Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Re : Australian Tiger & MRH90 Taipan /NH90 New Zealand


Recommended Posts

Il y a 3 heures, J_M a dit :

Faut arrêter de colporter cette rumeur sur les Caiman : ELLE EST FAUSSE et propagée par le lobby US.

Qu'en est-il :

En réalité (et je l'ai déjà rappelé), cela ne concerne QUE les 4 MRH90 Taipan de l'Australian Navy.

Il est naturel que, la RAN ayant choisi le Black Hawk et non le NFH, qu'ils ne s'encombrent pas avec 4 MRH90...

Que deviendront-ils ? Le débouché le plus naturel est l'Australian Army (TRES SATISFAITE de ses MRH90 Taipan)

Bonsoir. 

On peut se détendre ? 

Je ne suis pas tout les jours sur les files hélicos, et comme on ne relis pas tout les files dès que l'on se pose sur un file, ça serait bien un peu d'indulgence pour les néophytes... Qui ont pas toute les infos à jour...

On peut dire les choses sans prendre de haut... 

Sur se, je ne "colpoterais" plus cette info... Maintenant qu'on me l'a expliqué... Avec un peu de recul et en me disant les choses tranquillement sans que ça laisse entendre que je fais du colportage ( ceux qui vous lirons y peuvent interpréter que je pourrais être un habitué du colportage... ) , j'aurais tout aussi bien compris et corrigé...

Et puis pour une fois que quelque chose n'est pas bon sur se que je poste ici ou d'autres files hélicos, ben merde... C'est bien la première fois qu'on me tombe dessus comme ça... 

Enfin bref... 

Cordialement. 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, Scarabé a dit :

Surtout qu'ils participent aux Programmes Caiman FS

NH90-121020.jpg

Euhhhh.... le nez le radar...

Apres ça, faudra pas s’etonner si ils veulent finalement du Pave Hawk :huh:

spacer.png

On... on va avoir ce truc ?! Z’ont pas de service design chez Bubusélico ?!

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Hirondelle a dit :

Euhhhh.... le nez le radar...

On... on va avoir ce truc ?! Z’ont pas de service design chez Bubusélico ?!

NH90503h.jpg

Ça doit être le même nez que ceux pour Oman ou la Suède. 

Jamais compris pourquoi nos TTH n'avaient pas de boule du même type que les Cougar rénovés. ça doit pas couter beaucoup plus cher que le Flir monté actuellement. 

Mais bon ça arrivera, un jour. 

Edited by seal33
Link to post
Share on other sites
Le 16/01/2021 à 23:39, Gibbs le Cajun a dit :

Bonsoir. 

On peut se détendre ? 

Je ne suis pas tout les jours sur les files hélicos, et comme on ne relis pas tout les files dès que l'on se pose sur un file, ça serait bien un peu d'indulgence pour les néophytes... Qui ont pas toute les infos à jour...

On peut dire les choses sans prendre de haut... 

Sur se, je ne "colpoterais" plus cette info... Maintenant qu'on me l'a expliqué... Avec un peu de recul et en me disant les choses tranquillement sans que ça laisse entendre que je fais du colportage ( ceux qui vous lirons y peuvent interpréter que je pourrais être un habitué du colportage... ) , j'aurais tout aussi bien compris et corrigé...

Et puis pour une fois que quelque chose n'est pas bon sur se que je poste ici ou d'autres files hélicos, ben merde... C'est bien la première fois qu'on me tombe dessus comme ça... 

Enfin bref... 

Cordialement. 

Je suis détendu et rien d'aggressif de ma part.

Mais j'ai voulu être bref et clair.

Link to post
Share on other sites

Très mauvaise nouvelle.

L’Australie choisit l’hélicoptère d’attaque AH-64E Guardian pour remplacer ses Tigre ARH

http://www.opex360.com/2021/01/16/laustralie-choisit-lhelicoptere-dattaque-ah-64e-guardian-pour-remplacer-ses-tigre-arh/

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2021/01/15/l-australie-remplace-le-tigre-par-l-apache -870414.html

Edited by B52
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, g4lly a dit :

Pour quoi donc?

Allons....   c'est une contre publicité de taille !  l'un des 4 clients de la machine qui s'en sépare avant la fin programmée.  Une claque.

Link to post
Share on other sites
Le 16/01/2021 à 08:16, capmat a dit :

Hors, un pays comme l'Australie doit veiller a ménager un équilibre dans l'importation de ses équipements, et en ce moment le grand sujet c'est qu'il faut sauver le soldat Boeing, producteur entre autres de l'Apache.

Et jusqu'a preuve du contraire, le protecteur dominant de l'Australie reste les USA.

C’est une façon de voir les choses et ce n’est pas impossible, mais il ne faut pas oublier qu’acheter du matériel européen n’est pas une première pour l’Australie : Mirage IIIO français comme avion de combat principal préféré au F-4 américain, ce qui à l’époque a surpris beaucoup de monde. MB-326 italien comme avion d’écolage à réaction ou PC-9 suisse pour l’écolage de base. Bon, d’accord, c’était il y a longtemps. Plus récemment, l’Australie a choisi le PC-21 suisse et le Hawk britannique. Pour les véhicules blindé le Boxer allemand, pour les sous-marins, des modèles français (qui je l’admets font l’objet de pressions). Donc, à priori, l’Australie ne boude pas systématiquement les productions européennes.

Si nous en étions dans une phase de sélection d’un hélicoptère de combat, on pourrait encore brandir le forcing US comme arguments malveillant à l’encontre du Tigre, mais là, ils ont choisi les Tigre face à la concurrence américaine, ils ont acheté les appareils, ils les utilisent et visiblement ils ne sont pas contents. Je ne pense pas que s’ils achètent autre chose c’est pour le plaisir, ni pour faire plaisir aux Américains, car ce genre de babioles n’est pas donné. Si le Tigre était un peu inférieur à ce qu’ils espéraient initialement, ils auraient certainement laissé passer du temps et les auraient remplacés lorsque ces derniers auraient été en fin de vie en disant que l’on ne les y reprendrait plus. Mais là, ils veulent se débarrasser d’appareils disposant encore d’énormément de potentiel en termes d’heures de vol ! Aujourd’hui, pour l’Australie, la menace la plus sérieuse est Chinoise et ils se préparent à une guerre de haute intensité (qui j’espère n’arrivera jamais). La disponibilité devient donc un élément clé dans leur dispositif (dans ce domaine, ils doivent déjà avoir bien assez de soucis avec leur F-35).

Alors au final, il y a peut-être un réel problème avec les coûts, performances et disponibilités de la flotte des Tigre Australiens et il ne faut peut-être pas voire partout une action malicieuse pro américaine !

En 2016, « l’Australien National Audit Office » se plaignait déjà des nombreuses lacunes rencontrées avec cet appareil. Morceaux choisis :

« En avril 2016, le Tigre présentait également 76 lacunes en matière de capacités liées aux besoins opérationnels actuels et futurs de l’armée, dont 60 étaient jugées critiques par la Défense. D'autres limitations clés concernent les opérations embarquées, les heures de vol des pilotes, l'interopérabilité et les communications, la navigabilité et le viseur monté sur le toit. À ce jour, les coûts de soutien ont dépassé la valeur initiale du contrat. Le contrat de maintien en puissance de 15 ans (2004-2019) prévoyait des dépenses de 571 millions de dollars. Cette somme avait été dépensée en juin 2014 et les dépenses en juin 2016 s'élevaient à 921 millions de dollars. En juin 2016, le coût de l'heure de vol pour la flotte Tiger était de 30 335 $, comparativement à un objectif de 20 000 $. La moyenne à long terme était de 39 472 $ l'heure. La Défense a négocié un plafond de coûts pour contrôler la croissance des coûts de maintien en puissance en 2014. En moyenne, seuls 3,5 appareils de la flotte opérationnelle (16 appareils) étaient en service à 10 heures un jour donné en 2015, contre un objectif de 12 appareils.

https://www.anao.gov.au/work/performance-audit/tiger-armys-armed-reconnaissance-helicopter

A l’époque, Airbus reconnaissait certaines lacunes, mais au final pourquoi la confiance entre les partenaires a-t-elle été rompue ? Où en est-on cinq ans plus tard ?  Airbus a-t-il réellement tenté d’aller à la rencontre de son client ?

J’ai peut-être tout faux, mais parfois, j’ai l’impression que certains grands groupes aéronautiques ne respectent plus leurs clients. Que ce soit Airbus, LM (pour LM, c’est un euphémisme) ou Boeing (et certainement d’autres). Ces firmes sont devenues de véritables monstres qui n’ont plus suffisamment de concurrents pour se sentir obligé de se sortir les pouces du c.. lorsqu’un client est mécontent !

- Les Australiens ont des problèmes avec leurs Tigre !

- Ils en ont combien ?

- Seulement 22 !

- Veulent-ils bientôt nous acheter autre chose ?

- Ah, pas grand-chose ! Alors pourquoi viennent-ils nous emm… avec leurs petits problèmes ? Nous on a autre chose à faire.

Je force beaucoup le trait, mais je me demande si cela ne se passe pas un peu de cette façon ?

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, FAFA a dit :

C’est une façon de voir les choses et ce n’est pas impossible, mais il ne faut pas oublier qu’acheter du matériel européen n’est pas une première pour l’Australie : Mirage IIIO français comme avion de combat principal préféré au F-4 américain, ce qui à l’époque a surpris beaucoup de monde. MB-326 italien comme avion d’écolage à réaction ou PC-9 suisse pour l’écolage de base. Bon, d’accord, c’était il y a longtemps. Plus récemment, l’Australie a choisi le PC-21 suisse et le Hawk britannique. Pour les véhicules blindé le Boxer allemand, pour les sous-marins, des modèles français (qui je l’admets font l’objet de pressions). Donc, à priori, l’Australie ne boude pas systématiquement les productions européennes.

Si nous en étions dans une phase de sélection d’un hélicoptère de combat, on pourrait encore brandir le forcing US comme arguments malveillant à l’encontre du Tigre, mais là, ils ont choisi les Tigre face à la concurrence américaine, ils ont acheté les appareils, ils les utilisent et visiblement ils ne sont pas contents. Je ne pense pas que s’ils achètent autre chose c’est pour le plaisir, ni pour faire plaisir aux Américains, car ce genre de babioles n’est pas donné. Si le Tigre était un peu inférieur à ce qu’ils espéraient initialement, ils auraient certainement laissé passer du temps et les auraient remplacés lorsque ces derniers auraient été en fin de vie en disant que l’on ne les y reprendrait plus. Mais là, ils veulent se débarrasser d’appareils disposant encore d’énormément de potentiel en termes d’heures de vol ! Aujourd’hui, pour l’Australie, la menace la plus sérieuse est Chinoise et ils se préparent à une guerre de haute intensité (qui j’espère n’arrivera jamais). La disponibilité devient donc un élément clé dans leur dispositif (dans ce domaine, ils doivent déjà avoir bien assez de soucis avec leur F-35).

Alors au final, il y a peut-être un réel problème avec les coûts, performances et disponibilités de la flotte des Tigre Australiens et il ne faut peut-être pas voire partout une action malicieuse pro américaine !

En 2016, « l’Australien National Audit Office » se plaignait déjà des nombreuses lacunes rencontrées avec cet appareil. Morceaux choisis :

« En avril 2016, le Tigre présentait également 76 lacunes en matière de capacités liées aux besoins opérationnels actuels et futurs de l’armée, dont 60 étaient jugées critiques par la Défense. D'autres limitations clés concernent les opérations embarquées, les heures de vol des pilotes, l'interopérabilité et les communications, la navigabilité et le viseur monté sur le toit. À ce jour, les coûts de soutien ont dépassé la valeur initiale du contrat. Le contrat de maintien en puissance de 15 ans (2004-2019) prévoyait des dépenses de 571 millions de dollars. Cette somme avait été dépensée en juin 2014 et les dépenses en juin 2016 s'élevaient à 921 millions de dollars. En juin 2016, le coût de l'heure de vol pour la flotte Tiger était de 30 335 $, comparativement à un objectif de 20 000 $. La moyenne à long terme était de 39 472 $ l'heure. La Défense a négocié un plafond de coûts pour contrôler la croissance des coûts de maintien en puissance en 2014. En moyenne, seuls 3,5 appareils de la flotte opérationnelle (16 appareils) étaient en service à 10 heures un jour donné en 2015, contre un objectif de 12 appareils.

https://www.anao.gov.au/work/performance-audit/tiger-armys-armed-reconnaissance-helicopter

A l’époque, Airbus reconnaissait certaines lacunes, mais au final pourquoi la confiance entre les partenaires a-t-elle été rompue ? Où en est-on cinq ans plus tard ?  Airbus a-t-il réellement tenté d’aller à la rencontre de son client ?

J’ai peut-être tout faux, mais parfois, j’ai l’impression que certains grands groupes aéronautiques ne respectent plus leurs clients. Que ce soit Airbus, LM (pour LM, c’est un euphémisme) ou Boeing (et certainement d’autres). Ces firmes sont devenues de véritables monstres qui n’ont plus suffisamment de concurrents pour se sentir obligé de se sortir les pouces du c.. lorsqu’un client est mécontent !

- Les Australiens ont des problèmes avec leurs Tigre !

- Ils en ont combien ?

- Seulement 22 !

- Veulent-ils bientôt nous acheter autre chose ?

- Ah, pas grand-chose ! Alors pourquoi viennent-ils nous emm… avec leurs petits problèmes ? Nous on a autre chose à faire.

Je force beaucoup le trait, mais je me demande si cela ne se passe pas un peu de cette façon ?

Ce qui peut rajouter au problème c'est qu'Airbus à du passer des entreprises locales pour l'assemblage final et la MCO des tigre australiens. Ce qui a peut être été mal géré. Mais au vu du flop du Tigre à l'export en général j'ai quand même l'impression qu'il y a plus que ça.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, seb24 a dit :

Ce qui peut rajouter au problème c'est qu'Airbus à du passer des entreprises locales pour l'assemblage final et la MCO des tigre australiens. Ce qui a peut être été mal géré.

Il me semble que les Australiens connaissent également des pénuries importantes en matière de main d'oeuvre qualifiée, notamment dans le domaine aéronautique. Les techniciens sont donc chers.* Pas impossible que cela impacte lourdement les coûts de maintenance pointés par FAFA.

* J'imagine que le rapport de force a dû bien changer avec la crise relative au covid, mais j'ai une connaissance australienne qui bosse (bossait ?) pour Qantas... avec une rémunération qui aurait fait rêver dans pas mal de pays. 

Edited by Skw
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, FAFA a dit :

C’est une façon de voir les choses et ce n’est pas impossible, mais il ne faut pas oublier qu’acheter du matériel européen n’est pas une première pour l’Australie : Mirage IIIO français comme avion de combat principal préféré au F-4 américain, ce qui à l’époque a surpris beaucoup de monde. MB-326 italien comme avion d’écolage à réaction ou PC-9 suisse pour l’écolage de base. Bon, d’accord, c’était il y a longtemps. Plus récemment, l’Australie a choisi le PC-21 suisse et le Hawk britannique. Pour les véhicules blindé le Boxer allemand, pour les sous-marins, des modèles français (qui je l’admets font l’objet de pressions). Donc, à priori, l’Australie ne boude pas systématiquement les productions européennes.

La date de l'annonce de l'achat de l'AH-64E Guardian pour remplacer les Tigre ARH, c'est à dire dans la période de transition présidentielle aux USA, me fait penser à une décision de caractère très politique.

Cette histoire d'hélicoptères de combat en Australie m'a toujours plutôt intrigué. En effet, l'Australie est une île-continent en un seul état. Difficile d'imaginer un besoin d'hélicoptères de combat à l'intérieur du même état.

L'hélicoptère de combat concernerait plutôt des interventions extérieures....vers où ?

L'Achat de 22 "Tigre" pour un si grand territoire me fait plutôt penser à une recherche d'acquisition de compétences, avec l'inconvénient de répartir l'effort "d'autonomisation" sur seulement 22 unités dont 18 montées sur place.

Evidement, 22 Tigre isolés au milieu de l'Indo-Pacifique, alors que l'AH-64 est très répandu parmi les états de la région en plus de ceux des USA.

Actuellement, il est indéniable qu'un climat de méfiance envers la Chine est en train de se généraliser dans l'Indo-Pacifique, donc la nécessité de resserrer les compatibilités et procédures opérationnelles émerge à l'évidence.

Concernant les Hélicoptères de combat la "norme" est à l'avantage du Boeing AH-64....concernant les ravitailleurs en vol la "norme" est à l'avantage de l'Airbus A330MRTT.

Edited by capmat
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, FAFA a dit :

ils veulent se débarrasser d’appareils disposant encore d’énormément de potentiel en termes d’heures de vol !

On les verra peut être sous couleurs francaises....   un complément a bon prix pour l'ALAT.

Link to post
Share on other sites
Le 19/01/2021 à 11:38, B52 a dit :

On les verra peut être sous couleurs francaises....   un complément a bon prix pour l'ALAT.

Pfff, pourquoi changerait-on un format en faisant des compromis techniques alors que les besoins sont partout ?

Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, Hirondelle a dit :

Pfff, pourquoi changerait-on un format en faisant des compromis techniques alors que les besoins sont partout ?

On peut peut être les avoir pour pas cher, et ils sont à un standard assez proche de ce qu'on a non?

67 machines moins celles perdues, c'est pas du luxe.

Edited by B52
Link to post
Share on other sites
Le 21/01/2021 à 11:21, Hirondelle a dit :

Pfff, pourquoi changerait-on un format en faisant des compromis techniques alors que les besoins sont partout ?

Eviter que le retrofit MkIII ponctionne trop la dispo des HAD ?

Link to post
Share on other sites
Le 26/01/2021 à 16:21, J_M a dit :

Eviter que le retrofit MkIII ponctionne trop la dispo des HAD ?

Fermons Barkhane et laissons les Maliens régler leurs problèmes par la négociation politique, et on pourra rétrofiter toute la flotte de Tigre en même temps... :tongue:

Je plaisante à peine.

Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Teenytoon a dit :

Fermons Barkhane et laissons les Maliens régler leurs problèmes par la négociation politique, et on pourra rétrofiter toute la flotte de Tigre en même temps... :tongue:

Je plaisante à peine.

Réponse le 5 février pendant le G5 Sahel

Mais si du matériel doit rester, je suis prêt à parier que l'Alat fera le forcing pour que ce soit les Tigre

Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, clem200 a dit :

Réponse le 5 février pendant le G5 Sahel

Mais si du matériel doit rester, je suis prêt à parier que l'Alat fera le forcing pour que ce soit les Tigre

Ah ben oui. On ne va pas laisser les Gazelle ni les HM sans Tigre. 

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,550
    Total Members
    1,550
    Most Online
    vicky
    Newest Member
    vicky
    Joined
  • Forum Statistics

    21,091
    Total Topics
    1,376,775
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...