Sign in to follow this  
zx

Les USA testent l’arme absolue : la tempête électronique

Recommended Posts

Jusqu'ici les americains avaient aussi des bombes au graphite (BLU114/B) pour traiter les moyens de production electrique.

+1 pour la necessite d'etablir un organisme de lutte informatique defensive (LID) ET offensive (LIO) en France.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème n'est donc pas vraiment de durcir l'électronique, c'est plutôt l'alimentation électrique, les antennes de communication et tous les autres liens du système avec le monde extérieur qui ne peuvent pas être facilement protégés (ou alors on met une transcription électrique-optique-optique-électrique dans chaque chaîne mais ça complique vachement les choses).

Bof ... l'utilisation des opto-coupleurs est devenue ultra-courante.

Les alim et boîtiers militaires sont dimensionnées pour résister à ces "surges".

Mais ce sont surtout les mémoires et composants à logique programmable qui sont le plus protégés car les plus vulnérables.

L'exposition de l'électronique à cette menace est très surfaite (pour le matos militaire en tout cas).

Comme l'explique blue apple au dessus, il n'y a pas beaucoup de solution pour empecher des EMP conventionnelles haute fréquence de passer par les petit "trou". Les EMP nucléaire sont d'assez basse fréquence, et donc elle ne passe pas dans les petit trou, seulement dans les "gros". Les EMP conventionnelle elle on tendance a s'infiltrée meme dans les trou les plus infine, ainsi la moindre connectique, le moindre passage de cable ou de tuyau dans la "cage" ouvre la porte a l'EMP.

"Des petits trous" ...  :rolleyes: , "les trous les plus infimes" ...  :rolleyes:

Mais qu'est ce que tu racontes, G4lly ? ?

Les longueurs d'onde liées sont supérieures au mm ! t'es pas en train de nous parler de boîtiers elec militaires là, mais de gruyère ...  :O

Les câbles sont blindés. Les boîtiers fermés, pour pas dire scellés. Les connecteurs sont blindés ; je sais pas si tu vois le 38999, mais tu passes pas un fil de quoi que ce soit dedans.

Les signaux sont isolés (opto-couplage), les alim sont filtrées (inductances), les mémoires et composants programmables sont isolés (optocouplage local et mini-cages de farraday).

Quand bien même, il y aurait grillage, le maintenancier peut remplacer soit le boîtier, soit une carte, soit la mémoire en défaut (rare cas). Il n'y a aucun problème ! qu'ils viennent avec leur EEMP et y a pas de trous ! !

ça coute assez cher comme cela par rapport à l'élec grand public, y a bien une raison, m*rd*.

Pour l'électronique public, c'est une autre affaire, rien n'est blindé.

Par contre, les banques de données et centres sensibles sont protégés et généralement en sous-sol.

Maintenant si revenir à l'age de pierre = ne plus avoir son iphone qui fonctionne, on n'est pas dans le même monde effectivement ; enfin vous arriverez bien à trouver le chemin des toilettes sans l'appli correspondante ?  :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Maintenant si revenir à l'age de pierre = ne plus avoir son iphone qui fonctionne, on n'est pas dans le même monde effectivement ; enfin vous arriverez bien à trouver le chemin des toilettes sans l'appli correspondante ?  :rolleyes:

oui mais si les toilettes dans l'app' lampe de poche est tout de même très utile  :happy:

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'arme absolue, c'est la bombe H à mon avis...

Non, l'arme absolut c'est le total manque d'autonomie de l'humain occidental. 90% de mort est très correct. Imaginez les villes sans électricités, sans transports, sans eaux, sans nourritures. Personne pour prendre le citoyen perdu et sur spécialisé par la main et lui dire quoi faire, le nourrir et le faire vaqué à sa routine habituelle cyclique.

Les gens meurs. Beaucoup mourrons simplement car il sont incapable d'assouvir ses besoins. Ensuite c'est pire. Si tu meurt de faim et que ton voisin a à manger, beaucoup irons le chercher. Des vagues de gens incontrôlable prendrons d'assaut les rues à la recherche de ce qu'il ont besoin. Nous assisterons au pire acte de la nature humaine et toute autorité qui tentera de s'imposer se fera détruire par cette masse de gens en furie. Si tu ne peux nourrir tout le monde, tout le monde voudrons ce qui est distribuer. Oublier le rationnement, les gens voudrons faire des réserves pour assouvir le besoin de sécurité. Évidement, avoir réussit à faire des réserves fait de sois une cible de choix car rapidement, il sera aisé de voir qui mange et qui ne mange pas.

C'est cela que nos autorité appel des ''zombis'' dans les exercices de sécurité civile.

Après la première vague incontrôlé de pillage viendra la survie civilisationnel face au bande organisé, les petits chef de guerre et l'absence de tout. Toute compétences technique et manuel sera essentiel dans cette récession civilisationnel. Un retour à l'époque féodale pour l'humain. (L'age de pierre est une image forte mais irréaliste).

Nous assisterons à un retour au guerre territoriale qui finirons d'achever ce qui reste d'équipement moderne en état. Plus les guerres durerons, plus ce qui reste de notre époque disparaîtra.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, l'arme absolut c'est le total manque d'autonomie de l'humain occidental. 90% de mort est très correct. Imaginez les villes sans électricités, sans transports, sans eaux, sans nourritures. Personne pour prendre le citoyen perdu et sur spécialisé par la main et lui dire quoi faire, le nourrir et le faire vaqué à sa routine habituelle cyclique.

Les gens meurs. Beaucoup mourrons simplement car il sont incapable d'assouvir ses besoins. Ensuite c'est pire. Si tu meurt de faim et que ton voisin a à manger, beaucoup irons le chercher. Des vagues de gens incontrôlable prendrons d'assaut les rues à la recherche de ce qu'il ont besoin. Nous assisterons au pire acte de la nature humaine et toute autorité qui tentera de s'imposer se fera détruire par cette masse de gens en furie. Si tu ne peux nourrir tout le monde, tout le monde voudrons ce qui est distribuer. Oublier le rationnement, les gens voudrons faire des réserves pour assouvir le besoin de sécurité. Évidement, avoir réussit à faire des réserves fait de sois une cible de choix car rapidement, il sera aisé de voir qui mange et qui ne mange pas.

C'est cela que nos autorité appel des ''zombis'' dans les exercices de sécurité civile.

Après la première vague incontrôlé de pillage viendra la survie civilisationnel face au bande organisé, les petits chef de guerre et l'absence de tout. Toute compétences technique et manuel sera essentiel dans cette récession civilisationnel. Un retour à l'époque féodale pour l'humain. (L'age de pierre est une image forte mais irréaliste).

Nous assisterons à un retour au guerre territoriale qui finirons d'achever ce qui reste d'équipement moderne en état. Plus les guerres durerons, plus ce qui reste de notre époque disparaîtra.

Ca c'est la perspective nord-americaine, ou le survivalisme fait des emules, a raison vue l'individualisme et l'etendue des territoires, ainsi que le nombre de zone hostile (d'un point de vue civilisation). En europe, je pense qu'il y aura differents facteurs moderateurs qui conduiront a des situations differentes, comme un retour au centrage sur les religions et les structures a orientation feodale.

Juste mon avis...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une mégapole sans courant pendant une semaine est foutu mais il y a encore de nombreuses zones agricoles ou l'on peut survivre et se réadapter a une situation pré Fée Électricité en France.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas la mort non plus le manque d’électricité.

On peut prendre l'exemple de la Nouvelle Orléans (level hard core là), ou plus récemment New-York. Si les autorités font leur taff ça ne pose pas de gros probléme à l'échelle d'une ville.

Ou alors en France, en 99 des millions de français se sont retrouvés sans électricité pendant une période plus ou moins longue, plus d'un mois pour certain.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le passage au système D et la débrouille bricolage + accès a des matériaux déja travaillés permettrait je pense de rapidement mettre des solutions, après évidemment il faut bien se dire que ça en sera fini de l'électricité "insouciante" comme avant ... Mais je pense qu'en 1 an il serait par exemple possible de remettre du courant dans le pays et les villes a la sauce "africaine" en terme de qualité de réseau et infra de production (remise en route de vieilles infras électrique thermique ou reconstruction avec du matos récupéré ect)

A ce niveau la des choses sont quand même possible et envisageables, par contre au niveau des foyers et d'une distribution de l'électricité chez le citoyen au mieux ça sera du jus pour faire tourner quelques ampoules selon les cas locaux, et de quoi faire fonctionner un média avec climat de surveillance de ce qu'on puise sur le réseau

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,445
    Total Members
    1,550
    Most Online
    RAFMAN
    Newest Member
    RAFMAN
    Joined
  • Forum Statistics

    20,779
    Total Topics
    1,272,841
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries