Montaudran

missiles sol-air d'épaule

Recommended Posts

On sait que les Stingers ont beaucoup été utilisé lors de la guerre d’Afghanistan contre les hélico Russe, ces derniers avait le SA-7 à la même époque puis le SA-14,  nous avons actuellement en France des Mistral qui ne sont déjà plus des missiles d'épaule.

La question est, cette classe d'arme est toujours en développement ? le Stinger et Sa-14 sont il toujours au catalogue ? ont il des remplaçants ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Stinger est toujours en service. Il y a eu plusieurs améliorations côté électronique : Stinger POST et Stinger RMP (Reprogrammable Microprocessor), ce dernier ayant un détecteur bibande IR/UV.

Les Russes ont développé la gamme des Igla pour prendre la suite des Strela (SA-7 et SA-14). Ils sont entrés en service dans les années 80 et différentes variantes sont sorties depuis : SA-16 (Igla-1) interimaire, SA-18 (Igla), SA-24 (Igla-S). Voir notamment cet article assez détaillé : http://www.checkpoint-online.ch/checkpoint/materiel/mat0032-missilessolairrusses.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour a tous

J’aurai quelle que question par rapport a se genre de matérielle qui est je trouve de plus en plus répandu dans les guérilla (notamment le cas de la Syrie)

-Comment fonction le principe en gros ?

-Quelle est la porté du missile(a la détection ,et la distance que peu parcourir le missile) ?

-Quelle sont les moyen de défense contre se genre de matérielle ?

-Ah partir de quelle taille ,un objet peu être détecté ?

-Peut on l'utilisé comme missile sol-sol ? est t-il efficace dans cette utilisation surtout...?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour a tous

J’aurai quelle que question par rapport a se genre de matérielle qui est je trouve de plus en plus répandu dans les guérilla (notamment le cas de la Syrie)

-Comment fonction le principe en gros ?

Autodirecteur thermique le plus souvent

-Quelle est la porté du missile(a la détection ,et la distance que peu parcourir le missile) ?Faible (le Mistral, qui est plutôt gros pour cette catégorie porte à 6km maxi à l'horizontale et 3 kms en altitude)

-Quelle sont les moyen de défense contre se genre de matérielle ? Leurre thermique et... voler assez haut

-Ah partir de quelle taille ,un objet peu être détecté ? Difficile à dire, mais plusieurs sources parle de la capacité à intercepter des missiles de croisières

-Peut on l'utilisé comme missile sol-sol ? est t-il efficace dans cette utilisation surtout...?ça a déjà été tenté je crois. L'idée est bonne car la vitesse supersonique compense la faible charge explosive et, surtout, laisse moins de temps à la cible engagée pour se mettre à couvert qu'un missile moins rapide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

-Peut on l'utilisé comme missile sol-sol ? est t-il efficace dans cette utilisation surtout...?

Mistral utilisé en Libye en AIR SOL (depuis les Tigre ou gazelle je ne sais plus)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Auto-directeur thermique le plus souvent

sa veut dire que le combattant pointe son missile dans la direction de l'aéronef ,il tir ,le missile parcours une certaine distance ,puis sont radar(placé dans le nez du missile je présume qui ,ne doit porté que dans une seul direction) s'active et cherche la cible chaude la plus proche ,ce dirige vers elle jusqu’à rentré en contact avec elle c'est ça ?

donc si je comprend bien ,on peu pas tiré sur un planeur ou un oiseau par exemple ? Un appareil électrique ?

Faible (le Mistral, qui est plutôt gros pour cette catégorie porte à 6km maxi à l'horizontale et 3 kms en altitude)

d'accord c'est vrais que c'est cour faible... la distance d'engagement est de 6km c'est ça ?

Leurre thermique et... voler assez haut

Donc a plus de 6km de hauteur...

ça a déjà été tenté je crois. L'idée est bonne car la vitesse supersonique compense la faible charge explosive et, surtout, laisse moins de temps à la cible engagée pour se mettre à couvert qu'un missile moins rapide.

D'accord ,parce que que si on part du même principe on "Auto-directeur thermique" c'est plus compliqué vus que les source de chaleur abonde plus au sol que dans le ciel... mais en tir direct avant que l'Auto-directeur thermique se mette en marche ça peu être désagréable a recevoir ! C'est quelle type de charge au juste ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois que l'autodirecteur se verrouille avant le tir.

Le plafond c'est 3 km et la distance max d'engagement c'est 6km.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois que l'autodirecteur se verrouille avant le tir.

Sa veut dire qu'il y a un système qui permet de verrouillé une cible juste par ça chaleur ,un peu comme un laser...

Donc efectivement on peu l'utilisé en Sol sol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excellente idée de fil !

Pour le tir air sol du mistral cela a été evoqué dans le fil Tigre je crois .2 missiles tiré sur un 4X4 pour un ou 2 but il me semble .

Mais l utilisation des missiles portatifs air sol en sol sol est trés ancienne .

De nombreux SA 7 ont été tiré ainsi pendant la guerre iran irak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois que l'autodirecteur se verrouille avant le tir.

Sur le Stinger oui, sur les trucs de première génération comme le SA-7 ou le Redeye, je ne serais pas étonné que ce soit un truc qui se dirige sur la "meilleure" cible après le tir (et sans véritable "verrouillage", donc qui peut changer pour une autre cible en cours de route).

Pour la capacité de détection, ca a dû beaucoup évoluer au fil des générations. Les premiers ne détectaient que les gaz des réacteurs (donc ne peuvent être tirés que dans les 6 heures de l'avion), les plus récents par contre...

Sa veut dire qu'il y a un système qui permet de verrouillé une cible juste par ça chaleur ,un peu comme un laser...

Rien à voir avec un laser. L'infrarouge permet de détecter la chaleur irradiée (si on a un simple "détecteur"), voire d'en faire une image (on parle "d'imageur"). L'avantage c'est que l'infrarouge permet d'identifier tout de suite des "points chauds" intéressants. Les premières contre-mesures étaient les leurres thermiques tout simples, une sorte de fusée éclairante encore plus chaude que les moteurs et qui constitue une cible plus tentante (il paraît aussi que les premiers missiles à guidage IR se dirigeaient parfois vers le soleil !).

Les contre-contre-mesures suivantes ont été de faire un concept de "verrouillage" j'imagien (en gros, de l'électronique dit : "si on t'as verrouillé sur ça, tu ne le lâches pas pour aller après une autre cible"), sans doute un peu "d'intelligence" ("si ta cible se dédouble et que l'une tombe comme une pierre, ignore cette dernière - c'est un leurre"), et le bibande ("c'est une cible tentante en IR, mais y'a rien dans la 2ème bande, ignore !"). Il y a aussi les DIRCM qui éblouissent l'autodirecteur du missile en "l'arrosant" avec un laser.

Pour le système de guidage, outre l'IR, certains vieux missiles comme le Blowpipe utilisaient un système encore plus ancien où le tireur continue à pointer son viseur sur la cible pendant le vol du missile, et le missile détecte s'il s'écarte de cette ligne de visée et corrige sa trajectoire. C'est compliqué à mettre en oeuvre (le tireur doit viser tout au long du vol), pas très précis et ca a été assez vite abandonné.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A priori de gauche à droite :

- un SA-7 (Strella ou "flèche" en russe) avec sa petite antenne IFF sous le tube

- un FN-6 chinois avec son gros couvercle

- un SA-16 (Igla-1 ou "aiguille" en russe) avec son drôle de nez pointu comme une grenade

- un SA-18 ou plus récent (Igla)

Tous on l'avant fermé pour protéger le missile contre les éléments extérieurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'ailleurs comment ca fonctionne les tirs d'armes avec l'iff sur des aéronefs "censés" être amis ?

Il suffit d'appuyer un bouton et c'est reglé ou cela demande des compétences un peu trop poussées pour le premier barbu qui s'en sert ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais peut etre dire une bétise mais pour moi l'IFF est limité à l'accrochage radar (c'est comme un transpondeur qui émet un signal "je suis un ami")

Je ne crois pas qu'en IR tu puisses distinguer ami d'ennemi mais plutot point chaud cible de point chaud leurre ou environnement (comme le soleil, d'ailleurs les premiers Redeyes, SA7 mais aussi Sidewinders avaient de facheuse tendance a partir dans cette direction)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans cette vidéo on peut voir le fonctionnement d'un leurre en situation réelle. Un SA-16 tiré par un rebelle contre un MI-8 il me semble. Le missile semble être détruit avant même d'atteindre sa cible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans cette vidéo on peut voir le fonctionnement d'un leurre en situation réelle. Un SA-16 tiré par un rebelle contre un MI-8 il me semble. Le missile semble être détruit avant même d'atteindre sa cible.

C'est le déclenchement de la fusée de proximité, le missile ne fait que passer a la hauteur de la cible, c'est alors qu'un capteur détecte la cible  que frole le missile et déclenche l'explosion annulaire. Ca permet de faire "mouche" meme si on passe plusieurs metre a coté de la cible.

Pour les Igla je crois que c'est un capteur magnétique qui sert a la proximité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais peut etre dire une bétise mais pour moi l'IFF est limité à l'accrochage radar (c'est comme un transpondeur qui émet un signal "je suis un ami")

Je ne crois pas qu'en IR tu puisses distinguer ami d'ennemi mais plutot point chaud cible de point chaud leurre ou environnement (comme le soleil, d'ailleurs les premiers Redeyes, SA7 mais aussi Sidewinders avaient de facheuse tendance a partir dans cette direction)

Pour l'IFF sur Stinger il faut ajouter une antenne radio qui interroge le transpondeur de la cible a la demande. Comme de toute facon les jet réponde rarement au demande d'identification je ne suis pas sur que ce soit tres utile d'interroger, surtout quand l'engagement dure un instant ce qui est généralement le cas dans un manpads engageant un jet filant pas loin de mach 1.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est le déclenchement de la fusée de proximité, le missile ne fait que passer a la hauteur de la cible, c'est alors qu'un capteur détecte la cible  que frole le missile et déclenche l'explosion annulaire. Ca permet de faire "mouche" meme si on passe plusieurs metre a coté de la cible.

Pour les Igla je crois que c'est un capteur magnétique qui sert a la proximité.

Et ici, le missile a explosé à une grande distance et n'a pas vraiment endommagé le MI-8 alors?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et ici, le missile a explosé à une grande distance et n'a pas vraiment endommagé le MI-8 alors?

Moi ce que je vois c'est une explosion tres proche de l'hélico. Apres 300g d'explosif ca va pas faire disparaitre l'hélico du ciel en un instant, mais ca peu l'obliger a faire demi tour et a se poser aussitôt qu'il trouve un endroit sur. La mécanique de l'hélico c'est assez résistant meme avec des éclat tout partout le rotor tourne sur l'inertie un moment et la la vidéo coupe un instant apres difficile de savoir, mais si l'gélico s'était crashé il l'aurait filmé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour moi il a explosé quand même loin du Mi. Une centaine de mètres au moins...

Fait un gros zoom et avance image par image, dit toi aussi que le missile vol pendant qu'il ne fume plus parce que son moteur est éteint, donc entre la fin de la trainé et l'explo il peut y avoir plusieurs centaine de metre vu qu'il y a plusieurs seconde a 300 ou 400m/s.

Comme Tomcat a vu de nez je dirait 5 ou 10m, l'hélico a certainement pris des éclats, il y a peu etre des blessé a bord, par contre cal'empeche pas forcément de voler encore quelques minutes  le temps d'évaluer les dégâts et de sortir de la zone dangereuse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est moi ou les mecs disent Allah Akhbar une trentaine de fois en 1min30 ?

Sinon le missile a une fameuse trainée de fumée. Je pensais ça plus discret. Je pense aussi que l'hélico a dû prendre pas mal d'éclats. Mais il ne fume pas. Moteurs O.K. visiblement.

Sinon c'est quoi ce qu'il y a dans la caisse ?

http://www.armyrecognition.com/russia_russian_army_light_heavy_weapons_uk/sa-18_grouse_9k38_igla_man-portable_missile_technical_data_sheet_specifications_description_pictures.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Sol-Air: domaine négligé ou oublié ?

Un petit pays qui fait confiance à l'Europe pour s'équiper .. se ré-équiper d'ailleurs !    Avec ce cher Mistral 

http://www.aircosmosinternational.com/estonia-orders-mistral-shorad-systems-112077  et voilà l'unité qui l'utiliserait :  https://en.wikipedia.org/wiki/Air_Defence_Battalion_(Estonia)

A noter que la Lettonie met aussi en oeuvre des Mistral ( tandis que la Lithuanie met en oeuvre des Stinger )

Modifié par Bechar06
  • J'aime (+1) 1
  • Merci (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Statistiques des membres

    5217
    Total des membres
    1132
    Maximum en ligne
    ebbe68
    Membre le plus récent
    ebbe68
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20322
    Total des sujets
    1145025
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets