Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Ce qui est certain c’est que tous les gros poissons   arrêtées ont des cadavres dans les placards. C’est mathématique ,  les grosses fortunes  ont toutes fait d’enormes investissements à l'étranger alors que la loi algérienne interdit l’exportatIon de capitaux. Ils ont utilisé une technique qui s’est totalement démocratisée en Algérie dans les milieux des affaires: la sur facturation des importations et/ou l’achat au près d’entreprises  Domiciliées à l’étranger qui leur appartiennent, sans parler des crédits bancaires indus ,  parfois non remboursés,  des monopoles privés, des marchés publics trafiqués...

Après il y a beaucoup de théories du complot qui circulent parfois totalement invraisemblables. En fait c’est le temps qui permettra de voir si ce n’est pas uniquement une redistribution des ‘cartes” ...Mais  ça reste probable 

Perso je ne boude pas mon plaisir de voir des gens qui se croyaient intouchables et qui ont pillé le pays,  en taule,  au minimum ça fera réfléchir un peu les “prochains”  qui auront au moins un  peu plus de décence et seront moins arrogants  et gourmands 

Après, tout pourris que soient ces patrons ,  on parle d’entreprises qui cumulent plusieurs dizaines de milliers d’emplois , si ça se fait dans le “désordre”, les conséquences humaines et sociales peuvent être dramatiques .. 

wait and see...

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il faut savoir que ces hommes d'affaires qui ont ete arrétés ont des intouchables, pendant de nombreuses années, meme rebrab qui certe a bcp investi, mais il a reussi grace ces relais dans le pouvoir a garder pendant tres longtemps des monopole entier par example dans le domaine de l'huile et le sucre, et a empecher l'emergeance d'une concurance, jusqu'a ces dernieres années.

pour haddad, qui s'est specialiser dans le btp, il est connu pour la qualité relative des chantiers qu'il livre, son recours excessif aux sous traitant, et une proportion importante a ne pas payer ces salariés et ces sous traitant.

pour les kouninef, ils sont celebre avec le scandale des cabines telephonique qu'ils ont installer dans les annees 2004 2006, alors que la telephonie mobile explosait a l'epoque, resultat de l'histoire, il porta plainte contre algerie telecom et grace a leurs appuis avec le regime ils ont eu gain de cause devant la justice et ca coutera des milliards a l'entreprise publique, autrement dit le contribuable.

donc perso je ne boude pas mon plaisir, en esperant qu'ils mettront d'autres plus gros poissons en prison, comme ouyahia et said.

Link to comment
Share on other sites

Les algériens vont bientôt constater les méfaits d'un pouvoir qui voulait se maintenir au pouvoir et qui instrumentalisait le peuple pour n elui offrir aucune alternative.

L'Algérie se cherche un renouveau, mais elle constate un jeu de chaises musicales avec une élite (tant politique que militaire) qui joue l'hypocrite afin de rester là ou ils sont.

Un vrai danger dans ce genre de pays privé depuis des années et des années d'alternatives et de vraies oppositions, c'est comme pour la Russie, ce sera difficile l'après Poutine

Link to comment
Share on other sites

Vous n ‘en savez absolument rien,   Le mouvement à 2 mois ! Peut être devriez-vous vous attendre quelques mois avant de faire un bilan, les millions de gens  qui sortent  ne vont pas rentrer chez eux en se soumettant à des changements cosmétiques. Et ceux qui sont aux manettes en ce moment le savent parfaitement. Attendez donc un peu avant de proclamer des issues inéluctables, je ne veux pas avoir d’apriori , mais j’espère que ce n’est pas du wishful thinking... Quant au comparaisons fallacieuses avec  d’autre pays, la Russie en l’occurrence  elles sont le symptôme d’une certaine paresse intellectuelle.. Rien de comparable ne s’est passé en Russie . Quand est ce que vous avez entendus parler , si l’on veut garder les proportions, de 40 millions de russes sortis manifestés chaque semaines , 10 semaines consécutives ?

 

Edited by Philipides
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

 

Refoulés par la gendarmerie à Boumerdès / Ils ont pris une barque, Harraga vers Alger (vidéo)  :biggrin: 

https://www.tsa-algerie.com/video-pour-contourner-le-blocage-des-routes-vendredi-ils-vont-a-alger-en-bateau/

Les handicapés manifestent ce samedi à Alger-centre :

Manif-H.jpg

 

Justice : Issaad Mebrouk, un frondeur à la tête du Syndicat national des magistrats :

https://www.tsa-algerie.com/justice-issaad-mebrouk-un-frondeur-a-la-tete-du-syndicat-national-des-magistrats/

Suite de la purge et espérons le pas encore la fin, car il y a un sacré boulot ! 

L’ex-DGSN Hamel convoqué par la justice

https://www.tsa-algerie.com/alerte-hamel-convoque-par-la-justice-entv/

 

Le retour de l’espoir

https://www.ledevoir.com/monde/afrique/553066/toujours-debout-face-au-pouvoir

 

Olivier Rolin : « L’Algérie, un pays où même les vieux se sentent soudainement jeunes »

https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/04/27/olivier-rolin-l-algerie-un-pays-ou-meme-les-vieux-se-sentent-soudainement-jeunes_5455568_3232.html

Edited by Philipides
Ajout de contenus
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Une révolution populaire au long souffle

“Acte XI du mouvement populaire ce vendredi 3 mai. Semaine après semaine, il fait la démonstration de sa vigueur malgré les tentatives du pouvoir de l’asphyxier, de lui obstruer ou couper les voies respiratoires.

Cette fois encore, les gendarmes ont été mobilisés dans une mission de « coupeurs de route » pour empêcher les manifestants de rallier la capitale où l’on croit que l’effet loupe opère plus qu’ailleurs.

Méprise, puisque les réseaux sociaux sont là pour amplifier l’écho des protestataires où qu’ils soient. N’est-ce pas à Kherratta , capitale d’une immense douleur historique, que le mouvement a pris naissance ? N’est-ce pas Bordj Bou Arréridj, dans le cœur des hauts plateaux, qui en diffuse l’un des cris les plus forts ? N’est-ce pas Djelfa qui a déjoué une manipulation consistant à organiser une contre-manifestation pour casser l’unité infaillible observée depuis le début ? Ne sont-ce pas toutes ces villes du pays profond, traditionnellement légitimistes, qui ont signifié aux résidus du bouteflikisme leur inexorable déchéance en refusant de les accueillir ?

Toutes les recettes du pouvoir ont été vomies comme des brouets empoisonnés et des potions toxiques. La dernière preuve en a été fournie en ce 11e acte où l’un des slogans les plus forts a été « makanch onsoriya, khawa, khawa ». Oui, il n’y a pas de racisme entre frères d’une même nation. C’est une réponse adressée au président du MAK que les étudiants de Tizi-Ouzou ont finalement bien fait d’inviter pour le renvoyer directement à l’inanité de son projet, sans le priver de son droit à l’expression. C’est une réponse adressée aussi à cette innommable députée blindée d’ignorance et qui croit faire de la stigmatisation son nutriment politique. Les Djelfaouis ne lui ont pas permis de faire de leur ville le sanctuaire de sa nouvelle allégeance.”

suite https://www.tsa-algerie.com/une-revolution-populaire-au-long-

 

Bordj Bou Arreridj, aujourd’hui,  ville moyenne (- de 200 000 habitants) ,  à 200  km, à l’est d’Alger:

 

 

 

 

Edited by Philipides
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Philipides a dit :

Ça se corse ! Si c’est une mise en scène, théorie du complot très répandue parmi la population, elle est sacrement bien faite :

 

 

 

 

 

 

Là, c'est du lourd ! (il me semblait que c'était Saïd Bouteflika qui avait congédié Toufik) 

Link to comment
Share on other sites

Oui Phacochère, c’est ce qu’on appelle un retournement d’alliance, qui si leur arrestation et jugement se confirme , aura tourné au vinaigre , et quoi qu’on dise c’est  la persévérance du peuple (on peut je pense dans ce cas utiliser ce terme instrumentalisé et usité avec trop de légèreté dans de nombreux cas) qui a rendu ce qui se passe aujourd’hui    possible, il y a 3 mois c’était inimaginable..

 

Edited by Philipides
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

C’est officiel :

Said Bouteflika, les généraux Tartag et Toufik placés sous mandat de dépôt

https://www.tsa-algerie.com/alerte-toufik-tartag-et-said-bouteflika-transferes-au-tribunal-militaire-de-blida/

Et image de la TV publique à l’appuie, à la DSK pour Saîd Bouteflika,, espérons que ça finisse différemment :

 

 

 

 

Edited by Philipides
Ajout de contenus
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

 

Scepticisme que je partage pour diverses raisons. Et y a une différence entre verser dans le complotisme et se méfier d'individus qui sont des spécialistes de la question aux antécédents biens chargés en la matière...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Niafron a dit :

 

Scepticisme que je partage pour diverses raisons. Et y a une différence entre verser dans le complotisme et se méfier d'individus qui sont des spécialistes de la question aux antécédents biens chargés en la matière...

Vous pensez qu’il soit possible que  ça   soit une mise en scène ? Vous pensez  que 3 personnage qui se pensaient au dessus de tout en Algérie puissent accepter d’être affichés sur la tv publique inculpés  pour des charges lourdes , relatives à la sûreté de l’État,  juste pour duper les algériens ?

Link to comment
Share on other sites

Oui, je pense que c'est possible. Après, qu'on s'entende, je ne suis pas dans le secret des dieux. Mais Toufik a été l'Homme le plus puissant du pays pendant 2 décennies...

Est ce qu'il  a ordonné qu'on dresse des statues à sa gloire? Que des jeunes filles en fleurs chantent son nom? Que le protocole exige qu'on lui déroule le tapis rouge?

Non, il est resté caché dans l'ombre et on ne connaissait ni son visage ni son vrai nom pendant longtemps.

Donc, rien à voir avec le dictateur de base... c'est une toute autre culture, celle du pour vivre heureux, vivons cachés. Et pour le coup, nous français sommes bien placés pour en parler, vu que nous sommes de une directement responsables de cette mentalité très spécifique d'une partie de la junte algérienne et que de deux, nous avons nous même bien connu la question... je m'explique.

Notre résistance a connu la Gestapo et sa répression féroce. Elle a appris en payant de son sang la valeur de la discrétion. Et cette leçon là, quelques années plus tard, nous l'avons "enseignée" aux militants indépendantistes algériens dans une curieuse inversion des rôles...

La clandestinité forge le caractère des hommes pour ne pas dire qu'elle tord les tréfonds de leur âme.

Au final, l'Algérie est un des rares pays colonisés par les Européens ( et le seul arabe) a avoir connu une guerre longue pour se libérer de la puissance coloniale.

Et à mon humble avis, on ne se penche pas assez sur les effets secondaires de cette longue lutte clandestine sur l'évolution postérieure du régime.

Effectivement, un Saddam Hussein, un Khadafi, un Moubarak n'aurait jamais accepté une telle chose...

Un Mohamed Médiène en revanche...

Par ailleurs plusieurs remarques:

1) Le DRS a toute l'expérience nécessaire pour planifier, scénariser, exécuter et rendre crédible une telle manipulation. Il en a aussi les moyens via ses relais dans les médias et sur le net.

2) On arrête pas des individus de ce calibre comme de vulgaires voleurs de mobylettes ni même comme un DSK. Depuis 50 ans qu'ils accumulent des secrets sur tout le monde et tissent leur réseau d'influence, c'est autrement plus dangereux. Sans compter que leur arrestation était pratiquement annoncée depuis des semaines, donc ils ont eu tout le temps se préparer. Si ce n'est pas une mise en scène totale, j'aurais tendance à dire qu'à minima, cela a été négocié...

3) L'arrestation de ces 3 là ne signifie en rien la fin du système qu'ils dirigent. Je rappelle qu'il y a tout un tas de parrains mafieux à travers le monde qui continuent de gérer tranquillement leurs empires criminels depuis leurs cellules.... Il se peut aussi qu'ils servent de chèvres sacrificielles pour permettre à leur ex protégés plus jeunes de continuer à faire tourner les affaires.

4) Si vraiment il n'y aucune mise en scène et que le DRS d'une part, le clan Boutef de l'autre, sont en déroute, c'est que Gaid Salah se sent très, mais alors, très, très fort. Et ça, je suis pas sûr que ce soit une bonne nouvelle pour le futur de la démocratie en Algérie.

Bref, je sais @Philipides que vous n'aimez pas trop qu'on se mêle de vos affaires, mais si j'avais un conseil à donner aux Algériens, c'est: ne vous laissez pas endormir et partez du principe qu'absolument rien n'est gagné tant qu'un pouvoir civil n'émergera pas et que le système ne sera pas nettoyé de fond en comble.

 

 

Edited by Niafron
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

@Niafron

Beaucoup de ce que vous dites se tient, mais ce qui me gène dans votre analyse , c’est que vous semblez accorder peu ou pas de poids dans ce qui se passe,  aux millions d’algériens  qui sont sortis contester ce système et continueront à le faire. 

Ce qui apporte du poids à Gaid Salah dans  ces actions , c’est qu’elles appliquent des revendications du peuple qui manifeste. Après ce qui est gênant avec Gaid Salah , c’est qu’il est l’un des piliers du système Bouteflika et c’es grâce à lui qu’il a rempilé pour un 4ème mandat déjà surréaliste, mais voyez vous Toufik aussi puissant qu’on prétend à beau  ne pas avoir soutenu ce 4ème mandat , il s’est fait. L’énorme différence cette fois c’est que le peuple à dit massivement , bruyamment,  constamment mais de manière pacifique BASTA.

Oui les algériens n’aiment pas qu’on s’ingère dans leur affaires,  nous parlons des puissances étrangères. Pour ce qui est  d’émettre un avis en tant que citoyen du monde  encore heureux que quiconque ai le droit de le faire , si ce n’est pas des jugements  péremptoires.  

Quant à l’impact de la manière avec laquelle l’Algerie a obtenu son indépendance sur la suite,... oui nous sommes d’accord c’est l’évidence même. 

Pour la mise en scène perso je n’y crois pas , mais  je ne suis pas non plus dans le secret des Dieux, et  je préfère  faire le bilan plus tard.  Du reste , je vous rassure la proportion d’algériens susceptibles de se faire endormir est hyper minoritaire, beaucoup sans forcément  croire à une mise en scène, veulent juger sur pièces, sur les pratiques, pas sur les discours ou le « spectacle ».

 

 

Edited by Philipides
Link to comment
Share on other sites

@Philipides

Non rassurez vous, je n'oublie rien :happy:... mais c'est un forum d'analyse ici, pas un forum militant, donc j'évite de trop me laisser aller à des élans lyriques révolutionnaires, même si je comprends bien que la période que vous vivez doit être enthousiasmante.

Je serai presque tenté de vous dire, profitez en, en général, passé la période du début, une révolution, ça devient beaucoup moins beau et innocent.

Mais bon, grandiose ou pathétique, il faut parfois en passer par là pour changer le destin d'un pays, et je reconnais bien volontiers que jusque là, le peuple algérien est admirable. Je dis juste que pour l'heure, il oblige le régime à bouger, mais ce dernier n'a pas encore changé fondamentalement de nature et nous n'avons pour l'heure que peu, voir pas du tout de garanties sur le processus de démocratisation en dehors de la présence obstinée de la population dans la rue.

P.S: juste une précision, l'opposition de Toufik au 4 éme mandat est également de l'ordre de l'hypothèse pour ce qui me concerne. Tant que le régime sera aussi opaque, je me refuse à dire qui dirige quoi et qui a soutenu qui. D'ailleurs, si le nettoyage se fait et que quelques cartons d'archives trainent dans les couloirs... bref, si certaines vérités sortent, on risque de découvrir des trucs proprement hallucinants.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Non @Niafron, il ne s’agit pas de militantisme ou d’élan révolutionnaire,  c’’est une question fondamentale à se poser en toute objectivité dans le cadre de l’analyse, quel poids a eu la « variable peuple » dans l’équation,  de mon point de vu , un poids primordial.

Et puis  nous sommes d’accord, perso je ne crois pas aux révolution miracles, les processus de changement radicaux sont forcément longs et/ou douloureux . Mon slogan préféré durant ces événements est affiché ci-dessous , je traduit :

« La petite révolution ( qu’ils dégagent tous ) = Revolution de  la dignité 

La grande revolution (Que nous nous éduquions tous ,,au sens citoyen )  = Révolution de l’éthique, des valeurs... »

Pour qu’un changement soit pérenne il faut qu’il s’incarne et se traduise au quotidien chez les citoyens 

Quant à l’enthousiasme oui il est réel, je le revendique pour ma part , et je pense qu’il y a de quoi !

Quant vous dites, pour l’heure,... rendez vous compte que nous parlons de moins de 3 mois ...Que proposez vous comme alternative. Les changements fondamentaux (pacifiques)  ne viendront pas de l’Algerie d’en haut pour paraphraser une expression  française, mais de l’Algerie d’en bas. Et ça sera un processus de longue haleine. Le seul élément déterminant à mon sens pour sa réussite c’est le maintien de la caractéristique  pacifique dans ces tiraillements et ces rapports de force.

P.s :Oui pour les trucs hallucinants qui pourraient sortir des cartons d’archives  , nous sommes également d’accord ,  et les éclaboussures risquent fortement , à mon avis,  de traverser la Méditerranée.

 

 

 

Edited by Philipides
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,962
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...