Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Quel Président pour quelle Défense ?


Alexis
 Share

Recommended Posts

Le sujet a déjà été abordé "en passant" plusieurs fois sur le forum, mais pas encore à ma connaissance traité explicitement.

Quelles seront les conséquences sur la Défense de l'élection d'un nouveau Président de la République l'année prochaine ?

La question n'est pas tellement de savoir qui à votre avis a des chances d'être élu, ce serait évidemment assez futile à un an de l'échéance. La question est plutôt : quelle vision de la défense a chacun des candidats potentiels et quels candidats sont susceptibles de maintenir voire d'augmenter les moyens, quels candidats sont-ils susceptibles de couper à nouveau dans le muscle et de réduire encore les programmes ?

Je rappelle un récent commentaire de Philippe dans une autre discussion :

Je n'ai aucune espèce d'idée de savoir qui sera le prochain ministre de la défense ,et aucun don de voyance dans le prochain et futur président ,mais quand stratege disait que JC avait émasculé la défense ,il est clair que son analyse n'était pas appropriée.

Il y a plusieurs décideurs politiques qui se feront un plaisir de réduire à néans le léger redressement de la LPM ,il y en a plus d'un qui ne va pas allouer des sommes importantes dans la prochaine LPM.

Link to comment
Share on other sites

Une première réponse :

A ma gauche : Parmi les candidats PS imaginables (Hollande, Royal, Lang ...), aucun ne semble accorder d'importance particulière à la défense, tous semblent prêts à la réduire plus ou moins fortement.

Exception possible, Fabius. Il a été sauf erreur le seul socialiste à approuver la déclaration de janvier dernier de Chirac concernant la dissuasion nucléaire. Il faudrait chercher quelles sont ses idées sur le sujet.

Cela dit, il y a vraiment peu de chance qu'il soit désigné par le PS. Il faudrait qu'il franchisse le Rubicon pour se présenter indépendamment, ce dont on est en droit de douter.

A ma droite : Parmi les candidats UMP imaginables, Sarkozy projette une image d'atlantiste qui pourrait donc décider d'aligner davantage la défense française sur l'américaine en acceptant une dépendance industrielle si c'est commode par ailleurs. Il s'est également montré prêt à envisager de sabrer dans les crédits d'équipement. Enfin, de par son alignement atlantiste, il pourrait être conduit à engager des troupes françaises à la suite des Américains s'ils occupent un nouveau pays, d'où un coût important qui aurait des conséquences sur le budget d'équipement (demandez aux Britanniques ce qu'ils en pensent :rolleyes: ...)

Villepin est une quantité inconnue. Je ne crois pas qu'il ait évoqué sérieusement la défense (ai-je manqué quelque chose ?)

Il y a aussi un dissident gaulliste à l'UMP, Nicolas Dupont-Aignan, qui est proche du souverainisme (normal, pour un gaulliste !) et a appelé à voter non à la constitution européenne. Mais quant à recevoir l'investiture de l'UMP ... même Villepin a du souci à se faire :mrgreen: !

... Si on reste dans la diarchie UMP-PS, c'est tout. Deux quantités inconnues, Villepin et Fabius, qui n'auront sans doute pas l'investiture de leur parti respectif, le reste étant des sabreurs plus ou moins furieux dans l'effort de défense.

Hors "système", nous avons :

- Bayrou avec l'UDF derrière lui. Pas tellement hors système en réalité, mais enfin hors diarchie. Je ne connais pas bien ses positions sur le sujet. Je suppose qu'on pourrait s'attendre avec lui à davantage d' "Europe", donc peut-être davantage de projets de défense en coopération, mais d'un autre côté un risque de perte d'ambition, puisque n'est-ce pas : "L'Europe y pourvoira" :rolleyes:

- Villiers avec le MPF. Tout ce qu'on peut imaginer c'est que la défense ne serait pas négligée, sans plus de précisions étant donné que le MPF n'a guère communiqué à ma connaissance sur le sujet. Je me rappelle avoir entendu de sa part l'idée que la France devrait développer un système antimissile balistique en coopération avec d'autres nations européennes.

- Une candidature "gauche nationale" type Chevènement. Là encore, la défense ne serait pas négligée. Cela dit, il est difficile de savoir qui porterait cette candidature étant donné que Chevènement est largement isolé à gauche et je ne vois pas qui pourrait le remplacer.

- Une candidature "gauche Canal Historique", en pratique une scission du PS. Là encore, difficile de voir qui pourrait la porter, mais on peut imaginer que l'effet sur la défense serait assez similaire à celui d'un Président issu du PS type Hollande ou Royal.

Enfin il y a les extrémistes et autres histrions : les Le Pen, Besancenot, Laguillier, Bové et autres Mégret. Mais là il n'est pas nécessaire de développer : ce genre de candidats n'est bon qu'à stériliser des suffrages protestataires et à servir d'épouvantail aux uns ou aux autres "Les fascistes sont parmi nous" ou "Les bolsheviks le couteau entre les dents" ...

Link to comment
Share on other sites

Résumé de mon analyse :

- A la fois le candidat PS (inconnu) et le candidat UMP (Sarkozy) seront des sabreurs plus ou moins fous

- On doit donner le bénéfice du doute à deux quantités inconnues, Fabius et Villepin, en attendant de voir leurs positions ... si ils se présentent indépendamment

- Hors diarchie UMP-PS, plusieurs autres sabreurs se présentent. Font exception Villiers et possiblement un candidat type "gauche nationale" s'il s'en présente un. On ne connait pas encore les positions de ces candidats sur la manière de concevoir la politique de défense, dans la continuité ou avec inflexions fortes

Link to comment
Share on other sites

Quelles sont les vues de Le Pen ou sa fille sur la vue de la défense ? Cela dit, ton avis concernant Sarkozy peut être retourné : et si son ambition pour egaller ou epauler les USA ne lui ferait pas augmenter le budget alloué, augmenter les commandes de materiels deja commandés (vbci, vbl, marine, air...)? et pourquoi pas un couple sarko-villepin-alliot marie ? je sais je reve..

Link to comment
Share on other sites

Quelles sont les vues de Le Pen ou sa fille sur la vue de la défense ?

A mon avis elles n'ont aucune importance, car Le Pen tout comme les autres Besancenot est un stérilisateur de voix.

C'est sa fonction, il la remplit bien et il en est d'ailleurs à mon avis parfaitement conscient.

Ce n'est pas un candidat qui ait une chance, même minime et marginale, de devenir Président.

et pourquoi pas un couple sarko-villepin-alliot marie ? je sais je reve..

Ca ce serait un ménage à trois :lol: !

Une seule personne peut être Président à la fois ;) ...

Link to comment
Share on other sites

Chirac à la santé :P non plus serieusement je pense que les credit vont rester tel qu'ils sont avec peut importe le gouvernement dans la mesure ou si l'on s'amusait à revoir les credits à la baisse ca serait désastreux pour l'armée, et puis en ces temps incertains ou tout va tres vite, c'est bien de savoir qu'on a une armée prete à intervenir quand il le faut ;) qui plus est les gens aiment bien l'armée en general et trouvent même que les armées n'ont pas assez de moyens ;)

Link to comment
Share on other sites

- Hors diarchie UMP-PS, plusieurs autres sabreurs se présentent. Font exception Villiers et possiblement un candidat type "gauche nationale" s'il s'en présente un. On ne connait pas encore les positions de ces candidats sur la manière de concevoir la politique de défense, dans la continuité ou avec inflexions fortes

Trouvé sur le site du MPF :

Défense

Promouvoir le civisme et permettre à notre armée d’accomplir efficacement ses missions.

Instaurer un service civique obligatoire.

Recréer le lien armée-nation.

Doter notre armée des moyens nécessaires à l’accomplissement de ses missions.

Bon, à part le projet d'instaurer un service civique obligatoire, l'une des options étant je suppose un service militaire ... c'est encore bien maigre.

Link to comment
Share on other sites

Sarkozy projette une image d'atlantiste qui pourrait donc décider d'aligner davantage la défense française sur l'américaine en acceptant une dépendance industrielle si c'est commode par ailleurs. Il s'est également montré prêt à envisager de sabrer dans les crédits d'équipement. Enfin, de par son alignement atlantiste, il pourrait être conduit à engager des troupes françaises à la suite des Américains s'ils occupent un nouveau pays, d'où un coût important qui aurait des conséquences sur le budget d'équipement

J'ai eu vent des intentions de Monsieur "Nettoyeur Ultra-Haute Pression" a propos de la defense, mais a ce point la je ne l'imaginais pas ! ca fais peur ! :cry:

Serieux la faut m'aider mdr il serait réellement pres a faire ca :?:

Link to comment
Share on other sites

concernant Ségolène Royal je ne suis pas aussi sur que toi... ;)

Elle est fille de militaire.

d'ailleurs elle est(était) opposée à la fin du service militaire.

Et en ce qui concerne Sarkozy, l'étiquette d'ultra-libéral qu'il porte doit bien faire rire Bruxelles, depuis l'affaire Alstom.

Enfin bref, ce serait bien d'avoir des sources, sans vouloir vexer, car on discute souvent d'étiquettes collées aux politiques...

Link to comment
Share on other sites

l'armée n'a pas besoin d'appellés, ca serait abominable de revenir en arriere ...

Pas d'accord. Du point de vue financier (les engagés coûtent cher) comme du point de vue citoyen (le lien armée - nation, c'est important, pour ne pas dire primordial), le service militaire a des avantages.

D'autant qu'il est possible d'imaginer un service à plusieurs variantes militaire ou civil, de façon à ce que seuls les plus motivés choisissent l'armée et parce que les armées n'ont sans doute pas besoin de 300 000 appelés par an.

Link to comment
Share on other sites

J'ai eu vent des intentions de Monsieur "Nettoyeur Ultra-Haute Pression" a propos de la defense, mais a ce point la je ne l'imaginais pas ! ca fais peur ! :cry:

Serieux la faut m'aider mdr il serait réellement pres a faire ca :?:

C'est ainsi que j'analyse sa position.

Ce qui est indéniable c'est qu'il était prêt à sabrer dans les crédits d'équipement en 2003 ou 2004 (je ne me rappelle plus exactement) mais Chirac n'était pas d'accord.

Qu'il soit prêt à accepter une dépendance industrielle envers les Etats-Unis ou à envoyer des soldats français servir de supplétifs aux Américains, il ne l'a pas dit explicitement à ma connaissance. Ce sont en revanche les conséquences logiques de son positionnement.

Link to comment
Share on other sites

Alexis ,tu es trop pressé , :lol: l'élection présidentielle est encore loin ,les candidats à la candidature sont nombreux dans tous les partis ,seul un seul élu sera le CHEF DES ARMEES mais lequel ? :lol:

Il faut tirer les enseignements du rapport Pébereau sur la dette ,quelles conséquences ce rapport aura-t-il sur le financement de la défense ?

Quels vont-être les devenirs des programmes majeurs ?

Pour connaître quels sont les projets futurs des candidats sur la défense ?Il faut regarder qui sont les conseillers à la défense des futurs candidats.

Et cela Alexis ,je pense que tu en as une petit idée quand tu nous apposes ce topic. ;)

Ensuite ,savoir sur quoi sont portées les notes blanches qui circulent dans les ministères ?

Comment réduire les dépenses de défense ? Notre ami stratege nous abreuve de recommandations et de propositions ,acérées et acerbes pour certaines mais pleines de bons sens (en fonction de la perception du message ) ,théses qui ne sont pas accréditées par certains sur ce forum ;j'en conviens :lol:

Après 2007 ,une rigueur serait la tendance pour certaines personnes qu'Alexis nous a cité.

Si nous réadaptions le format actuel de nos armées ,quelles réorientations prendons-nous ? ;celle atlantiste par le petit Nicolas (proche des néocons et amis de GWB) ,celle plus européanisée que prône le conseiller PS ....

Diminution du format sur chacune des armées et plus particulièrement en priorité AT ,des experts l'ont chiffrés à 4 milliards € ,puis après le format ,les équipements et les programmes ,remise en cause ,annulation ,arbitrage ,pilotage ,choix ,revalorisation ,réallocation ,mise en commun ,synergie (JOINT) ,suppression pour faire des économies ,tout est envisagé mais différent en fonction des affinités parlementaires.

Le privé c'est l'efficacité donc dépensons moins et mieux pouvant conduire à des économies ,dépensons autrement ,gérons mieux.

Là encore ,stratege expose des choix ,voir ratio effectif civil/combattant.

Ne pas négliger le "Courage politique" ,quel outil de défense l'on veut ? Quelle politique industrielle de défense ? Quels soutiens ? Quelles réformes à accentuer ? De long débat en prévision sur ce forum. 8) :rolleyes:

Pour l'instant nos "peu courageux" prétendants à la présidence ne vont pas trop s'exposer dans les décisions cruciales de la défense.

J'en vois certains sur ce forum qui fulminent :lol: d'autres s'intérrogent ,des SOURCES .

VITTEL /EVIAN :lol:

Mais qui sera le prochain MinDef ,Pierre lellouche ? le prochain PM ? le prochain président ? qui a des dons d'anticipation ?

Link to comment
Share on other sites

Sur le service, je suis d'accord avec Alexis.Si les armées avaient été force de proposition, le service aurait pu etre conserve avec des économies importantes donc un ratio plus conséquent en faveur des equipements comme c'etait le cas. Rien n'empeche d'avoir un mix appelé / professionnels avec une capacité de projection de 60 000 hommes. Pour cela il aurait fallu différencier le service: -sur la durée et les qualifications : Les appelés sans report font 4 à 6 mois, puis une durée augmenté en fonction des demandes de report jusqu'à 15 mois (pour ceux qui le font après 23 ans par exemple).En Suède le service est entre 7 et 15 mois. Ceci est vertueux pusique ceux qui restent le plus longtemps sont les plus qualifés. -sur le volontariat action extérieures. Une prime de volontariat pour sélectionner 30 000 appelés faisant plus de 12 mois pour l'embarquement sur les batiments de la marine et le support des troupes projetables. Les postes de combat et maintenances etant assurés par des professionnels long terme, les volontaires etant projetables sans l'accord du parlement. Pendant la guerre du golfe, l'armée avait simplement oublié que dans les unités mixtes pro/appelés , il fallait l'accord du parlement pour les projeter puisque les appelés n'avaient pas de contrat de volontariat. Si un simple papier avait ete signé avant , il n'y aurait pas eu de problemes. Qui dit que l'EMA sait TOUJOURS ce qu'il fait? :D

Link to comment
Share on other sites

Stratege ,actuellement les forces armées françaises sont composées majoritairement de professionnels et se professionnalisent. Certes les effectifs de nos réservistes ne sont pas à la hauteur de ce qu'ils devraient être. L'idée d'un service civil est prometteur à condition de ne pas faire doublon. C'est sur les choix ,les formats ,les programmes que nous devrions connaître les positions des prétendants. Enfin ,je pense que c'est l'objet du post d'Alexis ?

Link to comment
Share on other sites

Philippe:

Aujourd hui les forces sont professionnelles, et seuls les socialistes peuvent rétablir le service militaire .

Ceci dit l'autre choix est une réduction drastique du format de l'armée à 250/220 000 personnels civils et militaires (au lieu de 343 000 hors gendarmerie) accompagné de la création d'une reserve entrainée et mobilisable en 48 heures, composée de :

20 000 gendarmes constituants 4 brigades d'infanterie motorisées, les gendarmes projetés etant remplacables par les reservistes de la gendarmerie,

80 000 reservistes ancien professionnels avec 15 jours par an minimum d'entrainement plus le tir certains week end (prioritairement pour les unités de combat),

150 000 reservistes anciens volontaires service court avec 15 jours par an d'entrainement plus le tir certains week end prioritairement pour les unités de support et à deux statuts : projetables/non projetables (pour remplacer les troupes projetés),

le service court VOLONTAIRE etant de 5 mois (classes +formation) en une seule fois (style Suisse) et deux stages de 4 semaines en unité + 15 jours par an d'entrainement ensuite plus le tir certains week end.

En fait 100 000 hommes en moins= 3,73*1,196 milliards d'€ = 4,46 M€ en plus pour l'équipement et le MCO à budget constant si la TVA supplémentaire est récupérée !Le total des forces projetables passerait à plus de 200 000 hommes et le budget d'equipement augmenterait de 2,6 milliards d'€ à budget de la defense constant ce qui permettrait le déploiement en ligne de:

3 PA et 7 Horizons et 7 E2C

10 SNA +5 SS classiques AIP

30 KC135/A330/310 ravitaliieurs

820 (164*5 divisions blindées) leclercs et 600 pièces d'artilleries

500 avions de combat en ligne tous modernisés dont 180 pour la marine

2000 missiles de croisère en stock avec tetes antibunkers ou antipistes ou antitanks lancables de VLS ou d'avion indifférement.

Un partenariat PPP avec des armateurs pour la mise à disposition de 30 cargos rapide ro-ro avec préquipement pour des kits defense+plageage conservés en stock et armables par les reservistes de la marine

Le MCO serait également augmenté de 15/20% pour l'entrainement et la R&D de 15%.

Tous en conservant le reste des matériels prévus.

Avec cette reforme on pourrait faire l'Iraq tout seul!

je m'etonne qu'a part Alexis et Philippe aussi peu de personnes soient interressées ici par la définition d'une structure de forces idéale et maximisée.

"L'enveloppe prévue pour la masse salariale globalise 8,7 milliards d'euros destinés aux pensions et 15,2 milliards d'euros pour les rémunérations et charges sociales.

"

http://www.senat.fr/rap/a05-102-4/a05-102-4_mono.html#toc22

L'historique et la situation actuelle de troupes d'active et professionelles trop nombreuses nous coute la peau des fesses ! :twisted:

Link to comment
Share on other sites

En réalité le budget est de 36 M€ hors gendarmerie et pensions ancien combattants. Sur ce budget 5 M€ vont à l'achat d'equipement neufs. Incroyable. En Israel le budget est de 9,3 M$. Sur ce budget 3,4 M$ vont à l'achat d'equipement neufs aide US incluse (et ils sont moins chers).On aurait besoin de militaires sachant compter !

Link to comment
Share on other sites

le pb ce n est pas t en le president mais le gouvernement et aussi l assemblée national. car se sont eux qui proposent le budjet le senat vote.... je sais que les militaires n aiment pas trop sarko car il est anti militariste

Link to comment
Share on other sites

En réalité le budget est de 36 M€ hors gendarmerie et pensions ancien combattants.

Sur cette question précise, je ne comprends pas pourquoi tu comptes le budget "hors pensions anciens combattants".

Retirer du budget la gendarmerie dont le rôle effectivement est parallèle à celui de la police même si elle a statut militaire, c'est bien naturel. Mais les pensions aux anciens combattants et autres anciens militaires sont bien une dépense militaire puisque ce sont les conséquences de dépenses militaires passées, de même que les dépenses militaires présentes résulteront en pensions aux anciens militaires dans l'avenir.

Donc, pourquoi retirer ces dépenses ?

Link to comment
Share on other sites

Vous etes sur de na pas aller trop vite la, la campagne electorale n'a pas encore commence. De toute facon, les politiques ont certes des positions sur ce sujet mais ils sont surtout pragmatique, Sarkosy ne s'amuserait pas a "detruire" la dissuasion francaise parce que quelque milliers de personnes travaillent pour l'ameliorer et construire la defense de demain de même que les autres candidats A LA CANDIDATURE. Ils ont leur positions pendant la campagne puis le candidat est elu puis il voit ce qu'il peut faire avec les EXPERTS de l'armee ou des autres services. SARKO est peut erte atlantiste mais il ne fera jamais une conneries aussi grosse que d'envoyer des troupes francaise derriere les americains parce que le peuple francais ne l'accepterait pas c'est aussi simple que ca et c'est le même topo avec la dissuasion, Vous imaginer la reaction du peuple francais si c'etait les americains qui controllerait notre defense nationale; De gaulle se retournerait dans sa tombe. A mon avis ton post est en avance d'un an, attendez de voir qui va etre candidat puis qu'ils s'expriment sur leur projet avant de tirer des plans sur la comete.

Link to comment
Share on other sites

le pb ce n est pas t en le president mais le gouvernement et aussi l assemblée national. car se sont eux qui proposent le budjet le senat vote....

Le gouvernement est formé par le premier ministre désigné par le président.

L'assemblée est élue avec le président lequel y dispose par conséquent d'un parti "à sa botte".

L'élection présidentielle décide de la politique de la Nation pour cinq ans. C'est aussi simple que ça.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    U235
    Newest Member
    U235
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...