xav

[LPM] Loi Programmation Militaire

Recommended Posts

Vers une nouvelle stratégie de défense

Le chef de l'État lance le quatrième livre blanc de la Ve République.

Cela faisait cinq ans qu'un président de la République ne s'était pas rendu à la réception donnée le 13 juillet dans les jardins du ministère de la Défense. Nouvellement élu, François Hollande ne pouvait faire défaut. Sous un ciel gris, devant de nombreux ministres et un parterre de personnalités civiles et militaires, le président a donné le coup d'envoi à un nouveau livre blanc de défense et de sécurité nationale, le quatrième de la Ve République. Ce livre blanc, dont l'objectif est de «définir notre stratégie de défense et les capacités de nos forces pour les quinze ans à venir», permettra de doter notre pays d'une nouvelle loi de programmation militaire pour la période 2014-2019.

Le président veut que la concertation soit «plus ouverte que lors des exercices précédents», souligne-t-on à l'Hôtel de Brienne, en insistant sur le fait que «la communauté militaire sera davantage écoutée». Dès la semaine prochaine, une commission sera installée, avec à sa tête le conseiller maître à la Cour des comptes Jean-Marie Guéhenno. Elle réunira de façon permanente des représentants du Sénat et de l'Assemblée nationale issus de la majorité et de l'opposition ainsi que des militaires des trois armes: terre, air et marine. Malgré sa demande,le Conseil des industries de défense françaises n'y siégera pas de façon permanente mais sera invité à participer à des groupes de travail. En revanche, et c'est une innovation majeure, des représentants gouvernementaux du Royaume-Uni et de l'Allemagne seront associés aux travaux. Tout comme certains pays asiatiques partenaires de la France, comme la Malaisie ou l'Inde. Cette ouverture permet à Hollande d'envoyer un signal politique clair en plaçant la construction de la politique de défense française dans un cadre européen et en confirmant l'importance de la relation avec ses deux principaux partenaires européens.

Pour l'Élysée, la défense du Vieux Continent doit s'appuyer sur quatre pays associés à la France: l'Allemagne, le partenaire historique de la construction européenne ; la Grande-Bretagne, le premier partenaire militaire ; l'Italie, le plus important allié industriel, et la Pologne, première puissance en Europe orientale. Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, sera d'ailleurs à Varsovie le 23 juillet puis à Londres le lendemain pour y rencontrer ses homologues.

Un nouveau contexte géopolitique

Les travaux devront notamment prendre en compte le nouveau contexte géopolitique et l'état des menaces. Le printemps arabe a entraîné une déstabilisation de la rive sud de la Méditerranée, créant une menace potentielle. La décision des États-Unis de déplacer la majorité de ses moyens militaires vers le Pacifique et la Chine au détriment de l'Atlantique doit inciter les Européens à mieux organiser leur défense sur leur flanc occidental. En outre, la crise économique fragilise l'Occident et met sous tension les budgets militaires. «Les dépenses militaires augmentent partout dans le monde, sauf en Europe», a rappelé Hollande.

Le livre blanc sera présenté fin 2012 afin qu'il puisse être adopté en conseil restreint en janvier 2013. Ce texte servira de base de travail à la rédaction de la nouvelle loi de programmation militaire, dans laquelle seront détaillés les crédits, les moyens capacitaires ainsi que le contrat opérationnel des armées. La loi doit être présentée au Parlement au second semestre 2013.

Malgré les contraintes, Hollande veut tenir son engagement de campagne: la Défense ne sera pas «la variable d'ajustement» du budget. «Chacun prendra sa part à l'effort de redressement national mais rien ne sera fait au prix de notre sécurité, de notre souveraineté, de notre puissance», a-t-il prévenu mercredi soir. La Défense sera mise à contribution, comme les autres ministères. «Ni plus. Ni moins», a précisé Hollande.

http://www.lefigaro.fr/politique/2012/07/13/01002-20120713ARTFIG00635-vers-une-nouvelle-strategie-de-defense.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reprends et fait mien un commentaire vu sur internet:

De toutes façons, ce ne sont pas les moyens qui seront déterminés pour répondre au besoin exprimé par le pouvoir politique, mais la politique de défense qui sera décrite en fonction des moyens disponibles. Et en prime on fera de nécessité vertu, en nous expliquant que les réductions capacitaires qu'on envisage c'est super bien pensé et bénéfique pour la Défense. On a l'habitude.  :-[ J'espère que ce ne sera pas le cas mais l'espoir est bien mince...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aujourd'hui, un Transal est passé au dessus de chez moi. Vu l'état de l'engin j'ai un peu eu peur qu'il tombe sur ma maison. :'(

L'état de certains matériels de l'armé FR rappelle parfois celui du matos de l'ex armée rouge dans les années 90. :-[

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'état de certains matériels de l'armé FR rappelle parfois celui du matos de l'ex armée rouge dans les années 90.

On avait une bonne blague avec les collègues : "Un bon coup de peinture en blanc tous les 5 ans et ça repart"  :lol:

Bon, le fait que nos parents, voir grands parents aient utilisé les mêmes matériels que nous devrait quand même un peu nous inquiéter. le Transall étant quand même vraiment un des trucs qui aura donné au delà de la corde. Les appareils de 1ere séries sont sortis de l'usine sous De Gaulle  :O

J'ai d'autres trucs en tête tels que les Crouze (je suis sur qu'à peu de chose près on les gardait 10 ans de plus en ligne, juste pour vérifier si la peinture pouvait tenir le reste de la cellule), les SEM (anecdote croustillante, quand les mécanos vous racontent que "ha oui celui là il a le réacteur qui a des ratés et qui pousse moins, il ralentit toute la patrouille et le pilote garde une main sur la poignée d'éjection").

Bon, ceci étant on focalise sur le négatif, le matos des années 60. le matos des années 70-80 a encore une belle et longue carrière devant lui  :happy:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est bien d'inviter des pays étrangers pour la rédaction du livre. Au moins, ils pourront nous faire adopter leur vision. Bravo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  Un diplomate pilotera le Livre blanc de la défense

http://www.lemonde.fr/international/article/2012/07/13/un-diplomate-pilotera-le-livre-blanc-de-la-defense_1733783_3210.html

 

C'est un diplomate qui pilotera le nouveau Livre blanc de la défense et de la sécurité nationale. L'homme désigné par le président François Hollande, Jean-Marie Guéhenno, 62 ans, a été secrétaire général adjoint du département des opérations de maintien de la paix de l'ONU et assistait depuis le printemps Kofi Annan dans la mission en Syrie. Il est conseiller maître à la Cour des comptes, une institution que les militaires voient avec appréhension beaucoup travailler dans les armées en ces périodes de réforme et de restriction budgétaire.

Le travail de redéfinition de la stratégie de défense durera jusqu'à la fin de 2012. La lettre de mission insiste sur quatre sujets : la " cohérence " à établir entre les missions et les équipements des armées, pour que celles-ci puissent s'engager dans la durée ; la définition des capacités qui assurent la souveraineté et l'indépendance de la France ; les enjeux de politique industrielle dans le secteur de la défense ; la gestion des ressources humaines des armées.

Point notable, la commission ne fera pas de la dissuasion nucléaire un point de débat, mais celle-ci devra être clairement articulée à la politique de défense : "J'ai confirmé le maintien de la stratégie de dissuasion nucléaire, écrit le président de la République à M. Guéhenno dans sa lettre de mission, votre réflexion portera donc aussi bien sur la meilleure articulation, aujourd'hui et demain, entre cette stratégie et les autres volets de notre politique générale de défense et de sécurité nationale, que sur la doctrine d'engagement de nos armées sur les théâtres extérieurs ou pour la protection de notre territoire."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, le fait que nos parents, voir grands parents aient utilisé les mêmes matériels que nous devrait quand même un peu nous inquiéter. le Transall étant quand même vraiment un des trucs qui aura donné au delà de la corde. Les appareils de 1ere séries sont sortis de l'usine sous De Gaulle  shocked

J'ai d'autres trucs en tête tels que les Crouze (je suis sur qu'à peu de chose près on les gardait 10 ans de plus en ligne, juste pour vérifier si la peinture pouvait tenir le reste de la cellule), les SEM (anecdote croustillante, quand les mécanos vous racontent que "ha oui celui là il a le réacteur qui a des ratés et qui pousse moins, il ralentit toute la patrouille et le pilote garde une main sur la poignée d'éjection").

C'est orienté  =) les C 160 partent à 20 000 heures cellule c'est à dire ce qui est prévu après retrofit et modernisation ni plus ni moins ... pareil pour les F8, les SEM partent à 6000 heures comme c'est écrit et prévu au départ ou après travaux de remise à zéro.

Pour les chasseurs le coup du réacteur c'est une brève de comptoir très connue en escadron vu que les avions changent de réacteur régulièrement au fil des travaux et autres visites. En revanche il est vrai que chaque avion est doté de ses caractéristiques propres et d'un vécu qui n'appartient qu'à lui et ce dès la sortie d'usine...

Dans ce domaine il n'y a pas de place pour l'approximation, ce qui n'est pas le cas de tous les commentaires

exemple emblématique

L'état de certains matériels de l'armé FR rappelle parfois celui du matos de l'ex armée rouge dans les années 90

C'est du vécu tu peux te prévaloir de moyens de comparaison ou c'est une nième supposition Berkut ?

Sinon si t'as des ronds tu fais comme les Kolkhoziens durant la grande guerre patriotique tu casses ton cochon de porcelaine et tu payes un avion à l'ADLA tu auras même droit à ton nom dessus

Le French Bashing de certains aigris sur ce forum commence réellement à me CASSER LES BURNES

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est du vécu tu peux te prévaloir de moyens de comparaison ou c'est une nième supposition Berkut ?

Sinon si t'as des ronds tu fais comme les Kolkhoziens durant la grande guerre patriotique tu casses ton cochon de porcelaine et tu payes un avion à l'ADLA tu auras même droit à ton nom dessus

Le French Bashing de certains aigris sur ce forum commence réellement à me CASSER LES BURNES

Ah c'est pas une supposition, juste une impression de crainte que j'ai ressenti, c'est tout. Voir un engin avec un fuselage tout raccomodé, des taches de rouille ici et là, et des moteurs qui pétaradent comme le ferait 5 000 motobécannes au démarage, quand ça survole ta maison et ta famille, y a un moment de suspens.

Après, je n'ai pas regardé le numéro des moteurs et vérifié leur nombre d'heures de service dans les registres militaire. Si tu me dis que c'est super nickel et que c'est le top de l'armée FR, moi je ne me premeterrais pas d'en douter.

Sinon, pour répondre à ta question, niveau comparaison transport lourd, je sais pas, de près en vole opérationnel je n'ai vu qu'un C-17 de l'US air force durant des manoeuvres OTAN il y a 14ans. Et l'engin était impecable. J'ai bien vu des transall, mais au sol. Celà dit, dans mes souvenires, ils me semblaient en meilleur état. Mais bon, c'était il y a 14ans. O0

Sinon, pour mon petit cochon tirelire, perso ça me dérangerait pas de payer un petit peu plus d'impos ou qu'on monte la TVA d'un point pour permettre à la défense d'avoir les moyens dont elle a besoin. Et toi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je colle ici un article de B le Bihan de 2010 sur l'innovation navale , pour rappeler que si le LB doit aligner nos buts avec nos moyens face à nos menaces ...

Et bien le faire avec une pointe d'innovation (comme le CRAB de Desportes et Panhard) est parfois justement le moyen de parvenir à un alignement dans un contexte justement sous tendu par une question de budget , qui aurait sinon tendance à transformer furieusement l'alignement en quadrature du cercle :lol:

http://www.dsi-presse.com/?p=4938#more-4938

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+ 1 avec BPC...

Au fait, ça fait le combientième Livre Blanc ? Ecrivain pour livre blanc, ça gagne combien ? Ca a l'air d'être un bon business.

http://www.marianne2.fr/blogsecretdefense/J-ai-decide-d-engager-la-redaction-d-un-nouveau-livre-blanc_a699.html

(moi aussi je vais aller écrire un livre blanc tiens.)

- "On m'appelle le Chevalier Blanc, je vais et je vole au secours d'innocents... avec mon Livre Blanc... Tsoin-Tsoin."

http-~~-//www.youtube.com/watch?v=cfU_D1btz-U

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La force de dissuasion française : 10% du budget militaire global La force de dissuasion française, dont le coût global est estimé à 3,3 milliards d'euros par an, représente 10% du budget militaire global et près de 20% des crédits d'équipements. Les forces françaises de dissuasion reposent notamment sur un escadron de vingt Mirage, un escadron de vingt Rafale et sur quatre sous-marins SNLE. Dans une interview, Jean-Pierre Chevènement, ancien ministre de la Défense explique : "Sans notre force de dissuasion, on n'aurait pas Ariane ni Airbus". Aujourd'hui, huit pays disposent de l'arme nucléaire et selon divers experts, l'Iran pourrait en disposer en 2014.

16 juillet 12 - Libération

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hervé Morin : "il faudra réduire les formats de l'armée de l'Air" Selon Hervé Morin, ministre de la Défense de 2007 à 2010, "le format des armées conçu dans le Livre Blanc de 2008 ne sera pas atteint en 2020 car il manque trente milliards d'euros compte tenu de la crise. La France sera obligée de réduire la voilure, à l'image des Britanniques". Pour l'ancien ministre, "il faudra procéder à une nouvelle réduction de format (...), et très certainement réduire les formats de l'armée de l'Air et de l'armée de Terre".

14 juillet 12 - Le Parisien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Védrine au boulot, une bonne nouvelle

http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/hollande-confie-a-vedrine-une-mission-sur-la-france-et-l-otan-18-07-2012-1486909_240.php

PARIS (Reuters) - François Hollande a chargé l'ancien ministre des Affaires étrangères Hubert Védrine de dresser un bilan du retour de la France dans le commandement militaire intégré de l'Otan, a annoncé mercredi l'Elysée.

Hubert Védrine, qui a été reçu par le nouveau président français, s'est montré hostile à la décision du précédent chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy, de ramener la France dans les dernières structures dont elle était encore absente en échange d'une présence accrue des militaires français dans les instances de commandement de l'Alliance atlantique.

"En accord avec le gouvernement, le chef de l'Etat lui a confié la charge d'évaluer le retour de la France dans le commandement militaire intégré de l'Alliance atlantique et le développement de la relation transatlantique dans la décennie à venir", lit-on dans le communiqué de l'Elysée.

L'ancien ministre des Affaires étrangères devra rendre ses conclusions à François Hollande d'ici le 31 octobre 2012.

Elles seront aussi transmises à la commission chargée d'élaborer un nouveau "livre blanc" sur la défense et la sécurité nationale, présidée par Jean-Marie Guéhenno, afin d'être prises en compte par celle-ci, précise l'Elysée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
un truc que je pige pas ...

à une époque l'opposition disait que s'était pas bien de rejoindre l'OTAN ,et maintenant on veut avoir "retex" ,évaluer si sa valait le coup ...

si s'était pas bien à l'époque pourquoi évalué maintenant si sa vaut le coup ?

on se retire et puis s'est tout puisque s'était l'idée de base à l'époque de l'opposition qui est au pouvoir maintenant ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut peser les avantages et les inconvénients. Un retrait aura forcément des conséquences négatives :

- des postes qui sautent pour des officiers haut placés

- de la coopération en moins (si on veut faire davantage de coopération interétatique, quitter le commandement intégré pourrait être dommageable)

- des dépenses non prévues

Bien sur, on pourrait se retirer de manière grandiloquente, après un discours du PR sur un Sherman sur la place devant le Cercle militaire de Saint-Augustin. Ca ferait très joli. :lol:

Mais ce serait contre-productif. Prenons le temps de réfléchir avant de faire quoi que ce soit que l'on pourrait regretter ensuite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut peser les avantages et les inconvénients. Un retrait aura forcément des conséquences négatives :

- des postes qui sautent pour des officiers haut placés

- de la coopération en moins (si on veut faire davantage de coopération interétatique, quitter le commandement intégré pourrait être dommageable)

- des dépenses non prévues

Bien sur, on pourrait se retirer de manière grandiloquente, après un discours du PR sur un Sherman sur la place devant le Cercle militaire de Saint-Augustin. Ca ferait très joli. :lol:

Mais ce serait contre-productif. Prenons le temps de réfléchir avant de faire quoi que ce soit que l'on pourrait regretter ensuite.

s'est pas à sa que je voulais en venir  ;)

perso je m'en fout qu'on y soit ou pas  ;)

mais quand on dit qu'avant s'était pas bien et maintenant qu'on réfléchi ,ben je me pose des questions sur les politiciens et leurs avis qui change quand ils sont au pouvoir (et peu importe l'étiquette  ;)).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A titre personnel, quitter le commandement intégré ne me déplairait pas. ;)

Mais n'oublie pas qu'il s'agit de politiques. Entre ce qu'ils disent et ce qu'ils font... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A titre personnel, quitter le commandement intégré ne me déplairait pas. ;)

Mais n'oublie pas qu'il s'agit de politiques. Entre ce qu'ils disent et ce qu'ils font... ;)

effectivement  ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

16 juillet 12 - Libération

Ce qui amusant, c'est que quand on parle de la composante pilotée, on oublie le plus souvent les Rafale M ...

Parce qu'ils font aussi autre chose ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vous ai fait des résumés dans les fils appropriés mais si vous voulez faire des lectures complètes des auditions de CEMA/CEMM/CEMAA

CEMM http://www.assemblee-nationale.fr/14/cr-cdef/11-12/c1112006.asp#P2_69

CEMA http://www.assemblee-nationale.fr/14/cr-cdef/11-12/c1112004.asp

CEMAA http://www.assemblee-nationale.fr/14/cr-cdef/11-12/c1112005.asp#P5_210

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le chef d’état-major de l’armée de Terre invite à « la prudence sur les choix d’avenir »

Dans un contexte où les ressources allouées ministère de la Défense sont en-deçà de la trajectoire financière fixée par la Loi de Programmation Militaire (LPM) 2009-2014, la différence devant s’élever, in fine, à 10 milliards d’euros, et alors qu’un nouveau Livre Blanc est sur les rails, chaque armée tente de défendre ses moyens, et, par conséquent, ses capacités...

Le détail : http://www.opex360.com/2012/08/04/le-chef-detat-major-de-larmee-de-terre-invite-a-la-prudence-sur-les-choix-davenir/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le chef d’état-major de l’armée de Terre invite à « la prudence sur les choix d’avenir »

Dans un contexte où les ressources allouées ministère de la Défense sont en-deçà de la trajectoire financière fixée par la Loi de Programmation Militaire (LPM) 2009-2014, la différence devant s’élever, in fine, à 10 milliards d’euros, et alors qu’un nouveau Livre Blanc est sur les rails, chaque armée tente de défendre ses moyens, et, par conséquent, ses capacités...

Le détail : http://www.opex360.com/2012/08/04/le-chef-detat-major-de-larmee-de-terre-invite-a-la-prudence-sur-les-choix-davenir/

Face à des crédits limités, la réaction du CEMAT est de dire : "on est aux taquets"

Cela ne nous dit pas ce qui est gagnable par des programmes innovant comme le CRAB au sein d'un lot de mission (VBAE, EBRC,VBMR)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le CEMAT joue sur deux fronts, le front extérieur c'est face "aux autres" CEM au CEMA et à Bercy (entendre le gouvernement) il défend la boutique, le savoir faire le l'AT, le bilan, et il doit vendre un format et une efficacité pour le futur.

Son problème c'est le front intérieur ... il va devoir jongler entre ses chapelles qui sont nombreuses et ses différents lobbies dont certains sont très influents.

-que doit-on conserver et en combien d'exemplaires: exemple le Leclerc, le Caesar ...

-que peut-on supprimer des programmes à venir ...

Le CEMAT gère un outil dont son prédécesseur disait qu'on atteignait l'os. On ne peut plus saupoudrer il va falloir faire des choix stratégiques (conserver telle chose abandonner telle autre) ces choix seront théoriquement fait au vu des prévisions futures ... mais il y a les chapelles: artilleurs, fantassins, cavaliers, FS ...

Gouverner c'est choisir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un bon billet de "Marine & Océans" :

"Les Sénateurs Français tirent la sonnette d'alarme sur le format toujours plus réduit de la Marine Nationale Française".

Quelques jours après le lancement par le Président de la République de la commission du Livre blanc, la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat a rendu ses conclusions sur l'évolution du contexte géostratégique naval et sur ses conséquences pour l'outil de défense français.

Après six mois d'audition, la commission sénatoriale sur la «maritimisation » constate l'émergence d'«une nouvelle géopolitique des océans » et un renouveau de l'économie maritime. Elle estime que dans un contexte marqué par la montée en puissance des enjeux maritimes, aussi bien en termes de flux que de ressources des fonds sous-marins, la France a une carte à jouer. Pour M. Jeanny Lorgeoux, sénateur (PS) du Loir-et-Cher, co-président du groupe de travail : « Le domaine maritime français de onze millions de km2, réparti sur trois océans, peut être un atout considérable, si nous savons le valoriser et nous donner les moyens de le sécuriser ».

La perspective du Livre blanc, mais surtout les choix budgétaires et donc capacitaires qui devront être effectués dans les prochains mois, imposent de réfléchir sur l'adaptation de notre marine à l'accroissement des activités, des menaces et de la violence en mer. Le rapport constate en effet que si la mer offre de nouvelles opportunités, on y observe aussi une augmentation de la criminalité, des menaces, des trafics illicites, de la piraterie, des risques de conflits territoriaux liés à la convoitise que suscitent les ressources naturelles des fonds sous-marins et une fragilisation croissante de nos voies maritimes d'approvisionnement.

Selon André Trillard, sénateur (UMP) de Loire-Atlantique, co-président du groupe de travail : « Avec un format en nette diminution, des renouvellements repoussés d'année en année, la Marine française semble faire le grand écart ». La France souhaite disposer d'une marine océanique porteuse de la dissuasion nucléaire et capable d'entrer en premier sur un théâtre d'opérations avec un groupement aéronaval, mais aussi d'une marine capable de sécuriser l'ensemble des zones économiques exclusives françaises et pouvant comprendre, prévenir, protéger, projeter, voire intervenir sur l'ensemble des océans de la planète. Le groupe de travail constate que la Marine n'y arrive plus tout à fait et qu'elle y arrivera de moins en moins.

.../...

La suite sur :

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • Statistiques des membres

    5120
    Total des membres
    1132
    Maximum en ligne
    STEPHANE BEGALA
    Membre le plus récent
    STEPHANE BEGALA
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20095
    Total des sujets
    1087681
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets