Recommended Posts

Vous (le gouvernement algérien) êtes concernés par le terrorisme et notamment la sécurité frontalière, la sécurité intérieure, la sécurité des industries sensibles et à risques.

Vous êtes la puissance régionale et vous avez les moyens d'intervenir.Vous devez donc cesser de faire un ressassement du passé.

La France est intervenue au Mali, à la demande de ce pays et non le contraire.Cette guerre est légitime et légale au nord du Mali, la France intervient à la demande du Mali, une demande d'assistance d'urgence de la part du Mali, en fonction de l'article 51 de la charte de l'ONU.

En Algérie sur cet événement.Ici il s'agît d'une prise d'otage massive POM, qui concerne plusieurs pays et des ouvriers algériens, le site algérien de BP attaqué, des personnels pris en otage tout cela va focaliser l'attention internationale. Il en va de vos intérêts pétroliers, gaziers, et industriels, une prise d'otage de cette ampleur va attirer toutes les chaînes de TV mondiales.

Ouh là ! Je suis pour l'intervention au Mali le problème c'est le gouvernement !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Je suis plus lecteur assidu qu'intervenant, Air-Défense ma lecture de pas mal de sujets tous les jours. =)

Je réagis et m'étonne (si les informations sont confirmées) de la provenance des assaillants à savoir du Nord Mali.

Si cela ce vérifie, il y à de quoi être inquiet sur la surveillance des frontières et du territoire Algérien en général.

Parcourir 1200km dans le désert sans se faire remarquer et se payer le luxe de s'en prendre à un "coffre fort" supposé être très bien gardé, fallait le faire.

RIP pour le personnel assassiné.

Regarde cette carte

Le A c'est In Amenas la Frontière Libyenne est a 30 Km.

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

@dr Watson

Oui mais encore ?

Les médias affirment que les assaillants viennent du Nord Mali, si tu as des sources qui disent le contraire n'hésites pas à les poster, merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@dr Watson

Oui mais encore ?

Les médias affirment que les assaillants viennent du Nord Mali, si tu as des sources qui disent le contraire n'hésites pas à les poster, merci.

MIC_A

Je n'ai pas de source, mais j'imagine que c'est beaucoup plus Logique.

Le Groupe responsable de l'Attaque s'est dissocié d'AQMI et ne devait donc pas être présent au Mali.

Supposons qu'il était au Mali, il aurait du parcourir de la Frontière Malienne la plus proche a Ain Amenas 1200 KM en ligne droite.

Pour Parcourir 1200 Km (Minimum a vol d'oiseau) dans le Désert sans route, il faut plus d'une semaine.

Il est évident que le Groupe était en Libye qui est beaucoup plus sur pour eux

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

ou en Algerie depuis longtemps  !!

Bon c'est quoi les vraies chiffres ? 400 ou 41 ?  ils disent koi sur les chaines algériennes?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a un pays a 30Km complètement anéantit et sans armée, pas besoin d’être grand stratège pour comprendre qu'il est préférable de s'y réfugier. Mais je t'accorde qu'ils auraient tres bien pu etre resté en Algérie.

Nous n'avons pas d’équivalent de BFMTV ou I-Tele donc rien pour le moment, faut attendre 20h

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense bien que l'Algérie nous enverra balader mais est-ce qu'ils seront pas plus sympa avec les Américains ? Ne serait-ce que pour un support ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

On annonce le sinistre de l'interieur pour le 20 h ,on espere bien qu'il va annoncer sa demission lui qui tonnait à chaque occasion que toutes les dispositions securitaires à nos frontieres ont été prises ???

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'as rajouté une couche d'infos? (AAF, ANP, Base de char,...)?

Des infos qui ont peut etre servies au terros ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme si on avait besoin de Google Earth pour connaître les sites de garnison de l'armée algérienne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des infos qui ont peut etre servies au terros ?

Qu'est ce que tu insinues ?

GE est Libre d'utilisation, les Tangos ont toujours Utilisés GE pour préparer leurs attaques, on peut le voir sur leurs vidéos de propagande.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur BFM TV, un journaliste Algérien vient d'annoncer que le groupe terroriste ne viendrait pas forcément de l'étranger et ses membres seraient aussi Algériens.

Je suis étonné de la faible sécurité d'un site stratégique aussi près d'une frontière dangereuse et à une période ultra chaude

Bon courage aux soldats qui passeront à l'assaut!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y aura pas de négociation avec les terroristes selon le ministre algérien de l'Intérieur, par conséquent l'assaut des forces spéciales de l'ANP devrait intervenir d'un moment à l'autre.

Attentat de Tigantourine : pas de négociations avec les terroristes (Ould Kablia)(INFOGRAPHIE)

ALGER - Les autorités algériennes ne négocieront pas avec les terroristes qui ont attaqué mercredi matin une base pétrolière dans la région de Tiguentourine à In-Amenas (W. Illizi), et tiennent en otages un nombre de ressortissants étrangers, a affirmé le ministre de l’intérieur et des collectivités locales, Daho Ould Kablia.

Image IPB

Intervenant à la télévision nationale, le ministre a précisé que les autorités algériennes "ne répondront pas aux revendications des terroristes et refusent toute négociation".

Attentat de Tigantourine : "un peu plus" d’une vingtaine d’étrangers en otage

ILLIZI - Le nombre de ressortissants étrangers, retenus en otage par un groupe terroriste, dans la base-vie d’une installation énergétique à Tigantourine (40 km d’In Amenas), est estimé à "un peu plus d’une vingtaine de personnes", a appris l’APS de la wilaya d’Illizi.

Ces ressortissants, de différentes nationalités étrangères (Norvège, Grande-Bretagne, Etats-Unis, France et Japon), travaillent au sein de cette installation de traitement de gaz, exploitée par l’entreprise nationale Sonatrach avec des compagnies étrangères (British Petroleum et Statoil), a-t-on précisé.

Des travailleurs algériens ont été relâchés, par petits groupes, par leurs ravisseurs, selon la même source.

L’attaque terroriste, perpétrée mercredi tôt le matin, à Tigantourine, dans la wilaya d’Illizi (1.600 km au sud-est d’Alger), a fait deux morts dont un Britannique et six blessés dont deux étrangers.

Cet attentat terroriste, qui a ciblé une base-vie de la compagnie pétrolière Sonatrach, a été perpétré par un groupe de terroristes, fortement armé, arrivé à bord de trois véhicules, qui a investi mercredi à 5h00, la base-vie de Sonatrach à Tigantourine, à proximité d’In Amenas, à une centaine de km de la frontière algéro-libyenne", a indiqué un communiqué du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales.

Les forces de l’Armée nationale populaire (ANP) et des services de sécurité "ont pris toutes les mesures afin de sécuriser la région et trouver un dénouement rapide à cette situation qui reste suivie de très près par les autorités du pays", a ajouté le communiqué. Une cellule de crise, présidée par le wali d’Illizi, M. Mohamed Laïd Khelfi, a été installée à cet effet.

Libération de travailleurs algériens par petits groupes

ILLIZI - Des travailleurs algériens, retenus par le groupe terroriste ayant attaqué mercredi matin une installation de traitement de gaz à Tigantourine (40 km d’In Amenas), ont été relâchés, par petits groupes, par leurs ravisseurs, a-t-on appris des services de la wilaya d’Illizi. Le nombre de ces travailleurs n’a pas été précisé. Le groupe terroriste retient encore des otages, dont des ressortissants étrangers, de diverses nationalités (Norvège, France, Etats-Unis, Grande-Bretagne et Japon), a-t-on ajouté.

L’attaque terroriste, perpétrée mercredi tôt le matin, à Tigantourine, dans la wilaya d’Illizi (1.600 km au sud-est d’Alger), a fait deux morts dont un Britannique et six blessés dont deux étrangers, travaillant dans une installation de traitement de gaz, exploitée par l’entreprise nationale Sonatrach avec des compagnies étrangères (British Petroleum et Statoil) sur ce site de Tigantourine.

L’attentat terroriste, qui a ciblé une base-vie de la compagnie pétrolière Sonatrach, a été perpétré par "un groupe de terroristes, fortement armé, arrivé à bord de trois véhicules, qui a investi mercredi à 5h00, la base-vie de Sonatrach à Tigantourine, à proximité d’In Amenas, à une centaine de km de la frontière algéro-libyenne", a indiqué un communiqué du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales.

"L’attaque a porté d’abord sur un bus qui quittait cette base transportant des étrangers vers l’aéroport d’In Amenas", a ajouté la même source.

Un ressortissant étranger, dont on ignore la nationalité, est décédé lors de cette attaque, qui a été repoussée par les unités d’escorte, alors que six personnes (deux étrangers, deux gendarmes et deux agents de sécurité) ont été blessées.

Après cette tentative avortée, le groupe terroriste a investi une partie de la base-vie et pris en otage un nombre indéterminé de travailleurs, dont des ressortissants étrangers.

Les forces de l’Armée nationale populaire (ANP) et des services de sécurité "ont pris toutes les mesures afin de sécuriser la région et trouver un dénouement rapide à cette situation qui reste suivie de très près par les autorités du pays", a indiqué le communiqué.

Une cellule de crise, présidée par le wali d’Illizi, M. Mohamed Laïd Khelfi, a été installée à cet effet.

Un deuxième décès (Britannique) déploré suite à l’attaque terroriste d’Illizi (wilaya)

ILLIZI - Une deuxième personne, de nationalité britannique, est morte dans l’attaque terroriste perpétrée mercredi tôt le matin, à Tigantourine, dans la wilaya d’Illizi (1.600 km au sud-est d’Alger), a-t-on appris auprès de la wilaya.

Cette victime porte à deux le nombre de morts, suite à l’attentat terroriste mené dans une installation de traitement de gaz, exploitée par l’entreprise nationale Sonatrach avec des compagnies étrangères, British Petroleum et Statoil sur ce site de Tigantourine, à 40 km d’In Amenas, a-t-on ajouté.

Six personnes ont été blessées (deux étrangers, deux gendarmes et deux agents de sécurité) et admises à l’hôpital d’In Amenas.

L’attentat, qui a ciblé une base-vie de la compagnie pétrolière Sonatrach, a été perpétré par "un groupe de terroristes, fortement armé, arrivé à bord de trois véhicules, qui a investi mercredi à 5h00, la base-vie de Sonatrach à Tigantourine, à proximité d’In Amenas, à une centaine de km de la frontière algéro-libyenne", a indiqué un communiqué du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales.

"L’attaque a porté d’abord sur un bus qui quittait cette base transportant des étrangers vers l’aéroport d’In Amenas", a ajouté la même source.

"Le groupe terroriste, après cette tentative avortée, s’est dirigé vers la base-vie dont il a investi une partie et y a pris en otage un nombre indéterminé de travailleurs, dont des ressortissants étrangers", a ajouté la même source.

"Les forces de l’Armée nationale populaire (ANP) et des services de sécurité sont arrivées sur les lieux et ont pris aussitôt toutes les mesures afin de sécuriser la région et trouver un dénouement rapide à cette situation qui reste suivie de très près par les autorités du pays", conclut le communiqué.

Une cellule de crise a été constituée et est présidée par le wali d’Illizi, M. Mohamed Laïd Khelfi, et regroupe les représentants des services de sécurité.

Le pompage de gaz a été arrêté au niveau de ce complexe, suite à cette agression terroriste, selon une source proche du complexe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonne chance aux FS algériennes qui mèneront l'assaut. J'espère que tout ira bien.

Moi aussi ! la priorité reste les otages, les infrastructures pourront se reconstruire, c'est pas l'argent qui manque. Quel unité sera utilisée ? GIS ou DSI ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

incroyable quand même cette opération, durant les années de guerre civile jamais la mamelle pétrolière ne fut touché dans le sud quant aux bases pétrolières et même les conduites de pétroles et de gaz qui remontent au nord.

alors aujourd'hui c'est quoi caaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :O

en plus ce silence venant d'alger, aucunes réactions officielles si ce n'est "que l'on ne négocie pas avec les terroristes", sales menteurs qu'ils sont, ils n'ont jamais arrêter de le faire en douce pour acheter la paix civile et rester au pouvoir.

en espérant un vrai choc en haut de la pyramide et que cela brise enfin le statu quo autour de bouteflika.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trois pick-up... Certains officiers vont y laisser leur tête. C'est une humiliation sans nom.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trois pick-up... Certains officiers vont y laisser leur tête. C'est une humiliation sans nom.

Pas nécessairement. C'est justement tout le reproche adressé au gouvernement et à l'administration Algérienne: une tendance à la déresponsabilisation et au compromis parfois sulfureux. Par ailleurs, il se pourrait bien que les terroristes en question soient Algériens: si l'on en croit le ministre de l'intérieur Algérien, ils ne viennent ni de Libye (à voir) ni du Mali (plus sensé).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,528
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Adamante95
    Newest Member
    Adamante95
    Joined
  • Forum Statistics

    20,941
    Total Topics
    1,332,671
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries