Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Blindé] Programme Amphibious Combat Vehicle, maintenant ACV-1.2


Serge
 Share

Recommended Posts

  • 4 weeks later...
  • 2 weeks later...
Le 03/03/2020 à 14:28, Gibbs le Cajun a dit :

 

 

J'ai observé un truc important, c'est la problématique une fois que le ACV rejoint le navire, c'est qu'il ne peut pas pivoter sur lui même comme avec les chenilles du AAV. Je pense qu'il serait intéressant de peut être réfléchir à un système pivotant de plaque au sol qui pourrait faire pivoter le véhicule sans soucis et éviter les manœuvres. Ça aurai était aussi valable pour un AAV pour limiter les pivotages qui forcent la mécanique et donc les chenilles , surtout sur un sol dur comme un pont. Bon il s'en passait avant, mais des fois un truc comme un système pivorant genre plaque au sol ça soulage et peut éviter des tensions inutile pour les chenilles. 

Il y a des systèmes de se type qui pèse pas, j'avais vu des trucs qui pouvait porter du hyper lourd mais qui était pas lourd comme système. Je sais plus ou j'ai vu ça. 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Gibbs le Cajun a dit :

J'ai observé un truc important, c'est la problématique une fois que le ACV rejoint le navire, c'est qu'il ne peut pas pivoter sur lui même comme avec les chenilles du AAV. Je pense qu'il serait intéressant de peut être réfléchir à un système pivotant de plaque au sol qui pourrait faire pivoter le véhicule sans soucis et éviter les manœuvres. Ça aurai était aussi valable pour un AAV pour limiter les pivotages qui forcent la mécanique et donc les chenilles , surtout sur un sol dur comme un pont. Bon il s'en passait avant, mais des fois un truc comme un système pivorant genre plaque au sol ça soulage et peut éviter des tensions inutile pour les chenilles. 

Il y a des systèmes de se type qui pèse pas, j'avais vu des trucs qui pouvait porter du hyper lourd mais qui était pas lourd comme système. Je sais plus ou j'ai vu ça. 

Je pense pas que cà vient de la. 

Moi je vois un renvoie de houle qui vient de l'helice tribord qui tourne  pour maintenir une bonne position face au vent.  

Le resultat est, qu'il evite une tempête de radier mais en contrepartie il génere une houle artificiel à l'extereur qui empeche les engins d'entrer.  

Si tu regarde bien il n'y a aucune écume coté babord et les engins essayent de venir sur ce coté pour rentrer  mais c'est une ereur parce qu'ils se prennent un retour de houle qui fait sortir les helice de l'eau et ça entraine une perte de propulsion; Du coup ils se mettent  en travers

Il faudrait juste que le TCD "put the fucking enginne out of gear " j'entend déja le mec geuler :bloblaugh:

Mais bon difficile à comprendre pour un terrien.  

Edited by Scarabé
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Scarabé a dit :

Mais bon difficile à comprendre pour un terrien.  

t'as raison. Mais Gibbs parle de tourner à l'intérieur du radier. Les engin rentrent en marche AV et doivent se mettre en marche arrière pour monter la rampe du garage.  C'est  vrai que c'est un peu laborieux, mais faisable. Maintenant je ne sais pas quelle est la raison de la manoeuvre. Pourquoi est-ce qu'ils ne tournent pas au niveau du garage ? 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 32 minutes, totochez78 a dit :

intéressante ( pour un terreux)  comme manœuvre.

Par contre le gars qui ré-embarquent toutes trappes ouvertes ....  ça me laisse dubitatif , a la moindre vague c'est le bouillon pour le bahut et les gars .

est ce que c'est une procédure normale ? 

Tu  remarques que quand ils plongent dans l'eau, au départ, ils ont tout fermé.  Pour rentrer c'est moins problématique; il y a peut-être des règles en termes d'état de mer.  Je pense que ces engins sont équipés de pompes de cale pour étaler une voie d'eau éventuelle. Il serait possible d'équiper les trappes de chef  et du conducteur de jupes (comme sur les kayaks) C'est peut-être le cas.  Quoiqu'il en soit les Marines sont entraînés à évacuer l'engin ; il avait une vidéo que traînait sur cet entrainement, en gros ils plongent un AAV dans une piscine ; même  principe que l'entrainement évacuation hélico

 

Edited by Fusilier
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, Fusilier a dit :

t'as raison. Mais Gibbs parle de tourner à l'intérieur du radier. Les engin rentrent en marche AV et doivent se mettre en marche arrière pour monter la rampe du garage.  C'est  vrai que c'est un peu laborieux, mais faisable. Maintenant je ne sais pas quelle est la raison de la manoeuvre. Pourquoi est-ce qu'ils ne tournent pas au niveau du garage ? 

A oui j'avais pas vue la fin de la video 

Je suis pas sur que cette engin puisse monter dans le hangar hélico au dessus par la petite rampe et l'espace de hangar à l'air vraiment petit.  

6bf46de8b9508c4a12f25990565f7569.jpg

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Scarabé a dit :

A oui j'avais pas vue la fin de la video 

J'avais compris :)  

il y a 15 minutes, Scarabé a dit :

Je suis pas sur que cette engin puisse monter dans le hangar hélico au dessus par la petite rampe et l'espace de hangar à l'air vraiment petit.  

Sais pas. Faudrait comprendre le pourquoi de cette manoeuvre, A mon avis l'hangar véhicules doit être  conséquent; ils sont censés embarquer des AAV, des chars et les gros camions US.   Mais c'est vrai  que la rampe à l'air as très grande. En principe une sur le tribord qui conduit au hangar juste derrière, au centre vers l'hangar au-dessus.  Je vais chercher des images.

@Scarabé

San_Antonio_class_rendering.jpg

Edited by Fusilier
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Scarabé a dit :

Mais bon difficile à comprendre pour un terrien.  

Ben oui.... Difficile à comprendre pour un terrien ... 

Mais faudrait peut être visionner toute la vidéo pour comprendre de se dont je parle ... 

Enfin bref... 

Bon me revoilà. 

Pour la première partie de ton message dont je n'avais pas abordée, voici mon avis du point de vue du pilotage du ACV par rapport au AAV. 

Les équipages qui font les test sont à mon avis des gars bien formé sur AAV, mais avec le ACV on a plus les mêmes habitudes vu la structure de l'engin. Sur le AAV, le poste du pilote est vraiment sur l'avant, le nez étant pas aussi large et long alors que le ACV le poste du pilote est loin de l'avant, on voit bien l'effet plongeant plus grand du glacis avant et de l'espace entre le poste du pilote et le bout du nez.

De plus, il me semble que le ACV est en plus plus haut que le AAV, se qui fait que lorsque l'engin monte sur la rampe en sortant de l'eau , le pilote a pas les mêmes repère que lorsqu'il pilote un AAV au nez plus court. 

Je pense même que pour les marins qui guident ça complique aussi par rapport à l'habitude avec des AAV. Mais bon ça se travail. 

Donc entre l'effet gabarit largeur, longueur et hauteur , longeur du nez et de la position du poste de pilotage, de facto c'est normal qu'il y ait au début des pb pour le pilote habitué au pilotage du AAV , faut s'adapter. Et à mon avis c'est se qui a du perturber aussi le pilote lors de sa phase d'approche quand il s'est présenté pour le rembarquement sur le navire. Même dans l'eau, le pilote a du être perturbé par le gabarit longueur, largeur, hauteur, l'effet d'être positionné plus en arrière par rapport au bout du nez, et du point de vue pilotage la gestion de la puissance et vitesse étant différente du AAV ont dû aussi lui compliqué la chose par rapport à son alignement de départ pour préparer la phase d'approche du navire .

Si il avait ses repères AAV pour s'aligner à la bonne distance, ben sûrement que ses repères ont été  perturbé, soit il a cru être trop court mais à été surpris par la manœuvrabilité du ACV ou au contraire il aurait dû aligné bien avant son répère dont il a l'habitude via la distance entre lui et le navire quand il pilote un AAV. 

Donc je pense que la problématique qu'il a eu, c'est la perte de repère de gabarit et de se qu'il prenait pour gérer l'alignement en préparant celui-ci à la bonne distance quand il est en phase d'approche du navire, tout en gérant la manœuvrabilité ( meilleure ou différente sur AAV), plus de puissance.

Je ne suis pas spécialiste du pilotage de AAV, mais je pense que l'un des repères fixe sur le navire qui aide le pilote à s'aligner s'est aussi la rampe au bout du radier, lors de la phase d'approche vers le navire , mais celle-ci avec l'habitude sera différente à mon avis entre le pilotage du AAV et celle du ACV vu la position du poste de pilotage qui change beaucoup par rapport à se que voit le pilote et donc son anticipation à gérer, car il devra estimé différemment la distance et la gestion de la vitesse et d'alignement. 

Après c'est sûr que selon la houle et le ressac , il faut qu'il gère et compense en anticipant comme avec un bateau, vu que pour garder l'alignement si tu realigne pas avant ben ça risque de pas être bon. Ça se trouve le pilotage au niveau volant et plus souple que celle sur AAV. Donc tu as vite fait de mettre trop rapidement un coup pour compenser la houle de travers, mais comme tu as plus de longeur et largeur et que tu as le nez plus long avec le ACV, ben la navigation est complètement différente de celle d'un AAV. 

Désolé pour le message un peu bordélique, mais bon simple d'expliquer par écrit.

Sinon @Fusilier à expliqué se à quoi je faisait référence pour la plaque pivotante ( merci Fusilier). 

J'y pense aussi quand le ACV se positionne pour préparer la phase mise à l'eau, on observe que c'est aussi un peu emmerdant pour que le véhicule soit bien aligné, la longueur du ACV ne facilite pas quand on arrive en bas de la rampe , et les roues ont pas la possibilité de riper comme avec une chenille. Mais bon je pense que la mania peut se travailler. 

Bien évidemment il y a aussi le chef d'engin qui a son poste positionné différemment, enfin il va devoir apprendre à donc il va avoir d'autres repères. 

Voilà voilà.

Ici on voit depuis le poste de pilotage du AAV que le glacis est pas le même en longueur, largueur que celui du ACV, idem pour le positionnement du pilote. 

Si je compare avec le nez du VAB et celui du nez du VBCI, on a la même chose en gros qu'entre le nez du AAV et celui du ACV, et la hauteur aussi peut être comparable, enfin pour imager. 

 

Edited by Gibbs le Cajun
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Je suppose que cette tourelle inhabitée pour ACV ce sera une des versions de l'ACV

Plus le temps passe et plus j'ai l'impression qu'entre la nouvelle stratégie du Corps pour la zone Asie Pacifique en terme de moyens et nouvelles tactiques , l'idée va être de garder un potentiel pour les affaires courante hors cadre tension avec la Chine, et que du point économique et emploi, le char Abram tout comme le AAV vont disparaître à terme. Alors il restera la menace char mais avec les missiles portables individuel des équipes AC , et du 30 mm via cette tourelle ça sera adapté pour les affaires courante. Il y a toujours la capacité amphibie des 2 engins 

Déjà que l'Himmar, le lance roquette multiple est sur roues, on voit l'ACV être sur roues, tout comme le ARV qui va remplacer le LAV 25 mm,  l'optique verra sûrement le M777 toujours de mise car héliportable, et idem sur roues. 

Je pense qu'il y a eu aussi des retex sur les capacités à gérer une menace Blindée/mécanisée ou des éléments des marines ont en Syrie dû gérer une tentative de prise de force d'une zone  par l'armée syrienne et les mercenaires russe, et que au travers des appuis aérien et artillerie, les éléments léger des marines et des FS disposaient de capacité équipe de missile AC

Et puis question maintenance et entretien, ça va sûrement coûter moins cher, idem en temps de travail, vu l'optique amphibie c'est pas si négligeable. 

Je pense que l'idée va être de pouvoir rayonner au delà de la tête de pont mais plus être dans l'optique combat mecanisé comme en 2003 dans la profondeur. Ça colle plus à l'emploi de 1991 ou pour prendre une ville côtière après avoir leurrer les irakiens les marines ont utilisé le littoral plus au sud pour éviter la casse vu comment était protéger les plages de Koweït city et prendre la ville par une manoeuvre de contournement via l'intérieur. 

Je pense que l'on reste dans le compromis qui sera adapté aux risques selon les zones à travers le monde et qui ne va pas empêcher la nouvelle stratégie que met en avant le général Berger, patron de l'USMC par rapport à la Chine. Car si demain ça chauffe avec la Chine, il n'en demeure pas moins qu'il y aura toujours des menaces plus classique dans les autres zones du monde, ou là il y aura du littoral comme en Méditerranée, Atlantique, Golfe Persique, là ou pour faire face dans la zone Asie-Pacifique la mission sera d'être dans la capacité à faire de l'interdiction maritime via des capacités missiles et roquettes anti navires depuis des Îles et archipels , et que j'ai bien du mal à voir un affrontement ou les US iraient débarquer en Chine Continentale. 

C'est en cela que l'on observe les pays alliés posséder des capacités classique blindée et mécanisée, c'est pour sécuriser au niveau territoire par rapport à la Chine , mais pas pour de la projection en mode expéditionnaire, d'où les achats et prévision pour les australiens en matos blindé/mécanisé, tout comme les japonais ont une capacité de se type . Bien évidement ils développent des capacités amphibie ( à divers degrés, tout les pays du coin ne sont pas l'Australie et le Japon) , mais ça reste logique vu la zone géographique de cette partie du monde, via la Chine qui test sur des îlots et archipels des voisins. 

Je pense que l'idée d'une confrontation avec la Chine sera surtout maritime et aérienne via de l'interdiction, et qu'il y aura des combats terrestre limité via des opérations amphibie pour créer de la base avancée. L'idée étant de justement empêcher toute menace amphibie chinoise en la détruisant avant toute action de sa part, et si cela réussi sur un territoire d'un pays allié de la région des USA, cet allié aura des capacités blindés/mécanisés pour faire face le temps de réagir pour les USA ( d'où l'idée de limiter le risque par l'interdiction maritime via la capacité à créer rapidement des bases avancées) , car même si on estime que la Chine est en train de monter une grosse capacité amphibie qui pourra être géré via la nouvelle stratégie US proposé par Berger  prendre en force rapidement un territoire, même si on essaye d'anticiper le risque, il vaut mieux être prévoyant pour le cas ou la Chine trouverait un moyen de contrer la stratégie d'interdiction maritime que sont en train de penser les US, les pays alliés doivent au moins pouvoir être en position de capacité defensive classique via le blindé/mécanisé 

Alors bien évidemment tout cela n'est pas encore en place mais si on observe les ambitions et choix de matos comme le ACV, ARV ben il y a une grosse cohérence qui va surtout permettre de réorienter la stratégie en zone Asie Pacifique tout en ayant des capacités adaptée aux affaires courante via des véhicules plus adaptés et moins coûteux en maintenance, des armements et missiles AC permettant de gérer les risques, tout en ayant la capacité appui air/sol, artillerie, et en ayant l'optique de de reprendre un rôle limité à l'amphibie et la capacité à créé au final une tête de pont, somme toute classique, mais j'ai l'impression que pour les marines, c'est devenue une vision de profondeur qui permettra de de sécuriser un espace important et interdisant tout risque de menace sur cette tête de pont qui ne sera plus étroite et limitée à se que l'on peut imaginer de la tête de pont. De plus avec la présence de villes côtière de plus en plus grande , les marines auront de quoi faire pour prendre le contrôle de ces villes portuaire sur un grand littéral, vu que l'optique assaut en force causera de la casse pour celui qui vient de la mer tout en occasionnant des destructions importante possible des infrastructures portuaire, alors que l'idée est de pouvoir utiliser ces capacités pour amener la capacité expéditionnaire de l'Army qui elle aura pour rôle de gérer l'action au delà de la tête de pont qui elle sera comme dit plus haut bien plus importante que se que l'on a put voir par le passé. 

Mais il y a un tas de scénario possible pour les affaires courante au niveau amphibie pour l'USMC, et je pense que le piège serait de basculer sur une seule stratégie, qui sera adaptée pour un contexte, et pas des moindres face à la Chine, mais qui n'aura pas la même efficacité pour les besoins des opérations courante des marines pour des têtes de pont et poids dans la diplomatie, donc que le porte-avions et une capacité amphibie apte à prendre toute villes côtière d'un littoral important restera de mise. 

De facto si demain la stratégie des bases avancées pour faire de l'interdiction maritime devient la seule stratégie du Corps, quid pour gérer les affaires courante face à des pays qui n'ont aucune capacité navale d' importance, mais qui possède des façades maritime importante ? 

Et vu les vues mondiales de la Chine, quid demain face à des pays qui pourront disposer de moyens via la Chine tout en pouvant aussi fournir des bases à la Chine qui voudra accentuer la sécurisation de ses lignes d'approvisionnement énergétique. Sans oublier la remontée en puissance de pays qui ont des ambitions de retour comme la Turquie via des pays qui ont été sous influence ottomane. 

Et vu comment l'Afrique reste un continent ou les ressources naturelles sont très importante pour la haute technologie, rien qu'un téléphone portable déjà dans sa fabrication ... La lutte d'influence va être de plus en plus importante, et les capacités militaire de mise vu que tout passe par la mer, de facto les US marines devront être dans la capacité d'offrir une tête de pont, maîtriser la prise de villes côtière, les installations portuaire étant bien évidemment de mise. 

Donc quand je vois l'évolution des véhicules de l'USMC, pour moi ça reste cohérent sur la capacité du Corps à assurer des missions qui seront un retour dans ses prérogatives amphibie, que ce soit dans l'optique base avancée d'interdiction maritime, ou en étant capable de prendre des villes portuaires nécessaire à toute action expéditionnaire qui amènera l'US Army sur des zones ou sera nécessaire une capacité blindé/mécanisée pour envahir un pays. 

Bon j'ai aborder une vision plus large mais je pense que l'on reste cohérent au niveau USMC et le faît d'être toujours la puissance apte à gérer à travers le monde, donc adaptation à gérer les menaces selon les zones, mais il fallait surtout que le Corps ne soit plus dans l'optique de 2003 comme force Blindée-mecanisée montant jusqu'à Bagdad. Contrôler et prendre des ports sur des pays possédant un grand littoral reste une prérogative pour l'USMC , et pour se faire il faudra les moyens que n'offrira plus ceux spécifique qui sont étudier pour le risque en zone Asie-Pacifique par rapport à la Chine et où l'idée d'interdiction maritime et de base avancée va être de mise. 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Apparemment il va y avoir du canon de 30 mm. 

https://blablachars.blogspot.com/2020/09/livraison-du-premier-lot-dacv-pour-les.html?m=1

Je pense que ce serait bien que le ACV remplace aussi le LAV 25, toujours dans la même mission, mais ayant la place pour embarquer du minidrone. Avantage plus facile à gérer au niveau embarquement à bord des navires amphibie, et question soutien plus simple à gérer pour la maintenance. 

Et avec la fin de la présence du chat lourd Abram, ben faut qu'ils aient de la puissance de feu, donc du 30 mm ça porte loin et occasionne de sacré dégât, ils auront toujours les missiles AC ou l'artillerie, appui hélico ou avions. Pour gérer leur MEU ça le fait bien je pense car les MEU ne vont pas disparaître même si on réorganise le corps des marines pour leurs nouvelles missions face à la Chine. 

Edited by Gibbs le Cajun
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 3 months later...
  • 1 month later...
  • 9 months later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,967
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Meumeu
    Newest Member
    Meumeu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...