Sign in to follow this  
jeanmi

[Afghanistan] Archive

Recommended Posts

pendant la courte guerre en géorgie on pouvait voir aux actualités française un soldat russe derrière un couvert qui observait avec un petit periscope monoculaire!  ce type de periscope se trouvait facilement dans les surplus militaires il y a une trentaine d année et n importe qui pouvait en acheter!! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est comme la lunette de visée de fusil de grande chasse vissée sur le côté des HUD des F 15 C de l'USAF ...

L'OSF du pauvre  :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour  je voulais savoir , un moment  on parlais d'envoyer  5 AMX10 RC  en afghanistan et ce que ils ont eté envoyer  ou l' idée a été abandonner merci (j 'espère que je suis dans  le bon post )    =)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour  je voulais savoir , un moment  on parlais d'envoyer  5 AMX10 RC  en afghanistan et ce que ils ont eté envoyer  ou l' idée a été abandonner merci (j 'espère que je suis dans  le bon post )    =)

seulement 3 sont la bas je crois bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi n'a t'on pas de compagnies "interarmes" sur place ?

5/6 VAB  +1/2 AMX10RC. La protection des 2 vehicules étant comparable (et plutot faible d'ailleurs..) le combat cote à cote n'est pas dérangeant, avec d'un côté la biffe, et de l'autre les cavaliers qui peuvent délivrer instantalément un tir d'appui. Je suis sur qu'une telle combinaison de moyen serait des plus efficaces (et surtout diffuasif) en attendant le VBCI ou autres moyen "lourd" par exemple.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi n'a t'on pas de compagnies "interarmes" sur place ?

5/6 VAB  +1/2 AMX10RC. La protection des 2 vehicules étant comparable (et plutot faible d'ailleurs..) le combat cote à cote n'est pas dérangeant, avec d'un côté la biffe, et de l'autre les cavaliers qui peuvent délivrer instantalément un tir d'appui. Je suis sur qu'une telle combinaison de moyen serait des plus efficaces (et surtout diffuasif) en attendant le VBCI ou autres moyen "lourd" par exemple.

Une compagnie d'infanterie c'est 12/13 VAB ... tu veux la couper en deux et remplacer les 80pax qui manque par deux AMX10RC ?!

M'enfin rien n'empêche de renforcer les élément d'infanterie par des appui fourni par la cavalerie.

Dans le cas des patrouilles ca n'aurait pas beaucoup d'intérêt ...

Dans le cas des appui pour une reco ... ou un assaut préparé forcement c'est un plus en puissance et précision de feu au detriment du volume. Mais dans ce cas la je persiste sur le "principe" que c'est le boulot de l'artillerie de tirer du lourd pour couvrir les manoeuvre de l'infanterie en conjonction avec la section d'appui et ses autocanon/missile/mortier.

Mon avis est toujours que l'arme la plus efficace en appui c'est les canon mitrailleur 20/25 panaché HE/AP pour taper les cible protégé sans avoir besoin d'être un tireur d'élite, associé a une bonne ration de mortier pour interdire la manœuvre.


http://www.france24.com/20080905-taliban-behind-french-troop-deaths-killed-afghanistan-france

AFGHANISTAN - FRANCE

Taliban linked to French fatalities ‘killed’

Friday 05 September 2008

Two Taliban subcommanders involved in the August 18 attack that killed 10 French soldiers were among a group of insurgents killed in a coalition attack in Afghanistan August 30, according to a statement by the US-led coalition forces.

US-led Coalition forces in Afghanistan have killed five Taliban subcommanders in recent weeks, including a bomb-maker and two behind the August 18 attack that left 10 French soldiers dead, they said.

 

"Coalition forces have positively identified five Taliban subcommanders killed during operations over the past month in Kapisa province," the Coalition said in a statement from Bagram Air Field in Afghanistan, and released in Washington.

 

Among the five were Ahmad Shah and Mullah Rohoullah, killed with six others by airstrikes in Nijrab district on August 30 after coalition forces ran into armed resistance while searching a compound.

