Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Police, Gendarmerie, Pénitentiaire, Pompiers [infos only]


Recommended Posts

Trois gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme

https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/12/23/trois-gendarmes-tues-par-un-forcene-dans-le-puy-de-dome_6064293_3224.html?utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1608702754

Pas encore de précision sur le types d'arme du forcené. Sont-ils tombé par malheur sur un chasseur de gros gibiers?

Edit c'est un ancien militaire

https://actu17.fr/gendarmes-tues-dans-le-puy-de-dome-le-forcene-a-ete-retrouve-mort/

Edit

Citation

Le tireur était armé d’un fusil d’assaut de type Famas et de deux armes de poing selon Europe 1. Il était également muni d’un gilet pare-balles ainsi que de lunettes de vision nocturne. L’homme était un tireur sportif

le confinement total rend les services de renseignement aveugle...il devrait rouvrir les stands de tir pour que les indics puissent sonder l'état psychologique des tireurs après tout ces confinements...et que tous puissent se détendre en sécurité...un peu comme une salle de shoot quoi...

https://www.europe1.fr/societe/coronavirus-20-de-la-population-commence-a-basculer-dans-la-psychiatrie-alerte-hefez-4011846

Edited by kmltt
  • Confused 1
  • Sad 3
Link to post
Share on other sites

?!?

Un famas qui se baladait comme ca dans la nature?

 

Devait pas être si "ancien" que ca ce militaire. Ou alors ca a sévèrement merdé du côté armurerie. Une arme de service/de guerre qui disparaît ca se remarque et ca se signale. C'est GIGN d'office a H+1 après le constat. Etrange.

 

Terrible pour toutes ces familles dévastées à la veille de Noël.

 

 

 

 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

On parlait d'AR-15 ce matin. Mais enfin LVC, AR-15, gilet... on sort largement du simple tireur sportif là messieurs.

Le type était connu en plus. C'est peut-être (mais on le dit à chaque fois) là qu'il va falloir taper : entre les chasseurs qui confondent vététiste et chevreuil, ceux qui ont un casier et un équipement plus lourd qu'un personnel Sentinelle standard avant 2015... plus le trafic d'armes et de munitions sur lequel on ne fait pas assez au niveau européen... y'a quand même beaucoup de dangers publics sur le marché.

Manquerait plus qu'on apprenne qu'il a monté un viseur sur rail Picattiny sur son arme.

Link to post
Share on other sites

Très attristé par la nouvelle.

Des "héros", moui, la tournure est belle,  pour faire passer la pilule...

Avaient-ils connaissance du risque en intervenant?

Un mec en pare-balles,  avec équipement de vision nocturne (je n'ai pas le détail sur quoi exactement), et probablement des armes et munition de guerre,  avec des centaines d'heure de stand en entraînement, y aller en connaissance de cause pour sauver femme et enfant,  c'est en effet héroïque.

Mais j'ai plutôt l'impression que nos pauvres gendarmes sont tombés sur une situation largement plus dangereuse qu'anticipé.

Je rejoins Ciders, le confinement crée des problèmes psy et limite notre capacité à les déceler/ les corriger. Ce n'est peut-être pas étranger au drame qui vient de se produire :(

RIP, j'ai de la famille en bleu, la vingtaine aussi...

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, kmltt a dit :

R.I.P à ces défenseurs de la Loi et d'une certaine tranquillité publique.

Trois familles et leurs collègues locaux qui vont passer un "sacré Noël", à cause d'un trou du c.. qui battait sa femme et avait un Famas, ainsi que des équipements militaires (Lunette de vision nocturne, gilet PB...), sans avoir été inquiété pour ça.

Edited by Bruno
Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Bruno a dit :

, ainsi que des équipements militaires (Lunette de vision nocturne, gilet PB...), sans avoir été inquiété pour ça.

pas de précision pour le moment, le raccourcis est audacieux. aujourd'hui ces accessoires sont en ventes libres :

https://www.optique-pro.fr/vision-nocturne-cameras-thermiques/22

https://www.amazon.fr/Gilet-pare-balles/s?k=Gilet+pare-balles

 

cependant un profil se dessine :

Citation

Selon des témoignages recueillis à Ambert - non loin de Saint-Just - le forcené, qui "se trimbalait toujours avec une arme", était aussi connu du milieu des chasseurs. Il avait, dit-on encore de lui sur place, le profil du "mec imprévisible et violent".

 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, kmltt a dit :

pas de précision pour le moment, le raccourcis est audacieux. aujourd'hui ces accessoires sont en ventes libres :

https://www.optique-pro.fr/vision-nocturne-cameras-thermiques/22

https://www.amazon.fr/Gilet-pare-balles/s?k=Gilet+pare-balles

C'est d'ailleurs assez incroyable que ces "accessoires" soient en vente libre ; franchement je vois pas ce qui le justifie...

Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Bruno a dit :

C'est d'ailleurs assez incroyable que ces "accessoires" soient en vente libre ; franchement je vois pas ce qui le justifie...

bah je sais pas, peut êtres qu' il ne présente pas de danger en soit, ou pour éviter une lourdeur administrative supplémentaire...

je sais même pas si on peut les classé comme arme par destination?...contrairement à un marteau, une bouteille d'acide chlorhydrique, etc.. acheter à bricomachin.

il y a 15 minutes, 13RDP a dit :

... et qui était connu des forces de l'ordre pour avoir déjà fait usage d'arme à feu....

j'ai vu "menace de mort" mais pas ça, un lien?

Link to post
Share on other sites
6 hours ago, Bruno said:

C'est d'ailleurs assez incroyable que ces "accessoires" soient en vente libre ; franchement je vois pas ce qui le justifie...

Les JVN servent à la chasse ... l'observation de la nature etc. etc. Ça a beaucoup d'usages industriel aussi. De tout façon ça se trouve pour trois francs six sous sur alibaba.

Pour les GPB ... en général ce sont les gilet porte plaque qui sont en vente ... si tu veux je peut t'en tricoter un aussi. La partie utile ce sont les plaques ... et ça c'est plus ou moins réglementé.

Il faut noter que la prohibition dans une monde de libre circulation ... c'est un leurre ... sachant que n'importe qui peut acheter n'importe quoi n'importe ou.

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Bruno a dit :

C'est d'ailleurs assez incroyable que ces "accessoires" soient en vente libre ; franchement je vois pas ce qui le justifie...

Pour la vision nocturne : ornithologue, journaliste,  chasseur. Les optiques de nuit sont classées seulement si tu peux les fixer sur une arme ou si tu peux les utiliser sans les mains (sur casque)

Pour le GPB seules les plaques sont classées

 

Edit : grillé par G4lly

Edited by Fanch
  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites

D'ailleurs, les systèmes de vision nocturne en vente pour les civils doivent obligatoirement être tenus en main pour fonctionner. L'utilisateur doit garder un doigt appuyé sur le bouton pour que le système s'active. Contrairement aux systèmes militaires.

Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, g4lly a dit :

Il faut noter que la prohibition dans une monde de libre circulation ... c'est un leurre ... sachant que n'importe qui peut acheter n'importe quoi n'importe ou.

Disons que les criminels par définition seront toujours armés, et qu'ils n'ont jamais eu de mal à s'équiper. Je crains aussi une réaction politique dictée par l'émotion avec une floppée de mesures et de lois improvisées sans queue-ni-tête. D'autant qu'ici c'est clairement le suivi administratif du suspect qui a été défaillant, pas la législation actuelle. 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Kiriyama said:

Disons que les criminels par définition seront toujours armés, et qu'ils n'ont jamais eu de mal à s'équiper...

Les fans d'airsoft non plus ... pas plus que les collectionneurs etc.

A partir du moment ou ce matériel est très largement distribué dans la plupart des pays civilisé ... tu le trouves très facilement en vente sur internet ... et comme personne ne va aller fouiller tous les colis ... le problème est réglé.

Accessoirement pas besoin d'un GPB et de JVN pour tuer quelqu'un ... n'importe quelle pétoire - même un vulgaire pistolet en 22LR -  et la surprise dans son camp suffisent.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
29 minutes ago, Kiriyama said:

Ce que j'ai peur, c'est que le pouvoir politique ne se serve de cette affaire pour serrer encore plus la vis aux collectionneurs, tireurs sans histoire et airosfteurs. 

Ils peuvent bien rédiger les lois qu'ils veulent ... tant qu'ils ne paient personne pour les faire appliquer ...

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, g4lly a dit :

Accessoirement pas besoin d'un GPB et de JVN pour tuer quelqu'un ... n'importe quelle pétoire - même un vulgaire pistolet en 22LR -  et la surprise dans son camp suffisent.

Certes mais si n'importe quel tireur peut passer du "vulgaire" 22LR à un AR-15 customisé et même si je peux te tuer avec un appareil à raclette, on va avoir de très légers problèmes assez rapidement si ce genre de joyeux lurons venait à se multiplier. On ne va pas tout de même pas équiper chaque patrouille de fusils d'assaut.

Link to post
Share on other sites

Hier Christian Prouteau en interview disait que la suppression des petites fiches de commissariat, où étaient répertorié les profils remuants, et le turnover des personnels ont effacé la mémoire des GD qui aurait pu prendre des précautions supplémentaires...
 

il y a 18 minutes, Ciders a dit :

Certes mais si n'importe quel tireur peut passer du "vulgaire" 22LR à un AR-15 customisé ...

visiblement l’enquête de  moralité pour les autorisations préfectorale de catégorie B mené par les GD du poste le plus proche, donc d'Ambert, a grave foiré...

il y a 20 minutes, Ciders a dit :

 On ne va pas tout de même pas équiper chaque patrouille de fusils d'assaut.

Il semblerait que dans ce cas que les deux GD touchés en premier soit du psig, donc bien équiper. Et le procureur nous dit qu'il a vu plusieurs centaines de douilles sur la route...à mon avis tiré par les GD

le scénario qui ce dessine : Une colonne qui monte à l'assaut, le forcené engage le feu et la colonne riposte en boule de feu pour évacuer les blesser

Une question, pourquoi se presser? parfois les négociations durent des dizaines d'heures...

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, Ciders a dit :

 On ne va pas tout de même pas équiper chaque patrouille de fusils d'assaut.

Ils les ont mais ils ne les utilsent pas. :combatc: Parce que pour eux la justice passe. 

Pour retablir l'ordre en France c'est pas compliquée il faut construire des prisons et que toute les peines prononcées  en justice soit appliquer. Et surtout arreter avec les remises de  peines. 

 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
10 minutes ago, Scarabé said:

Pour retablir l'ordre en France c'est pas compliquée il faut construire des prisons et que toute les peines prononcées  en justice soit appliquer. Et surtout arrêter avec les remises de  peines. 

Tu n'as jamais fait causette avec les gars de la pénitentiaire :bloblaugh:

14 minutes ago, kmltt said:

Il semblerait que dans ce cas que les deux GD touchés en premier soit du psig, donc bien équiper. Et le procureur nous dit qu'il a vu plusieurs centaines de douilles sur la route...à mon avis tiré par les GD

Le problème dans ce cas la c'est la surprise ... si  tu ne sais pas à l'avance que le gars en face est un bon tireur, armé d'un fusil et qu'il est décidé a te tuer et ou il s'est posté ... tu penses tomber sur le forcené de base qui fait plus de bruit qu'autre chose, ou du moins ne pas être autant exposé que tu ne l'est.

Quote

Le rappel des faits

"La victime, Sandrine, a déclenché les secours par l’intermédiaire d’une amie", a précisé le procureur de la République. Il était 20 h 52. "Elle fait état de violences conjugales qu’elle viendrait de subir et notamment de coups portés au visage. Coups portés par son nouveau compagnon, Frédérik Limol. Un homme né en juin 1972", a poursuivi Eric Maillaud. Selon ce dernier, la victime n'avait pas ses enfants, ce mardi, au moment des faits. "Elle a deux filles. Une se trouvait hier soir (mardi) chez des amis à Ambert et l’autre au Puy."

A ma connaissance, à la connaissance de la gendarmerie, le couple n'est pas connu pour des faits de violence, de menaces, de plaintes de quelque nature ou de mains courantes de quelque nature

Le procureur a ensuite indiqué "qu'à ce jour, à [sa] connaissance, à la connaissance de la gendarmerie, le couple n'est pas connu pour des faits de violence, de menaces, de plaintes de quelque nature ou de mains courantes de quelque nature."

Avant de revenir aux faits. "Suite à cet appel, la gendarmerie intervient. C’est tout d’abord une patrouille qui passe sur les lieux, qui observe, qui voit un homme armé et qui déclenche des renforts. Ils ne peuvent pas intervenir tout seuls. C’est à ce moment-là que le PSIG intervient, détaille Eric Maillaud, qui précise qu'au total, "plus d’une vingtaine de gendarmes sont intervenus".

Cyrille Morel, Rémi Dupuis et Arno Mavel : qui étaient les trois gendarmes tués par un forcené à Saint-Just (Puy-de-Dôme) ?

A cet instant, "l’attention des gendarmes est focalisée sur la victime qu'il convient de secourir et qui est, à ce moment-là, sur le toit de son domicile. Très rapidement, des flammes apparaissent. La priorité, c’est sauver cette femme des flammes et d’un conjoint potentiellement extrêmement violent et dont on ne sait rien à cet instant. Les gendarmes mettent à l’abri la victime sous le feu de Monsieur Limol. C’est dans ce contexte que quatre gendarmes seront touchés par balle et que nous aurons trois morts", poursuit le procureur de la République, qui parle d'une "véritable scène de guerre, avec des centaines et des centaines de douilles, une maison incendiée, un individu surarmé."

"Un individu déterminé à faire un carnage"

Le tueur prend alors la fuite au volant d'un véhicule 4x4. Il perd le contrôle de son véhicule à 1,5 km environ de son domicile et s’écrase contre un arbre. "On retrouvera son corps à proximité du véhicule, une arme dans la main, un Glock. A côté de lui, il y avait un fusil d’assaut semi-automatique, un AR-15, équipé d’un silencieux, d’une torche et d’un système de visée laser. Il était équipé d'un gilet pare-balles et portait à sa ceinture quatre couteaux. On a donc à faire à quelqu’un qui était extrêmement déterminé à faire un carnage quelles que soient les personnes qui se trouvent face à lui." A noter que toutes ses armes n'étaient pas déclarées.

De son côté, la victime a été hospitalisée. "Elle est particulièrement choquée, a confié le procureur de la République. Il va falloir lui laisser le temps de recouvrer ses esprits."

La thèse du suicide privilégiée

"Au regard des premiers éléments de l’autopsie, on a toutes les raisons de penser que le tueur s’est suicidé", a indiqué Eric Maillaud. Est-ce qu’il s’est suicidé après l’impact, une fois sorti ou éjecté du véhicule ? Est-ce qu’il s’est suicidé alors qu’il conduisait ? D’après les premiers examens du médecin légiste, il y a une perforation allant du tympan droit au tympan gauche. Il était droitier, il avait son Glock à la main droite lorsqu’on l’a retrouvé couché à côté du véhicule."

Le profil du tueur

"Frédérik Limol a eu une formation militaire relativement courte, a rappelé Eric Maillaud. Il avait vécu quelque temps à Dubaï, où il avait une profession relativement bien rémunérée. Frédérik Limol était ensuite revenu. Il était en train de suivre une formation d’élagueur."

Puy-de-Dôme : ce que l'on sait du tireur qui a tué trois gendarmes

Puis le procureur de la République a continué de détailler le profil du forcené. "Il pratiquait le tir en compétition. Il était parfaitement aguerri au maniement des armes. Il se disait catholique très pratiquant, on pourrait même dire presque extrémiste, survivaliste, il fréquentait les stages d’entraînement à la survie. Bref, un individu au profil extrêmement inquiétant."

Il avait été précédemment marié à Madame Catherine A. , avec laquelle il avait eu une fille, en 2013. Le couple s'était séparé en 2015. Eric Maillaud a confirmé qu'il y avait "un litige entre le couple à propos de la pension alimentaire et de la petite fille qu’ils ont eu ensemble et qui est âgée de 7 ans".

https://www.lamontagne.fr/saint-just-63600/actualites/gendarmes-tues-dans-le-puy-de-dome-une-veritable-scene-de-guerre-selon-eric-maillaud-procureur-de-la-republique_13895585/

Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, g4lly a dit :

Tu n'as jamais fait causette avec les gars de la pénitentiaire :bloblaugh:

Notre ministre de la justice a annoncé  10 000 nouvelles places de prison pour l’horizon 2024. Il doit bien y conaitre quelque chose en tant qu'avocat. 

 

Link to post
Share on other sites
5 minutes ago, Scarabé said:

Notre ministre de la justice a annoncé  10 000 nouvelles places de prison pour l’horizon 2024. Il doit bien y conaitre quelque chose en tant qu'avocat.

C'est à toi que je reproche de ne rien y connaître ...

... quant à lui il est applaudi par les délinquant dès qu'il rentre en prison ... effectivement il doit bien s'y connaître en matière de délinquance :bloblaugh:

Sinon sinon les prisons on ne cesse d'en construire depuis toujours ... sans que ca ne change grand chose ... sauf à la limite électoralement parlant ...

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,561
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,131
    Total Topics
    1,387,705
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...