Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

j'en ai entendu parler hier mais je pensais que c'était juste une rumeur infondée, mais ça me m'est le doute, c'est sérieux cette histoire ?

C'est juste la thèse de quelques groupuscules qui veulent faire un coup de pub, nullement la position officielle du Maroc

Link to comment
Share on other sites

y a mieux a faire qu'epiloguer sur les sorties mediatiques de nos incapables.

gardons le thé pour les hotes et le plomb pour les terros. Y a assez a faire comme ça avec les problèmes réels de nos pays respectifs.

PGM

Link to comment
Share on other sites

y a mieux a faire qu'epiloguer sur les sorties mediatiques de nos incapables.

gardons le thé pour les hotes et le plomb pour les terros. Y a assez a faire comme ça avec les problèmes réels de nos pays respectifs.

PGM

je pense pareil ; l'économie se developpe sur la stabilité, pas sur de futures batailles.

Les derniers conflits d'importance remontent au moins à la guerre de Corée (le Vietnam, c'etait plus pour que les USA ne perdent pas le leadership dans la region, les Balkans, c'est un conflit interne qui voulait que chacun rentre dans ses frontieres...)

Des guerres de conquete ? ce n'est plus la période

Link to comment
Share on other sites

C'est juste la thèse de quelques groupuscules qui veulent faire un coup de pub, nullement la position officielle du Maroc

ha bain ça va, y'aura pas de problème politique entre nos 2 pays respectives.

par contre ces groupuscules devraient savoir qu'on aime pas trop déconner avec la souveraineté et le tracé des frontières par ici.

Enfin. il y'a des problèmes beaucoup plus urgent en ce moment pour tout le monde.

Link to comment
Share on other sites

Bof on s'en fou, qu'elle soit officielle ou officieuse, ils n'ont qu'à faire le premier pas  ^-^

on est pret à la accueilli avec le thé sucré au plomb

<c'est pas un peu fini les trolls va-t-'en guerre ? .>

Link to comment
Share on other sites

y a mieux a faire qu'epiloguer sur les sorties mediatiques de nos incapables.

gardons le thé pour les hotes et le plomb pour les terros. Y a assez a faire comme ça avec les problèmes réels de nos pays respectifs.

PGM

se sont des paroles très sage  =)
Link to comment
Share on other sites

y a mieux a faire qu'epiloguer sur les sorties mediatiques de nos incapables.

gardons le thé pour les hotes et le plomb pour les terros. Y a assez a faire comme ça avec les problèmes réels de nos pays respectifs.

PGM

je suis d'accord avec toi PGM il y a des menaces plus sérieuse a éradiquer comme le terrorisme .

si non malheureusement pour les médias comme pour les partie politiques marocains rien ne bouge sans que ça ne viennent du palais royal .

Link to comment
Share on other sites

<c'est pas un peu fini les trolls va-t-'en guerre ? .>

Un peu de respect! être modo ou admin ne veut pas dire se foutre de la gueule de tout le monde comme ça te chante! Dommage de voir ce qu'est devenu Air Défense après 10 ans de participation! Et puis zut, je préfère encore me barrer plutôt que de rester ici!

Link to comment
Share on other sites

Par christian delarue

Image IPB

Algérie (Sétif, Guelma, Kherrata) : Un des plus atroces massacres coloniaux de la part de la France.

08 mai 2013

Algérie 8 mai 1945 (Sétif, Guelma, Kherata) : Un des plus atroces massacres coloniaux de la part de la France.

Suite aux assas­si­nats d’Algériens à Sétif et à Guelma, des grou­pes d’indi­gè­nes avaient, dans leur repli, riposté en tuant des Européens. [1] S’en suit une répres­sion extrê­me­ment vio­lente dans les rues et les quar­tiers de ces deux villes impor­tan­tes, alors que la presse fran­çaise parle abu­si­ve­ment de ter­ro­risme algé­rien. Pendant une semaine, l’armée fran­çaise, ren­for­cée par des avions et des chars, se déchaîne sur les popu­la­tions de la région et tue sans dis­tinc­tion. À la colère légi­time des Algériens, la réponse du gou­ver­ne­ment fran­çais, dans lequel se trouve, mais oui, le PS et le PC, aux côtés de de Gaulle, ne s’est, en tout cas, pas fait atten­dre en mobi­li­sant toutes les forces de police, de gen­dar­me­rie, de l’armée, en envoyant des ren­forts de CRS et de par­chut­tis­tes, et même en recru­tant des mili­ciens, qui ne se gênent pas de fusiller des Algériens de tous âges et sans défense.

Lire sur :

http://rebellyon.info/8-Mai-1945-Massacre-de-Setif.html

Observation : Il ne s’agit pas d’avoir honte de ce qui s’est fait jadis, mais d’avoir honte aujourd’hui du défaut de reconnaissance de ce crime et de l'absence de geste de pardon nécessaire auprès des algériens.

http://blogs.mediapart.fr/blog/christian-delarue/080513/algerie-setif-guelma-kherrata-un-des-plus-atroces-massacres-coloniaux-de-la-part-de-la-france
Link to comment
Share on other sites

La raison pour la quel l'ANP n'a pas intervenu au Mali est la suivante:

La constitution de l'état Algérien, ne permet pas a ses forces militaires d'intervenir en dehors de leurs frontières.

Cette dernière interdit a l'armée algérienne indirectement un déploiement a l'étranger sur un état souverain selon les articles suivants:

Art. 25 - La consolidation et le développement du potentiel de défense de la Nation s’organisent autour de l’Armée Nationale Populaire.

L’Armée Nationale Populaire a pour mission permanente la sauvegarde de l’indépendance nationale et la défense de la souveraineté nationale.

Elle est chargée d’assurer la défense de l’unité et de l’intégrité territoriale du pays, ainsi que la protection de son espace terrestre, de son espace aérien et des différentes zones de son domaine maritime.

Art. 26 - L’Algérie se défend de recourir à la guerre pour porter atteinte à la souveraineté légitime et à la liberté d’autres peuples.

Elle s’efforce de régler les différends internationaux par des moyens pacifiques.

Art. 27 - L’Algérie est solidaire de tous les peuples qui luttent pour la libération politique et économique, pour le droit à l’autodétermination et contre toute discrimination raciale.

Art. 28 - L’Algérie œuvre au renforcement de la coopération internationale et au développement des relations amicales entre les États, sur la base de l’égalité, de l’intérêt mutuel et de la non-ingérence dans les affaires intérieures. Elle souscrit aux principes et objectifs de la Charte des Nations Unies.  

 

Alors selon ces articles l'Algérie ou plutôt l'armée algérienne ne peut se déployer sur le sol d'une nation souveraine et reconnue comme tels par l'état algérien. (peut être uniquement pour se défendre)

et c'est selon ces règles que l'état algérien a refusé de déployer ses forces au Mali.

j'imagine que des règles similaires devait être adoptées dans la constitution de 1963, ce sont ces mêmes idées on va dire, qui ont permis a l'ANP d'intervenir contre Israël auprès de la coalition arabe pendant les 2 guerres israelo-arabe

aussi je voudrais rajouter une petite remarque, l'Algérie n'a demandé a quiconque d'intervenir au Mali. comme c’était écrit précédemment, souvenez vous s'il vous plait, ce n’était pas l’Algérie mais le président malien il me semble et le président hollande ou l'un de ses ministres ne l'a mentionné nul

part.

PS: pour ceux qui n'auraient pas suivis, je vous pries d'aller sur les pages 16 et 17 du topic "conflits du sahara occidental" pour mieux comprendre.

Link to comment
Share on other sites

Pour les épisodes où l'Algérie a bien intervenu militairement en dehors de ses frontières, outre le Moyen-Orient, on trouve aussi le Sahara occidental avec son engagement direct dans le conflit en 1976.

Pour cela, je vous propose de lire les pages 185 et suivantes de l'ouvrage Le Conflit du Sahara occidental de Maurice Barbier (L'Harmattan 1982), détaillant l'implication militaire algérienne en dehors de ses frontières lors des batailles dites "d'Amgala" (I et II)

Link to comment
Share on other sites

I have noticed that on this forum administrators are very disrespectful to the members. I have been observing and not participating because of the demonstrated biases, rudeness and undeserved haughtiness. Tres paternaliste. I am happy to be leaving. There are better defense forum out there believe me, bye!

Link to comment
Share on other sites

Pour les épisodes où l'Algérie a bien intervenu militairement en dehors de ses frontières, outre le Moyen-Orient, on trouve aussi le Sahara occidental avec son engagement direct dans le conflit en 1976.

Pour cela, je vous propose de lire les pages 185 et suivantes de l'ouvrage Le Conflit du Sahara occidental de Maurice Barbier (L'Harmattan 1982), détaillant l'implication militaire algérienne en dehors de ses frontières lors des batailles dites "d'Amgala" (I et II)

si vous lisez bien les articles vous comprendrez que dans ces cas la, l'ANP peut intervenir en dehors de ses frontiéres.

Link to comment
Share on other sites

si vous lisez bien les articles vous comprendrez que dans ces cas la, l'ANP peut intervenir en dehors de ses frontiéres.

moi, c'est aussi ce que j'ai lu

(surtout s'il y a une demande du Mali) (ce qui arrangerait tout le monde : vous, pour vous débarrasser des barbus au Sud, le Mali, parce qu'ils ne sont pas assez forts/formés/équipés pour lutter)

et ça arrangerait aussi les relations dans le coin car ça montrerait un exemple d'assistance à un voisin qui en a besoin

Link to comment
Share on other sites

si vous lisez bien les articles vous comprendrez que dans ces cas la, l'ANP peut intervenir en dehors de ses frontiéres.

Donc, intervenir dans un conflit entre des séparatistes et un état souverain c'est OK, mais intervenir dans un conflit entre un état souverain (qui demande de l'aide) et une bande de terroristes qui menacent la sécurité de l'Algérie même c'pas OK du tout? Je crois qu'on interprète les textes de manières pas très convergentes  =)
Link to comment
Share on other sites

Donc, intervenir dans un conflit entre des séparatistes et un état souverain c'est OK, mais intervenir dans un conflit entre un état souverain (qui demande de l'aide) et une bande de terroristes qui menacent la sécurité de l'Algérie même c'pas OK du tout? Je crois qu'on interprète les textes de manières pas très convergentes  =)

"Intervenir dans un conflit entre un état  souverain dont les autorités sont issus d'un putsch militaire, lesquels militaires ont toujours la main au moment où son "président" sollicite une intervention étrangère et une bande de terroristes qui menacent la sécurité de l'Algérie "

J'ai un petit peu corrigé la phrase. En terme de légalité internationale, l'intervention au Mali est une entorse, certes légère, des dispositions pertinente de la Charte des Nations Unies sur l'intervention sollicitée. L'autorité qui a demandé l'intervention internationale n'a pas de légitimité démocratique et issue d'un coups de force illégale. Dans d'autres contextes, si ce n'était pas des terroristes jihadistes violents, il y a peu de chance que la communauté internationale soit intervenue.

Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
  • pascal unlocked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,808
    Total Members
    1,550
    Most Online
    jons13
    Newest Member
    jons13
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...