou adopté, par l'expression non-contrainte de leur libre arbitre, l'identité française (qui d'ailleurs ne veut rien dire en soi) pas plus que les basques, pas plus que les Corses... Il en va de même pour les Kabyles.

Tout ce dialogue est un dialogue de sourd puisque ce que je me borne à vous expliquer, c'est que l'identité nationale par essence a été faite dans le dos des peuples et contre eux. Alors discuter avec des Algériens ? Oui mais lesquels ? Les kabyles ?

Écoute moi bien Numidia, je connais les Kabyles mieux que tu ne les connaitras jamais même dans tes rêves les plus humides, j'ai déployé toute la puissance cognitive et intellectuelle qu'un jeune homme en bonne santé physique et psychique ne soit guère en moyen de déployer, je vous connais mieux que vous même et dénonce tous vos mensonges.

N'oubliez jamais : ils répondent toujours à coté, c'est le mensonge par omission : aucun besoin de dire des contre-vérités quand on n'aborde même pas les sujets. Les massacres du FLN, dont l'Algérie actuelle est la filiation, on en parle ? Ben non, c'est une affaire entre Algériens...donc du F.L.N..... ce qui est d'une hypocrisie sans nom car c'est justement à l’époque de ces massacres que l'identité algérienne n'existait pas encore.  C'est donc Kafkaïen...

C'est un anachronisme qui à lui seul démonte le roman national... Vous évitez systématiquement la question du FLN et du caractère fondamentalement inique de l’Algérie (in)dépendante dont fondamentalement, tous les attributs sont analogues ou voisins de ceux du colonialisme français qu'elle prétendait combattre...

Et ceci en effet, résume toute l'hypocrisie de l'Algérie en général ==> "viens discuter en Algérie pour être crédible" : toute personne qui tiendrait le millième de mon discours entre 1962 et 2015 verrait son espérance de vie réduite à quelques mois et son espérance de vie sociale immédiatement réduite à néant.

Encore une fois, je choisis bien le mot  @numidiadz ==> hypocrisie car tu ne peux pas feindre de l'ignorer. Impossible physiquement et surtout socialement de tenir le quart du tiers de ce j'écris (encore plus si on le verbalise) dans votre Algérie dépendante (puisque française dans toutes ses institutions) arabe et islamiste.

Ah oui une dernière chose : le fait de mentir activement ou passivement par omission devant les "étrangers" et se revendiquer d'une honnêteté intellectuelle en disant : "viens discuter en Algérie... ", c'est la matrice même de ce régime.

Alors tu es gentil, mais le coup de : "tu ne connais rien, viens en Algérie, tu es de l'étranger." à d'autres... Tu es encore une fois incapable de répondre point par point à ce que je dis sur les Kabyles et l’illégitimité culturelle morale et surtout politique de ce régime. Tu évites, tu contournes ou tentes vainement de décrédibiliser mes critiques au nom, comble de l'hypocrisie, d'un manque de légitimité.

Pour les plus cultivés politiquement d'entre nous, cela rappel directement les méthodes soviétiques, et pour les plus avertis encore, cela rappel les méthodes du Colonel Boumedienne : "que les opposants viennent servir leur pays en Algérie, je ne leur ferait rien, mais gare aux autres !"

En effet Colonel... gare aux autres, les autres comme Krim Belkacem, condamné à mort, exilé et assassiné en Allemagne alors que le régime lui promettait tout ce qu'il voulait pour revenir en Algérie... qui l'a condamné a mort.

Je ne suis pas dupe, et tous ceux qui s'intéressent d'assez près à ce régime ne le sont pas non plus, personne ne croit à votre mascarade qui ne dure que par le sang (arabo-social-islamiste) et la terreur (islamisme qui en est le corollaire) si ce n'est les algériens de France justement...

C'est tout le comble de l'hypocrisie de ce grief qui m'est fait alors qu'il n'est jamais dispensé à ceux qui vantent le régime fussent-ils nés en France...

Reconnaissance de la langue amazigh : Ce que tu appelles des négociations sages et bienveillantes dans un climat de bonne intelligence, c'est des massacres et des tortures dont la violence dépasse de trop loin les capacités d'imagination de l'humain émotionnellement stable et ce pendant 5 décennies.

Edited by V. Yeⴽⴽen
Link to comment
Share on other sites

Il y a 22 heures, NUBEALTIUS a dit :

Bon de ce que j'ai trouvé le Mozabite est un dialecte d'une ethnie Amazigh. Un peu comme l'est en France le Bretons, l'occitan le basque ... et au final complètement confondu et dans la nationalité française. Apres dans chaque pays il y a des mouvement régionaliste et qui ne remette pas en cause l'identité nationale

C'est inexact et confus :

  • Les Bretons sont des celtes (culture celtique, langue celtique, spiritualité celtique, art celtique)
  • Les Occitans c'est une autre sphère.
  • Idem les Alsaciens, Idem les Corses.

Quant aux amazighs, la langue des touareg par exemple présente une identité structurelle et phonétique avec le reste de toutes les variantes de la langue Nord-Africaine.

La France est ainsi nommée en mémoire du peuple à l'origine de la matrice unificatrice de cette nation : les Francs.

Il s'agit d'une tribu germaine nommée d'après le qualificatif de "Franken" ==> Homme libre.

La France très essentiellement résulte de la réunion de 3 peuples (climat et terre ==> agriculture ==> culture ==> langue ==> spiritualité)  :

  • Les Celtes
  • Les Germains
  • Les Occitans

Ces 3 peuples bataillaient et se massacraient cycliquement, il a donc fallu pour les unifier trouver un socle commun.

  • Un climat et une terre différente
  • donc une agriculture différente
  • donc une culture différente
  • donc une langue différente
  • une spiritualité différente

L'unification a donc requis la construction d'un socle commun, dont il a fallu s’arrêter sur la nature.

Il se devait d’être le plus inclusif possible. On a donc retenu le curseur spirituel en ce qu'il est le plus dépendant du libre arbitre et de la volonté des hommes.

C'est autour d'une spiritualité commune que s'est amorcé le processus laborieux et graduel de l'unification de ces trois peuples constitutifs de la France, dont la seule raison d'exister est : le catholicisme.

Ce ne sont pas les peuples qui sont venus à la France, c'est la France, à l'initiative des Francs, qui est venue aux peuples pour les unifier autour d'un socle unique : le catholicisme.

La France n'est pas une terre d'immigration, c'est une terre historiquement découpée entre trois peuplades et administrée par un ordre religieux unificateur, donnant alors substance à une nation virtuelle.

La France est la terre de trois peuples (celtes, francs, occitans) dotés de tous les déterminants qui font un peuple, et unifiés par des Francs autour du catholicisme.

Ps : ceci est une (re)lecture accélérée partiale et très partielle de l'histoire de France, mais globalement, au sens ethno-racial du terme, c'est de ces éléments là qu'est constitué ce que l'on appelle : le peuple français.

Je suis loin d’être historien et n'importe quel professeur me détrompera, mais dans une compréhension pragmatique et fonctionnelle de l'histoire, mes propos font tout à fait sens à mes yeux.

Il y a 22 heures, Chachnaq a dit :

La peine capitale n'a jamais été abrogée en Algérie, mais je n'ai pas d'infos précises sur la question, il me semble que les peines d'exécution ont été mises en stand-by durant la décennie noire jusqu'à nos jours.

De très nombreux pays n'ont pas abrogé la peine capitale mais n'ont plus fait état, officiellement, d’exécution de peine, même en cas de condamnation, depuis plus de 10 ans.

C'est ce délai de 10 ans qui est retenu, me semble t-il par les instances internationales pour considérer qu'une peine, a défaut d'avoir été abrogée ou interdite, n'est plus en vigueur ou suspendue.

 

Edited by V. Yeⴽⴽen
  • Like 1
  • Haha 1
  • Confused 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, V. Yeⴽⴽen a dit :

"Avant tout je suis Algérien, précisément Kabyle ( région Kabylie) qui vient d'Algérie, ce nom vient de Djazair qui vient du dialecte algérien Dzayer, qui est un nom berbère, selon des historiens son origine vient dans le nom du père de Bologhine, ZIRI ibn Menad (dynastie berbère des Zirides vers 900 ap J.-C ) Djezaïr ou Dzayer alors de Dziri, du berbère Tiziri qui signifie « clair de lune ». Les Algérois se désignent eux-mêmes sous le vocable de Dziri, et le langage populaire a conservé par ailleurs la formule Dzayer pour désigner Alger et l'Algérie. Donc ta leçon à la Zemmour laisse la chez des personnes comme lui !

Depuis l’indépendance l’état algérien a fait des erreurs sur l’identité national, peut-être à l’époque la mode était la panarabisme pour faire partie du club des nations "arabes" qui ont gagné leur indépendance avec la guerre avec une tendance marxiste pro soviétique ! Mais au même temps les dirigeants Algériens et toute la société, savaient d’où ils venaient, ils ne pouvaient pas nier leur langue maternelle ( dialecte algérien, le chaoui, kabyle,m'zabi,tergui,chenoui,ouargli......) ou nier leur traditions, vous savez dans une société à peine sortie d'une guerre atroce, avec peu d'intellectuels, beaucoup d'illettrés, seule une minorité francophone qui ont réussi leur études dans des conditions horribles pendant la révolution, le peuple algérien a été influencer dans les 60 70's par un "arabisme" médiocre avec des enseignants (venus principalement d’Égypte)  "moyens" peu compétents (moi j'aurais préféré des libanais et syriens) , et ça créer le désordre avec la francophonie qui recule, la langue arabe qui est toujours en difficulté, et en parallèle avec les années qui passent la société algérienne utilise encore et encore dans sa vie quotidienne le dialecte algérien qui se diversifie d'une région à une autre, plus les régions berbérophones ( dont le printemps berbère en 1980 qui marque un début de la réflexion sur l’identité algérienne). Vers la fin des 80's et avec tout ce qui est passé début 90's, et les changement géopolitiques dans le monde et dans la région, l'Algérie se trouve isolé en plein décennie noir, tout ça a provoqué un tas de facteurs qui ont alimenté le sentiment purement nationalistes après la victoire sur les terroristes,  des réclamations par les berbéristes(2001) qui  après des négociations se concrétisent par la nationalisation de Tamazight, et au fil des années elle devient langue officielle en 2016 et en 2018 le jour du nouvel an berbère Yennayer est devenue fête national payé et chômé,  pour une réappropriation de toute l’histoire et cultures de l’Algérie, car TOUS les algériens le fêtent depuis des lustres et des siècles !

Après tout ça il reste un long chemin à parcourir dans les secteurs socio-culturels et linguistique dans tout le pays, par exemple l'actuel ministre de l'éducation est intéresse par l’enseignement du dialecte algérien "Darja" et je trouve ça courageux et formidable, j’espère que ce projet aboutira un jour !

V. Yeⴽⴽen si tu veux nous comprendre viens en Algérie et échange des idées avec des Algériens !"

 

Les Bretons n'ont jamais choisi ou adopté, par l'expression non-contrainte de leur libre arbitre, l'identité française (qui d'ailleurs ne veut rien dire en soi) pas plus que les basques, pas plus que les Corses... Il en va de même pour les Kabyles.

Tout ce dialogue est un dialogue de sourd puisque ce que je me borne à vous expliquer, c'est que l'identité nationale par essence a été faite dans le dos des peuples et contre eux. Alors discuter avec des Algériens ? Oui mais lesquels ? Les kabyles ?

Écoute moi bien Numidia, je connais les Kabyles mieux que tu ne les connaitras jamais même dans tes rêves les plus humides, j'ai déployé toute la puissance cognitive et intellectuelle qu'un jeune homme en bonne santé physique et psychique ne soit guère en moyen de déployer, je vous connais mieux que vous même et dénonce tous vos mensonges.

N'oubliez jamais : ils répondent toujours à coté, c'est le mensonge par omission : aucun besoin de dire des contre-vérités quand on n'aborde même pas les sujets. Les massacres du FLN, dont l'Algérie actuelle est la filiation, on en parle ? Ben non, c'est une affaire entre Algériens...donc du F.L.N..... ce qui est d'une hypocrisie sans nom car c'est justement à l’époque de ces massacres que l'identité algérienne n'existait pas encore.  C'est donc Kafkaïen...

C'est un anachronisme qui à lui seul démonte le roman national... Vous évitez systématiquement la question du FLN et du caractère fondamentalement inique de l’Algérie (in)dépendante dont fondamentalement, tous les attributs sont analogues ou voisins de ceux du colonialisme français qu'elle prétendait combattre...

Et ceci en effet, résume toute l'hypocrisie de l'Algérie en général ==> "viens discuter en Algérie pour être crédible" : toute personne qui tiendrait le millième de mon discours entre 1962 et 2015 verrait son espérance de vie réduite à quelques mois et son espérance de vie sociale immédiatement réduite à néant.

Encore une fois, je choisis bien le mot  @numidiadz ==> hypocrisie car tu ne peux pas feindre de l'ignorer. Impossible physiquement et surtout socialement de tenir le quart du tiers de ce j'écris (encore plus si on le verbalise) dans votre Algérie dépendante (puisque française dans toutes ses institutions) arabe et islamiste.

Ah oui une dernière chose : le fait de mentir activement ou passivement par omission devant les "étrangers" et se revendiquer d'une honnêteté intellectuelle en disant : "viens discuter en Algérie... ", c'est la matrice même de ce régime.

Alors tu es gentil, mais le coup de : "tu ne connais rien, viens en Algérie, tu es de l'étranger." à d'autres... Tu es encore une fois incapable de répondre point par point à ce que je dis sur les Kabyles et l’illégitimité culturelle morale et surtout politique de ce régime. Tu évites, tu contournes ou tentes vainement de décrédibiliser mes critiques au nom, comble de l'hypocrisie, d'un manque de légitimité.

Pour les plus cultivés politiquement d'entre nous, cela rappel directement les méthodes soviétiques, et pour les plus avertis encore, cela rappel les méthodes du Colonel Boumedienne : "que les opposants viennent servir leur pays en Algérie, je ne leur ferait rien, mais gare aux autres !"

En effet Colonel... gare aux autres, les autres comme Krim Belkacem, condamné à mort, exilé et assassiné en Allemagne alors que le régime lui promettait tout ce qu'il voulait pour revenir en Algérie... qui l'a condamné a mort.

Je ne suis pas dupe, et tous ceux qui s'intéressent d'assez près à ce régime ne le sont pas non plus, personne ne croit à votre mascarade qui ne dure que par le sang (arabo-social-islamiste) et la terreur (islamisme qui en est le corollaire) si ce n'est les algériens de France justement...

C'est tout le comble de l'hypocrisie de ce grief qui m'est fait alors qu'il n'est jamais dispensé à ceux qui vantent le régime fussent-ils nés en France...

Reconnaissance de la langue amazigh : Ce que tu appelles des négociations sages et bienveillantes dans un climat de bonne intelligence, c'est des massacres et des tortures dont la violence dépasse de trop loin les capacités d'imagination de l'humain émotionnellement stable et ce pendant 5 décennies.

Je comprends ta délusion :laugh:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, V. Yeⴽⴽen a dit :

Écoute moi bien Numidia, je connais les Kabyles mieux que tu ne les connaitras jamais même dans tes rêves les plus humides, j'ai déployé toute la puissance cognitive et intellectuelle qu'un jeune homme en bonne santé physique et psychique ne soit guère en moyen de déployer, je vous connais mieux que vous même et dénonce tous vos mensonges.

Eh ben, c'est du lourd.

 

Maintenant j'ai un petit exercice à te suggérer : déploie toute cette puissance cognitive et intellectuelle pour étudier à quel point tes discours sont prétentieux et paternalistes, et pourquoi cela les décrédibilise énormément pour probablement la plupart des lecteurs.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, Kelkin a dit :

Eh ben, c'est du lourd.

 

Maintenant j'ai un petit exercice à te suggérer : déploie toute cette puissance cognitive et intellectuelle pour étudier à quel point tes discours sont prétentieux et paternalistes, et pourquoi cela les décrédibilise énormément pour probablement la plupart des lecteurs.

 

Ne projettes pas sur "le lecteur statistiquement moyen d'air-defense.net" le pathos colonial typique fait de complexe  d’infériorité et d'orgueil mal placé.

  • Extraire 3 phrases d'une très longue et substantielle contribution pour philosopher en sophiste dessus... ne dis pas au gens comment penser, et tout le monde sera préservé du paternalisme de chacun ici...

Avances des arguments, réponds point par point, et arrête de faire ce que presque tous les défenseurs du régime algérien font, par mimétisme politique : du sentimentalisme et du chantage au colonialisme...

C'est une chose, j'ai remarqué, à laquelle les algériens sont très peu habitués, il faut dire qu'au bout de 50 ans de F.LN, c'est devenu culturel. ==> le débat oui ! Mais jamais contradictoire.

On est sur un forum connu, visité et ouvert à tout le monde, pas uniquement aux détenteurs de la carte du parti. C'est pas le forum militant du F.L.N ici... ni le consulat d'Algérie.

Edited by V. Yeⴽⴽen
  • Sad 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, Chachnaq a dit :

La peine capitale n'a jamais été abrogée en Algérie, mais je n'ai pas d'infos précises sur la question, il me semble que les peines d'exécution ont été mises en stand-by durant la décennie noire jusqu'à nos jours.

Peut-être que comme dans certains pays où elle n'est pas abrogée mais plus appliquée, les sentences sont automatiquement commuées en peine à perpétuité. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Kiriyama a dit :

Peut-être que comme dans certains pays où elle n'est pas abrogée mais plus appliquée, les sentences sont automatiquement commuées en peine à perpétuité. 

Oui je le pense aussi pour l'Algérie, ou peut être pas, car c'est une affaire propre aux États. Je souhaitais insister sur l'idée que la typologie des pays appliquant cette peine intègre une catégorie singulière car ne reposant que sur des hypothèses : celles des pays ne tenant plus (à jour) le registre de leur exécutions :blink:

Oui je sais, ainsi tourné, ça fait froid dans le dos. C'est pour cela que ton hypothèse est possible mais assez peu probable. Ce que considère l'O.N.U (je crois), c'est qu'en absence d'entrée dans le registre depuis plus de 10 ans, on considère, quoiqu'en dise la loi, que la peine de mort n'est plus appliquée (même si existante, et même si les exécutions se poursuivent)

Edited by V. Yeⴽⴽen
Link to comment
Share on other sites

Des exécutions en secret ? :blink:

Ca me semble quand même peu probable. Même si l'Algérie a un régime assez autoritaire, le pays a quand même une presse libre et même incisive avec le pouvoir en place, et il y a quand même une société civile assez dynamique. 

Il faut voir si les autorités prendraient le risque d'exécuter en douce des détenus... 

Edited by Kiriyama
Link to comment
Share on other sites

Non justement, je pense qu'en effet l'Algérie appartient bien à ces pays qui non seulement rentre dans cette catégorie, mais en respectent l'esprit.

Mais il faut savoir que cette classification de l'O.N.U est purement formelle. Elle ne tient compte (justement) que des comptes et des registres officiels.

Elle ne s’intéresse pas, ni ne mène d'investigations même superficielles, sur les conditions de détention et d’exécution des prisonniers.

Une dernière chose :

"le pays a quand même une presse libre et même incisive avec le pouvoir en place"

Presse libre ? tout dépend qui la finance. Incisive ? Tout dépend de la grille de lecture appliquée et du barème de subversion et de qui en est l'architecte...

A la fin tu sais, c'est toujours l’État que te retrouves, d'une manière ou d'une autre...

N'appliques pas tes standard et tes barèmes (nord-européens) de subvsersivité à l'Algérie :

  • Critiquer la corruption structurelle et organique, même en Algérie en première page d'un Quotidien ==> c'est comme dire que , attention, en Suisse, il y a beaucoup de banques et qu'elles sont un poids non négligeable du PIB de l’État.
  • Critiquer l'incompétence globale de tous les services publics, ben... regardes déjà en France, c'est devenu quasiment un élément du décor...
  • Critiquer l'imposture de la vie démocratique ? C'est un exercice en fait populaire, qui relève d'ailleurs d'avantage de la pratique artistique du stand-up que de la critique affutée et réfléchie.

"il y a quand même une société civile assez dynamique"

Aaah dommage Kiriyama, quel dommage ! Pour un étranger en plus ! Tu étais si près ! A quelques contre-sens et approximations prés, tu y étais.

"il y a quand même une société civile assez dynamique" ==>  il y a quand même une société militaire répressive très réactive sur une société civile (rendue) amorphe

La population algérienne dans son ensemble, à l'exception des Kabyles, est faite de soumission, de résignation à la médiocrité, d'un fatalisme, carburant d'un nihilisme lui mème trouvant exutoire dans un islam de substitution plus que de conviction (lire mes contributions sur la mécanique infernale des régimes arabo-socialiste sur le fil Syrie).

Le problème de la plupart des algériens hors d’Algérie Kiriyama, ce n'est pas qu'ils représentent, à proportion de leur poids statistique, la réalité sociale de leur pays, c'est précisément qu'ils ne la représentent pas, et ce, tout à fait volontairement et de manière préméditée.

  • En fait en Europe, selon nos standards, on appelle cela du mensonge, ou du travestissement.
  • Chez eux, cela s'appelle le patriotisme et l'amour de la nation.

 

Edited by V. Yeⴽⴽen
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Kiriyama a dit :

Peut-être que comme dans certains pays où elle n'est pas abrogée mais plus appliquée, les sentences sont automatiquement commuées en peine à perpétuité. 

C'est ça, commuées en autre chose. Pour la peine de mort, l’Algérie comme beaucoup de pays, a signé un moratoire suspendant son application sans supprimer cette peine. 

De ce que j'ai compris des infos glanés sur le net, les juges se font plaisir en prononçant cette sentence en sachant bien qu'elle ne sera pas appliqué. 

Edited by Shorr kan
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Shorr kan a dit :

C'est ça, commué en autre chose. Pour la peine de mort, l’Algérie comme beaucoup de pays, a signé un moratoire suspendant son application sans supprimer cette peine. 

De ce que j'ai compris des infos glanés sur le net, les juges se font plaisir en prononçant cette sentence en sachant bien qu'elle ne sera pas appliqué. 

Voila une réponse bien plus sérieuse que la mienne :happy:

En revanche ne soyons pas dupe, sans nous en réjouir pour autant, les exécutions sans jugement elles ont toujours cours, à fortiori dans la situation sécuritaire de perpétuelle instabilité menaçante dans laquelle se trouve le pays à ses frontières.

Sans compter la répression d'ordre purement politique.

Link to comment
Share on other sites

 

Et donc du haut du déploiement de votre incommensurable  puissance congnitive et intellectuelle de jeune homme en bonne  santé physique et psychique qui vous fait connaître ,derrière votre écran , les kabyles mieux que les kabyles , l’Algerie  mieux que les  les algériens , vous trouvez que des phrases qui commencent par  :“ne soyons pas dupes...” ou “ je pense qu’en effet...” vous crédibilise ? Pour ce qui est de vous répondre point par point, peut-être que  lorsque vous reviendrez avec autre chose que votre hyperpuissante  pensée omnisciente , c’est à dire avec des références, des sources qui étayent vos affirmations préomptoires et lorsque vos  chevillent désenfleront  un chouïa , peut-être , alors,  sera t-il possible de vous répondre de manière argumentée , peu importe d’ailleurs que cela soit en accord ou en desacord avec ce que vous affirmez. La façon dont vous déroulez votre “pensée” est  symétrique , le  reflet même du mode de fonctionnement de la “pensée” FLN , que vous pourfendez , qui prétend  comme vous  connaître l’Algerie mieux que les algériens , les kabyles mieux que les kabyles ,...  

Edited by Philipides
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Au dela des pavés mensongés et profondément creux comme  insignifiants du dénommé "Yekken", la personne en question n'est pas d'origine ouest africaine, mais libérienne de nationalité libanaise. Présente et arreté durant des emeutes intercommunautaires ayant secoué la région du Mzab il y a plusieurs années. Ceci comme base pour avoir son avis sur la question.

 

Le 25/04/2018 à 18:41, Kiriyama a dit :

Je pensais qu'il n'y avait plus de peine de mort en Algérie... :huh:

Elle existe officiellement mais n'est plus appliquée.

Le 25/04/2018 à 19:45, NUBEALTIUS a dit :

Bon de ce que j'ai trouvé le Mozabite est un dialecte d'une ethnie Amazigh. Un peu comme l'est en France le Bretons, l'occitan le basque ... et au final complètement confondu et dans la nationalité française. Apres dans chaque pays il y a des mouvement régionaliste et qui ne remette pas en cause l'identité nationale

Les Mozabites sont les héritiers de la dynastie rostemide (de confession ibadite) durant les VIII/X àme siecle dont le foyer et la capitale était a Tahert (Tiaret) au nord du pays.

Quand cette dynastie fut défaite par les kutamas alliés aux fatimides (chiites) elle s'exilera dans l'actuelle vallée du Mzab.

Edited by Saber
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Kiriyama a dit :

Au fait, est-ce que les repentis bénéficient d'une amnistie ou ils doivent quand même purger une peine de prison ? 

Pour les repentis actuels je n'en ai aucune idée mais ceux qui ont déposé les armes dans le cadre de la réconciliation nationale ont bénéficié d'une aide significative de l'état pour leur réintégration avec des logements sociaux...etc

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

EXCLUSIF : Séoul et Pyongyang se rencontrent aussi à Alger !

Après Jakarta et Pékin, ce serait à Alger que se travaillerait le rapprochement entre la Corée du Nord et la Corée du Sud. 

Selon des informations recueillies par Middle East Eye, l’ambassadeur sud-coréen en Algérie, Park Sang Jin, a invité mardi 1er mai son homologue nord-coréen, Choi Hyuk Chul, à sa résidence pour partager un repas. Aucune information n'a toutefois filtré sur cette rencontre.

http://www.middleeasteye.net/fr/reportages/exclusif-s-oul-et-pyongyang-se-rencontrent-aussi-alger-461969923

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...
Le 01/06/2018 à 07:11, Kiriyama a dit :

Au fait, est-ce que l'Algérie a déjà participé à des interventions extérieures ? 

 

Le 01/06/2018 à 10:46, Kiriyama a dit :

Tu as des exemples ? :happy:

Aucune intervention militaire extérieur depuis la fin de la guerre d'octobre/Kippour en 1973.

Sinon l'Algérie assure le transport logistique pour l'ONU et l'Union Africaine.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
  • pascal unlocked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Rafale28
    Newest Member
    Rafale28
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...