xav

[LPM] Loi Programmation Militaire

Recommended Posts

Il vaut mieux conserver l'AME que notre armée, pauvre France on tombe bien bas. >:D

 

<pas faute d'avoir prévenu pour les trollages>

Edited by Akhilleus

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Il faut bien comprendre que les sommes retirés permettent de financer le ministère de la défense. Sans ces annulations, le Mindef devrait déposer le bilan.

 

Ainsi, pour contribuer à la hausse des dépenses du MindEF,  le ministère des finances contribue avec  177 Millions d'euros suivi par l’intérieur  (160 millions d'euros).

 

Un pourcentage est difficile à donner puisque la loi de finances initiales se réfère à de missions auxquels plusieurs ministères contribuent.

 

Par exemple, la mission défense était à 31,4 Md€ alors que le budget du Mindef est de 42 Md€ (missions + pensions).

 

En terme d'effectifs, le Mindef est passé de la seconde place à la troisième

Edited by wolfmoy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il vaut mieux conserver l'AME que notre armée, pauvre France on tombe bien bas. >:D

 

Si ça peut te rassurer, l’Éducation Nationale fait exactement comme la Défense : on sucre des dépenses utiles pour faire des économies de bout de chandelle. Et c'est pareil dans la Santé, à l'Intérieur ou dans les collectivités territoriales.

 

Il y a un vrai problème de priorisation des dépenses dans ce pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites

même les ministères prioritaires rendent du pognon ... çà a une signification.

on est en valeur absolue pas en pourcentages, ramené au budget de chaque ministère il y a des annulations de crédits qui doivent faire très mal

à noter le tour de vis imposé à ses services par Valls

 

Ce qui ne l'empêche pas de prévoir d'augmenter ses effectifs de 1% l'année prochaine (+100 personnes sur 10 000). Oui, en France, 10 000 personnes travaillent directement pour le premier ministre car il doublonne tous les ministères eux même plein de gens qui réfléchissent intensément, Ce que fait également l'Elysée au passage avec des centaines de conseillers qui ont chacun leurs larbins, etc ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut bien comprendre que les sommes retirés permettent de financer le ministère de la défense. Sans ces annulations, le Mindef devrait déposer le bilan.

 

Ainsi, pour contribuer à la hausse des dépenses du MindEF,  le ministère des finances contribue avec  177 Millions d'euros suivi par l’intérieur  (160 millions d'euros).

 

Un pourcentage est difficile à donner puisque la loi de finances initiales se réfère à de missions auxquels plusieurs ministères contribuent.

 

Par exemple, la mission défense était à 31,4 Md€ alors que le budget du Mindef est de 42 Md€ (missions + pensions).

 

En terme d'effectifs, le Mindef est passé de la seconde place à la troisième

 

Cela ne marche pas comme cela. En fait, dès le début de l'année, on a dit aux ministères de geler une partie de leur budget. Autrement dit, dès janvier, les budgets votés en décembre au parlement et exhibés à nos partenaires européens étaient déjà officiellement caducs avec des transferts prévisibles de plusieurs pourcentage dans tous les sens. Donc les priorités affichés, c'est du pur pipeau car elles sont inférieures à ces transferts. C'est pour cela qu'un budget censé être sanctuarisé (après une première baisse suite à la LPM) se prend en fait des baisses de plusieurs % en achats d’équipements par an. L'important pour un politique est de sauvegarder les apparences et de faire des belles phrases qui cachent la réalité. 

Si ça peut te rassurer, l’Éducation Nationale fait exactement comme la Défense : on sucre des dépenses utiles pour faire des économies de bout de chandelle. Et c'est pareil dans la Santé, à l'Intérieur ou dans les collectivités territoriales.

 

Il y a un vrai problème de priorisation des dépenses dans ce pays.

