Sign in to follow this  
jeanmi

[Afghanistan] Archive

Recommended Posts

@ Bruno

Si le problème est au Pakistan, c'est au Pakistan qu'il faut le régler...

Faut pour cela qu'on ait à nouveau des couilles

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si le problème est au Pakistan, c'est au Pakistan qu'il faut le régler...

C'est aussi ce que je pensais. Les talibans ont de bonnes bases arrières dans les régions tribales, mais y étendre la guerre serait revenir à un vietnam où malgré la situation compliquée et la manque d'effectif une augmentation du champ de bataille vers le cambodge avait été décidée.

Les russes avaient dit aux américains avant l'attaque de 2001 que l'afghanistan serait pire que le vietnam, et la situation semble en effet être le cas :

- les talibans se rapprochent de kaboul

-le nord est à nouveau visé par un IED (1 tué allemand, 3 blessés)

Le soucis avec l'enlissement, c'est que la population entière va se penser envahie et les effectifs des talibans ne vont cesser d'augmenter. Le solution serait simple : conclure la guerre par une victoire rapide, mais on voit mal comme on pourrait arriver à ce résultat, même avec un effort conséquent de la part des USA.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais non, la bonne facon de faire est de pousser les pakistanais à faire le boulot eux-mêmes, en les soutenant, un peu comme les US ont fait pendant l'opération anaconda avec l'alliance du nord.

Share this post


Link to post
Share on other sites

BERLIN - Le ministère allemand de la Défense a déclaré vendredi que trois civils avaient été tués par les forces de sécurité à un poste de contrôle du nord de l'Afghanistan. Les deux voitures des victimes auraient refusé de s'arrêter malgré des sommations.

Selon le porte-parole ministériel Thomas Raabe, l'incident s'est produit jeudi soir à un point de contrôle du sud-est de Kunduz tenu par la police afghane et des soldats allemands.

La police afghane et l'armée allemande ont ouvert une enquête. On ignorait notamment si des soldats allemands avaient tiré. AP

Ça ne s'arrange pas en Afghanistan.... ^-^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense aussi qu'un soutien en matériel au Pakistan et a son armée (voire leurs mettre quelques chasseurs+pilotes a disposition) serait l'idéal pour régler le problème des bases arrières/centre de formation au parfait petit djiaidiste.

Mais il parait qu'une bonne partie de cette armée justement, et de l'administration pakistanaise en général est infiltrée par les islamistes (cf les américains qui leurs ont donné des systèmes de protection des armes nucléaires).

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ Bruno

Faut pour cela qu'on ait à nouveau des couilles

Et beaucoup de SAMPT pour intercepter d'éventuelles représailles… si vous voyez ce que je veux dire.

N'est-ce pas là d'ailleurs LE vrai blocage concernant une intervention au Pakistan ?

Ça et peut-être l'entrée de l'Inde dans le conflit, si tel était le cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le fait aussi qu'il n'y a toujours pas de président, que l'ISI est pourrie jusqu'à la moelle ou presque, les attentats contre les autorités de l'Etat et tous les sujets dont tu as parlé. Ce qui en fait un paquet de raisons d'attendre un peu puis d'aider le Pakistan.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est la politique qui a été suivie depuis 2001 avec Musharraf mais qui se heurte à un obstacle de taille :

une partie de l'armée et de l'ISI ne souhaitent pas la défaite des talibans et des islamistes car ceux-ci sont un moyen d'étendre l'influence du Pakistan sur l'Afghanistan ce qui est vu comme un facteur important géo-stratégiquement parlant dans le cadre de la confrontation avec l'Inde

en gros, le Pakistan alterne vis à vis des talibans la répression et le laisser-faire voire les aide pour certains services ( en cachette du gouvernement ? ) ......

je suis loin d'être sur qu'un gouvernement pakistanais puisse se lancer dans un volte face complet et espérer ne pas subir un coup d'état militaire

PS : je pense que personne ne parle de confrontation militaire avec le Pakistan ?    ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans publier un important joueur dans ce billard à trois bande, la Chine, qui est un partenaire tres important du Pakistan, nottament militaire et technologique, et qui a les moyens d'influer sur la politique interieur pakistanaise.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne vois pas l'intérêt de la Chine à voir un Pakistan déstabilisé par les taliban. Au contraire, pour continuer le commerce et préserver son port à Gwadar vaut mieux un régime stable qui aide à la lutte contre les fondamentalistes qui touchent de plus en plus le Xinjiang (je ne suis pas sur de moi) enfin là où se trouve les ouïgours.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit bonjour de la Kapisa où depuis 48 h nous étions en "camping à la ferme", c'est-à-dire dans la nature pour sécuriser une de nos vallées.

C'était aussi l'occasion de nous croiser puisque la CCL, la 1 et la 2 étaient parties prenantes dans cette opération.

Les familles du 8.

Avec ou sans trou de combat?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les familles du 8.

Avec ou sans trou de combat?

Provocateur va.... :lol: Ils n'ont plus de pelles comment veux-tu qu'ils creusent... :lol:

Ceci dit (par rapport à ton autre post) creuser des trous individuels une grande partie de la nuit à la place de dormir ; c'était une "punition" habituelle à l'Ecole des Fus, pour ceux qui ne "décoinçaient" pas assez vite par exemple (je signale moi "rapide" très peu creusé, chef... =D) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et beaucoup de SAMPT pour intercepter d'éventuelles représailles… si vous voyez ce que je veux dire.

N'est-ce pas là d'ailleurs LE vrai blocage concernant une intervention au Pakistan ?

Ça et peut-être l'entrée de l'Inde dans le conflit, si tel était le cas.

Tu y pense vraiment, une agression du Pakistan est la pire chose, le gouvernement tombe car le soutien étranger n'y est plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne pense pas que quique ce soit envisage un conflit avec le pakistan mais des incursions "sérieuses" et régulières au pakistan permettraient sans doute de compliquer la vie des taliban.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne pense pas que quique ce soit envisage un conflit avec le pakistan mais des incursions "sérieuses" et régulières au pakistan permettraient sans doute de compliquer la vie des taliban.

et tu crois que le gouvernement et la'rmée pakistanaise regarderaient sans rien dire leur territoire être envahi ou bombarder ............. ?

pour mémoire, sans aller jusqu'à répondre militairement ils peuvent fermer leurs frontière et espace aérien aux troupes de l'OTAN ce qui isolerait les dites troupes en Afghanistan ( les alternatives sont de passer par l'Iran ( sic ) ou la Russie ( et vu l'actualité récente avec la Russie ) ) sans ravitaillement  :O

Share this post


Link to post
Share on other sites

et tu crois que le gouvernement et la'rmée pakistanaise regarderaient sans rien dire leur territoire être envahi ou bombarder ............. ?

pour mémoire, sans aller jusqu'à répondre militairement ils peuvent fermer leurs frontière et espace aérien aux troupes de l'OTAN ce qui isolerait les dites troupes en Afghanistan ( les alternatives sont de passer par l'Iran ( sic ) ou la Russie ( et vu l'actualité récente avec la Russie ) ) sans ravitaillement   :O

d'accord avec ça, ils ont les moyens de nous compliquer les choses (déjà pas simples  :-[).

Mais d'un autre coté crois tu vraiment que le Pakistan accepterai d'entrer en conflit ouvert avec la coalition ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

justement , c'est une réponse possible à un niveau d'intervention trop élevé de la coalition ( car il y a déjà des attaques par drônes ) en territoire pakistanais sans aller jusqu'au conflit ouvert ...........

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne pense pas que quique ce soit envisage un conflit avec le pakistan mais des incursions "sérieuses" et régulières au pakistan permettraient sans doute de compliquer la vie des taliban.

Je serais à 100% pour, mais je crois que ça se fait déjà discrètement en association avec l'armée pakistanaise, alors vu qu'il serait risqué de passer pour des envahisseurs auprès de la population afghane (ça renforcerait à fond les islamistes ...), il vaut sans doute mieux soutenir les opé de leur armée, continuer à les aider sans trop s'impliquer en territoire pakistanais.

Par contre, faudrait renforcer les moyens en A...stan (surtout les hélicos d'appui-feu/protection) pour butter davantage de Talibans et pouvoir riposter plus vite et encore plus efficacement quand ils attaquent les bases et surtout les convois.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'armée italienne fâchée par un article du Point

Notre article dans l'édition papier du Point de cette semaine a provoqué un certain émoi à l'état-major de l'armée italienne, à Rome. Nous y rapportons une information qui nous a été livrée par plusieurs sources françaises, à savoir que les patrouilles de soldats appartenant au contingent de la région centre, alors sous commandement italien, dans la vallée de l'Uzbeen, ont été interrompues à partir du 13 février, date de la mort d'un soldat italien dans cette région.

Nous écrivons : "La secousse avait été suffisamment rude pour que les Italiens évitent ensuite toute incursion dans la zone. Celle-ci était restée vierge de toute présence de soldats étrangers durant près de six mois, jusqu'au 8 août", date de la reprise des patrouilles par le commandement français, qui avait relevé les Italiens deux jours plus tôt. Interrogé par le quotidien La Repubblica , un porte-parole de l'état-major français refuse la polémique, mais déclare : "Ce qu'ont fait ou n'ont pas fait les Italiens dans la région de Surobi est inscrit aux actes de l'Isaf." Comme hommage, on a fait mieux... Toujours dans La Repubblica , le général Giuseppe Valotto, chef des opérations de l'armée italienne, regrette "une réaction à chaud", mais ne dément pas que la zone concernée ait été laissée six mois sans présence militaire occidentale. Il réplique en insistant sur le fait que la spécificité italienne consiste à dialoguer avec la population locale : "C'est ce qui caractérise notre présence, c'est inscrit dans notre ADN (...). Moi aussi, je me suis rendu dans cette zone. Ces opérations d'assistance (conduites par l'armée italienne) ont été régulières."

http://www.lepoint.fr/actualites-monde/l-armee-italienne-fachee-par-un-article-du-point/1648/0/270092;jsessionid=F82144A81C23A9EDCD514B37121AD6C1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest barbaros pacha

Pour les Afghans, les forces de l'OTAN sont une armée d'occupation, par Gérard Fussman


L'embuscade qui a coûté la vie à dix soldats français a rappelé aux Français que l'Afghanistan était toujours en guerre, sept ans après l'intervention des troupes américaines censées le libérer du joug des talibans, et qu'elles ont effectivement libéré de celui-ci.

L'embuscade a été tendue sur une route très fréquentée dans l'Antiquité. Depuis la construction de la route de Peshawar à Kaboul par Sarobi (le Zaroubi des dépêches d'agence) et les gorges du Tang-i Garu, c'est-à-dire depuis près d'un siècle, c'est une route de caravanes. Quand nos soldats y patrouillent, c'est pour protéger le flanc est de la grande base américaine de Begram, qui protège Kaboul et sur laquelle débouche cette route. Mais dire aux citoyens français quelle est la vraie mission de nos troupes à Özbin n'est pas inutile.


La patrouille a été surprise. Les commentateurs militaires nous disent que c'est faute de reconnaissance aérienne et qu'il faudrait des soldats des forces spéciales pour recueillir davantage d'informations. Mais il y a là de nombreux villages, peuplés de gens parlant pachaï ou/et pachto. Au bout de sept ans, sommes-nous si impopulaires que ceux-ci ne livrent aucun renseignement aux troupes venues les libérer ? La vallée d'Özbin est fort proche de la vallée du Panchir, fief du commandant Massoud, dont les héritiers spirituels sont au pouvoir à Kaboul. Même les Panchiris ne soutiennent plus les troupes de l'OTAN ?

La situation est-elle si désespérée qu'on ne puisse patrouiller sur cette route sans mettre en oeuvre une centaine d'hommes au moins et de nombreux blindés ?

La réalité est que les troupes de l'OTAN sont dans une situation pire que les troupes soviétiques. Les Soviétiques tenaient contre le monde entier. Le Pakistan, les pays du Golfe, l'Arabie saoudite, les Etats-Unis d'Amérique et, bien sûr, la France aidaient les "combattants de la liberté". Les talibans, les héritiers de ces "combattants de la liberté" et parfois conduits par les mêmes chefs (Gulbuddin Hekmatyar), sont théoriquement seuls au monde, condamnés même par les Etats issus de la disparition de l'URSS et les Etats à majorité musulmane. Mais les troupes de l'OTAN ne contrôlent pas plus l'Afghanistan que ne le faisaient les Soviétiques.

La raison en est simple : elles se conduisent et sont perçues comme une armée d'occupation. Les images diffusées après l'embuscade d'Özbin rappellent à ma génération les images des combats en Algérie. A Kaboul, l'ambassade des Etats-Unis et quartier général des forces de l'OTAN est une forteresse protégée par de hauts murs, des sacs de terre, et en première ligne de la chair à canon : des soldats afghans armés d'une simple kalachnikov.

Quand une patrouille américaine en sort, les soldats sont en tenue de camouflage comme s'ils partaient en expédition dans la jungle. Mieux vaut ne pas suivre une de leurs voitures, et encore moins une voiture des "mercenaires civils" nombreux en Afghanistan : ils n'hésitent pas à tirer sans avertissement dès qu'ils se croient menacés.

Quant aux coopérants civils, ils ne sortent pas de leur quartier aux murs hérissés de barbelés. S'ils circulent en ville, c'est dans des 4 × 4 aux vitres teintées, blindés souvent, et hérissés d'antennes. Leur salaire est sans commune mesure avec le salaire d'un Afghan moyen et leur prétention vis-à-vis des Afghans qui travaillent avec eux incommensurable.

Comment veut-on que les Afghans ne se sentent pas dans un pays occupé ? Comment veut-on qu'ils ne se sentent pas plus proches des combattants qui vivent comme eux et qui meurent pour une foi qui est la leur que d'étrangers dont ils ne voient que les armes, les gilets pare-balles, les blindés et les bombardements ? Comment veut-on qu'ils se sentent proches d'un gouvernement théoriquement élu, en fait héritiers d'un commandant Massoud haï par les Hazaras et à Kaboul pour les massacres qu'il y a commis, haï par les Pachtounes parce qu'il n'était pas pachtoune et qu'à leurs yeux il a usurpé le pouvoir ?


AGIR AUPRÈS DES AMÉRICAINS


Ce n'est pas que la présence occidentale n'ait pas été bénéfique : réparation des routes, développement du commerce, ouverture de très nombreuses écoles (dont personne ne sait ce qu'on y enseigne), dévouement de médecins et de certaines ONG, une assez grande liberté d'expression, pourvu qu'on ne parle pas d'islam... Mais tout cela est effacé par la très grande pauvreté de la majeure partie de la population, que le pays, même en état de paix, serait incapable de nourrir, et par le sentiment d'être occupé par des étrangers.

Les troupes françaises en Afghanistan sont ce que jadis on appelait des troupes coloniales. Les Britanniques se sont installés à Maiwand : pure provocation dans un pays qui enseignait à tous ses enfants que la destruction d'une armée britannique à Maiwand en 1880 était la fierté de la nation afghane. Pire, ces occupants sont des non-musulmans, et manifestement aucun pays musulman ne s'est rangé à leurs côtés. Aucun n'a envoyé de troupes en Afghanistan pour soutenir les Etats-Unis, même ceux qui n'ont rien à leur refuser : Arabie saoudite, Jordanie, Egypte, Nigeria. Nous envoyons des Mirage à Kandahar, mais aucun de ceux que nous avons vendus aux pays du Golfe n'y est en opérations.

Ce serait un crime de quitter l'Afghanistan. Il y a à Kaboul des Afghans qui se battent pour survivre, des gens qui ont cru en notre parole. On ne peut laisser revenir au pouvoir ceux qui interdisent aux femmes l'accès des écoles et des dispensaires et lapident les femmes adultères, pour qui l'éducation se résume à l'apprentissage par coeur du Coran. Mais il ne faut pas se dissimuler qu'ils ont l'appui de la population mâle, qui dans sa grande majorité partage les mêmes idées, et à qui aucune perspective n'est offerte, sauf celle d'un retrait prévisible, à terme, des troupes occidentales.

Ce n'est pas à un historien de dire aux politiques ce qu'ils doivent faire. Mais pour battre les talibans, il faut d'abord les couper de la population. Cela implique que les troupes occidentales se fassent discrètes dans leur action, que les Afghans aient au moins l'impression d'être maîtres chez eux, et que l'idéologie des talibans soit combattue, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. Tout cela dépend des Etats-Unis : militairement, économiquement, politiquement, nous ne sommes que leurs supplétifs. C'est auprès d'eux que nous devons agir.


>>>> http://www.lemonde.fr/opinions/article/2008/08/29/pour-les-afghans-les-forces-de-l-otan-sont-une-armee-d-occupation-par-gerard-fussman_1089354_3232.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

La durée de déploiement des soldats français en Afghanistan passe a 6 mois. C'est probablement pareil pour les autres OPEX.

L'AdT en profite pour envoyer des renfort d'artillerie, une batterie de mortier du 35RAP et un escadron du 1RHP en plus visiblement. Et des element proterre pour la protection de base.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La durée de déploiement des soldats français en Afghanistan passe a 6 mois. C'est probablement pareil pour les autres OPEX.

ça va faire des dégats ça : recrutement, réengagement, entrainement des forces, etc. Et pourtant, le commandement le fait : quelle en est la cause ? les réductions de budget, comme toujours :

-moins de besoin en transport aérien

- moins d'effectifs généraux mais toujours autemps d'OPEX, seule solution :allonger la durée de déploiement des troupes.

Incompréhensible selon moi. Je ne suis pas militaire, mais 6 mois consécutifs dans une ambiance de stress et de combat ça fait long.

Remarquer que c'est rien face aux américains ou aux canadiens qui dépassent facilement 9 à 12 mois de déploiements.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Remarquer que c'est rien face aux américains ou aux canadiens qui dépassent facilement 9 à 12 mois de déploiements.

18 mois meme pour les US mais eux sont officiellement en guerre.

Pour l'extension des mandat a 6 mois c'était quasiment déjà intégré, ça n'étonne donc personne. Le déploiement de proterre en Astan par contre je suis pas sur que ce ne soit pas une surprise.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest ZedroS

Pour l'extension des mandat a 6 mois c'était quasiment déjà intégré, ça n'étonne donc personne. Le déploiement de proterre en Astan par contre je suis pas sur que ce ne soit pas une surprise.

Perso ça me fait bizarre d'avoir d'un côté une réduction du format et de l'autre une extension de la durée des "tours" à 6 mois. Ca semble vraiment manquer de considération pour le fantassin 6 mois loin de chez lui, tout en étant une décision "facile" de bureaucrate loin de tout. Et c'est sans compter les problèmes à long terme que cela peut engendrer, entre les dégâts psychologiques, sur les familles/couples et les problèmes de recrutement.

Comment réagissent les premiers concernés d'ailleurs ? D'ailleurs j'ai un peu l'impression d'être le seul que ça choque, y aurait il de bonnes raisons de ne pas l'être ?  :rolleyes:

Pour proterre, hum, je viens de parcourir un peu le net dessus, ça semble rien de bien révolutionnaire, enfin, de mes yeux de néophyte...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour savoir convient de temps restent loin de chez eux les soldats, il faut intégrer l'ensemble du cycle de rotation  ; les périodes d'adaptation théatre (et ce n'est pas forcement à la maison...) ; la diversité des théatres, dont la multiciplicité accroit la tension et la complexité des cycles...

Bref, avant de grimper aux arbres......

L'armée avait un cycle de 4 mois présenté comme ideal, il semble qu'en pratique ça moins évident...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,535
    Total Members
    1,550
    Most Online
    perso69man
    Newest Member
    perso69man
    Joined
  • Forum Statistics

    20,966
    Total Topics
    1,341,409
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries