Marc P

1'200 nouveaux "Black Hawk" pour l'US Army

Recommended Posts

Army Abandons UH-60M Remanufacture, Opts For New Airframes

By Amy Butler

Army officials have decided to abandon an earlier plan to refurbish hundreds of aging UH-60 Black Hawk helicopters and instead order new aircraft, a move that will demand a shift of nearly $3.5 billion in the service's upcoming budget submission for Congress.

The shift in strategy will mean a massive order of 1,213 new UH-60M helicopters from Stratford, Conn.-based Sikorsky, which is owned by United Technologies [uTX].

The order would come at a tense time for the helicopter market. Sikorsky is locked in a heated battle with a Lockheed Martin [LMT]-led team for a contract to build the next-generation presidential transport helicopter known as Marine One. Navy officials expect to announce the winner of that deal later this month.

Pentagon officials cite a cost difference of 13 percent between remanufacturing the older UH-60s and purchasing new helicopters, prompting officials to bite the bullet and buy the new models, a November draft of program budget decision (PBD) No. 701 said. Black Hawks are in heavy use supporting operations around the globe, especially those in Iraq and Afghanistan.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pas grave, nos 4 NH 90 seront meilleurs :lol:

Pour la France, le coût global du programme est estimé à plus de 5,5 milliards d'euros, dont 540 millions d'euros pour le développement. Les coûts unitaires des appareils sont évalués comme suit : 18,9 millions d'euros pour la version transport tactique terre (TTH), 25,6 millions d'euros pour la version Marine soutien et 30,5 millions d'euros pour la version Marine combat*

Le premier hélicoptère NH 90 sera normalement livré en 2004 à l'armée de terre allemande.

*Si la Marine recevra ses premiers NH 90 à partir de 2005, la commande des 68 appareils prévus, dans un premier temps, pour l'armée de terre n'est pour l'instant envisagée qu'en 2007, pour la moitié des hélicoptères, et en 2010 pour l'autre moitié. Les livraisons de ces 68 appareils s'échelonneraient sur sept ans, de 2011 à 2017 selon l'échéancier retracé dans le tableau ci-dessous :

2011 8

2012 10

2013 10

2014 10

2015 10

2016 10

2017 10

C'est cet horizon lointain qui suscite l'inquiétude, non seulement en raison du décalage frappant entre la situation de notre armée de terre et celle d'autres armées européennes, qui seront équipées plus tôt de ce matériel moderne, mais parce qu'il ne faudra compter jusqu'au début de la prochaine décennie que sur des hélicoptères anciens, dont les capacités vont progressivement se dégrader.

La question qui se pose est de savoir si l'on peut espérer un redressement rapide dans les prochaines années ? La réponse est mitigée.

Pour les hélicoptères de transport, c'est en revanche l'inquiétude qui domine. L'arrivée de l'hélicoptère NH 90, destiné à succéder aux Puma puis aux Cougar, n'est prévue qu'en 2011. D'ici là, il faudra exclusivement compter sur le parc actuel, dont la plus large part, constituée de Puma, sera rapidement frappée d'obsolescence au regard des exigences prévisibles de l'environnement opérationnel. Les limitations qui s'imposeront à ces appareils entraîneront une notable détérioration de nos capacités.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils font une erreur en achetant un tel nombre de Blackhawk. Même modernisés, il se fera dominer par le NH90 sur les marchés export. Le Pentagone aurait été mieux inspiré en lançant un nouveaux programme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et les milliards de piéces détaché produites pour les Black Hawks, ils en font quoi :?: :lol: Je signale qu'il reste encore des centaines Hueys dont la conception remonte aux années 60 en service 8) Les Hercules volent depuis 50 ans et ils se vendent toujours :lol: Les prix du UH-60M seront nettement inférieurs à ceux du NH-90, et les frais des industriels sont largement amorti :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dite petite question bête, mais sa ne nous coûterais pas moins chers d'acheter des hélico américain plutôt que d'en fabriquer par nous même? Parce que bon... déjà sa coûte bien cher, on est obliger d'attendre le premier exemplaire pendant des lustres, il y a des baisses de budget qui ralentisse la livraison etc... Alors a par l'indépendance quel est l'utiliter de fabriquer par nous même des A400M des Tigres des NH 90 etc... ? Sa serait pas mieux d'acheter directement des avions/helico américains? Parce que bon... Quand je vois nos 4 NH90 et nos 3 tigres qu'on attend depuis des lustres... De plus l'A400 M me fait quand meme de la peine... Notre tout nouveau fleuron se fait deja battre par les gros porteurs americain. Franchement on ferait mieux de directement en acheter au americain non? (je parle surtout des gros porteurs)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un C17 coûte 250 M$ ,il n'est pas du tout sûr que le Congrès US autorise Boeing à nous les vendre. :lol: Eurocopter est le N°1 ,tout comme Airbus ,il se trouve que la France est actionnaire de ses 2 fleurons ,rien que sur ma région Midi-Pyrénées ,l'industrie aéronautique draine des retombées. Il est à noter que la France fait partie de rares pays à pouvoir créer ,développer et lancer des programmes d'avions et d'hélicoptères. J'en conviens que l'achat sur étagère d'hélicoptères lourds de type Chinook ou MIL MI 26 ne serait pas de trop pour compléter notre parc et surtout pour companser ce déficit capacitaire inhésistant en voilure tournante de moyen ( EH 101) et lourd tonnage. La question est de savoir si Agusta et Berlusconi veulent céder la licence de production à Eurocopter pour fabriquer à Marignane des Merlin et des Chinook. Boeing vertol USA seront-ils d'accord dans ce deal ? A propos le A400 est plutôt dans la catégorie des C130 que dans celui des C17 ou Antonov 124. A si EADS achetait Antonov Un ou 2 avions de guet supplémentaire ne sont pas de trop. ;) Mais il me vient à l'esprit : une idée :idea: Pourquoi les US n'acheteraient-ils pas de NH90 à la place de leur Blackhawk ? Pourquoi n'achéteraient-ils pas des VBCI et VBL pour US Army ? 60 Corvettes GOWIND DCN pour leur littoral combat ship ? 8 Scorpène pour les revendre à Taïwan. C'est une proposition que devrait faire Chirac à Bush dans quelques jours. ;) :lol: Cela détendrait l'atmosphère et les relations Américano-française. :rolleyes: La flotte aérienne française de transport tactique, composée de soixante-six C 160 Transall, quatorze C 130 Hercules et vingt Casa CN 235-100, est actuellement marquée par trois caractéristiques : inadaptation, obsolescence et insuffisance capacitaire. Désormais, le besoin porte sur la projection de forces outre-mer, le plus souvent pour des opérations de sécurisation, d'évacuation des ressortissants ainsi que pour des opérations humanitaires, mais aussi, comme l'engagement en Afghanistan l'illustre, pour des opérations de combat proprement dites. Dès lors, les spécifications des appareils de transport militaire actuels ne sont plus adaptées. Comme le vieillissement et l'inadaptation de l'aviation de transport française valent, selon des calendriers plus ou moins serrés, pour l'ensemble des flottes européennes, huit Etats européens, la France, l'Allemagne, la Belgique, l'Espagne, l'Italie, le Portugal, le Royaume-Uni et la Turquie, se sont accordés en 1997 sur un programme conjoint d'avion de transport futur (ATF) répondant au besoin opérationnel commun. L'appareil doit être capable de transporter une charge de 32 tonnes ; sans ravitaillement en vol, il doit pouvoir transporter 25 tonnes sur 3 700 km, ou 17 tonnes sur 5 500 km ; pour autant, il doit être ravitaillable en vol. Les dimensions, notamment celles de la soute, ont été calculées en fonction des matériels des armées de terre européennes susceptibles d'être projetés en opération extérieure, qu'ils soient en dotation ou commandés (VBCI, NH 90 et Tigre, systèmes de missiles sol-air moyenne portée tels que le SAMP/T). La vitesse maximum (mach 0,72) et le plafond de croisière (37 000 pieds) ont été fixés de façon à donner à l'appareil une capacité de ravitaillement en vol des avions de chasse sur les théâtres d'opérations. Enfin, un turbopropulseur à hélices rapides a été préféré aux réacteurs, pour préserver la capacité de l'avion à utiliser des terrains d'atterrissage aménagés de façon sommaire. Ce projet a connu diverses vicissitudes. Un appel d'offres fut organisé et remporté par l'A 400 M d'Airbus Military, filiale militaire d'Airbus Industries. Cependant, l'industriel fixait un seuil minimum de 180 commandes pour produire son appareil. Des Etats membres du programme, comme l'Italie, s'en sont retirés. L'Allemagne, qui était le premier partenaire du projet, a longuement tergiversé sur le nombre d'unités dont elle souhaitait se doter. Le contrat a finalement été signé le 27 mai 2003. L'OCCAR a commandé à Airbus Military 180 exemplaires de l'appareil. Les prix et les délais ont été fixés et la commande passée de façon ferme. Le premier vol aura lieu en janvier 2008 et le premier avion sera livré en 2009

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si je ne m'abuse, le UH-60 et le NH90 ne sont du tout dans la même catégorie, et il faudrait arrêter de comparer ce qui ne l'est pas. Rappelons que le UH-60 a été conçu pour transporter un peloton d'infanterie (soit 11 bonhommes équipés), alors que le NH90 est beaucoup plus gros, donc intrinsèquement plus cher. Le UH-60 devait aussi pouvoir effectuer des missions d'héliportage d'assaut, ce que personne ne se risquera à faire avec un NH90. Un UH-60 abattu, ça ne fait "que" 11 fantassins au tapis, tandis que si un NH90 se fait descendre, les dégats seront beaucoup plus graves. Comparons plutôt le NH90 au CH-46 des Marines, pour la capacité d'emport, et à son successeur, le V-22.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si je ne m'abuse, le UH-60 et le NH90 ne sont du tout dans la même catégorie, et il faudrait arrêter de comparer ce qui ne l'est pas.

Rappelons que le UH-60 a été conçu pour transporter un peloton d'infanterie (soit 11 bonhommes équipés), alors que le NH90 est beaucoup plus gros, donc intrinsèquement plus cher.

Le UH-60 devait aussi pouvoir effectuer des missions d'héliportage d'assaut, ce que personne ne se risquera à faire avec un NH90.

Un UH-60 abattu, ça ne fait "que" 11 fantassins au tapis, tandis que si un NH90 se fait descendre, les dégats seront beaucoup plus graves.

Comparons plutôt le NH90 au CH-46 des Marines, pour la capacité d'emport, et à son successeur, le V-22.

Pas du tout d'accord, ils sont dans la même catégorie même si le NH90 est un peu plus volumineux. Avec un raisonnement comme le tient, vu qu'il n'y a pas 2 hélicos dans le monde strictement identitques, personne n'est dans la "catégorie" de personne :rolleyes:

La réalité c'est que NH90 et Blackhawk s'affrontent tout le temps sur les marchés export, ca suffit pour dire qu'ils sont dans la même catégorie et en tout cas ca justifie pleinement de les comparer et de réfléchir à l'impact qu'ont l'un sur l'autre leurs développements respectifs. Avec une telle commande, Sikorsky va pouvoir être très compétitif niveau prix à l'export, mais le NH90 restera plus moderne et pourra donc justifier un surcoût. Les Australiens qui sont pourtant des grands copains des US ont préféré payer plus cher pour un design plus récent.

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'abonde dans le sens de Julien ,le NH90 et le 60 sont de la classe des 10 tonnes et donc comparables. ;) Les Australiens ayant déjà des Blackhawk pouvaient récemment se doter de 15 nouvelles machines et en avoir 33 autres en rétrofit ou faire le choix de commander des MH90 à Eurocopter. Dans les prospects commerciales ,les 2 hélicoptères sont en concurrence ,notamment en NZ. Légères nuances : les USA ayant produit plus de 2600 blackhawk ,les effets de séries sont déjà pris en compte au niveau TARIFICATION.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un C17 coûte 250 M$ ,il n'est pas du tout sûr que le Congrès US autorise Boeing à nous les vendre. :lol:

Eurocopter est le N°1 ,tout comme Airbus ,il se trouve que la France est actionnaire de ses 2 fleurons ,rien que sur ma région Midi-Pyrénées ,l'industrie aéronautique draine des retombées.

Il est à noter que la France fait partie de rares pays à pouvoir créer ,développer et lancer des programmes d'avions et d'hélicoptères.

J'en conviens que l'achat sur étagère d'hélicoptères lourds de type Chinook ou MIL MI 26 ne serait pas de trop pour compléter notre parc et surtout pour companser ce déficit capacitaire inhésistant en voilure tournante de moyen ( EH 101) et lourd tonnage.

La question est de savoir si Agusta et Berlusconi veulent céder la licence de production à Eurocopter pour fabriquer à Marignane des Merlin et des Chinook.

Boeing vertol USA seront-ils d'accord dans ce deal ?

A propos le A400 est plutôt dans la catégorie des C130 que dans celui des C17 ou Antonov 124.

A si EADS achetait Antonov

Un ou 2 avions de guet supplémentaire ne sont pas de trop. ;)

Mais il me vient à l'esprit : une idée :idea: Pourquoi les US n'acheteraient-ils pas de NH90 à la place de leur Blackhawk ?

Pourquoi n'achéteraient-ils pas des VBCI et VBL pour US Army ?

60 Corvettes GOWIND DCN pour leur littoral combat ship ?

8 Scorpène pour les revendre à Taïwan.

C'est une proposition que devrait faire Chirac à Bush dans quelques jours. ;) :lol: Cela détendrait l'atmosphère et les relations Américano-française. :rolleyes:

La flotte aérienne française de transport tactique, composée de soixante-six C 160 Transall, quatorze C 130 Hercules et vingt Casa CN 235-100, est actuellement marquée par trois caractéristiques : inadaptation, obsolescence et insuffisance capacitaire. Désormais, le besoin porte sur la projection de forces outre-mer, le plus souvent pour des opérations de sécurisation, d'évacuation des ressortissants ainsi que pour des opérations humanitaires, mais aussi, comme l'engagement en Afghanistan l'illustre, pour des opérations de combat proprement dites. Dès lors, les spécifications des appareils de transport militaire actuels ne sont plus adaptées.

Comme le vieillissement et l'inadaptation de l'aviation de transport française valent, selon des calendriers plus ou moins serrés, pour l'ensemble des flottes européennes, huit Etats européens, la France, l'Allemagne, la Belgique, l'Espagne, l'Italie, le Portugal, le Royaume-Uni et la Turquie, se sont accordés en 1997 sur un programme conjoint d'avion de transport futur (ATF) répondant au besoin opérationnel commun.

L'appareil doit être capable de transporter une charge de 32 tonnes ; sans ravitaillement en vol, il doit pouvoir transporter 25 tonnes sur 3 700 km, ou 17 tonnes sur 5 500 km ; pour autant, il doit être ravitaillable en vol. Les dimensions, notamment celles de la soute, ont été calculées en fonction des matériels des armées de terre européennes susceptibles d'être projetés en opération extérieure, qu'ils soient en dotation ou commandés (VBCI, NH 90 et Tigre, systèmes de missiles sol-air moyenne portée tels que le SAMP/T). La vitesse maximum (mach 0,72) et le plafond de croisière (37 000 pieds) ont été fixés de façon à donner à l'appareil une capacité de ravitaillement en vol des avions de chasse sur les théâtres d'opérations. Enfin, un turbopropulseur à hélices rapides a été préféré aux réacteurs, pour préserver la capacité de l'avion à utiliser des terrains d'atterrissage aménagés de façon sommaire.

Ce projet a connu diverses vicissitudes. Un appel d'offres fut organisé et remporté par l'A 400 M d'Airbus Military, filiale militaire d'Airbus Industries. Cependant, l'industriel fixait un seuil minimum de 180 commandes pour produire son appareil. Des Etats membres du programme, comme l'Italie, s'en sont retirés. L'Allemagne, qui était le premier partenaire du projet, a longuement tergiversé sur le nombre d'unités dont elle souhaitait se doter. Le contrat a finalement été signé le 27 mai 2003. L'OCCAR a commandé à Airbus Military 180 exemplaires de l'appareil. Les prix et les délais ont été fixés et la commande passée de façon ferme. Le premier vol aura lieu en janvier 2008 et le premier avion sera livré en 2009

Oui c'est vrai que les programmes d'airbus et eads et de toute les entreprises du genre font vivre beaucoup de gens.

Non mais bon je comprends votre point de vue mais cette independantisme a outrance commence a me saouler grave.

On en aurait pour moins cher si on achetait du materiel americains.

Si on leur achetait des avions gros porteurs, des supers helicopteres etc...

On en gagnerait entre autre en force de projection.

Mais enfin bon... moi et les programmes de defense sa fait deux!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Outre Manche :les Britanniques ont cette expression : Best value for money.

Outre atlantique ,ils sont les Rois du protectionnismes : BUY ACT.

Le Pentagone et le Congrès ,ainsi que l'administration du Président préservent ,protégent les intérêts US.

:arrow: Essayer de vendre des A330 +MRTT au Pentagone va ressembler à un parcours de combattant ,jonchés d'obstacles.

D'une part ,tous les avions devront être construits sur le sol US et en plus ,les avions civils de la même gamme devront aussi subir les directives US.

En France ,il y a une formule qui se dénomme : Autonomie compétitive.

Pour revenir à l'autonomie et à la souveraineté de chacun.

Les Britanniques disposent de ce mode de fonctionnement conforté par le protectionnisme qui prévaut traditionnellement dans les stratégies d'acquisition des différents pays, par exemple avec le principe « Buy British » existant au Royaume-Uni.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'abonde dans le sens de Julien ,le NH90 et le 60 sont de la classe des 10 tonnes et donc comparables. ;)

Les Australiens ayant déjà des Blackhawk pouvaient récemment se doter de 15 nouvelles machines et en avoir 33 autres en rétrofit ou faire le choix de commander des MH90 à Eurocopter.

Dans les prospects commerciales ,les 2 hélicoptères sont en concurrence ,notamment en NZ.

Légères nuances : les USA ayant produit plus de 2600 blackhawk ,les effets de séries sont déjà pris en compte au niveau TARIFICATION.

En effet mon cher Phillipe.

Petite précision tout de même: le fait d'avoir déjà produit 2600 Blackhawk permet d'avoir amorti tes coûts fixes depuis longtemps, ce qui aide au niveau prix mais seulement partiellement. L'autre aspect c'est le coût variable de production et celui-là il dépend fortement de tes cadences. Donc en relancant l'usine de Blackhawk avec cette commande massive, cela va quand même aider à encore baisser les coûts pour Sikorsky.

Sinon bonne remarque sur la compétition en NZ. On pourrait ajouter la compétition à Singapour pour un hélico ASW qui oppose NH90, Cougar et Seahawk.

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non mais bon je comprends votre point de vue mais cette independantisme a outrance commence a me saouler grave.

On en aurait pour moins cher si on achetait du materiel americains.

Si on leur achetait des avions gros porteurs, des supers helicopteres etc...

On en gagnerait entre autre en force de projection.

Mais enfin bon... moi et les programmes de defense sa fait deux

Tu n'as pas tout a fait tort, c'est en partie parce que l'on a pas voulu faire des choix dans les multiples programmes d'armements nationaux qu' aujourd'hui on est à la "ramasse" pour passer à la phase de production.

A l'époque j'étais tout a fait contre le NH90, le cougar avait encore du potentiel (on le voit aujourd'hui avec l'EC725) et avec les 550millions de dollar on aurait qques douzaines de cougar en +. Et les anglais pouvaient nous refourguer des Lynx plus modernes que les notres.

Bon, vu le succes du NH90, je vois les choses autrement mais c'est l'armée qui pleure, eurocopter qui rit. C'est souvent comme cela.

Les anglais sont plus pragmatiques et leurs militaires sont mieux equipés mais leur industrie a perdu de sa superbe.

De notre côté les choses bougent un peu. On va perdre a court terme notre capacité de produire des missiles antichars moyenne/longue portée avec l'arret du HOT/Milan. Il nous reste que l'Eryx au catalogue.

Pour ce qui est du C130J, son avenir parait menacé, sa production pourrait etre arretée plus tot que prevue aux derniers nouvelles (il est dans le collimateur tout comme le V22, F22). L'A400M est un bon choix, tardif...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le cas du Cougar Mk2 EC 725 a soulevé une polémique lorsque la DGA a notifié en 2002 un contrat à Eurocopter pour l'acquisition et le soutien de 10 appareils alloués aux COS.

Montant total de 285 millions € ,dont 33 M€ pour le soutien.

Les EM s'intérrogeaient sur la nécessité d'en acheter sans appel d'offre ,alors que la France s'était engagée dans un autre programme : le NH90 TTH.

Certes le MK2 étant plus performant que le Cougar Mk1.

Francois ,as-tu des nouvelles sur les V22 ? annonçant qu'ils étaient dans le collimateur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'abonde dans le sens de Julien ,le NH90 et le 60 sont de la classe des 10 tonnes et donc comparables. ;)

11 bonhommes en cabine pour le UH-60, 14 à 20 pour le NH90.

Le S-92 est lui nettement plus comparable. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le cas du Cougar Mk2 EC 725 a soulevé une polémique lorsque la DGA a notifié en 2002 un contrat à Eurocopter pour l'acquisition et le soutien de 10 appareils alloués aux COS.

Montant total de 285 millions € ,dont 33 M€ pour le soutien.

Les EM s'intérrogeaient sur la nécessité d'en acheter sans appel d'offre ,alors que la France s'était engagée dans un autre programme : le NH90 TTH.

Certes le MK2 étant plus performant que le Cougar Mk1.

Francois ,as-tu des nouvelles sur les V22 ? annonçant qu'ils étaient dans le collimateur.

Moi je reste impressioné concernant les Puma/Super Puma/Cougar.

On vend des Cougar au monde entier, ils s'exportent bien, même des pays assez limités dans leurs moyens se les payent, comme la Bulgarie récemment. Mais de notre coté on arrive pas à remplacer notre masse de vieux Puma rongés jusqu'à la corde et qui ont 30 ans pour certains...

Drole de paradoxe :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Philippe j'ai lu cela ici (en bas de page): http://www.defensetech.org/archives/2005_01.html

Le pentagone propose des coupes au niveau des SM, du F22, V22, et le programme antimissile. L'US air force propose elle de mettre fin precocement au C130J.

A confirmer mon Anglais n'est plus ce qu'il était (c'est a dire pas terrible :lol: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Selon A&C ,un rapport sur la DTO et MCO des hélicoptères US ,traitant l' USURE AU COMBAT en Irak et Afghanistan. Le département de la Défense américain (DoD) s'inquiète de l'usure rapide et des conditions d'entretien de ses matériels en Irak et en Afghanistan. Si les matériels terrestres sont les premiers concernés, les hélicoptères et les drones n'échappent pas à cette constatation. Ainsi un récent rapport souligne que le tempo opérationnel imposé aux voilures tournantes est le double de celui du temps de paix. D'où un vieillissement accéléré des machines dont le DoD tente de mesurer les répercussions à moyen terme. Outre les difficultés rencontrées dans les opérations de grande maintenance ne pouvant pas toutes s'effectuer aux Etats-Unis, le rapport attire l'attention sur l'usure de la flotte des OH-58D Kiowa, dont la production a cessé et dont le remplaçant n'est pas attendu avant plusieurs années.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ainsi un récent rapport souligne que le tempo opérationnel imposé aux voilures tournantes est le double de celui du temps de paix.

Le double seulement :lol: Franchement, les grosses tétes du Pentagone ne savaient pas qu'utiliser du matos à plein temp l'use plus vite que de le laisser dans un hangar :?:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l'usure de la flotte des OH-58D Kiowa dont le remplaçant n'est pas attendu avant plusieurs années.

C'est intéressant de voir que l'US Army utilise des hélicoptères d'observation/appui en soutien de ses hélicoptères de combat principaux Apache, alors que les Européens ne prévoient aucun autre appareil en complément du Tigre... Peut-être qu'on considère que le Tigre est tellement extraordinaire et supérieur à l'Apache, qu'il n'a pas besoin de ce genre d'appui ??? :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est intéressant de voir que l'US Army utilise des hélicoptères d'observation/appui en soutien de ses hélicoptères de combat principaux Apache, alors que les Européens ne prévoient aucun autre appareil en complément du Tigre... Peut-être qu'on considère que le Tigre est tellement extraordinaire et supérieur à l'Apache, qu'il n'a pas besoin de ce genre d'appui ???

Logiquement avec 212 Tigres ca devait faire l'affaire, car c'est un appareil clairement plus leger que l'Apache, ayant jusqu'a present de bonne capacité d'observations , superieur a celle de l'Apache. Bref ils y avait suffisament de Tigre pour pouvoir effectuer des missions de reco ou d'autres missions plus lourdes.

Maintenant avec la réduction du parc de Tigre la question devient pertinente... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bof, il s'agit surtout d'avoir 2 appareils complémentaires, un plus suphistiqué et avec une forte puissance de feux, et l'autre plus léger, plus rustique, plus petit... Parce que bon 212 Tigre c'est bien joli, mais avec un prix dans les 30 millions d'€uro l'unité (je crois), ça m'étonnerait que les équipages prennent beaucoup de risques... Les Américains ont démontré l'efficacité de la formule, alors pourquoi est-ce que les Européens se croient plus malins que tout le monde ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Statistiques des membres

    5 314
    Total des membres
    1 132
    Maximum en ligne
    Jotrey
    Membre le plus récent
    Jotrey
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20 483
    Total des sujets
    1 189 232
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets