Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Forces spéciales du reste du monde


Recommended Posts

  • 1 month later...
Le 16/06/2019 à 13:38, prof.566 a dit :

Si elle demandait un coup de main au lieu de proposer ca passerait surement mieux.

En coulisse, c'est ce qu'elle doit faire depuis le début de son mandat. Et sous la Présidence Hollande, JYLD l'a demandé constamment à ses homologues de venir épauler ceux qui agissent au Sahel.

Link to post
Share on other sites
  • 4 months later...
  • 1 month later...
  • 6 months later...

Entretien avec une femme soldat de la célèbre unité spéciale polonaise GROM.

Les femmes de GROM ont servi depuis le début de l'existence de l'unité. Il y a vingt ans, GROM a créé une unité composée de femmes soldats qui effectuaient les mêmes tâches que les hommes. Son existence, cependant, a longtemps été un mystère. Pour la première fois, l'ex-soldat Katarzyna Kozłowska parle des coulisses du service féminin au GROM.

https://wiadomosci.onet.pl/tylko-w-onecie/w-grom-ie-walcza-kobiety-pierwszy-wywiad-z-operatorka-elitarnej-polskiej-jednostki/ftkjfj4

c5d9b5218edf55bagen.jpg

 

  • Thanks 4
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, pascal a dit :

Quoi ? certains militaires sont d'extrême droite ...

Mon dieu quelle découverte

appartenir à des mouvements interdits par la constitution, pose quand même un pb pour des serviteurs publics. Non?  

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Fusilier a dit :

appartenir à des mouvements interdits par la constitution, pose quand même un pb pour des serviteurs publics. Non?  

Tout dépend de la manière que tu as d'exprimer tes convictions. Il est certain que si ces loustics s'amusent à défiler au pas de l'oie le bras tendu en réunions publiques çà pose problème en terme d'image.

Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, pascal a dit :

Tout dépend de la manière que tu as d'exprimer tes convictions. Il est certain que si ces loustics s'amusent à défiler au pas de l'oie le bras tendu en réunions publiques çà pose problème en terme d'image.

Apparemment, ils ont trouvé des armes chez un de ceux mis en cause, et des munitions et autres, en nombre important,  sont manquants à l'inventaire des FS....  C'est plus qu'un pb de convictions intimes. En Allemagne, pour des raisons évidentes,  les partis se réclamant des convictions nazis ou néo nazis sont interdits par la constitution, et par voie de conséquence exprimer ces convictions également.  Or, les  machins genre "peuple du reich", auxquels semblent liés ces personnages, sont clairement nazis ou néo nazis: "non reconnaissance de l'Etat Fédéral" ; référence à l'extension territoriale de l'empire allemand ,  négation de la soah etc...   

C'est un peu différent d'un machin comme "alternative pour l'allemagne"  national- eurosceptique , qui a ses gros bataillons en Allemagne de l'Est , qui souffre toujours d'un gros différentiel économique avec l'Ouest ; puis il n'y a pas eu le même travail de mémoire que dans l'ancienne république fédérale de l'ouest (problème qui semble commun aux anciennes républiques de l'Est...) 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

De ce que je comprends ces mouvements de citoyens du Reich semblent très divers: certains se revendiquent du IIème Reich (et donc ne sont pas néo-nazis par définition), d'autres sont clairement néo-nazis, avec probablement d'autres variantes moins catégorisables. Je ne suis par ailleurs pas certain qu'ils soient interdits par la constitution. Ajout: En fait ils sont interdits depuis très peu de temps (https://www.dw.com/fr/le-groupuscule-de-citoyens-du-reich-interdit-en-allemagne/a-52846625).

Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, seal33 a dit :

Et en même temps, grosse enquête au Special Air Service Regiment australien sur crimes de guerre en Afghanistan, avec cette fois-ci promesse que tous ceux qui sont entachés seront a minima virés de l'unité.

Pendant ce temps-là au SEAL Team Six...

 

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Le 1er bataillon d'assaut indépendant était l'une des unités les plus élitistes de l'armée de la République populaire de Pologne. Il a été conçu pour opérer derrière les lignes ennemies. S'il s'agissait de la troisième guerre mondiale, il se battrait au Danemark.

L'histoire de la création de cette unité d'élite remonte à 1961. C'est alors que le 26e bataillon de reconnaissance, numéro 4101, est établi à Cracovie, trois ans plus tard, il est transféré sur la côte polonaise. Au début de son existence, l'unité était composée de 24 officiers, 38 sous-officiers et 360 soldats du service. A Dziwnów, ils occupent l'ancienne caserne SS.

Les commandos avaient un aéroport et la mer à leur disposition. Pour une bonne raison. Les conditions de terrain devaient être similaires à celles qui prévalaient dans la direction potentielle de l'agression - elles devaient opérer dans la péninsule du Jutland, c'est-à-dire principalement au Danemark.

Ils étaient préparés à la fois au diversion et à la reconnaissance. Comme le disent les vétérans du JW 4101, «ils devaient détruire ou capturer des objets, créer un désordre derrière les arrières de l'ennemi». Viaducs, ponts, ponceaux, voies ferrées et gares, les installations énergétiques sont devenues des cibles potentielles des commandos polonais. L'éventuelle évacuation était la dernière chose dont ils devaient s'inquiéter. «S'ils nous utilisent, nous serons radiés», a déclaré Brzozowski à propos de ses convictions et de celles de ses collègues en service actif pendant la guerre froide.

L'un des éléments les plus dangereux de la formation était pour les plongeurs. Les commandos ont dû apprendre à laisser les écoutilles de torpilles des sous-marins Kondor à une profondeur de 20 mètres. L'eau a coulé rapidement. Cela prenait six minutes pour le pomper, donc si quelque chose n'allait pas avec le costume, la mort était certaine. D'un sous-marin, trois groupes de trois plongeurs partaient. Généralement à plus d'un kilomètre de la côte pour éviter les radars ennemis.

Ils devaient apprendre le Jutland, l'allemand ou l'anglais. Différents groupes ont appris le discours de l'ennemi auquel ils étaient théoriquement ciblés en cas d'agression potentielle. L'un des livres était un manuel de bérets verts américains.

Les exercices ont été menés sur l'équipement des troupes de l'OTAN. La Corée du Nord et le Vietnam alliés sont venus avec de l'aide. C'est de là que vient le transporteur américain M113.

Des instructeurs de Corée du Nord ont également soutenu la formation de commandos polonais au combat au corps à corps. Kyok-sul, une variété très brutale de taekwondo.

Les commandos de Dziwnów n'ont jamais été envoyés pour combattre l'OTAN, la troisième guerre mondiale n'a pas eu lieu. Cependant, lors du printemps de Prague, les spécialistes polonais ont dû intervenir en Tchécoslovaquie. Les tâches des commandos polonais comprenaient, entre autres reconnaissance des passages frontaliers et brouillage des stations de radio. Ils devaient reprendre la tour de guet de Jakuszyce et reprendre l'aéroport de Hradec Kralove. L'opération a été réalisée en quelques heures à peine et sans un seul coup! Ils ont également participé à la mission des Nations Unies en Egypte.

Formellement, le 1er bataillon d'assaut a été transféré à Lubliniec en 1986. Le bataillon a été réformé le 1er août 1993. Depuis, il est devenu le 1er régiment spécial de commandos. Certains sont restés, d'autres sont allés chez les plongeurs de combat nouvellement formés GROM ou Formoza.

 

https://naszahistoria.pl/komandosi-polska-ludowa-miala-swoje-sily-specjalne/ar/11821012

 

 

30 ans de GROM - une série d'articles occasionnels:

http://polska-zbrojna.pl/home/articleshow/31656?t=30-lat-GROM-u-serwis-okolicznosciowy#

 

 

 

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
  • 5 months later...
  • 4 months later...

Wesley Morgan fait un récapitulatif des FS afghanes :

 

Afghan Special Security Forces (ASSF) : terme générique US pour désigner les SOF de l'ANA ou de l'Intérieur.

* Afghan National Army Special Operations Command (ANASOC) : quatre brigades SOF régionales avec chacune un mix de bataillons commandos (infanterie), Forces spéciales (style bérets verts US), bataillons "mobile strike" et bataillons "cobra strike", + une brigade de missions nationales basée à Kaboul, qui comprend le 6e bataillon commando, deux bataillons FS, et le Kteh Khas (KKA, l'ex Afghan Partner Unit qui bossait avec le JSOC).

* General Command of Police Special Units (GCPSU) du ministère de l'Intérieur : un assortiment de National Mission Units ou Afghan Territorial Forces régionales avec des numéros triples, 222 alias Crisis Response Unit ou CRU (Kaboul), 333 (Logar/Kaboul), 444 (Helmand), 555 (Hérat), 888 (Balkh), 999 (Nangarhar), et une National Interdiction Unit antidrogue.

Sur le terrain, les unités de l'ANASOC et du GCPSU sont en fait toutes deux contrôlées par des Regional Targeting Teams (où il y avait encore récemment une présence de SOF US). Au-dessus des RTT il y a la Combined Situational Awareness Room (CSAR) et le Joint Special Operations Coordination Center (JSOCC) à Kaboul.

Et le service secret afghan, le NDS, a ses propres SOF, maintenant parfois appelées National Strike Units. NDS-01 (Kaboul), NDS-02 (Jalalabad), NDS-04 (Kunar), Khost Protection Force, etc. Ce sont les partenaires afghans préférés de la CIA et ses surrogates/proxies (forces par procuration), auparavant appelées Counterterrorism Pursuit Teams (CTPT), qui elles-mêmes pouvaient porter divers noms individuellement (Kandahar Strike Force (KSF), Mobile Reaction Force (MRF or "Murph") à Jalalabad en 2005...)

 

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...
Le 17/06/2021 à 21:50, Rob1 a dit :

Wesley Morgan fait un récapitulatif des FS afghanes :

 

Afghan Special Security Forces (ASSF) : terme générique US pour désigner les SOF de l'ANA ou de l'Intérieur.

* Afghan National Army Special Operations Command (ANASOC) : quatre brigades SOF régionales avec chacune un mix de bataillons commandos (infanterie), Forces spéciales (style bérets verts US), bataillons "mobile strike" et bataillons "cobra strike", + une brigade de missions nationales basée à Kaboul, qui comprend le 6e bataillon commando, deux bataillons FS, et le Kteh Khas (KKA, l'ex Afghan Partner Unit qui bossait avec le JSOC).

* General Command of Police Special Units (GCPSU) du ministère de l'Intérieur : un assortiment de National Mission Units ou Afghan Territorial Forces régionales avec des numéros triples, 222 alias Crisis Response Unit ou CRU (Kaboul), 333 (Logar/Kaboul), 444 (Helmand), 555 (Hérat), 888 (Balkh), 999 (Nangarhar), et une National Interdiction Unit antidrogue.

Sur le terrain, les unités de l'ANASOC et du GCPSU sont en fait toutes deux contrôlées par des Regional Targeting Teams (où il y avait encore récemment une présence de SOF US). Au-dessus des RTT il y a la Combined Situational Awareness Room (CSAR) et le Joint Special Operations Coordination Center (JSOCC) à Kaboul.

Et le service secret afghan, le NDS, a ses propres SOF, maintenant parfois appelées National Strike Units. NDS-01 (Kaboul), NDS-02 (Jalalabad), NDS-04 (Kunar), Khost Protection Force, etc. Ce sont les partenaires afghans préférés de la CIA et ses surrogates/proxies (forces par procuration), auparavant appelées Counterterrorism Pursuit Teams (CTPT), qui elles-mêmes pouvaient porter divers noms individuellement (Kandahar Strike Force (KSF), Mobile Reaction Force (MRF or "Murph") à Jalalabad en 2005...)

 

Merde tout ce boulot pour rien...

Reste plus qu'à faire la même avec la taliban spécial force command ( T.S.F.C )

  • Sad 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Snapcoke a dit :

Merde tout ce boulot pour rien...

Reste plus qu'à faire la même avec la taliban spécial force command ( T.S.F.C )

Brigade d'Al-Badr ? C'est fait, au moins pour l'équipement :biggrin:

 

Edited by Zalmox
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Zalmox a dit :

Brigade d'Al-Badr ? C'est fait, au moins pour l'équipement :biggrin:

 

42 ieme seconde, regardé le chargeur de ''l'operateur'' il a enclenché le chargeur avec le porte chargeur !!!

On vois le talent du bonhomme !!

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Zalmox a dit :

Brigade d'Al-Badr ? C'est fait, au moins pour l'équipement :biggrin:

Citation

Leurs équipements sont des « butins de guerre » contre les américains durant 20 ans.

Dans ses rêves oui... c'est du matos abandonné il y a quelques jours par l'ANA. Tout est neuf, propre. Ça n'a jamais servi.

Il y a 11 heures, Snapcoke a dit :

42 ieme seconde, regardé le chargeur de ''l'operateur'' il a enclenché le chargeur avec le porte chargeur !!!

On vois le talent du bonhomme !!

Voilà.
Mais non t'en fais pas c'est une super technique de super-taliban pour ne pas endommager le talon du chargeur et garder les munitions au chaud la nuit.
Et puis les lunettes de soleil très important pour avoir l'air d'un vrai "gear queer".
:rolleyes::laugh:

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,617
    Total Members
    1,550
    Most Online
    nhacaiVn88
    Newest Member
    nhacaiVn88
    Joined
  • Forum Statistics

    21,239
    Total Topics
    1,431,880
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...