 

Both were heavily involved in helping move weapons and foreign fighters into Afghanistan, the statement said, as well as facilitating Taliban operations, including the August 18 ambush on the French patrol.

 

Ten French soldiers were killed and another 21 injured in the attack by about 100 Taliban in Sarobi, 50 kilometres (30 miles) east of Kabul.

 

It was the deadliest ground battle for international soldiers in the country since they toppled the Taliban regime in 2001.

 

Coalition forces said that on August 23 they killed subcommanders Khairullah Nezami and Qari Ezmarai in Tag Ab district.

 

Nezami, they said, helped to arrange the making and planting of bombs and coordinated the movement of suicide bombers in the Taliban network.

 

A fifth subcommander, Qari Nejat, was killed together with four additional insurgents in an operation in Nijrab district on August 5.

 

The Coalition linked Nejat with the July 21 suicide bombing in the Tag Ab bazaar that injured six Afghans, the July 16 kidnapping of three Afghan policemen in Jalokhel, and the torture and beheading of an Afghan on June 30.

Share this post


Link to post
Share on other sites

PARIS (Reuters) - Le ministre de la Défense Hervé Morin a appelé à l'"unité du pays" sur l'Afghanistan, un message visant les journalistes, tandis qu'apparaissent de nouveaux détails sur l'embuscade du 18 août où ont péri dix soldats français.

Le ministre s'exprimait sur Canal+ après la publication par Paris-Match de photos de taliban exhibant l'équipement de soldats français tués et les révélations sur de possibles défaillances militaires et les circonstances de l'attaque. Il apparaît selon des témoignages que certains soldats seraient morts égorgés après des combats au corps à corps.

Le ministre a jugé problématique les articles de presse évoquant ces problèmes au motif que la France, qui a enregistré 10 tués dans une embuscade le 18 août, combattrait un ennemi qu'il qualifie de "moyenâgeux".

"J'en appelle à l'unité du pays dans la lutte contre le terrorisme que nous menons avec 38 autres pays, 25 pays de l'Union européenne. J'en appelle à l'unité du pays dans la lutte pour les droits de l'homme", a-t-il dit.

"Les taliban c'est un régime moyenâgeux, qui niait tout droit aux femmes, qui coupait les phalanges des petites filles qui avaient le malheur de se mettre du vernis à ongles (...) J'en appelle aussi à l'unité du pays pour nos soldats et notre armée", a-t-il ajouté.

"Je le dis à celles et ceux qui colportent des rumeurs qui à chaque fois sont infondées", conclut-il.

Il n'a cependant pas démenti que quatre des dix soldats tués soient morts égorgés au couteau, comme l'écrit vendredi Le Monde, expliquant qu'il fournirait les détails aux familles qui le demanderaient.

La mère d'un soldat blessé dans l'attaque raconte dans le Parisien de vendredi, qui ne dévoile pas son identité, que son fils lui a aussi fait état de combats au corps à corps.

Son fils lui a téléphoné pour raconter l'attaque juste après les faits, avant que le commandement n'ait "briefé" les protagonistes de l'affaire, dit-elle.

"Les taliban ont égorgé certains de ses copains. D'autres ont été lapidés, ils ne méritaient pas de mourir comme des chiens", dit-elle.

Cette information a été relevée par la presse car il semble montrer que les insurgés islamistes avaient pu venir au contact des Français, les renforts ayant mis plus de trois heures à parvenir aux soldats.

L'état-major et le gouvernement soutiennent que les soldats ont été tués dès le début de l'engagement et nient toute faute de commandement ou défaut de moyens.

Cependant, une mission de l'Assemblée nationale a recommandé l'envoi de moyens de soutien, une recommandation que le gouvernement pourrait suivre prochainement.

"J'ai proposé au président de la République un certain nombre de mesures complémentaires", a confirmé le ministre

Share this post


Link to post
Share on other sites

PARIS (Reuters) - Le ministre de la Défense Hervé Morin a appelé à l'"unité du pays" sur l'Afghanistan, un message visant les journalistes, tandis qu'apparaissent de nouveaux détails sur l'embuscade du 18 août où ont péri dix soldats français.

Le ministre s'exprimait sur Canal+ après la publication par Paris-Match de photos de taliban exhibant l'équipement de soldats français tués et les révélations sur de possibles défaillances militaires et les circonstances de l'attaque. Il apparaît selon des témoignages que certains soldats seraient morts égorgés après des combats au corps à corps.

Le ministre a jugé problématique les articles de presse évoquant ces problèmes au motif que la France, qui a enregistré 10 tués dans une embuscade le 18 août, combattrait un ennemi qu'il qualifie de "moyenâgeux".

"J'en appelle à l'unité du pays dans la lutte contre le terrorisme que nous menons avec 38 autres pays, 25 pays de l'Union européenne. J'en appelle à l'unité du pays dans la lutte pour les droits de l'homme", a-t-il dit.

"Les taliban c'est un régime moyenâgeux, qui niait tout droit aux femmes, qui coupait les phalanges des petites filles qui avaient le malheur de se mettre du vernis à ongles (...) J'en appelle aussi à l'unité du pays pour nos soldats et notre armée", a-t-il ajouté.

"Je le dis à celles et ceux qui colportent des rumeurs qui à chaque fois sont infondées", conclut-il.

Il n'a cependant pas démenti que quatre des dix soldats tués soient morts égorgés au couteau, comme l'écrit vendredi Le Monde, expliquant qu'il fournirait les détails aux familles qui le demanderaient.

La mère d'un soldat blessé dans l'attaque raconte dans le Parisien de vendredi, qui ne dévoile pas son identité, que son fils lui a aussi fait état de combats au corps à corps.

Son fils lui a téléphoné pour raconter l'attaque juste après les faits, avant que le commandement n'ait "briefé" les protagonistes de l'affaire, dit-elle.

"Les taliban ont égorgé certains de ses copains. D'autres ont été lapidés, ils ne méritaient pas de mourir comme des chiens", dit-elle.

Cette information a été relevée par la presse car il semble montrer que les insurgés islamistes avaient pu venir au contact des Français, les renforts ayant mis plus de trois heures à parvenir aux soldats.

L'état-major et le gouvernement soutiennent que les soldats ont été tués dès le début de l'engagement et nient toute faute de commandement ou défaut de moyens.

Cependant, une mission de l'Assemblée nationale a recommandé l'envoi de moyens de soutien, une recommandation que le gouvernement pourrait suivre prochainement.

"J'ai proposé au président de la République un certain nombre de mesures complémentaires", a confirmé le ministre

J'aimerai bien connaître le fin mot de cette histoire à la fin…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le cas des patrouilles ca n'aurait pas beaucoup d'intérêt ...

au contraire :

-dissuasif

- puissance de feu rapidement disponible

- appui, y compris des groupes d'infanteries débarqués, après tout, l'AMX10RC est un vrai petit montagnard, il monte des pentes à 60%, un devers à 30%. C'est tout de même respectable pour un 6x6. En plus ses obus portent à plus de 1500 m (en montagne, cela est surement diminué ?).

A défaut de Leclerc ou de VBCI 120mm, ou même de VBCI tout court, l'utilisation de l'AMX10RC serait des plus intéressant aux côtés des VAB.

Le ministre de la Défense Hervé Morin a appelé à l'"unité du pays" sur l'Afghanistan

cela irait peut être mieux dans la partie consacrée à l'évènement. Mais bon, soit dit en passant, avant d'appeler à "l'unité du pays" (d'ailleurs il ne précise pas si c'est l'unité pour ou contre la présence en astan...), il ferait mieux de ocnvraincre son propre camp (l'UMP et cie..) du bienfondé de l'engagement afghan, après tout la grogne a en partie commencé à droite, avec fillon qui a été l'un des premier à vouloir un vote parlementaire...

bref, ou comment la résilience ne fonctionne pas en france. Les canadiens ont perdu 93 militaires et 3 civils, nous dépassons une trentaine et aussitot la question de l'engagement est remis en question.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aimerai bien connaître le fin mot de cette histoire à la fin…

C'est une déclaration d'émotion (une mère qui a perdue son fils ...).

Share this post


Link to post
Share on other sites

bref, ou comment la résilience ne fonctionne pas en france. Les canadiens ont perdu 93 militaires et 3 civils, nous dépassons une trentaine et aussitot la question de l'engagement est remis en question.

Calme-toi, faut pas confondre arène politique, scène médiatique, opinion publique et population; ces sont vraiment des choses différentes. L'opinion publique est quelque chose de très restreint qui donne l'impression du poul du pays alors qu'elle est souvent à côté de la plaque. Je ne dis pas que la population est pour ou contre l'Afghanistan, mais une opinion dans un sondage a la consistance d'un pet qui s'évapore au moindre souffle  :lol:: personne ne votera en fonction de ça, même un peu, et personne ne manifestera pour ça.

On est là dans le registre de la tempête dans un verre d'eau: on est plus touchés dans ce forum parce qu'on a le nez dans ce sujet en permanence, mais c'est tout. Si le Français moyen pense plus d'un quart d'heure par an à l'Afghanistan, c'est le bout du monde, et la plupart du temps, ce quart d'heure est consacré à rechercher le dit pays sur une carte. Après, c'est une déclaration au café du commerce, une bière et un rot, et on passe au sujet suivant.

Alors parler de "résilience" ou de population qui flancherait après un bodycount en hausse, c'est vraiment confondre l'océan et le lac d'Enghien.

Ca m'a autant fait marrer (façon de parler) d'entendre ce genre de commentaires après les attentats de Londres: on parlait déjà de la "résilience" des Brits, de leur détermination face à l'adversaire en comparant la situation au Blitz. Pitié! On peut éviter de dire des conneries sentimentalistes et racoleuses dans ce genre? Aucune population européenne n'a été testée pour qu'on puisse parler de résilience. Personne ne supplie dans les rues pour une conversion massive à l'Islam ou l'octroi des codes nucléaires au Mollah Omar, personne ne demande à Sarkozy d'aller lécher les poils de cul D'Ahmadinedjad, personne ne participe à des manifestations massives pour exiger le retrait d'Afghanistan sans quoi ils font tout péter.

Faut revenir sur terre: les sondages ne révèlent que l'opinion non informée des personnes interrogées, représentatives ou pas, pendant les 5 secondes d'espace mental qu'elles accordent à la question au moment où elle est posée, répondant tout de suite après à une enquête de consommation sur la couleur souhaitables des yaourts ou les panneaux solaires sur les toits.

Et c'est pas quelques politiciens cheap qui réclament l'alignement sur les US, le renforcement du dispositif en Afghanistan ou son évacuation pour des motifs d'image (et sans effet parce que tout le monde s'en cogne), qui représentent même un petit peu l'opinion de la population, ou même de la classe politique.

Quand les pays européens seront conforntés à des attentats en masse sur une longue période, avec la possibilité d'une boîte postale où envoyer les professions de foi attestant des conversions (le cachet de la Poste fait la foi  :lol:), on pourra reparler de résilience. De même si le méchant ours russe gorgé de pétrole et de chars se remet à lorgner sur Fulda et l'Atlantique (ou alors le sournois et nombreux petit Chinois, je suis pas sectaire).

En attendant, c'est vraiment un mot qu'on devrait éviter d'employer. Ca sonne vide.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une déclaration d'émotion (une mère qui a perdue son fils ...).

La marmotte le chocolat toussa... faut arrêter de se voiler la face, quelques uns ont été "exécuté", après un deux ou trois ... c'est pas très important.

Ce qui est pour moi incompréhensible c'est la communication de l'armée et du MinDef... il savent pertinemment que ça va sortir et pourtant il font l'autruche nient en bloc ... puis du bout des lèvre acquiesce ce que tout le monde sait déjà. L'intérêt ... aucun a part de passé pour des fourbes un peu plus qu'avant.

C'est toujours étonnant cette incapacité de la part de nos dirigeant d'assumer et de rendre compte honnêtement. Cette espèce de peur panique de l'opinion qu'il faudrait entretenir dans des comte pour enfant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La marmotte le chocolat toussa... faut arrêter de se voiler la face, quelques uns ont été "exécuté", après un deux ou trois ... c'est pas très important.

Je n'ai pas dis qu'il n'y avait pas eu de militaires égorgés ou lapidés, mais n seulement de ne pas prendre au premier degré les déclaration des personnes qui peuvent être directement affectées par cette histoire.

Je ne me voile pas la face, G4lly. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest barbaros pacha

Islamabad prive d'essence les forces étrangères en Afghanistan


Les autorités pakistanaises ont interrompu samedi les livraisons de carburant à destination des forces occidentales engagées en Afghanistan, après l'opération meurtrière menée cette semaine par l'armée américaine dans le nord-ouest du Pakistan, fait savoir le ministère de la Défense.

Vingt personnes, dont des femmes et des enfants, ont trouvé la mort dans l'opération de mercredi, qui, selon l'US Army, visait des activistes islamistes de la zone tribale du Sud-Waziristan, frontalière de l'Afghanistan. Ce premier raid transfrontalier avéré des forces américaines a suscité de vives protestations à Islamabad.

"Nous leur avions dit que nous allions prendre des mesures et c'est ce que nous avons fait aujourd'hui. Nous avons interrompu les livraisons de carburant et cela montre à quel point nous sommes sérieux", a déclaré le ministre de la Défense, Chaudhry Ahmed Mukhtar, devant les caméras de la chaîne Dawn.

Les livraisons ont été bloquées au poste de douane de Torkham, près de Peshawar, chef lieu de la province pakistanaise de la Frontière du Nord-Ouest.

Les autorités locales avaient auparavant annoncé l'interruption du trafic par mesure de sécurité, des convois à destination de Torkham ayant été attaqués dans le col de Khyber.

Le gros du matériel destiné au contingent américain et aux forces étrangères déployées en Afghanistan est acheminé via le Pakistan par les postes de Torkham et de Chaman, au Sud-Ouest.

Le trafic n'a pas été interrompu à ce deuxième point de passage, qui permet notamment la desserte de Kandahar, la grande ville du Sud.

En avril, la Russie a par ailleurs autorisé l'acheminement de matériel via son territoire, à condition qu'il ne s'agisse pas d'armes.

Saad Khan, version française Jean-Philippe Lefief

>>> http://www.lepoint.fr/actualites-monde/islamabad-prive-d-essence-les-forces-etrangeres-en-afghanistan/924/0/271919

Share this post


Link to post
Share on other sites

En avril, la Russie a par ailleurs autorisé l'acheminement de matériel via son territoire, à condition qu'il ne s'agisse pas d'armes.

ouais c'etait en avril avant la crise géorgienne

reste quoi comme voies de remplacement ?? ah oui l'Iran

super .......

Share this post


Link to post
Share on other sites

il reste le 2iè point de passage que le pakistan n'a pas bloqué, par contre il va falloir tenir compte de l'avis de Islamabad à partir de maintenant et éviter d'aller bombarder chez eux..........

l'idéal est évidemment que l'armée pakistanaise s'occupe de on côté de la frontière mais ça tient un peu de l'illusion ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

il reste le 2iè point de passage

moi j'en vois chez qui ça va pas etre tombé dans l'oreille d'un sourd

deja qu'il y'a 2 ou 3 mois les Talibans avaient lancé des offensives sur les convois ravito avec un certain succès

Si il n'ya plus qu'un axe, je voudrais pas etre chauffeur de camion citerne dans les semaines à venir ....

Share this post


Link to post
Share on other sites

A propos de l'artillerie que l'on discutait dans l'autre topic,

Trimix en fait j'ai pas compris le sens de ton message, les mots et les acronymes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut revenir sur terre: les sondages ne révèlent que l'opinion non informée des personnes interrogées

pourtant si... 55% des français veulent le désengagement, soit 25% qui ont une opinion, et 30% qui ne savent pas qu'ils vivent en paix grâce à notre présence en afghanistan.

reste quoi comme voies de remplacement ?? ah oui l'Iran

Il y a pas mal de forces militaires qui arrivent via le tadjikistan opu l'ouzbékistabn, je suppose que le pétrole doit aussi arriver par là-bas en partie (et de plus loin, par la russie ?). Sinon, la solution la plus simple est d'envoyer sur place les centaines de KC135 et KC10 de l'ANG... après tout, les vehicules militaires sont prévus pour fonctionner au kérozène.

l'idéal est évidemment que l'armée pakistanaise s'occupe de on côté de la frontière mais ça tient un peu de l'illusion ?

ça ne les dérange pas quand les FS américains font des incursions ciblées dans leures zones tribales pour aller chercher des talibans, ou quand des Predator de la CIA détruisent chirurgicalement une femre où s'abritaient des dizaines de chefs talibans, et voilà qu'une frappe aérienne rate et que désormais ils en veulent aux USA ! s'ils ne sont pas content, ils n'ont qu'à régler leurs problèmes seuls (mais alors là, je crainds le pire pour l'afghanistan...).

D'ailleurs, en combattant en afghanistan, on oblige les talibans à affronter la coalition et donc a laisser le pakistan relativement tranquille, et donc on évite qu'ils y prennent le pouvoir, et qu'ils prennent le controle d'armes nucléaires...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rappels du fil  "stratégie ...."

Citation d'Akhilleus :

"je vais me permettre mais le Caesar ou tout pièce d'artillerie sera deja prete à delivrer le feu à partir d'une position à 40 km de là sur demande radio

c'est moins que le temps pour faire decoller des appareils ou leur faire faire le trajet si ils sont pas sur zone"

Oui, sauf que 40 bornes ça fait loin, surtout en montagne ; Il peut y avoir des masques entre la base feu  et la ligne... En pratique, il faut mettre des tubes dans toutes les FOBpour avoir des distances raisonnables.

Si je ne fais pas erreur, on compte une portée pratique aux 2/3 de la portée maximale pour avoir une CEP acceptable. Sur la portée maximale on doit être à des CEP de l'ordre de 200m ; qui plus est en montagne au vu des dénivellés ça doit être plutôt du tir "courbe" que "plongeant" , ce qui rapproche le projectile du comportement du mortier (CEP+)  toujours avec des bemols, vu que je suis pas vraiment artilleur...  =D

Tenez compte que les éclats de 155 sont dangéreux à ~250 m et si je ne fais pas erreur, cette distance de sécurité est donnée pour de l'infantérie protégée (tranchées, trous individuels, blindés) à découvert c'est plus....

C'est pour cela que l'artillerie de "proximité", MO 120 et/ou Canon 105 est également utile...

Citation de g4lly.

"Le pire dans cette histoire c'est que la section Carmin2 a continu a donné des ordre de correction de tir tout au long de l'apres midi.

Les tir d'artillerie aurait donc pu etre déclenché au pres des élément de tète après une demi heure de combat ... quand le dialogue radio a repris.

En attendant un tir sur l'arriere des taliban et sur la crete sud sur laquelle on avait pas de soldat engagé ... aurait pu contraindre le combat dans l'axe et interdire "l'encerclement" puis le repli des talibans.

Visiblement c'est ce qui s'est produit lors de l'entrée en action des MO120 ... qui ont permis de dégager les flanc et de reprendre position dans le village."

Oui, mais s'il y avait eu une base feu dans la FOB, il y aurait eu un OA auprès du chef de colonne... Et il aurait fait le boulot avant, en préparant les tirs...

Pour l'équipe des FS US,  il y avait un Jtac semble-t-il. Mais, comme je ne connais pas leur manière de faire...

S'il y a un artilleur dans la salle... :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, mais s'il y avait eu une base feu dans la FOB, il y aurait eu un OA auprès du chef de colonne... Et il aurait fait le boulot avant, en préparant les tirs...

Pour l'équipe des FS US,  il y avait un Jtac semble-t-il. Mais, comme je ne connais pas leur manière de faire...

S'il y a un artilleur dans la salle... :lol:

Les tir indirecte depuis la base feu ... ou même les abords ... l'observateur d'artillerie voit pas bien les impacts ... a cause de la fumée de la pente toussa ... donc il peut tirer au abords - flanc ennemi qui déborde, arrière pour empêcher les manœuvre et les renfort etc. - mais pas au plus près. Même une observation par predator une fois la bataille engagé doit par être super évidente pour identifier les impact d'artillerie par rapport au position des fantassins quand c'est le bordel.

Par contre le fait d'avoir des gars capable et en position d'apporter les correction de l'intérieur de la section accroché permettent de rapprocher les tir en limitant le risque et de coordonner riposte arme légère/repli par bon et séquence de bombardement entre la section sous le feu et l'artillerie. De plus les témoignage disent que malgré le bordel les soldats on gardé des actions coordonnées donc a priori y aurait eu moyen d'organiser un appui lourd plus tôt de manière relativement sûr même au près.

Pour l'observation d'artillerie ... normalement les JTAC font ça parfaitement, mais les officier français aussi ... et si l'opération était correctement préparé ... n'importe lequel des gus aurait du pouvoir commander un appui juste en regardant les quadrillage sur sa carte topo et en apportant les correction au vu des impacts.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a pas mal de forces militaires qui arrivent via le tadjikistan opu l'ouzbékistabn, je suppose que le pétrole doit aussi arriver par là-bas en partie (et de plus loin, par la russie ?). Sinon, la solution la plus simple est d'envoyer sur place les centaines de KC135 et KC10 de l'ANG... après tout, les vehicules militaires sont prévus pour fonctionner au kérozène.

oui mais tout ça doit passer par la Russie, pays qui a menacé de prendre des mesures contre l'OTAN si on continuait à les faire c....... dans le Caucase

les KC135 ( etc....) doivent passer par l'espace aérien pakistanais il me semble ?

ça ne les dérange pas quand les FS américains font des incursions ciblées dans leures zones tribales pour aller chercher des talibans, ou quand des Predator de la CIA détruisent chirurgicalement une femre où s'abritaient des dizaines de chefs talibans, et voilà qu'une frappe aérienne rate et que désormais ils en veulent aux USA ! s'ils ne sont pas content, ils n'ont qu'à régler leurs problèmes seuls (mais alors là, je crainds le pire pour l'afghanistan...).

les frappes aériennes ratées sont une spécialité des USA ( chaque semaine son massacre en ce moment ), à croire qu'ils n'en n'ont rien à foutre de bombarder des zones habitées du moment qu'ils croient qu'il y a des talibans en dessous : au final, ils sont en train de faire basculer la population afghane du coté des talibans et de nous brouiller avec le pakistan.......

D'ailleurs, en combattant en afghanistan, on oblige les talibans à affronter la coalition et donc a laisser le pakistan relativement tranquille, et donc on évite qu'ils y prennent le pouvoir, et qu'ils prennent le controle d'armes nucléaires...

tu surestimes la capacité des islamistes à prendre le pouvoir au Pakistan

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,500
    Total Members
    1,550
    Most Online
    am60
    Newest Member
    am60
    Joined
  • Forum Statistics

    20,878
    Total Topics
    1,311,477
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries