Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Armée de l'Air Algérienne


sukhoi33
 Share

Recommended Posts

28+28+16(?)

Dr Watson. c'est bien de mettre des infos aguichante, mais tu voudrais bien donner les sources; surtout pour les 16 supplémentaires.

Pour les Mig-35, il est certes redoutable, mais je vous signale que c'est un multiroles, et que la doctrine des FFA et les spécificités géographiques chercherait un pur chasseur intercepteur léger d'interdiction aérienne, mono pilote, bi-réacteur, avec un grand rayon d'action; et malheureusement pour nous, dans l'arsenal de la Russie, celui qui répondait le plus à cela était le Mig-29 SMT.

Link to comment
Share on other sites

Algérie : reprise des livraisons de Su-30MKA et négociations pour 15 Su-30 supplémentaires à la place des Mig-29

Selon Kommersant, l’Algérie va commander une quinzaine de chasseurs russes Su-30MKA supplémentaires en remplacement de sa commande de Mig-29SMT/UBT dont les 15 premiers exemplaires déjà livrés en 2006-07 avaient été renvoyés en Russie en avril 2008. Un responsable de l’industrie de défense russe a indiqué que la Russie allait "fournir des avions Sukhoï pour une somme égale à celle prévue par le contrat sur les Mig, soit entre 14 et 16 avions" qui seront produits par le groupe Irkut. Rappelons que le contrat initial pour les Mig-29 prévoyait la livraison de 34 Mig-29SMT/UBT pour 1,286 Mds US$. Ces 15 appareils s’ajouteront aux 28 Su-30MKA déjà commandés à Irkut pour 2,5 Mds US$. Oleg Demtchenko, le président d’Irkut, a indiqué qu’en cas de commande, ces appareils ne pourraient être livrés qu’à partir de 2011 après que le groupe ait honoré la première commande de 28 Su-30MKA.

La nouvelle commande algérienne pourrait ainsi régler le conflit opposant la Russie à l’un de ses plus importants importateurs d’armements. L’Algérie avait en effet suspendu en mai 2007 les livraisons de Mig-29 prétextant que les appareils n’étaient pas neufs et de mauvaise qualité. La partie russe a expliqué la démarche algérienne par des raisons politiques. En octobre 2007, Alger a cessé les paiements des sommes dues aux termes d’autres contrats militaires passés avec la Russie dont celui concernant les Su-30MKA entraînant la suspension des livraisons par Irkut après le sixième exemplaire. L’Algérie a désormais payé les six premiers Su-30MKA et en recevra 4 autres fin mai 2008 qu’elle paiera juste après la livraison. Toutefois, les parties n’ont pas encore pris de décision concernant le sort des 250 M$ versés par l’Algérie en 2007 à titre d’acompte pour les Mig-29.

Sources : Kommersant, RIA Novosti, Interfax.

Notons que les 15 Mig-29SMT devraient être remis en service dans la force aérienne russe.

http://red-stars.org/spip.php?breve1081

Link to comment
Share on other sites

J'ai entendu dire que l'Algérie allait se procurer des sukhoi 28 ! Pour moi, cet avion est un su 25 downgradé ? Deux questions : la première est de savoir si c'est vrai et la 2nde de savoir si cet avion est performant ?

Cet avion n'existe pas, c'est juste une erreur d'un journaliste à effet boule de neige.L'Algérie a commandé un escadron de SU-30MKA suplémentaire à la place de deux escadrons de SMT périmés. Aux dernieres nouvelles l'aviation russe a imposée des tests allant jusqu'a 1 an pour les SMT repris  :-\

Link to comment
Share on other sites

il manque plus qu'un vrai chasseur, un léger. Dans cette catégorie je ne vois que les russes capables de fournir des avions de qualités et des prix imbattables =>attendons les mig 35  O0

C'est marrant mais quand on parle d'un chasseur léger destiné à coopérer avec des SU27 moi je pense plus au J10 chinois qu'au Mig 29.

PS: le Su 28 ce ne serrait pas aussi un avion de voltige comparable aux CAP 10 qui équipent l'armée de l'air française ?

Link to comment
Share on other sites

Bah normal c'est un appareil d'entraînement ;) Le petit pioupiou c'est le Su-26.

Le J10, le Grippen ou Super Grippen voire même des M2000-5, y a de la place dans le secteur. Mais L'Algérie reste un pré carré russe donc si avion il y a, ce sera très certainement un Sukhoi ou un MiG

Link to comment
Share on other sites

La crise algérienne : analyse du refus de livraison des chasseurs Mig-29SMT

Les Faits

Le contrat pour la livraison de 28 chasseurs Mig-29SMT et 6 avions d’entraînement Mig-29UBT à l’Algérie pour plus de 1,27 Mds US$ avait été signé fin janvier 2006 et était entré en vigueur en mars 2006 lors de la visite du président Poutine. A cette époque, la Russie avait accepté d’annuler une dette algérienne de 4,7 Mds US$ en échange de l’achat d’armements pour une valeur équivalente. Le contrat pour les Mig-29 n’était qu’une partie d’un important package d’armements qui comprenait également 28 chasseurs multiroles Su-30MKI(A) pour 1,5 Mds US$, 16 avions d’entraînement Yak-130 pour 200 M US$ (l’Algérie en devenant le premier client export), environ 8 systèmes sol-air S-300PMU-2, 185 chars T-90S, un système sol-air Pantsyr-S1 ainsi que le maintenance et la modernisation de blindés et navires.

Pour la première fois, la Russie avait accepté la reprise par la firme MIG de quelques dizaines de Mig-29 algériens, et peut-être de Mig-23, à une valeur dépréciée. C’est peut-être la raison pour laquelle les médias russes avaient initialement estimé la valeur du contrat à 1,8 Mds US$ alors que la valeur totale des contrats signés entre décembre 2005 et janvier 2006 atteignait 7,5 Mds US$.

L’Algérie avait reçu entre 2 et 4 Mig-29UBT en décembre 2006 et un total de 15 Mig-29SMT/UBT au 15 avril 2007. Mais le gouvernement algérien a cessé les paiements relatifs au contrat en avril 2007 invoquant plusieurs problèmes de qualité des appareils livrés. Les certificats d’acceptation ayant déjà été signés, les problèmes évoqués ne pouvaient être amenés devant la justice. De plus, la partie algérienne a très tôt insisté pour la reprise des chasseurs sur la base « d’accords oraux » sans annuler le contrat. MIG a fait des efforts durant l’été pour répondre aux problèmes algériens afin de poursuivre la mise en œuvre du contrat. Cependant, toutes les offres faites par MIG ont été refusées, y compris le remplacement des chasseurs livrés par d’autres Mig-29. Et l’Algérie a continué à demander la reprise des chasseurs. Pendant ce temps, l’Armée de l’air algérienne utilisait intensivement les chasseurs qui étaient déployés sur la base de Laguat à 450 km au sud d’Alger. D’après certains calculs, les chasseurs ont volé entre 80 et 100 heures.

A la fin de l’année 2007, l’Agence fédérale pour la coopération technico-militaire, Rosoboronexport et MIG en sont arrivés à la conclusion que la meilleure solution à la crise consistait à accepter de reprendre les chasseurs et tenter de remplacer le contrat pour les Mig-29SMT/UBT par d’autres accords (éventuellement pour des matériels autres qu’aéronautiques). Durant la visite du président algérien Abdelaziz Bouteflika en Russie en février 2008, un accord de la sorte a été signé pour le retour des Mig-29 bien que le statut légal d’un tel accord ne soit pas clair. Le 25 février 2008, des techniciens de MIG se sont envolés pour l’Algérie afin de démonter les appareils. Il semblerait qu’ils soient désormais tous arrivés en Russie.

Analyse

Ni la Russie ni l’Algérie n’ont commenté cette situation et notre analyse des causes de l’annulation du contrat reste donc spéculative. Selon nous, la crise a plusieurs dimensions et des causes multiples que l’on peut regrouper en trois catégories :

technique,

liée à la politique intérieure algérienne,

liée à une influence externe.

Premièrement, il semble que l’état opérationnel des chasseurs était en effet loin d’être optimal. Ce n’étaient bien sûr pas des « biens déjà utilisés » comme certains médias l’ont avancé, mais MIG a reconnu que les châssis des appareils avaient été produits en 1996. Ce qui ne sort techniquement pas du cadre du contrat qui stipule la fourniture de chasseurs en « production actuelle au dernier stade du cycle technologique ». Cependant, il semble que les conditions dans lesquelles ces châssis sont restés stockés donnent quelques éléments de contestation à la partie algérienne. Il est également possible que le problème ne se limite pas aux structures mais s’étende aux équipements embarqués.

Il est important de noter que les militaires algériens ont toujours été dans les années 1990 des clients exigents et fiers. Ils ont par exemple refusé la livraison de patrouilleurs modernisés par le chantier naval Kronstadt pour des raisons identiques. L’Algérie a aussi mis fin à des contrats avec la Chine pour des livraisons d’armes et équipements militaires. Les efforts de MIG pour remédier à la situation sont donc probablement arrivés trop tard étant donné que la décision politique d’arrêter le contrat avait déjà été prise. Il y a cependant des signes indiquant que l’aspect technique n’était pas le seul élément de cette crise. Les militaires algériens avaient sûrement compris en signant le contrat que les équipements qu’ils achetaient n’étaient pas « neufs » mais en production « actuelle ». Vu le très bon prix de vente des chasseurs (un peu plus de 20 M US$ l’unité) combiné à la reprise des chasseurs algériens, les algériens ne devaient pas avoir d’exigences trop élevées. Les vieux Mig-23 rachetés par la Russie se sont eux avérés en moins bonnes conditions que ce qui était spécifié dans le contrat. De plus, la force aérienne algérienne a commencé à chercher à l’été 2006 (avant la livraison des Mig-29UBT) sur le marché 30 nouveaux moteurs RD-33 série III et 15 boitiers KSA-15 ainsi que d’autres équipements aéronautiques pour ses Mig-29 qui devaient être livrés à la Russie quelques mois plus tard dans le cadre du contrat d’achat des Mig-29SMT. MIG n’a pas cru à cette information dans un premier temps avant de la prendre avec de plus en plus d’anxiété quand il y a eu des signes évidents que les algériens n’avaient pas l’intention de mener le contrat à son terme comme prévu.

Deuxièmement, le contrat pour les Mig-29 a pu faire l’objet de rivalités internes parmi l’élite algérienne. Le président Abdelaziz Bouteflika a tenté de réduire l’influence des militaires durant son second mandat alors que ces derniers ont pratiquement dirigé le pays depuis l’annulation des élections gagnées en 1992 par le Front Islamique. Mohammed “Tufik” Medienne, chef des services secrets algériens et leader non officiel de ce groupe, est suspecté d’avoir utilisé les défauts techniques, réels ou perçus, des Mig-29 pour s’attaquer au Chef d’Etat-major de l’Armée algérienne Ahmed Gaid Salah, un allié du président. Medienne a utilisé ses liens avec d’autres kabyles de l’Armée de l’air algérienne, dont son commandant en chef ainsi que le commandant de la chasse et probablement d’autres officiers haut gradés pour précipiter l’annulation du contrat.

Troisièmement, l’influence d’acteurs externes sur les dirigeants algériens n’est pas à exclure. Les Etats-Unis et la France ont clairement été contrariés par l’accélération soudaine de la coopération russo-algérienne en matière d’armements et d’énergie. Ces deux pays sont les plus gros importateurs de gaz algérien, la principale exportation de l’Algérie. De plus, selon des membres de l’opposition algérienne, la plupart des dirigeants des forces armées et de sécurité algériennes ont des intérêts commerciaux en France, aux Etats-Unis et en Afrique du Sud. Ils sont donc évidemment sensibles à l’influence des pays occidentaux.

Conséquences

Il est trop tôt pour conclure sur les conséquences de la crise. Pour l’heure, il semble que le refus d’accepter les Mig-29SMT n’a pas entaché les autres contrats du package d’armements. Selon ARMS-TASS, l’Algérie était le quatrième importateur d’armements russes en 2007 avec 10% des exportations de défense russes. Le contrat pour la livraison des chars T-90S s’est poursuivi et les livraisons de Su-30MKI(A) ont commencé. L’Algérie a également continué à passer d’autres commandes à la Russie ; par exemple pour la livraison de sous-marins. Ceci dit, il faudra attendre la fin des livraisons des Su-30MKI(A) et S-300PMU-2 pour pouvoir dire que la coopération technico-militaire russo-algérienne est de nouveau sur les rails.

http://www.red-stars.org/spip.php?article254

Link to comment
Share on other sites

de toute façon qu'importe le fabriquent l'algerie aura des avions de combat performant , elle en a les moyens financiers , n'importe quelle firme révéré  d'un contra avec l'algeire .

pour MIG il a décrochait un contra qu'il n'était pas capable de satisfaire tout simplement alors le contra  avec l'algerie a était annulé , l'incident ne conserne que MIG pas toute l'industrie militaire russe vue que les autre contra se poursuivent normalement ;)

Link to comment
Share on other sites

de toute façon qu'importe le fabriquent l'algerie aura des avions de combat performant , elle en a les moyens financiers , n'importe quelle firme révéré  d'un contra avec l'algeire .

Oui... l'Algérie aura meme des F-22!  :lol:

ps: Si certains ne l'ont pas compris, c'etait juste pour souligner que, pour acheter du matos militaire, il ne suffit pas d'avoir de l'argent...

@+  :lol:

Link to comment
Share on other sites

Bah normal c'est un appareil d'entraînement ;) Le petit pioupiou c'est le Su-26.

Le J10, le Grippen ou Super Grippen voire même des M2000-5, y a de la place dans le secteur. Mais L'Algérie reste un pré carré russe donc si avion il y a, ce sera très certainement un Sukhoi ou un MiG

En effet, maintenant ce segment d'avion moyen multirole est vide pour nous, nous allons donc faire du overhaule general pour la flotte actuelle de Mig-29S alors que la premiere ligne sera occupée par 3 escadrons de SU-30MKA pour la defense et la supériorité aerienne. L'attaque et l'appuis restera pour la 4e EAP et ses SU-24Bis et le 632e EAFA et ses L-39ZA modérnisés. J'espere vivement que le Mig-35 sera une réalité dans quelques années.

Link to comment
Share on other sites

Bah normal c'est un appareil d'entraînement ;) Le petit pioupiou c'est le Su-26.

Le J10, le Grippen ou Super Grippen voire même des M2000-5, y a de la place dans le secteur. Mais L'Algérie reste un pré carré russe donc si avion il y a, ce sera très certainement un Sukhoi ou un MiG

Ca me semble évident ! O0, l'hypothese à un moment donné du rafale me pretait à sourir lors de certaines lectures

Link to comment
Share on other sites

Salut !

Confirmation sur le site d'ATE de la modernisations de notre parc de Mi-17:

Successful Demonstration of Mi-17 ATE Avionics and Weapons System Upgrade Programme- April 2008.

Image IPB

ATE is pleased to announce that the recent demonstration of its Mi-17 helicopter avionics and weapons system upgrade programme held in the Client country was successful.

This demonstration was the first contractual step towards the Mi-17 Production Upgrade for one of its North African Clients.

The main objective of the demonstration was to demonstrate the weapon system capability from the upgraded Mi-17, during both day and night conditions.

The firings were carried out from one of the Client’s Mi-17 helicopters and were conducted on a weapons range in the desert over a period of 3 days.

Successful firing of the INGWE was achieved on the second and third days of the demonstration.

Besides the weapon system, the new avionics system performed very well during the tests and both the Client and the test team were very satisfied with its performance.

In parallel, ATE is currently integrating the digital tactical mapping system on the avionics integration bench in South Africa and ATE plans to demonstrate this system on the aircraft in the Client’s country during the month of April.

In accordance with ATE’s current contract, the production phase of the Mi-17 Upgrade Programme should commence shortly.

http://www.ate-aerospace-group.com/popnews.php?id=63

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,644
    Total Members
    1,550
    Most Online
    daveid
    Newest Member
    daveid
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...