Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[FDI] Les Frégates de Défense et d’Intervention ex FTI


BPCs
 Share

Recommended Posts

Il y a 17 heures, Scarabé a dit :

C'est hallucinant, ce qu'on peut lire sur ce fil.  

Une torpille quel qu'elle soit, elle te coupe en deux un navire. C'est la menace ultime pour tout les commandants. Aux malouines une seule torpilles à envoyé par le font le General Belgrano. Les adjoint du commandant du SNA anglais voulais aussi couler les escorteurs qui l'accompagner, mais le pacha du SNA a dit No because:

"Ils ont assez de travail pour recueillir les naufragés".       

8164.jpg

  

Mon cher, tu as perdu le fil, c'est le cas de le dire.

On parlait de la Mu90, qui aurait un second role anti navire, mais comme sa tête est une charge creuse ca n'aura pas du tout l'effet qu'on voit sur ta photo.

La bonne journée.:blush:

 

Edited by Bon Plan
Link to comment
Share on other sites

Le site américain CDR Salamander vient de donner son avis sur les FTI :

http://cdrsalamander.blogspot.fr/2016/11/medium-sized-surface-warship-french.html

Les points  qu’il aime :

La panoplie d’armements lourde et complète : canon de 76 Oto Melara, 8 missiles Exocet, 16 missile Aster, 2*2 torpille Mu90, 2 canon de 20.

Comme cet armement est déjà disponible sur d’autres navires, il y aura très peu de risque à l’intégrer sur la FTI.

Le cout de la FTI : 760 millions pour un navire de 4 200 tonnes.

En comparaison, Le LCS de 3 500 tonnes n’a qu’un petit canon de 57, des missiles SeaRam contre les missiles et avions, et juste des missiles Hellfire contre les navires…

Le seul point qu’il n’aime pas, c’est l’étrave inversée de la FTI quand il y aura de la houle.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Marcus a dit :

Le site américain CDR Salamander vient de donner son avis sur les FTI :

http://cdrsalamander.blogspot.fr/2016/11/medium-sized-surface-warship-french.html

Les points  qu’il aime :

La panoplie d’armements lourde et complète : canon de 76 Oto Melara, 8 missiles Exocet, 16 missile Aster, 2*2 torpille Mu90, 2 canon de 20.

Comme cet armement est déjà disponible sur d’autres navires, il y aura très peu de risque à l’intégrer sur la FTI.

Le cout de la FTI : 760 millions pour un navire de 4 200 tonnes.

En comparaison, Le LCS de 3 500 tonnes n’a qu’un petit canon de 57, des missiles SeaRam contre les missiles et avions, et juste des missiles Hellfire contre les navires…

Le seul point qu’il n’aime pas, c’est l’étrave inversée de la FTI quand il y aura de la houle.

Panoplie lourde et complète ?   S'ils comparent avec un LCS je veux bien, sinon.... bof.

Canon de 76 : on peut regretter le 127, mais y a des arguments pour et contre les 2.

8 exocet : OK. C'est le standard occidental du moment. Ni plus ni moins.

16 missiles anti aérien moyenne portée : ca c'est faible.  

torpilles : OK

Canons de 20mm : c'est le mini du mini.   Juste là pour empêcher les esquifs piégés et les avions/hélico de s'approcher.   role anti missile secondaire nul.

 

Bref c'est pas du lourd et peu complet.

 

Ce n'est que mon petit avis.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Marcus a dit :

Le seul point qu’il n’aime pas, c’est l’étrave inversée de la FTI quand il y aura de la houle.

Bah, la forme des étraves, c'est un peu une religion. Donc on aime ou on n'aime pas. Mais son efficacité, on la verra aux résultats (ou pas), d'ici là, on ne peut que suppputer. Car selon les études, ça marche ou ça marche pas.

Mais ça a d'autres avantages que la simple tenue à la mer.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Bon Plan a dit :

Canon de 76 : on peut regretter le 127, mais y a des arguments pour et contre les 2.

Oui le fait que le 76 mm c'est 7.35 t et que la 127 LW c'est 25 t le tout sur un bâtiment de 4/4500 t en est un sérieux

 

il y a une heure, Bon Plan a dit :

8 exocet : OK. C'est le standard occidental du moment. Ni plus ni moins.

pas au standard block 3 là on est presque sur du MdCn littoral d'ailleurs il semblerait que ce soit prévu

 

il y a une heure, Bon Plan a dit :

Canons de 20mm : c'est le mini du mini.   Juste là pour empêcher les esquifs piégés et les avions/hélico de s'approcher.   role anti missile secondaire nul.

l'anti missile est dédié au passif et aux aster je renvoie à un post qui émanait d'un ancien qui avait eu l'occasion de participer aux essais VAMPIR sur les FAA et qui expliquait combien la veille IR moderne apportait des évolutions notables en terme de veille et d'alerte anti missile

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, pascal a dit :

Oui le fait que le 76 mm c'est 7.35 t et que la 127 LW c'est 25 t le tout sur un bâtiment de 4/4500 t en est un sérieux

Sais pas si l'argument du poids est vraiment discriminant...  Le canon des FLF fait dans les 22 t / 3200 t ; 3600 tpc  Et en plus le 127 est prévu...

Edited by Fusilier
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, pascal a dit :
Il y a 14 heures, Bon Plan a dit :

8 exocet : OK. C'est le standard occidental du moment. Ni plus ni moins.

pas au standard block 3 là on est presque sur du MdCn littoral d'ailleurs il semblerait que ce soit prévu

 

Il y a 14 heures, Bon Plan a dit :

Canons de 20mm : c'est le mini du mini.   Juste là pour empêcher les esquifs piégés et les avions/hélico de s'approcher.   role anti missile secondaire nul.

l'anti missile est dédié au passif et aux aster je renvoie à un post qui émanait d'un ancien qui avait eu l'occasion de participer aux essais VAMPIR sur les FAA et qui expliquait combien la veille IR moderne apportait des évolutions notables en terme de veille et d'alerte anti missile

 

OK l'exocet bk 3 a un allonge de 180km.  C'est bien.... Bien pour un exocet.

Le Harpoon fait 120-130km depuis deS annéeSSS (et il semblerait qu'en remplacant le carburant par un plus énergétique il tangente les 200km...).

N'y a il pas un tomahawk antinavire de 400+ km de portée ?

L'OTOMAT / TESEO  fait 180km depuis longtemps aussi.

Et tout ca en subsonique.

Capacité secondaire anti terre?  OU.  Mais tête militaire pas idéalement dédié à ce sport et précision déca métrique uniquement. 

***************

Oui, j'ai lu cet article. Fort intéressant. Il n'empèche que deux malheureux canons de 20mm à cadence de tir normal c'est plus que lège.  La puissance d'arrêt est faible.  J'aurai préféré du 30 ou 35mm....

Edited by Bon Plan
Link to comment
Share on other sites

Le 20mm étant prévu pour arrêter des embarcations légères je ne vois pas où est le problème de la puissance d'arrêt. Tu degommes toute barcasse à plus de 1000m avec ça.

Le tomahawk anti navire existe encore ? Un missile lent qui file en ligne droite sur 400 bornes ça fait plus très peur en 2016 ...

Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Bon Plan a dit :

N'y a il pas un tomahawk antinavire de 400+ km de portée ?

180 km te place largement sous l'horizon visuel et radar dans des zone maritime le plus souvent de moyens ou grands fonds à l'abri des mines c'est pas mal en terme d'évolution ...

Pour ce qui est de la portée des missiles AN 150 / 200 /400 /500 oui certes mais pour acquérir la cible il faut qu'elle soit au-dessus de l'horizon radar. Pour un navire plus tu tires de loin sous l'horizon radar plus ton radar déporté devra voler loin ... ou haut. Bref tirer de loin c'est bien mais c'est loin de résoudre tous les problèmes.

Ce que je retiens de tout ce que j'ai lu depuis 1982 sur les missiles AN c'est qu'il y a un facteur qui est déterminant: la discrétion. Discrétion du tireur et de son missile. La discrétion permet de diminuer le temps de réaction de la cible. Un missile russe gros comme un arbre tiré de 15 000 m à 400 km et asservi à un radar énorme c'est bien mais la cible est prévenue longtemps bien longtemps à l'avance.

Pareil pour un Tomahawk qui devra s'il veut arriver discrètement disposer d'une sacrée centrale inertielle capable de calculer la route de l'engin sur 400 km pour mettre le missile dans le basket de l'auto directeur. Il faudra aussi que le recalage radar soit suffisamment précis ... suffisamment discret

Il y a deux philosophies ...

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, clem200 a dit :

Le 20mm étant prévu pour arrêter des embarcations légères je ne vois pas où est le problème de la puissance d'arrêt. Tu degommes toute barcasse à plus de 1000m avec ça.

Le tomahawk anti navire existe encore ? Un missile lent qui file en ligne droite sur 400 bornes ça fait plus très peur en 2016 ...

ca perce combien de mm d'acier un 20mm ?  20mm environ pour un OPT à 1000metres.

Quand tu sais ca et que tu veux couler une FTI, tu blinde la barcasse en conséquence.

Ca ne sera pas la même chose avec un 35mm.

reste le 76mm .... mais il peut prendre en compte une cible de surface ras de la mer jusqu'à quelle distance mini?  (pointage négatif).

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Bon Plan a dit :

N'y a il pas un tomahawk antinavire de 400+ km de portée ?

Le TASM (Tomahawk Anti-Surface Missile) n'est plus déployé ni produit depuis une vingtaine d'années. En plus d'être lent, son guidage posait problème : attiré par les radars, il n'est pas très adapté tactiquement de nos jours (mais puor moi les USA l'ont retiré du service bien avant les déploiements massifs des radars plaque, donc c'est une autre raison qui a conduit à son retrait).

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, true_cricket a dit :

donc c'est une autre raison qui a conduit à son retrait)

peut-être trop identifiable quant à son domaine de vol à un missile à charge nucléaire ...

ou bien sa portée même le rend délicat à mettre en œuvre soucis de recalage radar à distance

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, true_cricket a dit :

Le TASM (Tomahawk Anti-Surface Missile) n'est plus déployé ni produit depuis une vingtaine d'années. En plus d'être lent, son guidage posait problème : attiré par les radars, il n'est pas très adapté tactiquement de nos jours (mais puor moi les USA l'ont retiré du service bien avant les déploiements massifs des radars plaque, donc c'est une autre raison qui a conduit à son retrait).

la suite va être prise par le LRASM (Long Range Anti-Ship Missile) dont une version tirée depuis un navire est prévue.

portée 500 miles nautique, soit 900+ km.   Je pense que les américains ont du trouver une ou des solutions pour recaler l'engin en vol.  Et aussi qu'ils pensent que l'anti navire subsonique a encore de beaux jours devant lui, face au développement des engins supersoniques.

https://news.usni.org/2016/07/20/lrasm-scores-ship-launch-test

 

Edited by Bon Plan
Link to comment
Share on other sites

Le LRASM c'est un peu un bricolage ...

  • Un JASSM-ER
  • Un booster de SM-2
  • Une dérive pliante

Pour la portée il semble qu'elle soit tres inférieur au 1000km du JASSM-ER ...On parle plutot de 400km. Ce qui suppose soit un missile plus léger ... soit une conso supérieur a cause de l'altitude basse de la phase de recherche et des évasive finale ... soit a cause du matos emporté en plus et/oui qui consomme plus.

Link to comment
Share on other sites

le subsonique doit avoir pour lui la discrétion (IR et la taille plus petite)

Si on arrive à faire du recalage par imagerie satellite de la cible en temps réel ce serait l'idéal ... 400 km c'est beaucoup temps de parcours environ 25 minutes, en 25 minutes un porte-avions à 25 nœuds parcourt 20 km ...

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, pascal said:

le subsonique doit avoir pour lui la discrétion (IR et la taille plus petite)

Si on arrive à faire du recalage par imagerie satellite de la cible en temps réel ce serait l'idéal ... 400 km c'est beaucoup temps de parcours environ 25 minutes, en 25 minutes un porte-avions à 25 nœuds parcourt 20 km ...

En meme temps  on est sur un fil ou certains voulaient lancer des torpilles de croisiere a 150km ...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, pascal a dit :

Si on arrive à faire du recalage par imagerie satellite de la cible en temps réel ce serait l'idéal ... 400 km c'est beaucoup temps de parcours environ 25 minutes, en 25 minutes un porte-avions à 25 nœuds parcourt 20 km ...

Mouais. Ça demande une belle puissance de calcul et une sacrée liaison de donnée pour réussir ce genre d'exploit.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, true_cricket a dit :

Mouais. Ça demande une belle puissance de calcul et une sacrée liaison de donnée pour réussir ce genre d'exploit.

pourquoi puissance de calcul?    liaison de données oui, et plusieurs satellites.  Ah moins qu'un satellite geostationnaire puisse faire le boulot ???

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Bon Plan a dit :

pourquoi puissance de calcul?    liaison de données oui, et plusieurs satellites.  Ah moins qu'un satellite geostationnaire puisse faire le boulot ???

Pour repérer, identifier et suivre des navires ennemis sur tous les océans du monde il va en falloir pas mal des satellites, et pas des geostationnaires.

Même les USA ou la Chine ne le peuvent pas.  

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, clem200 a dit :

Pour repérer, identifier et suivre des navires ennemis sur tous les océans du monde il va en falloir pas mal des satellites, et pas des geostationnaires.

Même les USA ou la Chine ne le peuvent pas.  

En es-tu sûr, s'il s'agit de suivre 10 navires spécifiquement désignés durant une période de temps donnée, sur une zone donnée ? Ca doit dépendre éventuellement de la météo, et surtout des capacités de relayage des communications entre satellites en orbite, pour les zones qui ne seraient pas couvertes par des moyens capables de recevoir les flux d'images en continu. Les USA ont travaillé là-dessus, est-ce en place ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Bon Plan a dit :

pourquoi puissance de calcul?    liaison de données oui, et plusieurs satellites.  Ah moins qu'un satellite geostationnaire puisse faire le boulot ???

Je pensais à la puissance de calcul pour faire le traitement automatique de l'image des différents satellites, et faire le tri malgré la météo et les brouillages pour continuer à donner une position prédite au missile.

Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, Boule75 said:

En es-tu sûr, s'il s'agit de suivre 10 navires spécifiquement désignés durant une période de temps donnée, sur une zone donnée ? Ca doit dépendre éventuellement de la météo, et surtout des capacités de relayage des communications entre satellites en orbite, pour les zones qui ne seraient pas couvertes par des moyens capables de recevoir les flux d'images en continu. Les USA ont travaillé là-dessus, est-ce en place ?

Les russes avaient essayé avec leur satellites radar RORSAT ... les satellites ont été envoyé mais la chute de l'union soviétique n'a pas permis de poursuivre le programme.

Je ne sais pas si cela avait été concluant ... mais je suppose que si ca l'avait vraiment été ... on verrait dans le ciel des 10 de satellites radar pistant tous les bateaux qui se balade sur les océans du globe. Or ce n'est pas le cas.

En général on utilise des satellite radar et pas de l'imagerie... ca marche tout temps, et l'info de télémétrie et la modification de l'onde retour fourni des infos indispensable pour qualifier les pistes.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,662
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Lapin
    Newest Member
    Lapin
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...