Perry

Chine-Japon : dégradation spéctaculaire des relations.

Recommended Posts

Alerte sur le coût économique du conflit Japon-Chine

Si les groupes japonais reprennent progressivement leur activité en Chine, l'inquiétude demeure. Le bras de fer a déjà coûté près de 200 millions d'euros aux constructeurs automobiles nippons.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/09/21/20002-20120921ARTFIG00545-alerte-sur-le-cout-economique-du-conflit-japon-chine.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble plus inquiétant de se poser la question de la stabilité intérieure de la Chine: la croissance ne suffit visiblement pas à équilibrer cette situation, en partie en raison du niveau effrayant d'inégalités de répartition des richesses (corruption, avidité des nouvelles élites, système légal douteux, système administratif/étatique peu efficace dans bien des domaines....). Et on commence à entrer dans une ère (croisons les doigts) où les pays industrialisés seront peut être un peu plus méfiants à l'égard de la Chine et essaieront de rééquilibrer les rapports industriels et commerciaux, alors même que la question monétaire tendra plutôt à être normalisée, rendant bien des choses moins facile pour Pékin. Bref, il va falloir pour eux se poser la question d'une meilleure organisation interne et d'équilibres nouveaux à trouver, ce qui peut supposer beaucoup de sujets de crise potentiels, tant parce que les réponses ne sont pas évidentes que parce que les bénéficiaires des équilibres actuels n'ont pas forcément très envie de perdre même un peu de leur assise (ce qui peut entre autre, l'histoire le montre, se traduire par une fuite en avant dans la radicalisation, le populisme, une politique extérieure agressive comme exutoire....).

Et pas plus qu'une guerre mondiale n'est un scénario acceptable pour qui que ce soit (rien que parce qu'elle serait un tantinet nucléarisée), une Chine en crise interne ne semble une perspective enthousiasmante.

Il faut cependant savoir que le marché chinois est de plus en plus alimenté par la consommation de produits de plus en plus chinois.Le temps que l'occident ne se réveille(et pour l'instant c'est mal parti car l'on ne voit aucun changements de cap dans notre manière d'investir en Chine),la Chine exportera déjà jusque sur le marché du luxe ses produits et technologies au monde entier et les chinois disposerons de produits chinois de qualité égales mais moins chers que la concurrence occidental ce qui ne rendra que plus compliquée la position des pays voisins de la Chine.

Attendre un effondrement de la Chine dans quelques années seulement relève plus de la piété qu'un acte vérifiable:pour l'instant aucun changement de cap.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut cependant savoir que le marché chinois est de plus en plus alimenté par la consommation de produits de plus en plus chinois.Le temps que l'occident ne se réveille(et pour l'instant c'est mal parti car l'on ne voit aucun changements de cap dans notre manière d'investir en Chine),la Chine exportera déjà jusque sur le marché du luxe ses produits et technologies au monde entier et les chinois disposerons de produits chinois de qualité égales mais moins chers que la concurrence occidental ce qui ne rendra que plus compliquée la position des pays voisins de la Chine.

Attendre un effondrement de la Chine dans quelques années seulement relève plus de la piété qu'un acte vérifiable:pour l'instant aucun changement de cap.

  Mouais :

http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/09/24/mer-de-chine-la-guerre-menace_1764594_3232.html

Sur ce lien qui fourni des chiffres, on apprend par exemple que la chine aujourd'hui se retrouve devant le constat douloureux justement que la part de sa consommation interne dans son PIB a très fortement chuté en + de 10 ans, passant de 45% de son PIB en 2000 a 35% aujourd'hui ...

Ce qui est colossale de niveau de dépendance au final, de la consommation mondiale et occidentale, bien pire qu'hier en somme : la consommation interne a beau avoir sensiblement surement augmenté en volume, dans les faits : ils n'en sont pas moins encore + dépendants des usines étrangères qui ne font que de l'export qu'hier ...

