Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Afghanistan] Archive


Recommended Posts

http://art-ds.blogspot.com/2009/02/les-ouzbeks-ne-seront-pas-une.html

Les Ouzbeks ne seront pas une alternative pour les USA...

Mercredi, le Président Ouzbek a déclaré qu'il permetterait aux Etats-Unis de faire transiter ses expéditions NON militaires par son Territoire à condition que les lois Ouzbeks soient respectées.

Le Turkménistan a affirmé la même chose. Certainement une petite tape Russe pour faire passer le message selon lequel les pays Pro-Russes ne sont pas fermés aux USA. D'ailleurs les Russes tiennent à discuter avec les USA du Caucase lors de la rencontre qui est prévue en marge du sommet Russie-USA en avril lors du sommet de l'OTAN à Strasbourg-Khiel.

Rappelons que les USA ont été évincés de deux EX-républiques de l'Union Soviétique que sont l'Ouzbekistan en 2005 et le Khirgiztan cette année. Tout ceci ne laisse pas de grandes marges de manoeuvre aux américains qui ne peuvent pas trop compté sur l'Iran malgré les appels du pieds. L'Iran qui est assez marqué par les revers américains de l'ère Bush malgré l'aide apportée dans des affaires délicates.

Le Pakistan est la seule voie qui s'offre aux USA et à l'ISAF accesoirement. Ce qui explique l'intensification des combats dans les zones tribales du Pakistan, le cessez-le-feu dans le Swat, les déclarations anti-Al-Quaïda d'Islamabad, la chasse aux sorcières contre l'ISI et dernièrement la prise de plein pied de la CIA et des américains sur le sol Pakistanais. Ce qui fait cher payé les attentats de Bombay pour le gouvernement d'Islamabad. Mais bon, c'est ça ou une absence totale d'appui dans les tensions face au voisin indien. Ce qui explique la bonne coopération pakistanaise à l'heure actuelle.

Néanmoins, rappelons qu'accesoirement des alliés tel que la France ont des points d'encrage dans la région. Ce qui ne laisse pas non plus l'ISAF et les USA sans solution. Mais l'apport logistique (très impressionant côté américain) est moindre côté français où "le combattant" est privilégié.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 4.4k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Les Talibans construisent des routes



Les Talibans ont mis en œuvre 25 tracteurs et 1 bulldozer pour construire une autoroute reliant Kandahar à 4 autres provinces notamment le province de Helmand dans le sud du pays.

Un commandant Taleb responsable de cette région a confirmé aux journalistes que les Talibans ont commencé la construction de cette route pour faciliter le déplacement de la population et leur apporter une vie meilleure.

A la question pourquoi d’un côté vous tuez les travailleurs des firmes étrangers et de l’autre, vous construisez des routes, le responsable taliban a répondu que son mouvement ne voulait pas voir des routes et des bâtiments construits avec l’argent des occupants anglais et américains.

Ce même responsable a dévoilé un autre projet des talibans qui consiste à construire un nombre important d’école et de prendre en charge l'ensemble des mosquées où il n'y a aucun activité religieux.
Ce commandant a conclue que son mouvement envisage ce genre de projet sur l'ensemble d'Afghanistan


http://www.afghanpaper.com/jbody.php?id=7932
http://afghani.forumactif.com/general-f1/les-talibans-ont-mis-en-ouvre-25-tracteurs-et-1-bulldozer-t2339.htm
Link to comment
Share on other sites

Merci Barbaros, je me suis vraiment bidonné en lisant ton message. Des talibans qui construisent des écoles :lol: Des écoles pour apprendre aux petits garçons à aller se faire sauter sur un poste de contrôle? A traiter leurs sœurs et leur mère - plus généralement les femmes - comme de la merde?

Comme à deux balles (M43)

Link to comment
Share on other sites

ce qui serait une erreur et du pain beni pour la propagande talibane

Alors que faire ? Parce qu'en imitant ce que les occidentaux font, la population verra jamais la différence (si elle la voit déjà au quotidien) dans cette fameuse "battle for hearts and minds" (si toutefois serrer des mains et donner des M&M aux gosses a un quelconque impacte...)

Link to comment
Share on other sites

c est verifiable cette histoire de construction de route? :rolleyes: 

ca me semble tres etrange que une chose ainsi se passerait sans etre remarque...sauf si la ''route'' est un bande de 5m de large sur 1km de long de cailloux un peu plus applatit que les autres.

Link to comment
Share on other sites

Protestations contre les Usa a Ghazni...

Sinon le nombre de Talibans serait en net augmentation, ils étaient:

2007: entre 7 000 et 10 000 Talibans

2008: entre 10 000 et 15 000 Talibans

Ils se nourrissent de la frustration et du dégoût de l'occupation de la population...

Hier des soldats américains ont pénétré dans une mosquée à Ghazni, ils ont attaché les mains des fideles, jetté le coran dans tous les sens et tiré sur les murs avant de quitter les lieux.

Ce crime a été commis sans aucun raison et les afghans étaient simplement entraine de prier.

Justs après la prière, des milliers de habitants sont sorti dans les rues et crier leur colère, la police est intervenu blessant plus de 6 personnes.

Les soldats américains creusent leur tombes en jouant sur les sentiments religieux des afghans et je n'arrive pas à comprendre que cherche t il vraiment en se comportant de cette manière.

J'ai réellement l'impression que les afghans sont orphelins d'une manière général où chacun vient faire ce qu'il souhaite à l'intérieur de leurs domicile.

Voici l'info en Dari

http://www.afghanpaper.com/jbody.php?id=8026

Sur Al-jazeera:

Protests over Afghan 'mosque raid' turn violent - 27 Feb 09

M22gzw9Oztk&eurl

Link to comment
Share on other sites

Sauf que les chiffres du nombre des Talibans, ce n'est pas ce qu'il y a de plus fiable, bien difficile en effet de distinguer tout ce petit monde et d'en publier un recensement crédible vu l'éparpillement des miliciens (rien que dans les zones tribales). A prendre avec des grosses pincettes et des gants (+lunettes de protection) ces chiffres…

Link to comment
Share on other sites

<ouais bon barbaros je veux pas être méchant mais ta source afghan paper m'a l'air d'etre un flan version bouillie pour chat islamiste (et en plus ca sert pas à grand chose de mettre un lien que personne n'est en mesure de verifier en terme de contenu ....)

on est sur un forum français donc des liens en français c'est mieux ou en anglais

au pire si c'est important (vu le ton propagandiste) une traduction google mais pas des liens qui servent à rien et qui sont fortement sujet à caution si tu vois ce que je veux dire>

Link to comment
Share on other sites

<ouais bon barbaros je veux pas être méchant mais ta source afghan paper m'a l'air d'etre un flan version bouillie pour chat islamiste (et en plus ca sert pas à grand chose de mettre un lien que personne n'est en mesure de verifier en terme de contenu ....)

on est sur un forum français donc des liens en français c'est mieux ou en anglais

au pire si c'est important (vu le ton propagandiste) une traduction google mais pas des liens qui servent à rien et qui sont fortement sujet à caution si tu vois ce que je veux dire>

C'est pour sa que j'ai mis la vidéo de Al-jazeera en Anglais pour constater la crédibilité de cette information.. ;)

Link to comment
Share on other sites

http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/asia-pacific/7914941.stm

Protest at Afghan 'mosque raid'

There have been angry protests in the Afghan province of Ghazni at what locals say was a raid on a mosque by international forces.

A number of people were hurt when police clashed with protesters.

A Nato spokesman said there were no indications its troops were in the area on Thursday when the incident was said to have occurred.

Some reports say shots were fired in the mosque and also that a Koran in the building was damaged.

One protester told Associated Press he saw Polish forces at the mosque in the village of Dhi Khodaidad.

A Polish defence ministry spokesman told the news agency he had "no information at all about any kind of incident concerning Polish troops in Afghanistan".

Ghazni police chief Mohammad Zaman said that the protest turned violent as the crowd threw rocks at police who responded with gunfire.

He said the situation had now calmed down.

"We don't know if the Polish forces entered a mosque or not, but the protesters are claiming that," Mr Zaman said.

Afghanistan's southern provinces continue to be Taleban strongholds.

Link to comment
Share on other sites

donc on a prétendument des soldats us puis après des soldats polonais... Je ne suis pas expert linguiste ni même en drapeaux mais je crois hein, on ne sait jamais, qu'il y a une "petite" différence entre le polonais et l'anglais et entre le drapeau américain et celui polonais.

Link to comment
Share on other sites

donc on a prétendument des soldats us puis après des soldats polonais... Je ne suis pas expert linguiste ni même en drapeaux mais je crois hein, on ne sait jamais, qu'il y a une "petite" différence entre le polonais et l'anglais et entre le drapeau américain et celui polonais.

Surtout que les Polonais très catholique .. Y avait un truc à creuser pour le pourrissement du conflit voulu par les Talebs . Ils sont pas si fort finalement . Mais j'ai pas entendu cette nouvelle sur les médias Français , vous en avez entendu parler vous ? (je remet pas l'information en cause ,je suis surpris du peu de couverture accordé à ce conflit ,c'est tout :)).

Link to comment
Share on other sites

Allez, un peu de bon nouvelle  ;)

Le succes grandissant du saffron en nord de Afghanistan, qui remplace peu a peu les champs d opiums la.

http://www.sfgate.com/cgi-bin/article.cgi?f=/c/a/2009/03/01/MNA415A7UB.DTL&type=printable

Saffron uproots poppies on farms in Afghanistan

03-01) 04:00 PST Herat, Afghanistan --

Haji Abdul Ghayoum squats over a plant that pushes a magnificent rainbow of color up from cracked soil. The 42-year-old farmer runs his weathered hands through the green leaves and purple petals. Next, he fingers the red stigmas - thread-like filaments that are changing this part of the world.

In an effort to eradicate opium production, the Afghan government, international aid groups and private businesses are distributing saffron crocus bulbs to farmers in this region along the Iran border. The farmers say their new crop is better suited to their religious beliefs (Islam prohibits the use and sale of illicit drugs) and, ultimately, is more profitable.

Worldwide demand for Afghan saffron is rising, and the price has doubled in the past year to an average of $1,360 per pound - or roughly 38 times what poppy farmers in the southern part of the country earn.

Saffron has many uses

Saffron is coveted not only as a spice - it's one of the world's most expensive - but as a fabric dye and perfume. It also has medicinal potential - in recent years, the pharmaceutical industry has identified saffron as a cancer suppressant, fueling even more demand for the crop.

As a result, poppy fields are starting to vanish in the northwest corner of Afghanistan, local officials say.

"It's not prohibited in Islam and we can make more money," said Nasir Ahmed Ataie, 40, a former poppy farmer who switched to saffron six years ago. "We want to grow saffron - no one is forcing us."

Saffron farmers in Herat province are also receiving support from the United States. Since 2004, the U.S. Agency for International Development has provided bulbs, fertilizer and training to farmers in seven districts,

"Saffron is a small but highly lucrative alternative to poppy that we and others are happy to support," said Loren Stoddard, director of USAID's Alternative Development and Agriculture Office in Kabul. "We anticipate sales of saffron to grow significantly over the next several years and provide a high standard of living for those farmers that can gain the ability to produce this high-value product with exacting standards."

Mohammed Ismaeil Hedarzada, Herat's Agriculture Ministry director, estimates at least 1,000 provincial farmers harvested between 1,300 and 1,750 pounds of saffron in 2008. "Saffron production has increased every year in the past three years," he said. "Now (512) acres of land are used for growing saffron."

Herat's hot and dry summers are conducive for cultivating the saffron crocus, and the plant is capable of enduring the province's harsh winters. Saffron also typically produces greater yields and fetches more money per acre than poppies, farmers and distributors say.

The growers also say saffron doesn't require as much labor or water as poppy plants - a significant selling point in light of Afghanistan's continuing drought. Saffron fields are irrigated only once or twice during the winter gestation period. The saffron bulbs, which are fertile for up to seven years, are planted in August and September, and the flowers are harvested in November and December.

"We can grow four times more saffron than poppies," Ataie said.

"We've seen an increase for demand in markets outside of Afghanistan, along with an increase in prices every year since we started," said Ghafair Hamid Zaie, 24, whose family established Afghan Saffron in 2006, one of the nation's largest saffron exporters.

Zaie attributes the growth to more farmers mastering growing and processing techniques. Pure saffron derives from the three red stigmas protruding from the center of the crocus, which has purple petals. Zaie says most farmers previously extracted stigmas with their bare hands and then dried filaments on sheets for days under the sun. That, Zaie said, led to contamination. "Pure saffron must be clean, or it will not get a very good price," he said.

Herat farmers now use latex gloves when handling stigmas and dry the filaments in a sifter over a wood-burning fire, the traditional Italian method. The dried saffron is then stored in plastic bags.

The Iran connection

Some Afghan farmers say they learned to grow saffron while taking refuge in Iran during the Soviet invasion of the 1980s. Ghayoum, for example, spent two decades cultivating saffron in Iran, the world's largest producer, before returning to Afghanistan in 2000. Today, he shares his expertise with 30 other farmers on nearly 500 acres they rent on the edge of Herat city. Ghayoum estimates he has trained 300 farmers in the past eight years, including 20 who once cultivated poppies.

"We are a Muslim country, so even the ground here prays to God," Ghayoum says. "If poppy seeds are planted, there will be no harvest for three years - you won't even to be able to grow wheat."

To be sure, the saffron boom hasn't slowed opium production elsewhere in Afghanistan, according to the U.N. Office on Drugs and Crime. Officials there say the poppy is still the crop of choice in seven of the country's 34 provinces, particularly in the south, where Taliban insurgents thrive.

Even with a slight decrease in poppy production last year, Afghanistan produces more than 90 percent of the world's opium. The Taliban, along with other militant groups and organized-crime rings, hauled in as much as $300 million in 2007 from opium trafficking, according to the U.N. office on drugs. Most of that money, it is widely recognized, is used to fund the insurgency against NATO troops.

But with more farmers being introduced to saffron, Zaie and others expect the crop to continue to gain popularity across Afghanistan. Since many farmers have requested bulbs, there is already a shortage.

In the meantime, Ataie says the collective he started six years ago with just two other farmers now numbers 600.

"It's no sin to grow saffron," Ataie said. "The poppy is good for the smugglers, but it's no good for farmers."

Link to comment
Share on other sites

En français, il s'agit du safran. Cela rapporte combien à l'hectare ? Sans aucun doute moins que la précédente culture.

Le pavot ne rapporte pas énormément, aux paysans, juste que c'est une culture pluriannuel en Afghanistan. Le safran n'est pas substituabale partout, ce sont des fleurs de crocus assez fragiles meme si c'est une culture traditionnel en Inde, Iran et au Pakistan, il faut des terroir spécifique. Avant la période de talibanisation il y a eu plusieurs grand projet de culture de plantes aromatiques avec des methode moderne d'irrigation et de serre, mais tout a disparu avec les étudiants...

Link to comment
Share on other sites

En français, il s'agit du safran. Cela rapporte combien à l'hectare ? Sans aucun doute moins que la précédente culture.

La production de cette épice est une opération délicate. La cueillette se fait manuellement à l’aube juste avant le lever du soleil et consiste à la récupération (émondage) des seuls stigmates sur les fleurs violettes des crocus sativus à raison d’environ 600 fleurs à l’heure. A raison de trois pistils rouges par fleurs, le stigmate est en effet l’extrémités supérieures du pistil, il faut environ 150 000 fleurs pour faire un kilo et près de cinq kilos frais pour faire un kilo séché. Ce procédé de récolte fastidieux explique la cherté du safran sur les marchés, un prix qui peut avoisiner 25 000 euros le kilo

Sayonara

Link to comment
Share on other sites

Mais au moins cela permet d'enrichir les plats (et aussi les paysans) et pas d'enrichir des narco traficants et pourrir la vie de nos chères têtes blondes. tout le monde y gagne.

D'ailleurs, merci pour l'infos, je ne savais pas que le safran était du pollen de crocus.

Link to comment
Share on other sites

Les forces alliés ne gagneront jamais en Afghanistan, estime le Premier ministre canadien


Image IPB



Le Premier ministre canadien Stephen Harper a déclaré dimanche que les forces alliées ne parviendraient jamais seules à vaincre l'insurrection des talibans en Afghanistan.

Harper demande en conséquence aux Etats-Unis de trouver une stratégie de sortie viable, avant d'encourager les autres pays à faire plus dans l'avenir.

"Nous n'allons pas gagner cette guerre seulement en restant" en Afghanistan, a estimé Harper dans une interview diffusée par CNN dimanche. "Très franchement, nous n'arriverons jamais à battre l'insurrection. A mon avis, l'Afghanistan a toujours eu dans son histoire une insurrection d'une forme ou d'une autre. Alors ce qu'il nous faut en Afghanistan, c'est un gouvernement qui soit capable de gérer cette insurrection", a conclu le chef du gouvernement canadien.

Barack Obama vient de décider de renforcer la présence de l'armée américaine, avec 17.000 militaires supplémentaires en Afghanistan. Le Canada a déjà perdu plus de 100 soldats dans ce pays. AP

>>> http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/international/asiepacifique/20090302.FAP8037/les_forces_allies_ne_gagneront_jamais_en_afghanistan_es.html
Link to comment
Share on other sites

Bien sûr que l'ISAF ne gagnera jamais cette guerre... Puisque c'est à l'armée afghane de la gagner. Le but de l'ISAF est de contenir ces raclures de barbus le temps que l'ANA et les forces de police afghanes soient suffisamment aguerries/fiables/compétentes pour prendre le relais, que le pouvoir politique soit stabilisé et que la population ait accès à une vie sensiblement plus décente que sous ces fanatiques à deux zlotys.

Une fois que les gens verront qu'ils ont plus à gagner à ne pas vivre sous la coupe des talibans, ces derniers perdront l'appui de certaines franges de la population et ils perdront la guerre. Ils ne pourront dès lors que se lancer dans des opérations montées depuis le Pakistan. Et là c'est l'ANA qui entre en jeu pour verrouiller la zone.

Restera plus qu'à traquer cette vermine dans les montagnes et les éradiquer comme des cancrelats. On pourrait même en profiter qui sait pour faire une virée au Pakistan et s'occuper des islamistes histoire de nettoyer l'armée les services de renseignement.

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...