Sign in to follow this  
DZpatriot

France-Algérie : à l'aube du conflit !

Recommended Posts

Conexte :

19 décembre 2012 : visite du Président de la République française, Mr François Hollande, en Algérie, le Président de la République algérienne, Mr Abdelaziz Bouteflika le reçoit avec tous les honneurs inhérents à sa fonction au tarmac de l'aéroport Houari Boumediene d'Alger.

Une importante délégation d'hommes d'affaires accompagnent François Hollande dont le PDG de PSA Peugeot-Citröen. Aussitôt, des rumeurs les plus folles et une frénésie s'empare des médias spécialisés dans l'économie. Pendant ce temps-là, l'action Peugoet augmente de près de 15 % au 20 décembre à 13h30.

A 15h, une conférence de presse a lieu et le ministre de l'économie algérienne avec son homologue français annonce que le gouvernement algérien entre dans le capital de PSA à hauteur de 10 % et l'installation d'une usine de production en Algérie courant 2014. La transaction est estimé à plus de 200 millions d'euros.

A la clôture, l'action Peugeot culmine à 7.65 €.

On apprend aussi que l'accord avec Renault est annulé. La France remporte de gros contrats en Algérie avec la construction de logements, l'agrandissement du métro d'Alger ainsi que la fabrication d'une centrale nucléaire. Pour finir, le groupe Eutelsat aremporté un contrat pour la fabrication de 3 satellites  (1 satellite de communication et 2 satellites militaro-cicil appelé "Pléiades".

La France n'a cependant toujours pas réussi a exporter ses avions de combat rafale...

Le dernier jour de visite du président français n'aura pas lieu. En effet, il est retrouvé mort dans le lieu de résidence fourni par l'Algérie. Commence alors les problèmes...

Share this post


Link to post
Share on other sites

<DZpatriot merci de passer par la case présentation>

Ensuite quels problèmes ? Il est mort, une enquête va être ouverte et determiner si c'est un accident/maladie ou un acte hostile

Si c'est un acte hostile il est stupide : la chaine de commandement fonctionne encore, le gouvernement aussi (ca s'appelle les relais et la redondance) nos FA sont pleinement opérationnelles

Et s'il s'avère que c'est un acte hostile (mais imité à la personne du président) ce qui prendra le relai, ce n'est ni nos Rafy, ni notre CdG, ni notre FAS mais nos services

De quoi retrouver les executants et les commanditaires avec des indigestions au plomb ou au cyanure dans les prochains mois

Ca n'a quasi aucune chance de déclencher une guerre si c'est à cela que tu veux conclure

Share this post


Link to post
Share on other sites

<DZpatriot merci de passer par la case présentation>

Ensuite quels problèmes ? Il est mort, une enquête va être ouverte et determiner si c'est un accident/maladie ou un acte hostile

Si c'est un acte hostile il est stupide : la chaine de commandement fonctionne encore, le gouvernement aussi (ca s'appelle les relais et la redondance) nos FA sont pleinement opérationnelles

Et s'il s'avère que c'est un acte hostile (mais imité à la personne du président) ce qui prendra le relai, ce n'est ni nos Rafy, ni notre CdG, ni notre FAS mais nos services

De quoi retrouver les executants et les commanditaires avec des indigestions au plomb ou au cyanure dans les prochains mois

Ca n'a quasi aucune chance de déclencher une guerre si c'est à cela que tu veux conclure

+1

victor le nettoyeur au final .

Share this post


Link to post
Share on other sites

on est bien dans la partie conflits fictifs, ce n'est que le début de l'histoire

et comparé a ce que j'ai vu sur ce forum... des choses totalement incroyable, impossibles...

tout peut arriver, j"essaie de construire un vrai scénario, pas des conneries du genre 2030, toute l'afrique noire contre l"UE ..

Autant pour moi, je raconte un scénario, pas un wargame, me suis trompé de section. si les modérateurs peuvent l'effcer

Share this post


Link to post
Share on other sites

tout peut arriver, j"essaie de construire un vrai scénario, pas des conneries du genre 2030, toute l'afrique noire contre l"UE ..

Rooohhh le vilain :lol:

Il a intérêt à être bon ton scénario !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rooohhh le vilain :lol:

Il a intérêt à être bon ton scénario !

Je l espère aussi ! Mais je ne parlais pas de ton scénario, qui bien que histoire semble incroyable est bien narré. Il y en a un autre du même genre mais d'un tout autre niveau sur ce forum... C'est de celui la que je parle

Share this post


Link to post
Share on other sites

19 décembre 2012 : visite du Président de la République française, Mr François Hollande, en Algérie,

le Président de la République algérienne, Mr Abdelaziz Bouteflika le reçoit avec tous les honneurs inhérents

à sa fonction au tarmac de l'aéroport Houari Boumediene d'Alger.

Une importante délégation d'hommes d'affaires accompagne François Hollande dont le PDG de PSA Peugeot-Citroën.

Aussitôt, des rumeurs les plus folles et une frénésie s'empare des médias spécialisés dans l'économie.

Pendant ce temps-là, l'action Peugeot augmente de près de 15 % au 20 décembre à 13h30.

A 15h, une conférence de presse a lieu et le ministre de l'économie algérienne avec son homologue

français annonce que le gouvernement algérien entre dans le capital de PSA à hauteur de 10 %

et l'installation d'une usine de production en Algérie courant 2014. La transaction est estimée à plus de 200 millions d'euros.

A la clôture, l'action Peugeot culmine à 7.65 €.

On apprend aussi que l'accord avec Renault est annulé. La France remporte de gros contrats en Algérie avec la construction

de logements, l'agrandissement du métro d'Alger ainsi que la fabrication d'une centrale nucléaire. Pour finir, le groupe Eutelsat

a remporté un contrat pour la fabrication d’un satellite de télécommunication.

La France n'a cependant toujours pas réussi à exporter ses avions de combat rafale...

Le dernier jour de visite du président français n'aura pas lieu. En effet, il est retrouvé mort dans le lieu de résidence fourni par

l'Algérie. Commence alors les problèmes...

François Hollande a été retrouvé mort dans son lit, officiellement d’une crise cardiaque mais des rumeurs se font entendre

comme quoi il s’agissait d’un, décidé en haut lieu de la hiérarchie militaire algérienne…

Après autopsie, il est porté à la connaissance des médias qu’il s’agissait bien d’un accident cardiaque…

Peu après, c’est le président du Sénat qui assure l’intérim au sein du pouvoir exécutif et des élections anticipées

sont prévues pour le 5 mai 2013.

Juste après ces évènements, les relations diplomatiques entre les 2 états ont commencé à se dégrader, d’autant

plus que les enquêteurs français ‘ont pas pu se rendre en Algérie car elle a déjà été faite par une équipe algérienne.

Le 14 février 2013, le président russe Vladimir Poutine est reçu à Alger et un contrat militaire de 8 milliards de dollars

est conclu entre les 2 pays concernant :

  -30 avions de combats Su-30MKA,

  -50 avions de combats multirôles Su-35,

  -500 chars de combats T-90MS,

15 systèmes de défense anti-aérienne S400 et 25 systèmes anti-aériens Pantsyr.

Avec ce gros contrat, l’Algérie deviendra véritablement la 1ère puissance militaire en Afrique.

Après avoir réussi à reformer l’UMP et à s’imposer en leader, Nicolas Sarkozy se présente aux élections anticipées

et gagne avec 56.2% des voix contre Marine Le Pen.

Pendant ce temps-là, la situation au Mali se dégrade. Le gouvernement malien est très instable et des tensions

avec les islamistes se font de plus en plus violentes.

Le 23 octobre 2013, La France dépose une résolution afin d’aider les maliens à reconquérir leur territoire mais à la surprise générale,

la Russie oppose son véto. (Des rumeurs courent que la Russie a répondu favorablement à la demande algérienne d’opposer son véto)

Les relations entre l’Algérie et la France descendent au plus bas, la montée en puissance de l’armée algérienne

qui commence à recevoir ses premiers Su-35 irrite au plus haut point le gouvernement français qui voit

d’un mauvais œil perdre de l’influence dans la région de l’Afrique du Nord et du Sahel.

Durant les 10 premiers mois de l’année 2013, l’économie algérienne connaît une croissance de presque 5%,

plus que es prévisions du FMI. Peugeot va construire une usine an Algérie d’une capacité de 120 000

véhicules destiné prioritairement à la production locale. Par rapport à 2012, la production de blé tendre

a augmenté de 1 600 000 tonnes en Algérie et le Pétrole culmine à plus de 115 dollars le baril.

De plus, les allemands ont commencé la rénovation des chantiers navals de Mers El Kébir afin de l’adapter

à la production de 2 frégates MEKO A-200.

Petit rappel : Bachar El Assad s’est enfui du pays alors que les rebelles avaient presque

assiégé Damas et que la Russie avait lâché le régime. On se retrouve avec une Syrie en ruine avec un

gouvernement instable, pro-occidental et des menaces de sécessions se font sentir dans la partie Kurde du pays.

Le 27 novembre 2013, la France, en froid avec l’Algérie et voulant défendre ses intérêts au Mali et Niger

décide sans l’accord de l’ONU d’intervenir au Nord Mali. L’Algérie excédé, décide de positionner une force aérienne dans sa base

militaire de Tamanrasset (Oui, il y en une).

Les forces aériennes françaises font fuir des terroristes vers l’Algérie et se rapprochent trop près de la frontière,

une escarmouche semble inévitable…

ATTENTION ! IL S’AGIT D’UNE CONFRONTATION MILITAIRE DE MOYENNE INTENSITE, N’ENTRAINANT PAS UNE GUERRE TOTALE !!! (L’équipement militaire algérien n’est pas fictif et sera certainement en dotation dans les prochaines années pour le su35 et s400)

Force militaire algérienne à Tamanrasset :

  -2 su-24 (avion de combat spécialisé dans la guerre électronique et de reconnaissance)

  -6 Su-24 (avion de combat spécialisé dans le bombardement)

  -10 avions de combats multirôles Su-30MKA

  -5 avions de combat Su-35

  -2000 soldats et des systèmes de défense anti-aérienne S300, s400 et Pantsyr autour de la base

A vous de définir les forces militaires françaises déployés. Bon jeu !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh je pense que pour la supériorité aérienne si on déploie le De Gaulle la bas, on a déjà assez d'avions, avec le soutien de nos diverses base pas trop proche mais ou on aura quand même mis du monde en état d'alerte.

c'est surtout les S300/400 qui vont casser les pieds.

Mais il faut aussi savoir qu'est ce qui engage/ est engagé au sol, si on a des gars la bas, on a peut être des batteries (SAMP/T, peu probable, MANPAD, plus probable) déployés au sol.

Il faut aussi voire le moment ou cela se fait, si c'est une mission de bombardement en soutien a des troupes de l'UA avec deux jaguars, ou si c'est des rafales qu'on a envoyés.

Ou alors si c'est carrément une opération de supériorités avec 10/12 avions tireurs et 6 escorteurs.

Dans tout les cas ça sent le roussis pour les algériens parce que la c'est une déclaration de guerre ^^, et la seconde manche va faire très mal =).

Share this post


Link to post
Share on other sites

une escarmouche semble inévitable…

Ca arrivait tout le temps pendant la guerre froide sans déclencher d'hostilité (suffit de faire pinger un appareil par un radar de chasse embarqué ou un radar d'acquisiion au sol pour lui faire comprendre qu'il est hors zone)

Il faudrait que l'un des 2 bords se décide à tirer ce qui change les données du scénario

Il faut donc préciser

Mais à priori le scénario de départ sera de 2 Rafales vs 2-3 SU35

Ensuite ca dépend beaucoup de qui tire en premier et pourquoi

De là on peut avoir un engagement limité à une escalade qui va viser en dehors de la zone (y compris les installations de l'ANP au nord et sur la cote)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh je pense que pour la supériorité aérienne si on déploie le De Gaulle la bas, on a déjà assez d'avions, avec le soutien de nos diverses base pas trop proche mais ou on aura quand même mis du monde en état d'alerte.

c'est surtout les S300/400 qui vont casser les pieds.

Mais il faut aussi savoir qu'est ce qui engage/ est engagé au sol, si on a des gars la bas, on a peut être des batteries (SAMP/T, peu probable, MANPAD, plus probable) déployés au sol.

Il faut aussi voire le moment ou cela se fait, si c'est une mission de bombardement en soutien a des troupes de l'UA avec deux jaguars, ou si c'est des rafales qu'on a envoyés.

Ou alors si c'est carrément une opération de supériorités avec 10/12 avions tireurs et 6 escorteurs.

Dans tout les cas ça sent le roussis pour les algériens parce que la c'est une déclaration de guerre ^^, et la seconde manche va faire très mal =).

Justement, je peut dire que je connais assez bien l'armée algérienne mais l'armée française, à part les rafale, mirage et CDG... (je compte sur les participants pour définir une stratégie et les moyens utilisés (ex : si vous utilisez le CDG, nous utiliserions certainement nos SM, on sortira d'un conflit "léger", sa deviendra une guerre de longue durée

pour le contexte, disons que la France s'est permise de violer l'espace aérien algérien pour pouvoir poursuivre des djihadistes

très mal, très mal... 'est un peu exagéré. La France aurait-elle les moyens d'attaquer l'Algérie seule ?

votre marine est forte, oui mais pas le reste de votre armée, certes moderne mais pas assez nombreuse pour vraiment faire mal à un pays comme l'Algérie

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déjà, le Charles de Gaulle en plein mer est assez loin du Nord Mali, et Tamanrasset est à 2 500 km de l'océan Pacifique...

Nous ne sommes pas dans un scénario de guerre totale ou l'on se bombarde de Nice à Alger. Il s'agit d'un ''incident de frontière'' susceptible de dégénérer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déjà, le Charles de Gaulle en plein mer est assez loin du Nord Mali, et Tamanrasset est à 2 500 km de l'océan Pacifique...

...

Euh..., peut-être l'autre océan?

Share this post


Link to post
Share on other sites

:P Oups, bon, en cas, il ne faut espérer un raid depuis la Méditerranée vers la zone litigieuse.

HUM HUM... il faudrait soit passer par l'Algérie (très bonne stratégie pour vos avions ?), ou par la Lybie... mais c'est quand même à plus de 3000 kms

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les forces aériennes françaises font fuir des terroristes vers l’Algérie et se rapprochent trop près de la frontière,

une escarmouche semble inévitable…

Je ne pense pas que la France engage l'armée de l'air pour chasser quelques barbus du Mali, par contre des tigres, certainement.

Il me sembles, de toute façon, que l'aéroport de Bamako n'a pas les infrastructures pour le déploiement opérationnel d'une escadrille, Tout au plus 3/4 mirages 2000D.

Le 14 février 2013, le président russe Vladimir Poutine est reçu à Alger et un contrat militaire de 8 milliards de dollars

est conclu entre les 2 pays concernant :

  -30 avions de combats Su-30MKA,

  -50 avions de combats multirôles Su-35,

  -500 chars de combats T-90MS,

15 systèmes de défense anti-aérienne S400 et 25 systèmes anti-aériens Pantsyr.

Avoir signé un contrat d'armement ne signifie pas de recevoir et/ou d'être capable utiliser le matériel dans l'année même. Il faut du temps pour la formation + le temps de fabrication (à moins que ce ne soit prélevé directement des stocks de l'armée russe), cela peut prendre des années.

Au cas ou un conflit ouvert éclate, cela se passera du côté méditerranéen.

Voila comment je vois les choses :

En 1°, envoi de Rafales avec ASMP et des FS pour "traiter" les S400 et les radars.

En 2°, une fois rendue aveugle, annihiler la force aérienne algérienne.

En 3°, instauration d'une "no fly & no shipping zone", au large des côtes, avec déploiement de Sous-marins devant les ports algériens, blocus économique inévitable.

En 5°, bombardement des infrastructures côtières et autres objectifs militaire.

Ensuite laisser mijoter jusqu'à ce que les problèmes économiques deviennent insupportable à l’Algérie et l'oblige à une ouverture des négociations.

Par contre, il risque, fortement, d'y avoir des troubles internes en France (immigrés issus d'Algérie)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

En 1°, envoi de Rafales avec ASMP et des FS pour "traiter" les S400 et les radars.

En 2°, une fois rendue aveugle, annihiler la force aérienne algérienne.

En 3°, instauration d'une "no fly & no shipping zone", au large des côtes, avec déploiement de Sous-marins devant les ports algériens, blocus économique inévitable.

En 5°, bombardement des infrastructures côtières et autres objectifs militaire.

+1, et si ça foire on a le droit de passer aux M51?

Pour rester sérieux, une EMP grâce à une ASMP-A et l'histoire est réglée. Le plus dure sera de justifier l'emploi du nucléaire sur la scène internationale mais cela fait partie du rôle des politiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites

si tu lis bien, les équipements militaires sont écrit en rouge. le contrat d'armement n'est qu'à titre informatif si quelqu'un veut faire durer la guerre...

de plus un pays disposant de su-30 et de s300 peut facilement et rapidement maitriser des su35 et s400, non ? mais il  le temps de fabrication de l'armement et encore une fois, si tu lis bien, il se passe au moins 9 mois ente la commande et l'utilisation d'une toute petite quantité de matériel.

ce sont plutot les rafales qui se feront exploser par les s300, pas l'inverse ;) a moins que vous puissiez neutralisez toutes nos défeses rapidement ... mais l france en a-t-elle les moyens ?  :O

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour le contexte, disons que la France s'est permise de violer l'espace aérien algérien pour pouvoir poursuivre des djihadistes

Donc je réitère

Qui va tirer le premier (cela a son importance)

Parceque même pour 2 appareils franchissant la frontière, il suffit de les peigner au radar pour qu'ils rebroussent chemin (ou alors la France a clairement des velléités offensives contre l'ANP dès le départ ce qui n'est pas pertinant dans le scénario tel que décrit)

Soit ce sont les français qui tirent les premiers (en principe comme mesure d'autodefense contre une batterie SAM ou un SU en approche trop insistante) et là il y' aura des excuses officielles plus dédommagement des familles et de l'état algérien

Soit ce sont les Algeriens qui tirent les premiers et dans ce cas

C'est fait sans sommation => techniquement c'est un acte de guerre volontaire et assumé ..... on peut entrer dans un scénario de conflit

C'est fait après sommation et c'est la diplomatie qui va jouer derrière pour calmer le tout puisque c'est tout à fait dans les règles d'engagement internationales (ou la defense de l'espace aérien est acceptable et acceptée) donc pas de conflit

Share this post


Link to post
Share on other sites

de plus un pays disposant de su-30 et de s300 peut facilement et rapidement maitriser des su35 et s400, non ?

Non

les 2 plates formes n'ont rien à voir si ce n'est l'aspect général

il se passe au moins 9 mois ente la commande et l'utilisation d'une toute petite quantité de matériel.

Donc en plane phase de mise en place doctrinale et transformation des equipages et equipes de maintenance/reglage/utilisateurs

La pire des phase

pour faire simple, dans un combat SU35++ (allez F22 si tu veux) avec un pilote ayant 120 heures de vol et un Mirage2000C/D (voire un Phantom II ;)) dont le pilote a 1200 heures de vol, je mise sur le second appareil 

ce sont plutot les rafales qui se feront exploser par les s300, pas l'inverse

Mouaaaais mais non

Les S300 sont vulnérables aux attaques BA et TBA (une specialité française)

Pour survivre dans la doctrine russe ils sont assistés/protégés par un système intégré (SA11/15 pour la moyenne portée/moyenne altitude; Tunguska/Pantsyr pour la courte portée, SA14/18/22 pour la Très courte portée, ZSU23/ZU23 pour le visuel court)

Vous avez (en partie) les matériels mais pas en quantité suffisante pour appliquer cette doctrine

D'ailleurs vos S300 sont plutot utilisés en sites fixes sans leur petits copains d'accompagnement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc je réitère

Qui va tirer le premier (cela a son importance)

Parceque même pour 2 appareils franchissant la frontière, il suffit de les peigner au radar pour qu'ils rebroussent chemin (ou alors la France a clairement des velléités offensives contre l'ANP dès le départ ce qui n'est pas pertinant dans le scénario tel que décrit)

Soit ce sont les français qui tirent les premiers (en principe comme mesure d'autodefense contre une batterie SAM ou un SU en approche trop insistante) et là il y' aura des excuses officielles plus dédommagement des familles et de l'état algérien

Soit ce sont les Algeriens qui tirent les premiers et dans ce cas

C'est fait sans sommation => techniquement c'est un acte de guerre volontaire et assumé ..... on peut entrer dans un scénario de conflit

C'est fait après sommation et c'est la diplomatie qui va jouer derrière pour calmer le tout puisque c'est tout à fait dans les règles d'engagement internationales (ou la defense de l'espace aérien est acceptable et acceptée) donc pas de conflit

justement, la France a mal digérer la mort de Hollande en Algérie et le revers diplomatique a lONU et l'Algérie a pris mal 'intervention de la France sans accord

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien moi je fais comme cela, j’adresse un ultimatum au gouvernement algérien.

"Si vous empêchez de quelconque manière aux forces françaises d'accomplir leur missions y compris si on est dans votre espace aériens, Alger se recevra 10 ASMP-A et si cela ne suffit pas, toutes vos villes seront atomisés".

Le gouvernement algérien devrait donc avec cette ultimatum laisser les forces françaises opérer comme bon leur semble pour régler le problème au Mali.

De même le SU-35 opérationnel dans les FA algériennes en 2013 est une utopie. L'appareil doit entrer en service dans les FA russes en 2015

Share this post


Link to post
Share on other sites

justement, la France a mal digérer la mort de Hollande en Algérie et le revers diplomatique a lONU et l'Algérie a pris mal 'intervention de la France sans accord

Et donc ??

Ca repond pas à ma question : qui tire le premier et sous quelle condition

J'insiste mais c'est important en terme de gestion parceque y'a bien d'autres solutions avant de se poutrer joyeusement par missiles interposés

Parceque s'il faut passer outre (donc un scenario sans vraie limite) il suffit de detruire à coup de MdC et autres engins vos quelques infrastructures d'importance (port d'Oran et d'Alger, les rares noeuds ferroviaires, les pipelines et les noeuds d'etranglement de la route cotière) et vous etes cuits economiquement

Même pas besoin d'affonter l'ANP de face

Le pays est très dépendant des imports (nourriture notamment mais aussi machines outils, vehicules etc ....) et des exports (petrole/gaz) via des voies en nombre limitées et situées dans des zones etroites

On coupe ces artères et le corps meurt............

Share this post


Link to post
Share on other sites

PETITE màJ :

l'armée de l'air algérienne peut mobiliser véritablement :

  - une quarantaine de Su-30MKA

  - une trentaine de Mig-29S et UB (récemment modernisés en Biélorusse ?)

  - une trentaine de Su-24 modernisés récemment en Russie

  - une vingtaine de Mig-25

  - une dizaine de Yak-130

nos Mig-21 et 23 ont été déclassé depuis très longtemps...

Actuellement, l'Algérie a un manque d'avions de combats due à l'histoire des Mig-29SMT...

l’État-major semble certainement remédier à ce manque par un achat de environ 80 avions de combat (Super Flanker Su30, Mig-35, F-18, Gripen font partie des possibles acquisitions...)

La marine comporte :

  - 3 Frégates de type Koni  :O

  - 3 corvettes made in Algeria Djebel Chenoua

  - 2 sous-marins kilo 877EKM modernisés

  - 2 sous-marins Kilo 636

En commande, un porte-hélicoptère class San Giorgio, 2 frégates allemandes A200 (peut-être 4) et des corvettes/frégates chinoises ou russes

l'armée de terre a environ 300 T90, 500 T72 (normalement en cours de modernisation T90), des BMP2, bientôt des Futchs (fabrication sous licence allemande)

la DAT possède au minimum 8 système de défense anti-aérienne S300PMU et au moins une vingtaine de système Pantsyr pour les protéger. Le S300 est positionné autour des points stratégiques.

Nos radas actuels sont largement obsolètes à quelques exceptions.

Voila pour le gros du matériel militaire algérien (avec commandes fermes)

Pour celui qui attaquera en premier, disons que des avions français ont traversé à plusieurs reprises la frontière et qu'à un moment donné l'un d'eux a été abattu par la DCA et un autre poursuivi jusqu'au Mali et détruit par un Su-30.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,356
    Total Members
    1,132
    Most Online
    web123_2
    Newest Member
    web123_2
    Joined
  • Forum Statistics

    20,580
    Total Topics
    1,217,551
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries