Sign in to follow this  
FoxZz°

Etats-Unis, France, Royaume Uni, vs Iran.

Recommended Posts

Bonjour à vous,

Nous sommes en 2014, L'Iran refuse d'abandonner son programme nucléaire, il est très proche d’acquérir la bombe, et les menaces d'atomisation d’Israël et de ses alliés se font de plus en plus régulières. Malgré les avertissement et les sanctions de l'ONU, L'Iran continue son programme et rappelle ses ambassadeurs, il refuse tout compromis et est déterminé à acquérir la bombe. Avertis par leur services secrets de l'imminence du succès des Iraniens, et la diplomatie étant vaine, les USA, la GB et la France décident d'intervenir. Ils sont soutenus par les pays arabes de la région qui ne veulent pas voir l'Iran s'imposer comme super-puissance régionale. Israël apporte son soutien officieux (pour ne pas froisser les alliés arabes),^^ par le biais des services secrets, et d'attaques informatiques.

On se penchera plus particulièrement sur le cas de la France (sans négliger les autres). Le scénario commence un peu avant le déclenchement des hostilités, le volet diplomatique doit être pris en compte.

Notes : le Rafale vient de passer au standard F4, l'A400m est arrivé, les tigre ont remplacé les gazelles et son équipés de Hellfire.

Balancez les scénarios !  :oops:

Edit : en effet, pas de PA2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a aucune chance qu'une deuxième porte avion soit là dans deux ans alors que rien n'a été décidé aujourd'hui et que nous avons une crise de la dette.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faudrait definir le rôle de la Chine et de la Russie, savoir si ils adoptent la même stratégie qu'en libye ou si au contraire ils soutiennent officeusement l'iran dans la geurre qui sera déclenché. Sa risque de changer les opérations militaires dans la durée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une vague petite esquisse de l'amorce du conflit. Dites moi si vous trouvez des incohérences, si vous pensez autrement.

J-1/ L'Iran interrompt toutes ses relations diplomatiques avec les pays occidentaux et expulse leurs ambassadeurs. Les ressortissant européens et américains sont évacués dans le même temps.

J-5/ Une session exceptionnelle du conseil de sécurité est convoquée. La Russie et la Chine sont volontairement absents. Une résolution mandatant les trois grandes puissances nucléaires à utiliser tous les moyens pour empêcher l'Iran d’accéder à l'arme nucléaire. Un ultimatum de dix jours est fixé exigeant que L'Iran accepte de renoncer au nucléaire militaire, renoncement surveillé par L'ONU. En cas de refus un blocus total sera appliqué.

J-6/ La France met ses troupes en état d'urgence, les bases de la Réunion et du Tchad sont mises en alerte. Le CdG, ainsi que le BPC Mistral et Tonnerre, reçoivent l'ordre de se préparer.

J-7/ Des Mirage2000-5F et des Rafale-C sont déployés en renfort à Abhu Dhabi et Douchanbé et des Mirage2000-D et ainsi que des Rafale-B à Djibouti. De même plusieurs ravitailleurs sont envoyés sur place.

J-8 _ J-14/ Le dispositif français monte en puissance avec l'envoi de troupes et d’appareils supplémentaires, à Djibouti, Abhu Dhabi.

J-15/ Le GAN part de Toulon pour la mer d'Arabie, il est composé du CdG embarquant 25 Rafale-M, 3 Hawkeye, et de 2 NH90-NFH ; du Tonnerre embarquant 6 NH90 et 14 Tigre ; du Mistral et du Dixmude embarquant une force Amphibie.

L'Iran n'ayant pas répondu à l'ultimatum, un blocus total est imposé, jusqu'à qu'il accepte les conditions.

J-16/ Tous les vols vers l'Iran sont détournés par la chasse, et les navires par la Marine. Les pays frontaliers sont sommés de fermer leurs frontières.

La montée en puissance de l'effectif continue. Des attaques informatiques massives sont lancées pour empecher le lancement de toute hypothétique Nuke.

J-20/ Le GAN arrive sur place.

J-20/ Un Mig-29 iranien abat en vol un F16 américain qui procédait au détournement d'un avion de transport. L’offensive est décidée.

J-21/ Une vaste campagne de bombardement et de supériorité aérienne est lancée. Des Rafale décollent de Djibouti pour aller bombarder des bases aériennes (voir opération mousquetaire ;)), tirs de missiles stratégiques depuis les SNLE. Le dispositif français est alors d'environ 40000 hommes.

Voilà une vague hypothèse de début ! A vous de voir pour les précisions des effectifs iraniens, américains, français, etc ! Mes connaissances restant assez limitées ^^.

Edit : La Chine et la Russie restent donc neutres car elles sont inquiétées de voir une nouvelle puissance nucléaire intégrer le bal des nations, dans le même temps elles sont fidèles à leur politique de non ingérence.

Share this post


Link to post
Share on other sites

tirs de missiles stratégiques depuis les SNLE.

Pardon ???

les seuls missiles stratégiques qu'on a sur nos SNLE sont nukes

C'est un big no no

La Chine et la Russie restent donc neutres car elles sont inquiétées de voir une nouvelle puissance nucléaire intégrer le bal des nations, dans le même temps elles sont fidèles à leur politique de non ingérence.

L'Iran est un des premiers partenaires pétroliers de la Chine. Avec sa gloutonnerie en pétrole il est certain qu'elle réagirait mal

Quant à la Russie elle n'est pas neutre non plus. Les avoir pris pour des cons lors de l'affaire Libyenne (et avant avec l'affaire Georgienne sans compter actuellement l'affaire Syrienne) m'etonnerait qu'elle reste les bras croisés

Et puis tu ne parles pas de la riposte iranienne à cette attaue (déjà largement discuté sur ce forum) mais :

Tir de missiles balistiques sur Israel, eventuellement les états arabes ayant permis (?) le survol de leur territoire, en tout cas sur la base aérienne ou sont stationnées les forces françaises et US aux EAU

Opérations asymétriques contre les casques bleus au Liban

Activation du Hezbollah

Opérations terroristes contre les intérets occidentaux à travers le monde (voir sur les sols nationaux)

Activation des brigades Al Quds à l'etranger (y compris très loin comme en Argentine)

Bouclage du détroit d'Ormuz avec des AshM, mines, vedettes rapides, sous marins de poche

Attaque des terminaux petroliers du détroit et des tankers

Soutien des minorités chiites en Arabie Saoudite et EAU avec revoltes à la clés (dans les regions petrolifères qui plus est)

Fourniture d'armes avancées (Manpads, mines Atk, missiles Atk, EFP et instructeurs) aux Talibans

Destabilisation de l'Irak

Explosion du cours du pétrole

crise économique mondiale

chaos

cata .......................

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pardon Huh?

les seuls missiles stratégiques qu'on a sur nos SNLE sont nukes

C'est un big no no

Oui, j'ai fait une petite erreur ^^', les missiles Scalp Naval sont tirés depuis les Frégates aquitaine. Les USA lancent leur missiles tomahawk depuis leurs SNA et SNLE et frégates, les anglais aussi.

Et puis tu ne parles pas de la riposte iranienne à cette attaque (déjà largement discuté sur ce forum) mais :

Riposte au blocus ou au début de l'attaque ?

Si c'est à l'attaque, le plan viens de se déclencher, l'Iran n'a pas encore pu riposter.

Sinon :

Bouclage du détroit d'Ormuz avec des AshM, mines, vedettes rapides, sous marins de poche

Il y a toute une flotte alliée avec plusieurs porte avions (américains, CdG), des sous marins, et autres frégates.

Tir de missiles balistiques sur Israel, éventuellement les états arabes ayant permis (?) le survol de leur territoire, en tout cas sur la base aérienne ou sont stationnées les forces françaises et US aux EAU

Missiles Patriot d'interception qui veillent, les installations de tir iraniennes sont alors immédiatement cibles de raid-aériens alliés pour les détruire, en plus d'attaque informatiques très en amont pouvant éventuellement gêner les tirs. Déclenchement précoce de l'attaque alliée. Les états arabes autorisent le survol de leur territoire par les alliés.

Pour ce qui est des tentatives de déstabilisation, du terrorisme, les services secrets sont en alerte maximale.

L’influence de l'Iran n'est elle pas exagérée ? De même, les services secrets alliés peuvent peut être rallier des dissidents et des opposants à la république islamique ?

Opérations asymétriques contre les casques bleus au Liban

Autorisation des casques bleus à riposter. Aide des FAL ?

Explosion du cours du pétrole

L’État peux bloquer les prix à la pompe. Les autres états producteurs peuvent ils compenser ?

crise économique mondiale

pourquoi ?

Que proposez vous comme déroulement/solutions/suite des opérations ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Riposte au blocus ou au début de l'attaque ?

Si c'est à l'attaque, le plan viens de se déclencher, l'Iran n'a pas encore pu riposter.

Les 2 mon general (mais pas selon la même gradation)

Un blocus total est de toute façon un casus belli

Quant à l'Iran n'ayant pas encore riposté vu qu'ils s'y entrainent et s'y attendent depuis des années, la riposte ne prendra que qques heures

Il y a toute une flotte alliée qui avec plusieurs porte avions (américains, CdG), des sous marins, et autres frégates.

Et alors ?

Dans une zone etroite, couverte depuis 'nimporte quel point par des missiles anti navires basés à terre, à la merci de mine dérivantes faciles à disperser

Je ne dis pas que la marine iranienne va survire à l'affrontement, mais ils ont les moyens de clore le détroit et donc de faire exploser le cours mondial du brut

Et quand bien même de toute façon aucun tanker ne passera par là tant que les hostilités seront ouvertes (prix en hausse) et ce qui passeraient sous escorte verraient leur prime d'assurance exploser (prix en hausse)

Missiles Patriot d'interception qui veillent

Tu parles du bouzin qui n'a rien intercepté sauf des boosters de scuds (sans la tete) en 91 malgré tout la pub faite autour ? :lol:

Et combien de Patriots face à une attaque par saturation de missiles

Parceque les iraniens des SRBM et MRBM ils en ont un paquet

Pour ce qui est des tentatives de déstabilisation, du terrorisme, les services secrets sont en alerte maximale.

ET alors ?

Ne le sont elles pas déjà ?

L’influence de l'Iran n'est elle pas exagérée ?

Non (y'a tout un topic dessus que je t'invites à lire)

De même, les services secrets alliés peuvent peut être rallier des dissidents et des opposants à la république islamique ?

Non plus, surtout pas en cas de bombardement du pays (risque de crispation nationaliste plutot que retournement de veste)

Autorisation des casques bleus à riposter.

Bof

sur des IED ou VBIED ??

Avec les effectifs faibles qu'on a là bas ??

Oui ils pourront riposter

Et subir des pertes

lourdes

L’État peux bloquer les prix à la pompe

Pas si le prix explose (on parle d'un choc pretrolier à minima

Les autres états producteurs peuvent ils compenser ?

Non

Pas si le detroit d'Ormuz est zone de guerre

Et de toute façon on est déja en flux tendu de prod

pourquoi ?

Nouveau choc pretrolier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Israël ne peut rester en arrière dans un tel conflit. On parle davantage d'une intervention israélienne soutenue par les Etats Unis qu'une coalition. La France sous Sarkozy était très atlantiste, mais Hollande risque de s'éloigner de cet atlantisme qu'il critiquait. Le Royaume-Uni interviendra sans doute, mais également plus en soutien. Pour une coalition d'états arabes, je vois mal comment on pourrait réunir la même qu'en 1991 pour la Première Guerre du Golfe. Certes l'ennemi est désormais l'Iran, et donc des Perses chiites opposés à des Arabes sunnites (pour grossir le schéma, je sais bien que c'est infiniment plus compliqué si on prend en compte l'Irak, etc ...), mais avec les problèmes syriens, les changements en Egypte et la guerre civile au Yémen, ce n'est plus vraiment la même configuration. L'Arabie Saoudite et le Qatar comptent plus qu'ils ne souhaitent l'admettre sur Israël pour limiter les ambitions nucléaires iraniennes.