A cela il y a surement des explications : comme le fait que oui la chine auto-consomme beaucoup de volume produit aujourd'hui : mais il s'agit de babioles a faible couts et pour le reste la masse colossale que doit représenter le commerce alimentaire et la progression sensible de la disponibilité des produits variés comme la viande ect  (manger de la viande, dans les provinces chinoises il y a quelques décennies a peine était un luxe, de la même manière qu'avant guerre pour les européens, aujourd'hui les chinois ont de la viande a profusion : et ça doit compter pour beaucoup dans leur économie interne : il y a eu d'ailleurs reportage sur cela y a pas si longtemps dans l'été je ne sais plus sur quelle chaine)

J'entends par la, que la consommation interne a la chine a du connaitre une explosion des volumes d'argents échangé/généré du fait de cette explosion du régime alimentaire varié sur + d'un milliard de consommateur, et qu'une des raisons a cette augmentation de la consommation interne vient de la, aujourd'hui les chinois veulent et peuvent a peu près se nourrir comme dans les pays riches ou presque

Pour le reste on sait que les chinois devenus classe moyenne ont la facheuse habitude d'être très friand des marques et produits de luxe occidentaux (ce qui n'est pas forcément a leur "faveur" en tant que croissance de consommation interne, bien que ça génère aussi des richesses aux commerciers et boutiquiers et les classes moyennes de villes qui y sont employés)

Tout cela annonce que la Chine est potentiellement dans une + mauvaise passe qu'on ne pourrait l'imaginer avec la stagnation voir baisse de la consommation occidentale liée a la crise qui les touche

Avec 35% de leur PIB alloué a la consommation interne : ils sont encore + fragile aux crises mondiales qu'ils ne l'étaient il y a 10 ans quand ils étaient a 45% de leur PIB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut cependant savoir que le marché chinois est de plus en plus alimenté par la consommation de produits de plus en plus chinois.Le temps que l'occident ne se réveille(et pour l'instant c'est mal parti car l'on ne voit aucun changements de cap dans notre manière d'investir en Chine),la Chine exportera déjà jusque sur le marché du luxe ses produits et technologies au monde entier et les chinois disposerons de produits chinois de qualité égales mais moins chers que la concurrence occidental ce qui ne rendra que plus compliquée la position des pays voisins de la Chine.

Attendre un effondrement de la Chine dans quelques années seulement relève plus de la piété qu'un acte vérifiable:pour l'instant aucun changement de cap.

Outre les remarques d'Alpacks, il faut noter sur la Chine que cette "consommation de produits chinois" ne repose aussi que sur une partie réduite de la population (surtout en valeur), ce qui renvoie à l'énorme problème des revenus et de l'extrême inégalité de leur répartition en Chine. Ce n'est qu'un aspect du gigantesque problème démographique qui les attend, avec, entre autres aspects, le déséquilibre énorme des sexes, le vieillissement accéléré, le fardeau que ce vieillissement commence déjà à représenter pour les premières générations d'enfants uniques (les premiers enrichis) qui partient à la retraite (aucun système de retraite en Chine, et des revenus et économies insuffisants pour soutenir la famille et continuer à consommer face à l'élévation constante du coût de la vie.... Et ce fait ne concerne qu'une partie minoritaire de la population: la mieux lotie).... Des déséquilibres massifs sont à l'oeuvre en Chine, avec bien peu de moyens de les contrer, ce qui doit mettre la scène politique intérieure chinoise sur les dents; la crise récente a des chances d'être un avatar de ces tensions politiques.

Par ailleurs, des produits chinois de qualité et en grande quantité, qui plus est dans les gammes de produits "qui rapportent" (ceux à haute valeur ajoutée) seront toujours trop chers pour la majorité des chinois, et surtout, qui garantit qu'ils seront moins chers dans l'absolu que des produits concurrents? Dès lors que tu entres dans les secteurs à haute VA et que tu vises un niveau de qualité élevé, les coûts salariaux grimpent en flèche parce que c'est pas avec des paysans illettrés et plus ou moins forcés de se crever à la tâche que tu les produits, les exigences coûteuses se multiplient (contrôle qualité, vente, marketing, distribution....), les besoins d'investissements permanents aussi, et plus encore la rapacité des actionnaires devant consentir ces coûts croissants (ils veulent du retour, vite et beaucoup). Le tout pour des marchés plus réduits et surtout matures, où la concurrence est féroce et les parts de marchés déjà acquises par d'autres acteurs bien en place, ce qui les rend très chères à acquérir (et plus on parle de marchés de haut de gamme, moins le prix est le facteur déterminant, qui plus est: il compte, évidemment, mais bien moins en relatif).

Share this post


Link to post
Share on other sites

...

A cela il y a surement des explications : comme le fait que oui la chine auto-consomme beaucoup de volume produit aujourd'hui : mais il s'agit de babioles a faible couts et pour le reste la masse colossale que doit représenter le commerce alimentaire et la progression sensible de la disponibilité des produits variés comme la viande ect  (manger de la viande, dans les provinces chinoises il y a quelques décennies a peine était un luxe, de la même manière qu'avant guerre pour les européens, aujourd'hui les chinois ont de la viande a profusion : et ça doit compter pour beaucoup dans leur économie interne : il y a eu d'ailleurs reportage sur cela y a pas si longtemps dans l'été je ne sais plus sur quelle chaine)

J'entends par la, que la consommation interne a la chine a du connaitre une explosion des volumes d'argents échangé/généré du fait de cette explosion du régime alimentaire varié sur + d'un milliard de consommateur, et qu'une des raisons a cette augmentation de la consommation interne vient de la, aujourd'hui les chinois veulent et peuvent a peu près se nourrir comme dans les pays riches ou presque

Pour le reste on sait que les chinois devenus classe moyenne ont la facheuse habitude d'être très friand des marques et produits de luxe occidentaux (ce qui n'est pas forcément a leur "faveur" en tant que croissance de consommation interne, bien que ça génère aussi des richesses aux commerciers et boutiquiers et les classes moyennes de villes qui y sont employés)

Tout cela annonce que la Chine est potentiellement dans une + mauvaise passe qu'on ne pourrait l'imaginer avec la stagnation voir baisse de la consommation occidentale liée a la crise qui les touche

Avec 35% de leur PIB alloué a la consommation interne : ils sont encore + fragile aux crises mondiales qu'ils ne l'étaient il y a 10 ans quand ils étaient a 45% de leur PIB

Cette évolution est un classique du développement.

C’est vrais que la chine voit son model économiques axé sur les exportations de biens menacé par son propres développement ; au fur est à mesure que la société s’enrichie la structures de la consommation se modifie en défaveurs des biens primaires et secondaires dont la consommation stagne après avoir atteint le seuil de satiété, et pire encore, dont la valeur baisse à mesure que la productivité augmente ; et à l’inverse la consommation de services et biens à fortes valeurs ajouté dont la société dans son ensemble est toujours plus friandes décolle du moment que son pouvoir d’achat est en augmentation, et qui sont ici importé pour l’essentiel.

A long terme, on peu prédire que le trend du solde commercial aura tendance à inexorablement se dégrader en défaveur de la Chine, à moins de réussir la transition vers une société de consommation et/ou la monté en gamme des produits proposés au monde.

...Et moi je dis AieAie...ce qui les attends comme taches et problèmes associés est dantesques :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.meretmarine.com/fr/content/nouvel-incident-entre-la-chine-et-le-japon

