Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

SPECTRA et ce que vous savez


zx
 Share

Recommended Posts

Le 24/01/2023 à 18:42, herciv a dit :

Essayes de te représenter tout un labyrinthe de grands miroirs dans une salle avec toi à un bout et ta copine de l'autre sur un fond noir. Sous certains angles tu arriveras à la voir et pas d'autres. Ca c'est pour te faire prendre conscience que la SER d'un avion n'est pas linéaire et dépend déjà de paramètres réflexions/transmissions atmosphériques. 

Ensuite tu demandes à ta copine de s'habiller en noir. Peut-être qu'elle ne voudra pas tout cacher et qu'elle laisseras son visage et ses cheveux visibles. Son visage c'est ton sidewinder. Ses cheveux brun c'est un des missiles sur lesquels tu n'as pas travaillé suffisamment la SER. Mais ils sont beaucoup moins visibles que si ils étaient blond. Ensuite certain des vêtements noirs de ta copine sont brillant et d'autres mats comme le mur. Si tu a une camera avec une bonne dynamique tu vas pouvoir différentier les deux noirs mais sinon ton œil n'y verra que du feu ...

 

Merci beaucoup pour cette vulgarisation super explicite.

Pour ne rien te cacher je viens de m'envoyer d'une traite le dernier PLANETE AERO n°4 sur les avions furtifs. Cette revue est UNE MINE d'OR et je vous conseille vraiment à tous de l'acheter. En faire une synthèse serait vraiment irrespectueux vis à vis des auteurs. On y apprend (enfin j'y ai appris) des dizaines de choses. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, LePetitCharles a dit :

Merci beaucoup pour cette vulgarisation super explicite.

Pour ne rien te cacher je viens de m'envoyer d'une traite le dernier PLANETE AERO n°4 sur les avions furtifs. Cette revue est UNE MINE d'OR et je vous conseille vraiment à tous de l'acheter. En faire une synthèse serait vraiment irrespectueux vis à vis des auteurs. On y apprend (enfin j'y ai appris) des dizaines de choses. 

On n'a pas encore parlé de l'active cancellation. 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Citation

La réalité c'est qu'on n'a pas réalisé ce plan, l'utilisation du GaN commencera par SPECTRA car il y a moins de composants que pour le Radar, mais cette utilisation a toujours été repoussé, la raison en est le coût des composants, et même si les coûts baissent, ils restent élevés ce qui fait que l'on trouve d'autre solutions plus économiques pour réaliser les capacités que le GaN apporterait. La première fois qu'on l'a repoussé,  on m'a dit que pour SPECTRA l'utilisation du GaN permettait juste de miniaturiser l'électronique ce qui libérait de la place pour rajouter de l'électronique ce qui permettait d'accélérer les traitements, mais on avait trouvé une autre méthode moins coûteuse pour accélérer les traitements, et donc les antennes SPECTRA qui devaient être GaN pour F3R ne l'ont pas été.

Est-ce que des pods de brouillage permettrait une meilleur furtivité active vu qu'ils ont bien plus de puissance que des brouilleurs internes permettant de réduire la distance de "Burn-through" et donc d'augmenter la furtivité ?

https://basicsaboutaerodynamicsandavionics.wordpress.com/2016/03/29/electronic-countermeasure-ecm/

 

Edited by stormshadow
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, stormshadow a dit :

Est-ce que des pods de brouillage permettrait une meilleur furtivité active vu qu'ils ont bien plus de puissance que des brouilleurs internes permettant de réduire la distance de "Burn-through" et donc d'augmenter la furtivité ?

https://basicsaboutaerodynamicsandavionics.wordpress.com/2016/03/29/electronic-countermeasure-ecm/

S'ils sont externes ils ont nécessairement plus d'impact sur la SER que des systèmes embarqués et peu protubérants hors du fuselage. Donc je mets un billet sur le fait que ce serait l'inverse.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, stormshadow a dit :

Est-ce que des pods de brouillage permettrait une meilleur furtivité active vu qu'ils ont bien plus de puissance que des brouilleurs internes permettant de réduire la distance de "Burn-through" et donc d'augmenter la furtivité ?

https://basicsaboutaerodynamicsandavionics.wordpress.com/2016/03/29/electronic-countermeasure-ecm/

Pour moi cette question n'a pas de sens . . . et pour deux raisons :

  • La furtivité active s'attache à altérer l'écho au moment de la réflexion, écho ayant une énergie très faible au regard de ce qu'il faudrait produire pour noyer la réception du radar adverse (ce que font habituellement ces nacelles) => plus de puissance ne sert à rien.
  • A ces longueurs d'onde, la réponse à ces échos doit être précise (aussi bien dans l'espace que dans le temps), ce que ne permet pas une nacelle déportée dont la liaison avec la cellule n'est pas assez rigide . . .
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Les nacelles servent en général de brouilleur/leurre collectif.

Les deux gros usages.

Brouiller en force pour créer une bulle de bruit autour des avions que tu accompagnes.

Leurrer en force pour simuler une attaque massive et forcer l'ennemi à se découvrir, puis a être engagé.

Utiliser un engin furtif pour ça n'est donc pas une nécessité.

Si tes contre mesure internes sont insuffisantes il faut les upgrader en interne.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

J'ai posé les mêmes questions et j'ai obtenu:

A quelle température bout l'eau ?

L'eau bout à une température de 100 degrés Celsius (212 degrés Fahrenheit) à une pression atmosphérique standard. Cependant, la température de l'ébullition de l'eau peut varier en fonction de la pression atmosphérique. À des altitudes plus élevées, la pression atmosphérique est plus faible, ce qui peut entraîner une baisse de la température d'ébullition de l'eau. Par conséquent, il est courant que l'eau bout à une température inférieure à 100 degrés Celsius dans les régions montagneuses.

Tu es sûr ?

Je suis désolé, j'ai commis une erreur. L'eau bout à une température de 100 degrés Celsius (212 degrés Fahrenheit) à une pression atmosphérique standard, mais cela dépend également de la pression atmosphérique. À des pressions plus faibles, comme celles qui se trouvent à des altitudes plus élevées, la température d'ébullition de l'eau peut être inférieure à 100 degrés Celsius.

En résumé, la température d'ébullition de l'eau dépend de la pression atmosphérique, et une réduction de la pression peut entraîner une baisse de la température d'ébullition.

 

Le dialogue modifie ses réactions, en conséquence je n'ai pas voulu introduire de fausses informations et je n'ai pas simulé la dernière réaction.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, herciv a dit :

J'ai surtout l'impression que cette IA regarde l'avis majoritaire sur le net sans vraiment en vérifier la logique. 

Ce programme ne sais pas ce qu'il écrit ou dit, il assemble des mots le plus souvent associés à la question.

Et comme toute IA il apprend, et on peut orienter son apprentissage (ou plutôt dressage).

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

J'ai essayé de dresser cette IA pour lui faire caractériser ce qu'est un CAESAR (camion + canon + obus) et ce qu'il n'est pas, peine perdue. Un enfant de 3 ans est plus doué qu'elle à ce jeu là. Sa base de données date de 2021, elle n'a rien ingéré depuis. Elle brode avec ce qu'elle a, toujours dans le sens de l'utilisateur. Beaucoup beaucoup de bullshit affirmé avec aplomb. Avec le recul je ne comprends même pas cet effet de mode, c'est un logiciel d'imposteur. Dans quelques années, notamment quand elle sera reliée à internet, ça pourrait le faire mais là non.

Déjà qu'elle se plante sur du basique quand c'est trop spécialisé c'est un festival.

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Picdelamirand-oil a dit :

J'ai posé les mêmes questions et j'ai obtenu:

A quelle température bout l'eau ?

L'eau bout à une température de 100 degrés Celsius (212 degrés Fahrenheit) à une pression atmosphérique standard. Cependant, la température de l'ébullition de l'eau peut varier en fonction de la pression atmosphérique. À des altitudes plus élevées, la pression atmosphérique est plus faible, ce qui peut entraîner une baisse de la température d'ébullition de l'eau. Par conséquent, il est courant que l'eau bout à une température inférieure à 100 degrés Celsius dans les régions montagneuses.

Tu es sûr ?

Je suis désolé, j'ai commis une erreur. L'eau bout à une température de 100 degrés Celsius (212 degrés Fahrenheit) à une pression atmosphérique standard, mais cela dépend également de la pression atmosphérique. À des pressions plus faibles, comme celles qui se trouvent à des altitudes plus élevées, la température d'ébullition de l'eau peut être inférieure à 100 degrés Celsius.

En résumé, la température d'ébullition de l'eau dépend de la pression atmosphérique, et une réduction de la pression peut entraîner une baisse de la température d'ébullition.

 

Le dialogue modifie ses réactions, en conséquence je n'ai pas voulu introduire de fausses informations et je n'ai pas simulé la dernière réaction.

Don't worry, ça oublie tout dès que tu changes de conversation (onglet vertical sur la gauche).

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Surjoueur a dit :

Déjà qu'elle se plante sur du basique quand c'est trop spécialisé c'est un festival.

Note bien que sur le spécialisé, tous les non-spécialistes se plantent aussi en général, et de ce point de vue ce n'est pas une critique recevable : le jeu de données sur lequel sont basé ses réponses et moins vaste, et moins qualifié également

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Boule75 a dit :

Note bien que sur le spécialisé, tous les non-spécialistes se plantent aussi en général

La différence c'est qu'un non-spécialiste va pas t'avancer l'information comme une certitude, à part si c'est un charlatan. Il aura la précaution de ne pas trop s'avancer et de prendre des précautions : "je crois que", "il me semble", "parait que"... Ce qui aide à faire le tri. Puis s'il a un peu de méthode il donnera ses sources. Deux choses que l'IA ne fait pas ce qui rend la vérification difficile. Elle dit bien, quand on lui demande, qu'elle n'est pas fiable à 100% m'enfin s'il faut à chaque fois vérifier ses dires autant s'en passer et faire directement ses recherches sans elle. Pour moi il manque vraiment trop de choses pour qu'elle soit utile pour informer, actuellement. Quand elle aura accès à internet et pourra sourcer ce sera déjà autre chose, ça pourra au moins être un raccourci pratique pour les recherches.

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Surjoueur a dit :

La différence c'est qu'un non-spécialiste va pas t'avancer l'information comme une certitude, à part si c'est un charlatan.

Sans parler de charlatans (qui dénoterait une intention manifeste de tromper), force est de constater qu'à partir d'un certain niveau d'audience (réseaux-sociaux ou autres médias), la pression de la fourniture continue de contenu va pousser à fournir de l'information de moins en moins fiable avec une certitude de plus en plus affirmée.

Plus on a d'audience, et plus il faut être véritablement expert (plus que spécialiste) pour ne pas exprimer péremptoirement ce que l'on croit savoir.

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

"L’ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit.

“Les avares amassent comme s’ils devaient vivre toujours ; les prodigues dissipent comme s’ils allaient mourir.”

Aristote avait tout compris avec des médias et une connectivité très rudimentaires...

Pour rester dans le thème, que doit-on penser, avec humilité et curiosité, de SPECTRA et son évolution avec la "révélation" du Standard 5 du Rafale ?

Le Rafale F5 sera un « avion très différent », selon le chef d’état-major de l’armée de l’Air et de l’Espace:

"En effet, à l’horizon 2035, et comme l’avait expliqué le général Laurent Rataud, sous-chef d’état-major plans-programmes [SCPP] de l’état-major de l’Armée de l’Air & de l’Espace, cité dans un rapport parlementaire publié en 2021, le Rafale « devra alors faire face à des systèmes de défense sol-air des plus performants […] et évoluer dans des environnements extrêmement brouillés, ce qui supposera de le doter de moyens de guerre électronique et de guerre de navigation, ainsi qu’éventuellement de moyens de suppressions des défenses aériennes adverses performants »."

C'est vraiment de la clairvoyance...! :biggrin:

Edited by Kamelot
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,950
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Trajan
    Newest Member
    Trajan
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...