 

Oui, car ils ne veulent pas réformer. Avant, ils avaient au moins fait les bases de défense et des fermetures de base pour faire de vrais économies. Là, on voit bien qu'ils veulent juste diminuer les budgets en préservant les apparences. C'est pitoyable. Et ils envoie bouler la cour des comptes quand celles-ci pointe qu'il existe encore des améliorations au niveau de l'organisation par exemple de la maintenance ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'es dense ou quoi...Tu as bien compris le tableau au dessus ? Tout le monde passe à la casserole....

Tu devrais faire un calcul en pourcentage pour voir qui morfle le plus. Tu serais surpris ....

 

 

N'importe quel ministère plus petit avec un budget forcément moins élevé souffrira de manière proportionnellement plus importante d'une baisse, même réduite.

Mais là c'est toi qui danse (comme tu dis). Car si on suis ton raisonnement, 1 licencié dans une PME est bien plus grave que 50 milles dans une entreprise du CAC40.

Drôle de façon de penser.

 

Après, je ne veux pas spécialement relancer cette polémique idiote, mais vu que tu compares les ministères, alors allons y et reparlons encore de l'éducation national.

 

Education national : 88 milliards

 

http://www.leparisien.fr/actualite/budget-2015-88-milliards-d-euros-pour-l-education-nationale-01-10-2014-4179795.php

 

88 milliards - 202 millions = 87,798 Milliards

 

soit une baisse de 0,23% en arrondissant au chiffre supérieur.

Et comme le rappel Ciders, on y sucre des dépenses utiles pour faire des économies de bout de chandelle.

Alors que dire du budget défense : 31,4 milliards (et encore, 2,3 milliards de ces 31,4Md proviennent de ressources dites «exceptionnelles», c'est-à-dire de crédits provenant majoritairement de la vente de bandes de fréquences hertziennes comprise entre 694 et 790Mhz. Et dont le prix de vente dépendra des conclusions des négociations internationales et européennes.

 

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/10/20/31003-20141020ARTFIG00304-comment-la-baisse-du-budget-de-la-defense-va-penaliser-notre-economie.php

 

Mais admettons.

31,4 milliards - 572 millions = 30,828 milliards

 

Soit une baisse de 1,82% en arrondissant au chiffre inférieur, et en comptant les 2,3 milliards de ressources dites «exceptionnelles» et encore hypothétiques.

 

Tu veux que je te rappel le nombre de suppression de poste dans les armées depuis 20ans ?

Je te met au défi de trouver un ministère qui ait autant souffert.

Donc pour répondre à ta question, non, je ne suis pas surpris de voir encore et toujours la défense en tête de classement des ministères à qui on demande le plus. Rien ne change.

Edited by S-37 Berkut

Share this post


Link to post
Share on other sites

^^^^

 

Oui je m'attendais à ce que tu me ressortes l'EN.

Va donc jeter un coup d'oeil du coté de l'intérieur ou de la justice pour changer et fait le même ratio

 

Et enlève un peu tes oeillères au lieu de tout mélanger (ton exemple PME-CAC 40 est ridicule, on ne parle pas de licenciements ici mais de supression de postes et oui une suppression d'un poste dans une PME/TPE de 10 personnes peut etre autrement plus handicapant qu'une suppression de 10 000 postes dans une méga entreprise de 300 000 personnes ....)

 

(En plus tes chiffres sont faux mais bon, on est plus à ca pret ....)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais cette mise à l'amende de quasi tous les ministères témoigne de la gravité de la situation...

 

Quand va-t-on comprendre que l'on ne peut pas continuer à fantasmer sur des capacités d'achats  qui font défaut (sauf si par hasard les mesures du G2/OCDE  arrivent à faire récupérer des fonds qui se dissipent dans l'optimisation fiscales des grandes sociétés...) ??? ?

Et donc se projeter dans une LPM "réaliste"  ???

 

Oui la situation est grave, vous n'aviez peut-être pas remarqué mais ça date d'un peu plus loin que la fin 2014.

 

Et je me demande bien ce que vient foutre ce commentaire sur l'optimisation fiscale des grandes sociétés avec la capacité d'achats du Mindef.

 

Pour avoir une LPM réaliste, il faudrait commencer par avoir un budget général réaliste, une LF qui ne repose pas à chaque fois sur des hypothèses de revenus farfelues, ou des gains incantatoires comme une charge de la dette indexée sur les taux très favorables de cette année, voilà un pari bien risqué (mais tellement facile) qui pourrait bien vaciller quand le fameux cap des 100% de ratio dette/pib sera franchi, ce qui arrivera courant 2015. Mais là encore on parlera de coup du sort, d'un dérapage de charges imprévues, un peu comme le dérapage des dépenses OPEX totalement imprévisibles.

 

Le peu de sérieux et de volontarisme de la gestion budgétaire actuelle conduisent le gouvernement à ces mesures de dernière minute, car les actions de réduction des coûts dont on parle ce jour ne sont pas le fait d'un bon père de famille gérant le patrimoine de ses ouailles, mais celui d'un pauvre gars qui a un couteau sous la gorge et le canon d'une arme sur la tempe.

 

Et cette improvisation qui n'échappe pas en réalité à la grande majorité des français et des acteurs économiques en particulier, plombe le moral général.

Investissez qu'on vous dit, dépensez votre épargne que diable....

Edited by debonneguerre
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour avoir une LPM réaliste, il faudrait commencer par avoir un budget général réaliste, une LF qui ne repose pas à chaque fois sur des hypothèses de revenus farfelues, ou des gains incantatoires comme une charge de la dette indexée sur les taux très favorables de cette année,

 

Nous sommes d'accord. Il est d'ailleurs toujours étonnant de voir le différentiel de projection entre tous les acteurs. Moi quand je fais un budget je considère le pire possible, pas le meilleur. Alors certes gérer une famille ce n'est pas gérer un état mais quand cette base minimale n'y est pas comment sortir de l'ornière ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

En France, tout est sous-finance, tous les budgets tiennent par des bouts de ficelles sur des powerpoint bien propets, mais cela restera comme ca tant que le systeme ne sera pas refondu, et tant qu'on ne se fixera pas d'objectifs realistes a concretiser pour le pays... on parle souvent de standards and poors, les grands mechants, mais cette agence de cotation cote encore la France de facon tres optimiste.

 

Pour prendre un exemple comparatif, quand je vois le differentiel de budget entre la France et l'Allemagne sur les postes de la Justice et de l'Interieur (rapport du simple au triple), et le sentiment de flottement sur la securite que cela induit en France, je comprends la defiance de plus en plus general des francais envers un systeme qui ne peut plus assurer le minimum syndical qu'a grand peine dans ce domaine, que ce soit sur les volets preventif (le bon deroulement et la rapidite des jugements y participent bien plus qu'on ne le croit), coercitif ou deliberatoire.

 

Pour revenir a la LPM, peut-etre est-il temps de fixer des objectifs realistes ainsi que des limites claires sur le volume d'opex et le nombre de mandats ONU qu'on veut confier a notre outil militaire?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut peut être aussi trouver un remède contre la " phobie administrative " de nos parlementaires et gouvernants.

Parce que si des "malades" nous gouvernent avec ces maux, je vois pas comment ils peuvent gérer le pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Contre les "phobies administratives et fiscales" des chers élus/ministres je propose un traitement radical à base d'électrochocs et de neuroleptiques incisifs (ceux qui ont beaucoup d'effets secondaires).

 

Je sais c'est pas tout à fait vendredi mais la corruption des élites, leurs excuses pitoyables...grrr...paf...


Contre les "phobies administratives et fiscales" des chers élus/ministres je propose un traitement radical à base d'électrochocs et de neuroleptiques incisifs (ceux qui ont beaucoup d'effets secondaires).

 

Je sais c'est pas tout à fait vendredi mais la corruption des élites, leurs excuses pitoyables...grrr...paf...


Tient mon texte s'est doublé tout seul, un coup de mon inconscient énervé sûrement

Share this post


Link to post
Share on other sites

^^^^

 

Oui je m'attendais à ce que tu me ressortes l'EN.

Va donc jeter un coup d'oeil du coté de l'intérieur ou de la justice pour changer et fait le même ratio

 

Et enlève un peu tes oeillères au lieu de tout mélanger (ton exemple PME-CAC 40 est ridicule, on ne parle pas de licenciements ici mais de supression de postes et oui une suppression d'un poste dans une PME/TPE de 10 personnes peut etre autrement plus handicapant qu'une suppression de 10 000 postes dans une méga entreprise de 300 000 personnes ....)

 

(En plus tes chiffres sont faux mais bon, on est plus à ca pret ....)

Bon alors pour commencer, mes chiffres sont faux ... ok on va vérifier :

Education : 88 x 0.9977 = 87,7976 soit une baisse de 0,23% (je rappel que j'arrondis au chiffre supérieur.)

Défense 31.4 x 0.9818 = 30,828, soit une baisse de 1,82%.

Donc non, mes chiffres sont bon.

Enfin bon, comme tu dis, on est plus à ça prêt...

Après, en ce qui concerne mes œillères, pour justifier ton propos, tu mets sur le même plan les 572 millions de la défense et les quelques millions dans des ministères plus petit, en ramenant tout en pourcentage. Si on suis ton raisonnement, la défense ne subira de rééle réductions de moyens que le jours où son budget sera aussi élevé que celui du ministère de l'Outre-mer. Là 1€ de moins aura enfin des conséquences grave. C'est n'importe quoi.

Et non, 5 ou 10 réductions de poste dans une PME n'on pas les même conséquences que 10 ou 30 000 dans une entreprise du CAC40. Car cela signifie des conséquences en cascade, des fournisseurs en faillite, des sites industriel fermé, des régions sinistrées, etc... Pour toi, tous les moyens sont bon pour continuer à te voiler la face. Remarque, avec tes œillères, un type qui conduit sa voiture et s'encastre un poids lourd est un drame bien plus grave qu'un génocide si il y a 1 survivant. La vie doit te paraître merveilleuse. On devrait rebaptiser le forum Rose défense.

Maintenant, lorsque tu dis que l'Etat démissionne également de l'intérieur et la justice, pour le coup je suis totalement d'accord avec toi.

Ca me surprend même que tu l'évoques, a moins que le but soit uniquement de justifier ton propos ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

non il sont faux

 

le budget défense est 42 Md€. le budget annulé est de 572 millions

 

le budget reçu pour payer la masse salariale et les OPEX 1,145 md€

 

Soit une augmentation de 1,36% du budget défense

Edited by wolfmoy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, ils sont bon, car on parle du budget hors pensions, soit 31,4 milliards, c'est sur lui que se porte les réductions de moyens et donc le sujet du débat.

Le budget pension augmente, car le nombre de retraités augmente en même temps que le nombre de militaires actif diminue.

Pour le budget des soldes en OPEX, Il y a également eu des problèmes de retard de solde dû au système louvoie, qui ont généré des bulles et qui sont entrain d'être réglées, ce qui génère des augmentations momentanées.

Et d'ailleurs, si on voulait être vraiment précis au sujet de ces réductions, on parlerait du budget équipement, car d'après les informations que l'on a, c'est lui qui va encore payé la note.

Avant cette nouvelle probable baisse, Selon le projet de budget 2015, les dépenses d'équipements, (dont fait partie l'entretien des matériels qui représentent pas loin de 6 milliards par an) étaient normalement fixées à 16,8 milliards pour le budget 2015.

Soit, une baisse de 3,40% du budget équipement et entretien si la nouvelle est confirmée.

Edited by S-37 Berkut

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non ils sont faux, tu aurais les bon si tu te renseignais un minimum

Budget EN : 63.4 milliards (45,1 milliards hors pensions) : http://www.education.gouv.fr/cid61638/projet-loi-finances-2014.html

Ton chiffre mélange l'education nationales  + le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche

Donc oui déja de base il est faux

Ensuite si on ne considère que le budget EN il faut considérer le budget hors pension (ou alors avec pensions mais tu dois faire de même avec le budget Mindef).

 

Quand va tu apprendre à comprendre ce que tu lis et link ?

Sinon merçi pour l'attaque personnelle et le point Godwin cumulé, ca fera du rab de points (et d'ailleurs pourquoi je m'emmerdes, tu gonfles tout le monde, Ciao....amuse toi bien ailleurs ....). Tout le monde dit adios à S37....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Non, ils sont bon, car on parle du budget hors pensions, soit 31,4 milliards, c'est sur lui que se porte les réductions de moyens et donc le sujet du débat.

Le budget pension augmente, car le nombre de retraités augmente en même temps que le nombre de militaires actif diminue.

Pour le budget des soldes en OPEX, Il y a également eu des problèmes de retard de solde dû au système louvoie, qui ont généré des bulles et qui sont entrain d'être réglées, ce qui génère des augmentations momentanées.

Et d'ailleurs, si on voulait être vraiment précis au sujet de ces réductions, on parlerait du budget équipement, car d'après les informations que l'on a, c'est lui qui va encore payé la note.

Avant cette nouvelle probable baisse, Selon le projet de budget 2015, les dépenses d'équipements, (dont fait partie l'entretien des matériels qui représentent pas loin de 6 milliards par an) étaient normalement fixées à 16,8 milliards pour le budget 2015.

Soit, une baisse de 3,40% du budget équipement et entretien si la nouvelle est confirmée.

 

je serrai intéressé d'avoir ce document relatif à ces annulation sur le budget hors pensions

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vive la DS19 & la Caravelle pour le Chef des Armées au budget défense Sans Tuas Risée (billet) http://t.co/DpjCP1LPEK

— Philippe Top-Action (@top_force)

November 13, 2014

Merci Berkut.

 

Quant à ton dernier post, je rappelle que Le Drian avait réaffirmé, il y a quelques semaines, que le dépassement due aux opex serait soutenu par les autres ministeres.

Opérations militaires extérieures : la vraie fausse surprise de l'envolée des dépenses http://t.co/pICFoorcst via @libe

— Philippe Top-Action (@top_force)

November 12, 2014

 

Interview du colonel Vincent Tassel, le 8 RPIMa à heure de la réduction des effectifs - Tarn - Le Tarn libre http://t.co/x6D02dKcnh

— Philippe Top-Action (@top_force)

November 12, 2014

 

Sur mon blog : Crédits de la Défense: 560 millions en moins et 605 en plus mais les crédits d'équipement trinquent http://t.co/weie7V9pGi

— Philippe Chapleau (@PhChapleau)

November 12, 2014

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Après les annulations de crédits de la LFI 2014 pour compenser les surcouts OPEX et masse salariale. L'assemblée vient de voter un premier modificatif au budget , sanctuarisé, de la défense 2015; - 100 millions.

 

 

Les parlementaires ne sont pas les seuls responsables des augmentations de dépenses votées dans l’hémicycle. Le gouvernement a ainsi lui-même corrigé plusieurs dispositifs, par exemple en créant une aide à l’embauche des apprentis (60 millions d’euros), en portant à 45.000 le nombre de volontaires pour le service civique (25 millions), ou en relevant le budget consacré à la lutte contre le virus Ebola (40 millions).

 

Les parlementaires ont, de leur côté, proposé d’augmenter le nombre d’emplois aidés (+182 millions d’euros), ou de reconduire les aides pour la réforme des rythmes scolaires (+103 millions d’euros). Ils ont également majoré les crédits destinés au financement des partis politiques (+10 millions), et supprimé la dématérialisation de la propagande électorale pour différentes élections locales (-131 millions). Ils ont enfin demandé le report d’un an de la réforme des aides à l’accession à la propriété (-7 millions).

 

A ces aménagements s’ajoutent les hausses de dépenses au bénéfice des collectivités locales votées lors de l’examen de la première partie du budget, fin octobre, qui s’élèvent à 223 millions d’euros (remboursements de TVA...). Pour financer tous ces aménagements sans dégrader le déficit, un coup de rabot de 808 millions d’euros va être passé sur le budget 2015 des différents ministères. Avec quelques exceptions. « Les dépenses de personnel ainsi que les dépenses de guichet (...) ont été préservées, tout comme les crédits du ministère de la Culture et de la communication », indique l’article d’équilibre du gouvernement voté à l’issue de la discussion vendredi. Les économies ont donc été réparties « de manière ciblée ».

Coupes à la Défense

Le ministère de la Défense sera du coup mis à contribution à hauteur de 100 millions d’euros. Pour préserver la trajectoire de la loi de programmation militaire, l’exécutif prévoit du coup d’accroître d’autant les recettes issues des cessions d’actifs, notamment de fréquences hertziennes. Ce qui ne devrait pas manquer d’irriter encore un peu plus le ministère de la Défense, puisqu’il est désormais avéré que ces ressources ne seront pas disponibles l’année prochaine. « Si, le cas échéant, le produit n’était pas atteint  », le ministère bénéficierait toutefois des recettes prévues grâce à des redéploiements de crédits, a tenu à ajouter le secrétaire d’Etat au budget Christian Eckert lors du débat, sans plus de précision.


En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/economie-france/budget-fiscalite/0203939205849-budget-2015-rabot-de-800-millions-apres-lexamen-au-parlement-1064514.php?HVlLiZs58iMrxOfS.99
Edited by wolfmoy

Share this post


Link to post
Share on other sites

François Hollande Chef des Armées : plus de guerres, moins de moyens http://t.co/mWwBiadujb via @lemondefr

— Philippe Top-Action (@top_force)

November 17, 2014

 

L’Armée est-elle destinée à être éternellement trompée ? - http://t.co/35GW5k5ChC @FChauvancy

— Philippe Top-Action (@top_force)

November 17, 2014

Share this post


Link to post
Share on other sites

Où l'on s'aperçoit que toute décision soumise au vote est soit modifiée à l'instigation des technocrates de Bercy (tient ils sont issus du suffrage universel direct ceux-là ??), soit modifiée par un nouveau vote, cela bien sûr sous l'excellent prétexte de "coller à la réalité économique" (que l'on plombe ainsi davantage...).

 

Ou comment ceux-là même qui devraient garantir l'exercice effectif de la démocratie s'assoient dessus dans la quasi indifférence générale. Et on parle de ne pas livrer les BPC aux méchant russes, sous prétexte que leur Président ne se comporte pas en démocrate ? Humour français devenu tellement typique.

 

D'ailleurs de là à ce que la non-livraison des 2 BPC serve de prétexte à un collectif budgétaire sucrant plus d'1 milliard d'euros de crédits d'équipements aux armées en 2015, au bon motif soit-disant imparable qu'il faudra compenser le fait que c'est l'Etat qui aura dû payer les chantiers STX France à la place du client russe il y a comme une vision dans la boule de cristal...    

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enfin une élue (socialiste qui plus est) qui ose s'élever contre le règne illégitime des hauts fonctionnaires ("technocrates") et dénoncer leurs pratiques, leurs méthodes qui confinent à la mafia corporatiste !

 

En tant que citoyen attaché à une Démocratie effective j'apprécie à sa juste valeur cette sortie, fort utile de Patricia Adams. Elle a bien raison de rappeler que la Défense est le seul Ministère dont le budget en valeur relative à baissé de 50% depuis 25 ans, et qu'il va supporter 66% des réductions d'effectifs de la fonction publique en 2015 ; deux "anomalies" qu'il faut dénoncer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,545
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Toto2
    Newest Member
    Toto2
    Joined
  • Forum Statistics

    20,996
    Total Topics
    1,350,240
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries