Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

L'ordre de bataille de l'armée de terre


Scarabé
 Share

Recommended Posts

il y a 9 minutes, Clairon a dit :

Un VBAE Cavalerie pure c'est max 4 pax, on pourrait envisager une version VTT 2+4, comme les anglais avec le Foxhund/Ocelot

Pour le VBAE c'est plutôt 3 pax ... avec de l'espace pour un quatrième ... au besoin. Mais il y a de forte chance pour que ce volume soit occupé dans de nombreux cas d'usage par le matériel. Et qu'en cas d'emport d'un quatrième ça réduise substantiellement le volume de cargo embarquable.

Il faut se souvenir que le modele fonctionnel c'est le VBL ... un véhicule deux ou trois place selon qu'on garde l'espace arriere en caisse disponible pour le cargo. Mais assurémement pas 4 places même si ca avait été envisagé, c'est matériellement impossible tant l'intérieur est étriqué.

---

Pour le VBAE si on part sur une config "coque" avec des ranger de 3 en chevrons, on pourrait avoir 2 rangs de 3 personnes effectivement ... avec meme du rab pour un septieme a l'intérieur du rang deux. Mais ca exigerait alors un VBAE allongé avec un empattement différent etc. Pas impossible mais à penser à la conception. Le VBL est bien devenu VB2L avec la modification de la caisse à l’arrière et un empattement allongé.

Link to comment
Share on other sites

Il y a une version TE du Griffon :
 

Citation

 

Actuellement, 6 versions sont proposées, comprenant quatre sous-versions pour le Griffon en format transport de troupe.

Véhicule transport de troupe (VTT) ;

FELIN ;

Section de tir tireur d’élite ;

Missile moyen portée (MMP) ;

Ravitaillement.

Génie ;

Engin poste de commandement (PC) ou (EPC) et d’observation d’artillerie (VOA) ;

Sanitaire (SAN), pour le service de santé des armées (SSA) ;

NRBC ;

Mortier Embarqué Pour l’Appui au Contact (MEPAC).

 

https://revue-histoire.fr/actualite-histoire/le-griffon-nouveau-vehicule-armee-de-terre-francaise/

Doit y'avoir pareil pour le Serval. Donc a priori la CA a plutôt les mêmes véhicules que le reste du régiement

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, hadriel a dit :

Il y a une version TE du Griffon :

Je ne retrouve plus le doc, mais il y avait une illustration d'une STE récréée après 2016 avec 1 Griffon pour le CDS, le SOA, le radio, un chauffeur, une équipe TE (3 pax) et 3 groupes de 2 PVP avec 7 pax : CDG 2 x TE 2x Spotter et 2 chauffeurs

Clairon

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Ah oui si les groupes sont à 5 ça coince, c'est soit trop gros pour le VBAE/PVP soit trop petit pour le Serval. Va falloir scorpioniser les PVP en attendant un remplaçement par des VBAE du coup?

Link to comment
Share on other sites

6 hours ago, Clairon said:

Il restait semble-t-il quand même un fameux problème pour le débattement du canon 40 CTA, et l'emport en munitions

Clairon

L'élévation est pas énorme mais pas forcément problématique (comparativement). Il est possible de monter à une élévation de +75° d'après CTA international. C'est plus que le M-SHORAD dont la tourelle RIWP aurait une élévation max de 60° (en fonction de l'arme choisie mais supposons que ce soit le cas pour le 30×113mm) et c'est aussi plus que le Lvkv90 suédois limité à +50°.

C'est moins cependant que la tourelle Skyranger 30 disposant d'une élévation de +85° (dépression max à -5°). Cependant, d'après EDR Mag, la gamme d'élévation du canon est de 85° et la situation en pratique dépend des choix du fabriquant de tourelle. On pourrait donc avoir une tourelle faisant -5° à +80° et être raisonnablement compétitif (points bonus si on intègre un laser pour cibler les trucs qui passent au dessus).

 

6 hours ago, Clairon said:

Arrêtez ... Vous savez bien comme l'a déjà exposé Rescator, qui en connait un peu sur la question (doux euphémisme), impossible de monter un calibre plus lourd sur du chassis Jaguar, de même une tourelle télé-opérée comme la tourelle Rapidfire ne semble pas possible, pas de place en caisse pour l'équipage

On se retrouve un peu limité par les choix faits sur l'EBRC pour faire quoi que ce soit d'autre avec la plateforme. En théorie, il serait possible de créer une coque plus haute pour aller sur le chassis du Jaguar et partir de là avec de quoi former plusieurs types de véhicules de cette manière (comme des APCs, engins du génie, porte-mortiers, PC, etc. voire même une version allongée 8×8, qui sait?).

Sauf que le moteur a été monté à l'arrière ce qui complique le redesign.

Quand bien même, ce genre de chose a été montré et est en production dans certains pays. Les Autrichiens notamment avec leurs Pandur 6x6 et 8x8 sont un bon exemple tandis que les Italiens ont un SuperAV 8×8 basé sur le Guarani 6×6. Plus divergent, on a l'exemple de l'AMV qui a vu une version 6×6 proposée par le passé (globalement un AMV raccourci) et voit maintenant une version 6×6 radicalement différentes proposée avec le Patria 6×6 (supposément basé sur la structure et les composants de l'AMV XP).

Dommage car ce qui est en gros nécessaire est un véhicule similaire au Pandur ou au BMR-600.

6 hours ago, hadriel said:

On peut faire une tourelle AA dédiée habitée. De toute façon la rapidfire brut de décoffrage ça manque d'un radar pour la détection

Attention qu'il faut de la place en plus pour la génération de puissance du radar et le stockage de missiles (si on en met) et munitions. Les dimensions d'un Mistral ne sont pas celles d'un MMP.

 

Edited by mehari
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, mehari a dit :

une version 6×6 radicalement différentes proposée avec le Patria 6×6 (supposément basé sur la structure et les composants de l'AMV XP).

En France on a le chassis Texelis Celeris, vendu en OEM : https://www.texelis.com/defense/systemes-de-mobilite/

spacer.png

Des versions 6x6 et 8x8 sont prévues, cela pourrait servir de base à une engin de 20 à 25t pouvant servir de base à un blindé Rapidfire

Clairon

 

Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, Clairon said:

Un VBAE Cavalerie pure c'est max 4 pax, on pourrait envisager une version VTT 2+4, comme les anglais avec le Foxhund/Ocelot

2 hours ago, g4lly said:

VBL flanc incliné, VB2LL flancs plus verticaux.

Ça me fait penser à ce que les Chinois ont fait avec leurs Dongfeng Mengshi qu'il aurait peut-être été avantageux d'imiter. En gros, c'est un unique véhicule existant en 4×4 court, 4×4 long et 6×6. Pour être honnête, ils ont l'air de plus se servir de la version courte que longue de leur 4×4 mais le 6×6 voit aussi un usage assez large.

Dans les versions connues

  • 4×4 court
    • APC
    • Reconnaissance
    • Reconnaissance du génie
    • Commandement
  • 4×4 long
    • APC
  • 6×6
    • Version à simple cabine
      • Flatbed
      • Transporteur de munitions (dont sous-variantes)
      • Porteur de pont
    • Version à cabine double
      • Porteur de mortier
      • Obusier de 122mm (mini CAESAR)
      • MLRS 122mm
      • Véhicule de maintenance
      • Plusieurs véhicules de guerre élec
      • Ambulance
      • Lanceur ATGM HJ-10
      • Véhicule radar anti-aérien
      • Lanceur SAM pour FB-10A

Un petit graphe pour illustrer: https://www.reddit.com/media?url=https%3A%2F%2Fpreview.redd.it%2F24-observed-variants-of-mengshi-gen-3-vehicle-family-in-v0-7hb3z4ea4yac1.jpeg%3Fwidth%3D1080%26crop%3Dsmart%26auto%3Dwebp%26s%3Df0006d98ac87ea4c666e308e2cf61a04aabe83cc

On aurait pu avoir un 4×4 court pour le VBAE, un 4×4 "long" pour le rôle de PC, APC, patrouille, ambulance, mortier Alakran, etc. et un 6×6 pour jouer le rôle de porteur logistique ou d'obusiers autopropulsé léger pour les éléments de ce type (oui, je sais que l'armée française ne va pas acheter de 105mm et encore moins de 122m même si je pense que ces calibres ont du mérite (surtout le 122)), les deux dernières versions jouant le rôle de VLTP-P.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

11 hours ago, Clairon said:

Pas besoin d'aller en Chine, l'Eagle V 4x4 et 6x6 existe

9 hours ago, FAFA said:

Quelques exemples des versions possible de l'Eagle V:

Je ne l'ai pas considéré car même si le fabriquant montre plein de variantes différentes, au final, très peu semblent achetées par les clients. L'Allemagne par exemple a acheté de l'Eagle V en 4×4 et 6×6 mais en 4×4 ils n'ont pris que des "Patrol Security Vehicles and Utility Vehicles for Command Staff" et en 6×6 ils n'ont pris que des ambulance. Pareil pour le Luxembourg.

Je me trompe peut-être et il y a peut-être des sous-variantes au "Patrol Security Vehicles and Utility Vehicles for Command Staff" mais en l'état, ça fait peu.

Pareil pour le RG-35, mais vu que personne ne l'a acheté...

 

Link to comment
Share on other sites

On a aussi un peu le même concept avec le Thales Bushmaster qui existe en plusieurs versions 4x4 et dont il y a eu un proto (du moins sur le planche à dessin) en 6x6

spacer.png

Clairon

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, mehari a dit :

Ça me fait penser à ce que les Chinois ont fait avec leurs Dongfeng Mengshi qu'il aurait peut-être été avantageux d'imiter. En gros, c'est un unique véhicule existant en 4×4 court, 4×4 long et 6×6. Pour être honnête, ils ont l'air de plus se servir de la version courte que longue de leur 4×4 mais le 6×6 voit aussi un usage assez large.

Dans les versions connues

  • 4×4 court
    • APC
    • Reconnaissance
    • Reconnaissance du génie
    • Commandement
  • 4×4 long
    • APC
  • 6×6
    • Version à simple cabine
      • Flatbed
      • Transporteur de munitions (dont sous-variantes)
      • Porteur de pont
    • Version à cabine double
      • Porteur de mortier
      • Obusier de 122mm (mini CAESAR)
      • MLRS 122mm
      • Véhicule de maintenance
      • Plusieurs véhicules de guerre élec
      • Ambulance
      • Lanceur ATGM HJ-10
      • Véhicule radar anti-aérien
      • Lanceur SAM pour FB-10A

Un petit graphe pour illustrer: https://www.reddit.com/media?url=https%3A%2F%2Fpreview.redd.it%2F24-observed-variants-of-mengshi-gen-3-vehicle-family-in-v0-7hb3z4ea4yac1.jpeg%3Fwidth%3D1080%26crop%3Dsmart%26auto%3Dwebp%26s%3Df0006d98ac87ea4c666e308e2cf61a04aabe83cc

On aurait pu avoir un 4×4 court pour le VBAE, un 4×4 "long" pour le rôle de PC, APC, patrouille, ambulance, mortier Alakran, etc. et un 6×6 pour jouer le rôle de porteur logistique ou d'obusiers autopropulsé léger pour les éléments de ce type (oui, je sais que l'armée française ne va pas acheter de 105mm et encore moins de 122m même si je pense que ces calibres ont du mérite (surtout le 122)), les deux dernières versions jouant le rôle de VLTP-P.

Cette liste me rappelle un truc de chez Renault qui faisait tout ça en 4x4 base courte et 4x4 base longue, produit en France, utilisé à l'étranger, avec un tas de tourelles pour tout types de situations, une version flatbed, une version mortier, capable de tracter de loudes charges, une tourelle pour Mistrals utilisée à l'étranger, une version reco avec le 25mm des familles et possibilité de missile AC selon Cockerill, et même une version avec VL MICA pour bonne meusure

Chassis disponible depuis un moment...

 

On se demande où ça a bloqué. Y'a des rejetons EMAT qui bossent à Texelis ?

 

Je pense aussi au Renault AMC... il n'avait pas le train du VBCI (le "Driveline" de Renault en 6x6 et 8x8) par hasard ? 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 47 minutes, mehari a dit :

Je ne l'ai pas considéré car même si le fabriquant montre plein de variantes différentes, au final, très peu semblent achetées par les clients. L'Allemagne par exemple a acheté de l'Eagle V en 4×4 et 6×6 mais en 4×4 ils n'ont pris que des "Patrol Security Vehicles and Utility Vehicles for Command Staff" et en 6×6 ils n'ont pris que des ambulance. Pareil pour le Luxembourg.

 

De nouvelles variantes devraient bientôt entrer en service. Par exemple l'Eagle V 6x6 Tasys de reconnaissance commandé à 100 exemplaires:

https://www.mediathek.admin.ch/media/video/cc866141-f8fc-40fa-8128-7f9f34cb26a7

Ou la version de commandement qui devrait bientôt être commandée:

https://www.mediathek.admin.ch/media/image/583fb8c5-0f08-4938-8a0c-9064f9e9c74a

https://www.mediathek.admin.ch/media/image/efd4cc9f-7ece-4797-a269-80c9a5ea5d88

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Une démarche initiée depuis l'état-major de l'armée de terre avec la création d' écoles spécialisées dans le recrutement direct de sous-officiers au niveau brigade , comme expliqué ici sont concernés la 9e Brigade d'Infanterie de Marine et la 11e Brigade Parachutiste .

Apparemment ça existe déjà avec la 27e Brigade d'infanterie de Montagne , si quelqu'un peu confirmer ou infirmer , merci d'avance .

https://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2024/03/16/formation-sous-officier-24489.html

Je pense que c'est une très bonne idée , d'ailleurs je pense l'idée ou au fond c'est au titre d'une brigade que l'on serait recruté est très intéressante pour des sous-officiers , avec l'idée que l'on va mettre en avant une vision interarmes plus prégnante dans un premier temps là où la filière classique est plus généraliste , et peut disons frustrer après dans la réussite d'obtenir une affectation au niveau des choix des régiments .

Là on restreint l'échelle en comparaison d'une école nationale mais d'un autre côté on augmente aussi les choix en étant plus concentré au niveau direction du recrutement vers une brigade , ça peut paraître paradoxal mais en ayant du choix au niveau brigade en terme de spécialités derrière on peut mettre en avant une vision état d'esprit brigade , et qui affine selon les envies en ayant aussi une plus grosse vision des spécifiés de chaques brigades . 

Bon là ça reste sur ces 2 brigades ( voir 3 ) , mais je pense que ça peut jouer sur une meilleure fidélisation.

Alors on gardera l'identité type au niveau regiment et Armes , TDM , TAP mais ça sera quand même l'état d'esprit brigade qui pourra aussi générer un état d'esprit brigade .

D'ailleurs quand j'y pense , j'ai beaucoup aimé l'idée que les sapeurs du 6e Régiment de Génie obtiennent l'appellation Sapeurs de Marine , ça remonte à pas mal de temps . Mais je pense que ça serait pas mal que se régiment obtienne aussi une appartenance complète au sein des Troupes de Marine ,.

Je pense qu'en ayant une appartenance au TDM complétera celle à laquelle appartient le 6e RG avec l'Arme du Génie , permettra de mettre encore plus en avant les spécialistes du génie , d'ailleurs les sapeurs de marine tirent une grande fierté d'appartenance d'appartenir à la 9e BIMa .

Ça aurait de la Gueule un 6e Régiment de Génie de Marine !

Perso j'ai souvent côtoyé les sapeurs de marine du 6e RG , et se sont vraiment des gars au top , parole d'un ancien du 11e de Marine ! 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Clairon a dit :

Les vrais amphibies ce sont les fusiliers marins, les US Marines, les Royal Marine Commando's, qui vivent dans des bateaux, pensent comme des marins et sont totalement équipés "amphibie" ..

Je ne vois pas ce que les fusiliers marins ont d’amphibie en fait?

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, gustave a dit :

Je ne vois pas ce que les fusiliers marins ont d’amphibie en fait?

En France en effet, c'était plus pour faire le lien en terme de vocabulaire vers un soldat à orientation "maritime", la traduction la plus proche d'un US Marine étant  "Fusilier Marin US", comme on a souvent tendance a mélanger "Troupes de Marine" et soldats soldats spécialisés "amphibies"

Maintenant en France le "petit" corps des fusiliers et commandos Marine est beaucoup plus tourné vers les opérations maritimes, même si il n'y a pas les moyens (en proportion) des US Marines ou même des Royal Commandos

Clairon 

Link to comment
Share on other sites

Beaucoup de discussion intéressantes par @Clairon et @Jaguar28 

D'abord un point sur le 5e RD qui est en effet un régiment un peu spécial. Il a en effet un double emploi : régiment des forces et régiments FORAD. Ce qui est très positif puisqu'il a rendu la FORAD bien plus réaliste, ce n'est plus une unité pirate mais bien une unité constituée qui manœuvre de manière réaliste (et ça ne les empêche pas de continuer de mettre des branlées aux bleus). D'autre part sa mission opérationnelle avec des unités particulièrement drillées. Mais de ce fait le régiment est sous-dimensionné. La compagnie d'appui qui regroupe génie et artillerie est ainsi sous-dimensionnée. Lorsqu'une des deux section génie est déployée, l'autre fais toutes les rotations CENTAC : une douzaine par an. Les mecs sont poncés. Donc oui, Il faudrait en fait au 5 une compagnie génie combat complète à 3 sections de combat génie + 1 section d'appui avec EBG. Et une batterie mixte d'artillerie avec une section mortier 120 (voir pourquoi pas une section DSA) et 3 EOC. Cela permettrait d'une part de maintenir un bon niveau de FORAD.  Mais, il fauta aussi que le régiment conserve une vocation opérationelle, avec notamment la possibilité intéressante  de pouvoir déployer des SGTIA voir GTIA presque organiques 5e RD

Un petit point sur les régiments de cavalerie et la fonction reconnaissance. Comme je l'expliquais dans un précédent poste, je ne vois aucun intérêt à former des régiments de cavalerie de "reconnaissance". Dans l'armée de terre la reconnaissance "tactique" est du ressort de tous avec des pions plus ou moins spécialisés (PRI, TE, pelotons de cavalerie, drones, observateurs d'artillerie, etc) qui viennent ensuite s'insérer dans l'échelon de découverte scorpion. Ces régiments tels qu'on les envisages sont des régiments de mêlée normaux et n'ont donc pas lieux d’être. En revanche, avoir des unités de reconnaissance et de renseignements dans la profondeur au niveau divisionnaire pourquoi pas, mais on serait plus sur quelque chose du style 2eRH. Et au vu du format de notre armée, je pense qu'en effet il vaut mieux garder ce type de régiments dans la brigade rens, quitte à la renforcer avec un 3e RH et un deuxième régiment comme le 54.

