Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[LPM] Loi Programmation Militaire


xav
 Share

Recommended Posts

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/lrem/pas-de-caporalisme-macron-en-visite-surprise-pour-rassurer-les-deputes-lrem_1928563.html

Citation

Jean-Jacques Bridey, président LREM de la commission de la Défense de l'Assemblée et conseiller défense d'Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle, a ainsi "regretté" le "choix" d'imposer 850 millions d'euros d'économies au ministère de la Défense en 2017.  

 

Link to comment
Share on other sites

Stupide gâchis. Perte incompréhensible d'une grande compétence pour les Armées et la France. 

Au moins et sans surprise, le CEMA lui, prend pleinement ses responsabilités et les paye au prix fort : le désaveu public (!) et son poste.

Le fait de prendre les devants, sans attendre sa convocation de vendredi à l’Élisée est encore un acte fort de symboles, et très digne. (du jamais vu sous la Vème République)

Si tant soit peu les coupes budgétaires impératives pour 2006/2017, au moins celles-ci auraient dû être équitables entre ministères et tenir comptes à minima de certaines priorités évidentes, ce qui n'est visiblement pas le cas. 

Enfin ni dans la communication, ni dans les actes, le Pr ne semble raisonnablement au fait de la chose militaire de notre pays, une lacune pour qui a la fonction de chef des Armées ...

Amertume, déception et incompréhension ...

Respect au CEMA de Villiers, et je lui souhaite encore de fructueuses activités à venir pour le pays, et ce dans quelque domaine que ce soit.

 

Edited by jojo (lo savoyârd)
  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

http://www.legorafi.fr/2017/07/18/faute-de-moyens-linfanterie-francaise-sentrainera-desormais-au-laser-game-de-villeneuve-dascq/

Citation

Faute de moyens, l’infanterie française s’entraînera désormais au Laser Game de Villeneuve-d’Ascq

 

il y a 1 minute, winloose a dit :

Et sinon toujours pas de nouvelles de la ministre ? ça en devient presque inquiétant on a lancé des alertes enlèvement pour moins que ça ....

tu regarde BFM-TV

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, prof.566 a dit :

Dans la famille Air, je propose le chef transformation de l'OTAN.

Pas bête. Mais est-ce qu'il voudra quitter son nid douillet pour prendre un poste aussi exposé dans des conditions pareilles ?

Sinon, idée novatrice : une générale ? Ça fera taire les critiques sur le manque de femmes aux postes à responsabilités.

Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, Deres a dit :

On constate maintenant que l'on ne veut plus trop engagé la troupe et que l'on sur-utilise les FS, donc on va diminuer la troupe et augmenter les FS en espérant faire à nouveau de grosses économies .

Le fait est que parfois on semble utiliser les FS comme de l’infanterie légère, peut-être par ce que l'on n'a plus vraiment de l'infanterie légère (cf paras) On rejoint le débat ("pluriséculaire" chez Air Défense :rolleyes: ) sur les "Rangers"  De là à n'avoir que des FS...  A contrario le débat, plus ou moins subliminal, qui semble se faire jour, c'est la trop grande sophistication des équipements. Exemple : de quel type d'hélicoptère et/ou véhicule à t-on besoin pour courir la pampa sahélienne? 

Peut-être qu'il y a là le fond du débat; un enjeu sur le modèle d'armées. Enjeu qui renvoie au pb des industriels et des finances, pas seulement en termes de montant, mais aussi de ventilation. 

il y a 25 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

Perte incompréhensible d'une grande compétence pour les Armées et la France.

Faut pas exagérer. Il avait pour un an au max... 

il y a 8 minutes, prof.566 a dit :

Dans la famille Air, je propose le chef transformation de l'OTAN.

C'est possible que ce soit un air;  un marin, un terrien, logiquement ça devrait tomber sur un AdA. On évoquait Lanata... 

il y a une heure, Ciders a dit :

C'est confirmé, il n'y assistera d'ailleurs pas... ce qui, en langage diplomatique, peut s'apparenter à une humiliation publique de la partie adverse ("même pas que je viens à ta réunion Tupperware, j'ai aquaponey"). Ça donne une bonne idée de l'ambiance au sommet. Et c'est un gros coup de griffe pour le PR.

Il a démissionné où on l'à démissionné...

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Fusilier a dit :

Exemple : de quel type d'hélicoptère et/ou véhicule à t-on besoin pour courir la pampa sahélienne? 

Je dirais quelque chose d'endurant, voir rustique avec une bonne capacité à communiquer en temps réel. Ce qui est emmerdant, c'est la fragilité de l'électronique, lié à ce type de communication, face à la poussière.

 

il y a 12 minutes, Fusilier a dit :

Faut pas exagérer. Il avait pour un an au max... 

 

C'est vrai le CEMA, devait assurer une sorte d'intérim.

Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, Fusilier a dit :

Il a démissionné où on l'à démissionné...

Il a démissionné, voir son communiqué : http://www.lefigaro.fr/international/2017/07/19/01003-20170719ARTFIG00053-le-general-pierre-de-villiers-chef-d-etat-major-des-armees-a-pose-son-kepi.php

Après, c'est de la sémantique. Le fait est que, comme on l'indiquait ici, qu'il ne pouvait pas rester. Et que contrairement à ce que tu assures depuis le début, il s'agit d'une véritable crise de confiance entre l'armée et les politiques. Et ça, c'est déjà bien assez grave. Et non, tu ne peux pas penser régler un dossier pareil en assénant "je suis le chef, fermez le ban". Nous ne sommes plus en 1962. Si la société évolue, l'armée qui vient de la société évolue aussi. On ne peut plus traiter les biffins comme De Gaulle le faisait... et De Gaulle avait une légitimité tellement particulière qu'il était difficile de le contester. Il a fallu une nouvelle génération pour ça.

Bref. Où est la Mindef ? Où est le PM ? Est-ce que la Biélorussie peut nous vendre des MiG russes ?

EDIT : pour les noms, BFM TV avance le général Lanata et le général de Saint-Quentin (clin d'oeil à Xavier B. ?), l'ancien commandant de Serval.

http://www.bfmtv.com/politique/qui-pour-remplacer-le-chef-d-etat-major-des-armees-pierre-de-villiers-1219510.html#page/contribution/index

Edited by Ciders
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, Fusilier a dit :

Faut pas exagérer. Il avait pour un an au max... 

Je ne pense pas exagérer. L'année en cour et celle qui vient sont plutôt denses à tous points de vue. Le fait que ce soit "qu'une" année n'enlève en rien le fait que c'est une année charnière de mutation. Ce qu'il va en sortir (budget/choix/décisions) impactera l'orientation des Armées pour les décennies à venir. Le fait que le CEMA démissionnaire connaissant mieux que quiconque et en globalité les dossiers brûlants en cours ne puisse accompagner et guider leurs bons suivis est je le pense oui, une perte et un gâchis pour l'institution et pour la France, toutes proportions gardées. Il y a dix ans, l’enjeu aurait été bien plus minimal et je n'aurais pas tenu ce propos en des circonstances "comparables".

Ensuite, si on ajoute à cette lourde démission l'aiguillage de JYLD aux Affaires Étrangères, les départs de Collet Billon & de Lewandowski de la DGA, et enfin la nomination de nouveaux ministres "des Armées" invisibles, "interchangeables", timorés et "téléguidés", bref c'est toute la tête de la défense française actuelle qui est plus ou moins "décapitée".

Là en fait, Macron qui s’émancipe ne "tue" pas "que" le père (le "père" politique ce qui eu été "normal" en soi), mais il "tue" toute "la famille" avec les rejetons du coup !! Et j'ai un peu l'impression d'un tir "fratricide", du genre dont les princes héritiers dans les temps anciens tentaient d'éliminer les autres membres de la famille qui pouvaient avoir des divergences de vue en fait ... 

Ps : Curieux tous ces problèmes de connections au forum depuis ... le 14 juillet ! Étrange coïncidence ... Un lien de cause à effets ? :huh:

... Les p'tits bonshommes en noir ? :laugh:

======> Vous dites ? Oups ... Trop tard suis déjà dehors !! :tongue::biggrin:

 

Il y a 13 heures, g4lly a dit :

François Lecointre, nouveau chef d’état-major des armées.

Visiblement le message est clairement passé son rôle se cantonne à la stratégie ... pas au budget.

Les autres "plus en vue" ont refusé l'offre, ou bien ? :tongue:

Message passé oui ... Mais lequel vraiment ? :mellow:

Edit : direct en ce moment de la visite du Pr à Istres : il lui est présenté, entre-autres, un superbe KC135 flambant neuf étincelant de tous ses forts jeunes rivets !! :laugh:

 

Edited by jojo (lo savoyârd)
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

En espérant que l'élimination des têtes et leur remplacement par des gens moins qualifiés ne vont pas tuer dans l’œuf nos efforts à l'exportation...

Il y a 13 heures, g4lly a dit :

François Lecointre, nouveau chef d’état-major des armées.

Visiblement le message est clairement passé son rôle se cantonne à la stratégie ... pas au budget.

Oui. Une réminiscence du "je décide, il exécute" d'un autre PR à destination de mon ministre de l'Intérieur. Sauf que ce n'est pas là le rôle du CEMA. Dans le C'est dans l'air d'hier, Merchet et Servent (pas mauvais ce coup-ci, j'ai trouvé) ont tapé juste à mon avis en expliquant que le chaos actuel était lié au fait que le PR n'avait aucun conseiller militaire et que ses conseillers n'étaient pas du tout compétents en la matière. Sans parler d'une ministre visiblement là pour obéir et pas pour penser.

La visite d'aujourd'hui va être intéressante.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il semble que l'hypothèse d'un recentrage du rôle du CEMA se confirme. Ca fait un moment  que j’insiste sur le fait que la réforme de Sarko, qui a transformé le CEMA en "vice ministre",  est (était?) une source d'emmerdes et un jour ou l'autre ça devait être conflictuel. 

@jojo (lo savoyârd)  Sauf si le CEMA n'accepte pas le "recentrage" voulu par le PR. C'est là, à mon avis le noeud du conflit. Le cadrage du rôle du nouveau CEMA semble le confirmer. La volonté du PR est d'affirmer la primauté du politique sur toutes les administration (il a probablement raison) et les armées n'échappent pas à ce principe.

@ Ciders

Je n'ai jamais dit que ce n'était pas grave. J'ai juste dit que les 850 millions c'est un prétexte sur un débat plus fondamental. Débat qui renvoie aux 2% en 2022 vs 2025 et de ce pas à la progression budgétaire. Par ailleurs, on voit apparaître, semble-t-il, un débat sur le modèle d'armée et le rôle du CEMA

il y a 4 minutes, Ciders a dit :

Une réminiscence du "je décide, il exécute" d'un autre PR à destination de mon ministre de l'Intérieur. Sauf que ce n'est pas là le rôle du CEMA

Je crois que c'est plutôt une remise en cause du décret 2009 de Sarko, qui avait institué le CEMA en "super chef" et "vice ministre"  

Qu'en pensent les CEM des 3 armées...?  :rolleyes: Sont pas forcement ravis de n'être que des adjoints...

Link to comment
Share on other sites

 

Je ne suis pas du tout convaincu par cette idée de FS qui serait sur employé en mode infanterie légère ...

Comme on a put l'observer dans la campagne Serval , dans les Ifhogas les parachutistes ont tenu leur rôle d'infanterie légère. 

Les FS craphutent sur des véhicules légers, tout comme le font fait le Groupement des GCP qui avait été déployé sur des tournantes Barkhane , justement les GCP ont servi à soulager les FS .

D'ailleurs les FS ont voulu des véhicules légers mais blindé pour remplacer leur véhicule PATSAS .

Donc je suis dubitatif sur cette image de FS qui serait sur employée comme infanterie légère ...

Déjà en Afghanistan lors d'une opération avec le REP ou participé aussi des FS  ( dans leur domaine ) , la situation ayant évolué sur un gros combat , l'Adc légionnaire le raconte très bien dans son livre , le groupe de FS a quitté le secteur , étant donné que ce n'était pas son rôle de jouer au fantassin ...

Du point de vue de l'Adc ,voir partir en pleine phase critique les FS , ne fut pas entendu comme compréhensible .

Si dans un cas critique les FS ne veulent pas faire de l'infanterie légère , je ne pense pas qu'ils l'aient fait par la suite ...

Je ne remet pas en cause les raisons qui a vu les FS rester dans leur domaine de travail , même si cela pourrait surprendre face à une situation exceptionnelle tel que l'a ressenti cet Adc du 2ème REP .

Donc non on est loin de voir les FS faire du boulot d'infanterie légère ...

Et il y a qu'à voir l'organisation du pool FS dans le Sahel , il est loin d'être organiser pour faire du combat d'infanterie légère , je n'ai pas eu des échos allant dans ce sens via mon pote .

De plus des OAP régulière voient des personnels travailler en mode infanterie légère.  

 

Le Général Lecointre va devenir CEMA .

Il avait commandé l'assaut sur le pont de Verbanja en Yougo, on va jouer sur sa pour faire de la séduction auprès des militaires ...

Mais c'est loin d'être gagné ...Même si le Général Lecointre restera apprécié auprès des hommes , la troupe n'en pensera pas moins en ce qui concerne le Président de la République. 

Pour le reste sa ne changera pas grand chose , le Général Lecointre n'aura aucune marge de manoeuvre ...

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Fusilier a dit :

@jojo (lo savoyârd)  Sauf si le CEMA n'accepte pas le "recentrage" voulu par le PR. C'est là, à mon avis le noeud du conflit. Le cadrage du rôle du nouveau CEMA semble le confirmer. La volonté du PR est d'affirmer la primauté du politique sur toutes les administration (il a probablement raison) et les armées n'échappent pas à ce principe.

D'accord.

Mais enfin le recadrage a pour ORIGINE le constat de l'état des Forces actuel et à venir et "le ratio missions ordonnées vs budget" entre-autres sujets, fait par le CEMA à la commission parlementaire Défense ... Le CEMA n'est-il pas là dans son plein rôle que d'informer cette commission parlementaire ? Il doit le faire puisqu'il est convoqué justement pour cela, et qu'il est auditionné justement pour cela ... C'est là un des points fort du lien essentiel et républicain entre les Armées et les représentants du peuple ... Nous sommes en démocratie que diable ...

Non ? Pas d'accord ?

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

Non ? Pas d'accord ?

Je pense que tout le bordel, déclenché avant que ce soit tranché en Conseil de Défense, a mis le PR dans une position impossible, et ça l'a probablement énervé.  S'il cède aux milis publiquement après ce bordel, comment imposer son autorité aux autres ministères? Tous ont des raisons de gueuler. 

C'est la le noeud du conflit, qui a voir avec le rôle du CEMA "vice ministre". Certains qui étaient dans la Commission ont trouvé un intérêt à la publicité pour des raisons politiciennes et ça le CEMA ne pouvait l'ignorer... A partir de la là, c'est parti en vrille, marginalisant le ministre, qui s'est fait marcher sur la tête par le CEMA (même si vous voulez pas le voir) Bref, le CEMA a joué le même coup qu'en 2014,  sauf que là il n'avait pas le soutien des 3 CEM et Macron ce n'est pas Hollande... 

Vu sous un autre angle, poser la question en termes d'affrontement inter administrations " je ne vais pas me faire baiser par Bercy"  c'est en quelque sorte affirmer la primauté de l'administration (armée vs finances) sur le niveau politique. Ca, ça ne pouvait pas passer quand le politique veut affirmer sa volonté sur l'administration.

Ajoutons à la figure du CEMA "vice ministre", le développement de la DGA  comme super structure technocratique par dessus les armées (elle peut jouer sa propre partition...)  et vous avez quelques raisons de ce qui se joue au-delà de la figure romantique du "chef tombé au champ d'honneur budgétaire..."  Rappelez-vous du CEMAT disant qu'il aimerait bien avoir son mot à dire sur le nouveau fusil; ce qui veut dire que ça ne va pas de soi. Et c'est la même chose pour les autres armées, qui ont perdu des bureaux de programmes. 

Avant 2009 le CEMA (la DGA non plus)  n'avait pas ce rôle (il a d'ailleurs depuis accompagné les grosses réductions de l'ère Sarko, les CEM n'ayant que les yeux pour pleurer...)  on ne s'en portait pas plus mal. Les CEM défendaient leur budget, le Major des Armées faisait la synthèse (c'est le comptable) et puis voila. 

Ca fait longtemps que je dis, souvent sous forme folklorique, que l'inter-armées à la française c'est un gros bordel. 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

N'oublie pas de mentionner que la Mindef n'a pas été nommée par le CEMA mais par le PR, pour des raisons qui n'échappent à personne. Si elle avait eu un minimum d'autorité, les choses se seraient réglées immédiatement après une entrevue dans son bureau. Pas besoin d'humilier les militaires à Brienne juste avant leur défilé et on gardait sous clé tous les problèmes actuels de l'armée. Tiens, une autre enquête encore plus poussée : http://mobile.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/armee-et-securite/enquete-franceinfo-materiel-defectueux-soldats-epuises-l-armee-francaise-a-bout-de-souffle_2290625.html#xtref=http://m.facebook.com

Pour le reste, on attend 13 h et le discours du PR.

Edited by Ciders
Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, Gibbs le Cajun a dit :

Je ne suis pas du tout convaincu par cette idée de FS qui serait sur employé en mode infanterie légère .

Pourtant, quand tu regardes Serval, le rôle qu'ils jouent en avant du gros, ressemble plus à de la reconnaissance tactique et troupe de choc... C'est la même chose quand les Commandos sont utilisés dans les opés amphibies, ce n'est pas vraiment du boulot de FS, enfin pas en totalité. 

Il y a une certaine ambiguïté dans la conception française des FS, la preuve c'est que l'on a d'autres FS affilées aux services secrets.    

il y a 5 minutes, Ciders a dit :

N'oublie pas de mentionner que la Mindef n'a pas été nommée par le CEMA mais par le PR, pour des raisons qui n'échappent à personne

Manquerait plus que le Ministre soit nommé par le CEMA, ça ne serait plus un vice ministre mais un vice président...:laugh: 

Les raisons qui n'échappent à personne, ça me semble pour l'instant de la spéculation plus ou moins gratuite. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, Fusilier a dit :

S'il cède aux milis publiquement après ce bordel, comment imposer son autorité aux autres ministères? Tous ont des raisons de gueuler. 

C'est la le noeud du conflit, qui a voir avec le rôle du CEMA "vice ministre". Certains qui étaient dans la Commission ont trouvé un intérêt à la publicité pour des raisons politiciennes et ça le CEMA ne pouvait l'ignorer... A partir de la là, c'est parti en vrille, marginalisant le ministre, qui s'est fait marcher sur la tête par le CEMA (même si vous voulez pas le voir) Bref, le CEMA a joué le même coup qu'en 2014,  sauf que là il n'avait pas le soutien des 3 CEM et Macron ce n'est pas Hollande... 

Vu sous un autre angle, poser la question en termes d'affrontement inter administrations " je ne vais pas me faire baiser par Bercy"  c'est en quelque sorte affirmer la primauté de l'administration (armée vs finances) sur le niveau politique. Ca, ça ne pouvait pas passer quand le politique veut affirmer sa volonté sur l'administration.

....

Analyse sensée, merci.

Mais le fond du problème demeure et n'est solutionné en rien ... Et sur la forme dont a été "traité" le problème par le Pr, c'est juste une grosse boulette qui laissera de grosses traces bien moches ... Il y d'autres façons de gérer une telle crise et d'affirmer sa légitime et pleine autorité. Ici on est pas loin de l'amateurisme et la maladresse les plus primaires ... En premier lieu connaître parfaitement ses dossiers et le faire savoir en ayant un minimum de culture liée au sujet pour anticiper et agir de façon mesurée, juste, audible, proportionnée, et efficace.

Un compromis intelligent via une bonne communication et une hiérarchie en bon ordre (MinDef) aurait peut-être évité tout ce vilain pas beau gâchis ...

Pour moi, même si l'intention au départ est louable, sa mis en œuvre par le Pr est tout simplement catastrophique ... Pour moi c'est carton jaune, et puis c'est tout. Pas d'excuses sur ce coup. Point.

En attendant (beaucoup) mieux pour la suite et sur le sujet ...

 

il y a 19 minutes, Fusilier a dit :

Il y a une certaine ambiguïté dans la conception française des FS, la preuve c'est que l'on a d'autres FS affilées aux services secrets.    

Très juste ...

Edited by jojo (lo savoyârd)
Link to comment
Share on other sites

il y a 27 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

Mais le fond du problème demeure et n'est solutionné en rien ...

Ca c'est un pb de forme, pas de fond :biggrin: On peut trouver que la façon était maladroite. Mais, le pb était déjà sur la place publique et les médias s'en donnaient à cœur joie... Je te parie que si cela avait été réglé en aparté, on aurait trouvé à redire aussi.  

Mon avis perso c'est que tout ça c'est l'écume des jours. J'avoue être un peu étonné sur les discours d'identification au CEMA et de celui-ci aux armées, alors que l'on n'est même pas certains qu'il avait l'appui des CEM. Tout ça à un côté très affectif romantico poétique :rolleyes:   

Il y a 1 heure, Gibbs le Cajun a dit :

Si dans un cas critique les FS ne veulent pas faire de l'infanterie légère , je ne pense pas qu'ils l'aient fait par la suite ...

Une chose c'est la manière dont les FS entendent leur travail, autre chose la manière dont l'EM, ou le général commandant le coin, entend les utiliser ou comprend les FS, et ça peut changer selon le chef du moment... Que je me souvienne, une des critiques  lors de la première phase Afghanistan, était  l'utilisation des FS,en mode infanterie - commando de chasse. Faudrait, rechercher les docs, mais il y a eu quelques débats au niveau de l"EM sur la place / rôle des FS 

Edited by Fusilier
Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, Fusilier a dit :

Je pense que tout le bordel, déclenché avant que ce soit tranché en Conseil de Défense, a mis le PR dans une position impossible, et ça l'a probablement énervé.  S'il cède aux milis publiquement après ce bordel, comment imposer son autorité aux autres ministères? Tous ont des raisons de gueuler. 

C'est la le noeud du conflit, qui a voir avec le rôle du CEMA "vice ministre". Certains qui étaient dans la Commission ont trouvé un intérêt à la publicité pour des raisons politiciennes et ça le CEMA ne pouvait l'ignorer... A partir de la là, c'est parti en vrille, marginalisant le ministre, qui s'est fait marcher sur la tête par le CEMA (même si vous voulez pas le voir) Bref, le CEMA a joué le même coup qu'en 2014,  sauf que là il n'avait pas le soutien des 3 CEM et Macron ce n'est pas Hollande... (...)

Vu sous un autre angle, poser la question en termes d'affrontement inter administrations " je ne vais pas me faire baiser par Bercy"  c'est en quelque sorte affirmer la primauté de l'administration (armée vs finances) sur le niveau politique. Ca, ça ne pouvait pas passer quand le politique veut affirmer sa volonté sur l'administration.

Ajoutons à la figure du CEMA "vice ministre", le développement de la DGA  comme super structure technocratique par dessus les armées (elle peut jouer sa propre partition...)  et vous avez quelques raisons de ce qui se joue au-delà de la figure romantique du "chef tombé au champ d'honneur budgétaire..."  (...)

Quelques analyses connexes à l'avis de fusilier, pour prendre un peu de recul:

  • la décapitation du fief de la Défense (trop indépendant ? trop de soucis vécus à Bercy?)

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/et-jupiter-macron-a-eu-la-peau-des-quatre-fantastiques-de-la-defense-744476.html

  • Point de vue : la stratégie de comm' du CEMA pour crever l'abcès sur la place publique

http://www.huffingtonpost.fr/romain-mielcarek/ce-que-denonce-laffrontement-entre-le-martyr-de-villiers-et-l_a_23037598/

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Fusilier a dit :

Ca c'est un pb de forme, pas de fond :biggrin: On peut trouver que la façon était maladroite. Mais, le pb était déjà sur la place publique et les médias s'en donnaient à cœur joie... Je te parie que si cela avait été réglé en aparté, on aurait trouvé à redire aussi.  

Mon avis perso c'est que tout ça c'est l'écume des jours. J'avoue être un peu étonné sur les discours d'identification au CEMA et de celui-ci aux armées, alors que l'on n'est même pas certains qu'il avait l'appui des CEM. Tout ça à un côté très affectif romantico poétique :rolleyes:   

Je pense vraiment que tu te trompes. Il n'y a pas que de l'affectif ici et ça ne se règlera pas aussi facilement. Et l'exposition médiatique des faits n'a absolument rien à voir depuis le discours du 13 juillet, et surtout depuis hier. Tout le monde en parle, on a ressorti les experts, on a même ressorti Dary du placard. J'ai même entendu parler du général Cuche et de 2008 hier, c'est dire.

De toute façon, ça ne règle en rien le problème du budget qui doit augmenter alors qu'on baisse les impôts et les budgets tout en promettant à tout le monde de l'argent supplémentaire. J'espère qu'à Istres on lui montrera les C-135 les moins en forme.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...