Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Armée de l'Air Algérienne


sukhoi33
 Share

Recommended Posts

ça a commencer français et occidental en tout cas, T-34C US, CM-170 mais la France a pris position avec le Maroc lors de la guerre des sables de 1963 et ce sont les pro soviet qui nous sont venu en aide notamment Cuba et l'Egypte et les soviétiques sont ensuite entrés dans la brèche et voila. C'était une bonne chose en somme, surtout quand on vois nos Flanker, nos IL-76 et nos sous marins Kilo  :oops:

Link to comment
Share on other sites

ça a commencer français et occidental en tout cas, T-34C US, CM-170 mais la France a pris position avec le Maroc lors de la guerre des sables de 1963 et ce sont les pro soviet qui nous sont venu en aide notamment Cuba et l'Egypte et les soviétiques sont ensuite entrés dans la brèche et voila. C'était une bonne chose en somme, surtout quand on vois nos Flanker, nos IL-76 et nos sous marins Kilo  :oops:

Salut Fulcrum,

L'aide de l'egypte date en fait de la guerre d'indépendance (ce qui a en partie justifie l'attaque sur port Said), et l'egypte etait dans le giron russe (jusque la guerre de kippour). L'idéologie révolutionnaire qui a animée le FLN le predestinait a verser coté russe plutot qu'US. Curiel a écrit nombre d'articles sur la genèse du FLN.La douloureuse histoire de l'indépendance explique sans doute aussi le peu de tropisme pour la france (sur le plan militaire tout du moins).

PGM

Link to comment
Share on other sites

Oui ça a ça part de vérité PGM, mais le véritable virage fut pris à cause (ou grâce à c'est suivant les points de vus) de la guerre des sables. Il faut savoir que l'AAF était vraiment tourné vers l'occident au début et ça a continué jusqu'au milieu des années 60 au niveau de la BA de Bousfer, les instructeurs et le matériel de formation était français et américain. A l'inverse le Maroc lui était équipé avec des avions de guerre russe Mig-17 et il s'est retourné vers l'occident pour la même raison que nous. ça me rappel Cuba tout ça, avant que Castro ne prenne la casquette rouge, il voulait s'allier aux USA.

La marine nationale aussi était et est toujours plus tournée vers l'occident que vers l'URSS, il ne faut pas se tromper. Si les grosses unités sont russes, soit 10 navires si on compte les sous marins, tout le reste est britannique et italien, les gardes côte maintenant sont équipés exclusivement français, quand à la formation le gros est effectué en occident (France, Angleterre, Italie et Grèce, l'école russe pour l'état major et d'autres formations plus spécifiques), la future aéronavale est axée britannique.

C'est juste une étiquette qui est collée, l'Algérie prend ce qui ce fait de mieux et pour l'instant le mieux qu'on puisse avoir viens de Russie mais c'est pas toujours le cas.

Link to comment
Share on other sites

Selon un article publié aujourd'hui, l'armee de l'air algerienne a (ou aura) 56 Su 30 (28+16+16)

et il semblerait aussi toujours selon cet article qu'il ya eu une commande qui debutera une fois le produit "fini" de 34 Su 35 (premier a commandé selon cet article avant la lybie  :rolleyes:) et ca vient d'un site plus ou moins serieux  ;)  (a vous de juger)

En prime une photo de Su 30 datant d'hier prise par satellite Eros B sur le site.

(en prime des HAS en construction, ils auront plus de coup de soleil)

http://www.defence-update.net/wordpress/20100713_algerian_su-30_ain_beida.html

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...
  • 5 weeks later...
  • 4 weeks later...

L'Algérie organise un exercice multinational dans le cadre de l'Initiative 5+5 ( Algérie, Espagne,  France, Italie,  Libye, Malte,  Maroc,  Mauritanie,  Portugal et Tunisie. )   baptisé "Circaète 2010" . A noter la participation de SU 30 MKA de l AAF dans le role d intercepteurs

Quels sont les autres événements prévus prochainement par l’initiative «5+5 défense» ?

Du 27 et 29 septembre, à Tripoli, sera organisée la réunion annuelle des dix chefs d’état-major des pays membres pour proposer des initiatives du plan d’action de 2011. Puis, les 12 au 13 octobre 2010, l’Algérie organise un exercice baptisé Circaet. Trois avions y prendront part pour simuler une menace dans l’espace de la Méditerranée occidentale. Et les différents pays devront faire décoller sur alerte leurs avions de chasse pour intercepter les «renegade» qui survoleront leur territoire.

http://www.defense.gouv.fr/actualites/international/les-5-ans-du-lancement-de-l-initiative-5-5-defense

http://www.dailymotion.com/video/xf72al_algerian-air-force_news

Image IPB

Image IPB

Link to comment
Share on other sites

Et alors cela a donné quoi cette exercice ?

Pas de compte rendue établie et de débriefing sur ce retour d'expérience?

Toujours la même histoire, on fait toujours plein d'exercice et à chaque fois pas peu d'info sur les résultats de ces simulations.

Leu seul contre exemple est l'ATLC fait aux émirats...

Link to comment
Share on other sites

une autre image en HD du Foxbat Algerien trouvée sur le site de l AdlA

Image IPB

Exercice « Circaète » en Méditerranée

Le 13 octobre 2010, un Airbus A310 a fait l’objet de trois interceptions alors qu’il faisait route vers les côtes nord-africaines. Deux étaient menées par l’armée de l’air française, la troisième par l’armée de l’air algérienne.

Ce scénario, car il s’agit bien d’un exercice, a été convenu en amont dans le cadre de l’initiative « 5+5 Défense ». L’exercice « Circaète », du nom d’un petit rapace qui migre entre l’Europe et le Maghreb, visait en effet à déclencher les permanences opérationnelles successives des pays participants et à coordonner la mise en oeuvre des mesures actives de sûreté aérienne. Ainsi, l’A310 de l’escadron 3/60 « Esterel » jouait le rôle d’un avion civil détourné, devenu « Renegade » c’est-à-dire suspect. Il a simulé une perte de contact radio tout au long de son vol, qui a duré 4h30. « Le but est de mettre en œuvre les procédures décidées dans le cadre de « 5+5 Défense », qui est une coopération multilatérale entre cinq pays du nord de la Méditerranée (France, Espagne, Italie, Portugal et Malte) et cinq pays du sud (Algérie, Libye, Maroc, Mauritanie et Tunisie) , explique le lieutenant-colonel Hervé Lahille du commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes. Les contrôleurs aériens civils informent leurs homologues militaires de la perte de contact avec l’aéronef, ces derniers décident alors du décollage de la permanence opérationnelle (PO) qui va à la rencontre de l’aéronef s’assurer qu’il ne représente aucune menace.  » Les trois PO mobilisées ce jour-là furent celle d’Orange, avec un Mirage 2000 C-RDI, celle de l’armée de l’air algérienne avec un Mig 25 et au retour, celle de Mont-de-Marsan avec un Rafale.

Dans la réalité, les actions de l'avion de chasse dépêché aux côtés de l’avion susceptible de représenter une menace passent par plusieurs étapes : mesures d’identification et d’interrogation tout d’abord, puis éventuellement de contrainte et d’intervention. Le scénario prévoyait donc que l’A310 n’obtempère à aucune injonction pour que les centres radar et décisionnels de chaque pays puissent communiquer, échanger et prendre les bonnes décisions. Ils ont ainsi mis en œuvre des systèmes d’information fonctionnant via fax ou téléphone. « Quand le chasseur arrive sur l’avion douteux, il essaie d’abord de prendre contact avec lui sur les fréquences normales de détresse , décrit le lieutenant-colonel. Si cela ne marche pas, il utilise alors des codes visuels standards pour exprimer « suivez-moi » en battant des plans ou pour lui signaler de le suivre et de se poser en sortant son train d’atterrissage . » Pour l’exercice, le scénario s’arrête là. Dans la réalité, si l'intrus persistait à ne pas obtempérer, l’intercepteur finirait par tirer des coups de semonce pour conclure, en cas de résistance, par un tir de destruction.

Lancée le 21 décembre 2004 par les ministres de la Défense des pays partenaires, l’initiative « 5+5 Défense » est un dialogue informel entre de certains pays de l’Union européenne et du Maghreb. Elle est basée sur la volonté d’une coopération concrète et opérationnelle entre les forces armées de chaque pays pour promouvoir la paix et la stabilité en Méditerranée occidentale. Les domaines de coopération sont déclinés selon quatre axes : la sûreté aérienne, la surveillance maritime, la contribution à la protection civile et la formation. Dynamique, l’initiative mène une trentaine d’activités par an comme des rencontres de hautes autorités, des séminaires, des groupes d’experts et également des exercices. Le bilan de ces cinq années de coopération démontre que « 5+5 Défense » est devenu le forum de coopération le plus efficace et le plus abouti. Il repose avant tout sur la richesse des relations humaines et la confiance (principes de simplicité, de pragmatisme, de volontariat et de consensus) qu’il s’efforce de construire autour de rencontres et d’échanges réguliers.

« Nous nous sommes rendus compte, au 11 septembre 2001, qu’il était nécessaire d’avoir le plus grand préavis possible sur une menace qui se rapprochait de nos frontières, donc nous avons signé une série d’accords bilatéraux avec les pays qui nous entourent en Europe. Ce forum « 5+5 » est venu se greffer dans le cadre de cette volonté d’avoir le plus d’échanges possibles avec les pays qui nous entourent, y compris ceux se situant sur l’autre rive de la Méditerranée , » souligne le lieutenant-colonel Lahille.

Pendant que l’interception de l’A310 se déroulait dans la partie nord de la Méditerranée, deux autres scénarios étaient simultanément en cours, couvrant son sud-ouest, l’une du côté du Maroc, l’autre du côté de la Tunisie. Deux C130 algériens ont joué le rôle de plastrons interceptés par les PO marocaine, tunisienne, algérienne et libyenne. « L’édition 2010 de cet exercice confirme celles de 2007, 2008 et 2009 , conclut le lieutenant-colonel. Petit à petit, les exercices sont devenus de plus en plus complexes, le premier n’impliquant qu’un seul aéronef, le dernier trois . »

http://www.defense.gouv.fr/air/actus-air/exercice-circaete-en-mediterranee

nota : il y a une petite erreur concernant les 02 autres autres avions plastrons : il s agissait d un C 130 et d un Il 76  et non de 02 C 130

Image IPB

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 3 weeks later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,644
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mehdi2909
    Newest Member
    Mehdi2909
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...