Sign in to follow this  
Carl

Microlanceur Rafale ou Mirage IV ( ou autre)

Recommended Posts

Le 25/12/2019 à 05:38, g4lly a dit :

 

Quand j'ai montré cette vidéo à un copain, pilote RC venu pour les fêtes, il m'a dit qu'on était passé pas loin d'une erreur de débutant au décollage.

A priori, sur les modèles RC rapides (à réaction, le plus souvent), lorsque la vitesse est suffisante pour avoir une portance annulant la masse, le décollage est très soudain. Comme le frottement des roues cesse immédiatement, malgré leur trainée, la vitesse augmente d'un coup, augmentant brutalement la portance. Et là, deux erreurs sont possibles :

  • soit on laisse faire, et il y a le risque d'une prise d'incidence trop importante, pouvant conduire à un décrochage fatal à ces basses altitudes
  • soit on sur-corrige, et le coup de manche en bas nous met en piqué, fatal aussi à ces hauteurs et vitesses.

Là, dans la vidéo, il y a une correction forte, bien visible à 2:13 et 2:14 (sous un autre angle), suivie d'une légère reprise (pour compenser la correction presque excessive). Mais c'est globalement peu souple et très près du sol ...

A priori, le décollage est un secteur où l'appareil gagnerait à être en pilotage automatique, avec des CDVE qui seraient finalement plus souple que la boucle humaine basée sur une perception extérieure au planeur.

  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le sujet dédié à Rocket Lab, je me demandais si l'UE envisageait un lanceur concurrent d'Electron:

J'ai ma réponse. Avec la technologie d'Eole et d'Altaïr, on tient un premier étage réutilisable, et sans doute pas trop compliqué à entretenir. Et si on fabrique  3-4, alors on pourra sans problème en faire décoller plus d'un par semaine.

Le succès des néo-zélandais montre qu'il y a un marché :dry:. Espérons que le CNES & cie penseront de même ...:coolc:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Desty-N a dit :

Dans le sujet dédié à Rocket Lab, je me demandais si l'UE envisageait un lanceur concurrent d'Electron:

J'ai ma réponse. Avec la technologie d'Eole et d'Altaïr, on tient un premier étage réutilisable, et sans doute pas trop compliqué à entretenir. Et si on fabrique  3-4, alors on pourra sans problème en faire décoller plus d'un par semaine.

Le succès des néo-zélandais montre qu'il y a un marché :dry:. Espérons que le CNES & cie penseront de même ...:coolc:

Pour un possible concurrent de Rocket Lab en Europe on a:

Isar Aerospace
https://spacenews.com/german-launch-startup-raises-17-million-with-help-from-airbus-ventures-and-an-ex-spacex-employee/

PLD:
https://spacenews.com/pld-space-signs-25-year-lease-at-spanish-airport-for-engine-test-facilities/

Pour le moment Éole est plus un projet pour explorer un sujet qu'une entreprise commerciale.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,499
    Total Members
    1,550
    Most Online
    szymanski
    Newest Member
    szymanski
    Joined
  • Forum Statistics

    20,872
    Total Topics
    1,310,498
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries