scorpion-rouge35

Armée de l'Air du Qatar

Recommended Posts

Pour le Rafale au Qatar, on aurait la préférence des pilotes  =)

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20130621trib000771630/rafale-nh90-tigre-ce-que-peut-esperer-la-france-au-qatar-.html

Surtout, j'aime ce passage ! :oops:

En juillet dernier, le Rafale avait beaucoup impressionné les Qataris à l'issue d'une campagne extrêmement positive par temps chaud (50 degrés) au Qatar... sans aucun coup de chaleur contrairement à certains de ses concurrents américains, les appareils de Boeing, les F-15 et les F-18. Les Qataris, qui ont un besoin estimé entre 24 et 36 appareils, ont également évalué le Typhoon Eurofighter et le F-16 Block 50/52 (Lockheed Martin). Le Rafale aurait la préférence des pilotes qataris et serait sorti vainqueur des évaluations techniques, selon un proche du dossier. Doha, qui dispose notamment de douze Mirage 2000-5 vieillissants, pourrait entrer en négociations exclusives avec Dassault Aviation à tout moment, explique-t-on à La Tribune. En revanche, il existe peu de chance pour qu'un contrat soit signé d'ici à la fin de l'année. Mais pourquoi pas 2014... Inch'Allah.

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui, tout comm en suisse.............  :P

Oui mais contrairement à la suisse, les Qataris ont la tune pour se payer n'importe quoi et de plus contrairement aux E.A.U , leur 2000-5 commencent à "dater".

Comme toujours pour empêcher la vente du Rafale au Qatar, le danger viendra principalement des Etats-Unis qui vont mettre tôt ou tard lancer leur lobbying pour faire pression sur les Qataris.

Néanmoins, les Qataris vont aussi massivement acheter américain (Les Apaches)

Et aussi, le danger viendra de....la France elle même !

En effet, depuis que les Qataris investissent massivement en France, il y a un début de Qatar-bashing au sein de la presse et des milieux politico-intellectuels français.

En attendant Hollande fait son travail de VRP pour le Rafale.

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/air-defense/actu/0202847242840-hollande-se-fait-a-son-tour-le-vrp-du-rafale-578496.php?xtor=RSS-2001

Donc Wait and see...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon apparemment, on serait en bonne position pour entrer bientôt en négociation exclusive

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/06/23/97002-20130623FILWWW00119-qatar-hollande-a-evoque-le-rafale.php

Le Qatar a validé techniquement" l'avion de combat français, et "on attend des Qataris qu'ils puissent rapidement nous confirmer l'engagement de négociations sur le Rafale seul", avaient également souligné des sources gouvernementales.

Espérons qu'ils ne nous fassent pas le même coup que les émiraties.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet, depuis que les Qataris investissent massivement en France, il y a un début de Qatar-bashing au sein de la presse et des milieux politico-intellectuels français.

et oui ... nous vivons dans un pays où on a encore le droit de dire ce que l'on pense sans pour autant être "intellectuel" (au sens forumesque du terme) ou politique, ce qui n'est semble t il pas le cas du Qatar

quant au Rafale les qataris ont tiré de l'AASM et comme les autres ils ont été emballés

c'est généralement après que çà se complique

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Qatar a l'ambition de dépenser 100 milliards de $ pour les infrastructures du pays et 20 milliards de $ pour des achats militaires, soit 120 Md$.

Le Qatar même s'il est francophile ne pourra pas accorder tous ces milliards ,vous l'aurez compris.

Pascal dit

"c'est généralement après que çà se complique"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais qu'est-ce qu'ils vont bien pouvoir construire pour 100 milliards de dollars ? Sur une superficie très réduite, de surcroît. :rolleyes:

Ils ont déjà des aéroports, un métro, des usines de dessalement, des autoroutes, des gratte-ciels...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les besoins du Qatar en matière d’avions de combat sont évalués entre 24 et 36 appareils. Or, il se trouve que le Rafale a fait fort bonne impression lors d’une campagne menée en juillet 2012, par fortes températures et ou, au contraire de ses concurrents américains (F-15 et F-18), l’avion français n’a pas connu de “coup de chaleur”. En outre, il serait sorti en tête des évalutions techniques face au F-16 Block 50/52 et à l’Eurofighter Typhoon, autres sérieux prétendants.

Autre élément qui joue en faveur de l’avion français : le Qatar est un client désormais ancien de Dassault Aviation. L’Emirat a acquis par le passé des Mirage F1, qui ont été ensuite revendu lors de l’achat des 12 Mirage 2000-5 qu’il met encore en oeuvre actuellement. Comme pour les Emirats arabes unis, où la piste s’est refroidie, du moins en apparence, il serait question d’une reprise de ces appareils dans le cas de la signature d’un contrat de vente du Rafale.

Enfin, un dernier atout, qui est éloigné des considérations aéronautiques mais qui ne peut pas non plus faire de mal : le prince héritier, Tamim ben Hamad Al Thani, qui s’apprête à succéder à son père, est réputé francophile. Alors…

Suite :

http://www.opex360.com/2013/06/24/le-rafale-bien-place-au-qatar/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trop bas de gamme, faut pas déconner non plus  :lol:

Quand t'as de l'argent, pourquoi acheter un 4x4 Lada Niva, alors que le dernier Land Rover fait la même chose avec le confort en plus  :oops:

Plus sérieusement, dans la péninsule arabique ils sont plus potes avec l'occident que les russes, c'est surtout ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hollande seeks Rafale jet deal with Qatar

http://www.spacemart.com/reports/Hollande_seeks_Rafale_jet_deal_with_Qatar_999.html

French President Francois Hollande has sought to press the gas-rich Persian Gulf emirate of Qatar to buy 24- to 36 Dassault Rafale combat jets during a weekend visit amid a defense build-up by the region's Arab monarchies to counter Iran.

Qatar is expected to unveil a tender to replace its aging fighter fleet of nine Dassault Mirage M-2000ED ground-attack jets and three Mirage M2000-Ds, some of which were deployed on NATO-led operations in Libya during the 2011 war that toppled Col. Moammar Gadhafi.

The Qatari air force also has a squadron of Alpha jets.

France is desperate to secure foreign orders for the Rafale, and Hollande, who was in Qatar to attend a meeting of Western and Arab states that support rebel forces in Syria's 27-month-old civil war, has sought to capitalize on France's close defense and commercial links with the tiny gulf state.

The multi-role Rafale, which so far is only in service with the French air force and navy, is in competition with Boeing's F-15 Eagle and the Eurofighter Typhoon manufactured by European defense titan EADS and marketed by Britain's BAE Systems.

Holland was accompanied by French defense sector officials, including Eric Trappier, Dassault's chief executive, who said the Rafale "interests the Qatari air force."

The Indian air force chose the agile, twin-engine Rafale in January 2012 when it ordered 126 in a deal worth $15 billion.

The French jet, which entered service in 2006, has become the standard bearer of the French aerospace industry.

It beat out the Eurofighter Typhoon in the final round in India. Lockheed Martin's F-16 and Boeing's F/A-18 had been eliminated earlier.

But that deal still has to be finalized by New Delhi. If it is, it will be the Rafale's first overseas sale.

The fourth generation combat aircraft has seen action with French forces in Libya and Mali, but is generally viewed as lagging behind fifth generation multirole fighters like Lockheed Martin's F-35 Joint Strike Fighter.

Dassault has been negotiating with another gulf state, the United Arab Emirates, since 2008 to sell 60 Rafales potentially worth $10 billion to replace the Mirage 2000-9s it bought more than a decade ago.

But negotiations went into a tailspin in November 2011, when the Emirates, the world's fourth largest oil exporter, ruled the proposed terms were "uncompetitive and unworkable."

The crown prince, Sheik Mohammed bin Zayed al-Nahyan, who is also deputy commander of the Emirates' armed forces, then sought details of the Typhoon, of which Saudi Arabia bought 72 in 2009 for $10 billion.

The Emirates wants the Rafale's Safran M88 engines to be upgraded with extra power -- 9 tons of thrust, 1.5 tons more than the variants operating with the French air force.

The Emirates also wants more advanced Thales radars, electronic warfare systems and avionics installed, industry sources have said.

Kuwait turned down Rafale to replace its aging Mirages several years ago as too expensive following pressure from Parliament.

Gulf military sources said the Rafale's prospects in Qatar will be greatly enhanced if the deal with the United Arab Emirates finally goes through, as this would facilitate joint operations and use of facilities by the two states.

Holland visited Abu Dhabi, in January but no breakthrough was announced.

In December, the French Defense Ministry warned Dassault would halt production of the Rafale in 2021 if it did not win any export orders.

So Hollande, battling for key defense exports to keep French assembly lines in business amid military spending cutbacks, has a lot riding on the jet in his sales drives in the Persian Gulf.

The French government has been dismayed by a string of failed efforts to sell Rafale to South Korea, the Morocco and Brazil, with the final word on the all-important Indian order still hanging.

Competition, even within Europe, has become intense as Europe's combat aircraft industry faces an uncertain future.

"This leaves Europe's two main military powers, France and the United Kingdom, continuing to grapple with the problem of sustaining their respective combat aircraft sectors in the medium to long term," the International Institute for Strategic Studies in London observed in a recent analysis.

.

Share this post


Link to post
Share on other sites

quote:

a French official said ahead of President Francois Hollande’s state visit this week to the Gulf

Arab state. unquote

donc l' article date d'avant la visite...qui s'est mal passée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ce paragraphe qui me fait poster cet article, ils ne veulent pas les même avions que les saoudiens ?

According to analysts, Gulf countries want to use the same aircraft for interoperability reasons as well as to differentiate themselves from Saudi Arabia, which uses US Boeing-built F-15s

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les AA francaises et quatariennes sont bien copines...et je pense qu il y a reelement une envie de piloter le rafale.... mais apres, c'est la decision du Cheik, et celui ci viend de changer. Qui plus ai, ils ont pas vraiment deroulé le tapis rouge pr FH...et c'est jms bon signe.

Pr ce qui est de l'arabie saoudite, je sais pas trop. Ils prennent tout et n importe quoi de toute maniere...  :-[

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au Qatar, il n'est pas question pour l'armée de l'air que de Rafale ,sur la thématique vente aéronef, les voilures tournantes.

Quatre milliards d'euros à ramasser pour Eurocopter sous le soleil du Qatar, qui s'intéresse au NH90 dans ses deux versions TTH et NFH ainsi qu'au Tigre. Lors de sa visite à Doha le week-end dernier, François Hollande a "fait de nouvelles propositions en matière de défense aérienne, terrestre et navale" et a assuré avoir "toute confiance que nous avancerons dans chacun de ces domaines" avec l'émirat, à qui la France fournit 75 % de son matériel .Si Eurocopter joue sur les deux tableaux (NH90 et Tigre), les autorités françaises préfèrent quant à elles mettre en avant le NH90 plutôt que le Tigre. Histoire de ne pas faire trop d'ombre au Rafale de Dassault Aviation, qui a lui aussi ses chances au Qatar (24 à 36 appareils). Mais pas que... Car les Qataris préféreraient pour le renouvèlement de leur flotte d'hélicoptères de combat (une douzaine d'appareils) l'Apache de Boeing au Tigre. "L'Apache est plus gros, donc plus dissuasif pour les Qataris", explique-t-on à La Tribune.

En revanche, l'évaluation de l'hélicoptère TTH de l'armée de Terre, en pleine tempête de sable, a impressionné à Doha, qui ont encore une douzaine de vieux Sea King d'AgustaWestland. En octobre dernier, un comité d'évaluation qatari est également venu en France et en Italie pour visiter les sites de fabrication du NH90 chez Eurocopter à Marignane et d'AgustaWestland en Italie. Les pilotes qataris ont volé sur du TTH. Pour l'heure, la France travaille sur deux propositions, l'une étant de panacher la version terrestre (12 modèles TTH) et navale (10 NFH), l'autre étant de proposer que du NFH (22 exemplaires). Face au NH90, les Américains proposent le Seahawk de Sikorsky. A noter que les Qataris n'ont pas eu la même profondeur d'évaluation sur le Tigre, note-t-on dans le groupe EADS.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au Qatar, il n'est pas question pour l'armée de l'air que de Rafale ,sur la thématique vente aéronef, les voilures tournantes.

des NH90 je veux bien, mais des tigres sa va leur servir a quoi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

des NH90 je veux bien, mais des tigres sa va leur servir a quoi ?

étant un très petit pays, sans groupes terroristes ou autre le menaçant, un tigre c'est un peu trop exagéré, des gazelles seraient plus appropriées pour un pays aussi petit et sans troubles, et encore pas en très grand nombres, j'ai plus l’impression qu'ils veulent prendre le tigre comme sa sans considération stratégique (plus c'est gros et plus c'est chers mieux c'est) ce qui est plutôt habituel pour ces pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel rapport entre des terroristes et le Tigre ? C'est plus pour ne guerre symétrique le tigre.

je parlais dans une optique guerre contre guérilla style Afghanistan ou récemment le Mali ou le tigre fait un boulot remarquable mais oui, il est aussi excellent pour une guerre symétrique mais voila dans les 2 cas sa ne serait pas d'une grande utilité pour le Qatar.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela s'appel avoir un hélicoptère de combat complet pour affronter la vrai "menace" (du point de vue Qatar) c'est à dire l'Iran ou une AS trop gourmande.

C'est le moyen parfait pour escorter ses hélicoptères CSAR comme le NH 90.

Share this post


Link to post
Share on other sites

étant un très petit pays, sans groupes terroristes ou autre le menaçant, un tigre c'est un peu trop exagéré, des gazelles seraient plus appropriées pour un pays aussi petit et sans troubles, et encore pas en très grand nombres, j'ai plus l’impression qu'ils veulent prendre le tigre comme sa sans considération stratégique (plus c'est gros et plus c'est chers mieux c'est) ce qui est plutôt habituel pour ces pays.

Pour les pays du Golfe, l'ennemi est en face, gros et puissant : L'Iran... donc tout le spectre d'armes haute intensite est necessaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,410
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Napoléon_Ier
    Newest Member
    Napoléon_Ier
    Joined
  • Forum Statistics

    20,716
    Total Topics
    1,249,753
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries