Philippe Top-Force

SNA Suffren, SNLE et SSGN capacité française

Recommended Posts

Il y a 8 heures, Phacochère a dit :

Remise en état possible pour la « Perle »"... 

(Pas d'accès à l'article) 

La suite de l'article simplement remplie de suppositions :

Remise en état possible pour la « Perle »

Révélation

 

La ministre des armées, Florence Parly, avait demandé de premiers éléments techniques « pour juillet », afin que les armées aient une idée de la réparabilité du navire. Les enquêtes ont pris du retard et leurs conclusions ne lui sont pas encore parvenues, même si le ministère précise que « cela ne devrait plus tarder ».

Les résultats sont tenus au secret, en raison du contentieux qui ne va pas manquer d’intervenir entre la marine nationale et Naval Group, responsable du navire durant le chantier. Du retard a été pris sur ce dernier, qui a été accentué par le confinement des travailleurs durant l’épidémie de Covid-19, suscitant déjà des tensions entre l’état-major et l’entreprise.

Lire aussi Le sous-marin « Perle » incendié, une perte majeure pour les opérations de la marine

Si une remise en état de la Perle est possible, il restera à en évaluer le coût, qui pourrait être dissuasif pour le budget des armées. Si sa destruction est confirmée, un autre défi humain, technique et financier se présente, celui d’une accélération du programme des Barracuda. Il représente un investissement de plus de 9 milliards d’euros. Le dernier SNA doit être livré en 2029. Ces navires serviront jusque dans les années 2060.

Il vous reste 0% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

 

 

  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 28 minutes, BPCs a dit :

La suite de l'article simplement remplie de suppositions :

Remise en état possible pour la « Perle »

  Masquer le contenu

 

La ministre des armées, Florence Parly, avait demandé de premiers éléments techniques « pour juillet », afin que les armées aient une idée de la réparabilité du navire. Les enquêtes ont pris du retard et leurs conclusions ne lui sont pas encore parvenues, même si le ministère précise que « cela ne devrait plus tarder ».

Les résultats sont tenus au secret, en raison du contentieux qui ne va pas manquer d’intervenir entre la marine nationale et Naval Group, responsable du navire durant le chantier. Du retard a été pris sur ce dernier, qui a été accentué par le confinement des travailleurs durant l’épidémie de Covid-19, suscitant déjà des tensions entre l’état-major et l’entreprise.

Lire aussi Le sous-marin « Perle » incendié, une perte majeure pour les opérations de la marine

Si une remise en état de la Perle est possible, il restera à en évaluer le coût, qui pourrait être dissuasif pour le budget des armées. Si sa destruction est confirmée, un autre défi humain, technique et financier se présente, celui d’une accélération du programme des Barracuda. Il représente un investissement de plus de 9 milliards d’euros. Le dernier SNA doit être livré en 2029. Ces navires serviront jusque dans les années 2060.

Il vous reste 0% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

 

Merci pour ces précisons, effectivement on est dans l'expectative.

[suivant la dernière phrase mentionnée, tu n'es pas abonné mais tu sembles pouvoir lire plus de contenu que moi. J'ai refait le test à l'instant si je passe mon device en "version ordinateur", j'en lis plus mais toujours moins que toi. Je n'avais jamais constaté cela auparavant. Merci] 

Edited by Phacochère
Mentionnée

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Scarabé a dit :

Si une remise en état de la Perle est possible, il restera à en évaluer le coût, qui pourrait être dissuasif pour le budget des armées.

Moi j'ai un autre son de cloche 

Le probleme est que si on remet en etat la Perle on retarde l'ensemble du  programme baraccuda. Alors que Naval Group pourrait livrer le 6em et dernier baracuda en 2028 au lieu de 2029. Si perle non réparée.   

Mais la remise en état du Perle serait à payer par les assurances que Naval Group a du prendre avant de débuter le chantier.

Ces sommes ne seraient-elles pas alors investies dans le programme baraccuda en permettant l'accélération de la livraison du 6eme pour 2028 au lieu de 29 ?

Est-ce que moyennant une petite rallonge il ne serait pas possible d'acheter un 7ème Barracuda ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, BPCs a dit :

Mais la remise en état du Perle serait à payer par les assurances que Naval Group a du prendre avant de débuter le chantier.

 

Ca c'est encore une autre histoire les bateaux militaire sont assuré par l'etat d'autant plus si ils sont nucleaire. 

Imagine un reacteur qui fait Fukushima en plein coeur de Toulon.  :sad:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 5 minutes, Scarabé a dit :

Ca c'est encore une autre histoire les bateaux militaires sont assurés par l'Etat d'autant plus si ils sont nucléaires. 

Imagine un reacteur qui fait Fukushima en plein coeur de Toulon.  :sad:

Certes, mais il est pas HS par fait de guerre le Perle, mais parce qu'un chantier sous la responsabilité de NG a capoté.

Et pour cela NG a du aussi s'assurer au préalable.

Edited by BPCs

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, BPCs a dit :

Certes, mais il est pas HS par fait de guerre le Perle, mais parce qu'un chantier sous la responsabilité de NG a mérité.

Et pour cela NG a du aussi s'assurer au préalable.

Sur un sous marins nucleaires tout est par écris.  

Même pour tourner une vis d'un quart.  

Si quelqu'un à fait un truc sans signer ça va ce voir sur les bons de travaux, qui ne manqueront pas d'etre épucher par la GM.  

Et si par malheur c'est un marin qui à fait un truc sans signer même si je n'y crois pas . L'assurance NG qui couvre seulment la partie chantier ne va pas vouloir prendre en charge le merdier crois moi. 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
57 minutes ago, Scarabé said:

naval groupe pourrait livrer le 6em et dernier baracuda en 2028 au lieu de 2029.

Ce serait la solution la plus simple. Accélérer autant que possible les livraisons des Barracuda #5 et #6, tout en rallongeant le service de chaque SNA Rubis existant.
 

En grappillant 12 mois par ci et 18 mois par la, les tuillage des livraisons pourrait être assuré pour conserver une flotte à 4 SNA hors IPER + 1 SNA en cours d’essais (comme prévu dans la programmation).

 

Edited by HK

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

 

il y a 25 minutes, HK a dit :

Accélérer autant que possible les livraisons des Barracuda #5 et #6, tout en rallongeant le service de chaque SNA Rubis existant.
 

Autant il y a de la marge sur les écarts des 5 et 6 (pourquoi en reste-t-il d'ailleurs vu les retards de ce programme majeur), autant les Rubis sont sans doute justes... sauf à en prolonger un via un nouvel IPER.

Edited by BPCs

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, BPCs a dit :

Autant il y a de la marge sur les écarts des 5 et 6 (pourquoi en reste-t-il d'ailleurs vu les retards de ce programme majeur), autant les Rubis sont sans doute justes... sauf à en prolonger un via un nouvel IPER.

C'est plutôt cadencé une ASA tous les 2 ans  n°1 2022, n°2 2023,  n°3 2024, n°4 2026 , n°5  2028,  n°6 2030 , avec un resserrement au début, because le retard du n° 1. Faut aussi assurer la manoeuvre RH... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, Fusilier a dit :

C'est plutôt cadencé une ASA tous les 2 ans  n°1 2022, n°2 2023,  n°3 2024, n°4 2026 , n°5  2028,  n°6 2030 , avec un resserrement au début, because le retard du n° 1. Faut aussi assurer la manoeuvre RH... 

De l'art de chipoter et de jouer sur les mots :

3 premiers avec ASA tous les ans et 3 derniers avec ASA tous les 2 ans : balle au centre ?

  • Haha 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Scarabé a dit :

Sur un sous marins nucleaires tout est par écris.  

Même pour tourner une vis d'un quart.  

C'était pareil sur les diesels elec 800 et 1200 t , sec plongée oblige

me souvient qu'on ne pouvait pas changer une vis de 4 , sans que l'IC ( ingénieur chargé ) n'en soit informé ,

Fin année 70 le boss de la base de kéroman s'appelait  ALIX -  et quand ce 5 galons  parement noir déboulait , y avait intérêt d'être "techniquement  propre" et pas qu'un peu

 

 

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 27/07/2020 à 00:48, HK a dit :
Le 26/07/2020 à 23:51, Scarabé a dit :

naval groupe pourrait livrer le 6em et dernier baracuda en 2028 au lieu de 2029.

Ce serait la solution la plus simple. Accélérer autant que possible les livraisons des Barracuda #5 et #6, tout en rallongeant le service de chaque SNA Rubis existant.
 

En grappillant 12 mois par ci et 18 mois par la, les tuillage des livraisons pourrait être assuré pour conserver une flotte à 4 SNA hors IPER + 1 SNA en cours d’essais (comme prévu dans la programmation).

Le schéma pré catastrophe du Perle selon M&M :

Citation

Cinq sont encore en service, le Saphir ayant rejoint Cherbourg en juillet dernier en vue d’être désarmé, sa tranche nucléaire allant être démantelée à la pointe du Cotentin. Il sera remplacé par le nouveau Suffren. Le Rubis devrait quant à lui prendre sa retraite l’hiver prochain, sa succession allant être assurée par le futur Duguay-Trouin. Quant au Casabianca, il devrait être remplacé à l’horizon 2023 par le Tourville, la relève des Emeraude, Améthyste et Perle étant assurée par les trois derniers Barracuda.

https://www.meretmarine.com/fr/content/sous-marins-une-troisieme-generation-de-casabianca-en-construction
 

Citation

 

La Perle a été remise à Naval group fin novembre 2019 pour la dernière IPER d'un SNA de classe Rubis. D'une durée de 18 mois, le chantier devrait s'achever en mai 2021...

Les Casabianca (1987), Émeraude (1988) et Améthyste (1992) sont donc réputés disponibles et parés pour les opérations...

Le calendrier de livraison des Duguay-Trouin (2022), Tourville (2023) et De Grasse (2025) serait sujet, selon certains bruits de coursives, à quelques défis...

...Il n'y aurait plus de SNA de classe Rubis à prolonger jusqu'à l'échéance 2025. Et la marge de manœuvre pour remplir le contrat opérationnel (3 à 3,5 SNA en opérations) pourrait être la durée des missions ou un effort temporaire sur les effectifs afin de disposer de plus d'équipages.

 

https://lefauteuildecolbert.blogspot.com/2020/03/esna-impacts-sars-cov-2.html?m=1

Citation

Mis à l’eau l’été dernier par Naval Group à Cherbourg, le premier de cette nouvelle génération de SNA, le Suffren, doit débuter ses essais en mer dans les mois qui viennent en vue d’une mise en service en 2021. Il sera suivi par le Duguay-Trouin, le Tourville et le De Grasse, prévus pour être livrés entre 2022 et 2025. Puis viendront les deux nouveaux Rubis et Casabianca, livrables en 2027 et 2029


© Mer et Marine https://www.meretmarine.com/fr/content/ultime-arret-technique-majeur-pour-un-sna-du-type-rubis

Citation

Les Barracuda remplaceront progressivement leurs aînés, dont un premier exemplaire, le Saphir (mis en service en 1984), a rejoint Cherbourg début juillet en vue d’y être désarmé. Le prochain à prendre sa retraite sera le Rubis (1983), attendu en décembre 2020 à la pointe du Cotentin, où les installations nucléaires dans anciens sous-marins français sont démantelées avant que les coques soient intégrées dans la filière de déconstruction. Puis suivront au fil de la livraison des Barracuda les quatre derniers SNA de première génération : Casabianca (1987), Emeraude (1988), Améthyste (1992) et Perle (1993).

© Mer et Marine https://www.meretmarine.com/fr/content/suffren-gros-plan-sur-le-nouveau-sna-francais#

Le 27/07/2020 à 07:13, Fusilier a dit :

Faut aussi assurer la manoeuvre RH... 

A ce sujet les deux équipages du Perle vont apporter un volant de RH.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, BPCs a dit :

A ce sujet les deux équipages du Perle vont apporter un volant de RH.

Si l'on veut. Faut naviguer pour garder les qualifications et on ne peut pas tout faire sur "jeu video" , moins de bateaux => moins de jours de mer...    

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Fusilier a dit :

Si l'on veut. Faut naviguer pour garder les qualifications et on ne peut pas tout faire sur "jeu video" , moins de bateaux => moins de jours de mer...    

Avec les 2 équipages du Perle dispo, ilsera plus aisé d'avoir un équipage pouvant gréer un Barracuda en livraison, sans être obligé d'arrêter dans le même temps un SNA classe Rubis pour en basculer l'équipage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, BPCs a dit :

Avec les 2 équipages du Perle dispo, ilsera plus aisé d'avoir un équipage pouvant gréer un Barracuda en livraison, sans être obligé d'arrêter dans le même temps un SNA classe Rubis pour en basculer l'équipage.

Et pendant deux ans il vont bronzer à la plage :biggrin: Je crains que ce ne soit pas aussi simple que tu le penses.  

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas deux ans : le Perle reprenait la mer au moment de la livraison du 2ème Barracuda.

Si il faut prolonger un Rubis ce serait pile poil...

Sauf que ce serait justement le Rubis qui serait à prolonger :-/

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Scarabé a dit :

Et bientôt premier tir F21 et MDCN en plongée:combatc:

Déjà  ? La MN pousse les feux pour accélérer la mise en service du Suffren,  afin de combler l'absence du Perle en 2021 ? Ou c'est le programme qui suit son planning pépère ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, BPCs a dit :

Déjà  ? La MN pousse les feux pour accélérer la mise en service du Suffren,  afin de combler l'absence du Perle en 2021 ? Ou c'est le programme qui suit son planning pépère ?

Je pense qu'ils suivent le planning.  

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, Scarabé a dit :

Tribord 

116702746_3236065596416616_5572431303601

De Face

La partie claire immergée devant le massif  çà doit être la barre de plongée tribord déployée ?

 

 

 

  • Thanks 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,525
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Rapace57
    Newest Member
    Rapace57
    Joined
  • Forum Statistics

    20,934
    Total Topics
    1,329,407
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries