Philippe Top-Force

SNA Suffren, SNLE et SSGN capacité française

Recommended Posts

Le 30/07/2020 à 19:14, Scarabé a dit :

Plutôt le Casabianca qui garde du potentiel 

Effectivement, lors du retrait du Rubis, le Perle était toujours en IPER et ensuite reprenait la Mer en Mai 2021 par une période de réentrainement.

Et courant 2021  le Suffren devient Ops avec 3 Classe Rubis qui n'ont plus d'entretien lourds donc 4 SNA dispo.

Ensuite va arriver le 2eme Barracuda vers 2022, donc un volant de 5 SNA dont 2 apportent 100 j de plus à la mer au total (soit l'équivalent de 45% de temps à la mer d'un SNA Rubis).

A ce moment prolonger le Casabianca permet un peu plus de souplesse pour la suite en cas de nouveau coup dur ?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 26/07/2020 à 23:51, Scarabé a dit :

C'est écris 

Si une remise en état de la Perle est possible, il restera à en évaluer le coût, qui pourrait être dissuasif pour le budget des armées.

Moi j'ai un autre son de cloche 

Le probleme est que si on remet en etat la Perle on retarde l'ensemble du  programme baraccuda. Alors que naval groupe pourrait livrer le 6em et dernier baracuda en 2028 au lieu de 2029. Si perle non réparer.   

 

L'accident de la perle en gros est une catastrophe non seulement pour la marine mais également pour l'infrastructure. Mais ça personne n' en parle 

Pour rappel 

phase 1 (entre 2015 et 2020) : Accueil et soutien du premier sous­marin, préparation des opérations  d’entretien   intermédiaire.   Phase   qui   implique   l’adaptation   d’un   bassin   et   de   deux   quais  d’entretien ;

Phase 1 termine en vrai sa donne ça 

Les infrastructures, qui vont servir d’écrin au nouveau joyau de la Marine Nationale, ont été mises en service. Dès le lendemain, l'entretien d'un SNA de la classe Rubis y a été effectué. Quant au SNA Suffren, il rejoindra très bientôt ce bassin. 

La phase 2 (2020 ­2022) : Adaptation progressive de Toulon comme port de base et d’entretien  intermédiaire   correspondant   à   l’adaptation   d’un   deuxième   bassin   et   de   deux   quais   de  stationnement 

Pas possible de commencer les travaux parce que la Perle est dans le bassin et n'est pas prete d' en sortir.   

Alors soit on l'evacue et on la remorque à Brest pour ça remise en état ou des bassins sont dispo. Soit on l'envoi directe à cherbourg à la feraille avec un BSAM 

Sinon il va y avoir de gros probleme quand le second barracuda va arriver 

 phase   3   (2023  2025) :   Acquisition   des   capacités   d’entretien   majeur,   phase   nécessitant  l’adaptation d’un bassin d’entretien lourd et d’un troisième quai de stationnement. 

Vue le retard prix les travaux phase 2 et 3 pourrait etre lancer simultanement en 2021. Si désicion de ne pas repparer la Perle

voila la situation et les protocoles  covid n'arrage rien à la sauce 

 

On voit là à quel point on est en flux tendu....  6 SNA c'est vraiment un minimum.  si grain de sable (ici grosse caillasse...) ca grippe.

Edited by Bon Plan
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Dans l'hypothèse d'un avenant au contrat pour construire 2 Barracuda supplémentaires, il y aura-t-il assez de place a quai à Toulon ?

Ou on s'orienterai vers l'affectation de 2, 3 ou plus à Brest ? 

dans ce cas cela implique des travaux de remise en état au Bassin 10 pour permettre l'entretien intermédiaire, la maintenance lourde pouvant être faite a Toulon.

Je poursuis dans ma logique, quitte a augmenter, le nombre de barracuda, on pourrait envisager, une modification de la classe, qui embarquerai une tranche missile équipée de VLS pour les MDCN, à partir du n°5.

 

Edited by Born to sail
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Retour en français (une fois n'est pas coutume et sauf mon intro) sur l'arrivée du Suffren à Toulon

 

French Navy’s New SSN ‘Suffren’ In Toulon for Weapons Systems Tests

 

  • Like 1
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

la forme de l'îlot apporte vraiment une rupture ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, pascal said:

la forme de l'îlot apporte vraiment une rupture ...

Ils ont cassé un truc?

HMAS_Waller_(SSG_75).jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui j'avais remarqué le fanion vert moi aussi ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bien la croix de Malte dessus ? (il y a eu un "débat" entre un journaliste qui insistait sur le fait qu'il s'agissait de la "croix de guerre", malgré le commandant qui répétait et insistait "non non, c'est bien de la croix de Malte dont il s'agit"...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 19 heures, xav a dit :

"croix de guerre"

« Nota :Les cuirassés SUFFREN et Gaulois, et le transport Amiral-Hamelin ont été, à l’occasion d’autres évènements, l’objet de citations où leur belle conduite aux Dardanelles a été rappelée. A obtenu la fourragère aux couleurs du ruban de la Croix de Guerre 1914-1918, avec le Bouvet et le Gaulois(13 décembre1919) »

http://www.navires-14-18.com/fichiers/S/SUFFREN_MN_U52_V3.pdf

Idem Cdt Bory

http://www.alabordache.fr/marine/espacemarine/desarme/avisoescorteur/cdtbory/laphoto/2762/

Celle ci du Cdt Bory est de moi ( Dubai -1996 )

20080705441216479.png

mais ici le Suffren n'est pas cité ?  ah si " sans olive" !

http://www.netmarine.net/tradi/symbolique/fourrageres/index2.htm

EDIT

En revisionnant la vidéo  , je dirais qu'on distingue une croix de malte  sur l'écusson à l'épaule droite du commandant d'une croix de guerre jaune sur le pavillon vert

200807053049323927.png

Au centre de l'écusson le blason Suffren

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Blason_fam_fr_Suffren.svg

 

 

Edited by ARMEN56
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 06/08/2020 à 11:18, pascal a dit :

la forme de l'îlot apporte vraiment une rupture ...

On dit plus kiosque ?

Edited by ogo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, ogo a dit :

On dit plus kiosque ?

OOOOPS !!!

Kiosque ou massif bien sûr !!!

Désolé c'est ma culture porte-avions

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, pascal a dit :

Kiosque ou massif bien sûr !!!

Mais il te faut développer : outre un probable meilleur hydro-dynamisme, à quelle rupture penses-tu ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

rupture au niveau du design @ARMEN56 en parlerait beaucoup mieux; la liaison massif coque par exemple me fait penser à un raccord Karman

Share this post


Link to post
Share on other sites
Just now, pascal said:

rupture au niveau du design @ARMEN56 en parlerait beaucoup mieux; la liaison massif coque par exemple me fait penser à un raccord Karman

C'était déjà le cas sur les Collins, j'ai posté la photo au dessus... les ruptures ça n'existent pas, sauf dans les brochure marketing ... ou c'est l'exception parfois et encore.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui bien sûr mais c'est une rupture pour la Marine Nationale ... Entre le massif (les Collins je sais mais aussi les Seawolf tant qu'on y est) et la croix de Saint André (merci les Walrus) la Marine fait sa petite (r)évolution

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 07/08/2020 à 21:46, pascal a dit :

upture au niveau du design @ARMEN56 en parlerait beaucoup mieux; la liaison massif coque par exemple me fait penser à un raccord Karman

Je suis d’accord avec ce que tu dis ;

Nos massifs ont évolué dans l’amélioration des écoulements : bord d’attaque ( vortex d’emplanture –karman),  sommet  en courbure saumoné , bord de fuite.... A cela dans l’écart Rubis/Suffren  on a vu les barres de plongée passer du massif vers l’avant ; intégré à la carène en escamotable (*) , presque pareil qu’Agosta sur lequel ils étaient non escamotables . Par ailleurs la difficulté c’est aussi de pouvoir tout caser dans la section du massif tout en restant hydro-dynamiquement propre dans le profil  qui en découle ; donc pouvoir placer les hissables , optroniques , radars , fouets , tube d’air –échapt ssk….etc

http://militerstory.blogspot.com/2014/03/road-map-kapal-selam-produksi-pt-pal.html

 

9c681f0f65e4d35e316a322551c1116f.jpg

(*) les barres servent à maintenir ,bien caler ,l'immersion périscopique , on les rentre en plongée profonde pour diminuer les bruits hydro

20080909515666472.png

Edited by ARMEN56
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Pour les SNLE français, passés ou actuels, Y a t il eu des scénarios  d'engagement   et éventuellement des essais de tir de salves complètes des 16  missiles MSBS  ou séries des M1, M2 jusqu'à M51 actuels   ?

Pour des essais: sacrifier X missiles pour un test représente un coût certain !  Mais comment prouver la capacité éventuelle ? 

Pas trouvé par là https://www.armement-innovations.fr/annexes/le-triomphant/la-saga-du-msbs-50-annees-de-passion-et-de-reussite  sauf : 

"M4 .... Il fallait donc saturer ces défenses… grâce à un missile à têtes multiples : six têtes par missile pour le M4. Seize tubes par SNLE, soit quatre-vingt-seize têtes pour une salve complète." 

Sur le Forum, message de aigle du 24 janvier  2010... mais concerne les russes  "Fil   SNLE et MSBS russes" 

Wikipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/Sous-marin_nucléaire_lanceur_d'engins :  "Le 6 août 1991, lors de l'opération Behemoth-2, le sous-marin RUSSE de classe Delta-IV K-407 Novomoskovsk tire en plongée une salve de 16 missiles R-29RM devenant le seul bâtiment, en 2014, à avoir lancé l'ensemble de sa dotation de missiles"

Avec http://www.ifmer.org/assets/documents/files/revues_maritime/491/2Laventure-du-SNLE.pdf    mention  dès la conception du Redoutable:

Il s’agit, en effet, de concevoir un sous-marin qui sera nécessairement de
grandes dimensions (au moins par rapport à tous les sous-marins construits en France
depuis l’apparition de ce type de navire à la fin du xixe siècle), capable de naviguer en
toute sécurité à plusieurs centaines de mètres d’immersion, propulsé par l’énergie nucléaire
et donc apte à rester en plongée pendant de très longues durées sans reprendre
contact avec la surface, possédant une vitesse maximale supérieure à 20 noeuds, permettant
la vie en atmosphère confinée et dans des conditions convenables de confort
(hôpital inclus !) d’un équipage d’environ 130 hommes pour des périodes supérieures
à deux mois, gardant en permanence une très bonne connaissance de sa position et,
surtout, apte à emporter et, si besoin, à tirer, sans mettre en danger le sous-marin et son
équipage, à une immersion de quelques dizaines de mètres au dessous de la surface et
à faible vitesse, une salve de 16 missiles balistiques à propulsion solide, chacun ayant
une masse de 18 tonnes et une longueur de l’ordre de 10 m.

http://www.eurosae.com/wp-content/uploads/2017/09/Les_missiles_balistiques.pdf

Dès la conception initiale du Redoutable :

"îl est possible d'envisager, pour tout ou partie des 16 missiles d'un SLNE tirés en une seule salve
sur un même objectif, de synchroniser l'arrivée des têtes. On conçoit aisément
l'intérêt de ce concept pour accroître la capacité de pénétration par saturation des
défenses ennemies."

"La mise en oeuvre et les contrôles des missiles avant lancement et en maintenance,
ainsi que la conduite de la salve, étaient entièrement automatiques. Ce choix,
particulièrement important au plan opérationnel, représentait une première en
France."

"modification du logiciel de la séquence de tir du M 20 de manière à diviser par
deux la durée de la salve"

Programme M4 "une réduction importante de la durée de la salve"  +

"Quant à la réduction de la durée de la salve, le phénomène critique était la durée
de remplissage du tube après éjection du missile. Le passage de la chasse à air à la
chasse à poudre permit à la DCN de respecter l'exigence opérationnelle. Cette modification
était accompagnée d'une augmentation de la profondeur d'immersion, favorable
à la stabilité du sous-marin, mais qui conduisit à allumer le premier étage sous
l'eau."

Donc, pas de trace de tests de SALVES de MSBS  français ??   ( pas trouvé cette info dans le fil "Dissuasion nucléaire / Dissuasion nucléaire française"

 

 

 

Edited by Bechar06

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je dirais plutôt : est qu'un des pays possèdant des SNLE a déjà fait un test de ce genre ? Pas certain vu que ça pourrait être pris pour une attaque ( et vu le prix )

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 3 heures, jean-françois a dit :

Je dirais plutôt : est qu'un des pays possèdant des SNLE a déjà fait un test de ce genre ? Pas certain vu que ça pourrait être pris pour une attaque ( et vu le prix )

Oui, comme dit plus haut, Behemot-2 avec le K-407 soviétique. Un précédent essai n’avait pas abouti , le 2ème missile n'étant pas parti (K-84 Delta IV en décembre 1989).

Autrement déjà en 1967 le K-33 (Hotel II) lançais ses trois missiles, et le 20/1269 le K-140 (Yankee 1) lançait la moitié de sa dotation

 

Edited by mudrets
Complément

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Bechar06 a dit :

Donc, pas de trace de tests de SALVES de MSBS  français ??

Au même temps, quelle utilité...   :rolleyes:  C'est censé être une arme de "non emploi", selon nos théoriciens du nucléaire.  Si l'on arrivait à ces extrêmes, tirer, cela voudrait dire que la dissuasion a échoué et que l'on a déjà pris plein la gueule. Alors qu'est-ce que ça peut bien foutre... ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

simplement vérifier que ça marche. Je me rappelle dans lequel il était dit qu'il y avait de gros doute sur le sujet si le tir est en mode rapide ( ce qui en théorie devrait être le mode d'utilisation ). Un SNLE peut supporter le tir plus le remplissage du tube par de l'eau pour un missile, au bon d'un nombre X, c'est la stabilité du porteur qui entre en jeu et pourrait le faire couler.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Fusilier a dit :

qu'est-ce que ça peut bien foutre... ?

J'ai rencontré un ancien électronicien ( à l"époque sous secret défense ) qui m'a affirmé avoir participé à un de ces essais de salve, de l'intérieur d'un SNLE, années 80s: cela m'a étonné, mais pas osé en demander + pour l'instant. J'avoue ne m'être jamais posé la question  jusqu'à là. D'où mes "recherches",  inabouties, donc mon message

Mais le concept de Salve est bien présent dans mes citations, et a été prouvé sur SM SNLE russe au moins ( voir mon message initial ).

En tous cas, même en non-emploi, tu m'étonnes à dire "rien à foutre" ... Une capacité est décidée ( comme la dissuasion nuke ), se développe et surtout "s'expose":   pour dissuader justement ... et ne pas l'employer en réel avec têtes et tout ... Donc : tests ou pas tests sur SNLE français et MSBS Mxx ?  That's the question !

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Bechar06 a dit :

En tous cas, même en non-emploi, tu m'étonnes à dire "rien à foutre" ...

Ben on a des sous-marins, des missiles, les deux combinés fonctionnent et c'est démontré. Le plus important et crucial, que l'adversaire soit convaincu de la volonté d'utiliser l'arme...  Mais, si l'on arrive à devoir utiliser, on est dans l'irrationnel, l'absurde, peut-être la fin de la vie sur terre. C'est l'échec de l'arme de dissuasion.

il y a 26 minutes, jean-françois a dit :

simplement vérifier que ça marche.

Je comprends la question technique. Mais à mon avis ça se modélise  et on doit pouvoir même faire des essais de ballastage sans avoir besoin de tirer un missile (maquette expulsée etc)  Le reste est une question de fiabilité technique, si tu tires au sort les silos d'essais,  ça doit te donner la même info que les tirer tous. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,526
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Billou
    Newest Member
    Billou
    Joined
  • Forum Statistics

    20,937
    Total Topics
    1,331,459
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries