Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Armée de l'Air Algérienne


sukhoi33
 Share

Recommended Posts

Environ 24-36 Rafales pour assurer les missions de DA à la place du fulcrum serait pas mal, mais après il faut voir du coté politique, c'est là que réside le problème. Mais honnêtement je pense que le prochain chasseur de DA de l'AAF sera le Mig-35 pourquoi, parce que les mig 29 viennent juste d'être modernisés et que si l'AAF aurait vraiment voulu des Typhoon ou des Rafales, ils seraient déjà dans les hangar.

Link to comment
Share on other sites

Bon pour revenir un peu à la réalité, rien n'est envisagé pour le moment, le SU-35 n'est pas mieux que le SU-30MKA tant qu'il ne dispose pas de radar AESA, le PakFa n'a même pas de canopy digne d'un avion de 5e G, c'est tout simplement prématuré de parler de cet avion. Le MiG-29 a été remis en celle pour une raison simple, y a pas de remplaçant, les autres avions sur le marché font doublon avec les SU-30, il faudra attendre le MiG-29K terrestre avec AESA ou le MiG-35 avec AESA peut être?

Link to comment
Share on other sites

un excellent document d'arte reportage sur le nord mali juste apres la prise du territoire par le MNLA et ANSAR DIN a la 29e minutes on voix les SU-30 mka et des MI-171 a la frontière algero-malienne  .

Azawad : Arte-Reportage

http-~~-//youtube.com/watch?v=IxbtvdAQ4CY

Un reportage diffusé par ARTE le 29 juin 2012, rediffusé le 6 juillet 2012.

C'est l'un des rares documentaires qui reste objectif sur la situation dans l'Azawad depuis janvier 2012.

Le reportage est réalisé par Olivier Joulie et Laurent Hamida (ARTE GEIE / Camicas Productions - France 2012)

Présentation d'Arte :

10 avril 2012 : les touaregs du Mouvement National de Libération de l'Azawad déclarent unilatéralement l'indépendance d'un territoire grand comme deux fois la France dans le Nord du Mali.

Au lendemain de l'insurrection, une équipe d'Arte Reportage a pu se rendre au milieu des frontières poreuses du Sahel pour tenter de décrypter une situation extrêmement volatile et complexe où s'entremêlent différents mouvements : nationalistes Touaregs, groupes islamistes et djihadistes d'AQMI. Ces derniers, bêtes noires des chancelleries occidentales, ne cachent pas leur ambition : profiter du chaos pour enraciner le djihad aux portes de l'Europe.

Olivier Joulie et Laurent Hamida ont pu passer plusieurs jours à Gao, capitale du nouvel Etat revendiqué par les Touaregs, ville symbole devenue aujourd'hui l'enjeu de tous les combats politiques.

Puis, ils ont traversé les régions désertiques du Nord, fiefs des brigades de combattants d'AQMI, véritable plaie pour la région et pour les mouvements nationalistes touaregs si souvent associés à tort à des salafistes. A la frontière avec l'Algérie, puissance incontournable de la région -- l'aviation algérienne viole discrètement et en toute impunité l'ancien territoire du Mali - des réfugiés, piégés au milieu de nulle part, entre les deux pays, sont abandonnés de tous.

Stigmate d'un conflit post-colonial, vieux de presque 50 ans, notre équipe découvre la violence d'une guerre qui oppose Bamako aux Touaregs de la région depuis l'indépendance. Villages détruits, politique de terre brûlée, répression sanguinaire sur les populations : un terreau propice à l'enracinement et à la prolifération d'un islamisme radical qui tisse sa toile en se nourrissant des tensions régionales. Comme en Somalie ou dans les zones tribales pakistanaises... Ali témoigne de son parcours depuis l'armée malienne jusqu'aux combattants d'AQMI, l'endoctrinement par des prêcheurs venus du Pakistan, avant de rejoindre le mouvement indépendantiste Touareg.

Le constat est inquiétant. Face au statu quo militaire entre l'Etat malien en déliquescence, une organisation africaine, la CEDEAO, incapable de mettre sur pied une force militaire crédible, l'immobilisme de la communauté internationale, le Mouvement National de Libération de l'Azawad, qui représente peut-être aujourd'hui un dernier rempart contre l'intégrisme, risque de se faire dépasser par des éléments étrangers et radicaux. Dans cette hypothèse, la région échapperait alors à tout contrôle...

Link to comment
Share on other sites

la base est gigantesque entouré avec des mures et des tour de garde haut , personne ne peut la violé de l’extérieur c'est une zone militaire bien gardé  , quand a une attaque aérienne ça risque d’être un aller simple pour l'attaquant , la DAT quadrille tout le territoire algerien avec les S-300 et les pensir janus (version plus performante que les pensir syriens qui on servie a abattre le F-4 turque de reconnaissance bourré d’électronique et de contre mesure moderne ) .

sans aucun doute la DAT algerienne est la mieux équipé d’Afrique et du monde arabe , elle n'a pas d'équivalent dans la region .

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Ceci dit et comme dit précédemment, pécuniairement parlant ça ne poserait aucun problème.

Pour l'histoire des 2000-9, à la limite comme interim au remplaçant des Mig-21 et 23 de l'AAF et aider à la familiarisation du matos Fr avant l'arrivée du Rafale? Un peu trop beau pour être vrai.

Link to comment
Share on other sites

Ceci dit et comme dit précédemment, pécuniairement parlant ça ne poserait aucun problème.

Pour l'histoire des 2000-9, à la limite comme interim au remplaçant des Mig-21 et 23 de l'AAF et aider à la familiarisation du matos Fr avant l'arrivée du Rafale? Un peu trop beau pour être vrai.

Oui, pécuniairement parlant, le problème ne se pose pas vus que l'état algérien est blindé (contrairement à ses habitants)

Mais d'un autre côté si l'algérie souhaite varier ses fournisseurs en matière d'avion de chasse et renouveler sa flotte de Mig 21-23, elle n'a pas trop le choix pour s'offrir un avion occidentale "à tout faire" de remplacement.

Le Gripen NG ? "Futur" avion très moderne mais trop faible en autonomie et inadapté pour l'immensité du territoire algérien.

Puis nous avions, les avions américains ,toute la série des F16, F18 jusqu'au F35. En plus du prix très chère (excepté pour le F16) , les algériens ne vont jamais accepté les conditions américaines quand ils vendent des armes à un pays arabe notemment en droit d'utilisation et en maintenance.

Puis, il reste nos bons vieux Rafale et Mirage 2000-9, 2 bons avions à tout faire (je zappe le typhie car non polyvalent) mais là aussi politiquement ça coincerait et des deux côtés de la méditérannée mais bon, on en a déjà parlé de tout ça dans les pages précédentes...

Link to comment
Share on other sites

A propos des rafales et des drone US

C'est pas déconnant, le pouvoir algérien dépense beaucoup d'argent pour diminuer le risque de révolte sociale. Il y a des tensions en algérie et la suite de Bouteflika viendra bientôt.

Aussi, les caisses sont pleines de pétro-dollars avec la hausse du baril.

Le développement au sud du pays de groupe comme AQMI oblige l'état algériens a rechercher des technos performantes pour cibler les groupes terroristes. Les drones US sont le meilleur outil. L'achat de materiel US et EU pourrait permettre d'avoir un meilleur support diplomatique dans la guerre contre le terrorisme et de faire chuter les prix du matériel russe pendant les négociations.

En conclusion, ces hypothèses d'achats ne doivent pas être ignorer.

Link to comment
Share on other sites

Les mig 21-23 ne sont plus en service depuis un paquet d'années déjà, si un appareil occidental ( très certainement le Rafale ) est acheté faudra attendre parce que les Mig-29 viennent d'être modernisés en Biélorussie il me semble.

C'est bien ce qu'il me semblait car j'allais poser la question sur le temps qu'il restait au Mig 21 et Mig 23 algériens. Donc là tu m'informes qu'ils ne sont plus en service donc cela confirme que cette info ne vaut pas un clou.  

Neanmoins les drones serait très très très utile pour l'algérie et si j'étais le chef d'état major algérien, j'en achèterai tout une trentaine pour quadriller le désert algérien et le sahel afin que AQMI ne puisse se sentir en sécurité nulle part.

En effet, les drones, ils ne sont pas trop cher (comparé à un avion), une autonomie enorme, pratique et surtout infatiguable vus que le pilote peut être relayé facilement.

Sinon pour la fin du quinquennat de Hollande, un contrat en matière de Raffy serait envisageable vus que les relations économiques se "normalisent" en ce moment avec des contrats en vue pour les entreprises françaises.

http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20120914trib000719530/entre-alger-et-paris-reconciliation-en-vue-.html

Link to comment
Share on other sites

Cette histoire a peu de chance d'aboutir, si elle était vraiment envisagée, ce que je ne pense pas.

D'une part les MiG-21MF et BIS ont été retirés du service en 2003 (presque 10 ans) puisque déjà remplacé par les MiG-29 acquis entre 1999 et 2003.... il y aurait même eu 3 avions livrés entre 2003 et 2005. Par ailleurs même les MiG-23, qui ont été retiré en 2007 ont été en partie remplacé par les batchs supplémentaire de Su-24MK2 notamment les BN. Les MiG-23MF l'ont été par les Su-30MKA....

Link to comment
Share on other sites

Les Mig-21/23MF ont été changés par des MiG-29 qui sont en phase de modernisation complète, les MiG-25 ont été changé avant leur retrait par des SU-30 et les MiG-23BN ont été changés par des SU-24, y a plus de place pour un autre avion sauf peut être une expansion de la flotte actuelle, je pense à un ajout de deux escadrons de SU30

Link to comment
Share on other sites

Les Mig-21/23MF ont été changés par des MiG-29 qui sont en phase de modernisation complète, les MiG-25 ont été changé avant leur retrait par des SU-30 et les MiG-23BN ont été changés par des SU-24, y a plus de place pour un autre avion sauf peut être une expansion de la flotte actuelle, je pense à un ajout de deux escadrons de SU30

bonsoir, la modernisation complète des  mig 29, cela représentera quoi en faite ?

clairement si cette modernisation convient à l'aaf le temps d'attendre ce que pourrait donner le mig 35 ou rafale f3 en inde (?) c'est mieux pour y voir plus clair quant à ces avions et surtout acter une stratégie globale pérenne ou pas avec un nouveau fournisseur mais il faut sortir des mailles de cet unique fournisseurs d'avions je pense, c'est un danger.

quand est-il du mi 28 au fait? 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,965
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...