stormshadow

Dévaster un pays sans utiliser des ADM

Recommended Posts

BPCs    427
Le 14/05/2013 à 10:44, stormshadow a dit :

Voilà comment vous ferez pour dévaster au maximum un pays, faire un maximum de victimes sans utiliser les armes suivantes:

- armes NRBC

- armes incendiaires (sur des civils)

- mines anti-personels

- sous-munitions de moins de 20kg (guidées ou non)

 

Quels sont les cibles à attaquer en priorité afin de maximiser la dévastation du pays/nombre de victimes par kg de munitions délivrés ? On assume ici que vous avez la supèriorité aériene mais pas terrestre (pas de troupes au sol dans le pays à dévaster). Bonne chance

JC /Stratège avait élaboré un concept de Dissuasion Conventionnelle :

Il estimait que sur une puissance régionale moyenne type Syrie, il fallait environ 2000 MdC pour laminer tous les objectifs utiles... ce qui correspond en qq sorte à "dévaster un pays" suivant ton acception du terme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
g4lly    6137
4 hours ago, BPCs said:

Il estimait que sur une puissance régionale moyenne type Syrie, il fallait environ 2000 MdC pour laminer tous les objectifs utiles... ce qui correspond en qq sorte à "dévaster un pays" suivant ton acception du terme.

On a essayé avec la Serbie ça n'a pas vraiment fonctionné ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shorr kan    3216
il y a 48 minutes, g4lly a dit :

On a essayé avec la Serbie ça n'a pas vraiment fonctionné ...

Ben si ça a fonctionné. La Serbie a réussi à planquer son armée, mais a plié dès que ses infrastructures économiques/civiles ont été ciblé par les frappes de l'OTAN*.

* qui je le rappel, est un crime de guerre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ciders    2454
il y a 6 minutes, Shorr kan a dit :

Ben si ça a fonctionné. La Serbie a réussi à planquer son armée, mais a plié dès que ses infrastructures économiques/civiles ont été ciblé par les frappes de l'OTAN*.

* qui je le rappel, est un crime de guerre.

Au bout de deux mois de frappes intensives et quasiment sans opposition. Accessoirement, c'est toujours le bordel depuis dans les Balkans, avec un tas de crisounettes toutes plus chatoyantes les unes que les autres en perspective, aucun rapprochement entre les pays voisins et une croissance économique atone.

Mais la Serbie était un pays ouvert aux installations visibles, avec une population déjà affaiblie par cinq ans de conflit en ex-Yougoslavie et par l'implosion du régime titiste. Va faire la même en Corée du Nord, en Iran ou au Myanmar.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
g4lly    6137
43 minutes ago, Ciders said:

Au bout de deux mois de frappes intensives et quasiment sans opposition. Accessoirement, c'est toujours le bordel depuis dans les Balkans, avec un tas de crisounettes toutes plus chatoyantes les unes que les autres en perspective, aucun rapprochement entre les pays voisins et une croissance économique atone.

Mais la Serbie était un pays ouvert aux installations visibles, avec une population déjà affaiblie par cinq ans de conflit en ex-Yougoslavie et par l'implosion du régime titiste. Va faire la même en Corée du Nord, en Iran ou au Myanmar.

Le pire c'est que si la Serbie à céder ... le fond c'est une population haineuse contre l'occident à un point qu'on imagine mal ... la soumission n'a pas débouchée du tout sur une désescalade encore mois sur une réconciliation.

La punition a toujours été vu comme absolument injuste ... les croates sont toujours vu comme leurs oustachie de parents - filiation largement revendiquée - ... et si les bons rapports avec l'UE tiennent un peu le couvercle sur la cocotte ... il suffirait de pas grand chose pour que ça reparte sérieusement en couille a l'Ukrainienne.

  • Like 1
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shorr kan    3216
Il y a 22 heures, Ciders a dit :

Au bout de deux mois de frappes intensives et quasiment sans opposition. Accessoirement, c'est toujours le bordel depuis dans les Balkans, avec un tas de crisounettes toutes plus chatoyantes les unes que les autres en perspective, aucun rapprochement entre les pays voisins et une croissance économique atone.

Mais la Serbie était un pays ouvert aux installations visibles, avec une population déjà affaiblie par cinq ans de conflit en ex-Yougoslavie et par l'implosion du régime titiste. Va faire la même en Corée du Nord, en Iran ou au Myanmar.

Mon propos est surtout de dire qu'il est presque impossible de défendre efficacement des infrastructures civiles, et qu'il est donc facile de mettre à terre l'économie d'un pays ET par là mettre en difficulté son régime à un niveau ou à un autre. Surtout que même une super défense AA a encore beaucoup de trous et qu'il est inenvisageable de couvrir tout les secteurs.

Quand à l'opportunité de cette campagne de bombardement contre la Serbie je ne suis pas non plus convaincu de sa pertinence, mais c'est un autre sujet.

Modifié par Shorr kan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ciders    2454
il y a 28 minutes, Shorr kan a dit :

Mon propos est surtout de dire qu'il est presque impossible de défendre efficacement des infrastructures civiles, et qu'il est donc facile de mettre à terre l'économie d'un pays ET par là mettre en difficulté son régime à un niveau ou à un autre. Surtout que même une super défense AA a encore beaucoup de trous et qu'il est inenvisageable de couvrir tout les secteurs.

Quand à l'opportunité de cette campagne de bombardement contre la Serbie je ne suis pas non plus convaincu de sa pertinence, mais c'est un autre sujet.

Bomber Harris te servirait une bière. Ou deux. Malheureusement, l'histoire lui a donné tort. Il a fallu cinq ans de guerre sur deux fronts avec un niveau incroyablement élevé d'attrition pour mettre l'Allemagne à genoux. C'est à mon sens l'opération-étalon, avec le Japon. La Libye, l'Irak ou la Serbie n'avaient pas les reins assez solides et pas les défenses appropriées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shorr kan    3216
il y a 7 minutes, Ciders a dit :

Bomber Harris te servirait une bière. Ou deux. Malheureusement, l'histoire lui a donné tort. Il a fallu cinq ans de guerre sur deux fronts avec un niveau incroyablement élevé d'attrition pour mettre l'Allemagne à genoux. C'est à mon sens l'opération-étalon, avec le Japon. La Libye, l'Irak ou la Serbie n'avaient pas les reins assez solides et pas les défenses appropriées.

Hors Corée du Nord et éventuellement l'Iran, je reste septique quand à la capacité d'un pays, même moyennement développé,  à ne pas sombrer dans le chaos sans essence, sans électricité, sans eau potable et des trucs du genre. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ciders    2454
il y a 19 minutes, Shorr kan a dit :

Hors Corée du Nord et éventuellement l'Iran, je reste septique quand à la capacité d'un pays, même moyennement développé,  à ne pas sombrer dans le chaos sans essence, sans électricité, sans eau potable et des trucs du genre. 

Mais est-ce qu'un pays supposément civilisé s'en prendrait volontairement à ces cibles ? C'est une vraie question, et pas uniquement un vieux fond de sauce philosophique. Il y a beaucoup d'enjeux derrière, notamment le fait que le premier qui fera ça risque d'être le suivant sur la liste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
g4lly    6137
5 hours ago, Shorr kan said:

Hors Corée du Nord et éventuellement l'Iran, je reste septique quand à la capacité d'un pays, même moyennement développé,  à ne pas sombrer dans le chaos sans essence, sans électricité, sans eau potable et des trucs du genre. 

En général les gens s'adaptent ... ils se mettent a vivre comme des troglos ... force l'ennemi a bombardé des maternelles ou des hôpitaux etc.

Avec une communication adapté ce genre de bombardement pourrait très vite se retourner contre son auteur, le rendant infréquentable. Suffit de voir toutes la contre communication faite pour les bombardement de Mossoul et de Raqqa ... en occident on passe ça par perte et profit, au PO et MO ... c'est une autre paire de manche, et on parle de seulement quelques milliers de morts.

Ce qui est plus étonnant c'est l'incapacité de l'Irak a capitaliser sur le génocide quel a subit après l'invasion de 91 ... certes ca eut mis en cause le gouvernement sur son incapacité a alimenter sa population, mais a mon sens une com' bien gérer sur les USA assassinant froidement des milliers d'enfant par la faim ça aurait eu un effet dévastateur. Suffit de voir l'effet de trois pelés se faire gazer dans un bled de Syrie...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ciders    2454
Il y a 3 heures, g4lly a dit :

Ce qui est plus étonnant c'est l'incapacité de l'Irak a capitaliser sur le génocide quel a subit après l'invasion de 91 ... certes ca eut mis en cause le gouvernement sur son incapacité a alimenter sa population, mais a mon sens une com' bien gérer sur les USA assassinant froidement des milliers d'enfant par la faim ça aurait eu un effet dévastateur. Suffit de voir l'effet de trois pelés se faire gazer dans un bled de Syrie...

Certes. Mais il y avait le massacre des Kurdes et l'attaque contre l'Iran. C'était difficile à mettre en balance avec la dévastation provoquée par les Américains. Et on aurait rétorqué que si le régime se couchait, il n'y aurait plus d'embargo, etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
g4lly    6137
Just now, Ciders said:

Certes. Mais il y avait le massacre des Kurdes et l'attaque contre l'Iran. C'était difficile à mettre en balance avec la dévastation provoquée par les Américains. Et on aurait rétorqué que si le régime se couchait, il n'y aurait plus d'embargo, etc.

Si le régime se couche j’arrête le génocide ... :bloblaugh:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ciders    2454
à l’instant, g4lly a dit :

Si le régime se couche j’arrête le génocide ... :bloblaugh:

Pas un génocide. Sinon, il faudrait accuser les Saoudiens pour ce qu'il se passe au Yémen. Et ça ne passerait pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
g4lly    6137
Just now, Ciders said:

Pas un génocide. Sinon, il faudrait accuser les Saoudiens pour ce qu'il se passe au Yémen. Et ça ne passerait pas.

Les Houthis aussi ils ont de vrai probleme de com'

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shorr kan    3216
Il y a 11 heures, g4lly a dit :

En général les gens s'adaptent ... ils se mettent a vivre comme des troglos ... force l'ennemi a bombardé des maternelles ou des hôpitaux etc.

Avec une communication adapté ce genre de bombardement pourrait très vite se retourner contre son auteur, le rendant infréquentable. Suffit de voir toutes la contre communication faite pour les bombardement de Mossoul et de Raqqa ... en occident on passe ça par perte et profit, au PO et MO ... c'est une autre paire de manche, et on parle de seulement quelques milliers de morts.

Ce qui est plus étonnant c'est l'incapacité de l'Irak a capitaliser sur le génocide quel a subit après l'invasion de 91 ... certes ca eut mis en cause le gouvernement sur son incapacité a alimenter sa population, mais a mon sens une com' bien gérer sur les USA assassinant froidement des milliers d'enfant par la faim ça aurait eu un effet dévastateur. Suffit de voir l'effet de trois pelés se faire gazer dans un bled de Syrie...

Tu parles du demi-million d'enfants irakiens tués par l'embargo des années 90? Madeleine Albright a déjà répondus que ça en valait la peine, Alpack ou Drakene eux diraient que c'est de la victimisation mal placé et Kotai que Saddam Hussein n'avait pas qu'a faire s'écraser des avions sur les tours du WTC...

On est plus à l'époque de tiers-mondisme où tout le monde, même les citoyens américains, étaient du coté des vietnamiens napalmés. Ce genre de sentiment à largement reflué et l’antipathie anti-bronzé est très haute dans l'opinion ; et ça les irakiens ou les yéménites n'y peuvent rien.

Et c'est ici, sur ce forum, que certains ont théorisé que les victimes "collatérales" des bombardement de Gaza n'étaient pas vraiment des civils mais assimilables par défaut à des combattants ennemies , ou encore celui qui voulait atomiser Raqqa au titre "d’euthanasie humanitaire", ou encore à l’apogée de la prise d'Alep celui qui trouverait chouette de se doter de capacité de bombardement anti-cités........ecetera, ecetera.

Tu surestimes les capacités d'empathies de l'opinion publique ou des simples individus.  

 

Il y a 17 heures, Ciders a dit :

Mais est-ce qu'un pays supposément civilisé s'en prendrait volontairement à ces cibles ? C'est une vraie question, et pas uniquement un vieux fond de sauce philosophique. Il y a beaucoup d'enjeux derrière, notamment le fait que le premier qui fera ça risque d'être le suivant sur la liste.

Si le belligérant qui bombarde à la fois ne crains pas de représailles ( ou se pense faussement à l'abri) et n'arrive pas à faire évoluer la situation, la tentation est importante de cibler des infrastructures civiles : l'impact est massif/immédiat pour un effort minime. C'est très rentable comme action.

 Et c'est ce qu'à fait l'OTAN en Serbie en cherchant à surmonter sa frustration en cassant les reins de l'économie serbe. 

Pour moi il n'y a que la dissuasion nucléaire qui protège de ce genre de menace d'une campagne de frappe extensive contre les installations civiles. D'ailleurs J.Chirac ne s'y est pas trompé en faisant savoir que la dissuasion couvrait les intérêt vitaux de la France et que ses approvisionnements en pétrole font partie de ses intérêts vitaux. comprenne qui pourra...

Modifié par Shorr kan
  • Like 1
  • Upvote 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nans2france    10

Couper les vivres. Celui qui contrôle l'alimentation peut très facilement contrôler un état entier. C'est bien joli d'avoir des soldats bien équipés, si vous n'avez rien pour les nourrir, ça ne vous servira à rien. Et causer une crise alimentaire dans un pays ennemi peut parfois déclencher une revolte populaire qui abouti à la chute du régime en moins d'un an. :/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rendbo    1718
Le 24/07/2017 à 06:14, g4lly a dit :

Ce qui est plus étonnant c'est l'incapacité de l'Irak a capitaliser sur le génocide quel a subit après l'invasion de 91 ... certes ca eut mis en cause le gouvernement sur son incapacité a alimenter sa population, mais a mon sens une com' bien gérer sur les USA assassinant froidement des milliers d'enfant par la faim ça aurait eu un effet dévastateur. Suffit de voir l'effet de trois pelés se faire gazer dans un bled de Syrie...

Nous savons ici ce qui semble se passer en Syrie et au Yemen. Et pourtant malgré les alertes de l'ONU et de grosses organisations internationales, on ne parle jamais (ou presque) aux heures de grande écoute de la crise humanitaire au Yemen... Les médias appartiennent à notre camps. Si c'est nous ou un allié, ce n'est pas vraiment rapporté, alors que si c'est le camps d'en face, on en fait des caisses (quitte à se rétracter discrètement ensuite une fois que l'émotion est passée).

A titre personnel, même si (en arriver à) la guerre m'attriste toujours, elle ne me dérange pas. Par contre frapper des cibles civiles ou la population sciemment me débecte, et je comprendrai une réponse (asymétrique) du même type du berger à la bergère (que je désapprouverai tout autant)...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • Statistiques des membres

    5091
    Total des membres
    1132
    Maximum en ligne
    guidoline
    Membre le plus récent
    guidoline
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20047
    Total des sujets
    1073817
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets