Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Police, Gendarmerie, Pénitentiaire, Pompiers [infos only]


Akhilleus
 Share

Recommended Posts

Il y a 1 heure, christophe 38 a dit :

c'est bon, la honte

Ah, un catholique :bloblaugh:

En insistant un peu, madame Chritophe te donnera le fouet en pénitence ce soir.

Bon, c’est presque éteint à la Teste, quelques foyers encore du (bon, au point où on en est…)côté de la route de Cazaux.

Ca va peut-être rendre quelques appareils et quelques colonnes disponibles pour ailleurs.

@Christophe : les colonnes de renforts à Mayotte, elles viennent d’où ? Et êtes-vous exposés au risque incendie ?

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, Hirondelle a dit :

Ah, un catholique :bloblaugh:

En insistant un peu, madame Chritophe te donnera le fouet en pénitence ce soir.

Bon, c’est presque éteint à la Teste, quelques foyers encore du (bon, au point où on en est…)côté de la route de Cazaux.

Ca va peut-être rendre quelques appareils et quelques colonnes disponibles pour ailleurs.

@Christophe : les colonnes de renforts à Mayotte, elles viennent d’où ? Et êtes-vous exposés au risque incendie ?

 

pas de canadair, pas de renforts à Mayotte

 

Les renforts que nous pouvons avoir, que ce soit la reserve sanitaire, soit les forces de l'ordre viennent soit de la métropole (reserve sanitaire) ou, pour les fdo, soit de la Reunion, si c'est vraiment chaud chez nous et qu'il faut de suite du renfort (2 h de vol), soit de métropole.

 

ça ne brule pas ou tres peu, et ça s'éteint assez bien, avec nos petits moyens

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Le 20/07/2022 à 11:08, Hirondelle a dit :

Le caporal Marie-Sophie : tu la prends sur le toit du camion aussi ?

Je ne prends personne, en haut c'est la place du chef, point :tongue:

Le 20/07/2022 à 11:08, Hirondelle a dit :

Très inquiétant ce que tu racontes, s’il n’y a plus de reserves nulle part.

Il y en a certainement encore mais quand tu vois qu'en Gironde il y a la Manche, la Sarthe, Auvergne Rhône Alpes, tout le grand sud, les UIISC et je n'ai pas de liste exhaustive, je pense qu'il en reste moins en réserve que ce qu'il y a déjà déployé sur le terrain. Et je parle des camions, hein, les hommes on a de la réserve pour faire tourner.

Le truc c'est que tu n'envoies pas n'importe quel camion sur des feux de comme ça, il faut qu'ils soient un minimum aux normes feux de forêts et comme pour mieux gérer la ressource financière publique on commande beaucoup de véhicule hybride urbain/rural qui sont capables de faire un peu de tout, du feu de maison ou d'industrie, du feu de récolte ou de broussaille mais qui ne sont pas protégé pour du vrai feu de forêt ben par exemple pour mon département on a 9 vrais camion "colonisables". Un groupe FDF c'est 4 camions, une colonne FDF c'est 3 groupes FDF + 1 groupe commandement. Donc juste nous, on ne peut pas armer une colonne complète.

Sauf qu'acheter des véhicules spécialisés comme des CCF c'est au top quand tu fais du FDF mais à part comme porteur d'eau, ce n'est pas adapté aux feux de structure qu'on fait chez nous toute l'année. Donc demander à des SDIS qui sont peu soumis aux grands risques FDF d'investir dans beaucoup de CCF aux normes, ce n'est pas tenable financièrement pour tous les départements.

D'où la demande des SDIS d'un plan d'investissement de l'état pour équiper l'ensemble des départements de CCF "opexables" au profit des départements exposés. Le PR a l'air de vouloir s'engager sur un grand plan d'investissement, on verra à la rentrée.

*UIISC = Unité d'instruction et d'intervention de la sécurité civile = régiment militaire habillés en bleu marine et équipés de camions feux de forêts (pour résumer).

*FDF = Feux de forêts

*CCF = Camion Citerne pour Feux de forêts

*SDIS = Service Départemental d'Incendie et de Secours

Le 20/07/2022 à 11:08, Hirondelle a dit :

ils vont au plus près, même si les distances sont très courtes

C'est le principe, plus le temps de la noria est court plus ils sont efficaces.

Le 20/07/2022 à 11:08, Hirondelle a dit :

C’est un énorme avantage toute cette eau disponible.

Oui

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Le 20/07/2022 à 11:08, Hirondelle a dit :

Sinon, ca continue à ouvrir et elargir les pare feu*, ce qui semble la principale stratégie pour eteindre.

C'est que sans ça, tu peux aligner autant de camions que tu veux, le feu te passera au-dessus, dans les landes ce sont des feux de cimes actuellement, et quand c'est monté en cimes, ça court au-dessus de toi, avec éventuellement le risque de te faire cramer les camions au passage.

Le pare-feu sert à obliger le feu à redescendre au moins sur la strate de sous bois si le pare-feu n'est pas bien entretenue voir à descendre sur un tapis de fougère ou d'herbes si le boulot est bien fait en amont. Et là tu lui pètes la gueule facilement.

Mais ces pares-feux, ils doivent faire plusieurs centaines de mètres de large sur des kilomètres de long et ça, ben ça fait de la surface forestière en moins à exploiter.

L'éternel combat entre le financier et la sécurité.

Ou comme dirait l'autre, la sécurité a un coût, mais elle n'a pas de prix.

Pour les avions, oui, si l'ensemble de la France est concernée par des feux de forêts récurrents à l'avenir il va falloir grossir la flotte de Canadair. Les Dash c'est bien mais c'est 30 min de noria si tu as un pélicandrome pas trop loin. C'est complémentaire des Canadair mais ça ne les remplacera jamais.

Et pour faire l'analogie avec les militaires, sans appui aérien, ton infanterie au sol se fait décimer par le feu de l'artillerie adverse. Et sans infanterie au sol, le bombardement aérien réduira au silence les plus grosses batteries d'artillerie mais ne pourra rien contre les milliers d'armes légères qui reprendront le combat sitôt les avions partis.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

8 minutes ago, Teenytoon said:

Mais ces pares-feux, ils doivent faire plusieurs centaines de mètres de large sur des kilomètres de long et ça, ben ça fait de la surface forestière en moins à exploiter.

On ne pourrait pas y faire des maraîchages ou des pâturages?

Link to comment
Share on other sites

Sur du sable blanc pur je ne sais pas ce qui poussera.

5km de long les pare feu sur 250 metres de large (une tannée à traverser lorsqu’on se balade.

Bon, feux non fixé pour les autorités qui craignent toujours des reprises mais quasiment plus de points chauds sur les images satellites.

Prefet et Maire se touche pour autoriser les gens à rentrer chez eux (on n’a pas dû leur dire que c’est largement fait depuis 2 jours, fautes d’informations et d’une bonne communication. Les policiers ont chopé des pilleurs ainsi que des picniqueurs bamboulant autour d’un barbecue en forêt (oui oui :blush:).

On avait presque oublié sue ça pouvait brûler les landes de gascogne, même si les sachants réfléchissent aux aménagements à prévoir dans leur coin. Au moins, on a un retex : forêt cultivé du côté de Landiras ou sauvage et mixte côté la Teste, ça flambe pareil quand il fait aussi sec.
 

Au Cap Ferret ça psychotte dur : c’est joli, très joli, mais c’est un cul de sac boisé avec une seule route d’accès qui traverse les pins.

En cas de pépin, à part les hélicoptères ou le bateliers d’Arcachon qui pourraient faire des évacuations mais sans rapport avec la population estivale, il restera la solution d’un dernier bon repas chez Hortense avant d’aller se baigner à la pointe…

Pour être honnête, la première chose qui vient en tête c’est que c’est la fin de ce qui rend le coin quasi unique : la ville sous les pins. 
 

Donc, à part l’entretien des chemins forestiers et des pare feux et le guet aérien armé, c’est dur d’imaginer des solutions pour la plus grande forêt d’europe.

@Teenytoon nous dira peut-être s’il a des échos quand à la stratégie de lutte contre ces feux. Sans plus d’informations, je soupçonne que les premiers moyens ont été trop dispersés, parce qu’il y avait 2 feux (la maîtrise de celui de la Teste semble avoir été priorisé en rapport avec la population et les habitations plus nombreuses), et le vent était totalement instable (vent largement créé par l’incendie lui même puisqu’il restait plus stable et modéré à quelques kilomètres).

On a désormais la liste des animaux du zoo mort pendant leur évacuation (ça fait le principal des commentaires accablés sur internet): principalement des zoizos (quelles idées d’enfermer des volatiles !) un Oran Outang… Patrick (celui de Camping, pas le notre…) et lui bien vivant mais sans avoir bien compris que le préjudice, ce n’est pas le resto, les sanitaires et les bungalow qu’on pourrait refaire en quelques semaines et sui sont assurés, mais la forêt kiyaplu.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Hirondelle a dit :

quand à la stratégie de lutte contre ces feux

Parcelle plus petites, bordées de pistes DFCI et de pare-feu plus nombreux. Faut mettre régulièrement des obstacles à la propagation du feu et après tu pourrais laisser toutes les villes que t'as envie sous les pins. Mais pas 2 ou 3000 ha d'un seul tenant sans pénétrante, ça c'est pas possible. Même avec le double de pompiers girondins tu n'éteindras pas si l'infrastructure forestière n'est pas adaptée avant.

Aujourd'hui dans les immeubles, les bâtiments, les structures modernes tout est pensé pour nous faciliter le travail et retarder la propagation du feu. Le point de départ a été le 5/7 à St Laurent du Pont.

La DFCI d'aujourd'hui est l'héritière des grands feux des Landes des années 50 (dizaines de mort et villages rayés de la carte). Il est plus que temps que les mesures préventives soient appliquées stricto sensu à la forêt des landes de Gascogne. Perso, je n'en sais rien hein, je n'ai jamais été affecté là-bas, mais c'est vraiment le gros point noir qui transpire des mecs sur place. Très peu de rocade et quasiment aucune pénétrante sur des milliers d'hectares. Ca ce n'est pas possible. Ou alors faut accepter les feux qu'on vient de vivre. Ca peut aussi être une solution hein. Un méga feu tous les 20 ou 30 ans c'est peut-être acceptable. Si ça ne l'est pas, faut réduire les parcelles et tomber régulièrement 250 m de forêt et tous les X kilomètres coller un pare feu quasiment infranchissable d'un kilomètre de large. C'est ce que recommandait le COS sur BFM hier je crois.

Bref, y'a rien à inventer. Juste faire ce qu'on sait faire.

Furiani, les préventionnistes, tout ça...

*COS = Commandant des Opérations de Secours = Officier de sapeur-pompier en charge du commandement de l'ensemble d'une opération.

*BFM = Merdia télévisuel mais source de quelques bons directs parfois.

Il y a 3 heures, g4lly a dit :

On ne pourrait pas y faire des maraîchages ou des pâturages?

J'en sais rien mais ça m'étonnerait que ça intéresse les propriétaires fonciers le cas échéant. Après, le réseau d'eau d'irrigation dans la forêt....

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Je viens de compter: sur le terrain de maman Hirondelle (à 30 mètres de la lisière de la forêt usagere - vieille forêt , celle qui a brûlée, ou depuis le moyen âge les gens du coin -10 ans d’habitation dans le bled- peuvent aller faire du bois pourvu qu’il soit au sol), sur ce terrain donc d’à peine plus de 1000 m2, il y a 11 «pins qui explosent », plus plein d’arbousiers et de chênes verts. Toutes les maisons autour sont pareilles (ici il faut demander une autorisation pour abattre un arbre, rarement accordée -heureusement car des gros debiles depensent une fortune pour acheter une bicoque ici tout en souhaitant couvrir leur terrain de pavés autobloquants pour «faire plus propre » (le grépin et les pignes c’est sale :pleurec:). Bref, le barbecue ici est sous 4 pins. Je vais exceptionnellement m’abstenir cette année (non plus que de mouclade :pleurec:) et je viens de me venger sur un pauvre crabe et quelques huitres.

Mort au feu (Teeny : à ma connaissance ça fait depuis le «Grand Incendie » que tu évoquait et qui avait fait 80 victimes après la guerre que la forêt est sensé être parcellisée, couverte de pare feu, de pylônes de surveillance (j’en ai un en ligne de mire à 700m - il paraît qu’on se fait supérieurement  chier quand on est de garde là haut). Mais maintenant que j’y réfléchis, il me semble qu’il y a de moins en moins de pistes forestières et de pare feu entretenus depuis ma lointaine jeunesse. De mon passé dans la vallée de Chamonix je pense aux constructions qui finissent inévitablement par ce faire dans les couloirs avalancheux qui se declenchent tous les 100 ans : on oublie, on s’habitue…

N’empeche que les plages oceanes entre Arcachon et Biscarosse, c’était quelque chose de sublime (chauvin, il m’est arrivé d’être assez désagréable avec des copains de Ramatuelle qui me décrivaient leur plage comme la plus belle du monde. Un truc misérable et poussiéreux, du gravillon qui fait mal au cul ! Certes, l’arrière pays, la pinède, et sublime, mais la plage…

Eh ben les notres se font bouloter par les vagues et le vent l’hiver (il n’y avait littéralement plus de plage à marée haute au Petit Nice ou à la Lagune). Recul de 50m/an qui va passer à 500m/an sans les pins. Misère ! Et je ne vous parle pas des calins au printemps dans les creux de la Dune qui laisseront désormais voir les culs depuis la départementale !!! Pis que Teeny sur son camion (de Chef, bien noté :bloblaugh:).

Apres cette grande digression sentimentale : saviez vous que les Canadair rentraient chaque soir à Marignane, au lieu de coucouche-panier à Cazaux ou Merignac ? La faute aux contrats et installations de maintenance, paraît-il.

Révélation

Ça me fait penser aux débuts du Covid, quand tout le monde attendait les consignes de l’ARS au lieu de prendre des précautions de bon sens. Ma fierté nationale, mon tropisme « bite et couteau », «pas de pétrole mais des idées » bien français saigne…

 

Edited by Hirondelle
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Hirondelle a dit :

saviez vous que les Canadair rentraient chaque soir à Marignane, au lieu de coucouche-panier à Cazaux ou Merignac ? La faute aux contrats et installations de maintenance, paraît-il

Si les installations de maintenance sont à Nîmes Garons (et non plus Marignane, tu as deux ou trois avions de retard), je ne vois pas bien comment faire autrement.

Un peu comme si tu voulais entretenir un Rafale de St Dizier sur l'aéroport de Grenoble St Geoirs...

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Teenytoon a dit :

Si les installations de maintenance sont à Nîmes Garons (et non plus Marignane, tu as deux ou trois avions de retard), je ne vois pas bien comment faire autrement.

Un peu comme si tu voulais entretenir un Rafale de St Dizier sur l'aéroport de Grenoble St Geoirs...

J’aurais dû vérifier pour Marignane : la vieillesse est un naufrage, et après avoir peté un anévrisme…

My bad. Il n’empêche le transit sud-est /sud ouest doit être très long en CL (4, 5 heures ?), et que si on se vante d’être prévoyants en créant des pelicandromes un peu partout, ça ne semble pas exagérément ambitieux de penser que peut-être, au coeur de la plus grande  foret d’Europe (ça aussi, pas vérifié…), à Merignac où sont habituellement prepositionnés 2 Canadair, prévoir  les échelles et outillages…

Ouais: yakafokon. Mais tu verras, ça va se faire. Et l’an prochain, on dira pareil si la forêt de la Cantinière crame dans le Rhône, ou toute autre forêt iséroise. Avant que Colombey les deux Eglises soit à son tour en proie aux flammes, ainsi de suite…

Et tu va avoir tes camions «non mixtes » pour promener Marie-Sophie. D’ici là, les pompiers ne pourront plus prendre de congés entre juin et octobre :blush:

  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Hirondelle a dit :

D’ici là, les pompiers ne pourront plus prendre de congés entre juin et octobre 

S'ils veulent tomber encore plus les effectifs, ils peuvent essayer...

Le volontariat est une hémorragie interne, elle ne se voit pas mais elle est bien là.

Je n'ai jamais vu autant de démissions ou de demande de disponibilité chez les pro que depuis 5 ans. Y compris des mecs stables dans la profession depuis longtemps. Je ne sais pas ce qu'il se passe, mais ça ne fait plus rêver.

Il y a 12 heures, Hirondelle a dit :

Il n’empêche le transit sud-est /sud ouest doit être très long en CL (4, 5 heures ?)

430 km à vol d'oiseau entre Garons et Mérignac. Vitesse de croisière du CL 415 300 km/h. 1h26.

Edited by Teenytoon
  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Hirondelle a dit :

@Teenytoon

Je ne peux pas citer une partie de ton message, mais que veux tu dire par « le volontariat est une hémorragie interne »?

Les SPP se barrent et deviennent SPV?

Non, tout le monde se barre. Je caricature à gros trait, mais la tendance est tout même forte et installée dans le temps.

  • Thanks 1
  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Teenytoon a dit :

Non, tout le monde se barre. Je caricature à gros trait, mais la tendance est tout même forte et installée dans le temps.

C’est problématique. Rémunération, conditions de travail ?

Si les chefs ne monopolisaient pas le toit du camion, ça serait peut-être plus cool.

Je n’ai rien croisé de ce style dans tout ce que je lis sur le SDMIS ni dans la rapport annuel de la DGSISCKTZZZOQ. C’est pourtant une info qui me semble très importante.

Ils se barrent où les pompiers (reconversion)?

Link to comment
Share on other sites

Salut Hirondelle,

Pour té répondre, beaucoup de chose sont problématiques chez les pompiers et expliquent ces démissions et manque de vocation (pourtant les concours pour passer pro sont "pleins" ) 

- absence de revalorisation salariales (comme tous les autres fonctionnaire, point d'indice gelé depuis des années)

- environnement de travail qui se dégrade (tout comme la police et les autres corps en contact avec le public (inf,médecins etc) : augmentation depuis des années des insultes, agressions, menaces etc, ca épuise, on s'engage pour sauver des vies, pas pour se faire insulter ni se prendre des pavés et des mortiers dans la tronche..

- absences de véritable plan de recrutement, on ne recrute plus des pros, on propose des contrats temporaires (comme les intérimaires dans le privé) à des jeunes SPV qui seront intégrés aux équipes

- les services qui sont gérés comme une entreprise privée, on réfléchit cout/gain pour l'achat d'équipement etc

- les grands chefs qui sont pas forcément des pompiers dans l'âme .. mais plutôt des cadres A de la fonction public et "oh tiens un poste de colonel dispo" cela créer une belle fracture entre la troupe et les grands décideurs des SDIS.

 

et pour faire sourire : l'absence de bal des pompiers depuis le COVID n'aide pas à fidéliser les jeunes :bloblaugh:

c'est mon ressenti dans mon coin..ailleurs en France c'est peut être un peu différent

  • Thanks 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Police nationale : la première session de formation de réservistes opérationnels débute le 18 juillet 2022

Du 18 au 29 juillet 2022, 25 centres de la police nationale — 18 en métropole et 7 en Outre-mer — doivent accueillir les 710 premiers candidats à la réserve opérationnelle de la police nationale. Parmi eux, "environ 17 % de femmes", note l’institution. Cette première session de formation doit leur permettre de se former en particulier au maniement de l’arme et aux techniques d’interpellation. Interrogé par AEF info, le commandant des réserves de la police nationale précise que cette étape de formation comprend des épreuves — de tir notamment — et une évaluation comportementale.

https://www.aefinfo.fr/depeche/676139-police-nationale-la-premiere-session-de-formation-de-reservistes-operationnels-debute-le-18-juillet-2022

 

Réservistes de la police nationale : maniement de l’arme et tir au cœur de la formation

Entre le 18 et le 25 juillet 2022, plus de 700 candidats prennent part à la toute première session de formation de réservistes de la police nationale. En Seine-et-Marne, les locaux de la CRS 4 accueillent au total 65 d’entre eux. Les profils sont variés et une grande partie a pris sur ses vacances pour suivre cette formation qui n’est pas rémunérée. Pendant ces deux semaines, une part importante de l’enseignement se concentre sur le maniement de l’arme et le tir : les réservistes doivent en effet effectuer le même nombre d’heures de tir que les gardiens de la paix lorsqu’ils sont en école.

https://www.aefinfo.fr/depeche/676690-reservistes-de-la-police-nationale-maniement-de-l-arme-et-tir-au-coeur-de-la-formation

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Chris1975 a dit :

Police nationale : la première session de formation de réservistes opérationnels débute le 18 juillet 2022

Du 18 au 29 juillet 2022, 25 centres de la police nationale — 18 en métropole et 7 en Outre-mer — doivent accueillir les 710 premiers candidats à la réserve opérationnelle de la police nationale. Parmi eux, "environ 17 % de femmes", note l’institution. Cette première session de formation doit leur permettre de se former en particulier au maniement de l’arme et aux techniques d’interpellation. Interrogé par AEF info, le commandant des réserves de la police nationale précise que cette étape de formation comprend des épreuves — de tir notamment — et une évaluation comportementale.

https://www.aefinfo.fr/depeche/676139-police-nationale-la-premiere-session-de-formation-de-reservistes-operationnels-debute-le-18-juillet-2022

 

Réservistes de la police nationale : maniement de l’arme et tir au cœur de la formation

Entre le 18 et le 25 juillet 2022, plus de 700 candidats prennent part à la toute première session de formation de réservistes de la police nationale. En Seine-et-Marne, les locaux de la CRS 4 accueillent au total 65 d’entre eux. Les profils sont variés et une grande partie a pris sur ses vacances pour suivre cette formation qui n’est pas rémunérée. Pendant ces deux semaines, une part importante de l’enseignement se concentre sur le maniement de l’arme et le tir : les réservistes doivent en effet effectuer le même nombre d’heures de tir que les gardiens de la paix lorsqu’ils sont en école.

https://www.aefinfo.fr/depeche/676690-reservistes-de-la-police-nationale-maniement-de-l-arme-et-tir-au-coeur-de-la-formation

 

je confirme, ça a commencé hier............ au moins chez nous, à Mayotte.

 

Pour les anciens reservistes (anciens actifs), elle n'est pas obligatoire, dans le sens que le maniement d'arme est connu, les tirs ont continué pendant la periode de reserve...

ce n'est qu'un changement de contrat et de tarif des vacations

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, christophe 38 a dit :

je confirme, ça a commencé hier............ au moins chez nous, à Mayotte.

 

Pour les anciens reservistes (anciens actifs), elle n'est pas obligatoire, dans le sens que le maniement d'arme est connu, les tirs ont continué pendant la periode de reserve...

ce n'est qu'un changement de contrat et de tarif des vacations

oui, je parie qu'à Mayotte tu as 12 places de formation pour les réservistes... LOL 

sinon les réservistes effectueront un maximum de 90 jours par an. Pour les retraités et anciens policiers adjoint, ce maximum pourra aller jusqu’à 150 jours. Les affectations toutes proches du domicile concerneront les commissariats (police-secours, police de sécurité du quotidien), la police aux frontières (ports et aéroports) et les CRS (contrôles routiers, alcoolémie, vitesse, accidents), ainsi que les services de sécurité publique de la préfecture de police.

Les futures recrues citoyennes – âgées de 18 à 67 ans parmi lesquelles étudiants, salariés, professions libérales, artisans – seront formées et donc habilitées à porter l’uniforme et l’arme administrative en dotation. Elles seront intégrées à toutes les missions dévolues aux fonctionnaires actifs sous réserve de la validation de leur formation initiale obligatoire au maniement et à l’usage de l’arme par la DCRFPN. 

Ils alimenteront le vivier des volontaires de la réserve opérationnelle avec les retraités et les anciens policiers adjoints.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Chris1975 a dit :

oui, je parie qu'à Mayotte tu as 12 places de formation pour les réservistes... LOL 

sinon les réservistes effectueront un maximum de 90 jours par an. Pour les retraités et anciens policiers adjoint, ce maximum pourra aller jusqu’à 150 jours. Les affectations toutes proches du domicile concerneront les commissariats (police-secours, police de sécurité du quotidien), la police aux frontières (ports et aéroports) et les CRS (contrôles routiers, alcoolémie, vitesse, accidents), ainsi que les services de sécurité publique de la préfecture de police.

Les futures recrues citoyennes – âgées de 18 à 67 ans parmi lesquelles étudiants, salariés, professions libérales, artisans – seront formées et donc habilitées à porter l’uniforme et l’arme administrative en dotation. Elles seront intégrées à toutes les missions dévolues aux fonctionnaires actifs sous réserve de la validation de leur formation initiale obligatoire au maniement et à l’usage de l’arme par la DCRFPN. 

Ils alimenteront le vivier des volontaires de la réserve opérationnelle avec les retraités et les anciens policiers adjoints.

12 ?

c'est possible ; j'ai un collegue administratif, déjà reserviste gendarmerie qui était inscrit (qui ne sera pas sur la photo : il est muté et décolle à la fin de la semaine ; et ma pomme, ancien actif ;

photo de famille , avec un formateur généraliste et un FTSI.

 

l'article ici

Edited by christophe 38
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, christophe 38 a dit :

12 ?

c'est possible ; j'ai un collegue administratif, déjà reserviste gendarmerie qui était inscrit (qui ne sera pas sur la photo : il est muté et décolle à la fin de la semaine ; et ma pomme, ancien actif ;

photo de famille , avec un formateur généraliste et un FTSI.

Yes je te confirme : capacité places internat MAYOTTE = 12 

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Chris1975 a dit :

Yes je te confirme : capacité places internat MAYOTTE = 12 

ils sont à Combani, au GSMA, normalement... si ma source ne m'a pas trop dit de betise (sinon, je demanderai à un ami :-) un de ceux sur la photo)

Link to comment
Share on other sites

Le 22/07/2022 à 11:58, Hirondelle a dit :

Rémunération, conditions de travail

Désillusion sur le métier. 

Comme disait un très grand historien de la profession "Quand vous recrutez des jeunes hommes sur un idéal de Superman et que vous leur faite faire un métier d'assistante sociale, il ne faut pas s'étonner de les entendre dire au foyer qu'ils en ont marre de faire de la charette et qu'ils démissionnent au bout de quinze ans..."

Pour contextualiser : Charette = Ambulance. 

Parce que dans une ambulance tu mets des vrais blessés. Dans une charette tu ramasses tous les alcooliques, les cas soc' et les assistés que la terre porte.

Blague à part c'est un vrai problème. 

@Babou c'est un colonel plein de l'ENSOSP qui tiens ce discours en cours à Aix. 

Comme quoi il n'y a pas que des officiers déconnectés de la réalité du terrain dans les services :wink:

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,809
    Total Members
    1,550
    Most Online
    O.livier
    Newest Member
    O.livier
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...