Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Véhicule divers de LRPV/PATSAS]


Recommended Posts

Après quelques recherches j'essaie de faire une liste complète des véhicules SAS/SBS :

 

Land Rover Series I

Land Rover Series IIA 109 "pink panthers" ou "pinkies" à partir de 1967 :

379154525uzkuipphae8.jpg   sas3ia5.jpg

 

Land Rover 110 "One-Ten" Desert Patrol Vehicle (DPV) arrivés vers la fin des années 80 :

1sasflood21vy6ntvt4.jpg

 

Camions Unimog en "mothership" :

787393sasunimog.jpg

 

Moto Honda 250 (utilisée en reco légère, et liaison entre groupes de Land Rover) :

1sasmotorcycleoutrider2sb9.jpg

 

Camions Bedford 4-tonner (utilisés en urgence en 1991) :

wadiresup15fqoi3.th.jpg (image clicable) le truc sur le toit est un montage de mitrailleuse bidouillé.

 

1sasresup31xk2ozmp6.jpg

Al Jouf-Iraq Veterans Rally est une référence humoristique à l'âge respectable de bon nombre de membres de ce convoi de ravitaillement, assemblé à l'arrache avec les moyens restants et pas mal de personnel de l'escadron d'état-major

 

Land Rover 90 diesel (utilisées en urgence en 1991) (pas de photo, ou alors j'arrive pas à identifier)

 

Moto KTM 350 (mentionnée par Barry Davies, pas de photo)

 

Buggy Longline Light Strike Vehicle (LSV) : biplace en dotation dans les années 1990, pas d'emploi connu :

w7ya.jpg

 

Land Rover 110 à moteur TDI diesel en remplacement de l'attrition de la guerre du Golfe.

SASLRoverSierraLeone.jpg

photo prise en Sierra Leone 1999/2000, pas sûr à 100% que ce soit une diésel mais c'est la période

 

Camions VLRA (années 1990).

Voir magazine RAIDS n°257 : http://raids.histoireetcollections.com/article.php?articleid=22242

 

Supacat HMT 400 Menacity (à ne pas confondre avec le Jackal blindé des forces régulières) :
sbs-supacat.jpg
 

Pour les infos des Land Rover, je me suis essentiellement basé sur un article de Land Rover Monthly que la revue avait sympathiquement mis en ligne à une époque (malheureusement disparu du net depuis)

 

Et m... j'ai oublié les Land Rover blanches du SBS en Afgha, et les Quads... bon à l'arrache :

 

sbs-landrover.jpg

 

dscn3166.jpgdscn3169.jpg

 

Je crois que le génie qui leur a refourgué des Land Rover blanches "style ONG" avec un montage pour mitrailleuse n'a pas été félicité

 

Quads SBS 2001/2002 :

bh053.jpg

Edited by Rob1
Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Les 2 VLRA qui ont été développé par le COS pour ravitailler les véhicules et Hélicoptères des Forces Spéciales et qui bien sur embarque un petit réservoir avec pompes et tuyauterie, vont être dans le cadre du renforcement des Forces Spéciales remplacés au sein de la BFST par 5 camions citernes polyvalent tactique aérotransportables (CCPTA),

Ces 5 Sherpa medium  avec cabine blindée et lit (comme le Casaer) seront aménagées pour les FS. Ils auront un tourellau téléopéré de 12.7, un treuil sur l’avant,  des plaques a sable,  une roue de secours supplémentaire, des lanceurs de fumigènes, ainsi qu’un poste radio de dernière génération.

Ses 5 camions en cours de modifications viennent de la commande des 30 sherpa du service des essences des armées qui en auront plus que 25 maintenant, parce que la tranche conditionnel de 20 engins supplémentaire qui était prévu n’a pas été notifiée. 

 

Je ne peux pas mettre de photo parce qu'il faut qu'ils restent bien fondu dans la masse des véhicules militaires.   

Link to post
Share on other sites

Me suis toujours demandé pourquoi les FS ils sont en VLRS.

Pas de la nostalgie de la 2eme GM, je sais mais quand meme on se rabaisse au niveau des islamistes contre qui on se bat... j'y pense surtout niveau blindage!

il y a un coté pratique (certes important) mais il n'y a pas d'autres moyens de se balader dans le désert que ça. Car un Humvee c deja mieux...non?

Link to post
Share on other sites

Me suis toujours demandé pourquoi les FS ils sont en VLRS.

Pas de la nostalgie de la 2eme GM, je sais mais quand meme on se rabaisse au niveau des islamistes contre qui on se bat... j'y pense surtout niveau blindage!

il y a un coté pratique (certes important) mais il n'y a pas d'autres moyens de se balader dans le désert que ça. Car un Humvee c deja mieux...non?

Il n'y a rien de mieux qu'un VLRA. C'est d'ailleurs pour ca que ce se vend bien au unité qui s'en servent vraiment tout le temps. La capacité d'emport d'un VLRA est infiniment supérieure a celle d'un Humvee. Dans un VLRA "commando" tu as 5t de charge utile! Jusqu'a 15 passagers ... Il y a plein d'accessoire super pratique, comme le réservoir de 200L d'eau potable intégré au chassis.

La doc par ici http://www.acmat.fr/images/BROCHURES/tdn-tde-443-commando.pdf

Le blindage? quel intérêt, a par consommer plus, donc perdre de l'endurance ... pour le genre de mission FS le contact non programmé est un échec, tu mitrailles et tu dégages.

Link to post
Share on other sites

Exact, voir aussi les posts n°12 et 19 en première page du topic ;)

 

Par ailleurs, plus le véhicule est léger, plus il est facile à aérotransporter ou héliporter. D'où d'ailleurs l'utilisation de quelques dune buggies encore plus légers par les SEAL lors des invasions d'Afghanistan et d'Irak.

Edited by Rob1
Link to post
Share on other sites

Il n'y a rien de mieux qu'un VLRA. C'est d'ailleurs pour ca que ce se vend bien au unité qui s'en servent vraiment tout le temps. La capacité d'emport d'un VLRA est infiniment supérieure a celle d'un Humvee. Dans un VLRA "commando" tu as 5t de charge utile! Jusqu'a 15 passagers ... Il y a plein d'accessoire super pratique, comme le réservoir de 200L d'eau potable intégré au chassis.

La doc par ici http://www.acmat.fr/images/BROCHURES/tdn-tde-443-commando.pdf

Le blindage? quel intérêt, a par consommer plus, donc perdre de l'endurance ... pour le genre de mission FS le contact non programmé est un échec, tu mitrailles et tu dégages.

 

Les VLRA sont cuits de chez cuits et un appel d’offres restreint pour les remplacer par 200  PLFS (Poids Lourds Forces Spéciales) doit être lancé à RTD. Déjà, le groupe français a prêté l’année dernière 3 SHERPA aux forces spéciales françaises deux en version FS (version ouverte, toit bâché) ainsi qu’un en version Scout, blindé. Ces trois véhicules ont été immédiatement déployés au Sahel dans le cadre de l’opération Sabre pendant 6 mois. Les retours sont bons avec de très nombreuses objections sur les aménagements internes, pris en compte par l’industriel. Les nouveaux PLFS seront donc  aménagés en fonction de ces Retex. Certain engins embarqueront un canon P 20 Nexter (munitions 20-102) pour contrer les tirs de 14.5 qui ont pris à partis et mis HS plusieurs engins au Mali.

Link to post
Share on other sites

Le blindage? quel intérêt, a par consommer plus, donc perdre de l'endurance ... pour le genre de mission FS le contact non programmé est un échec, tu mitrailles et tu dégages.

Pourquoi alors les FS accrochent des gilet pare-éclats sur les portières des VLRA ravitailleur ? Comme d'ailleurs la plupart des engins du train qui n'ont pas de cabine blindée.

 

Niokolo-VLRA-source-FOB.jpg

Link to post
Share on other sites

Pourquoi alors les FS accrochent des gilet pare-éclats sur les portières des VLRA ravitailleur ? Comme d'ailleurs la plupart des engins du train qui n'ont pas de cabine blindée.

Pourquoi n'accroche-t-il que des GPB et ne réclament t il pas des cabine blindé qui est dispos chez Panhard, RTD etc. ?

Si les FS voulait des engin blindé ils bosseraient avec des VLRA Bastion Patsas ou meme des VAB et VBL ... pas avec des petit camion ou 4x4 sans porte.


Et pour ceux qui ont du mal a comprendre pourquoi le petit camion VLRA c'est le top du top des images.

vlra1.jpg

vlra2.jpg

vlra3.jpg

vlra4jpg.jpg

P4 plantée

really10.jpg

pay20a10.jpg

french10.jpg

1EVE1EP.jpg

muvhsKZ.jpg

Y7aKZbz.jpg

PuEPWYt.jpg

Link to post
Share on other sites

Si les FS voulait des engin blindé ils bosseraient avec des VLRA Bastion Patsas ou meme des VAB et VBL ... pas avec des petit camion ou 4x4 sans porte.

Et pour ceux qui ont du mal a comprendre pourquoi le petit camion VLRA c'est le top du top des images.

 

 

Le blindage chez les FS est une évolution récente qui touche toutes les unités de forces spéciales au monde parce que les forces spéciales agissent au sein de trois catégories de zones : permissives, semi-permissives et déniées. Une telle "nonchalance apparente" peut constituer un atout dans les zones permissives (absence d'agressivité...), voire dans les zones semi-permissives. En zone déniée, l'attitude serait très certainement plus furtive.

Tout véhicule est un compromis entre la mobilité, la protection et la puissance de feu. Ces trois critères sont interdépendants. Par exemple, un canon d'un calibre supérieur, c'est plus de puissance de feu mais aussi plus de poids et d'encombrement donc moins de mobilité. Les forces spéciales doivent souvent, pour accomplir les missions qui sont les leurs, être mobiles sur des terrains très difficiles, ils ont donc avant tout besoin de mobilité. En cas de rencontre avec l'ennemi, elles comptent souvent sur la puissance de feu pour le bousculer et profiter du flottement qui en résulte dans ses rangs afin de prendre la poudre d'escampette. Pour les FS, l'ordre de la trilogie est donc : mobilité, puissance de feu et enfin protection. Toute prétention à un blindage trop lourd est donc proscrit. Pas de lourd blindage, c'est en revanche mieux passer là où les autres ne passent pas (cf. problèmes en Afghanistan pour les MRAP optimisés pour l'Irak) et consacrer la capacité d'emport aux munitions, au carburant et à l'eau si précieuse lorsque vous opérez dans une zone aride telle que le Niger. En outre, tous ceux qui ont fait de la reconnaissance et/ou de l'éclairage savent qu'un véhicule à carrosserie fermée réduit considérablement la visibilité, ce qui rend plus difficile le simple fait de repérer l'ennemi avant que celui-ci ne vous repère.

 

En employant des modèles spécifiques de véhicules, les forces spéciales, par nature soldats de la discrétion, se signalent automatiquement de ce simple fait. Lorsque vous voyez un VPS  ou un VLRA en Afrique ou ailleurs, nul doute que l'équipage n'est pas constitué de simples biffins. Chez les militaires comme ailleurs, il y a rarement de de solution miracle, rarement de de "silver bullet" comme disent les Américains. Toute solution est un compromis, le meilleur acceptable, entre des avantages et des inconvénients.

 

Pour les israéliens par exemple la protection fait partie intégrante de la fonction mobilité. L'équipage d'un véhicule suffisamment blindé sera plus à même de l'utiliser agressivement.

Les SAS britanniques se sont équipés de Bushmasters, preuve qu'une certaine protection. Une unité de forces spéciales américaine (le 75th Ranger Regiment si je me souviens bien) s'est équipée de blindés à roues Stryker. Le but serait de s'en servir éventuellement dans un combat en zone urbaine. Néanmoins, une hirondelle ne fait pas le printemps. Il s'agit là, à mon sens, beaucoup plus d'étendre le spectre des moyens utilisés au cas où ceux-ci se révéleraient utiles dans certains cas ponctuels.

Cela ne remet nullement en question la primauté de dogme "tout léger"Mais cette expression entre guillemets car le "tout léger" s'arrête tout de même là où commence la capacité d'emport. C'est une des raisons pour lesquelles le SAS a écarté l'emploi de véhicules terrestres type "dune buggy" utilisés par les SEALS lors de Desert Storm.

 

En France la tendance depuis l’Afghanistan à blinder les soutiens dans nos Forces terrestres et maintenant d’actualités dans nos FS. Les Renault Sherpa décrit plus haut en sont la parfaite illustration et ce n’est pas fini la tendance va se poursuivre.

Link to post
Share on other sites

Tout véhicule est un compromis entre la mobilité, la protection et la puissance de feu. Ces trois critères sont interdépendants. Par exemple, un canon d'un calibre supérieur, c'est plus de puissance de feu mais aussi plus de poids et d'encombrement donc moins de mobilité.

J'appose ici cette citation de Serge issu du fil AUF-1

En comparaison, l'article de Sharoni et Bacon sur leur proposition AFAS sur châssis M1:

http://www.benning.army.mil/armor/eARMOR/content/issues/1995/NOV_DEC/ArmorNovemberDecember1995web.pdf

Par contre en page 39 de ce numéro de 1995 , il y a un plaidoyer pour le retour du 105 recoilless sur les véhicule léger type jeep ou humwee :

Un véhicule des FS avec 105 sans recul pour les Paras aurait un bon rapport puissance poids !!!

106RR%202.JPG

090_106mm_GTT_araci.jpg

Un canon sans recul comme le Carl Custav de 84 mm pour lequel il y a moult munitions et la possibilité d'y accoler un calculateur ballistique ne serait il pas un bon candidat ??? ?

Edited by BPCs
Link to post
Share on other sites

 

Les SAS britanniques se sont équipés de Bushmasters, preuve qu'une certaine protection. Une unité de forces spéciales américaine (le 75th Ranger Regiment si je me souviens bien) s'est équipée de blindés à roues Stryker. Le but serait de s'en servir éventuellement dans un combat en zone urbaine. Néanmoins, une hirondelle ne fait pas le printemps. Il s'agit là, à mon sens, beaucoup plus d'étendre le spectre des moyens utilisés au cas où ceux-ci se révéleraient utiles dans certains cas ponctuels.

 

Pour les raids urbains en Irak, les Rangers s'étaient en effet équipé en stryker tandis que la Delta Force s'était offert des Pandurs en 6*6, largement modifié évidemment, baptisés Armored Ground Mobility System.

9hvf.jpg

Link to post
Share on other sites

Pour revenir au CAN sans recul de 106 mm :

"Dévelopement du véhicule Al Jawad avec canon sans recul de 106mm

La société jordanienne KADDB a développé un nouveau concept de véhicule blindé pour la sécurité intérieur, un canon sans recul de 106 mm a été monté sur le véhicule blindé à roues Al Jawad, les autres véhicules utilisant ce type d'arme sont directement vulnérable aux tirs d'armes automatiques. Ici le canon de 106mm peut être opéré depuis l'intérieur du véhicule. Le canonnier dispose d'un système de visé qui utilise une caméra qui est couplé au canon, un écran de 10 pouce permet au tireur de faire l'acquisition de sa cible et la mise à feu se fait à partir d'un interupteur électrique monté à l'intérieur de la tourelle."

Al_Jawad_106mm_recoilless_gun_Sofex_2008

http://www.armyrecognition.com/2008_mois/sofex_2008_daily_news_april_2008.html

Edited by BPCs
Link to post
Share on other sites

Pour les raids urbains en Irak, les Rangers s'étaient en effet équipé en stryker tandis que la Delta Force s'était offert des Pandurs en 6*6, largement modifié évidemment, baptisés Armored Ground Mobility System.

Quel intérêt d'engager des FS dans des "raid urbain" avec du matos organique?!!!! Il peuvent très bien s'ils ont un truc en faire en ville, et hors mission "spéciale" utiliser le matos des unité d'infanterie régulière ...

A quand les FS engagé dans des combat de tranchée :lol:

Link to post
Share on other sites

Ah la la ! Pourquoi personne songe au VBR :

Son toit peut supporter du 40 mm teleoperé :

C'est mieux que du 20mm naval sur version pick up du Sherpa ;)

Enfin, il ne faut pas s'imaginer que les forces spéciales utilisent systématiquement des véhicules lorsqu'elles opèrent. Le véhicule de mobilité terrestre n'est qu'un des moyens à leur disposition. Elles utiliseront d'autres moyen si-ils sont plus adaptés à la mission prescrite.

 

Quant à la puissance de feu des FS, il faut toujours avoir à l’esprit que l'appui aérien leur sera toujours donné en priorité. Et il n’est pas envisageable pour l’instant d’aller au-delà du canon de 20 mm.

 

Les autres biffins qui n’auront pas forcement du soutien aérien devrons ce débrouiller avec leur gros canons et leur missiles sur leur gros engins.

Link to post
Share on other sites

Quel intérêt d'engager des FS dans des "raid urbain" avec du matos organique?!!!! Il peuvent très bien s'ils ont un truc en faire en ville, et hors mission "spéciale" utiliser le matos des unité d'infanterie régulière ...

A quand les FS engagé dans des combat de tranchée :lol:

Pour les raids urbains, c'est parce que les cellules d'AQI étaient dans les villes donc pas vraiment le choix, faut bien aller les chercher là où ils sont. Le 1ier RPIMa a bien une Cie orienté "Action Spécial en Milieu Urbain". Ces blindés venaient donc compléter les hélicos pour l'insertion et l'exfiltration des équipes d'assaut dans un contexte où les menaces IED et RPG étaient omniprésentes. Rien d'extraordinaire donc de les voir recourir à des APC. Et la Delta Force est connu pour aller chercher le matos le plus pointu imaginable sans se soucier du made in america ou de la présence du matos similaire dans d'autres unités et ensuite le modifier à l’extrême pour qu'il corresponde pile poil à leur besoin.

Imagine un scénario où il faut récupérer des otages dans une ville hostile, genre Abidjan lors des mauvais jours, puis les évacuer mais que la menace Sol-Air est trop forte pour permettre une insertion/évacuation par hélico. J'imagine que la 1ier RPIMa emprunterait des VAB à la base française la plus proche mais c'est pas idéal. ça serait logique d'avoir un petit parc de blindés prévu pour l'ASMU.

Link to post
Share on other sites

Pour les raids urbains, c'est parce que les cellules d'AQI étaient dans les villes donc pas vraiment le choix, faut bien aller les chercher là où ils sont. Le 1ier RPIMa a bien une Cie orienté "Action Spécial en Milieu Urbain". Ces blindés venaient donc compléter les hélicos pour l'insertion et l'exfiltration des équipes d'assaut dans un contexte où les menaces IED et RPG étaient omniprésentes. Rien d'extraordinaire donc de les voir recourir à des APC. Et la Delta Force est connu pour aller chercher le matos le plus pointu imaginable sans se soucier du made in america ou de la présence du matos similaire dans d'autres unités et ensuite le modifier à l’extrême pour qu'il corresponde pile poil à leur besoin.

Imagine un scénario où il faut récupérer des otages dans une ville hostile, genre Abidjan lors des mauvais jours, puis les évacuer mais que la menace Sol-Air est trop forte pour permettre une insertion/évacuation par hélico. J'imagine que la 1ier RPIMa emprunterait des VAB à la base française la plus proche mais c'est pas idéal. ça serait logique d'avoir un petit parc de blindés prévu pour l'ASMU.

Sauf que c'est pas vraiment un boulot de force spécial au sens "strict" du terme. D'ailleurs pour ce genre d'action le plus simple serait d'envoyer une colonne d'infanterie moto, qui convoierait des FS, FS qui ne servirait qu'a l'assaut finale. Les réguliers assurant juste l'escorte.

A foutre des FS a toutes les sauces ça fini a n'avoir plus aucun sens, et ça gâche beaucoup de potentiel voir de ressource humaine. Les anglais on voulu faire des assaut de FS par section entière en Afgha ... il ont perdu plein d’opérateur de talent pour peanuts.

si en plus les FS se différencie en utilisant du matos spécifique blindé spécifique en pleine ville, imagine les belles cibles haute valeur que ca fait.

Tu prends deux pauvres otages, et t'attends la cavalerie, et la tu vois débouler THE blindé des FS ... et la c'est le grand défouloir. Le lendemain tu fais la une des journaux ... AQMI a détruit l'élite de l'armée machin ... l'adversaire est a genou meme ses "surhommes" ne peuvent rien pour nous etc. :lol:

Link to post
Share on other sites

Quel intérêt d'engager des FS dans des "raid urbain" avec du matos organique?!!!! Il peuvent très bien s'ils ont un truc en faire en ville, et hors mission "spéciale" utiliser le matos des unité d'infanterie régulière ...

 

C'est tout simplement une conséquence de Mogadiscio : à quoi bon réussir la mission si on se fait étriller sur le chemin du retour.

 

Pour que cette capacité soit dispo sans préavis, il faut a minima une unité qui s'entraîne régulièrement avec les FS, et qui ne soit pas indisponible à cause d'un système de rotation de déploiement propre aux forces classiques, donc une unité dédiée. Et à l'époque où l'AGMS a été lancé, l'Army n'avait pas de Stryker en service, or le Bradley n'est pas l'APC le plus facile à déployer... Bon, il n'y a que le JSOC qui peut se permettre un tel luxe, mais ce n'est pas complétement idiot non plus.

Edited by Rob1
Link to post
Share on other sites

Enfin, il ne faut pas s'imaginer que les forces spéciales utilisent systématiquement des véhicules lorsqu'elles opèrent. Le véhicule de mobilité terrestre n'est qu'un des moyens à leur disposition. Elles utiliseront d'autres moyen si-ils sont plus adaptés à la mission prescrite.

Quant à la puissance de feu des FS, il faut toujours avoir à l’esprit que l'appui aérien leur sera toujours donné en priorité. Et il n’est pas envisageable pour l’instant d’aller au-delà du canon de 20 mm.

Les autres biffins qui n’auront pas forcement du soutien aérien devrons ce débrouiller avec leur gros canons et leur missiles sur leur gros engins.

Certes, mais si j'ai bien suivi, il est envisagé d'implanter un 20 mm naval qui nécessite une version plateau du Sherpa vu la puissance de la munition ...

Dans ce contexte là, une réflexion axée sur la légèreté habituelle aux FS légitime le canon sans recul :

Tu le monteras sur un quad voire une Vespa... Ce qui ne sera pas le cas du 20mm, à fortiori naval ;)

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,631
    Total Members
    1,550
    Most Online
    gabin1980
    Newest Member
    gabin1980
    Joined
  • Forum Statistics

    21,251
    Total Topics
    1,437,224
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...