Pour moi, les régiments de cavalerie devraient simplement se décliner en deux sauces selon le porteur : XL pour les lourds, Jaguar pour les légers. L'exception serait le RHP si on veut le garder en régiment aéromobile. En revanche je pense qu'il faut conserver des ERI qui ont une vraie plus value, quitte à leur donner des moyens supplémentaires. On pourrait en effet faire varier la répartition ERI/ERC dans la légère en fonction de la brigade d'appartenance, mais il faut garder en tête que le Jaguar est aussi le principal engin de cavalerie et d'appui feu des brigades médianes, donc il doit y en avoir un nombre suffisant.  Soit dit en passant, je pense que le Jaguar sera très bien dans ce rôle une fois prêt, en pouvant détruire tous les menaces du champ de bataille à l'exception des chars (et encore on a bien vu comment un Bradley en 25 peut malmener un mauvais T90) et que le 40+MMP en appui feu sera quand même assez redoutable. Donc pas besoin de multiplier les véhicules là aussi. J'aime aussi l'idée de l'escadron d'aide à l'engagement, sorte de CA des régiments de cavalerie avec du MEPAC, du drone reco/suicide, de la DSA, de la guerre elec. Car on voit bien en Ukraine que ces moyens doivent être organiques.

Néanmoins, je considère que la précédente doctrine qui était chacun se spécialise sur son corps de métier, la structure des régiments est standardisée et ensuite on assemble des briques avait quand même du bon.  Tant que l'on reste sur un principe de GTIA, je ne vois aucun intérêt dans la recréation de SRRI infanterie par exemple. Qui dans les faits sont des PRI avec des véhicules moins adaptés et des gens dont ce n'est pas les métier (les fantassins). De la même manière je ne vois aucun intérêt à créer dans la cavalerie des unités de type SAED (les GAEB LOL) car là aussi ce n'est pas leur métier. Dans 90% des cas c'est issue de la lubie des chefs de corps d'avoir leur unité spéciale et de la FSmania. En général ça aboutit à des unités de mauvaise qualité qui n'ont pas vraiment d’intérêt à part bouffer de la masse salariale.

Pour résumer redescendre certaines capacités au niveau organique pour faire monter en gamme le niveau du dessus, oui (exemple les mortiers), mais faire du doublon de capacité en organique, non (exemple les SRRI).

Pour revenir au modèle d'armée proposé par @Jaguar28

Je suis d'accord avec @Clairon sur le fait qu'il faut 4 BB. Et d'un modèle à 3 divisions avec 2 Division lourdes  2 BB + 1BM et 1 Division d'urgence avec la BP et la BIM et pourquoi pas la BAC avec un régiment de mêlée façon 1er RI de jadis. Et ensuite en appui les brigades spécialisées : Brigade Rens (avec le renfort GE et Cyber) Brigade d'artillerie avec 2 régiments LRU et 2 régiments DSA (avec du plus lourd qu'actuellement), Brigade Génie avec le retour de régiments spécialisés (1 régiment de franchissement, 1 régiment d'aide au déploiement lourd, 1 régiment de travaux lourds, 1 régiment ferroviaire, le 25e RGA, le 28e GG, etc), la Brigade logistique qu'il faudrait renforcer, voir dédoubler comme avant 2008. L'effort doit clairement être fait sur ces brigades spécialisées. Les divisions de combat pouvant quant à elle être générées presque à iso effectif.

J'aime bien aussi l'idée de transformer le 27e BCA en régiment commando regroupant tous les GCP, GCM et SAED qui pourrait ou bien être sous commandement de la brigade de renseignement ou alors au COS utilisé en appui des FS ou des brigades et divisions en fonction de la situation. Je penche pour la première hypothèse afin de les garder à la main du CFT. Et qui permettrait donc de recréer le fameux RIA. Ce régiment commando aurait des compagnies spécialisées dans les différents milieux : montagne, jungle avec une antenne permanente en Guyane, opérations aéroportées, milieux humides/urbains. Après niveau traditions certains diront qu'il relève des bataillon de choc (ou alors on renomme le 1er RPIMA hehe).

Sinon, je pense aussi qu'avoir un régiment de l'armée de terre placé pour emploi auprès de la Marine (comme le 25e RGA l'est auprès de l'AdlA) pour développer une vraie filière amphibie avec des moyens spécifiques ça pourrait être intéréssant comme l'a souvent expliqué @Fusilier. L’avantage c'est qu'il est à Toulon.

Enfin, au sein du Commandement du Territoire National, on pourrait créer une Brigade de réserve avec un régiment de réserve par zone de défense (soit 7 au total) adossés aux grandes métropoles comme le 26e RI. Cette brigade serait une brigade type C3T sorte de garde nationale. Le SMA et SMV pourraient être conditionnés à un contrat de réserviste dans ces unités à l'issue de leur formation.  Les régiments garderaient leur compagnie de réserve organiques mais devraient la spécialiser : PRI pour la cavalerie, Mortier pour l'artillerie, sappe pour le génie, circu pour le train, etc. La difficulté étant le maintien des qualifications. Mais avec un peu de simplification et de souplesse accrue ça devrait passer.
 

 

Edited by FoxZz°
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, FoxZz° a dit :

Beaucoup de discussion inintéressantes par @Clairon et @Jaguar28 

 

Sinon, je pense aussi qu'avoir un régiment de l'armée de terre placé pour emploi auprès de la Marine (comme le 25e RGA) pour développer une vraie filière amphibie avec des moyens spécifiques ça pourrait être intéréssant comme l'a souvent expliqué @Fusilier. L’avantage c'est qu'il est à Toulon.


 

 

21 RIMA plutot 

Oui c'est une idée mais le 519 R Train pourrait aussi faire partie de cette brigade Amphibie   

Link to comment
Share on other sites

@Clairon

Bon ben rien n'est jamais bon et pourtant ça vient bien de l'état-major de l'armée de Terre .

Au contraire , j'observe que l'idée reste de gérer au niveau Brigade , de facto ça dépasse le cadre guerre de chapelle , puisque l'on part du niveau brigade et l'on aura les spécialités communes dans le niveau d'emploi des brigades de combat .

Donc je ne vois pas de guerre de chapelles en perspective ...

C'est un peu oublier que l'école nationale de sous-officiers gère d'autres possibilités de distillées les élèves sous-officiers vers des spécialités qui ne sont pas forcément présente dans les brigades de combat , mais hyper importante pour justement avoir des unités spécialisées dans divers domaines .

Maintenant la 9e BIMa offre cette possibilité , avec une mise en avant de domaine , rien n'empêche la 6e BLB de faire de même .

Pour les unités de TDM , on en a dans les Brigades Blindées et les brigades médiane , brigades parachutiste , comme on a des légionnaires dans la Brigade de Montagne .

Donc où sera la pseudo guerre de chapelles au vu de cette vision gestion au niveau Brigades ?

Franchement , qu'il y ait est un régiment de Biffin au sein de la 9e BIMa n'a rien de nouveau , on a eu le 41e Ri qui été déjà affecté à la 9e DIMa entre 1979 et 1991 ....

Donc au contraire , ne pas tout miser par uniquement l'unique école nationale d'élèves sous-officiers n'est pas forcément une mauvaise idée , ça permettra justement d'avoir une meilleure visibilité sur les choix pour des spécialités qui ne sont pas forcément visible au sein des brigades de combat , mais qui comme dit plus haut seront plus orienter spécialisation , la liste reste longue surtout dans les domaines guerres électronique , NRBC , logistique , pilotes d'hélicoptères , et pour le moment aussi les brigades blindées lourdes , et aussi la 6e BLB qui pour le moment ne semble pas pour l'instant orienté sur cette vision de la formation spécifique brigade .

Maintenant, qui met en avant l'idée de ressembler aux marines US ou aux Royal Marines britanniques ?

Met avoir un domaine d'emploi , c'est interdit de parler amphibie , qui n'est pas forcément et uniquement lié à des opérations tel qu'on l'imagine avec les US ou brits qui d'ailleurs ont aussi eu des évolutions d'emplois bien au delà de leur véritable spécialité . Il suffit de voir l'évolution du Corps des Marines qui avec le recul est très intéressante, tout comme les Royal Marines qui ne sont plus en configuration brigade amphibie guerre Froide avec de gros effectifs .

Donc l'amphibie a divers degré d'utilisation , tel que celle que la France le perçoit, et qui n'a pas apparemment était vu comme pas intéressante même par les US ou brits , qui non pour s'en inspirer mais être complémentaire dans un cadre travail inter allié .

Maintenant l'idée de l'amphibie à la française n'est pas d'être à part mais d'avoir des brigades qui sont le plus régulièrement au contact de la Marine Nationale , et cela bien plus que ne le feront des brigades lourdes qui ont bien aussi leur propre orientations .

Mais c'est une évidence que cela n'empêchera pas des unités autres que Légion ou Troupes de Marine qui pourront aussi gérer en mode amphibie à la francaise .

Mais je pense qu'au vu des positionnements des garnisons entre la 6e BLB et la 9e BIMa  accès vers l'Océan Atlantique et la mer Méditerranée , ça reste toujours plus proche  que pour les garnisons vers l'Est ...

De facto et toujours dans le cadre des spécialisations , pourquoi il serait interdit de mettre en avant l'aspect amphibie , car pas représentatif des " vrais " ( je ne met pas les guillemets de manière négative mais pour juste préciser US et Brits ) qui seraient complet dans l'amphibie , le pb n'est pas qu'il n'y ait pas de vision amphibie en France mais elle n'a rien à voir avec celle des US ou brits , qui eux sont bien moins critique sur la vision française car elle est un apport pas négligeable même pour eux dans un cadre inter allié .

Donc pourquoi toujours rabaisser l'idée que les unités française dédié à l'amphibie qui ont un rôle amphibie à la française n'est pas concrète car pas à l'image qu'on se fait de l'amphibie des US etc...

Bref ...

Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, Gibbs le Cajun a dit :

Donc pourquoi toujours rabaisser l'idée que les unités française dédié à l'amphibie qui ont un rôle amphibie à la française n'est pas concrète car pas à l'image qu'on se fait de l'amphibie des US etc...

La France est une puissance continentale historiquement parlant, comme l'Allemagne ou la Russie. Les britanniques et les américains ont bâti leurs forces sur leurs capacités maritimes (commerciales et militaires), ils en ont gardé une assez forte expérience, tout comme à son niveau la France est très expérimentée dans l'intervention Africaine ...

Je trouve que mettre en avant le rôle d'amphibie pour la 9e BIMa est un peu faux, car cela ne représente qu'une toute petite partie de sa spécialité et de son expérience qui est immense, mais qui n'est pas vraiment axée sur l'amphibie, surtout quand on voit les moyens très limités de la Marine pour des opérations amphibies (8 EDA-S et 4 EDA-R).

Mais bon le recrutement va mal, même pour les sous-offs, on a donc un peu l'impression que ça tire dans tous les sens

Clairon 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Clairon a dit :

Ah bon, nos discussions sont inintéressantes ... je vais aller faire de la broderie alors ....:biggrin:

Clairon

 

Il y a 3 heures, Scarabé a dit :

21 RIMA plutot 

Oui c'est une idée mais le 519 R Train pourrait aussi faire partie de cette brigade Amphibie   

Oui au temps pour moi, je voulais évidement écrire intéressantes et je voulais écrire comme le 25e RGA l'est auprès de l'armée de l'air. C'est modifié !

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,966
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...