Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Armée de l'Air Algérienne


Recommended Posts

Photo prise lors du vol inaugural en Aout dernier a Irkuts

Construction of first Algerian Yak-130 nearly complete

The Irkutsk aircraft manufacturing plant is finishing work on the first Yakovlev Yak-130 combat trainer, which will be sold to Algeria, a spokesman for the Russian defense sector told Interfax.

We plan to launch the airplane off the ground on August 24. The Irkutsk aircraft plant plans to make a total of six such planes for Algeria in 2009,” the spokesman said.

The Irkutsk plant has been selected as the main assembly enterprise in charge of producing Yak-130 airplanes for the Algerian Air Force, he said.

The Irkutsk plant “carried out very serious technological preparations ahead of the serial production of Yak-130 planes,” the spokesman said.

“The aircraft plant is capable of rapidly increasing its Yak-130 output to 60 airplanes a year, but the pace of the manufacturing process depends on the number of orders,” he said.

Source: Interfax-AVN

Image IPB

Link to post
Share on other sites

c'est vraiment de beaux oiseaux  =) .....par contre le bleu/vert typiquement russe du tableau de bord ils pourraient le changer pour un gris clair neutre .

le turquoise est censé amelioré les performances du pilote en combat aerien   :lol: . Il me semble que les Malaisien ont choisi un gris plus conventionnel pour le cockpit de leur SU 30 MKM , j'espere aussi que l'AAF fera de meme . pour en revenir au Yak Algerien , il preparerait au pilotage du Pak-FA

ares homepage

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Link to post
Share on other sites

Gros scoop les gars, AgustaWestland a gagné le contrat pour plus de 100 hélicos AW-109LUH et AW-139 entre autre  =)

AirForces Monthly exclusive – Algeria buys AgustaWestland helicopters

8-Sep-2009

September 8: This month’s issue of AirForces Monthly, on sale Thursday, exclusively reveals that Algeria has awarded AgustaWestland a contract to provide up to 100 helicopters of various types including the A109 LUH and AW139.

For more details see page 4 of the October issue.

View more news

http://www.airforcesmonthly.com/view_news.asp?ID=821

Si des membres peuvent mettre la main sur le magazine ça serait top  8)

- AW-109 LUH

Image IPB

- AW-139

Image IPB

- AW-101

Image IPB

Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas lu l'article en question, mais il semblerait qu'il s'agit d'un contrat pour équiper les douanes, les gardes frontières, la gendarmerie nationale, les forces spéciales et la protection civile avec des hélicoptères dotés de bonnes capacités d'endurance, d'une bonne distance franchissable et de fonctionnement dans des milieux arides et éprouvants (vent et sable).

Les AgustaWestland ont semble-t-il donné satisfaction de ce côté ?

Il faut préciser qu'on parle également de la création de plusieurs join-ventures pour un montage locale d'une cinquantaine d'appareils ?

Photos des tests des AW-109 LUH et EH-101

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Link to post
Share on other sites

Ayant finalement pu lire l'article en question, en voici un résumé concis

Le contrat a été attribué à AgustaWestland en juin dernier, après un appel d'offre de 2008. AW semblait être favoris suite au contrat remporté pour la marine concernant 6 AW-101 et 4 SuperLynx MK130 (vol inaugurale le 22 juillet dernier à Yeovil)

Pour le contrat en question, il s'agit de 72 appareils dont 30 AW-109LUH et 42 AW-101

et voici les détails maintenant :

- 1ère phase acquisition de 30 hélicos (15 AW-109 LUH pour la GN, 10 AW-109 LUH pour la DGSN et 5 AW-139 pour la protection civile "lutte anti-incendies et secours")

- L'année suivante c'est au tour du gros matos, 15 AW-101 pour les forces spéciales de la GN (ça doit être les GGF, GIS ou DSI :?: )

- Dernière phase, le reste de la commande soit une quarantaine d'appareils seront montés localement par une join-venture, je crois qu'ils font allusion à la ECA (Entreprise des Constructions Aéronautiques) de Tafraoui comme embryon :?:

Une chose est sûr, tout les hélicos qui seront achetés dans le futur pour les institutions de l'état, que ça soit les douanes, la DGSN, la GN, les QBJ ou l'ANP en général passeront par le MDN donc :arrow: Agusta Westland AW-109/139 ou 101.

C'est vraiment du lourd de chez lourd :cheers:

J'ai l'impression qu'on verra que des agusta westland made in DZ dans le futur :super:

Link to post
Share on other sites

en tout cas se transfère de technologie c'est une grande première pour l'algerie ...en fin depuis les fernas  =D

Ils seront assemblés en Algérie : le ministère de la Défense acquiert 100 hélicoptères auprès de l'Italie

Par  sonia lyes , le  16/09/2009

Le groupe italien AgustaWestland a remporté, fin juin, un méga-contrat avec le ministère de la Défense nationale, selon l'édition du mois d'octobre du magazine spécialisé Air Force Monthly (AFM). Le contrat prévoit la fourniture d'un maximum de 100 hélicoptères de divers types qui seront assemblés en Algérie, selon le magazine. Ces hélicoptères sont destinés à équiper la Gendarmerie nationale, la Police et la Protection civile, selon AFM. Le groupe italien de défense n'a pas souhaité commenter l'information.

Ce contrat fait partie d'une commande globale lancée en 2008 par le ministère de la Défense nationale. Auparavant, la Gendarmerie, la Police et la Protection civile achetaient séparément leurs hélicoptères auprès de fournisseurs différents. Mais le gouvernement algérien a décidé de confier les acquisitions d'hélicoptères au seul ministère de la Défense, avec un fournisseur unique, l'italien AgustaWestland et l'exigence d'un assemblage local des appareils achetés. L'objectif étant de développer un embryon d'industrie aérienne algérienne, selon AFM.

Le groupe italien avait déjà remporté un contrat avec la marine algérienne concernant la fourniture de six hélicoptères de type AW101s et quatre Super LYnx 300 Mk 130s pour les opérations de recherche et de sauvetage en mer. Le premier Super Lynx serait sorti d'usine en juillet dernier et devrait être livré prochainement.

http://www.tsa-algerie.com/Ils-seront-assembles-en-Algerie---le-ministere-de-la-Defense_7879.html

Link to post
Share on other sites

Pas de "war room" pour Eurocopter !

Depuis que Brasilia a fait miroiter l'achat de 36 Rafale à Dassault (rappelons qu'aucun contrat n'a pour l'instant été signé), l'Elysée n'a d'yeux que pour le Brésil. Nicolas Sarkozy mobilise en effet toute sa "war room" pour tenter de décrocher le sésame pour son ami Serge Dassault (surtout après l'échec au Maroc)

EADS faisait ainsi savoir ces jours-ci tout son mécontentement pour le peu de soutien apporté par le "château" à la vente de 24 hélicoptères Eurocopter

La filiale du groupe aéronautique bataille depuis plus de deux ans pour décrocher le contrat (14 EC725 et 10 EC635) auprès du ministère algérien de la défense

De quoi agacer les autres industriels de l'armement tricolores qui tentent d'obtenir des contrats, notamment en Algérie

Mais le dialogue politique entre Alger et Paris est quasiment au point mort depuis le report de la visite du président Bouteflika dans l'Hexagone

Et les Italiens d'Agusta Westland sont en embuscade. D'autant qu'à la clef de se contrat se profile une commande de 48 appareils supplémentaires !

L'accord devra comporter un important volet de coopération industrielle conformément au souhait du chef de l'Etat algérien : fourniture de services MRO (Maintenance Repair & Overhaul), implantation locale d'unités de manufacture et d'assemblage de certains équipements, accès aux marchés d'exportation...

Source: Maghreb Confidentiel

http://www.africaintelligence.fr/C/modules/login/DetailArt/LoginDetailArt.asp?rub=login&lang=FRA&service=ART&context=CAN&doc_i_id=69705424

Link to post
Share on other sites

Le fin mot de cette sombre histoire ???

http://en.rian.ru/mlitary_news/20090918/156171853.html

Russia opens criminal case over MiG fighters returned by Algeria

11:4318/09/2009

MOSCOW, September 18 (RIA Novosti) - Criminal charges have been laid against the top management of a company accused of providing low-quality equipment for MiG-29 fighters later rejected by Algeria, Russia's business daily Kommersant said on Friday.

Musail Ismailov, chief of the Aviaremsnab company, and his deputy Alexander Kutumov are currently serving jail terms for similar offences. They were convicted for fraud in May after investigators determined the company used forged certificates and tags on old aviation equipment and sold it as new to the MiG company.

Under the $14.3 million contract, Aviaremsnab was to supply MiG with new spare parts and equipment. The company received $1.7 million in advance payments for components made in 2005-2006, but received products manufactured between 1982 and 1996, with forged certificates.

Some of the parts were to be shipped to the Polish air force, and others were to be used in the 24 MiG fighters that Algeria later refused to accept due to their "inferior quality."

The fraud, however, had been uncovered before the components were installed.

Russian arms export monopoly Rosoboronexport signed a $1.3 bln contract to deliver 28 one-seat MiG-29SMT fighters and six two-seat MiG-29UB combat trainers to Algeria in March 2006 as part of an $8 billion military cooperation agreement.

However, after receiving 15 MiG fighters, Algeria in May 2007 refused further deliveries. Then in October 2007 it froze all payments stipulated in contracts with Russia, requiring that Moscow first take back the 15 MiG-29s due to their "inferior quality."

Link to post
Share on other sites

Moscou: Enquête pour escroquerie sur les Mig refusés par l'Algérie

par M. S.

Il n'y avait pas de fumée sans feu. Les Mig29 renvoyés par l'Algérie à la Russie en raison de leur mauvaise qualité, cela n'était pas une pure invention. Une affaire instruite par le parquet de Moscou révèle qu'une société russe a livré au constructeur Mig des vieilles pièces détachées présentées comme neuves. Ce sont des avions destinés à une entreprise privée polonaise et à l'Algérie qui auraient été ainsi équipés de vieilles pièces détachées.

Une partie de la presse russe avait choisi de politiser la décision algérienne de renvoyer les Mig pour cause de qualité insuffisante. Ces journaux et des analystes russes ont soutenu que la décision algérienne n'avait rien à avoir avec la qualité des avions mais qu'elle était motivée politiquement. Certaines assertions faisaient état de pressions extérieures, principalement françaises.

Il sera bien difficile aux journaux russes de continuer à le soutenir après la décision, annoncée hier par le parquet de Moscou, de poursuivre l'entreprise russe AviaRemSnab pour avoir livré des pièces détachées usagées à l'Algérie pour des avions de chasse Mig. On est bien dans une affaire russe avec course au gain facile dont les conséquences se sont avérées fâcheuses et coûteuses.

Le patron d'AviaRemSnab, Musail Ismailov, et son adjoint Alexander Kutumov sont déjà en prison pour usage de faux certificats pour des pièces détachées obsolètes et vendues comme étant des neuves à l'entreprise Mig. Les deux compères ont été condamnés en mai dernier pour des faits similaires. Il s'agit de livraison de Mig destinés à une entreprise privée polonaise, Polit-Elektronik. Musail Ismailov et son adjoint Alexander Kutumova ont écopé de cinq ans de prison.

L'entreprise a donc usé de pièces détachées obsolètes également pour le contrat de livraison de chasseurs Mig29 à l'Algérie. Le communiqué du parquet de Moscou rappelle que la « compagnie d'Etat Mig a conclu en janvier 2006 un contrat pour la livraison à l'Algérie d'avions et de pièces détachées ». Dans le cadre de ce contrat, la société ATK AviaRemSnab avait été chargée par Mig de fournir des pièces détachées pour un montant de 14,315 millions de dollars. ATK AviaRemSnab a même reçu pour cela un acompte de 45 millions de roubles, soit 1,7 million de dollars. Elle devait livrer des composants nouvellement fabriqués, c'est-à-dire entre 2005-2006. Mais ATK AviaRemSnab a décidé de recourir à des vieux stocks fabriqués entre 1982 et 1990 en les dotant de certificats falsifiés. Le communiqué du parquet de Moscou souligne qu'ATK AviaRemSnab « a fourni des pièces vétustes ou déjà utilisées, fabriquées dans les années 80-90, tout en les présentant comme neuves dans les documents joints ». Le parquet a donc décidé d'ouvrir une enquête pour escroquerie.

Selon Kommersant, la fraude a été découverte avant que les composants eurent été installés sur les avions. Est-ce une manière de dire que les Mig renvoyés par l'Algérie ne comportaient pas de pièces détachées dépassées ? Le fait que la Russie ait accepté de reprendre les Mig litigieux laisse entendre qu'ils n'étaient pas aussi clean que l'on veut bien l'entendre. A suivre...

http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5126660

19/09/09

Link to post
Share on other sites

Selon le dernier numéro de "Carnet de Bord, spécial Fulcrum" l'Algérie serait le premier client export du MiG-35 à l'horizon 2010, il serait question de 34 appareils ?

En attendant la confirmation....  ;)

merci à motu :)

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,613
    Total Members
    1,550
    Most Online
    CalypsoBill
    Newest Member
    CalypsoBill
    Joined
  • Forum Statistics

    21,235
    Total Topics
    1,430,244
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...