Nouvel épisode dans le conflit de revendications territoriales sur les îles Senkaku-Diaoyu, en mer de Chine orientale, qui oppose depuis plusieurs semaines la Chine et le Japon. Hier, trois navires chinois ont brièvement pénétré dans des eaux que Tokyo considère comme relevant de sa souveraineté. L'agence de presse officielle Chine Nouvelle a confirmé que deux bâtiments civils de surveillance avaient effectué une patrouille de "défense des droits" sur un territoire relevant du droit de la République populaire de Chine. La présence d'un troisième bateau chinois a également été détectée. "Ces derniers jours, le Japon a constamment provoqué des incidents à propos du problème des îles Diaoyu, violant la souveraineté territoriale de la Chine d'une manière grave", écrit l'agence, qui ajoute que cette patrouille avait pour but d'exercer "l'autorité administrative" de la Chine sur ces îles. Le ministère japonais des Affaires étrangères a aussitôt émis une protestation officielle auprès de l'ambassadeur de Chine à Tokyo. Selon les gardes-côtes japonais, les trois bateaux avaient quitté le secteur dans l'après-midi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nouvel incident au large des îles Senkaku-Diaoyu

Créé le 25-09-2012 à 09h01 - Mis à jour à 09h01

TOKYO (Reuters) - Des navires des garde-côtes japonais ont fait usage de canons à eau, mardi, pour obliger une quarantaine de bateaux de pêche taïwanais à rebrousser chemin alors qu'ils se trouvaient dans les eaux entourant les îles Senkaku-Diaoyu que se disputent Tokyo et Pékin.

Les bateaux de pêche, accompagnés par huit bâtiments des garde-côtes de leur pays, avaient annoncé avoir l'intention de naviguer autour des îles afin d'afficher leur droit de pêcher dans cette région.

Selon les médias japonais, une centaine de bateaux taïwanais se trouveraient dans cette région maritime.

Le secrétaire général du cabinet nippon, Osamu Fujimura, a expliqué que les garde-côtes avaient utilisé des canons à eau et d'autres moyens pour obliger les navires taïwanais à changer de direction.

"Nous avons déposé une protestation auprès de Taïwan", a annoncé Fujimura dans une conférence de presse. "Notre position est qu'il s'agit d'un problème qui doit être résolu dans un contexte de bonnes relations bilatérales entre le Japon et Taïwan. Nous voudrions régler le problème calmement", a-t-il ajouté.

Les garde-côtes japonais ont précisé que les bateaux de pêche avaient quitté la zone considérée comme faisant partie des eaux territoriales des îles.

La chaîne de télévision NHK a montré des images de l'intervention japonaise et de la réaction des garde-côtes taïwanais qui ont répliqué en lançant eux aussi de l'eau.

De son côté, le ministère chinois de l'Agriculture a indiqué que près de 200 bateaux de pêche chinois croisaient dans cette zone, sans préciser à quelle distance des îles ils se trouvaient.

Les relations sino-japonaises se sont dégradées depuis que le Japon a annoncé qu'il avait acheté ce groupe d'îles inhabitées dans la mer de Chine orientale que Pékin considère comme partie de son territoire.

Le vice-ministre japonais des Affaires étrangères, Chikao Kawai, se trouve à Pékin pour rencontrer son homologue chinois afin d'apaiser les tensions.

La présence de bateaux en provenance de Taïwan vient compliquer la situation qui a pris un tour à caractère nationaliste avec des manifestations antijaponaises dans plusieurs grandes villes chinoises.

Taïwan entretient des liens amicaux avec le Japon mais les deux Etats ont souvent eu maille à partir à propos des droits de pêche dans la région.

Taïpei estime, pour sa part, qu'historiquement la Chine a hérité des îles Senkaku-Diaoyu et qu'il peut donc en revendiquer la propriété.

Ces tensions arrivent à un mauvais moment tant pour les autorités chinoises que pour les autorités japonaises.

Le Premier ministre japonais, Yoshihiko Noda, va devoir affronter des élections législatives dans quelques mois et ne peut pas apparaître en position de faiblesse dans ce conflit.

Le Parti communiste chinois est, lui, engagé dans la succession du président Hu Jintao qui devrait quitter ses fonctions lors du XVIIIe Congrès du PCC qui pourrait débuter dès le mois prochain.

Linda Sieg à Tokyo et Chris Buckley et Sui-Lee Wee à Pékin; Pierre Sérisier pour le service français

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le fait que la république de Chine vient d'intervenir dans ce différent entre la RPC et le Japon peut-il montrer une ''alliance'' des deux Chines sur ce point précis ou cela est il une opportunité pour Taipei de s'offrir une ''visibilité'' internationale au moment ou s'ouvre une réunion des chefs d'états à l'assemblée générale des Nations Unis ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut quand même relever que ces îles semblent plus proches de taiwan que de chine ou du japon.

Oups c'est la crise aussi en France ... à ce compte là - la proximité - voilà une bonne justification pour récupérer Jersey et envoyer nos flottes vers les iles Anglo-Normande. Et l'Argentine récupérer les Malouines, le Canada, Saint-Pierre et Miquelon .... cet argument est pas très en faveur de la paix dans le Monde.

Mais ce même argument peut jouer CONTRE la Chine dans les Spratley plus proches du VietNam et des Philippines que de la Chine et pourtant la Chine s'est emparée de plusieurs Ilots ou dans les Paracels également

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut quand même relever que ces îles semblent plus proches de taiwan que de chine ou du japon.

il me semble que la rpc n'a jamais reconnu taiwan... ce n'est qu'un province un peu turbulente qui reviendra un jour complètement dans le giron du comité central. donc si c'est proche de taiwan, c'est proche de la chine...

et si l'on poursuivait ton raisonnement, adieu les DOM TOM  :O

Share this post


Link to post
Share on other sites

il me semble que la rpc n'a jamais reconnu taiwan... ce n'est qu'un province un peu turbulente qui reviendra un jour complètement dans le giron du comité central. donc si c'est proche de taiwan, c'est proche de la chine...

et si l'on poursuivait ton raisonnement, adieu les DOM TOM  :O

Pourquoi quelqu'un revendique la souveraineté des DOMTOM? ;)

Ben disons, que c'est humain, il y a manifestement un litige non réglé autour des ces îles, alors tous les arguments valent pour ramasser le pactol, un état ne peut pas rester indifférent à un truc qui se passe à proximité de ses frontières, il en va de sa crédibilité.

Parce que je ne crois pas que les taiwanais roulent avec la RPC, d'ailleurs si ces iles devaient tomber dans le giron chinois, ca ferait une possession chinoise sur le flanc des lignes taiwanaises. O0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour  l'instant les choses ne sont pas allées + loin que la bataille de canon a eau  (on se demande si ils en serrent des dents sur les navires ...)

Mais il suffirait de bien peu, pour que du canon a eau on passe a des coups de 20-25 mm ou encore de 12,7 et que la guerre soit déclarée !

Et avec la pression des élections US, ça tombe bien mal ... Car on a pas l'impression que les USA soient diplomatiquement super investis AVANT que ça dégénère vraiment !

Parce que je ne crois pas que les taiwanais roulent avec la RPC, d'ailleurs si ces iles devaient tomber dans le giron chinois, ca ferait une possession chinoise sur le flanc des lignes taiwanaises. Afro

D'autant que les taïwanais font un drole de calcul : la situation est diplomatement assez crade et boueuse pour qu'une guerre ait lieu sur cette mer, a leur place au lieu de jouer a un 3 ème larron qui veut absolument ces iles, je me méfierais que la chine cherche pas a monter un plan de bataille vs le Japon qui incluerait une prise éclair de taïwan !

Pas sur que le gouvernement taïwanais soit bien conscient de ce qu'il vient de faire, d'autant + que le Japon pourrait très bien lui dire merde par la suite lorsqu'ils auront besoin d'aide dans une bataille d'indépendance finale ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, si on reste à un niveau purement logique, on ne peut pas comprendre la réaction de Taiwan. Seulement c'est oublié qu'il y a une haine franche de tous les voisins du Japon envers cette dernière, même chez ses alliées de raison comme la Corée du Sud (voir à la fin de cet article)

Le problème du Japon, c'est que ces derniers n'ont jamais reconnu, et encore moins demandé pardon pour les exactions commises durant la seconde guerre mondial en Corée et en Chine. De ce faite, il n'y a jamais pu y avoir un rapprochement avec les autres pays comme la connu l’Europe après la seconde guerre mondial. Au final, il reste un fort sentiment de revanche chez les populations qui ont souffert des violences et de l'humiliation japonaise. Taiwan et la Corée du Sud sont alliés avec les US qui sont eux même allié avec le Japon, ce qui peut limiter leurs velléités contre ce dernier. Mais pour la Chine c'est de suite beaucoup plus tendu, car à part la peur d'un nouvel apocalypse, il n'existe pas vraiment d'autres garde fou dans la haine entre les deux pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, si on reste à un niveau purement logique, on ne peut pas comprendre pas la réaction de Taiwan. Seulement c'est oublié qu'il y a une haine franche de tous les voisins du Japon envers cette dernière, même chez ses alliées de raison comme la Corée du Sud (voir à la fin de cet article)

Le problème du Japon, c'est que ces derniers n'ont jamais reconnu, et encore moins demandé pardon pour les exactions commises durant la seconde guerre mondial en Corée et en Chine. De ce faite, il n'y a jamais pu y avoir un rapprochement avec les autres pays comme la connu l’Europe après la seconde guerre mondial. Au final, il reste un fort sentiment de revanche chez les populations qui ont souffert des violences et de l'humiliation japonaise. Taiwan et la Corée du Sud sont alliés avec les US qui sont eux même allié avec le Japon, ce qui peut limiter leurs velléités contre ce dernier. Mais pour la Chine c'est de suite beaucoup plus tendu, car à part la peur d'un nouvel apocalypse, il n'existe pas vraiment d'autres garde fou dans la haine entre les deux pays.

+1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Chine publie un livre blanc sur les îles Diaoyu et revendique sa souveraineté incontestable

  2012-09-25 21:22:05  xinhua

Le gouvernement chinois a publié mardi un livre blanc sur les îles Diaoyu pour revendiquer sa souveraineté incontestable.

Les îles Diaoyu et les îlots voisins font partie intégrante du territoire chinois en termes historique, géographique et juridique, et la Chine dispose d'une souveraineté incontestable sur ces îles, indique le livre blanc.

Ce livre blanc, intitulé "Les Diaoyu Dao (îles), un territoire faisant partie intégrante de la Chine", a été publié par le Bureau de l'information du Conseil des affaires d'Etat (gouvernement central) de la République populaire de Chine.

Depuis quelques temps, le Japon a créé de manière répétée des problèmes au sujet des îles Diaoyu. Le gouvernement japonais a annoncé le 10 septembre dernier l'"achat" de l'île Diaoyu et des îlots voisins Nanxiao Dao et Beixiao Dao et les a soit-disant "nationalisés". Cet acte a gravement violé la souveraineté territoriale de la Chine et a sérieusement foulé aux pieds les faits historiques et le droit international, indique le livre blanc.

La Chine s'oppose fermement à la violation de la souveraineté chinoise sur les îles Diaoyu par le Japon sous toutes ses formes et a pris des mesures fermes pour réprimer de tels actes. La position de la Chine sur les îles Diaoyu est nette et constante, note le livre blanc.

"La volonté de la Chine de défendre sa souveraineté nationale et son intégrité territoriale est ferme et sa résolution de maintenir les résultats de la Guerre mondiale anti-fasciste ne sera ébranlée par aucune force", souligne le livre blanc.

La Chine exhorte fortement le Japon à respecter l'histoire et le droit international et à arrêter immédiatement tout acte portant atteinte à la souveraineté territoriale de la Chine. Elle a la confiance et la capacité nécessaires pour sauvegarder la souveraineté nationale et l'intégrité territoriale du pays.

Le livre blanc comporte sept chapitres, dont "Les Diaoyu Dao font partie intégrante du territoire chinois", "Le Japon s'est emparé des Diaoyu Dao de la Chine", "Les tractations entre les États-Unis et le Japon concernant les Diaoyu Dao sont illégales et invalides", "La déclaration du Japon sur sa souveraineté sur les Diaoyu Dao est dépourvue de tout fondement" et "La Chine a pris des mesures fermes pour défendre sa souveraineté sur les Diaoyu Dao".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, si on reste à un niveau purement logique, on ne peut pas comprendre la réaction de Taiwan. Seulement c'est oublié qu'il y a une haine franche de tous les voisins du Japon envers cette dernière, même chez ses alliées de raison comme la Corée du Sud (voir à la fin de cet article)

Le problème du Japon, c'est que ces derniers n'ont jamais reconnu, et encore moins demandé pardon pour les exactions commises durant la seconde guerre mondial en Corée et en Chine. De ce faite, il n'y a jamais pu y avoir un rapprochement avec les autres pays comme la connu l’Europe après la seconde guerre mondial. Au final, il reste un fort sentiment de revanche chez les populations qui ont souffert des violences et de l'humiliation japonaise. Taiwan et la Corée du Sud sont alliés avec les US qui sont eux même allié avec le Japon, ce qui peut limiter leurs velléités contre ce dernier. Mais pour la Chine c'est de suite beaucoup plus tendu, car à part la peur d'un nouvel apocalypse, il n'existe pas vraiment d'autres garde fou dans la haine entre les deux pays.

Moi personnellement je trouve assez malvenu cette haine du Japon par les actes passés ... Alors que même si le Japon n'a jamais vraiment cherché a faire acte d'humilité a demandé pardon ou quoi que se soit :

Il en a pour autant par comportement géostratégique été l'un des pays les + pacifiques au monde depuis sa chute en 1945 avec une absence de politique militaire pendant un bon bout de temps avant de reconstruire une armée entièrement dédiée a une capacité d'auto-défense (et non de capacité militaire a spectre large d'actions)

Et beaucoup investi financièrement dans l'humanitaire ect ...

Au point que le Japon n'a jamais pu envoyer de troupes dans les quelques conflits de ces 30 dernières années, et c'est contenté de participation financières pour tenter d'apporter sa pierre : comme cela s'est passé par exemple durant la guerre du golde en 91 (guerre qui d'ailleurs stoppait les appro en pétrole pour l'asie et donc potentiellement sensible pour eux comme pour la Chine ect)

D'ailleurs, une autre guerre dans le golfe aurait avant tout aujourd'hui des conséquences désastreuses sur les pays asiatiques qui sont les + dépendants aujourd'hui du pétrole arabo-persan (l'occident : les USA importe au moins disant possible du pétrole de la bas aujourd'hui, et l'europe apparement a peine 30% de sa dépendance) mais la n'est pas le sujet

Le Japon de par son attitude depuis la fin de la 2 ème guerre mondial, ne c'est peut être pas mis a genou devant ses voisins pour verser des larmes de crocodiles du pardon : c'est vrai ...

Mais il a eu une attitude géostratégique au dessus de tout soupçon et fondamentalement pacifique qui vaut bien, dans les faits et surement + que des pardons qui ne sont que des mots qui ont bien la valeur qu'on veut leur donner : les actes étant préférables et + dignes : et a ce niveau, les actes du Japon ont été ceux d'un pays devenu fondamentalement pacifique ...

Même si la donne a un peu changé depuis et qu'ils sont + sur une politique de reconstitution d'une armée forcée par l'attitude de la corée du nord depuis ces 20 dernières années, il n'en demeure pas moins que les faits sont la

Moi je serais dirigeant aux yeux ouverts d'un de ces pays qui reproche cela au Japon : je prendrais en compte, les faits quand a la politique extérieure du Japon depuis 1945 ou ils sont au dessus de toute reproche

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Japon a des alliances politiques et militaire solides dans la région en partie due a son action politique "irréprochable" depuis 60ans. Pour nous occidentaux c'est suffisant. Pour les Chinois Coréens et autres il y a une dimension morale et psychologique supplémentaire. C'est pas choquant après de la en entrainer dans une guerre.

http://japon.aujourdhuilemonde.com/un-ex-officier-nippon-avoue-avoir-pratique-la-vivisection-humaine

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je serais dirigeant aux yeux ouverts d'un de ces pays qui reproche cela au Japon : je prendrais en compte, les faits quand a la politique extérieure du Japon depuis 1945 ou ils sont au dessus de toute reproche

Qu'est ce que ça pèse par rapport aux exigences  de la politique intérieure ?

Accessoirement les japonais sont pas des anges au niveau économique, et leurs "forces d'autodéfenses" forment la plus puissante force militaire du coin. (hormis Chine + US)

Ils ont un passif impérialiste sur le siècle précédent qui les fait regarder avec suspicion. Un peu comme la France du XIXe siècle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais il a eu une attitude géostratégique au dessus de tout soupçon et fondamentalement pacifique qui vaut bien, dans les faits et surement + que des pardons qui ne sont que des mots qui ont bien la valeur qu'on veut leur donner : les actes étant préférables et + dignes : et a ce niveau, les actes du Japon ont été ceux d'un pays devenu fondamentalement pacifique ...

Non je suis désolé, les mots restes des mots, mais ils sont le premier pas vers la réconciliation. Le japon au niveau international s'est peut être comporté plutôt pacifiquement, mais au niveau régional, ils n'ont jamais montré la moindre compassions envers leurs voisins à qui ils avaient fait quand même beaucoup de tord. On est pas devant une question de repentance permanente là, il n'y jamais eu le moindre petit début de regret et reconnaissance réel de certains actes. Alors certes pour nous qui n'avons pas directement été touché, on passe l'éponge vu que le Japon s'est bien comporté avec nous depuis, et depuis leurs intérêts coïncide parfaitement avec les nôtres, mais pour ceux qui sont à coté et qui l'on subit, c'est un peu plus dur à avaler.

Quelle serait notre réaction si l’Allemagne allait régulièrement rendre hommage à ces ancien dirigeants nazie ? On le prendrait pour sur très mal. Et pourtant c'est ce que fait le japon assez régulièrement, ou le premier ministre va régulièrement rendre hommage à un mémorial des morts japonais où ceux-ci ont réintroduit en douce dans les années 70 des criminels de guerre :   http://fr.wikipedia.org/wiki/Yasukuni-jinja

Maintenant je ne dis pas que le Japon à tord ou raison sur la question de ses îles. Je dirais que vu les visés de la Chine dans le secteur, il vaut mieux que quelqu'un pose des limites aux revendications territorial de la Chine. Le problème c'est que le Japon, tout en étant le mieux à même de se défendre, est celui qui fait le moins l'unanimité dans le coin pour créer un mouvement d'union anti-chinois  :-[

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout a fait d'accord avec Dino, les mots comptent enormement et le Japon dans son orgueuil n'arrive pas a se debarasser d'un episode que personne n'aura vecu dans peu de temps, mais qui reste dans toutes les memoires.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Japon a des alliances politiques et militaire solides dans la région en partie due a son action politique "irréprochable" depuis 60ans. Pour nous occidentaux c'est suffisant. Pour les Chinois Coréens et autres il y a une dimension morale et psychologique supplémentaire. C'est pas choquant après de la en entrainer dans une guerre.

Effectivement, l'ampleur des crimes japonais durant la seconde guerre mondiale ( et particulièrement en Chine ) est complétement occulté dans le monde occidental : ça implique une vision du monde différente

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention que Taiwan n'est pas du tout contre le Japon. Taiwan garde un bon souvenir de sa colonisation japonaise.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,497
    Total Members
    1,550
    Most Online
    kodiak
    Newest Member
    kodiak
    Joined
  • Forum Statistics

    20,871
    Total Topics
    1,309,272
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries