Sign in to follow this  
jeanmi

[Afghanistan] Archive

Recommended Posts

Et ça serait tres ennuyeux si les russes décidaient pour se venger de notre attitude en géorgie de mettre sur le marché de l'occaze afghan des RPO Schmel.

J'y pensais aussi, histoire de faire chier les américains et leur accord avec la Pologne sur le bouclier nucléaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La frontiére avec l'Iran est-elle hermetique ?

frontiere ... hermetique ... c'est juste valable pour celle entre corée du nord et corée du sud ca et encore :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest barbaros pacha

La frontiére avec l'Iran est-elle hermetique ?

Non..C'est facile de s'infiltrer..par contre pour le reportage, sa ma choque, vous etes sur qu'ils appartiennent a l'armee Francaise?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non..C'est facile de s'infiltrer..par contre pour le reportage, sa ma choque, vous etes sur qu'ils appartiennent a l'armee Francaise?

:lol:

BCP, essayer de faire passer ces gus pour des belges, c'est pas fair-play ... d'autant que ces derniers  sont assez pro  ;) ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les principaux fournisseurs des Talebs sont ... Les Pakis et les Chinois;

Il faut savoir qu'il y a encore peu de temps des sociétés anglais fournissaient des fusils de sniping lourd aux forces pakistanaises qui sont rongées jusqu'à la moelle par l'islamisme.

Là bas c'est du billard à trois bandes.

L'opposition a de l'argent (celui de la morphine base), bcp des services en sous main jouent le bordel en A-stan.

Il me semble que l'obstacle ppl au développement d'un armement de qualité là -bas tient à deux choses

-la formation et la pratique

-les objectifs des fournisseurs...

Deux choses m'interpellent bcp dans ce conflit

l'absence de tirs sol air par missiles IR portables (notamment contre les hélicos car les chasseurs jouent la prudence)

l'absence de tir anti chars à grande distance quand on sait que dans les années 80 les moudjahidines utilisaient des milans contre les russes et today ce ne sont pas les targets qui manquent

Alors on sait que les Stingers livrés il y a 20 ans sont inutilisables  (batteries HS) mais il y a d'autres sources.. alors?

Y aura-t-il une gradation dans cette guerre ?

Doit-on s"attendre à des surprises

Je suis persuadé qu'un des gros pb de la FIAS c'est la surmédiatisation de ce conflit...et que les Talebs jouent là dessus et que çà va nous jouer des tours

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les talibans qui ont tué dix soldats français dans une embuscade le 18 août promettent le même sort à l'ensemble des troupes françaises déployées en Afghanistan, tandis que Paris s'apprête à renforcer son dispositif militaire.

"Tant que vous resterez chez nous, nous vous tuerons. Tous", a lancé le "commandant Farouki", chef militaire taliban déniché par des reporters de Paris-Match avec 27 de ses hommes quelque part dans la province de Laghman, entre Kaboul et les zones tribales pakistanaises.

"Ces menaces n'entament aucunement ma détermination, ni celle de mes hommes", a assuré à RTL le colonel Jacques Aragonès, à la tête des 700 soldats français déployés en renfort en Kapisa (est), affirmant n'avoir "rien à répondre" à des talibans passés maîtres, selon lui, en "opérations de propagande".

Après avoir fait parler les armes, le commando taliban joue sur l'image et les symboles. Les photos de Paris-Match à paraître jeudi montrent en particulier deux combattants islamistes arborant des Famas, le fusil d'assaut des forces françaises pris aux soldats tombés dans l'embuscade.

Lire aussi

L'un d'eux porte un uniforme français quasi-complet: casque lourd, gilet pare-éclats, Famas surmonté de sa lunette de tir. Comme par défi, il arbore jusqu'au masque de protection dont ont été spécialement dotées les forces françaises en Afghanistan pour se protéger contre les éclats.

Le commando afghan a pris soin de signer son embuscade. Il a remis aux journalistes de Paris-Match l'une de ses prises de guerre, la montre de l'un des soldats tués afin qu'elle soit restituée à ses proches.

Ils "tenaient à remettre cet objet pour montrer qu'ils étaient de bonne volonté vis-à-vis de nous, à condition que les (soldats) français s'en aillent (d'Afghanistan) d'ici à la fin du ramadan", a expliqué à Europe 1 la photographe de Paris-Match, Véronique de Viguerie. Le ramadan prendra fin cette année le 2 octobre en Afghanistan.

Dix jours plus tôt, le parlement français se réunira pour la première fois depuis 1991 et la guerre du Golfe afin de se prononcer sur la poursuite de l'engagement français en Afghanistan.

A cette occasion, le Premier ministre, François Fillon, devrait annoncer les "aménagements" dans le dispositif militaire français en Afghanistan, indique-t-on de sources proches du dossier. Il devrait aussi réaffirmer le credo français, mais aussi de l'Otan, d'opérations militaires conjuguées à des actions de reconstruction.

Le chef d'état-major des armées, le général Jean-Louis Georgelin, est arrivé mercredi sur le "théâtre des opérations" pour déterminer précisément les besoins. Et plusieurs conseils restreints se réuniront autour du chef de l'Etat et des armées, Nicolas Sarkozy, à l'Elysée.

Trois jours après l'embuscade meurtrière tendue par les talibans, le ministre de la Défense, Hervé Morin, indiquait déjà que la France devait accroître sa "capacité de reconnaissance et renseignement" en Afghanistan, évoquant notamment les drones (avions sans pilote).

Mais il pourrait aussi s'agir d'un ou plusieurs hélicoptères (Caracal, Super Puma, Cougar...) ou d'un retour des forces spéciales, hypothèse également avancée par le ministre.

Les forces françaises en Afghanistan -plus de 3.000 hommes actuellement- n'ont cependant pas attendu pour "durcir" leur dispositif face à une guérilla qui s'apparente à celle des insurgés irakiens.

   1. Afghanistan: les talibans menacent de tuer "tous" les soldats français, selon Paris-Match

   2. Soldats tués en Afghanistan: vives critiques d'une cellule de renseignement

   3. Soldats français tués en Afghanistan: les militaires ont été confrontés à 170 rebelles

lire la suite

Source : http://actu.orange.fr/articles/a-la-une/Afghanistan-les-talibans-menacent-de-tuer-tous-les-Francais-Paris-renforce-son-dispositif.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors on sait que les Stingers livrés il y a 20 ans sont inutilisables  (batteries HS) mais il y a d'autres sources.. alors?

Y aura-t-il une gradation dans cette guerre ?

Doit-on s"attendre à des surprises

Je suis persuadé qu'un des gros pb de la FIAS c'est la surmédiatisation de ce conflit...et que les Talebs jouent là dessus et que çà va nous jouer des tours

Visiblement s'approvisionner en Manpads n'est pas si évident qu'on puisse le croire ... et les pays producteur sont assez prudent sur leur dissémination sachant que ca pourrait rapidement se retourner contre eux.

Tous les helico ISAF que j'ai vu en photo/video sont équipé de DDM/chaff, c'est d'ailleurs probablement pour ca qu'on en envoie pas plus on en a peu bien équipé ... donc y aurait un taux de chute important sur les tir de manpads qui valent la peau des fesses ... on pareil d'une guerre ou les soldat coute 6€ par jours ... un manpads c'est en dizaine de milliers de dollar chaque.

S'il est prouvé qu'un F-15 Us s'est fait shooté par un manpads chinois ... ca risque de partir en sucette rapidement, genre les chinois aussi ont des points sensible suffirait d'appuyer fermement.

Les Pakis pareil il entretiennent le bordel juste ce qu'il faut pour garder leur nomansland adoré rien de plus, il sont pas super fan des taliban chez eux non plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu qu'on est pas dans une politique de guerre froide entre blocs bien déterminés, on ne peut se permettre de fournir ce genre d'armes. Donc forcément si MANPADS ou ATGM il y a ce sera pour le moment de manière très anecdotique et dû à des trafics via des pays de second ordre avec des sympathisants, les fameuses armes tombées du camion. Ou alors des prises de guerre qui circulent via les marchés noirs.

J'avais été très étonné de voir un AS VAL dans les prises d'armes de soldats de l'ISAF, signe que les prises de guerre circulent de Tchétchénie vers l'A-Stan, seul endroit où un soldat des forces spéciales aurait pu se faire dépouiller de son arme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je lis en même temps, les commentaires de patriote inquiet sur le blog de JDM (oui je sais, mais bon techniquement c'est un maitre).

Oui.... Disons que, à chaque fenetre de tir il sort la même soupe même si cela n'a rien à voir ou pas directement. On a compris depuis longtemps : moins de gestionnaires (entendez militaires) et plus de matos... Très bien bravo, vous m'en ferez 50 si vous n'avez pas compris... 

Ca devient plus biscornu quand il s'agit essentiellement d'un combat d'infantérie / contre-guerrilla. Combat ou à l'évidence la question "technologique" est pour le moins secondaire. le matos dont on dispose est largement suffisant, certes améliorable, faudrait-il encore l'utiliser ou l'avoir en état.... Combat ou il s'agit essentiellement de tactique, de manoeuvre, de mission avec ses ambiguites..., voir d'entraînement ; bref de la vieille infantérie de toujours... Et bien il arrive quand même à nous enquiller des "micros guerres des étoiles", des détecteurs de sniper et je ne sais quoi encore. Fatigant je vous dis...

nb Puisque vous lisez, semble-t-il, sachez que je vous trouve utile et vôtre réflexion salutaire,  même si elle me parait pecher par excés. La répétition est de bonne pédagogie, il faut savoir cependant doser ses effets. Pour faire bouger une organisation, "conduire le changement"  il ne suffit pas d'avoir la "bonne idée", la "bonne analyse" ; faut-il savoir faire bouger les lignes, parfois modestement. Par expérience, les méthodes à l'hussarde (en politique on dit "révolution)"ça reussit rarement sur la durée... Avec un peu de perspective on s'aperçoit qu'il y plus de continuité que des ruptures dans l'histoire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je cite une partie de message trouve sur SD.  Le contributeur me pardonnera j'espère ce pillage. Mais, ça me parait tellement pertinent par rapport à notre discussion sur la "formation" que je ne peux y résister....

2.Sur la mise en condition opérationnelle (MCO) de la force.

Je l'ai déjà écrit, mon fils est au 8 et en Afghanistan. Ceci ne légitimise par ailleurs que des propos modérés que je vais essayer de tenir. La MCO pour l'Afghanistan a duré 5 mois. Ceci étant dit, et même si le programme de cet entraînement est ambitieux, certains "fondamentaux" (les plus pénibles!!!) en sont curieusement absents ou presque: la marche à pied (le crapahut se prépare) et plus encore la marche en condition de combat (les gilets de protection par exemple ne sont perçus que sur le territoire), et le drill. En discutant avec lui, ces interminables séances où l'on répète jusqu'à la perfection le rôle de chacun, où l'on exige une discipline absolue, ont quasiment disparu (ne sommes nous pas une armée pro???). Je ne m'étonne alors pas des images du reportage, de l'apparente confusion, du manque de coordination des feux et, enfin, de voir des fantassins oublier de se poster et de s'appuyer mutuellement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hé bé! Tout d'un coup, on a l'impression que ce que beaucoup ici n'osaient évoquer, par pudeur, respect, timidité ou crainte de se faire démolir, sort tout d'un coup: l'entraînement chie grave. Gaffe au mouvement inverse: il est pas si foireux non plus. J'ai encore vu y'a pas 3 mois des mecs du 3 faire ce qu'il fallait comme il fallait (certes à l'exercice). Et des alpins l'année dernière tout pareil. Maintenant, y'a un manque de drill que même les appelés faisaient, tout le monde est d'accord.

Ceci dit, 3 heures en opé par jour, ça vous a pas choqué non plus? Un copain alpin (certes, il n'a sa galette que depuis 7 mois) était étonné. Ca a beau être à 2000m, faut pas pousser non plus; y'a déjà pas beaucoup de monde, si en plus c'est la moyenne des patrouilles, on doit pas couvrir des masses de terrain.

Share this post


Link to post
Share on other sites

tout est dit Fusilier

on va réapprendre... espèrons que ce ne soit pas trop long ni couteux...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Espérons surtout que les responsables décident de faire réapprendre, et surtout dans de bonnes conditions (réorganisation plus sérieuse, pas du rafistolage). La lenteur de la prise de décision et les multiples petites lâchetés, concessions et reculades peuvent aussi accoucher d'improvisations de bas étage dont le seul but est de donner à quelqu'un bonne conscience et de couvrir son cul.

Parce que là, mine de rien, on parle de renforcer l'entraînement à un point qui implique de la politique d'ensemble: explosion du nombre dde munitions tirées par troufion, centralisation de l'entraînement à quasiment tous les stades (voire unifications de garnisons plus maousse que prévue), durcissement de l'entraînement, donc sans doute une DRH plus coûteuse et des revenus plus conséquents (pour éviter une baisse des vocations et un exode des troupes), piétinement de pas mal de mentalités....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui.... Disons que, à chaque fenetre de tir il sort la même soupe même si cela n'a rien à voir ou pas directement. On a compris depuis longtemps : moins de gestionnaires (entendez militaires) et plus de matos... Très bien bravo, vous m'en ferez 50 si vous n'avez pas compris... 

Ca devient plus biscornu quand il s'agit essentiellement d'un combat d'infantérie / contre-guerrilla. Combat ou à l'évidence la question "technologique" est pour le moins secondaire. le matos dont on dispose est largement suffisant, certes améliorable, faudrait-il encore l'utiliser ou l'avoir en état.... Combat ou il s'agit essentiellement de tactique, de manoeuvre, de mission avec ses ambiguites..., voir d'entraînement ; bref de la vieille infantérie de toujours... Et bien il arrive quand même à nous enquiller des "micros guerres des étoiles", des détecteurs de sniper et je ne sais quoi encore. Fatigant je vous dis...

N'importe quoi.

Mélanger du vrai et du faux, ça s'appelle de la mystification, Mr Fusillier !  =(

Et puis le "c'était mieux avant quand on avait que des pétoires de 14", ça commence à bien faire. (D'ailleurs quand les boches sont arrivés avec des STG, on l'avait fin avec notre "tactique d'infanterie")

Oui, il faut mieux former nos gars à l'art de la guerre, mais aussi les cadres qui sortent de St Cyr et sont direct parachutés à la tête d'unités.

Combat ou à l'évidence la question "technologique" est pour le moins secondaire. le matos dont on dispose est largement suffisant,

Faux.

On a des vidéos et 10 morts sur les bras qui nous montrent que l'équipement (entre autres) est insuffisant.

T'as la tête dur, à force de faire des combats de pelle ...

Combat ou il s'agit essentiellement de tactique, de manoeuvre, de mission avec ses ambiguites..., voir d'entraînement ; bref de la vieille infantérie de toujours...

La technologie est au service de tout cela, elle ne remplace pas la tactique et le savoir militaire mais elle donne la supériorité absolue pour qui maîtrise l'ensemble.

Et bien il arrive quand même à nous enquiller des "micros guerres des étoiles", des détecteurs de sniper et je ne sais quoi encore. Fatigant je vous dis...

 

Eh ben prends une tisane avec un doigt de Calvas et vas te reposer, on prend le relai ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest grinch

Oui.... Disons que, à chaque fenetre de tir il sort la même soupe même si cela n'a rien à voir ou pas directement. On a compris depuis longtemps : moins de gestionnaires (entendez militaires) et plus de matos... Très bien bravo, vous m'en ferez 50 si vous n'avez pas compris... 

Je parlais d'un point de vue technique, non doctrinal.

Pour être franc je me suis pris la tête avec lui sur un sujet plus chaud qui n'avait rien à voir avec le technique mais je reconnais ces compétences de point de vue technique.

Le formation va de pair avec un bon équipement. Si les systèmes permettent d'économiser les hommes, de les exposer inutilement à une menace alors oui, il faut plus de systèmes. Les hommes seront toujours utiles pour faire de la présence ou effectuer des frappes alors que les systèmes sont conçus pour faire de la détection (tâche répétitive)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au sujet du reportage, n'etant pas militaire, je me garderais bien de tout commentaire concernant les hommes, la facon de réagir des paras etc ...

Cependant, je me pose des questions:

Le groupe qui est pris sous les tirs (durant 1 heure!! dixit le journaliste) est sensé (toujours selon les commentaires du journalistes) couvrir l'arriere de la section.

Ben justement, le reste de la section, elle est passée où ? 1 heure sans appui ou presque (hormis le tir d'un ERYX depuis les hauteurs). A priori le commandement etait au courant de l'accrochage puisque le sergent chef a reçu l'ordre de quitter la zone.

Et puis, c'est une impression, mais encore une fois je suis un neophyte: une fois le groupe entré dans le village, on a l'impression que plus rien ne peut leur arriver; et leur comportement change du tout au tout.

Enfin je sais pas, le rendu du reportage est bizarre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A vous entendre tous, peut-on dire que l'armée fr dans son ensemble est "en faillite". L'entrainement est-il de si mauvaise qualité dans toutes les unités présentes là bas ?

J'ai également vu le reportage sur TF1, et oui c'est édifiant sur certains aspects (la patrouille avec un seul homme en reconnaissance… la désorganisation au milieu des coup de feu) tout cela est-il à l'image du reste des 3000 hommes sur place, ou est-ce une sorte de montage comme certains ici l'ont prétendu ?

Par ailleurs, pourquoi refuse t-on toujours le renvoi du COS là bas, et l'accent à mettre sur le renseignement et les drones en Afghanistan, c'est pour quand ?

Pleins de questions que je me pose… mais je ne sais pas si elles ont toutes une réponse.

En tout cas  ces évènements, les reportages et les rapports qu'on peut lire et voir en ce moment portent une image très mauvaise de l'état de l'armée fr, et particulièrement des troupes en Afghanistan.

La mort des 10 soldats français ne va t-elle au fond rien changer ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest grinch

Par ailleurs, pourquoi refuse t-on toujours le renvoi du COS là bas, et l'accent à mettre sur le renseignement et les drones en Afghanistan, c'est pour quand ?

le COS n'est pas fait pour cela. Il est là pour mener des actions stratégiques. Un réunion a eu lieu à l'Élysée pour savoir quel renfort a envoyer là-bas (drones, canon de 155 TRF1 ou caesar? )

Le chef d'état-major des armées, le général Jean-Louis Georgelin, est arrivé mercredi sur le "théâtre des opérations" pour déterminer précisément les besoins. Et plusieurs conseils restreints se réuniront autour du chef de l'Etat et des armées, Nicolas Sarkozy, à l'Elysée.

Trois jours après l'embuscade meurtrière tendue par les talibans, le ministre de la Défense, Hervé Morin, indiquait déjà que la France devait accroître sa "capacité de reconnaissance et renseignement" en Afghanistan, évoquant notamment les drones (avions sans pilote).

Mais il pourrait aussi s'agir d'un ou plusieurs hélicoptères (Caracal, Super Puma, Cougar...) ou d'un retour des forces spéciales, hypothèse également avancée par le ministre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

le COS n'est pas fait pour cela. Il est là pour mener des actions stratégiques. Un rénion a eu lieu à l'élysée pour savoir quel renfort a envoyer là-bas (drones, canon de 155 TRF1 ou caesar? )

Pas d'hélicos ?  :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les images sont nécéssairement trompeuses mais la base pour un biffin doit etre d'identifier le ou les feux eni, est ce que ça a été travaillé à l'entrainement?

Par contre les gars ne font pas comme d'autres, ils se maitrisent plutot bien sur leurs tirs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que le problème de l'armé française ainsi que la plus part des armées européenes, c'est que l'on a perdu l'habitude des guerres de hautes intensités.

Faisons un petit tour en arrière, la France depuis l'Algérie et le Royaume Uni avec les Malouines sont les derniers pays à avoir connu un conflit entre puissances/grande échelle.

J'entends déjà le "Et 1991 alors?" l'USAF et l'USN ont mâché le boulot résultat: 2 morts chez les Français en déminant...

En gardant à l'esprit que nous avions une armée encore batis pour la Guerre Froide donc du combat très haute intensité rappelant sérieusement la 2eme GM par le nombre d'hommes sur le terrain ainsi que les tactiques.

C'est une guerre violente entre deux entités clairement identifié et connu, pas de prise de tête: il faut abattre le gugusse d'en face.

Les fourbes soviétiques nous trahissent en s'écroulant.

Donc depuis 15 ans, nos forces n'ont été qu'employé que pour des interventions humanitaires certes parfois périlleuse (Somalie/Rwanda, Balkans etc.) mais rien de comparable avec Fulda.

Les hommes qui étaient entrainé à casser du T 80 ont du se mettre au peacekeeping face à des groupes armées obscur avec aux milieux plein de civil+ l'ONU et les médias. (Je sais les gars de la Colo et de la Légion font cela depuis longtemps en Afrique mais c'est particulier)

Le T80 a été troqué par la jeep Toyota, plus de menace réelle.

Changement radical de doctrine dans la formation des soldats, du peu que j'ai vu de l'intérieur, les tactiques de combats ont été délaissé au profit de la bonne manière de faire un checkpoint ou comment faire gaffe quand on contrôle une route.

Dans le dernier Assaut sur "comment faire sa défense", l'auteur se plaint de voir disparaitre les bons vieux réflexes pour délimiter les secteurs de tir.

Il me vient aussi en tête les critiques vis à vis des soldats US en Irak qui étaient formé uniquement au combat intense et qui devait s'inspirer des Européens pour se faire bien voir de la population, maintenant je me demande si nous ne devrions pas sérieusement remettre en cause l'entrainement et remettant en avant les fondamentaux du combat.

On a le CENZUB, des officiers qui ont connu le temps de la guerre froide, moult ouvrages sur les combats + Trinquier etc sur la contre guerrilla.

Il est fini le temps du mandat ONU à faire des checkpoints, la guerre, la vrai la dur avec plein de morts et des tirs est de retour.

Et pas dans 20 ans!

Share this post


Link to post
Share on other sites

le COS n'est pas fait pour cela.

Pourtant, quand le COS a été déployé, certes ils ont essuyé des pertes, mais ils en ont également fait subir à l'ennemi, et ça c'est loin d'être négligeable.

Sinon pour l'envoie du CAESAR, ça m'étonnerait, il est rentré en service y'a pas longtemps, et sa première OPEX devrait/devait être le Liban…

J'ai bien peur que ça ne bouge pas en Afghanistan, pourtant redéployer quatre ou cinq hélicoptères de Cote d'Ivoire, où on a plus besoin de l'ensemble des 15 appareils de l'ALAT… en Afghanistan où ils seraient plus qu'utiles : Gazelle(s) Viviane pour la reconnaissance qui fait cruellement défaut, mais aussi des Gazelles SA341 pour l'appui aérien rapproché, comme les Apaches pour les GB et les US. Je vois vraiment pas la complication, on n'apporte pas d'hélicoptères supplémentaires, vu qu'on atteint apparemment nos limites logistiques de déploiement, on ne ferait que les changer de zones d'intervention. En plus les Gazelle on largement fait leur preuve en milieu désertique/chaud/sec, des milliers d'heures de vol à Djibouti, ou même, encore moins récemment en Irak, sont là pour l'attester.

Bon c'est vrai que je ne suis qu'un civil et que je n'ai peut-être pas le droit de critiquer des décisions qui me dépassent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les fourbes soviétiques nous trahissent en s'écroulant.

:lol:, ouais mais ils se redressent ...

Il est fini le temps du mandat ONU à faire des checkpoints, la guerre, la vrai la dur avec plein de morts et des tirs est de retour.  Et pas dans 20 ans!

C'est bête pour le white bouquin, tout ça ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

le COS n'est pas fait pour cela. Il est là pour mener des actions stratégiques. Un réunion a eu lieu à l'Élysée pour savoir quel renfort a envoyer là-bas (drones, canon de 155 TRF1 ou caesar? )

Cette argument on l'entend souvent, mais les anglais semblent trouver les SAS et SBS très utiles en Afghanistan. On peut se demander quelles sont les différences entre leurs Forces Spéciales et les nôtres qui permettent aux Anglais de les trouver très utiles et aux Français inutiles sur le théâtre afghan.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,500
    Total Members
    1,550
    Most Online
    am60
    Newest Member
    am60
    Joined
  • Forum Statistics

    20,876
    Total Topics
    1,311,296
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries