Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Armes laser


stormshadow
 Share

Recommended Posts

il y a 32 minutes, herciv a dit :

 

Difficile à dire. C'est pas dans le visible en tous cas. La durée d'illumination est de deux ou trois secondes. 

Je suis intrigué par le fait que plusieurs cibles ont été illuminée simultanément. Est-ce le fait de plusieurs laser ou d'un seul dont le faisceau aurait été partagé en plusieurs. Ca serait une architecture très intéressante.

Je trouve aussi. 

Tu peux surmonter comme ça la limite de puissance des lasers en focalisant autant d'énergie que tu veux sur la cible juste en multipliant les faisceaux. 

Edited by Shorr kan
Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, Shorr kan a dit :

Je trouve aussi. 

Tu peux surmonter comme ça la limite de puissance des lasers en focalisant autant d'énergie que tu veux sur la cible juste en multipliant les faisceaux. 

Plutôt tu connais très bien tes abaques de puissance par cm2 nécessaire pour détruire une cible et donc en fonction de ta distance tu te dis que tu as du rab pour aller chercher d'autres cibles simultanément. EN gros çà pourrait se faire quand tu es à la moitié de ta portée max. 

Ca reste une hypothèse parce que je n'ai pas regardé dans le détail si c'était des destructions simultanées ou quasi simultanées.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

Le 22/01/2024 à 10:58, clem200 a dit :

Oui, mais en partant du principe qu'ils ne sont pas plus bêtes que les autres une puissance d'entrée 25x plus importante ne va pas devenir ridicule sur la cible

C’est pas forcement une question de stupidité mais d’approche, la solution anglaise peut tres bien ne pas etre optimisé a l’instant T dans un domaine pour se concentrer sur d’autres laissant une grosse marge d’evolution ailleurs. 

Link to comment
Share on other sites

Le 11/04/2024 à 22:42, Titus K a dit :

A 22:40, Philippe Gros indique que en dehors des américains, les occidentaux les plus avancés sur lasers navals sont
- la Royal Navy qui a plusieurs années d'avance
- puis la marine allemande qui investit beaucoup dans la R&D
- la marine turque
- et la marine française  

Edited by Titus K
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Titus K a dit :

Philippe Gros indique que en dehors des américains

Il a l'air de ne pas maitriser plusieurs aspects important en particulier la différence entre puissance et énergie. Le résultat est qu'il se laisse embarquer dans les comparaisons de puissance qui peuvent fonctionner sur des architectures identiques mais le cas Israélien pourrait montrer qu'il y a des marges architecturales même à techno équivalente qui rende un laser encore plus intéressant si on y pense.

Edited by herciv
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
Posted (edited)

Les lasers terrestres décoivent l'USARMY. 

EN gros pas suffisamment robuste et la dssipation d'énergie d'un 50kW est trop difficile à gérer. HELMA-P est bien moins puissant et n'aura pas autant de problème. Pour info 1 coup de laser c'est 4 litre de diesel. Ca prend quand même de la place.

https://www.opex360.com/2024/05/21/les-blindes-stryker-equipes-dun-systeme-laser-pour-la-lutte-antidrone-decoivent-lus-army/

 

Les blindés Stryker équipés d’un système laser pour la lutte antidrone déçoivent l’US Army

PAR LAURENT LAGNEAU · 21 MAI 2024

Les armes à énergie dirigée [AED], notamment celles qui émettent un faisceau laser, présentent le double avantage d’être extrêmement précises et peu coûteuses. D’où le projet DE M-SHORAD [Directed Energy Maneuver Short-Range Air Defense] lancé par l’US Army afin de doter certains de ses véhicules blindés Stryker d’un laser de 50 kilowatts, associé à un radar multi-missions AESAR [antenne active] Ku270 d’une porté de huit kilomètres et à un système optronique d’acquisition et de suivi de cible.

Mis au point par Raytheon [RTX] et Kord Technologies, les quatre premiers Stryker DE M-SHORAD, encore appelés « Guardian », furent livrés au 4e bataillon du 60e régiment d’artillerie de défense aérienne [4-60th ADAR] de l’US Army en septembre 2023, après une série de tests prometteurs. Ce système avait en effet démontré sa capacité à repérer et à détruire des mini-drones aériens ainsi que des obus de mortiers.

« Il suffit d’un gallon de diesel [soit 3,79 litres] pour détruire un drone aérien avec une arme à énergie dirigée » comme celle-ci, avait fait valoir l’US Army. Mais encore faut-il pouvoir l’utiliser dans des conditions opérationnelles…

Or, les prototypes de Stryker DE M-SHORAD envoyés au Moyen-Orient à cette fin n’ont visiblement pas donné satisfaction. C’est en effet ce qu’a indiqué Doug Bush, le responsable des acquisitions de l’US Army, lors d’une audition parlementaire, la semaine passée.

« Ce que nous constatons, c’est qu’il y a des défis avec les armes à énergie dirigée selon leurs niveaux de puissance. La puissance de 50 kilowatts s’avère difficile à intégrer dans un véhicule qui doit se déplacer constamment, à cause de la dissipation thermique, de la quantité d’électronique nécessaire et de l’usure dans un environnement tactique par rapport à un site fixe », a expliqué M. Bush.

Qui plus est, et comme l’avait souligné le général James Mingus, le numéro deux de l’US Army au moment de l’annonce du déploiement de ces prototypes de Stryker DE M-SHORAD, de tels systèmes sont sensibles aux conditions météorologiques. Mais pas seulement : par exemple, le sable peut aussi affecter leur fonctionnement.

« C’est un prototype, mais nous voulons l’expérimenter dans un environnement réel. Est-ce que ça va fonctionner parfaitement ? Probablement pas, mais nous allons en tirer des leçons », avait ajouté le général Mingus.

À noter que, outre-Manche, le ministère britannique de la Défense [MoD] a finalement privilégié, pour le moment, l’intégration de l’arme laser « DragonFire » à bord des frégates de la Royal Navy, alors qu’il avait été aussi prévu de doter des blindés Wolfhound de cette capacité.

Edited by herciv
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Le 21/05/2024 à 13:40, herciv a dit :

Mais pas seulement : par exemple, le sable peut aussi affecter leur fonctionnement.

Le sable peut affecter le laser de plusieurs manières :

- si il se dépose sur l'optique de sortie pendant un tir elle sera irrémédiablement endommagée parce que la / les particules de sable exploseront si elles sont atteinte par le rayon

- la portée est très fortement diminuée

Evidemment le premier problème est bien plus compliqué à gérer. Ca se terminera forcément par une séquence de tir qui ne pourra pas être menée.

 

Il faut faire attention que le problème du sable existe quelque soit le type de poussière en suspension mais que les grains de sables sont plus volumineux et endommageront très vite les optiques de sortie alors que des poussières plus fines auront un impact moins rapide. Je parle de çà à cause du sel dans l'environnement marin mais aussi de la pollution en ville.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, herciv a dit :

Le sable peut affecter le laser de plusieurs manières :

- si il se dépose sur l'optique de sortie pendant un tir elle sera irrémédiablement endommagée parce que la / les particules de sable exploseront si elles sont atteinte par le rayon

- la portée est très fortement diminuée

Evidemment le premier problème est bien plus compliqué à gérer. Ca se terminera forcément par une séquence de tir qui ne pourra pas être menée.

 

Il faut faire attention que le problème du sable existe quelque soit le type de poussière en suspension mais que les grains de sables sont plus volumineux et endommageront très vite les optiques de sortie alors que des poussières plus fines auront un impact moins rapide. Je parle de çà à cause du sel dans l'environnement marin mais aussi de la pollution en ville.

Quelles solutions contre?

Soufflage d'air sec?

Nettoyage ultrasonique de l'optique?

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 9 heures, Patrick a dit :

Quelles solutions contre?

Soufflage d'air sec?

Nettoyage ultrasonique de l'optique?

En mer

1 - il faut nettoyer avant chaque tire 

2 - Il faut refroidir toutes les optiques

3 - il y a un domaine de tir. Inutile de tirer quand il y a trop de paquet d'eau ou simplement trop d'embruns. 

 

A terre

1 et 2 Idem

3 - il y a aussi un domaine de tir mais plus lié à la quantité de poussière. Apparemment ces lasers sont moins sensible à la pluie qu'il n'y parait. Je soupçonne que l'impulsion fait le vide autour d'elle en vaporisant les goutes et peut-être aussi une sorte de phénomène d'autofocalisation. Je ne sais pas il faut que je fasse des recherches.

4 - Le soufflage est important en avant de l'optique pour dégager à proximité et allié à une surveillance par caméra de l'optique de sortie.

Edited by herciv
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

OK, merci, je n'avais pas vu cet Item...

Le laser utilisé comme effecteur est un sujet transverse, au-delà de la technique.

Remarques:

Contre les minidrones, la détection est une problématique à elle seule.

Les radars à antennes AESA peuvent être répartis pour obtenir une couverture 360°, sans avoir recours à un élément tournant. Toutefois, pour le terrestre et ses sujétions, la résilience pause question face à la "ferraille du champs de bataille".

L'avènement de la technique GaN et ses traitements sur un même module apportent de sérieux progrès. Un usage offensif contre les drones, AD et l'électronique en générale est "pressenti" sur certains systèmes (?).

Edited by Kamelot
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Kamelot a dit :

Contre les minidrones, la détection est une problématique à elle seule.

Pour moi le détecteur qui correspond le mieux au domaine d'emploi du laser est la caméra IR. Il suffit d'une veille 360° un peu comme les radar d'une fremm.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, herciv a dit :
Il y a 18 heures, Kamelot a dit :

 

Pour moi le détecteur qui correspond le mieux au domaine d'emploi du laser est la caméra IR. Il suffit d'une veille 360° un peu comme les radar d'une fremm.

Oui, il y a un dérivé de la Paseo, la XLR:

https://www.safran-group.com/fr/espace-presse/viseur-optronique-paseo-xlr-safran-equipera-futures-fregates-bresiliennes-2021-06-25

Ainsi que pour le panoramique l'Artemis:

https://www.thalesgroup.com/fr/marches/defense-et-securite/forces-navales/lutte-surface/artemis

Et le Vampir NG:

https://www.safran-group.com/fr/produits-services/vampir-ng

La signature IR des minodrones à propulsion électrique est très faible.  Pas simple d'atteindre la perfection, surtout sur un véhicule terrestre dans son contexte opérationnel. :wacko:

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,965
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...