alexandreVBCI

Les moyens aériens de lutte contre les incendies

Recommended Posts

L'arme secrète des pompiers :

"Colossus" fait partie des héros de Notre Dame ...

D4QyW0eXoAAp97U?format=jpg&name=medium

 

Citation

Incendie à Notre-Dame de Paris: Comment le robot-pompier Colossus a-t-il contribué à sauver la cathédrale?

Citation

Un « petit » robot de 500 kilos au secours de la cathédrale parisienne. Alors qu’unincendie ravageait la structure de Notre-Dame de Paris lundi soir, les pompiers ont envoyé un robot au cœur du brasier.

Quand la situation devient trop dangereuse pour les hommes, il y a Colossus. Ce robot, qui a permis « d’éteindre et de faire baisser la température à l’intérieur de la nef » selon Gabriel Plus, le porte-parole des pompiers, est un drone terrestre fabriqué par Shark Robotics, une entreprise de La Rochelle.

Un puissant canon à eau

« Il se veut totalement modulable », précise Cyril Kabbara, cofondateur de Shark Robotics, interrogé par l’AFP. « Il peut effectuer plusieurs missions, comme éteindre le feu à distance, évacuer des blessés, apporter du matériel ou faire de la reconnaissance grâce à ses outils d’inspection vidéo et ses capteurs de gaz ».

Citation

Colossus ne remplace pas les pompiers, qui sont chargés de le piloter avec une télécommande. Lundi soir à la cathédrale Notre-Dame, les humains sont intervenus à l’intérieur pendant que la toiture brûlait, notamment pour sauver les oeuvres, avant l’effondrement de la flèche. Quand le risque est devenu trop important, ils ont envoyé ce colosse de 500 kilos, raccordé à la lance à incendie. Son canon à eau puissant lui permet d’effectuer des jets directs ou en forme de cône large.

https://m.20minutes.fr/amp/a/2498091

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

On savait notre coq insensible à la merde, le voilà plus fort que les flammes  !  :biggrin:

Un miracle à Notre Dame ... Cocoricôôôôô ! 

Citation

Incendie de Notre-Dame : le coq de la flèche de la cathédrale retrouvé dans les décombres

Citation

Miracle. On la pensait brûlée, fondue dans le brasier. La girouette fixée en haut de la flèche de Notre-Dame de Paris, tombée lundi soir pendant l’incendie, a finalement été retrouvée mardi soir.

8054835_9671ef2a-606f-11e9-991c-3e41a6b7

http://www.leparisien.fr/faits-divers/incendie-de-notre-dame-le-coq-de-la-fleche-de-notre-dame-a-ete-retrouve-dans-les-decombres-16-04-2019-8054835.php

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Teenytoon a dit :

chef d’agrès incendie

J'ai cherché "agrès incendie"  ( rien ! ) ( expression inconnue pour moi ) et compris que c'est "chef d'agrès"   ( et chef incendie ) qu'il fut retenir comme expressions   https://fr.wikipedia.org/wiki/Chef_d'agrès    et agrès =>

Citation

« agrès » signifie véhicule, attelage     Le chef d'agrès est, en France, le sapeur-pompier responsable de la planification et de la gestion des activités du personnel armant son véhicule. 

@Teenytoon  je résume ma pensée pour ta grande corporation, à l'occasion de ce drame, qui a été si bien géré :  RESPECT !   et MERCI pour ce que tu nous apportes ici

Edited by Bechar06

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Et en l’occurrence si toutes ces mesures sont applicables et appliquées à des bâtiments récents (< 50 ans), elles sont inapplicables à une cathédrale millénaire. 

Quelle est la solution ? 

- soit l’acceptation du risque en prenant toutes les mesures possibles de prévention en rapport avec les possibilités techniques du bâtiment.  

- soit la fermeture du bâtiment.

Choisit ton camp camarade

Pourquoi les mesures que tu cites pour la Defense sont inapplicable au cathédrales de plus de 50 ans ?

Pourquoi n'y avait-il pas une présence massive de détecteurs incendie + sprinkler dans le chantier et les combles de Notre-Dame ?

Citation

1/  Si tu veux juste faire un concours de bite, un CCGC (camions-citernes grande capacité) transporte de 11.000 à 15.000 litres d’eau. Trouve moi un hélicoptère qui fasse autant.

Un Mi-26 ou toute hélicoptère lourd (CH-47/53). On en a pas, ça n’existe pas pour ce rôle mais ça devrait exister  et on devrait en avoir à tout moment depuis qu'on fait des immeubles de plus de 30m.

Même un petit hélicoptère ou un drone aurait pu être utile car en plus de l'eau, il peut balancer directement sur l'incendie des produits retardant l'incendie tel que de l'azote ou CO2.

Sans compter que c'est super utile pour évacuer à plus de 30m (là où les échelles sont inefficaces).

Edited by stormshadow

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, stormshadow a dit :

Pourquoi les mesures que tu cites pour la Defense sont inapplicable au cathédrales de plus de 50 ans ?

C’est inapplicable aux cathédrales sans notion d’âge de par leur architecture. Les grands volumes sans recoupement sont à proscrire absolument car c’est la pire situation en terme de propagation. Si on voulait être efficace, il faudrait mettre des cloisons, des faux plafonds et des puits de lumière sur les voutes au plafond pour compartimenter et évacuer les fumées. En dehors de la possibilité technique, cela défigurerait complètement l’architecture de ces vieux bâtiments.

L’histoire des 50 ans c’est juste que la prévention des risques d’incendie et de panique dans les bâtiments accueillant du public date en gros des années 70 et de l’incendie de la discothèque du 5/7 en Isère. 146 morts le 01/11/1970 majoritairement entre 18 et 30 ans

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Incendie_du_5-7

Depuis, cette prévention est obligatoirement prise en compte dès la construction et influe sur celle-ci. Aujourd’hui pas d’ouverture de bâtiment particulier sans autorisation de la commission de sécurité dirigée par un officier pompier préventioniste. 

Mais comme toute la réglementation française, celle-ci n’est pas rétroactive. Et conserve aussi ses exceptions concernant les bâtiments d’un intérêt historiques certains. 

Sinon il va falloir truffer les toits des églises et des châteaux de Skydôme pour évacuer les gaz chauds

solutions_desenfumage_skydome.jpg

Ça va être magnifique :laugh: 

Edited by Teenytoon

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, stormshadow a dit :

Pourquoi n'y avait-il pas une présence massive de détecteurs incendie + sprinkler dans le chantier et les combles de Notre-Dame ?

Je ne sais pas, il faut poser la question aux architectes des bâtiments de France. Peut-être une impossibilité technique ? Peut-être un problème de coût financier ? Peut-être un problème de conservation en l’état d’une architecture millénaire ?

Et je ne crois pas qu’il n’y en avait pas, a priori l’alarme incendie est ce qui a prévenu tout de suite les services de secours. 

il y a 30 minutes, stormshadow a dit :

Un Mi-26 ou toute hélicoptère lourd (CH-47/53). On en a pas, ça n’existe pas pour ce rôle mais ça devrait exister  et on devrait en avoir à tout moment depuis qu'on fait des immeubles de plus de 30m.

Même un petit hélicoptère ou un drone aurait pu être utile car en plus de l'eau, il peut balancer directement sur l'incendie des produits retardant l'incendie tel que de l'azote ou CO2.

Tout ceci est parsemé de bonne volonté mais se heurte à la réalité :

- la sécurité du vol d’un hélicoptère à proximité d’un incendie important est très rapidement compromise par les conditions aérologiques particulière dues au mouvement de convection énorme de l’incendie. On a perdu un Canadair comme ça en Corse il y a quelques années il a eu le malheur de traverser une colonne de gaz chauds montante. Ça l’a cisaillé il a perdu sa queue il s’est crashé. Un Canadair est autrement plus résistant qu’un hélicoptère en terme d’acceptation de paramètres de vol dégradés. 

il y a 31 minutes, stormshadow a dit :

Sans compter que c'est super utile pour évacuer à plus de 30m (là où les échelles sont inefficaces).

Dès qu’on dépasse 30 m, on tombe dans la réglementation IGH immeuble de grande hauteur dont je t’ai parlé rapidement pour les tours de la défense. L’idée n’est plus d’aller chercher les gens par l’extérieur, il existe des escaliers encloisonnés ininflammables protégés qui sont là exprès pour permettre aux gens d’évacuer en toute sécurité. 

Il y a 3 heures, Bechar06 a dit :

MERCI pour ce que tu nous apportes ici

 Ça me fait plaisir, pour une fois que je peux vous faire partager quelque chose et la ramener façon @DEFA550 :laugh:

D’habitude c’est toujours moi qui pose les questions et qui enfonce les portes ouvertes. 

:bloblaugh:

Edited by Teenytoon

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, Teenytoon a dit :

 Ça me fait plaisir, pour une fois que je peux vous faire partager quelque chose et la ramener façon @DEFA550 :laugh:

Je suis silencieux, mais je compatis. Voir ainsi ses connaissances et compétences professionnelles remises en cause, à travers le jugement des actions de collègues, est extrêmement pénible, voire insultant.

Certains devraient admettre, à défaut de pouvoir comprendre, que les choses sont faites comme elles sont parce qu'il y a de bonnes raisons pour qu'il en soit ainsi. Le hasard n'a pas sa place, l'expérience et la rigueur, si, et c'est l'apanage des spécialistes. Mettre en cause toutes ces qualités en affirmant avoir l'idée du siècle c'est juste faire étalage de sa bêtise.

J'étais silencieux, donc, mais intérieurement je bous :angry:

  • Haha 1
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, wielingen1991 a dit :

L'échafaudage était quand même facilement accessible depuis la rue et n'importe qui pouvait aller se balader sur le toit de "Notre Dame" !

Ça c’est un problème de sûreté, ce n’est pas un problème de sécurité incendie.

 Au contraire, pour nous plus simple d’accès plus facile pour évacuer les gens et intervenir. La sûreté et la sécurité sont deux notions diamétralement opposées :

- La sûreté demande de tout fermer à clé et de blinder les accès avec des vitres anti effraction des portes à fermeture multipoint des grilles et des rideaux métalliques empêchant physiquement l’accès. 

- La sécurité demande de tout laisser accessible à la sortie pour que les gens puissent évacuer, à l’entrée pour que les sauveteurs puissent intervenir, sur le toit pour que les gaz chauds puissent s’échapper et ne pas provoquer l’embrasement généralisé.

Les solutions conciliant les deux ne sont pas légions  et ça nous complique grandement le travail tous les jours de l’année  parce que le premier réflexe du chef d’entreprise ou du propriétaire c’est la sûreté. 

Edited by Teenytoon

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, wielingen1991 a dit :

L'échafaudage était quand même facilement accessible depuis la rue et n'importe qui pouvait aller se balader sur le toit de "Notre Dame" !

Non, pas n'importe qui. Uniquement les crétins.

  • Like 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, DEFA550 a dit :

Je suis silencieux, mais je compatis. Voir ainsi ses connaissances et compétences professionnelles remises en cause, à travers le jugement des actions de collègues, est extrêmement pénible, voire insultant.

Certains devraient admettre, à défaut de pouvoir comprendre, que les choses sont faites comme elles sont parce qu'il y a de bonnes raisons pour qu'il en soit ainsi. Le hasard n'a pas sa place, l'expérience et la rigueur, si, et c'est l'apanage des spécialistes. Mettre en cause toutes ces qualités en affirmant avoir l'idée du siècle c'est juste faire étalage de sa bêtise.

J'étais silencieux, donc, mais intérieurement je bous :angry:

Ca me rappelle une discussion récente que j'ai eu avec un "expert" et un enseignant (du même domaine que l'expert). On en était arrivé aux conclusions suivantes :

  1. Dans la réalité, il n'y a que deux catégories de personnes :
    • Ceux qui savent
    • Ceux qui ne savent pas
  2. Si l'on demande l'avis aux gens, il y a quatre catégories de personnes :
    • Ceux qui savent
    • Ceux qui ne savent pas qu'en fait ils savent
    • Ceux qui croient savoir, mais ne savent pas
    • Ceux qui ne savent pas
  3. Et sur internet, il y a huit catégories de personnes :
    • Ceux qui savent, et le font savoir
    • Ceux qui savent, et se taisent (les égoïstes)
    • Ceux qui ne savent pas qu'en fait ils savent, mais qui s'expriment quand même (avec une pertinence qui les surprend eux-mêmes)
    • Ceux qui ne savent pas qu'en fait ils savent et qui se taisent (de peur d'avoir tort)
    • Ceux qui croient savoir mais ne savent pas, et qui ne manquent pas s'exprimer (généralement à tort et à travers)
    • Ceux qui croient savoir mais ne savent pas et qui se taisent (pour le plus grand bien de tous)
    • Ceux qui ne savent pas mais s'expriment quand même (qui parle de trolls ?)
    • Ceux qui ne savent pas et se taisent (pour qui j'ai, réellement, le plus grand respect)

Tout ça par la combinaison de trois critères : la connaissance, la conscience de ses limites et le choix entre la retenue ou l'expression.

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Member Statistics

    5,336
    Total Members
    1,132
    Most Online
    Karthik1k
    Newest Member
    Karthik1k
    Joined
  • Forum Statistics

    20,526
    Total Topics
    1,203,329
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries