Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

F-22


rayak
 Share

Recommended Posts

il y a 18 minutes, RMR_22 a dit :

Ca donne l'impression que dans ce forum tout est permis pour attaquer les USA...

Le problème n'est pas tant quand les Français critiquent les autres que quand ils ont raison ... il n'y a rien de pire, notamment pour un Américain, que quand un Français revient vers vous au sujet d'un échec et vient vous dire "je vous l'avais bien dit".

  • Like 1
  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Pouvons-nous éviter de nous éloigner du sujet s'il vous plaît ?
C'est le fil conducteur du F-22, il y a un exemple que le radar F-22 résiste contre un DRFM, et il y a aussi des preuves que des années plus tard il a été mis à jour pour améliorer sa protection.

Depuis que j'ai écrit mon message, j'ai reçu de nombreuses réponses concernant les États-Unis, mais aucune concernant AESA et DRFM.

Link to comment
Share on other sites

3 minutes ago, RMR_22 said:

il y a un exemple que le radar F-22 résiste contre un DRFM,

Un exemple ? Lequel ?

4 minutes ago, RMR_22 said:

il y a aussi des preuves que des années plus tard il a été mis à jour pour améliorer sa protection.

Des preuves ? Lesquelles?

4 minutes ago, RMR_22 said:

Depuis que j'ai écrit mon message, j'ai reçu de nombreuses réponses concernant les États-Unis, mais aucune concernant AESA et DRFM.

C'est en effet très possible. Je pense que certains se sont concentrés sur cette phrase :

19 hours ago, RMR_22 said:

Ca donne l'impression que dans ce forum tout est permis pour attaquer les USA...

Et comme c'est assez faux, je pense que les autres membres ont préféré réagir là-dessus, qui semblait plus *** que discuter de capacités potentielles et à prouver, d'un avion qui n'est plus en production et probablement bientôt plus en service, malheureusement.

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, RMR_22 a dit :

C'est le fil conducteur du F-22, il y a un exemple que le radar F-22 résiste contre un DRFM, et il y a aussi des preuves que des années plus tard il a été mis à jour pour améliorer sa protection.

Mais il n'y a aucune preuve attestant qu'ils résiste systématiquement à tout système basé sur la technologie DRFM. Donc tu ne sais rien, l'absence de preuve n'étant pas la preuve que ce n'est pas possible. En revanche ton obstination à abuser des biais de confirmation est bel et bien prouvée.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, RMR_22 a dit :

Pouvons-nous éviter de nous éloigner du sujet s'il vous plaît ?
C'est le fil conducteur du F-22, il y a un exemple que le radar F-22 résiste contre un DRFM, et il y a aussi des preuves que des années plus tard il a été mis à jour pour améliorer sa protection.

Depuis que j'ai écrit mon message, j'ai reçu de nombreuses réponses concernant les États-Unis, mais aucune concernant AESA et DRFM.

Pour te repondre simplement. 
C’est l’histoire de l’epee et du bouclier. 
le drfm de demain sera efficace contre le radar du f22 d’aujourdhui.

et le radar du f22 d’apres demain sera resistant ai drfm de demain. 
 

c’est une remise en cause permanente. Et dire qunun drfm d’un f15 ne fonctionne pas sur f22 n’engage absolument le rafale, le gripen et autres. 
 

la realite c’est personne n’en sait rien, il faudrait avoir une parfaite connaissance des deux avions, les americains ne l’ont pas pour le rafale et les francais ne l’ont pas sur le f22. 
 

Les francais savent qu’ils ont un outil state of the art et pas trop loin du f22, inversement les americains ont du mal a mettre a jour le f22 et veulent s’en separer au plus vite des 2030.
 

Le f22 avait ete tellement precis dans sa conception qui toucher devient tres complexe. Mais il aura fait sa carriere. le rafale avait ete penser pour evoluer et pas forcement tout dominer a sa sortie. 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Serait-il possible d'éviter de prétendre que je n'ai pas déposé devant le parlement le témoignage d'un pilote australien qui a vécu cette situation et aussi le document de mise à jour 3.2B du F-22 ? Merci

j'ai même mis les liens.

Il serait éthique de donner au moins le bénéfice du doute au radar du Raptor, de la même manière qu'il est tenu pour acquis que le Spectra est parfait.

 

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, RMR_22 a dit :

'il est tenu pour acquis que le Spectra est parfait.

Non c'est pas acquis puisqu'il est régulièrement amélioré. Par contre oui il réserve quelques surprises ...

il y a 14 minutes, SLT a dit :

Un exemple ? Lequel ?

REgardes un peu plus haut dans les postes il a effectivement relaté un cas ou un F-22 avait résisté au DRFM d'un F-15.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, herciv a dit :

Non c'est pas acquis puisqu'il est régulièrement amélioré. Par contre oui il réserve quelques surprises ...

REgardes un peu plus haut dans les postes il a effectivement relaté un cas ou un F-22 avait résisté au DRFM d'un F-15.

Le f-22 est également mis à jour (exactement le deuxième lien "3.2B incrément")

Et le F-15 était un pod externe, pas les anciens systèmes Eagle.

edit:Je me rends compte que la deuxième réponse était pour SLT

Edited by RMR_22
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, RMR_22 a dit :

edit:Je me rends compte que la deuxième réponse était pour SLT

Pas de problème

il y a 3 minutes, RMR_22 a dit :

Le f-22 est également mis à jour (exactement le deuxième lien "3.2B incrément")

EN effet et heureusement.

Link to comment
Share on other sites

Le 08/10/2021 à 11:06, RMR_22 a dit :

 ... de la même manière qu'il est tenu pour acquis que le Spectra est parfait.

Ce n'est pas le cas car les discussions sur ce forum et la feuille de route de ses améliorations pour les standards futurs montrent qu'il a quand même certaines faiblesses ou limitations ...

- de base, il semblerait que son intégration n'ait pas été pensé dès le design de l'avion de manière hyper-poussée chez Dassault. Donc ses antennes ne sont pas obligatoirement bien intégrées en particulier au niveau des entrées d'air. Il est vrai que pour cette génération des antennes conformes était de la science fiction. Pareil pour le brouilleur arrière dont le radome a eu besoin d'une protection en titane pas hyper classe. Les éjecteurs de leurres sont aussi dans des renfoncements probablement pas parfait pour l'aérodynamique et la furtivité.

- les brouilleurs sont probablement bons en Bande X (radar de conduite de tir ou autodirecteur) mais on ne sait pas trop pour les autres bandes. La puissance ou la directivité y sont peut être nettement moins bonne. On sait par contre que les indiens ont demandé des développements sur ce sujet mais on n'a pas vraiment d'infos précises et cela ne peut pas se déduire visuellement.

- l'utilisation du radar AESA comme brouilleur géant est prévu pour de futures standard

- l'utilisation des antennes de brouillage pour faire de la liaison de donnée directionnelle n'est pas encore développé

- le partie DDM n'utilise que deux capteurs IR hémisphérique en haut de dérive ce qui laisse un angle mort vers le bas et vers l'avant et donne une résolution moins bonne qu'un DASS de F35 plus récent avec 6 capteurs. L'utilisation de ces flux vidéos pour autre chose n'est pas encore développé je crois.

- comme sur la plupart des avions, il y a des trous à la verticale vers le haut et vers le bas des capteurs et des brouilleurs. Donc si il passe sur la tranche dans une manœuvre violente (ou pour perdre un radar doppler), il doit perdre temporairement la vue de l'émetteur.

- J'ajoute que le Rafale n'est pas un avion furtif, ce qui augmente la signature radar donc la puissance des échos, ce qui joue beaucoup sur le brouillage. C'est cependant une avion à "signature limitée" mais il est clair que ce sont surtout les "hotspot" dans le secteur avant qui ont été traités (entrés d'air, canards, ondes progressives dans les ailes...). Le secteur arrière est particulièrement peu furtif (surfaces verticales entre les moteurs, arrière moteur non diamanté, ...) et les côtés le sont aussi probablement avec la dérive verticale quasi perpendiculaire à l'aile et els emports sous les ailes.

Edited by Deres
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

J'ai un ami qui vole sur ces avions. C'est très général, il explique juste la menace. Ce n'est pas du matériel classifié. J'inclus un youtube qui démontre une section de cette explication. On m'a dit que le fil de discussion sur le F-22 était le meilleur endroit pour partager cela :

Un IADS moderne n'a rien à voir avec les SAM d'antan, et certainement rien à voir avec la menace SAM engagée au-dessus de l'Asie du Sud-Est. Ces systèmes étaient constitués d'un seul radar, guidant une seule arme à la fois, vers une seule cible, utilisant généralement un seul ensemble de fréquences fixes ou (au mieux) présélectionnées. Une batterie de S-300/400 peut engager 6 à 8 cibles simultanément, avec des missiles capables de Mach 6, avec un lancement en salve de 2 à 4 armes par cible. Les missiles effectuent simultanément des profils d'ascension directe et de survol, ce qui signifie que vous êtes visé à la fois par le haut, lorsque les armes descendent de plus de 100 000 pieds, et par le bas, lorsqu'elles montent vers l'engagement terminal. Certaines variantes des missiles sont dotées d'ogives directionnelles à fragmentation par explosion, et toutes ont des rayons létaux de plusieurs centaines de pieds (il n'est même pas nécessaire qu'elles soient ratées de très près pour être létales). Ils peuvent s'engager à des distances bien supérieures à 50 nm. Un seul radar d'acquisition de cible (TER) peut contrôler de 4 à 12 lanceurs, ce qui signifie qu'une seule batterie peut avoir jusqu'à 48 missiles sous son contrôle. Les S-300 et S-400 peuvent utiliser 3 à 4 variantes différentes de missiles, selon le modèle, ce qui signifie qu'ils sont optimisés pour un engagement à courte, moyenne ou très longue portée. Il y a généralement AU MOINS deux TER par batterie. Les TER utilisent des sauts de fréquence dynamiques et émettent d'énormes quantités de puissance, ce qui rend leur brouillage incroyablement difficile (et la plupart des variantes de leurs missiles peuvent passer en mode "maison sur brouillage" une fois en vol). Un site typique comprend un réseau d'émetteurs de leurres, qui utilise des émetteurs soigneusement espacés dans un schéma clignotant aléatoire pour attirer et vaincre les missiles anti-radiation. Ils comprennent également des systèmes de soutien à courte portée en réseau (tels que les TOR) capables de détruire les PGM entrants, et souvent de l'artillerie à courte portée tirée par radar (2S6) capable de cibler les bombes entrantes à courte portée.

L'ensemble du système est soutenu par un système radar de gestion de la bataille (BIG BIRD ou TIN SHIELD) capable de suivre des centaines de cibles, et capable de soutenir 6 à 8 batteries de tir. Les radars de basse altitude CLAM SHELL assurent une couverture et un ciblage prioritaire contre les missiles de croisière entrants à basse altitude. Les systèmes passifs tels que VERA-E et Giraffe détectent les émissions des aéronefs en approche et fournissent des repères d'azimut de haute qualité pour les TER à haute puissance. L'ensemble du système est mobile, capable de fonctionner sur des liaisons de données sécurisées, des réseaux RF ou des réseaux de fibres optiques enterrés. Les sites préparés avec des FO enterrées peuvent permettre des tactiques immédiates de tir et de tir sans avoir à diffuser les positions à partir de n'importe quel endroit sauf le TER.... et même en utilisant la RF ou la liaison de données, j'ai personnellement vu un système démontrer sa capacité à tirer, se déplacer et rétablir la capacité de ciblage en moins de 4 minutes.... ce qui représente un temps de vol nettement inférieur à celui d'une arme arrivant de l'extérieur de la portée létale du système.

Il ne s'agit pas des sites SA-2 de votre père, et les manœuvres pour vaincre les "poteaux téléphoniques volants" entrants font partie du passé. Ce sont des systèmes très, très difficiles à vaincre, et il faut une combinaison de plateformes et de capacités pour y parvenir. Le brouillage, le ciblage de précision et les armes à distance sont essentiels : ..... Vous devez être en mesure de trouver, réparer, suivre, cibler et engager ces systèmes, et vous devez le faire plus rapidement qu'eux. Ce n'est PAS facile, et la plupart d'entre eux sont spécialement construits pour vaincre la faible observabilité, soit par la puissance pure, soit par l'adaptation de la fréquence.

Encore une fois, ce n'est PAS facile.

 

 

"combinaison missile haut et missile bas" pour mettre la cible entre parenthèses à 53 secondes^^.
 

  • Like 1
  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

… En fait c'est ce "non dit" qui empoisonne nos relations avec nos "amis" forumeurs d'outre atlantique !

Évidemment que les américains savent faire de beaux et de redoutables jets ! Qui n'a pas rêvé un jour de prendre les commandes d'un F4, d'un F15 ou, mon chéri des chéris, le gros "vilain" matou … le F14 !

Et le F22 est dans cette veine … Sauf que voilà, leur programme F35 est depuis le début un programme avec énormément de ratés et c'est en ça que nous sommes "circonspects" et que nous n'apprécions pas cet avion … Il est tout simplement nettement moins beau que ses prédécesseurs et il essaye de "singer" notre Rafale avec ses soit disantes capacités "omnirole" ! 

En fait, on kiffe tous (ou presque) la plupart des jets US jusqu'au mi temps des années 90 … après, ben … y'a le F35 !

Par contre, une vidéo avec la même "prod" que celle sur le Raptor aurait énormément de gueule … Parce que faut pas croire, il déchire notre Rafale et en 1000 I/s ça claquerait … Bon, maintenant faut sortir les ronds et là … ben … y'a pas grand monde ! :rolleyes:

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Ardachès a dit :

Par contre, une vidéo avec la même "prod" que celle sur le Raptor aurait énormément de gueule … Parce que faut pas croire, il déchire notre Rafale et en 1000 I/s ça claquerait … Bon, maintenant faut sortir les ronds et là … ben … y'a pas grand monde ! :rolleyes:

Comment ça ? On a des gens très talentueux en France qui font qui font de magnifique film à pas chère... Ah ! On me dit que non :laugh:

Pour le reste je plussoies fort :wink:

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Ardachès a dit :

Une superbe vidéo en 1000 images/seconde d'un F-22 … Qu'est ce que cet avion dégage comme puissance ! … Une vrai bête !

Enjoy !

 

C'est un Fake!

Il ne m'as pas l'air très manoeuvrant pour un F-22, et il évolue a une vitesse bien inférieure à la vitesse de décrochage...

Désolé c'est vendredi j'ai le droit. --> []

Bon week-end à tous.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,965
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...