Ce n'est pas pour rien que les relations entre l’Azerbaïdjan et Israël sont au beau fixe. Les Israéliens prévoient d'utiliser le territoire azerbaïdjanais (qui s'inquiète des ambitions nucléaires de son voisin) pour faire décoller leurs avions, ce qui facilite grandement l'attaque (plus besoin de passer au dessus de la Jordanie et de l'Irak).

Après de ce que j'ai pu lire, l'armée de l'air iranienne a une flotte composée de chasseurs d'origine soviétique et américaine ; le blocus l'empêche d'utiliser des pièces de rechange américaine, ce qui fait qu'une partie de sa chasse est clouée au sol.

Share this post


Link to post
Share on other sites

AMHA, la capacité de nuisance d’Israël est limitée, elle ne pourra que bombarder les sites nucléaires Iraniens avec son aviation, or ces derniers sont enterrés et très difficiles d'accès (aux bombes), de plus, il est probable que L'Iran ai pas mal d'installations secrètes. Au final le raid israélien n'aurait qu'un faible impact sur le programme nucléaire, et les iraniens seraient encore plus déterminés à les détruire. C'est pour cela que je pense que dans la mesure ou toutes les options seraient épuisées, les occidentaux et les  nations arabes préféreraient envahir l'Iran pour mettre un terme définitif à son programme, plutôt que de voir un pays comme celui-ci acquérir l'arme nucléaire et devenir intouchable, au risque de nombreux bouleversements comme le démontre Akhilleus. 

En revanche Israël (de même que les USA) pourrait lancer des attaques informatiques comme elle l'a déjà fait.

Ensuite, comme le dit Revan, une partie de la chasse iranienne serait bloquée au sol et le reste serait rapidement neutralisé, abattu ou endommagé et donc condamné (pas de pièces de rechange). Une fois la supériorité aérienne acquise, et aux vu de la supériorité technique et matérielle des alliés, la chute de l'Iran ne serait plus qu'une question de temps, de plus le lancement d'un missile serait très compliqué pour ces derniers [à cause de la supériorité aérienne des alliés, du résultat d'éventuelles attaques informatiques (oui je radote mais ça aura sans doute une grande importance dans les conflits à venir) de l'état des infrastructures énergétiques, et autres du pays]. Les pertes alliées seraient sans doute plus lourdes que pour Desert Storm, mais pas comparables avec une hypothétique frappe nucléaire iranienne sur Israel ou sur l'Arabie Saoudite, etc ...

Et quand on voit la puissance militaire des États Unis...

La question est donc  : quel serait le scénario d'un conflit comme celui-ci, mené par les USA, La GB, et la France, et soutenus par les nations Arabes, et officieusement par Israel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pour cela que je pense que dans la mesure ou toutes les options seraient épuisées, les occidentaux et les  nations arabes préféreraient envahir l'Iran pour mettre un terme définitif à son programme, plutôt que de voir un pays comme celui-ci acquérir l'arme nucléaire et devenir intouchable, au risque de nombreux bouleversements comme le démontre Akhilleus. 

Envahir l'Iran !!

Hum c'est quasi mission impossible vu les effectifs à réunir et l'absence de zone d'entrée dans la thêatre d'opération

Par ailleurs c'est mettre le feu à la plus grande zone de production pétrolière en affectant la capacité de production de la plupart des plus gros pays producteurs

Ensuite, comme le dit Revan, une partie de la chasse iranienne serait bloquée au sol et le reste serait rapidement neutralisé, abattu ou endommagé et donc condamné (pas de pièces de rechange). Une fois la supériorité aérienne acquise, et aux vu de la supériorité technique et matérielle des alliés, la chute de l'Iran ne serait plus qu'une question de temps,

La guerre ne se résume pas à obtenir la supériorité aérienne et se joue plutôt au sol que dans les airs : on a un sujet "airpower" sur les limites historiques de l'action aérienne d'ailleurs

de plus le lancement d'un missile serait très compliqué pour ces derniers [à cause de la supériorité aérienne des alliés, du résultat d'éventuelles attaques informatiques (oui je radote mais ça aura sans doute une grande importance dans les conflits à venir) de l'état des infrastructures énergétiques, et autres du pays]. Les pertes alliées seraient sans doute plus lourdes que pour Desert Storm, mais pas comparables avec une hypothétique frappe nucléaire iranienne sur Israel ou sur l'Arabie Saoudite, etc ...

Et quand on voit la puissance militaire des États Unis...

En 2014 une bonne partie des moyens ballistiques iraniens sera sans doute à carburant solide et donc trés facile d'emploi et trés difficile à contrer

Les pertes à prévoir en Iran pour une coalition seront sans commune mesure avec celles en Irak ou en Afghanistan

La question est donc  : quel serait le scénario d'un conflit comme celui-ci, mené par les USA, La GB, et la France, et soutenus par les nations Arabes, et officieusement par Israel.

Vu que nous sommes dans la partie scénario probable et non wargame, on peut à l'avance pronostiquer qu'un tel scénario ( invasion de l'Iran ) comme trés improbable et quasi-impossible.

Un scénario de frappes aériennes/blocus unilatéral de l'OTAN plus envisageable mais trés limité au final

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum c'est quasi mission impossible vu les effectifs à réunir et l'absence de zone d'entrée dans la théâtre d'opération

Les Troupes terrestres alliées se basent en Irak, en Turquie au Turkménistan et en Afghanistan (dangereux). Les forces aériennes au EAU, à Djibouti, aux Émirats arabes Unis. La flotte en mer D'Oman avec le soutien de l'aéronavale et la possibilité de mener une attaque amphibie.

La guerre ne se résume pas à obtenir la supériorité aérienne et se joue plutôt au sol que dans les airs

Certes, cependant la supériorité aérienne permet de déployer des hélicoptères et de mener des frappes aériennes qui facilitent grandement le travail des troupes terrestres, diminuent grandement les pertes et le potentiel de nuisance adverse. Sans cette supériorité il est AMHA impossible de mener une offensive classique.

on peut à l'avance pronostiquer qu'un tel scénario ( invasion de l'Iran ) comme très improbable et quasi-impossible

Dans le cas ou l'Iran serait sur le point d'obtenir la bombe, quelle serait la réaction de la communauté internationale ? Serait elle prête à laisser faire, au risque que ça dégénère par la suite ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Troupes terrestres alliées se basent en Irak, en Turquie au Turkménistan et en Afghanistan (dangereux). Les forces aériennes au EAU, à Djibouti, aux Émirats arabes Unis. La flotte en mer D'Oman avec le soutien de l'aéronavale et la possibilité de mener une attaque amphibie.

Les seules possibilités d'attaques terrestres de l'Iran sont via l'Irak qui est actuellement un allié de l'Iran ( avec un gouvernement chiite ) et la Turquie qui bien que membre de l'OTAN n'a rien d'un caniche pro-US

De plus celà oblige à passer et combattre en montagne ce qui dérobe à d'éventuelles unités occidentales une bonne partie de leur supériorité manoeuvrière

Certes, cependant la supériorité aérienne permet de déployer des hélicoptères et de mener des frappes aériennes qui facilitent grandement le travail des troupes terrestres, diminuent grandement les pertes et le potentiel de nuisance adverse. Sans cette supériorité il est AMHA impossible de mener une offensive classique.

Ca facilite le travail au sol depuis 70 ans mais ça ne s'y substitue pas : il est tout à fait possible d'infliger de trés lourdes pertes à une force terrestre ennemie qui a la supériorité aérienne et même de la vaincre

Dans le cas ou l'Iran serait sur le point d'obtenir la bombe, quelle serait la réaction de la communauté internationale ? Serait elle prête à laisser faire, au risque que ça dégénère par la suite ?

La communauté internationale a bien laissé Israél, le Pakistan et la Corée du nord accéder au rang de puissance nucléaire malgré le fait que ces pays étaient/sont en guerre ouverte ou tièdes avec leurs voisins

Accessoirement l'objectif actuel des USA et de ses alliés est de limiter le programme civil iranien 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca facilite le travail au sol depuis 70 ans mais ça ne s'y substitue pas : il est tout à fait possible d'infliger de trés lourdes pertes à une force terrestre ennemie qui a la supériorité aérienne et même de la vaincre

Je suis d'accord, mais sans la supériorité aérienne est tout de même d'une importance capitale. Aucun général occidental ne lancerait ses troupes à l'assaut sans avoir acquis la maitrise du ciel (je parle d'une attaque massive dans une guerre conventionnelle) ! Ou alors je n'ai rien compris.

La communauté internationale a bien laissé Israél, le Pakistan et la Corée du nord accéder au rang de puissance nucléaire malgré le fait que ces pays étaient/sont en guerre ouverte ou tièdes avec leurs voisins

Ça m'étonnerait que Israel et les USA à défaut de la France et de la GB laissent faire, or le seul moyen de mettre un terme définitif à leur programme c'est une attaque terrestre ===> invasion.

Et à ce moment là, comment ça se déroulera ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vaincre une force qui a la supériorité aérienne ne s'est jamais vu depuis 70 ans.

Dien Bien Phu ca ne fait que 58 ans.

Désolé, pas pu m'empêcher.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parmi les capacités offensives iraniennes, je pense qu'il existe une éventualité que ce pays équipe discrètement des navires civils (sous pavillons de complaisance) de missiles de croisière basé sur le C802 chinois.

Ces navires seraient "quelque part" noyés dans le gigantesque traffic mondial de frêt. Auront-ils le temps de les faire appareiller avant l'embargo ? En ont-ils , en ce moment même, en mer ?

Je n'ai pas de réponse à ces questions, mais je rappelle les 2 points suivants :

- la manche est une des voies maritimes les plus fréquentées (plutieurs centaines de bateaux par jour)

- le tir d'une dizaine de mdc sur landivisaiu et l'ile longue pourrait être surprenant (vu l'état minable de notre défense AA)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vaincre une force qui a la supériorité aérienne ne s'est jamais vu depuis 70 ans.

Guerre d'indochine

Contre-attaque chinoise ( yalu ) lors de la guerre de Corée

Guerre du Vietnam y compris la phase de combats classiques entre les 2 vietnams en 1975

Nombreux exemples lors du conflit germano-soviétique où le camp qui a lancé le plus grand nombre de missions air-sol ne l'emporte pas systématiquement ( en particulier lors de l'opération barbarossa en 1941 où les allemands avancent considérablement et engrangent une série de victoires continues alors même que les VVS lancent un nombre considérable de missions air-sol en tout cas plus de missions que la LW )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord, mais sans la supériorité aérienne est tout de même d'une importance capitale. Aucun général occidental ne lancerait ses troupes à l'assaut sans avoir acquis la maitrise du ciel (je parle d'une attaque massive dans une guerre conventionnelle) ! Ou alors je n'ai rien compris.

La supériorité aérienne est devenue une condition préalable et indispensable à toute intervention occidentale

Mais c'est juste une condition, ça ne présage pas de la suite des combats ni de l'issue d'un conflit

Ça m'étonnerait que Israel et les USA à défaut de la France et de la GB laissent faire, or le seul moyen de mettre un terme définitif à leur programme c'est une attaque terrestre ===> invasion.

Ni Israél, ni la France ni la GB n'ont les moyens d'envahir l'Iran

Par ailleurs, la France et la GB laisseront faire : nous ne sommes pas décideurs dans cette affaire

Les USA semblent parfois prêts à laisser l'Iran accéder au rang de puissance nucléaire au seuil du militaire

Et à ce moment là, comment ça se déroulera ?

Ca ne se déroulera pas tout court : si conflit il y a il sera limité à un conflit israélo-iranien ou USA versus Iran et ne se déroulera pas à terre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum c'est quasi mission impossible vu les effectifs à réunir et l'absence de zone d'entrée dans la thêatre d'opération

Non envahir l'Iran est largement à portée des US de manière indépendante voire d'une coalition franco-brit.

Le gros problème concernant l'Iran c'est le pétrole et la volonté politique pour un pays qui ne nous a rien fait.

On les pousse à la faute, on les étrangle mais non, ils restent cool.

Si un missile s'abat quelque part sur les US ils n'auront aucun mal à obtenir la supériorité aérienne via leur PA, à détruire beaucoup de choses via tomahawk et à faire une t^te de pont après un débarquement permettant de déployer des troupes en nombre. Alors c'est sur ça ne durera pas 3 semaines comme en Irak, ce sera plus à l'ancienne mais c'est déjà plié le résultat final.

Et c'est très loin d'un scénario impossible.

Par ailleurs, la France et la GB laisseront faire : nous ne sommes pas décideurs dans cette affaire

Parce-que l'Iran n'est pas une menace crédible, attend qu'il le devienne et qu'il ne s'agisse plus d'une opex glamour ou d'une guerre gagnée d'avance et on verra si les franco-brit n'ont pas leur mot à dire. Qu'ils bloquent le détroit d'ormuz. Même les allemands ou les russes leur bombarderont la gueule.

si conflit il y a il sera limité à un conflit israélo-iranien ou USA versus Iran et ne se déroulera pas à terre

Cela dépendra uniquement de l'attitude de l'Iran.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non envahir l'Iran est largement à portée des US de manière indépendante voire d'une coalition franco-brit.

Le gros problème concernant l'Iran c'est le pétrole et la volonté politique pour un pays qui ne nous a rien fait.

On les pousse à la faute, on les étrangle mais non, ils restent cool.

Si un missile s'abat quelque part sur les US ils n'auront aucun mal à obtenir la supériorité aérienne via leur PA, à détruire beaucoup de choses via tomahawk et à faire une t^te de pont après un débarquement permettant de déployer des troupes en nombre. Alors c'est sur ça ne durera pas 3 semaines comme en Irak, ce sera plus à l'ancienne mais c'est déjà plié le résultat final.

Et c'est très loin d'un scénario impossible.

Pour nous ou une coaltion franco-brit, c'est impossible nos moyens "exportables" sont de l'ordre de 1 division ( ou 3 brigades ) chacun alors que l'Iran dispose de 10 divisions de l'artesh et de nombreux bataillons/brigades indépendants de pasdarans ( environ 30 unités de la taille de la brigade ) le tout renforcé par des unités de type miliciens en centaines de milliers ou millions d'hommes.......

A un contre 20 la défaite d'un corps franco-brit est assurée

Les USA seuls ont les effectifs de faire quelque chose au sol mais la tête de pont à partir de nada, faudra la faire ( les têtes de pont US necessitent une base avancée pour concentrer les troupes offensives et des mois de préparation ) et les combats au sols intenses et continus seront trés différents de l'Irak en 1991 ou 2003 ( pas le même adversaire ni le même terrain ) : au final même les USA n'ont que quelques dizaines de milliers de fantassins ( 40/50000 ) dans les unités de combats ce qui représente leur limite haute d'attrition et historiquement ça n'est pas élevé.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour nous ou une coaltion franco-brit, c'est impossible nos moyens "exportables" sont de l'ordre de 1 division ( ou 3 brigades ) chacun alors que l'Iran dispose de 10 divisions de l'artesh et de nombreux bataillons/brigades indépendants de pasdarans ( environ 30 unités de la taille de la brigade ) le tout renforcé par des unités de type miliciens en centaines de milliers ou millions d'hommes.......

A un contre 20 la défaite d'un corps franco-brit est assurée

Les USA seuls ont les effectifs de faire quelque chose au sol mais la tête de pont à partir de nada, faudra la faire ( les têtes de pont US necessitent une base avancée pour concentrer les troupes offensives et des mois de préparation ) et les combats au sols intenses et continus seront trés différents de l'Irak en 1991 ou 2003 ( pas le même adversaire ni le même terrain ) : au final même les USA n'ont que quelques dizaines de milliers de fantassins ( 40/50000 ) dans les unités de combats ce qui représente leur limite haute d'attrition et historiquement ça n'est pas élevé.....

En théorie dans une opex préventive ou une guerre à la justification bancroche.

Maintenant dans le cas d'une guerre ou l'Iran représente une menace réelle ou à déjà agi à nos dépends, je te garanti qu'on saura trouver plus qu'une division et que le 40 000 soldats US sera très loin.

Le problème c'est que l'Iran représente une menace, et encore, pour Israël et notre diplomatie. On est loin d'un casus belli à l'heure actuelle.

Concernant la tête de pont, comme je l'ai dit ce sera une guerre à l'ancienne qui durera des mois, voire une année. La phase militaire proprement dite, état contre état, incluant tout (préparation/débarquement/combat/création de base de théatre/arrivée des renforts/progression jusqu'aux centres de commandement). => impossible en guerre préventive mais immédiat en guerre de riposte.

Voir à ne tomber dans l'excès inverse relativement à surestimé la faiblesse de l'ouest ou à surestimer la force de l'Iran.

C'est pas les pasdarans, la bombe ou la révolution qui sauve les fesses de l'Iran, c'est le pétrole.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A l'échéance que tu donnes ( 1 an ), je te garantis aussi que nous n'avons qu'une division exportable et les brits aussi

Réformer l'armée française ou une autre pour avoir ces centaines de milliers d'hommes employables à des milliers de km, ça prends plus d'un an et est impossible tout simplement sauf menace majeure à nos frontières......

Pour les américains, leur armée est de taille réduite et la plupart des effectifs sont non combattants : les 40/50 000 fantassins représentent la totalité de leur effectif réellement combattant donc leur capacité d'attrition, là aussi c'est une facteur structurel majeur surtout qu'ils ont démentelés depuis les années 70 leur armée de conscription et depuis les années 90 leur armée pro prévue pour la guerre froide

Les talibans et autres insurgés irakiens arrivent/arrivaient à infliger des attritions de l'ordre de plusieurs milliers de pertes par an aux USA alors même que leurs effectifs sont trés limités et leur matos encore plus........ 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est combien d'hommes une division pour toi ? Parce-que pour moi c'est 10 000.

Il faut combien d'hommes pour l'Iran selon toi ? Dépend des objectifs politiques.

Fin pour moi un pays de 80 millions d'habitants, à l'économie fragile, aux technologies militaires bancales relativement aux notres, qui n'a aucune chance de trouver d'allié militaire étatique est encore à la portée de l'ouest. Si les circonstances l'exigent.

Les talibans et autres insurgés irakiens arrivent/arrivaient à infliger des attritions de l'ordre de plusieurs milliers de pertes par an aux USA

attrition = mort + blessés ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est combien d'hommes une division pour toi ? Parce-que pour moi c'est 10 000.

Pour moi c'est plutôt 20/30 000 hommes avec les soutiens obligatoires

Il faut combien d'hommes pour l'Iran selon toi ?

Vu les effectifs iraniens et les exemples des interventions de 1991 et 2003, des effectifs d'au moins 500/600 000 hommes voire un million sont indispensables ( les interventions US en Corée, au Vietnam ou dans le Golfe en 1991 sont toutes de cet ordre )

Dépend des objectifs politiques.

Fin pour moi un pays de 80 millions d'habitants, à l'économie fragile, aux technologies militaires bancales relativement aux notres, qui n'a aucune chance de trouver d'allié militaire étatique est encore à la portée de l'ouest. Si les circonstances l'exigent.

Ca n'a rien à voir avec les circonstances mais tout à voir avec les moyens existants limités à quelques dizaines de milliers d'hommes "exportables" ( de l'ordre de 30 000 hommes  hors USA ) et extraordinairement couteux à mettre en oeuvre

Les USA seuls peuvent déployer des centaines de milliers d'hommes et en fait beaucoup moins que dans les années 90

attrition = mort + blessés ?

oui

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca n'a rien à voir avec les circonstances

Oh que si.

Tout est affaire de circonstances puisque l'engagement militaire dépend de la volonté politique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh que si.

Tout est affaire de circonstances puisque l'engagement militaire dépend de la volonté politique.

Mais je suis bien d'accord là-dessus

Simplement et quelque soit la volonté politique, quand tu as la capacité de déployer 3 ou 4 brigades ( cas de la France par exemple ) tu ne peux pas en engager 10 et c'est juste mathématique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,533
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Tyreas
    Newest Member
    Tyreas
    Joined
  • Forum Statistics

    20,962
    Total Topics
    1,340,129
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries