Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

équipement individuel du combattant français


Gibbs le Cajun
 Share

Recommended Posts

il y a 7 minutes, Fanch a dit :

T'inquiètes pas, vu la quantité de munitions que les tireurs MiniMi (5.56) doivent parfois se trimballer, le dispatching se fait déjà (c'est valable pour d'autres munitions).

Bon ben tant mieux. 

Vu qu'on parle toujours de dotation individuelle au niveau munition ( qui a augmenté par rapport à l'ancienne dotation) et rarement de se qui est réellement emmené, ben voilà il y a eu du changement, tant mieux. Avant on partait pas forcément avec la dotation de base, on était même léger sur certaines opex... Qui en aurait mérité largement plus. 

Bon cela n'enlève en rien à mes propos sur ma vision HK417 et Minimi. 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, Gibbs le Cajun a dit :

avec la Minimi en 7,62 mm , on aurait au moins une arme plus équilibré pour la transporter et l'utiliser en comparaison de la MAG , même si le poids des munitions resteraient de mise , dans l'optique équipe feu ( 600 mètres le nouveau nom ) il faudrait rééquilibrer le dispatching de munition ,en sachant qu'on devrait peut-être pensé aussi a distribuer une bande de 10 cartouches dans le reste du groupe ( une bande 10 par gus ) , cela pourrait servir les gunners sur MAG  question appro supplémentaire .Bien évidemment ,cela ne se ferait que de manière adaptable , en le faisant selon les besoins sur une manip , il y a toujours un laps de temps ou justement ont pourra donner  les bandes de 10 de tout le groupe , lors de l'installation d'une base de feu avant une progression en avant par exemple .

 

Une bande de 10 n'a pas de sens, je crois que les bandes sont fournies par 50 ou 100 déjà alignées, et c'est pas sous le feu que les pax vont commencer à se déplacer pour fournir des cartouches à l'élément d'appui (ce serait même plutôt l'inverse). De plus une équipe étant composée de 3 pax ils sont toujours séparés dans une phase de progression et s'ils sont dans une phase passive (embuscade par exemple) il ne sont pas au même endroit pour pouvoir de fait croiser les feux. Ton idée implique plus de contraintes que d'avantage, en terme de puissance, réactivité, gestion des secteurs, travail pour les chefs d'équipes et de groupe et obligerait à revoir toute la phase tactique et log, en fait, je comprends pas vraiment pourquoi tu veux mettre une 7.62 de plus...

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Hilariovespasio a dit :

Ils pratiquent le combat à pieds autant que nous?

Apparemment oui si on observe l'Afghanistan .

 

Il y a 1 heure, Hilariovespasio a dit :

Une bande de 10 n'a pas de sens, je crois que les bandes sont fournies par 50 ou 100 déjà alignées, et c'est pas sous le feu que les pax vont commencer à se déplacer pour fournir des cartouches à l'élément d'appui (ce serait même plutôt l'inverse). De plus une équipe étant composée de 3 pax ils sont toujours séparés dans une phase de progression et s'ils sont dans une phase passive (embuscade par exemple) il ne sont pas au même endroit pour pouvoir de fait croiser les feux. Ton idée implique plus de contraintes que d'avantage, en terme de puissance, réactivité, gestion des secteurs, travail pour les chefs d'équipes et de groupe et obligerait à revoir toute la phase tactique et log, en fait, je comprends pas vraiment pourquoi tu veux mettre une 7.62 de plus...

Rien de bien compliqué de faire des bandes de 10 sans avoir à les réalignées ( J'ai jamais eu à réaligner les bandes avec l'ANF1 pour faire des bandes plus courte ou plus longue ,pas de pb au tir avec après  ) . une bande de 10 vu le poids que trimbale chaque gus à son niveau c'est plus gérable , mais apparemment comme le souligne Fanch ,le dispatching de munition ( et pas que les munitions de minimi )  au sein des personnels il se fait déjà actuellement ( et apparemment avec plus d'une bande de 10 par personnels ) ,sans que cela ne gêne la section ou le groupe au combat .

C'est une évidence que les munitions seront dispatché dans les moments qui vont bien ,et il y en a dans toute phase de combat des moments qui vont bien .

actuellement on renforce bien les sections de combat avec des MAG en mode débarqué , et bien avant  en Afghanistan on l'avait ressorti les ANF1 et les LRAC de 89 mm , si on l'a fait s'est qu'on était limite en terme de puissance de feu , apparemment cela fut une bonne idée vu que l'on a commandé des minimis en 7.62 mm pour équiper nos GTIA en Afghanistan ( mais juste pour remplacer l'ANF1 ,et non la minimi en 5.56 mm ).

Non moi je parle de remplacer la minimi en 5.56 mm par une minimi en 7.62 mm ,justement la plus besoin d'avoir une MAG  en + comme cela est observé actuellement au Mali ou ailleurs ( ou comme pour l'ANF1 dans les débuts en Afghanistan ) .

Une minimi en 7.62 mm ,s'est plus de portée , plus de puissance qu'une minimi en 5.56 mm , donc plus adapté pour faire de l'appui , mais sans être une arme encombrante comme la MAG .

Idem , on a le LGI ,autant avoir un carl gustav dernière génération à la place , optique LRAC de 89 mm qui a sûrement était plus pratique dans l'emploi que le LGI en Afghanistan .

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Hilariovespasio a dit :

en fait, je comprends pas vraiment pourquoi tu veux mettre une 7.62 de plus..

C'est un peu comme l'équipe feu de l'ancien temps, autour de la AA 52 et du FLG (stick de 10 si ma mémoire est bonne) 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Gibbs le Cajun a dit :

Apparemment oui si on observe l'Afghanistan .

 

Rien de bien compliqué de faire des bandes de 10 sans avoir à les réalignées ( J'ai jamais eu à réaligner les bandes avec l'ANF1 pour faire des bandes plus courte ou plus longue ,pas de pb au tir avec après  ) . une bande de 10 vu le poids que trimbale chaque gus à son niveau c'est plus gérable , mais apparemment comme le souligne Fanch ,le dispatching de munition ( et pas que les munitions de minimi )  au sein des personnels il se fait déjà actuellement ( et apparemment avec plus d'une bande de 10 par personnels ) ,sans que cela ne gêne la section ou le groupe au combat .

C'est une évidence que les munitions seront dispatché dans les moments qui vont bien ,et il y en a dans toute phase de combat des moments qui vont bien .

actuellement on renforce bien les sections de combat avec des MAG en mode débarqué , et bien avant  en Afghanistan on l'avait ressorti les ANF1 et les LRAC de 89 mm , si on l'a fait s'est qu'on était limite en terme de puissance de feu , apparemment cela fut une bonne idée vu que l'on a commandé des minimis en 7.62 mm pour équiper nos GTIA en Afghanistan ( mais juste pour remplacer l'ANF1 ,et non la minimi en 5.56 mm ).

Non moi je parle de remplacer la minimi en 5.56 mm par une minimi en 7.62 mm ,justement la plus besoin d'avoir une MAG  en + comme cela est observé actuellement au Mali ou ailleurs ( ou comme pour l'ANF1 dans les débuts en Afghanistan ) .

Une minimi en 7.62 mm ,s'est plus de portée , plus de puissance qu'une minimi en 5.56 mm , donc plus adapté pour faire de l'appui , mais sans être une arme encombrante comme la MAG .

Idem , on a le LGI ,autant avoir un carl gustav dernière génération à la place , optique LRAC de 89 mm qui a sûrement était plus pratique dans l'emploi que le LGI en Afghanistan .

 

Sauf que notre problème n'est plus l'A-Stan désormais.

Le LGI ça marche très bien et n'est pas du tout prévu pour le même emploi que le Carl Gustav, le LGI il peut faire le mortier comme tirer en tir tendu, notre Carl Gustav c'est l'AT-4. J'ajoute aussi, qu'entre un LGI et un Carl Gustav il y a une sacrée différence de poids et d'encombrement.
 

Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, Hilariovespasio a dit :

Sauf que notre problème n'est plus l'A-Stan désormais.

Le LGI ça marche très bien et n'est pas du tout prévu pour le même emploi que le Carl Gustav, le LGI il peut faire le mortier comme tirer en tir tendu, notre Carl Gustav c'est l'AT-4. J'ajoute aussi, qu'entre un LGI et un Carl Gustav il y a une sacrée différence de poids et d'encombrement.
 

Effectivement, néanmoins on est quand même dans les même conditions que l'Afghanistan, avec une base et des missions avec un plus grand rayonnement autour de cette base. 

Et on a quand même un adversaire qui est dans la même optique que les talibans. 

La on est surtout en mode motorisé au Sahel, et moins dans l'optique zone verte. 

Le LGI fonctionne très bien, mais le punch de la munition n'est pas au rdv. De plus il y a les contraintes via la deconfliction avec les hélicos à l'occasion. 

Donc effectivement pas le même rôle, néanmoins moi je vois que c'est utile du lance roquette et plus qu'avec le LGI en sachant qu'on a  encore  nos grenades a fusil pour du tir direct et le LG de 40 mm HK qui arrive et avec qui on va pouvoir  faire un peu de tir courbe à l'occase. 

même si on a l'AT4 qui est une munition AC, il n'a pas de roquettes plus diversifié . 

La dernière version est bien fichu :

Bonn après, on adapte selon le besoin, surtout quand on fait du mode débarqué avec le VAB dans les environs. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Hilariovespasio a dit :

 le LGI il peut faire le mortier comme tirer en tir tendu
 

Le tir tendu au LGI... :laugh:

En tout cas d'accord avec Gibbs pour le CG ; au vu de la diversité des munitions je l'aurais bien vu remplacer l'RX

 

Link to comment
Share on other sites

On 6/25/2018 at 10:23 PM, Fanch said:

T'inquiètes pas, vu la quantité de munitions que les tireurs MiniMi (5.56) doivent parfois se trimballer, le dispatching se fait déjà (c'est valable pour d'autres munitions). 

Clairement en Afgha chaque minimi été associé à 800 à 1000 coups et un canon long de rechange pour le tir posté ...

... une mitrailleuse n'a de sens que si elle peut soutenir le feu aussi bien en volume que dans le temps ... sinon autant prendre des FA qui a y mettre un canon un peut plus lourd comme le fond les canadiens.

Visiblement les minimi 7.62 n'ont jamais été vraiment concluante dans la durée ...

... idéalement il faudrait trimballer un MAG dans le groupe d'appui ... mais de manière optionnelle, selon la mission du jour le groupe débarque ou pas les MAG, et/ou un CG.

Pour le dispatching c'est indispensable pour toutes les armes collective, que ce sois les mortier, les mitrailleurs ou les lance rocket.

Ça fonctionne d'ailleurs bien quand on a l'initiative ... et qu'on peut mettre en place des points de collecte proche de l'emplacement de l'élément d'appui. Les élément qui passent a coté laisse tomber les muntions a ce point ... et elle sont collecté par le groupe d'appui quand il arrive a la hauteur de ce point de collecte proche de sa position de tir.

Si les éléments doivent battre en retraite, s'il peuvent ils récupère une partie de munitions déposé non nécessaire.

Évidement quand tu n'as pas du tout l'initiative ... il faut utiliser d'autres tactiques.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, g4lly a dit :

Clairement en Afgha chaque minimi été associé à 800 à 1000 coups et un canon long de rechange pour le tir posté ...

... une mitrailleuse n'a de sens que si elle peut soutenir le feu aussi bien en volume que dans le temps ... sinon autant prendre des FA qui a y mettre un canon un peut plus lourd comme le fond les canadiens.

Visiblement les minimi 7.62 n'ont jamais été vraiment concluante dans la durée ...

... idéalement il faudrait trimballer un MAG dans le groupe d'appui ... mais de manière optionnelle, selon la mission du jour le groupe débarque ou pas les MAG, et/ou un CG.

Pour le dispatching c'est indispensable pour toutes les armes collective, que ce sois les mortier, les mitrailleurs ou les lance rocket.

Ça fonctionne d'ailleurs bien quand on a l'initiative ... et qu'on peut mettre en place des points de collecte proche de l'emplacement de l'élément d'appui. Les élément qui passent a coté laisse tomber les muntions a ce point ... et elle sont collecté par le groupe d'appui quand il arrive a la hauteur de ce point de collecte proche de sa position de tir.

Si les éléments doivent battre en retraite, s'il peuvent ils récupère une partie de munitions déposé non nécessaire.

Évidement quand tu n'as pas du tout l'initiative ... il faut utiliser d'autres tactiques.

Je te rejoins sur nombre de points , mais pour la Minimi en 7.62 mm , je pense surtout que le fait d'avoir la MAG comme remplaçante de l'ANF1 , et plutôt dans l'optique embarqué comme arme montée , avec à l'occase du déploiement en mode appui débarqué sein de la section de combat a surtout été se qui n'a pas poussé à l'adopter , vu que l'optique reste d'avoir une minimi en 5.56 mm ,et non d'avoir en permanence une Minimi en 7.62 mm au sein du groupe .

On reste donc dans l'optique de renforcer la section avec de la MAG , mais pas d'avoir une minimi en 7.62 mm au sein du groupe ( en remplacement de la minimi en 5.56 mm ) .

je pense que le véritable fond en se qui concerne la minimi en 7.62 mm fut qu'étant donné qu'elle ne remplacerait  pas la minimi en 5.56 mm ,il était inutile d'avoir une arme en plus nécessitant une maintenance de plus via les pièces , donc un coût supplémentaire alors que la MAG allait arrivé en masse pour remplacer l'ANF1 , pour du renforcement occasionnel des sections on partait sur une arme neuve , efficace et éprouvée même si lourde ,elle était quand même déployable avec les sections de combat . Donc pour faire la jonction en attendant , la Minimi en 7.62 mm a remplacé l'ANF1 ( qui tombé en ruine vu les antiquités ) en Afgha .

Au final , se n'est pas sa qualité qui a posé pb , mais bien se que j'explique plus haut via le contexte d'arrivé de la MAG , coût supplémentaire , et non prévu pour remplacer la minimi en 5.56 mm vu qu'on reste dans l'optique renforcement exceptionnel des sections de combat avec de la MAG .

De facto ,vu que la dernière version de la minimi en 5.56 mm arrivent en régiment , on restera sur du 5.56 mm pour le FM au sein du  groupe de combat .

D'ailleurs les FS l'ont récupéré , si il y aurait eu un pb je ne pense pas que les FS auraient récupéré les minimis en 7.62 mm . 

En espérant pas être trop bordélique dans mon message .

Link to comment
Share on other sites

15 minutes ago, Gibbs le Cajun said:

D'ailleurs les FS l'ont récupéré , si il y aurait eu un pb je ne pense pas que les FS auraient récupéré les minimis en 7.62 mm .  

En faite elle s'use assez vite ... donc pas de probleme a l'usage ça marche ... mais un gros budget maintenance pièce de rechange etc.

Pour les FS c'est un non probleme ... au pire une fois usé ils jettent.

Pour la régulière qui doit garder les armes 50 ans ...

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, g4lly a dit :

En faite elle s'use assez vite ... donc pas de probleme a l'usage ça marche ... mais un gros budget maintenance pièce de rechange etc.

Pour les FS c'est un non probleme ... au pire une fois usé ils jettent.

Pour la régulière qui doit garder les armes 50 ans ...

 

Tu as sûrement des sources à se sujet , pas de pb donc pour moi , je te crois .

Comme j'ai vu que les SCAR testé par les FS ont fini chez nos GCP ( vu l'arrivé du HK 416 , le SCAR sera vite remplacé )  , je pensais que les FS ne se seraient pas embêté avec la minimi en 7.62 mm ,et qu'ils l'auraient refilé aux GCP qui auraient "fini" ses armes , mais bon ils doivent en avoir l'utilité sans comme tu le dis se cassé la tête sur la durée de vie de la Minimi en 7.62 mm .

Une chose est sûre , l'arrivé du HK416 et de la MAG on en a pour 50 ans assuré .

Bon , il est vrai que je reste persuadé qu'une arme en 7.62 mm comme remplaçante de la minimi en 5.56 mm serait un plus pour le groupe de combat , le pb s'est d'avoir une arme adaptée dans sa configuration ( moins encombrante que la MAG )  ,et qui ne soit pas fragile .Apparemment cela est compliqué d'allié dans la conception du léger et du moins encombrant avec un calibre de 7.62 mm  .

Bon , on reçoit la dernière version de la minimi en 5.56 mm , donc on est pas à poil de se côté la .

 

Edited by Gibbs le Cajun
Link to comment
Share on other sites

42 minutes ago, Gibbs le Cajun said:

Bon , il est vrai que je reste persuadé qu'une arme en 7.62 mm comme remplaçante de la minimi en 5.56 mm serait un plus pour le groupe de combat , le pb s'est d'avoir une arme adaptée dans sa configuration ( moins encombrante que la MAG )  ,et qui ne soit pas fragile .Apparemment cela est compliqué d'allié dans la conception du léger et du moins encombrant avec un calibre de 7.62 mm  . 

En fait la masse est un atout pour une mitrailleuse ... utilisé comme une mitrailleuse.

  • Ça donne de l'inertie "masse" ... donc l'arme résiste toute seul au recul.
  • Ça donne de l'inertie thermique ... donc la chaleur se diffuse progressivement et assez gracieusement dans l'arme ... permettant de tirer longtemps sans trop d'usure.
  • Ça permet d'avoir un canon long et lourd ... projectile plus rapide plus puissant plus tendu plus de portée utile.

Donc pour tirer ... lourd c'est mieux. Avec la contrainte de tirer du bipieds et pas a la hanche etc.

Évidement une mitrailleuse utilisé comme un PM ... c'est différent.

Pour cavaler avec ... c'est un peu l'inverse, léger c'est mieux.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Ce qui est étonnant c'est qu'aucune nouvelle version "allégée" ou revue de la MAG ne soit envisagée par la FN, il a existé une MAG HK à la durée de vie plus longue, et il existe aussi une MAG/M240 de chez Barrett allégée de plus de 2 kg, grace a de nouvelles techniques de construction (on est 60 ans après la conception de la MAG), sans parler de l'impayable M240 Light en Titane et diamants ...

Enfin toutes ces discussions partent en fait de l'articulation et de l'utilisation de la section de combat, et l'on veux toujours une sorte de formule magique/unique alliant les indispensables :

- Max un 40taine de pax

- 4 véhicules

- 3 Groupes de combat à 2 équipe + 1 d'appuis

- une équipe d'un groupe de combat à 4 est nettement plus efficace qu'à 3

- le mitrailleuse de 7,62, le mortier commando de 60 mm et le Lance-grenades qui dépote sont une énorme plus value

- un CDG ne peut pas commander et l'assaut et l'appui de son groupe (relisez les écrits du Col Goya à ce propos)

Et l'on se retrouve avec des formules impossibles de groupes sans chef,  de MAG avec un seul servant et 12 balles, ou de perte d'un véhicule qui entraine la décapitation complète car les TP, le CDS et le SOA sont hors de combat ....

Il faut donc envisager :

1° Des organisations différentes entre infanterie "blindée/mécanisée" et légère

2° Une section débarquée à moins de 500m de ses véhicules ne doit pas être organisée de la même manière qu'une section de chasseurs alpins devant se farcir 3000m de dénivelés positifs avant d'arriver à pied sur zone ...

3° Une section d'infanterie blindée avec à proximité des 25 mm de VBCI, des 120 mm de Leclerc, des MMP, ... n'a pas besoin des mêmes armes d'appuis, qu'une section para enfoncée seules de 40 km dans Adrars des Ifoghas ...

Clairon

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, Clairon said:

Ce qui est étonnant c'est qu'aucune nouvelle version "allégée" ou revue de la MAG ne soit envisagée par la FN, il a existé une MAG HK à la durée de vie plus longue, et il existe aussi une MAG/M240 de chez Barrett allégée de plus de 2 kg, grace a de nouvelles techniques de construction (on est 60 ans après la conception de la MAG), sans parler de l'impayable M240 Light en Titane et diamants ...

Je crois que pour la FN, la "MAG allégée" pour l'infanterie, c'est la Minimi 7.62.

Comparaison des masses (avec longueur de canon):

  • FN MAG (630mm/24.8in): 11.79kg
  • FN M240B (630mm/24.8in): 12.5kg
  • FN M240L (551.18mm/21.7in): 10.1kg
  • Barrett M240LW (582.6mm/22.9in): 9.30kg
  • Barrett M240LWS (480.3mm/18.9in): 8.96kg
  • FN Minimi 7.62 (502mm/19.8in): 8.17kg (crosse fixe)/8.4kg (crosse téléscopique)

A titre indicatif, les masses d'autres mitrailleuses:

  • HK MG5 A2 (460mm/18.11in): 9.90kg
  • ZMT UKM-2000P (546mm/21.5in): 8.4kg
  • PKP (658mm/25.9in): 8.7kg

Comme on le voit, les PK restent plus légères (je me demande comment ils font d'ailleurs) et la FN a une mitrailleuse 7.62 légère destinée à l'infanterie. Pour ce qui est des MAG actuelles en usage monté/en RWS/en coaxial, pas besoin de s'embêter à chercher la légèreté à tout prix: les véhicules sont faits pour.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le problème de fond est culturel.

En France on pense en terme de manœuvre, la section est pensée comme un pion de SGTIA et pas comme un pion autonome.C'est une solution à moindre risque.

Hors l'ennemi que l'on combat nécessite des sections autonomes.Avec des renforcement IA de leur niveau ou pas. Et donc une prise de risque donc potentiellement une surprise.

Une section autonome donc plus diluable dans le milieu nécessite à minima une puissance de feu AP et AC légère importante, et une capacité à s'organiser structurellement selon le terrain dans un maximum de configurations différentes.

En l'état actuel des choses au niveau des effectifs toute évolution est illusoire, la section restera à 30. Soit 24 fantassins débarqués dont 3 pour le commandement de la section.

En l'état actuel au niveau des engagements des structures différentes par spécialité est illusoire, tous les RI sont engagés sur des matériels similaires aux même endroits.

A 21 combattants purs, l'usage d'armes collectives posent des problèmes d'approvisionnement et occupe des servants qui ne participent pas directement à l'application des feux.Et comme il faut en autonomie prendre ou reprendre l'initiative et pour celà disposer de toute la gamme possible des feux, APAC,de précision,de saturation,directs,indirects chaque doigt qui appuie sur une queue de détente compte.

Celà condamne d'emblée le groupe appui, qui doit se trouver au bon endroit pour appuyer et handicape les réorganisations possibles.

Donc dans le cas nécessaire de 3 groupes identiques avec tout le toutim, la MAG est moins efficace que la minimi 7,62, car la minimi permet une utilisation aisée par un seul servant, elle est moins lourde pour des soldats forcément en multi dotation d'armes et de munitions.D’où le choix logique de l'AT4 par rapport à un LRAC rechargeable.

Comme cette logique n'existe pas et que la section n'est pas penser pour combattre en autonome, celà la rend peu efficace quand elle se retrouve seule, et peu productive engagée dans un cadre plus important, compagnie ou SGTIA.

Donc l'amélioration viendra forcément d'un équipement différents de ces 21 fantassins et d'une structure de base (équipes) empilables différemment selon la situation.

 

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

 @colonio

 

je me suis toujours demandé si l'optique ne serait justement pas de casser l'organisation section ou cie sur le terrain , permettant ainsi d'adapter selon le terrain . Je pense même que l'optique embarquement d'armement supplémentaire diverses et disponible sur la FOB , pourrait aussi être une option offrant au moins une adaptation selon l'environnement .

Moi je vois la section comme un réservoir , ou l'on peut adapter ,moduler , réorganiser , reste à équiper et armer selon les besoins sur le terrain d'ou mon observation d'avoir la possibilité de disposer d'armes diverses .

Pour le transport mode combat motorisé ou mécanisé , on reste à la base du combat de fantassins et peut-être qu'il faut opter sur certaines missions à une optique qui pourrait voir le véhicule comme pas un élément ou l'on affecterait un groupe à un véhicule  ,mais des personnels dispatcher dans des groupes réorganiser ( enfin renforcé même si pas installer dans le même véhicule ) .

Je sais pas si ma vision est très claire , désolé d'avance pour se manque de clareté :destabilisec: .

Il y a 12 heures, Clairon a dit :

Ce qui est étonnant c'est qu'aucune nouvelle version "allégée" ou revue de la MAG ne soit envisagée par la FN, il a existé une MAG HK à la durée de vie plus longue, et il existe aussi une MAG/M240 de chez Barrett allégée de plus de 2 kg, grace a de nouvelles techniques de construction (on est 60 ans après la conception de la MAG), sans parler de l'impayable M240 Light en Titane et diamants ...

Enfin toutes ces discussions partent en fait de l'articulation et de l'utilisation de la section de combat, et l'on veux toujours une sorte de formule magique/unique alliant les indispensables :

- Max un 40taine de pax

- 4 véhicules

- 3 Groupes de combat à 2 équipe + 1 d'appuis

- une équipe d'un groupe de combat à 4 est nettement plus efficace qu'à 3

- le mitrailleuse de 7,62, le mortier commando de 60 mm et le Lance-grenades qui dépote sont une énorme plus value

- un CDG ne peut pas commander et l'assaut et l'appui de son groupe (relisez les écrits du Col Goya à ce propos)

Et l'on se retrouve avec des formules impossibles de groupes sans chef,  de MAG avec un seul servant et 12 balles, ou de perte d'un véhicule qui entraine la décapitation complète car les TP, le CDS et le SOA sont hors de combat ....

Il faut donc envisager :

1° Des organisations différentes entre infanterie "blindée/mécanisée" et légère

2° Une section débarquée à moins de 500m de ses véhicules ne doit pas être organisée de la même manière qu'une section de chasseurs alpins devant se farcir 3000m de dénivelés positifs avant d'arriver à pied sur zone ...

3° Une section d'infanterie blindée avec à proximité des 25 mm de VBCI, des 120 mm de Leclerc, des MMP, ... n'a pas besoin des mêmes armes d'appuis, qu'une section para enfoncée seules de 40 km dans Adrars des Ifoghas ...

Clairon

 

Pour les TAP et les Alpins , le problème restera récurrent ( idem pour son ravitaillement ,évacuation de blessés etc ...  ) , cela l'a toujours été d'ailleurs si on observe les OAP ou les combats en montagne depuis la seconde guerre mondiale . Moi je pense que c'est la capacité à appuyer de loin une force de se type , sans être gêner par les pb météos , une permanence H24 qui pourra donner de la capacité de manoeuvre à des éléments léger comme des TAP ou Alpins à pieds isolé dans des zones difficile ,et que l'on ne pourra jamais surchargé de manière exponentielle en armement ou munition ,rations etc ...

On parle de l'action des légers dans les ifoghas , mais n'oublions pas que les 155 CAESAR et les Tigres ,l'aviation étaient aussi présent .

Si on observe l'évolution de la mission Serval , tout le monde se retrouve en mode motorisé , Alpin et TAP  compris , avec des OAP à l'occasion et selon le besoin .

Donc est-ce que la finalité ne serait pas d'avoir une optique section qui module l'organisation interne selon les besoins ,gagner de la capacité de manoeuvre et de feu , sans pour autant que chacun reste obligatoirement fixé à sa spécialité , chacun pouvant redevenir un GV si on module les groupes selon le terrain et la mission .

Parfois , ne vaut-il pas mieux selon le terrain avoir un groupe axé sur l'appui avec toute les minimis et 417 ,LGI ,et avoir des groupes de manoeuvre de grenadier voltigeurs avec HK 416F qui via la capacité grenade à fusil , le LG de 40 mm HK , grenades à main , de l'AT4 , et plus de GV en ligne ( donc du feu si besoin est car plus de fusil en ligne ) . On reste souple pour les groupes d'assauts sans qu'ils soient sans capacité de feu (, entre la grenade à fusil , LG40 mm , AT4  , grenades à fusil il y a de quoi faire , sans oublier le feu des HK416F .

Pour la vision transport , comme dit plus haut les véhicules dans se format un groupe appui ( LGI ,Minimi et 417 ) et des groupes choc de GV , ben la on a pas de véhicules définis comme à l'habitude ou chaque groupe organiser de manière classique à son propre véhicule .

Pour l'appui , on peut ainsi cumuler une sacré puissance de feu pour monter une base de feu , combinant plus de capacité de recul par rapport aux groupes chocs ,sans ralentir ceux-ci . et puis envoyer une salve de 3 obus de LGI , s'est un peu avoir l'optique mortier de 81 mm , on va pouvoir mieux saturer un secteur en cadrant mieux le point visé avec 3 ou 2 pélots tiré quasiment en même temps .

Idem via les tireurs minimis ,  les HK 417 pouvant apporter de la capacité d'observation au profit des autres ( Minimi et LGI) en plus de leur capacité à traiter de manière plus sélective une cible . cadrer par des chefs d'équipe et un chef de groupe  , on a du gros potentiel pour assurer un appui aux groupes de choc .

Enfin voilà mon sentiment sur le sujet  , enfin en me basant sur la structure actuelle .

Link to comment
Share on other sites

15 hours ago, mehari said:
  • PKP (658mm/25.9in): 8.7kg

8.2kg avec le bipied ... pour la version titane.

... a noter que le canon est fixe, lourd, avec un système de refroidissement a courtes lamelle annulaire, pris dans un cache ajouré pour canalisé la circulation d'air - en gros le tirage comme une cheminée -.

Un machin vraiment conçu et dédié a l'usage débarqué mobile. Tout en gardant les robustesse et la capacité de volume de feu, d'un engin conçu pour un usage plus statique.

Une version encore plus légère ... canon court, crosse pliante ... titane etc. semble entrer en production.

Et une version bullpup pour la "police".

Pecheneg-bullpup-2-660x495.jpg

Link to comment
Share on other sites

Si vous voulez parler de vos visions de l'organisation d'une section d'infanterie, il y a un sujet pour :)  Le lien est ici. Vos conversations sont très intéressantes mais on dévie de plus en plus vers ce sujet.

 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, judi a dit :

Si vous voulez parler de vos visions de l'organisation d'une section d'infanterie, il y a un sujet pour :)  Le lien est ici. Vos conversations sont très intéressantes mais on dévie de plus en plus vers ce sujet.

 

Le problème c'est que l'ajout d'une arme ne peut se dissocier de la doctrine et de l'organisation. Et encore on a pas abordé le sujet plus lourd de la logistique qui va avec. La minimi est une idée sur le papier, mais va foutre un problème organisationnel monstrueux et ajouter du boulot aux membres du groupe. La solution qu'on pourrait sortir c'est augmenter les effectifs du groupe, mais pareil c'est de nouveau tout un problème car il va falloir voir d'où on prend ce mec et si le soutien suit (Combien de pax par véhicule par exemple), et après il va falloir trouver le servant.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, judi a dit :

Si vous voulez parler de vos visions de l'organisation d'une section d'infanterie, il y a un sujet pour :)  Le lien est ici. Vos conversations sont très intéressantes mais on dévie de plus en plus vers ce sujet.

 

Désolé :happy: .

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, Hilariovespasio a dit :

Le problème c'est que l'ajout d'une arme ne peut se dissocier de la doctrine et de l'organisation. Et encore on a pas abordé le sujet plus lourd de la logistique qui va avec. La minimi est une idée sur le papier, mais va foutre un problème organisationnel monstrueux et ajouter du boulot aux membres du groupe. La solution qu'on pourrait sortir c'est augmenter les effectifs du groupe, mais pareil c'est de nouveau tout un problème car il va falloir voir d'où on prend ce mec et si le soutien suit (Combien de pax par véhicule par exemple), et après il va falloir trouver le servant.

Je suis tout-à-fait d'accord avec toi, ne t'en fais pas. Je suis vos échanges avec un immense intérêt. Mais je faisais juste remarquer qu'il y avait un sujet plus approprié que celui-ci pour parler de l'organisation des sections d'infanterie, notamment si vous voulez (ou non) y introduire une nouvelle arme. Rien de plus :)

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous

Concernant l'utilisation des FN MAG et ses dérivés dans l'OTAN vous remarquerez que l'US Army a allégé ses M240 tant pour l'infanterie que ses Rangers (modèle L) contrairement aux Marines. Et tout cela dans le but de se déplacer avec après ils ont aussi eu recours à des Mk48 en Astan... Donc je pense que votre débat est légitime.

Sinon concernant le nouveau treillis F3, pas mal de régiments se dotent en ce moment de Guérilla et pas que chez les paras ou alpins. Une idée du pourquoi. Quequ'un a pu voir de visu le nouveau F3 ? En tout cas je vois déjà les aviateurs se plaindre de la disparition des épaulettes ^^

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, judi a dit :

Je suis tout-à-fait d'accord avec toi, ne t'en fais pas. Je suis vos échanges avec un immense intérêt. Mais je faisais juste remarquer qu'il y avait un sujet plus approprié que celui-ci pour parler de l'organisation des sections d'infanterie, notamment si vous voulez (ou non) y introduire une nouvelle arme. Rien de plus :)

bonjour

 

si je peux me permettre un parallele :

dans la police, nous avons des stages de violences urbaines.

Pour essayer de faire court : un équipage de 2 policiers est appellé dans une cité pour assister les pompiers (par exemple).

Les pompiers sont pris à partie par des djeuns et attendent notre intervention pour éteindre l'incendie de la voiture volée (et eviter qu'il se propage à coté, toujours par exemple).

Le premier équipage arrive, sort un bouclier, des grenades à main, a garé la voiture à vue mais hors de portée des projectiles..

Il appelle des renforts qui arrivent et agglomèrent le premier équipage, dont, techniquement, le chef de bord est à propri toujours le chef de l'inter (sauf si un N+1 ou +2 est arrivé)

au bout de 3-4 équipages, il y a lance patates, boucliers, grenades et il est possible de s'intercaler entre le dommage à circonscrire et les parasites.

Si ça continue à dégénérer, on fait venir encore du monde et là, on aura un groupe (3) qui pourront faire un bond en avant et choper un crassou et le ramener derriere le groupe (qui aura également bondi mais moins vite et moins loin pour venir à la rencontre des interpellateurs)... etc.

 

donc, le schéma, c'est repenser l'intervention en agglomérant des équipages, sur un drill commun et connu. Cet agglomérat se fait à la demande (ce qui laisse de la souplesse).

serait ce adaptable à une section ?

avoir le soutien à 5, à 10 minutes ? que constituerait ce soutien ?? (mortier ? une autre mitrailleuse ? autre chose ?)

 

qu'en pensez vous ??

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...