Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Tigre]


chop
 Share

Recommended Posts

il y a 11 minutes, laurent simon a dit :

, mais pas dans le désert, à des milliers de kilomètres des infrastructures créées pour faire de la maintenance, desservies par des routes, etc.

Mais on ne fait pas de la maintenance au milieu du désert !

La maintenance était faite sur les bases sous des grands hangars de toiles (Bachmann) prévus pour. 

Et ces bases étaient desservies par des rotations d'avions de transport militaire donc aucun problème pour acheminer n'importe quelle pièce. 

https://www.losbergerdeboer.com/globalassets/header-blocks/hero/products-media-only/rds/gl-rapid-deployment-space-products-bachmann-modular-shelter-losberger-de-boer.jpg

gl-rapid-deployment-space-products-bachm

Il y a 1 heure, laurent simon a dit :

n'étais pas au courant. Tu peux en dire un peu plus

C'est un exemple totalement inventé et non contractuel que tu peux dupliquer à l'envie sur le NH90 ou l'A400M. Quand on fait un truc en Europe faut donner du biscuit à tout le monde. Qand les européens achètent aux USA ils payent l'industriel américain et ferment leur g..... .

Il y a 1 heure, laurent simon a dit :

Ceci dit, il y a une différence, dans le cas du Tigre, avec les autres cas que je cite

Oui mais là on est sur le topic du tigre.

Edited by Teenytoon
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Le 25/08/2022 à 12:22, laurent simon a dit :

Oui. Et cela passe par une organisation la plus simple et claire possible,ce qui fait que chacun sait qui fait quoi,qui est responsable de quoi.

Et l'on retombe sur la phrase synthétique de Charles Edelstenne (voir Les leçons tirées des coopérations internationales (en aéronautique) (4/4) )

Et la réflexion sur la faible disponibilité des hélicos m'amène à affiner le tableau publié dans cet article.

Le tableau devient, avec une colonne (complexité de la logistique des rechanges) et 2 lignes en plus :

dhgl.png

Le tableau oublie une colonne ...

Choix des militaires ayant de forts impacts ... Ce n'est pas le politique qui établit le cahier des charges des matériels ...

Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, pascal a dit :

Le tableau oublie une colonne ...

Choix des militaires ayant de forts impacts ... Ce n'est pas le politique qui établit le cahier des charges des matériels ...

Merci bien !

En fait, il faudrait changer le titre de la colonne "Décisions politiques ayant de forts impacts", pour inclure les militaires, même si le choix des militaires est déjà, au moins en partie, inclus dans la colonne "pas de pays leader".

Quelque chose comme "Décisions politiques, et/ou Choix des militaires, ayant de forts impacts".

Parce que dans le cas Galileo (les premiers -énormes- retards), c'est politique, et A400M aussi (je fais référence d'abord à la décision de réacteurs européens,plutôt que canadiens, même s'il y a eu aussi des cahiers des charges assez différents),alors que dans le cas EF,c'est à la fois politique et militaire.

 

Et dans ce cas, l'ellipse relative au Tigre s'élargirait à gauche, pour inclure la moitié au moins de cette colonne, et l'ellipse relative au NH90 couvrirait toute cette colonne (aboutir à 23 versions différentes en tout, c'est vraiment aberrant, et les politiques doivent avoir une responsabilité dans l'acceptation de ça, ils ont au moins été au courant, à mon avis).

Edited by laurent simon
Link to comment
Share on other sites

Bon, je suis sur mon téléphone donc je n'arrive pas à écrire en rouge, mais on va arrêter TOUT DE SUITE de parler des problèmes globaux de dispo des flottes !

On reste bien focus sur le Tigre s'il vous plaît.

 

Pour le canon, initialement il y avait 2 versions de l'hélicoptère :

La version UHT/HAC avec viseur de mât OSIRIS et sans canon. Pour l'Allemagne et la France (après rudes négociations d'ailleurs, parce que les Allemands voulaient au départ une version antichar équipée du viseur de l'Apache)

La version HAP avec canon et viseur de toit STRIX, pour la France uniquement.

 

Au final, les Allemands ont gardé la version antichar qu'ils ont rendu légèrement plus polyvalente (l'intégration d'un canon allemand a alors été envisagée puis abandonné), tandis qu'on a abandonné la version HAC pour se doter d'une version polyvalente HAD dérivée du HAP. On y gagne un canon, et on perd un viseur de mât. Une question de compromis (à mon sens largement justifiés).

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, PolluxDeltaSeven a dit :

Bon, je suis sur mon téléphone donc je n'arrive pas à écrire en rouge, mais on va arrêter TOUT DE SUITE de parler des problèmes globaux de dispo des flottes !

On reste bien focus sur le Tigre s'il vous plaît.

 

Pour le canon, initialement il y avait 2 versions de l'hélicoptère :

La version UHT/HAC avec viseur de mât OSIRIS et sans canon. Pour l'Allemagne et la France (après rudes négociations d'ailleurs, parce que les Allemands voulaient au départ une version antichar équipée du viseur de l'Apache)

La version HAP avec canon et viseur de toit STRIX, pour la France uniquement.

 

Au final, les Allemands ont gardé la version antichar qu'ils ont rendu légèrement plus polyvalente (l'intégration d'un canon allemand a alors été envisagée puis abandonné), tandis qu'on a abandonné la version HAC pour se doter d'une version polyvalente HAD dérivée du HAP. On y gagne un canon, et on perd un viseur de mât. Une question de compromis (à mon sens largement justifiés).

Firefox mode ordinateur

Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, Teenytoon a dit :

Mais on ne fait pas de la maintenance au milieu du désert !

Bien sûr. Il n'empêche.

Il y a 14 heures, Teenytoon a dit :

La maintenance était faite sur les bases sous des grands hangars de toiles (Bachmann) prévus pour. 

Et ces bases étaient desservies par des rotations d'avions de transport militaire donc aucun problème pour acheminer n'importe quelle pièce. 

Oui, bien sûr. Tout dépend de la fréquence des rotations.

Il y a 14 heures, Teenytoon a dit :

..

C'est un exemple totalement inventé et non contractuel

:biggrin: Merci de cette réponse, je me disais aussi.. !

Il y a 14 heures, Teenytoon a dit :

que tu peux dupliquer à l'envie sur le NH90 ou l'A400M. Quand on fait un truc en Europe faut donner du biscuit à tout le monde. Qand les européens achètent aux USA ils payent l'industriel américain et ferment leur g..... .

Oui mais là on est sur le topic du tigre.

oui.

Edit : désolé @Pollux, je ne viens de voir ton message qu'à l'instant, après avoir écrit mon post (qui concerne aussi le Tigre, non au niveau de la disponibilité). Je poursuis sur le fil dédié.

il y a une heure, PolluxDeltaSeven a dit :

Pour le canon, initialement il y avait 2 versions de l'hélicoptère :

La version UHT/HAC avec viseur de mât OSIRIS et sans canon. Pour l'Allemagne et la France (après rudes négociations d'ailleurs, parce que les Allemands voulaient au départ une version antichar équipée du viseur de l'Apache)

La version HAP avec canon et viseur de toit STRIX, pour la France uniquement.

 

Au final, les Allemands ont gardé la version antichar qu'ils ont rendu légèrement plus polyvalente (l'intégration d'un canon allemand a alors été envisagée puis abandonné), tandis qu'on a abandonné la version HAC pour se doter d'une version polyvalente HAD dérivée du HAP. On y gagne un canon, et on perd un viseur de mât. Une question de compromis (à mon sens largement justifiés).

Merci bien de ces précisions. Il me semblait bien que les Allemands avaient abandonné le canon, parce qu'ils souhaitaient une version anti char (prioritairement)

Edited by laurent simon
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, BPCs a dit :

Et prioritairement avec un canon pas français (déjà...:rolleyes:)

Justement, je voulais revenir là-dessus.

Est-ce que, quand ils ont vu que mettre un canon allemand (Mauser) n'allait pas, ils ont essayé de mettre le canon Giat ?

Ou bien ça continuait à être ok avec ce canon giat, même dans la version antichar, et ils n'en ont pas voulu parce que le canon était français ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, laurent simon a dit :

Justement, je voulais revenir là-dessus.

Est-ce que, quand ils ont vu que mettre un canon allemand (Mauser) n'allait pas, ils ont essayé de mettre le canon Giat ?

Ou bien ça continuait à être ok avec ce canon giat, même dans la version antichar, et ils n'en ont pas voulu parce que le canon était français ?

Tu as la réponse avisée de Rescator sur le sujet :

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, laurent simon a dit :

Bien sûr. Il n'empêche.

Il n'empêche rien du tout. Les Tigre sont maintenus dans des hangars sur une base aérienne. Que le hangar soit en toile ou en tôle ne change rien. Que la base aérienne soit à Pau ou à Gao ne change rien tant qu'il y a une piste pour faire atterrir des avions de transport.

Il y a 4 heures, laurent simon a dit :

Oui, bien sûr. Tout dépend de la fréquence des rotations.

Les rotations seront adaptés au besoin et non l'inverse :wink:

Que tu emmènes des pièces détachées de Tigre par la route à Pau ou par avion à Gao faut emmener des pièces détachées, point.

Après à ton armée de logisticien de voir qui tu priorises entre un théâtre d'opération extérieure et un régiment qui fait des exercices sur le TN.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, laurent simon a dit :

@Patrick: je souhaite revenir sur cette histoire de canon, sur le Tigre.

Est-ce que la version antichar du Tigre intégrait initialement un canon  ? Giat en l'occurrence.

Ou bien  ce sont les spécificités antichar du Tigre qui ont empêché qu'il y ait un canon, qu'il soit français ou allemand ?

Oui. Les Tigre français HAP, HAD, et australiens ARH, ont tous un canon, avec une conduite de tir capable à la fois d'air-sol et d'air-air.
Que la version UHT n'en ait pas n'est dû qu'au fait que le programme de l'intégration du canon sans recul Mauser RMK30 n'ait pas pu être mené à bien par Rheinmetal, et que l'option GIAT DEFA M781 n'ait pas convenu aux allemands car "pas assez précis". Même si, je le répète, il n'est pas moins précis que le M230 chaingun de l'Apache qui tire des munitions aux projectiles allégés par rapport au 30x113B ADEN/DEFA traditionnel, pour contrecarrer les effets du recul sur la stabilisation de l'arme. Les quelques vidéos d'engagement au canon à des distances spécifiques pour les deux hélicoptères (Irak, Afghanistan, Mali...) le démontrent à l'envi: en termes de dispersion, c'est équivalent. Bon et bien les allemands voulaient beaucoup mieux, et l'intégration du RMK30 visait un objectif TRÈS ambitieux, forçant l'arme à être passablement "over-designed" ("sur-conçue" en français) pour obtenir à la fois des effets cinétiques plus importants qu'un 30x113, tout en supprimant entièrement le recul afin de conserver une précision la plus optimale possible. Le RMK30 a été aussi proposé pour le Wiesel et même pour être monté en mât sur les sous-marins type 212, là encore sans succès. Et pas d'autre programme en vue, la faute à son design sans recul qui interdit tout simplement de l'intégrer à une tourelle fermée, vu que la tuyère force à ne l'installer que sur des affûts à l'air libre.

Après l'échec du RMK30 cependant, la partie allemande aurait pu faire l'effort d'acquérir l'arme qui s'appelle désormais Nexter 30M781. Ça n'a pas été le cas. Les Tigre allemands qui furent déployés au Mali avaient des nacelles armées de mitrailleuses de 12.7... Un peu léger face à des types bien dotés en armes légères automatiques, car forçant à des straffing runs dangereux, à des années lumières de l'effectivité d'une salve de 30mm (voir cette brochure pour les obus semi perforants explosifs incendiaires du Tigre, SAPHEI en anglais https://www.nexter-group.fr/sites/default/files/fichiers-catalogue-produit/30mm_supersafe.pdf).

Edited by Patrick
  • Thanks 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Patrick a dit :

Oui. Les Tigre français HAP, HAD, et ARH, ont tous un canon, avec une conduite de tir capable à la fois d'air-sol et d'air-air.
Que la version UHT n'en ait pas n'est dû qu'au fait que le programme de l'intégration du canon sans recul Mauser RMK30 n'ait pas pu être mené à bien par Rheinmetal, et que l'option GIAT DEFA M781 n'ait pas convenu aux allemands car "pas assez précis". Même si, je le répète, il n'est pas moins précis que le M230 chaingun de l'Apache qui tire des munitions aux projectiles allégés par rapport au 30x113B ADEN/DEFA traditionnel, pour contrecarrer les effets du recul sur la stabilisation de l'arme. Les quelques vidéos d'engagement au canon à des distances spécifiques pour les deux hélicoptères (Irak, Afghanistan, Mali...) le démontrent à l'envi: en termes de dispersion, c'est équivalent. Bon et bien les allemands voulaient beaucoup mieux, et l'intégration du RMK30 visait un objectif TRÈS ambitieux, forçant l'arme à être passablement "over-designed" ("sur-conçue" en français) pour obtenir à la fois des effets cinétiques plus importants qu'un 30x113, tout en supprimant entièrement le recul afin de conserver une précision la plus optimale possible. Le RMK30 a été aussi proposé pour le Wiesel et même pour être monté en mât sur les sous-marins type 212, là encore sans succès. Et pas d'autre programme en vue, la faute à son design sans recul qui interdit tout simplement de l'intégrer à une tourelle fermée, vu que la tuyère force à ne l'installer que sur des affûts à l'air libre.

Après l'échec du RMK30 cependant, la partie allemande aurait pu faire l'effort d'acquérir l'arme qui s'appelle désormais Nexter 30M781. Ça n'a pas été le cas. Les Tigre allemands qui furent déployés au Mali avaient des nacelles armées de mitrailleuses de 12.7... Un peu léger face à des types bien dotés en armes légères automatiques, car forçant à des straffing runs dangereux, à des années lumières de l'effectivité d'une salve de 30mm (voir cette brochure pour les obus semi perforants explosifs incendiaires du Tigre, SAPHEI en anglais https://www.nexter-group.fr/sites/default/files/fichiers-catalogue-produit/30mm_supersafe.pdf).

Merci bien de ces précisions.

Ce que je comprend, c'est que les allemands ont eu tendance, là comme dans d'autres cas (A400M par exemple), à demander quelque chose de meilleur que ce qui existe, même si ce n'est pas très réaliste. Les militaires français, et britanniques, me semblent plus réalistes, car plus en contact avec les vrais besoins, avec les priorités opérationnelles, et sont prêts à des compromis, qui ne mettent pas en cause les objectifs les plus importants.

ça n'est pas un bon point pour les allemands,mais cela ne veut pas dire nécessairement que ce soit par forte aversion pour les matériels français.

Sinon, le M230 chaingun de l'Apache est toujours ce qui est proposé avec l'Apache 64 ? En d'autres termes, si les Allemands commandent le dernier Apache, il aura toujours un canon "peu précis" ?

Autre chose : j'ai relu des infos sur l'historique du Tigre :

pour me rafraîchir la mémoire, et j'en conclus (d'après le post de @g4lly par exemple) qu'il ne semblait pas aberrant de vouloir initialement deux versions assez différentes, une antichar et une autre pour  "le reste du spectre". Et depuis, il y a pas mal d'eau qui a coulé sous les ponts (avec le HAD espagnol otamment). Et aussi il  y a eu réduction des cibles, ce qui fait que faire 2 hélicos différents (plutôt que deux versions assez différentes) apparaitrait maintenant, avec le recul,comme une mauvaise décision.

Bref, je n'ai pas l'impression que vouloir faire deux versions assez différentes du Tigre était une erreur. Mais il aurait peut-être fallu améliorer les aspects maintenance,  pour la faciliter (malgré les pièces différentes) et larendre moins chère. En faisant par exemple comme avec le Rafale, à la fois : architecture ouverte, et virtualisation (voir l'excellent article "Révolution dans l'évolution", sur le portail-aviation. Et le nouveau AW-249 qui est prévu avec une architecture ouverte.)

Edited by laurent simon
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, laurent simon a dit :

Bref, je n'ai pas l'impression que vouloir faire deux versions assez différentes du Tigre était une erreur.

Oui et non, le programme Tigre a mis près de 20 ans à aboutir, quand il est lancé, l'existence de 2 versions est assez justifiée, on est en pleine guerre froide, avec les hordes de GMO Soviétiques près à s'enfoncer dans la trouée de Fulda .... Un hélico qui se concentre sur du "cassage" de T80 et un autre qui le protège/appuie et nettoie un peu le ciel des essaims de Mi24 n'est pas une mauvaise idée en soi, d'autant que le programme prévoit près de 200 exemplaires par chacune des deux armées, il y a donc "économie d'échelle" ... Puis viennent Gorbatchev, la Perestroika, la chute du mur, la fin de l'URSS et les "dividendes de la paix" ....

Facile de dire à posteriori "c'était une erreur" ...

Clairon

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, laurent simon a dit :

Sinon, le M230 chaingun de l'Apache est toujours ce qui est proposé avec l'Apache 64 ?

Oui.

Il y a 2 heures, laurent simon a dit :

En d'autres termes, si les Allemands commandent le dernier Apache, il aura toujours un canon "peu précis" ?

Oui. :laugh:

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, laurent simon a dit :

Merci!

Et le (Tigre) MK3 inclut un canon Nexter pour les HAP et HAD français, et qu'est-ce qu'il prévoyait pour les hélicos allemands antichars ? Toujours pas de canon ? ou ce même canon Nexter?

Toujours rien à ma connaissance, ça fait longtemps que c'est terminé en Allemagne le débat "canon, pas canon?" C'est juste que si jamais ils prennent des Apache, ce qui est du domaine du possible si ils ne financent rien dans le cadre du mk3, ils ne cracheront pas sur le canon en question... Et qu'on est pas mal à être dans l'expectative de voir les tours de passe-passe délirants d'hypocrisie à ce sujet. :laugh: Mais bon, il y a peu de la conjecture ironique au mauvais esprit, donc il faudra juger sur pièces... Va savoir, peut-être que c'est nous qui n'avons rien compris...

Sinon il n'y aura bientôt plus de HAP en France. Le mk3 c'est un seul standard unique HAD modernisé. Les derniers sont normalement en cours de transformation (avec viseur Stryx etc https://www.safran-group.com/fr/espace-presse/programme-tigre-safran-signe-nouveau-contrat-production-du-viseur-strix-2017-06-21).

La question se posera peut-être si il y a reprise hypothétique de certaines cellules si l'Australie s'en débarrasse ou que d'ici quelques années l'Allemagne se sépare elle aussi de ses UHT et qu'on perçoit en France un besoin de renforcer notre flotte de Tigre. Mais là c'est de la conjecture dans la conjecture dans la conjecture, et je n'ai pas la plastique de Di Caprio pour le me permettre...

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Patrick a dit :

Toujours rien à ma connaissance, ça fait longtemps que c'est terminé en Allemagne le débat "canon, pas canon?" C'est juste que si jamais ils prennent des Apache, ce qui est du domaine du possible si ils ne financent rien dans le cadre du mk3, ils ne cracheront pas sur le canon en question... Et qu'on est pas mal à être dans l'expectative de voir les tours de passe-passe délirants d'hypocrisie à ce sujet. :laugh: Mais bon, il y a peu de la conjecture ironique au mauvais esprit, donc il faudra juger sur pièces... Va savoir, peut-être que c'est nous qui n'avons rien compris...

Sinon il n'y aura bientôt plus de HAP en France. Le mk3 c'est un seul standard unique HAD modernisé. Les derniers sont normalement en cours de transformation (avec viseur Stryx etc https://www.safran-group.com/fr/espace-presse/programme-tigre-safran-signe-nouveau-contrat-production-du-viseur-strix-2017-06-21).

La question se posera peut-être si il y a reprise hypothétique de certaines cellules si l'Australie s'en débarrasse ou que d'ici quelques années l'Allemagne se sépare elle aussi de ses UHT et qu'on perçoit en France un besoin de renforcer notre flotte de Tigre. Mais là c'est de la conjecture dans la conjecture dans la conjecture, et je n'ai pas la plastique de Di Caprio pour le me permettre...

Merci bien !

Si le mk3 est un HAD modernisé, dois je comprendre qu'il était proposé aux allemands de passer au HAD aussi ??? Cela me semble peu possible. Donc je tend à penser que c'était un UHT modernisé (donc avec la question du canon en suspens).

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, laurent simon a dit :

Merci bien !

Si le mk3 est un HAD modernisé, dois je comprendre qu'il était proposé aux allemands de passer au HAD aussi ??? Cela me semble peu possible. Donc je tend à penser que c'était un UHT modernisé (donc avec la question du canon en suspens).

Rien à voir avec la version ou les armements à bord, et tout à voir avec les senseurs, les moteurs, l'avionique, les liaisons de données... Le mk3 est un standard, pas une version.

Link to comment
Share on other sites

Un peu d'espoir pour la Mk 3 allemande ?:unsure:

https://www.bundeswehr.de/de/organisation/heer/aktuelles/deutsche-und-franzoesische-tiger-ueben-gemeinsam-5456348

Les Tigre allemands et français s'entraînent ensemble
L'hélicoptère de combat Tigre est l'un des systèmes d'armes les plus modernes de la Bundeswehr. Pour la première fois, des pilotes allemands et français se sont entraînés ensemble au tir réel. En outre, il s'agissait du premier tir de ce type en France depuis huit ans. Le centre franco-allemand d'entraînement de l'aviation de l'armée de terre Tigre utilise la base aérienne militaire française du Cannet des Maures pour cette formation commune.


Le Tigre a été conçu et développé à l'époque de la guerre froide. Néanmoins, il prouve depuis maintenant plus de 15 ans sa capacité opérationnelle en Allemagne et à l'étranger. L'hélicoptère de combat a passé sa première épreuve en Afghanistan, puis au Mali. Il est un exemple de coopération européenne en matière d'armement. Le concept de formation bilatérale du centre de formation en France a été lancé par les chefs d'État de l'époque, Helmut Kohl et François Mitterrand, il y a près de 20 ans. Au Cannet des Maures, les futurs pilotes d'hélicoptères de combat sont formés. Soutenus par des simulateurs, la "domestication du tigre" est enseignée de manière complète dans la géologie exigeante du massif des Maures.

De l'idée au tir réel

Au centre franco-allemand de formation des pilotes de l'armée de terre Tigre, les formations ont été progressivement adaptées les unes aux autres au cours des dernières années. Il a fallu pour cela superposer les prescriptions nationales, mais aussi l'approche binationale. Après une longue pause, le terrain d'entraînement militaire de Canjuers, utilisé en commun, a de nouveau été ouvert aux hélicoptères de combat dans le courant de l'année 2019. Le centre binational a ainsi pu reprendre les opérations de tir communes avec le Tigre. Enfin, l'attaque russe contre l'Ukraine prouve la nécessité d'une défense européenne qui fonctionne. Fidèle à la devise du centre de formation : aller de l'avant ensemble.

Un tir commun comparable n'a encore jamais été réalisé. Pour mener à bien ce projet complexe, on a avancé pas à pas. La planification commune a été suivie par la formation sur simulateur, puis par les premiers vols de patrouille bilatéraux dans le massif des Maures. Lors d'un premier LiveEx, c'est-à-dire un exercice de vol réel, les deux nations ont harmonisé les procédures d'identification de l'ennemi - Joint Operations.

La planification de cet exercice a duré six mois au centre d'instruction. Compte tenu de la mission proprement dite, à savoir la formation aéronautique, il s'agissait d'un défi de taille. Les techniciens aéronautiques et les soutiens ont fourni des prestations de haut niveau pour que le Tiger soit prêt au combat.

Tir en commun

Révélation

kampfhubschrauber-tiger-frankreich-deuts


Deux hélicoptères de combat Tigre volent l'un derrière l'autre en direction du champ de tir.
Le 12 mai, les préparatifs ont été mis en pratique. Un tir parallèle a eu lieu avec deux hélicoptères de combat, l'un du côté allemand et l'autre du côté français, en s'observant mutuellement. Peu après 10 heures, c'était chose faite : les Tigres ont à nouveau tiré ensemble après presque huit ans. Le succès de l'entraînement au tir avec les camarades français entraîne d'autres projets de tir. Le deuxième exercice de ce type, le 31 mai, sera suivi d'autres exercices cette année. Le mot d'ordre sera alors : Tiger one, ready to fire.

Mon commentaire : sur cette photo, le camouflage allemand semble mieux fonctionner. Pour quel environnement la France mise-t-elle sur les grandes taches brunes ?:huh:

 

Edited by Manuel77
  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

25 minutes ago, Manuel77 said:

Mon commentaire : sur cette photo, le camouflage allemand semble mieux fonctionner. Pour quel environnement la France mise-t-elle sur les grandes taches brunes ?:huh:

Le bariolage "CE" francais ne cherche pas vraiment à camoufler quoique ce soit ... c'est plutôt bariolage identitaire ...

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, g4lly a dit :

Le bariolage "CE" francais ne cherche pas vraiment à camoufler quoique ce soit ... c'est plutôt bariolage identitaire ...

Pourquoi ? une couleur plus proche du rafale ne permettrait pas une signature visuel moindre en vol ?

Link to comment
Share on other sites

9 minutes ago, muchini said:

Pourquoi ? une couleur plus proche du rafale ne permettrait pas une signature visuel moindre en vol ?

Les Tigre son de l'armée de terre ... donc ils sont décoré comme l'armée de terre.

L'armée de terre à l'habitude de les faire voler bas ... donc le fait qu'il soit plus vert que gris n'est pas complémentent déconnant ... d'autant plus si la menace vient du haut.

Mais le bariolage typique CE avec les tache noire notamment c'est du branding pur et dur ... ça n'a pas d’intérêt dans le sens de la discrétion visuelle, au contraire.

Les AH-64 de l'army sont unis par exemple ... sans que ça ne change grand chose à leur discrétion visuelle.

Dans l'USMC les Viper sont gris ...

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, Manuel77 a dit :

En outre, il s'agissait du premier tir de ce type en France depuis huit ans. Le centre franco-allemand d'entraînement de l'aviation de l'armée de terre Tigre utilise la base aérienne militaire française du Cannet des Maures pour cette formation commune.

Un tir commun comparable n'a encore jamais été réalisé. Pour mener à bien ce projet complexe, on a avancé pas à pas. La planification commune a été suivie par la formation sur simulateur, puis par les premiers vols de patrouille bilatéraux dans le massif des Maures.

La planification de cet exercice a duré six mois au centre d'instruction. Compte tenu de la mission proprement dite, à savoir la formation aéronautique, il s'agissait d'un défi de taille.

 

MERCI Manu77

Il est tout de même étonnant, dans la même école, qui existe depuis plus de 15 ans, qu'il faille aussi longtemps pour remettre en route une procédure d'entrainement réel avec tir réel d'anti-char !  Alors que les allemands et les français se côtoient dans cette école, leur machines respectives devant eux  ... Cela en dit long sur l'effet des dividendes de la "Paix" et la distanciation progressives entre les hommes des 2 nations...

Faute aux 2 pays, aux 2 mondes politiques et à leurs 2 états-majors... Franchement il y a des baffes qui se perdent !  

Après on s'étonne que pour des projets communs: cela se révèlent "la croix et la bannière" ( si difficile )

Edited by Bechar06
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,986
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...