Sign in to follow this  
Kiriyama

Nazisme et fascisme de retour en Europe : est-ce que c'est possible ?

Recommended Posts

Par contre il reste un grand mystère pour moi que la révération pour le régime Nazi, notamment dans des pays qui ce régime a laissé exsangue. Je pense notamment aux nazis de Saint Petersburg.... Qui a perdu un million de ses concitoyens quand sous le nom de leningrad.. Bref. Si on pouvait m'expliquer ça.

Je suis dans l'incapacité de l'expliquer.

Ce que je peux faire, c'est approfondir encore le mystère avec le cas du... néo-nazisme israélien !

Ça existe.

Si.

Voir ici.

Et là pour plus de détails (en anglais)

"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."

(Albert Einstein)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne pas confondre Nazi et neo-nazi.

Nazi: on hait les juifs et on fait copain copain avec les musulmans.

Neo-nazi, c'est l'inverse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne pas confondre Nazi et neo-nazi.

Nazi: on hait les juifs et on fait copain copain avec les musulmans.

Neo-nazi, c'est l'inverse.

Gnè ?

Par le même raisonnement, un néo-stalinien c'est un partisan de la libre-entreprise, je suppose ?  :oops:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au-delà de la boutade de Glitter, il sembe, en effet, que l'islamophobie peut entraîner un rapprochement de l'extrême droite traditionnelle européenne et de certains faucons sionistes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au-delà de la boutade de Glitter, il sembe, en effet, que l'islamophobie peut entraîner un rapprochement de l'extrême droite traditionnelle européenne et de certains faucons sionistes.

ça fait quelques années déjà que ça existe ! Il y a même eu des appels du pied par des condamnations de l'extrême-droite française relatives à des actes antisémites faits par des extrémistes musulmans.

Depuis +/- deux décennies, les extrêmes-droites européennes, russes, américaines, ... essayent de nouer une alliance avec d'autres extrémistes juifs, hindous, japonais, ... pour combattre l'ennemi commun : les musulmans, les bolcheviks, les démocrates pourris, ...

Il suffit de voir les visites quand ils se rendent à l'étranger ou d'essayer de nouer des contacts via le net.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que je peux faire, c'est approfondir encore le mystère avec le cas du... néo-nazisme israélien !

C'est encore pire, ces types là auraient toutes les raisons du monde d'etre anti nazis, ils ont des origines à la fois russes et juives (bien qu'ils ne le soient pas selon la loi rabbinique).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que dire de ce suicide à Notre Dame d'un essayiste d'extrême droite ?

Cela devient la ''mode'' de ce suicidé dans des lieux publics en France.... Espérons que l'étape suivante d'un mass killer suicidaire ne sera pas franchi...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que dire de ce suicide à Notre Dame d'un essayiste d'extrême droite ?

Cela devient la ''mode'' de ce suicidé dans des lieux publics en France.... Espérons que l'étape suivante d'un mass killer suicidaire ne sera pas franchi...

Au delà d'un "essayiste d'extrême droite" Dominique Venner était historien, directeur de la Nouvelle Revue d'Histoire et auteur de l'admirable "Histoire et Tradition des européens" et connaisseur des armes (au moins une dizaine de livres sur les armes).

Il a été aussi volontaire dans l'armée française dans une unité parachutiste en Algérie.

C'est cocasse que vous choisissez ce fil alors qu'il n'a rien à voir avec un "nazi" ou "fasciste".

Il a été clair dans son choix:

Je me sens le devoir d’agir tant que j’en ai encore la force. Je crois nécessaire de me sacrifier pour rompre la léthargie qui nous accable. Je choisis un lieu hautement symbolique.. que je respecte et j’admire. Mon geste incarne une éthique de la volonté. Je me donne la mort pour réveiller les consciences assoupies. Alors que je défends l’identité de tous les peuples chez eux, je m’insurge contre le crime visant au remplacement de nos populations.

Paix à son âme !

Nota:

J'ai demandé à la journaliste de iTele devant Notre Dame pourquoi elle insiste lourdement sur "extrême droite", essayiste,  anti mariage gay, etc., alors qu'il était surtout historien amoureux de l'histoire et tradition européenne et patriote français.

Elle m'a répondu qu'elle avait fait une autre mouture dans ce sens, mais le choix appartenait à la rédaction.

CQFD

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est quand meme quelqu'un qui a recement ecrit sur son blog :

«Il faudra certainement des gestes nouveaux, spectaculaires et symboliques pour ébranler les somnolences, secouer les consciences anesthésiées et réveiller la mémoire de nos origines. Nous entrons dans un temps où les paroles doivent être authentifiées par des actes»

Ce n'est pas loin d'un appel au terrorisme... personnellement je ne le pleure pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

viua est ce que tu as bien lu ses écris ?

Parceque l'épitaphe que tu es en train d'en faire ca équivaut à faire tourner les membres de la Giardia di Fier en gentils gardes champêtres

C'etait pas le pire des essayistes tendance extrême droite mais il etait pas mal dans le genre quand même

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un petit résumé de la vie de ce bonhomme :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/05/21/01016-20130521ARTFIG00543-dominique-venner-historien-engage-de-la-droite-radicale.php

Tout historien qu'il soit, tu ne peux pas "juste" le présenter ainsi (ni le présenter en simple patriote d'ailleurs)

Les media se sont occupés à charger l'autre versant. Je n'ai fait que rétablir l'équilibre, au moins sur ce fil, pour ceux qui ne le connaissent pas.

Il n'était plus engagé politiquement depuis trente ans, sans renier probablement ses convictions, se consacrant à l'histoire, avec la notable exception de la prise de position contre la dénaturation du mariage, davantage une réaction sociétale et civilisationelle que politique.

J'ai eu une seule fois l'occasion de l'approcher, quand il m'a dédicacé son livre "Histoire et tradition européenne" que je recommande (c'est le seul livre de lui que j'ai lu, à part quelques articles dans sa revue).

Edit

T'as eu aussi la réponse Akhilleus, avant que je lis ton post.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici le texte qu'il a laissé pour expliquer son geste : «Les raisons d’une mort volontaire», par Dominique Venner

« Je suis sain de corps et d’esprit, et suis comblé d’amour par ma femme et mes enfants. J’aime la vie et n’attend rien au-delà, sinon la perpétuation de ma race et de mon esprit. Pourtant, au soir de cette vie, devant des périls immenses pour ma patrie française et européenne, je me sens le devoir d’agir tant que j’en ai encore la force. Je crois nécessaire de me sacrifier pour rompre la léthargie qui nous accable. J’offre ce qui me reste de vie dans une intention de protestation et de fondation. Je choisis un lieu hautement symbolique, la cathédrale Notre Dame de Paris que je respecte et admire, elle qui fut édifiée par le génie de mes aïeux sur des lieux de cultes plus anciens, rappelant nos origines immémoriales.

Alors que tant d’hommes se font les esclaves de leur vie, mon geste incarne une éthique de la volonté. Je me donne la mort afin de réveiller les consciences assoupies. Je m’insurge contre la fatalité. Je m’insurge contre les poisons de l’âme et contre les désirs individuels envahissants qui détruisent nos ancrages identitaires et notamment la famille, socle intime de notre civilisation multimillénaire. Alors que je défends l’identité de tous les peuples chez eux, je m’insurge aussi contre le crime visant au remplacement de nos populations.

Le discours dominant ne pouvant sortir de ses ambiguïtés toxiques, il appartient aux Européens d’en tirer les conséquences. À défaut de posséder une religion identitaire à laquelle nous amarrer, nous avons en partage depuis Homère une mémoire propre, dépôt de toutes les valeurs sur lesquelles refonder notre future renaissance en rupture avec la métaphysique de l’illimité, source néfaste de toutes les dérives modernes.

Je demande pardon par avance à tous ceux que ma mort fera souffrir, et d’abord à ma femme, à mes enfants et petits-enfants, ainsi qu’à mes amis et fidèles. Mais, une fois estompé le choc de la douleur, je ne doute pas que les uns et les autres comprendront le sens de mon geste et transcenderont leur peine en fierté. Je souhaite que ceux-là se concertent pour durer. Ils trouveront dans mes écrits récents la préfiguration et l’explication de mon geste.

*Pour toute information, ont peut s’adresser à mon éditeur, Pierre-Guillaume de Roux. Il n’était pas informé de ma décision, mais me connaît de longue date. »

Chacun se fera son opinion.

Personnellement, je suis Français avant que d'être Européen, chrétien, et convaincu que la France est une civilisation plutôt qu'une ethnie.

Je suis donc éloigné idéologiquement de Dominique Venner qui était Européen davantage que Français, néo-païen regrettant que la religion majoritaire des Européens soit universaliste plutôt qu'identitaire, attaché à ethnies et race pensés comme fondement de l'identité.

Reste que la qualité intellectuelle de cet homme a toujours été remarquable, et que sa mort par fidélité et volonté de témoignage à ses convictions est éminemment respectable.

Je souhaite à Dominique Venner que peu le suivent dans ses idées que je pense erronées, et que beaucoup se modèlent sur son courage.

Je ne parle naturellement pas du suicide, mais de l'engagement pour le Bien commun tel qu'on le conçoit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'était plus engagé politiquement depuis trente ans, sans renier probablement ses convictions, se consacrant à l'histoire, avec la notable exception de la prise de position contre la dénaturation du mariage, davantage une réaction sociétale et civilisationelle que politique.

Tu permettras d'en douter au vu de son geste.........

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu permettras d'en douter au vu de son geste.........

Je parlais que du mariage pour...

Vu sa lettre, le suicide est politique, protestation contre le remplacement de population.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu permettras d'en douter au vu de son geste.........

Son texte (mon précédent post) était effectivement clair : protestation s'espérant fondatrice, avant tout contre le "remplacement des populations", "péril immense" avec tout ce qui détruit les "ancrages identitaires".

La comparaison avec la mort de Mishima me semble avoir une certaine pertinence. Et ce n'était certes pas contre le mariage homo que Mishima se révoltait...

Share this post


Link to post
Share on other sites

En allemagne : communiste = Nazi

Un défilé d'anciens membres de la Stasi, la police politique du régime communiste, a déclenché un tollé outre-Rhin.

Vingt-trois ans après la chute du mur de Berlin, l'Allemagne reste hantée par le passé communiste de l'ex-RDA. Froissée par un défilé militaire de la Stasi, la police secrète du régime communiste est-allemand, la CDU a réclamé, mardi, l'interdiction des symboles de l'État est-allemand. Le parti conservateur d'Angela Merkel espère ainsi épargner de nouvelles provocations aux victimes de la répression du parti unique SED et enrayer l'«ostalgie» outre-Rhin.

Début mai, plusieurs dizaines de gardes du régiment «Felix Djerzinski» de la Stasi - nommé ainsi en hommage au fondateur de la Tcheka, l'ancêtre du KGB - ainsi que des soldats de l'armée est-allemande (NVA) et d'anciens «Vopo», les membres de la Volkspolizei, en charge de la surveillance des frontières de la RDA, se sont recueillis en uniforme et en armes devant le mémorial aux victimes soviétiques de Treptow, dans l'ex-Berlin-Est. La Stasi («Staatssichereit»), la police politique est-allemande, était désignée comme «le glaive et le bouclier du parti» unique. Cette commémoration du «jour de la victoire» soviétique sur l'Allemagne nazi d'Adolf Hitler avait déclenché un tollé outre-Rhin.

Une telle «provocation» ne doit pas se reproduire, a jugé Volker Kauder, patron du groupe CDU/CSU, mardi, dans un entretien à la Berliner Morgenpost. Le défilé est une «insulte aux victimes de l'inhumaine dictature du SED, qui ont été menacées et persécutées pendant des décennies», estime Kauder, un proche allié de la chancelière. Et d'ajouter que «la CDU/CSU va étudier une interdiction des symboles de l'État du SED».

(...) «Ces événements montrent que les symboles de la dictature en RDA doivent être interdits par les élus de la même façon que ceux de la dictature nazie le sont déjà. Nous ne sommes pas des victimes de seconde classe», s'insurge Roland Schulz, vice-président de l'Association d'aide aux victimes de la RDA.

Suite : http://www.lefigaro.fr/international/2013/05/21/01003-20130521ARTFIG00560-la-cdu-veut-bannir-les-symboles-de-l-allemagne-de-l-est.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'extrême-droite dans l'histoire, du général Boulanger à Jean-Marie Le Pen

http-~~-//www.youtube.com/watch?v=ISyQ0lt-hzk

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'on divise les gens sur la base d'ethnies, de civilisation ou de culture me gène, mais me semble inévitable chez ceux qui ne font pas preuve d'un minimum d'ouverture à l'autre (que ce soit pour des raisons d'éducation ou de rencontres -ratées- ou autres).

Par contre, dès que l'on parle de races pour séparer, diviser, catégorier des êtres humains, moi ça me choque profondément. Baser un discours, quel qu'il soit, sur la notion de races humaines me fait lui accorder autant de crédit qu'aux paroles des témoins de Jéhovah, des camelots de foire ou des arracheurs de dents. Et dans ce cas, je suis très enclin à jeter le bébé avec l'eau du bain ... désolé, mais le discrédit est total à mes yeux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La haine de soi a pour corolaire celle des autres. La Bible l'a bien vu (au moins sur ce point) en disant: "Tu aimerais ton prochain comme toi-même." Sous-entendu : si tu ne t'aimes pas, Dieu lui-même reconnaît que tu ne pourras pas aimer les autres. Celui qui ne peut se pardonner à lui-même ce qu'il est va aller mal. Pour les gens portés aux extrêmes, pour moi c'est un cocktail de haine de soi, d'ennui, de colère intérieure puissante, de désir de revanche, de besoin d'adrénaline, etc. C'est émotionnel. Les idées ne comptent pas beaucoup là dedans. On le voit bien avec le passage assez facile de l'extrême-droite à l'extrême-gauche et vice-versa. On veut régler des comptes et le moyen importe peu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La haine de soi a pour corolaire celle des autres. La Bible l'a bien vu (au moins sur ce point) en disant: "Tu aimerais ton prochain comme toi-même." Sous-entendu : si tu ne t'aimes pas, Dieu lui-même reconnaît que tu ne pourras pas aimer les autres. Celui qui ne peut se pardonner à lui-même ce qu'il est va aller mal. Pour les gens portés aux extrêmes, pour moi c'est un cocktail de haine de soi, d'ennui, de colère intérieure puissante, de désir de revanche, de besoin d'adrénaline, etc. C'est émotionnel. Les idées ne comptent pas beaucoup là dedans. On le voit bien avec le passage assez facile de l'extrême-droite à l'extrême-gauche et vice-versa. On veut régler des comptes et le moyen importe peu.

s'est intéressant comme vision des choses .

je parlerais bien d'un exemple mais j'ai peur que sa soit très mal interprété  :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Marseille : une ex-candidate communiste se présente sous les couleurs du Front National

http://www.liberation.fr/politiques/2013/05/24/marseille-une-ex-candidate-communiste-se-presente-sous-les-couleurs-du-fn_905451

Suite aux émeutes en Suède, l’extrême droite ne cesse de gagner du terrain. Le parti anti-immigration, les Démocrates suédois, qui a fait son entrée au Parlement en 2010, pointe en troisième place dans les sondages en vue des élections législatives de l’an prochain.

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20130524_00314472

Pour rappel, l'extrême-droite des Démocrates de Suède (SD) dispose de 20 sièges au parlement Suédois et avait obtenu 5,7% des suffrages aux élections en 2010. Avant 2010, ils ne disposaient d'aucun siège au parlement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et oui comme le disait Jojo67 la frontière entre les extrêmes est mince, il y a quelques personnalités politiques que l'on pourrait citer, mais j'ai plus la liste de délation sous la main  :oops:

Enfin bon cette montée des extrêmes est un grand classique en temps de crise, mais c'est rarement allé bien loin, bon ok c'est déjà allé très loin en europe O0 mais plus depuis la seconde GM.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,499
    Total Members
    1,550
    Most Online
    szymanski
    Newest Member
    szymanski
    Joined
  • Forum Statistics

    20,872
    Total Topics
    1,310,557
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries