Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

La Vie d'Adolf Hitler de son Apogée à sa Chute


Seal
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

Reportage sur "La Vie d'Adolf Hitler de son Apogée à sa Chute".

MDVF9TPCHiI

Très bon reportage, maintenant à savoir si le reportage n'a pas détourné certains passages de l'histoire ...

Bon reportage.

c'est souvent le meme blahblah, on oublie toujours de parler de l'Hitler d'avant, celui des tranchee, du petit caporal gazee qui rentre chez lui dans un pays detruit par le traite de Versaille plus surement que par les bombes. Et oui, il est plus simple d'en faire un monstre plutot qu'un etre humain, cela evite de trop s'interroger sur la nature de l'humanite dans sont ensemble. Apres tout, seul un animal pouvait faire cela n'est-ce pas?

Mais meme encore aujourd'hui on a encore du mal a placer la montee du nazisme dans un ensemble geopolitique pour n'en faire qu'un phenomene local, principalement allemand, alors que la doctrine du National Socialisme trouvait des oreilles favorables dans toutes les classes politiques europeenes. Mais le fait que l'europe d'alors etait un ensemble xenophobe, cela personne ne l'admettra et on ne le trouvera sans doute jamais explique dans les livre d'histoire, alors que l'ideologie nazi, seduisante et progressiste sous certain aspect, etait souvent percue comme un rampart au bolchevisme.  Je pense que Si ils avait suivit le modele du parti communisme en terme de propagande et de diffusion , et sut prendre le coeur des masses, le nazisme aurait sans doute put trouver sa place a l'assemblee nationale.

Mais Hilter etait impatient , trop nationaliste, il croyait en une doctrine de la force archaique , la ou le communisme sovietique precursseur de la "pensee unique" avait une vision plus internationale. En declenchant la 2eme guerre mondiale il a mis en peril l'hegemonie des deux puissances dominantes de l'epoque qui ont forcement reagit pour preserver leur control sur le monde. Contrairement a l'histoire enseignee, la France et L'Angleterre ne sont pas partie en guerre pour terrassee la "bete immonde", "la peste brune" et certainement pas pour des motifs de protection des libertes individuelles mais pour ecraser un rival.

Link to comment
Share on other sites

On oublie toujours de parler de l'Hitler d'avant, celui des tranchée, du petit caporal gazé qui rentre chez lui dans un pays détruit par le traité de Versailles plus sûrement que par les bombes. Et oui, il est plus simple d'en faire un monstre.

Que ce soit pour Hitler ou Staline on oublie en effet souvent de parler du pourquoi de leurs actes. Il ne s'agit pas de leur trouver des excuses et de dire que ce n'était pas leur faute mais :

1. Historiquement ce serait plus complet. Quand on analyse un personnage on l'étudie de sa naissance à sa mort.

2. Il y aurait beaucoup d'enseignement à tirer.

Link to comment
Share on other sites

Avoir un passé est dangereux pour ces gens. Hitler fit cacher sa famille et taire toute diffusion d'information à leur sujet. Il me semble qu'il avait une sœur complètement dingue mais que cela fut caché.

L'histoire de ces gens est volontairement romancée afin de bâtir un personnage idéal. Une fois à la tête de l'appareil d'Etat ils peuvent rapidement chercher à museler leurs adversaires ou personnes se souvenant d'eux. Mein Kampf est d'ailleurs un ouvrage donnant, si mes souvenirs sont bons, un passé idéal "nazi compatible" à Hitler.

Quelques rumeurs font état que le moustachu ne fut pas aussi victime des gaz qu'il ne le dit et que sa croix de fer fut obtenue par manigances.

Link to comment
Share on other sites

Je suis d'accord avec ce que dit Fouineur, on ne fait pas l'Histoire avec la morale en bandoulière et à coup de politiquement correct. "Les monstres" ça n'existe pas. Les hommes d'Etat qui sont à la fois des grands criminels ce sont des hommes, et ce qui est intéressant c'est de savoir ce qui les a fait basculer du côté obscur de leur humanité.

La biographie de Hitler par Alan Bullock, et le livre de William L. Shirer sur l'histoire du III° Reich sont à recommander à mon avis.

Link to comment
Share on other sites

"Monstre" probablement pas (ou alors il faut définir le terme de monstre : un sociopathe est-il un monstre cad une aberration ? oui selon les normes de la société)

Dingue, oui certainement jusqu'à un certain niveau

Il est possible aussi qu'il ait été atteint de neurosyphilis (ses crises de paralysies, de tremblements, de paranoia, ses moments d'absences suivi par des explosions colériques, sa surdité partielle, des crises épileptiques-like font un tableau clinique assez convainquant)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Neurosyphilis

http://www.medramo.ac.ma/fmp/images/docs/cours/neurosyphilis.pdf

Link to comment
Share on other sites

Puisque on en est à donner des conseils de lectures, il ne faut pas rater le « Hitler » simple titre de la très complète biographie en deux tomes de Ian Kershaw.

Très bien le Delpla aussi, ainsi que le William Shirer.

Avec sa santé, je trouve que l’on ne fait pas assez de place aussi au délabrement psychique du dictateur du au stress mais surtout à la prise de substances en tout genre administré par son docteur/guérisseur. Et entre nous, il n’y a pas idée de s’injecter du sperme de taureau :lol:

Sinon, quant à savoir si c’est un monstre ou pas, on est peut-être dans le relatif, mais qu’il est été un criminel, ça c’est hors de doute.

Link to comment
Share on other sites

Contrairement a lguerr enseignee, la France et L'Angleterre ne sont pas partie en guerre pour terrassee la "bete immonde", "la peste brune" et certainement pas pour des motifs de protection des libertes individuelles mais pour ecraser un rival.

Je n ai pas l impression que l histoire officielle enseigne que la guerre avait pour but de s en prendre au nazisme.

Fra.ce et GB n avaient pas de raison de partif. Ils étaient les vainqueurs de 18.

On a espéré que l Allemagne allait faire sa crise ss trop de casse pour nous. Ou qu elle irqit guerroydr à l Est, une bonne purge ches les soviets.

Y q eu Munich.

Et on s est vraiment dit que les allemands la voulaient cette guerre.

Bref, on y est alle contraint.  Les italiens aussi, mais Mussolini y tenait tellement.

Link to comment
Share on other sites

Quelques rumeurs font état que le moustachu ne fut pas aussi victime des gaz qu'il ne le dit et que sa croix de fer fut obtenue par manigances.

J'ai des doutes sur ce point, car les données historiques ne vont pas dans ce sens. Je ne pense qu'il y ait eu manigance, c'est son Lieutenant de section qui a proposé Hitler pour la Croix de fer, pas un officier d'Etat-Major via du piston, alors que Hitler n'avait personne pour le pistonner. Hitler était un raté en 1914, et la guerre lui a offert à la fois une raison de vivre et une "famille", le peuple allemand. Il faisait partie des rares individus qui aimaient la guerre, la camaraderie du front, et de toutes façons il n'avait nul endroit où aller en permission. Ses crimes ne doivent pas nous inciter à nier la réalité historique en voulant noircir artificiellement le personnage afin d'en faire un lâche, il est suffisamment noir comme cela.  ;)
Link to comment
Share on other sites

D'après la bio de François Kersaudy, Hitler était en effet un assez bon soldat, courageux et volontaire pour des missions risquées. Son job qui consistait à livrer des messages d'une tranchée à une autre était plutôt risqué.

Image IPB

Ses crimes futurs ne doivent pas amener à déformer son passé, en effet.

Link to comment
Share on other sites

Un auteur anglo-saxon vient de sortir un livre sur le Hitler de la première guerre mondiale, il en ressort qu'après l'enthousiasme de 1914 et une première blessure au combat, il a ensuite réussi à obtenir une planque en étant estafette entre un EM de régiment et de bataillon ce qui signifiait pour 1914/1918 l'équivalent d'un poste à l'arrière sans "grand risque" ( plusieurs km à l'arrière )

En particulier, l'auteur semble avoir noté que Hitler dormait non pas dans les tranchées mais dans un village à l'arrière ( dans un lit, un vrai ... ) et qu'il a toujours refusé toute promotion risquant de le faire revenir dans les tranchées

Il semble aussi avoir été très impopulaire parmi ses ex-camarades qui le surnommait "le porc" et ne fut pas très bien accueilli dans les réunions d'après-guerre.

Link to comment
Share on other sites

Ce qui me terrifie chez Hitler c'est que justement ce n'est pas un ogre sorti des contes des freres grimm mais, comme il a souvent ete souligné par les historiens, il s'agit d'un individu quelquonce. Certain vont dire un raté, un terme méprisant cachant la mediocrite de ceux qui emplois ce terme tout faisant leur beurre de la vie d'un homme qui fera plier le monde pendant cinq ans et qui aura faconner et faconne encore notre histoire Europeene jusqu'a aujourd'hui . 

Hitler n'etait pas un raté, mais juste un individu lambda, un mec comme tout le monde en fait. le type avec qui vous vous tapez une biere en sortant du boulot et avec qui vous refaites le monde. La difference, c'est alors que nous rentrons nous affaler devant TF1 (ou l'equivalent de l'epoque :lol:), lui a transformé ses desirs en realité. Terrifiant, cela signifie que dans la plebe  qui defile dans nos rues ce trouve peut-etre le prochain "raté" qui fera basculer le monde dans la terreur.

Une etude edifiante a lire qui explique comment des quidam normaux peuvent sombrer dans le fachisme; "La Troisième Vague" , base sur une experimentation d'un professeur d'histoire; Ron Jones dans son lycee. J'en avait trouve une copie en PDF sur le net. A rapprocher des experiences de Milgram.

Un livre et un film sont sortie sur le meme theme; "La vague". Qui romance les evenements de cette experience social. Ron Jones a pris ses distances avec cette fiction.

Link to comment
Share on other sites

D'ailleurs, on peut remonter la chose aux livres de Machiavel et de la Boétie ... l'exemple le plus récent, est la pièce de théâtre de Maurice Jolly "le dialogue aux enfers entre Montesquieu et Machiavel" qui démontre en plusieurs point qu'on peut mettre fin à une démocratie sans poser de problème particulier à la population. A signaler que l'auteur est assez expérimenté car il a été un ancien fonctionnaire d'Etat, qui a connu la chute de la Deuxième République par l'instauration du Second Empire.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,749
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Patou860
    Newest Member
    Patou860
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...