Gibbs le Cajun

équipement individuel du combattant français

Recommended Posts

Il y a 7 heures, Lame a dit :

Il est amusant de constater que ce point de vue est toujours appliqué aux Européens occidentaux.

Qu'en est-t-il des Américains, des Chinois, des Russes, du Brésil?

Evidemment, ils achètent des équipements étrangers mais ils ont aussi la volonté de produire les éléments stratégiques de leurs équipements, de les acheter et de les exporter. Cela les a affaibli?

Le protectionnisme économique et la volonté de préserver sa souveraineté sont deux chose à ne pas confondre avec l'isolationisme.

Et une fois encore, je ne nie pas les manquements de l'Etat et des industriels français qui ont amené à la disparition de notre industrie des armes à feu. J'ai juste osé évoquer les conséquences.

Ces quatre pays ne sont surtout pas des exemples à suivre. 

Edited by Serge
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Retex SANGARIS

Les SGTI se sont déployé sous blindage loin de Bangui et les lits picot non pas étaient utilisée parce qu'il ne sont pas transportable dans les VAB et par HM. Les soldats ont souvent dormi à même le sol, sans moustiquaire dans une région de paludisme.  

Ces nouveaux lits en infrastructure alu avec porte moustiquaire seront pliable dans une house et pourront être transporter dans le sous plancher des Griffons Les tests de stockage sur la maquette ont été validée par la STAT.   

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2017/02/16/les-sarthois-de-trigano-vont-fabriquer-des-lits-de-camp-pour-17651.html

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, debonneguerre a dit :

Il y a un petit côté absurde chez nous, ou le principe du "qui peut le plus peut le moins" ne semble pas s'appliquer.

On fait des PA, des Rafales, de l'artillerie, du missile, du blindé..etc...mais pas de FA...même pas pour notre propre armée.

Car fabriquer des armes est une compétence. Et rien de plus. 

Les competence, cela se gagne, s'entretient et se perd. Et cela ne se fait jamais vite. Comme un industriel qui veut monter en gamme, c'est au moins 10 ans. 

Edited by Serge
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Exact Serge, et je me permets d’ajouter qu’il est extrêmement difficile de qualifier une tempo générique sur une montée en gamme (5 ans, 10 ans ...etc...). La famille de produits est par sa nature ce qui va définir et autoriser la montée en gamme, comme l’ambition et la stratégie ensuite adoptée.

Deux éléments définissent le parcours d’une montée en puissance de l’offre d’un catalogue ; la pertinence du marché illustré par l’expression du besoin, le cœur de cible avec son potentiel client ainsi que le  volume globale d’investissement correspondant à l’objectif. Cette règle s’applique avec ou sans existant prod. D’ailleurs un existant vétuste, obsolète ou embryonnaire est souvent rédhibitoire. Parfois aussi un ensemble de savoirs et savoirs faires datés pipent les dés. Donc attention aux sacro saintes études de marchés diversement synthétisées... et ici pas de sentiments sociaux.

On parle d’armement individuel ? Il y a donc des concepteurs et des réalisateurs historiques (et attention entre leurs performances passées et celles qu’ils peuvent offrir dans la réalité du marché actuel en matière de QCD/Cout.Qualité.délais), des trusts incontournables (Bo pouvoirs financiers) et les pseudo-nouveaux aux dents très longues. Tous ces acteurs doivent de facto composer avec le pouvoir politique en place qui lui-même est indubitablement lié à ses ambitions électorales et le contexte géopolitique du moment.

Belle performance qu’un consensus (même mou) puisse générer un élément industriel de solution Gaulois. Sauf à ce que le dit catalogue de produits (ou même sur un single shot, un seul produit) puisse réellement mettre en exergue un cumul de valeurs ajoutées autorisant la prise de position.

Est-ce le cas ? Possédons-nous actuellement qq chose en matière d’armement individuel pour lequel  le binôme investisseurs et jus de cerveau puisse opérer ?

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, MIC_A a dit :

Si le besoin devenait "stratégique" je ne doute pas un instant de la capacité à recréer/ fabriquer sous licence une industrie de ce type mais depuis pas mal de temps déjà ont fait mieux et moins cher ailleurs !
Le Famas un mauvais fusil ? loin s'en faut !

La France est des rares pays derrières les grandes puissances que sont les US, Chine, Russie à fabriquer pour nos armées et exporter tout un panel d'armes ou ensembles sophistiqués crées de A à z en France ou très peu influencées par des composants importés.

Puisque tu le dis. A entendre les industriels français, Dassault sur le dossier du remplacement du Rafale par exemple, il est facile de perdre des capacités de production que de les recréer.

Je n'ai pas dit non plus que la France n'était pas un exportateur d'armement. J'ai fait remarquer que ne plus produire nos fusils (et ce n'est que le début) ne va pas nous aider à conserver notre souveraineté. Je ne m'étendrai plus sur le sujet: le fait d'avoir évoqué le problème et de ne pas angéliser les Allemands m'a valu deux sanctions. J'ai assez donné.

Concernant la FAMAS, toi tu en penses du bien mais j'ai lu assez de critiques de militaires sur son prix et sa visée pour en douter. Je t'invite à relire ce qu'en dit Gibbs le Cajun plus haut. Je pensais simplement que quand un secteur industriel produisait un mauvais équipement, la bonne alternative était de le remplacer par un équipement plus performant, pas de renoncer à toute production.

Il y a 2 heures, Serge a dit :

Ces quatre pays ne sont surtout pas des exemples à suivre. 

Admettons pour le Brésil. Les USA, la Chine et la Russie ne sont pas des exemples à suivre en matière de développement, d'acquisition et d'exportation d'armement?

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Lame a dit :

Puisque tu le dis. A entendre les industriels français, Dassault sur le dossier du remplacement du Rafale par exemple, il est facile de perdre des capacités de production que de les recréer.

Je n'ai pas dit non plus que la France n'était pas un exportateur d'armement. J'ai fait remarquer que ne plus produire nos fusils (et ce n'est que le début) ne va pas nous aider à conserver notre souveraineté. Je ne m'étendrai plus sur le sujet: le fait d'avoir évoqué le problème et de ne pas angéliser les Allemands m'a valu deux sanctions. J'ai assez donné.

Concernant la FAMAS, toi tu en penses du bien mais j'ai lu assez de critiques de militaires sur son prix et sa visée pour en douter. Je t'invite à relire ce qu'en dit Gibbs le Cajun plus haut. Je pensais simplement que quand un secteur industriel produisait un mauvais équipement, la bonne alternative était de le remplacer par un équipement plus performant, pas de renoncer à toute production.

Admettons pour le Brésil. Les USA, la Chine et la Russie ne sont pas des exemples à suivre en matière de développement, d'acquisition et d'exportation d'armement?

Le Famas était une arme innovante avec le concept bullpup , le Steyr Aug aussi était innovant car aussi un bullpup. 

Les  britanniques ont aussi eu un bullpup. 

Sur les 3 armes, le Steyr Aug à équipée l'armée autrichienne mais à aussi était à vendu à l'étranger par plusieurs pays ( à la différence du FAMAS et du SA 80 des britanniques qui ne brilleront  pas dans l'exportations à l'étranger  ) ,  les australiens l'achèteront et le fabriqueront sous licence , celui-ci aura la dénomination de F88 . Il n'aura pas la qualité du Steyr Aug d'origine. 

Comme quoi rien ne s'improvise dans la fabrication d'arme légère et que la qualité n'est pas forcément au rdv  , la maîtrise d'un savoir faire n'est pas une chose qui ce décide d'un claquement de doigt avec un budget et des ingénieurs  .

Donc le FAMAS fut une arme précise mais  fragile ( chargeurs ) , trop chiante à nettoyer du fait de trop de recoin , et aussi par le manque d'une trousse complète en outil de nettoyage ( oui l'armement ne consiste pas uniquement en l'arme mais aussi avec les équipements , chargeurs , trousse UC etc ... ).

Les chargeurs au départ était conçu pour être du consommable ( on est dans la période guerre froide , donc haute intensité en cas de réchauffement )  ,donc pouvant être jeté même si bien évidemment réutilisable.  

Donc ces chargeurs avaient le problème d'être facilement abîmée  , les lèvres pouvant ce plier après de nombreux  usages  selon comment introduisez le chargeur  ( de manière souple ou brutale ) . Donc il fallait avoir pris le coup pour éviter cela . De facto sa n'est pas prà tique, un chargeur on doit l'enclencher sans ce préoccupé de la façon dont le fait. 

Maintenant le Famas avait aussi une capacité de tirer des grenades à fusil ,ce qui était intéressant. 

Autre pb , les étuis des cartouches , ceux-ci était fabriqué de telle manière à supporter la pression occasionnée par le système de culasse non calée . 

L'inconvénient s'est que FAMAS ne digérée pas aisément les cartouches classique de 5,56 mm  , ce qui pouvoir poser pb , il fallait un ravitaillement de cartouches type .  

Donc le FAMAS  à tenu sa place , mais voilà sans plus. 

Oui j'oubliais de dire, le fabricant du SA80 britannique,  était aussi britannique et cette boîte à aussi fermée ...

Ce fusil était ce que l'on peut appeler une catastrophe en terme de conception ... A côté le FAMAS était une arme excellente malgré ces défauts ...

Oui j'oubliais de dire que le SA80 était une arme qui ne peut être utilisée qu'en mode tireur droitier ...

Donc les britanniques ont eu énormément de problème avec leur fusil national , il a bien failli être remplacer par une arme étrangère  ( ben oui comme pour nous pas d'armuriers britannique pour reprendre le flambeau ...) , mais ils faire appel à HK pour étudier la possibilité d'améliorer le SA 80 .  Et HK réussi l'impossible ! Comme quoi il faut être capable de s'adapter et ne pas vivre de ces acquis  (le cas de MAS et du fabricant anglais ...) mais faire fructifier l'expérience et être capable de trouver des solutions, imaginer et penser, créer ou améliorer des concepts. 

Le SA80 A 2 et A3  ( il me semble ) à bien servi l'armée britannique   ,celui-ci d'ailleurs va encore bénéficier d'une dernière modernisation effectuée par HK .

Bon il n'est toujours pas apte à l'utilistation par un tireur gaucher  .

En sachant que le SA80 avait remplacer le SLR1 , un FAL  ( arme belge FN ) fabriqué sous licence en GB  et qui est une très bonne arme qui sera remplacé pour cause de passage au 5,56 mm au niveau Otan . Oui autre débat mais il y avait des avantages à passer au calibre 5,56 mm . Certains sont de l'avis que non, d'autres pensent à un calibre intermédiaire entre ces 2 calibre .

Enfin voilà si je fais le point , dès les années 60 HK , FN Hertzal, SIG furent en pointe dans la création et production, dans l'innovation , équipant leur armée nationale et des celles de pays étrangers. 

Et cela des les années 60 .

Donc en ce qui concerne le FAMAS, l'arme était bien mais sans plus .

Donc ils n'ont pas abandonner, mais ils n'ont pas innover  ni anticipé le remplacement du FAMAS qui comme on le sait finirait un jour par prendre sa retraite comme toute arme dans toute les armées du monde.

On observe cela en observant les choix de la MAS , qui n'ayant que l'armée française comme client et pas de marché à l'export pour de grosses commandes  ( le prix du FAMAS étant si élevé qu'il ne pouvait faire face à celui d'autre pays qui avaient fait leur trou dans la vente de l'armement petit calibre ) .

Donc la MAS avec un FAMAS trop cher , invendable au vu de la saturation du marché ce retrouve coincé ...

Comment innover alors qu'ils viennent de sortir un concept ... Celui du FAMAS

Donc même en ayant équipé l'armée française sa ne fait pas vivre ...

Alors ils ont fait dans la diversité dans d'autres domaines ... Mais ne ce lançant plut dans la réflexion sur d'autres projets question fusil d'assaut. 

Donc au fond est-ce que le FAMAS en tant que concept certes innovant mais cher ( je vois mal à l'époque l'armée française abandonner ce programme qui a du coûter cher )  n'à pas aussi tuer la MAS et par la même occasion l'industrie de l'armement petit calibre en France ?

Enfin voilà ma vision des choses sur le sujet. 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Gibbs le Cajun a dit :

Donc au fond est-ce que le FAMAS en tant que concept certes innovant mais cher ( je vois mal à l'époque l'armée française abandonner ce programme qui a du coûter cher )  n'à pas aussi tuer la MAS et par la même occasion l'industrie de l'armement petit calibre en France ?

Enfin voilà ma vision des choses sur le sujet. 

Au risque de ma prendre une notification négative, je pense que tu exagères un peu.

 

Tu as bien relevé les nombreux défauts du FAMAS mais c'est toute la production d'arme à feu qui a disparu. On ne produit plus rien, ni fusil, ni pistolet, ni mitrailleuse, etc...

On ne peut pas mettre en cause que les défauts du FAMAS.

Il y a aussi l'argent consacré dans la numérisation:

- les fusils PAPOP qui n'ont jamais été mis en service,

- les combinaisons FELINS dont la production a été arrêtées (pas d'utilité tactique et pas d'arme dédiée),

- le programme Scorpion en général.

 

Nous n'avons plus de fusil parce qu'on avait plus l'argent pour lancer le développement d'un nouveau modèle après (à cause de?) l'échec du PAPOP. Et le problème ne se pose pas que pour les armes à feu.

Alors, bien sûr, certains peuvent toujours arguer que les étrangers font tout mieux que les Français pour moins cher. Ce genre d'argument me rappelle quand ceux qui tentent de justifier la disparition progressive de notre parc de chars de bataille (faute de budget) en prétendant que cet engin est dépassé. Si les chars sont dépassés pourquoi tant de pays construisent ou tentent de construire les leurs? Pourquoi tant de pays ont ou cherchent à se doter de chars. On peut prolonger le raisonnement avec les armes à feu.

 

Mon idée exprimé en page 24, et je suis désolé qu'elle t'ai choquée apparemment, c'est que les armes françaises ne sont pas librement interchangeables avec les armes étrangères. Vendre des armes, ce n'est pas simplement du commerce, c'est exercer une influence. Importer des armes au lieu de les produire ou abolir l'armée comme le proposent certains, ce sont des choix viables mais pas gratuits. Je regrette donc que l'on fasse que si peu de cas de la disparition de notre industrie des armes à feu vu le niveau de souveraineté auquel nous aspirons et le rang de nous essayions de tenir dans le monde.

 

Il y a comme une certaine indifférence face aux conséquences qui n'est pas compatible avec la volonté de rester souverain et de conserver un certain niveau de puissance. Par exemple, que penseront les autres pays d'un Etat qui produit des sous-marins nucléaire et des porte-avions mais dont les soldats manquent parfois de casque et doivent utiliser des fusils d'importation? En plus du reste: une économie qui n'est pas très bien côtée par les agences de notation, un Etat menacé de faillite, un vie politique chaotique, des troubles récurrents de toute sortes (émeutes, attentats, etc...).

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lame, 
L'argent on le trouve quand la pression (lobby) est suffisante et que le marché s'y prête.
Pour les armes légères, vu la législation en vigueur en France qui ne cesse de se durcir au point que bientôt on ne pourra même plus acheter un pistolet à bouchon !
Ça ne facilite pas les chose, le marché civil est bouché contrairement à beaucoup d'autres.

Je déplore comme toi que l'on ait perdu cette capacité alors que nous avions une main d’œuvre qualifié et encore de grosses capacités en sidérurgie/métallurgie.
Ce n'est que le résultat de la désindustrialisation de notre pays qui a commencé dans les années 1970, s'est accélérée en 1983 avec l'industrie lourde et se poursuit depuis.
Les GVTs nous promettaient un remplacement au moins équivalent en emplois via le secteur tertiaire, on voit ce qu'il est advenu ! L'automatisation n'a rien arrangé coté emploi.

Combien d'industries viables qui disposaient de carnets de commandes pleins ont disparus ou pillées après rachats !

Depuis que les investisseurs ont goûté aux rentabilités à deux chiffres issues de la finance, ils font de même avec l'industrie qui ne peut rivaliser sans casse !

Il nous reste une toute petite PME dans ce secteur qui fait de la qualité mais pas en quantité :
PGM précision :
-Fusil hécate .... beaux succès à l'export.

Je trouve déplorable l'utilisation du curseur négatif et certains ici ne s'en privent pas !
Au pire, si cela ne plait pas on s'abstient ou on répond.
Chacun son opinion, en plus Lame tiens de bons arguments bien rédigés.
Sommes nous là pour échanger ou faire péter les compteurs ?

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous sommes là pour échanger, comme tu le dis. C'est toute la richesse de ces lieux, les pour, les contres, les "au milieu", les sans avis... Ce que tu nommes comme curseur négatif et déplore se trouve justement être la multiplicités des sensibilités, ou des opinions. C'est le hasard si plusieurs personnes sont dans la mème "veine". Libre à toi donc d'interpréter ces approches sur le registre du "pétage de compteurs". Pour certain cela s'apparente à du pragmatisme, LEUR pragmatisme, ayant pour origine LEURS expériences et LEURS convictions. Leur singularité en somme. Et que cela puisse continuer, longtemps et encore longtemps.

Lame défend son point de vue, comme GIbbs, ainsi que Serge. La vie courante...

Continuons donc à avoir le plaisir de lire d'autres son de cloches que le sien.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Lame a dit :

Au risque de ma prendre une notification négative, je pense que tu exagères un peu.

 

Tu as bien relevé les nombreux défauts du FAMAS mais c'est toute la production d'arme à feu qui a disparu. On ne produit plus rien, ni fusil, ni pistolet, ni mitrailleuse, etc...

On ne peut pas mettre en cause que les défauts du FAMAS.

Il y a aussi l'argent consacré dans la numérisation:

- les fusils PAPOP qui n'ont jamais été mis en service,

- les combinaisons FELINS dont la production a été arrêtées (pas d'utilité tactique et pas d'arme dédiée),

- le programme Scorpion en général.

 

Nous n'avons plus de fusil parce qu'on avait plus l'argent pour lancer le développement d'un nouveau modèle après (à cause de?) l'échec du PAPOP. Et le problème ne se pose pas que pour les armes à feu.

Alors, bien sûr, certains peuvent toujours arguer que les étrangers font tout mieux que les Français pour moins cher. Ce genre d'argument me rappelle quand ceux qui tentent de justifier la disparition progressive de notre parc de chars de bataille (faute de budget) en prétendant que cet engin est dépassé. Si les chars sont dépassés pourquoi tant de pays construisent ou tentent de construire les leurs? Pourquoi tant de pays ont ou cherchent à se doter de chars. On peut prolonger le raisonnement avec les armes à feu.

 

Mon idée exprimé en page 24, et je suis désolé qu'elle t'ai choquée apparemment, c'est que les armes françaises ne sont pas librement interchangeables avec les armes étrangères. Vendre des armes, ce n'est pas simplement du commerce, c'est exercer une influence. Importer des armes au lieu de les produire ou abolir l'armée comme le proposent certains, ce sont des choix viables mais pas gratuits. Je regrette donc que l'on fasse que si peu de cas de la disparition de notre industrie des armes à feu vu le niveau de souveraineté auquel nous aspirons et le rang de nous essayions de tenir dans le monde.

 

Il y a comme une certaine indifférence face aux conséquences qui n'est pas compatible avec la volonté de rester souverain et de conserver un certain niveau de puissance. Par exemple, que penseront les autres pays d'un Etat qui produit des sous-marins nucléaire et des porte-avions mais dont les soldats manquent parfois de casque et doivent utiliser des fusils d'importation? En plus du reste: une économie qui n'est pas très bien côtée par les agences de notation, un Etat menacé de faillite, un vie politique chaotique, des troubles récurrents de toute sortes (émeutes, attentats, etc...).

Tu as une mauvaise lecture en ce qui concerne mon post .

Quand je parle des défauts , ce n'est pas pour expliquer que s'est La raison qui a fait disparaître l'industrie d'armée légère mais pour corriger un de tes messages ou tu me cité en disant que j'avais dit que le FAMAS était un mauvaise arme ... Je n'ais jamais écrit cela ...

Non le FAMAS a des défauts ,car comme dans toute arme , certaines on des défauts ou des qualités  , ou les deux , ou rien à trouver ,juste que de la qualité ou juste que des défauts ...

D'ailleurs je t'ais parlé des défauts mais je t'ais aussi parlé de ces qualités , avec sa précision , sa capacité à tirer des grenades à fusil .

Le FAMAS avait une réputation , pour sa précision et son concept bulpup ,mais il avait des inconvénients :

Le FAMAS ne s'est pas vendu , à cause de son prix exorbitant de 12 000 francs anciens ! Ensuite il employait des cartouches aux étuis différent car conçu pour résister du fait d'une culasse non calée sur le FAMAS  . Donc un problème car de facto on ne pouvait du point de vue logistique s'approvisionner dans le marché classique en 5.56 mm en étui classique ... Donc une dépendance pour s'approvisionner en munition ... 

https://fr.wikipedia.org/wiki/FAMAS

Citation

Le FAMAS, bien qu'étant une arme réputée, a plusieurs défauts de conception : son tir ne peut pas stabiliser précisément les balles modernes et son fonctionnement par retour de gaz (Blowback (en)) est si fort qu'il peut déchirer les étuis en laiton des munitions 5,56 × 45 mm OTAN standards. Cela a forcé les Français à utiliser des munitions en acier tubé non-standard, depuis 1999.

Le FAMAS FELIN a connu sa comme évolution :

Citation

L'arme présente une silhouette surbaissée, permettant de maintenir une ligne de visée la plus proche possible de l'axe du canon ; celui-ci, par rapport à la version F1, a été remplacé par un canon de marque Beretta au pas de 7 pouces compatible avec les munitions SS109 OTAN ou F5. ( mais avec toujours un étui renforcé ... ) 

Donc  en plus des étuis le FAMAS F1 ne pouvait employé ( si on peu mais on va  broyer le canon ) de cartouche type SS109 OTAN qui sont les cartouches courante encore maintenant ...

Donc je me met à la place d'un client potentiel qui va acheté un fusil  qui vaut 12 000 anciens francs , fusil  qui a une contrainte avec les munitions du fait qu'il ne peut tiré des cartouches de tye SS109 OTAN ( munition courante pour la majorité des armes de guerre en 5.56 mm ) car son canon n'est pas le même , et quand plus il faut des étuis spéciaux car le fonctionnement du FAMAS avec une culasse non calée déchirerait l'étui d'une cartouche classique ...

 

Sa fait beaucoup de handicap même si le fusil a une bonne réputation pour sa précision et une capacité de tirer des grenades à fusil ...

Donc si le concept du FAMAS et de sa munition ont tué quelques part l'industrie de l'armement léger ...

Le concept du FAMAS dans une période ou d'autres avait déjà de l'avance en ayant proposé est vendu des modèles en masse , de facto proposé un fusil  possédant une bonne réputation pour sa précision et sa capacité de tirer  des grenades à fusil  mais qui coûte très cher 12 000 anciens francs  , et qui pose problème pour s'approvisionner sur le marché des munitions  car il faut un étui plus costaud déjà d'une , et le type de 5.56 mm employé n'est pas le type standard utilisé par la majorité des armes en 5.56 mm qui elles peuvent trouvé aisément des fabricants sur le marché .

Donc est-ce que toi tu achèterais un fusil dans ces conditions la ?

Non même si il est précis et qu'il tire des grenades à fusil ...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, TimTR a dit :

 

 

Il y a 5 heures, MIC_A a dit :

Gibb, c'est maintenant qu'il faudrait en acheter, le Famas est très prisé aux US et risque de terminer collector.
 

Oui je sais j'ai vu :souritc: .

Il y a 5 heures, max a dit :

Well, " l'équipement individuel du combattant français" ?

 

Désolé , je voulais clore le HS avec mon dernier message .

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2017/02/21/1-2-million-de-metres-de-tissu-bariole-ca-fera-77-64-million-17679.html

Quote

Le CESCOF (Centre d'expertise du soutien du combattant et des forces) a attribué un marché en six lots pour la "fabrication de tissus non feu bariolés" (théâtre européen ou sable). Le montant total de ces marchés est de 77,64 millions d'euros.

Fait notable: ce sont trois entreprises françaises qui se partagent cette enveloppe:
- EUROPROTECT, d'Epinal. Valeur totale du marché/du lot : 16 800 000 euros
- UTEXBEL, de Renaix, BE. Valeur totale du marché/du lot : 19 000 000 euros
- TDV Industries, Laval. Valeur totale du marché/du lot : 13 600 000 euros (photo ci-dessus Ouest-France)
- EUROPROTECT, d'Epinal. Valeur totale du marché/du lot : 13 120 000 euros
- TDV Industries, de Laval. Valeur totale du marché/du lot : 6 980 000 euros
- UTEXBEL, de Renaix. Valeur totale du marché/du lot : 8 140 000 euros

Ces trois fournisseurs vont produire 1,2 millions de mètres de tissu (au minimum) sur 4 ans. Ce tissu servira pour confectionner des treillis F3.


Du coup, le nouveau camo, c'est pas pour tout de suite. Quelqu'un sait à quoi va ressembler le treillis F3 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Ojs.Fisher a dit :

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2017/02/21/1-2-million-de-metres-de-tissu-bariole-ca-fera-77-64-million-17679.html


Du coup, le nouveau camo, c'est pas pour tout de suite. Quelqu'un sait à quoi va ressembler le treillis F3 ?

Sur ce lien il est dit sa : 

Citation

Pantalon De Combat " Felin " T3 - Treillis T3 ou treillis T4

Nouveau pantalon treillis f3 ' appelé aussi treillis F3 ou treilis felin t3 de combat en dotation dans l'armee Française, le Félin ravira les personnes souhaitant un pantalon solide et fonctionelle.
le treillis f3 s'ajoute au treillis f2 et treillis f1 . Treillis achat en surplus militaire.Treilli homme ou treilli femme, ce pantalon est concu pour etre mixte. L'avantage du surplus est de trouver un pantalon treillis homme pas cher. faite votre achat treillis felin au marsouin.

État: occasion

Description: 2 poches à l'italienne, 2 poches côté, niveau cuisse, renforts aux genoux.

( pantalons ayant déjà servis sur des théatres d'opérations, certains ont été reprisés, et ne pourront faire l'objet de remboursement ou d'échange ).

http://www.surplus-lemarsouin.com/pantalon-felin-armee-francaise-p-1854.html

 

Pour le camo théâtre centre Europe et sable les mots utilisé ne signifie pas forcément camo CE et camo désert "Daguet" .

On peu désigné un nouveau camo en employant  des terme comme centre europe et désertique. 

Peut être qu'on va rester  sur un CE et un " Daguet " mais avec des couleurs modifiées , voir des motifs aussi modifié .

Sa ce trouve le multicam proposé n'a pas séduit ni fait preuve de pouvoir camouflant si évident  .

Le côté multi emploi pas aussi pratique car trop clair dans un paysage "vert" .

Mais je pense qu'il y a peut être une raison simple .

La visibilité identitaire .

Moi sa me va bien ,  le CE ou le Daguet. 

A la rigueur si il y  a quelques petites modifications question couleur avec  le noir par exemple qui serait d'une autre couleur .

Les marines raiders ont adopté l'ancien woodland  , pour ce démarquer du Marpart des marines "classique " et surtout pour ce démarquer des camo de l'US Army ou de l'Air force. 

Personnellement un woodland délavé avec le temps à de la gueule et un effet camouflant largement suffisant. 

J'ai le même avis pour le CE français. 

 

Edited by Gibbs le Cajun
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une petite news. 

Il y quelques temps je me posais la question , est-ce qu'il était de prévu de remplacer le casque F1 , car depuis pas mal de temps il y avait une rupture de stock en casque F1 et qu'il devenait difficile d'équiper les gens qui entraient à l'armée. 

J'ai un petit gars à qui j'avais fait les classes il y a plus de 13 ans comme EVAT et qui est passé sergent par le rang. 

Un super gars !

Il sert dans un régiment de l'ALAT dans l'Est. 

Il va percevoir demain le nouveau casque en kevlar .

je n'ai pas encore le nom  du type de modèle  mais je pense que ce sera le modèle perçu  en opex , celui qui a remplacer le spectra .

Après est-ce que le casque qui va être mis en dotation est le même que celui de FELIN  ( on simplifie pour uniformiser )  , la ne fais que présumé. 

Enfin voilà  , sa aura mis le temps ... De mon temps tout plein de pays l'avait déjà en dotation le kevlar. 

Bon on percevait le spectra en opex .

Donc au final ceux mis actuellement en service ont bénéficié  des dernières technologies ,donc s'est pas plus mal pour nos gars d'aujourd'hui. 

Et puis si un régiment ALAT le perçoit s'est que sa y est  la mise en dotation est lancé au sein de toute l'armée de Terre .

Enfin voilà, des qu'il aura le casque en main , il me dira quel modèle s'est. 

 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21/02/2017 à 20:08, Gibbs le Cajun a dit :

je n'ai pas encore le nom  du type de modèle  mais je pense que ce sera le modèle perçu  en opex , celui qui a remplacer le spectra .

Après est-ce que le casque qui va être mis en dotation est le même que celui de FELIN  ( on simplifie pour uniformiser )  , la ne fais que présumé.

 

Non il est différent du casque Félin, il n'y a pas sur les cotés les attaches pour la visière MO

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Philippe Top-Force a dit :

 

Dommage que l'on n'ait pas fourni de HK416F aux gars du 2ème RIMa pour cette édition IDEX  2017 .

Pour attirer l'attention en direction de client étranger potentiel sa aurait était plus judicieux et plus "parlant "avec une arme proche d'un "look" M16/M4 ou d'un non bullpup .

Sa me parle bien le pare-balle et l'UBAS. 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
38 minutes ago, youbdu29 said:

Il est bizarre ce gilet derrière , bref on aurait fait l'acquisition de 22000 gilets par balle comme celui ci, la période de livraison s'etend jusqu'à 2019

J'avoue que le fait de ne pas avoir de passant molle dans le dos m'a étonné aussi.

 

Tiens en parlant de NFM :

Quote

NFM a conclu un contrat avec les forces armées françaises

10.02.2017

Nous sommes heureux d’annoncer que NFM a conclu un marché avec le service du commissariat des armées en France pour la fourniture de 31 600 structures modulaires balistiques pour lesquelles nous détenons un brevet d’exclusivité. Ce contrat marque une étape importante dans la coopération commerciale entre la France et la Norvège . NFM s’appuie pour une part significative sur des matières premières et une production françaises pour l’accomplissement de ce marché.

http://www.nfm.no/fr/news/nfm-a-conclu-un-contrat-avec-les-forces-armees-francaises (Le site a même été traduit en français !)

 

 

 

Edited by Ojs.Fisher

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Ojs.Fisher a dit :

J'avoue que le fait de ne pas avoir de passant molle dans le dos m'a étonné aussi.

 

Tiens en parlant de NFM :

http://www.nfm.no/fr/news/nfm-a-conclu-un-contrat-avec-les-forces-armees-francaises (Le site a même été traduit en français !)

 

 

 

Hum je pense que non ,  ce manque de passant Molle est plutôt intéressant et qui je pense à pris en compte des retex. NFM s'est une boîte dirigé par d'anciens militaire .

Mon avis :

On s'est rendu compte que les passants Molle n'avait pas autant d'utilité , étant donné qu'en mode combat le port de la musette de combat était de mise. 

Dans les nouvelles musettes que l'on trouve actuellement sur le marché, toute quasiment sont équipées de camel-Back .

Qu'avec le système de ceinturon modulaire qui va avec le gilet pare-balle on peut installer 1 ou 2 gourdes. 

Au final on ce rend compte que des passants molle dans le dos ce n'est pratique que dans un contexte de  gilet pare-balle pour des forces type swat ou GIGN , qui étant donné qu'ils  travail souvent dans des milieux clos , ou l'on progresse en groupe bien serrait. De facto une possibilité de prendre un matos dans le dos du collègue devant si besoin est . 

On pourrait me dire que le combat en ZUB aussi .

Sauf que l'on travail toujours avec la musette de combat sur le dos .

De plus la possibilité de mettre des pochettes dans le dos n'est pas pratique si on doit mettre une musette de combat sur le dos .

Donc du passant Molle dans le dos s'est plus dans l'ordre de l'emploi pour des FS ou des forces type GIGN. 

De facto la présence du ceinturon offre plusieurs possibilités dans le transport de pochettes fourre tout , gourdes, porte chargeurs etc ...

Le ceinturon possède des bretelles de suspension aussi .

L' intérêt de ce ceinturon s'est aussi de garder sur soi des pochettes, gourde , porte chargeurs etc ... 

Supposons que l'on doivent  laisser la musette pour un combat ( sa peut arriver )  , on garde sur soi le matos minimum monter sur le ceinturon. 

Alors on pourrait ce dire oui mais avec des passants Molle dans le dos on a aurait put garde les pochette et autres pour poches monter sur le dos .

Sauf que sur le dos sa ne devient plus compatible avec le port d'une musette de combat  ,et qu'on a pas forcément le temps d'installer des pochettes sur le dos , pochette qui serait accroché sur lÀ musette , surtout avec des passants Molle ( même si il existe des systèmes de montage rapide ) .

Mettons en scène ce que j'essai d'expliquer :

Un groupe de combat arrive sur une zone . Le port de la musette n'est pas pratique pour une action, on déposé rapidement les musettes ( on les laisse au niveau du reste de la section ) .

Comme on avait la musette sur le dos , impossible d'installer des poches sur le dos .

Donc on part au combat sans musette .on a  le complément en matos  ( flotte , munition supplémentaire , fourre tout etc...) monter sur le ceinturon.  

Plus pratique d'avoir le matos en + sur le ceinturon que de l'avoir dans le dos.  si on ce retrouve isolez ou trop sous le feu ennemi,empêchant de demander au camarade occupé  tirer ou surveiller , ben sa devient moins pratique pour récupérer du matos tout seul dans le dos , sauf enlever le pare balle .

Par contre au ceinturon tu peux le faire même si il y a du matos sur le bas du dos .

Pas de bol  , la situation dégénère et la seule solution s'est de laisser le pare balle, trop lourd pour grimper en passant par des etages en ruine .

Ben en laissant le pare balle on aura toujours sur soi le minimum sur le ceinturon que supporte des bretelles .

Idem , on fait une pose dans un compound, on peu enlever le pare balle et la musette , mais garder le minimum sur soi .

Enfin voilà mon avis sur le sujet. 

Sur la page Facebook de l'Armée de Terre, il y a une vidéo sur IDEX 2017 .

On voit les Marsouins présenter le pare balle. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Ojs.Fisher a dit :

J'avoue que le fait de ne pas avoir de passant molle dans le dos m'a étonné aussi.

 

Tiens en parlant de NFM :

http://www.nfm.no/fr/news/nfm-a-conclu-un-contrat-avec-les-forces-armees-francaises (Le site a même été traduit en français !)

 

 

 

Mince sur sénat budget 2017 dépense équipement ils parlent de 22000 gilets je comprend rien c'est pas très précis leur trucs 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/02/2017 à 18:53, DKTD a dit :

En parlant d'équipements,savez vous si un nouveau casque équipera l'armée de terre ? Est-ce que le casque FELIN sera généralisé à toutes les unités ?

Il y a un casque FELIN qui va être en dotation individuelle et qui l'est déjà dans certaines unités.

Le 13/02/2017 à 21:22, jisse a dit :

C'est quoi cette histoire de SAS et d'agents de la DGSE aux cotés de l'UCK attaquant un convoi civil au Kosovo ? Vous étiez au courant ? 

( évoquée à la fin de la video)

Certains disent même que Hakim Kaçi fut un agent un temps...

 

Le 13/02/2017 à 21:36, Gibbs le Cajun a dit :

Le coup du remplacement du FAMAS a était longuement expliqué ...Et nous faire le coup du pourquoi on achète pas français très agaçant ... 

Enfin je ne dis pas sa pour toi , mais sur ce qui ce dit dans la vidéo .

TV libertés est à prendre avec des pincettes, tant parfois ils disent des choses censées, tant en matière de défense ça n'a rien à envier à Sputnik...

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,366
    Total Members
    1,132
    Most Online
    Sauris17
    Newest Member
    Sauris17
    Joined
  • Forum Statistics

    20,606
    Total Topics
    1,224,830
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries