Scarabé

L'ordre de bataille de l'armée de terre

Recommended Posts

Il y a 7 heures, Fusilier a dit :

Ben comme il y a un nouveau reg de chars... 

La modernisation Leclerc porte sur 204 Chars et 18 Dépanneurs.  

Parce qu'il faut aussi porté les DCL aux standards Scorpions 

204 c'est 12 escadrons de 17 Leclerc

Infographie Leclerc,  VBCI, et CASEAR  

 http://static.ide.fr/corporate/demo/Salon-EuroSatory/LECLERC_XLR/

http://static.ide.fr/corporate/demo/Salon-EuroSatory/VBCI/

http://static.ide.fr/corporate/demo/Salon-EuroSatory/CAESAR/

 

Edited by Scarabé
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Scarabé a dit :

204 c'est 12 escadrons de 17 Leclerc

 

Et 51 x 4 (Régiment de chars), ça fait 204, la boucle est bouclée ... quoi que cela ne va pas nécessairement dans le sens de la PEGP ...

Clairon

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Clairon a dit :

Et 51 x 4 (Régiment de chars), ça fait 204, la boucle est bouclée ... quoi que cela ne va pas nécessairement dans le sens de la PEGP ...

Clairon

Les parcs d'alerte vont diminuer de moitié les engins vont retourner dans les régiments. L'ABC va retravailler avec ses VBCI VPC.  

 

  

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est effectivement une des grandes orientations souhaitées par le CEMAT. On en revient en fait des parcs à la con ... et renouveau des grands exercices régimentaires en terrain libre!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, Clairon a dit :

Char médian = EBRC 

Clairon

ok merci pour la précision.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 22/10/2016 à 16:06, Fusilier a dit :

Programme logement  pour les nouveaux effectifs : bâtiments modulaires durables à ossature bois ; 7/8 mois entre la commande et l'inauguration. Efficace.

CrLexRrXgAUmpph.jpg:medium

 

à voir comment ça va vieillir aussi, le bâtiment dans lequel je squatte tombe en ruine alors qu'il a été rénové il y a 10 ans, et quand on gratte on tombe sur des abominations.

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Hilariovespasio a dit :

à voir comment ça va vieillir aussi, le bâtiment dans lequel je squatte tombe en ruine alors qu'il a été rénové il y a 10 ans, et quand on gratte on tombe sur des abominations.

Des fois, il vaut mieux faire du neuf que rénover (surtout si fait à minima) Je crois que c'est des structures bois. En soi c'est solide et la pré-construction en usine (je pense que c'est fait comme ça) plutôt un gage de contrôle qualité: après faut voir la qualité des éléments de second oeuvre. Mais pas de raison qu'ils soient de qualité différente de ceux d'une construction tradi; une cloison placo, c'est du placo, électricité, sanitaires, etc pareil. C'est donné pour 30 / 40 ans; si tu mets tout en balance, coûts des logements provisoires (Algeco et ce genre de truc) le coût de la construction neuve tradi, qui demande du temps, ou de la rénovation à la va-vite... 

Ca peut  choquer, par ce que l'on a tendance à penser le bâti pour "toujours"

Edited by Fusilier

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Fusilier a dit :

Des fois, il vaut mieux faire du neuf que rénover (surtout si fait à minima) Je crois que c'est des structures bois. En soi c'est solide et la pré-construction en usine (je pense que c'est fait comme ça) plutôt un gage de contrôle qualité: après faut voir la qualité des éléments de second oeuvre. Mais pas de raison qu'ils soient de qualité différente de ceux d'une construction tradi; une cloison placo, c'est du placo, électricité, sanitaires, etc pareil. C'est donné pour 30 / 40 ans; si tu mets tout en balance, coûts des logements provisoires (Algeco et ce genre de truc) le coût de la construction neuve tradi, qui demande du temps, ou de la rénovation à la va-vite... 

Ca peut  choquer, par ce que l'on a tendance à penser le bâti pour "toujours"

Le bâtiment en lui même à été construit dans les années 60, mais aux vues de la rénovation du dernier batiment vie du régiment, je crois qu'il y a quelque chose qui cloche, le bâtiment  a été livré avec une fenêtre cassée, des gouttières qui arrivaient à mi hauteur du bâtiment et autres joyeuseries... aujourd'hui on a une fuite de plomberie qui est dans le bureau de l'ADU, due visiblement aux jointures des douches, en fait je sais pas tant si le problème est dû à la construction/ à l'entretien ou au budget de l'entretien, mais ce que je vois, c'est que j'ai une fenêtre qui est cassée dans ma chambre est que ça fait environ 3 mois que ça traîne en longueur pour le changement, alors je met déjà de ma poche pour les entretiens, ça pas de problème, c'est moi qui habite ici (malgré que ça hurle que je ne devrais pas le faire. Mais si je ne le fais pas je vis avec une salle de bain dans le noir), mais certaines réparations je ne peux simplement pas les faire et là ça traine... ça traine un peu trop, je pense que je vais passer l'hiver avec la fenêtre cassée et dans cet optique, bah j'ai fais un montage avec du contreplaqué...

Rien n'est bâti pour toujours, mais si on entretient correctement ça doit durer dans le temps.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, Hilariovespasio a dit :

Le bâtiment en lui même à été construit dans les années 60, mais aux vues de la rénovation du dernier batiment vie du régiment, je crois qu'il y a quelque chose qui cloche, le bâtiment  

Ce que tu décris c'est du travail de gougnafier, c'est des mal façons, Un truc comme ça,  je ne réceptionne pas (10 ans de bâtiment dans la besace..)  Faut voir à qui avait été confié le chantier.  Pour le nouveaux modules, je pense que c'est une boite sérieuse http://www.ossabois.fr/index.php?page=maisons-en-bande et c'est encadré par Bouygues , c'est pas des amateurs. Faut voir si du côté armées les chefs de projet sont compétents, c'est une autre histoire...

Edited by Fusilier
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 24/10/2016 à 20:40, Scarabé a dit :

Les parcs d'alerte vont diminuer de moitié les engins vont retourner dans les régiments. L'ABC va retravailler avec ses VBCI VPC.  

 

  

On déjà diminué, non ?

Avec retour d'un certain nombre de véhicules déjà réalisé dans les régiments, et une densification de la présence des maintenanciers des industriels dans un certain nombre d'endroits.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La cavalerie « Au Contact »

char-leclerc_article_pleine_colonne.jpg

La cavalerie « Au Contact » c’est désormais 11 régiments de cavalerie dans la force Scorpion, 4 régiments équipés de chars Leclerc et 7 équipés de blindés médians AMX10RC plus un régiment pré positionné aux Emirats arabes unis, le 5e régiment de Cuirassiers avec un escadron Leclerc, qui sera armé régulièrement par des équipages Leclerc, qui, à l’instar de ce qui existe à Djibouti, au 5e RIAOM pour les régiments 10RC, auront ainsi l’opportunité de s’entrainer sur le terrain exigeant qu’est le désert.

Dans le cadre de la remontée en puissance, la cavalerie, c’est également la création de 14 nouveaux escadrons, 3 escadrons Leclerc au 5e régiment de Dragons et d’un deuxième escadron de reconnaissance et d’intervention (ERI) à 117 cavaliers dans tous les régiments, ce qui induit un nouvel équilibre entre les unités canon et les unités reconnaissance-intervention-missile.

Cela portera les effectifs de la cavalerie à plus de 7600 cavaliers à la fin de la remontée en puissance. 

2- SCORPION et la cavalerie

SCORPION va d’abord permettre de remplacer des matériels à bout de souffle et  remettre au standard des matériels arrivés mi-vie. Ainsi, après 40 années de bons et loyaux services, l’AMX10RCR sera remplacé à partir de 2020 par le Jaguar, engin blindé de reconnaissance et de combat – véhicule 6x6 de 25 tonnes équipé d’un canon de 40 mm couplé avec le missile moyenne portée (MMP) - dans les régiments roues-canon.

C’est aussi la rénovation des chars Leclerc qui se déroulera en deux temps avec la mise à niveau de l’électronique embarquée puis l’adjonction de nombreux kits lui permettant d’accroitre ses performances.

C’est enfin le remplacement du VBL par le VBAE. Ce petit véhicule blindé devra offrir le don d’ubiquité à la cavalerie en armant l’échelon de découverte, en accompagnant les engins de combat et en allant créer la surprise chez l’ennemi.

L’opération SCORPION va également décupler l’efficacité de la cavalerie sur le terrain en accroissant les synergies tant internes qu’interarmes, notamment grâce au SICS et aux moyens de communication modernisés qui rendront possible de nombreuses évolutions dans la façon de combattre.

Enfin, SCORPION offrira des moyens supplémentaires pour les équipages dans le domaine de la formation et du soutien. L’arrivée de la simulation embarquée en complément des systèmes de simulation existant permettra d’optimiser la formation, l’entrainement et le maintien à niveau des unités. D’autre part, le système de soutien innovant devrait permettre d’assurer une disponibilité supérieure à l’existant et ainsi participer directement à l’augmentation des capacités de combat des unités de cavalerie. 

http://www.defense.gouv.fr/terre/a-la-une/entretien-avec-le-commandant-de-l-ecole-de-cavalerie-le-general-d-andoque-de-seriege

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le VBAE n'à pas été avancé ?

on est toujours sur 2027 ET des brouettes ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aucune décision officielle encore mais le VBAE ferait partie du package scorpion que le CEMAT souhaite avancer. Le ministre de La Défense a dit ne pas y être opposé. Maintenant tout ceci reste du vent en attendant les échéances de 2017, la mise en place des nouvelles équipes et les impulsions données dans la prochaines LPM de l'automne 2017. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour .

@colonio@Fanch@Algerino@Scarabé

Après avoir occasionner pas mal de HS avec une tendance à m'éparpillé sur un sujet et un tas d'autres files .

je propose de recentrer sur ce file les sujets que j'ai abordé sur l'organisation des brigades et les véhicules qui vont entré en service .

Voilà je pense mettre un peu beaucoup perdu dans ma vision de ce que devrait-être le format des brigades de l'armée de Terre. 

Mais vos post ont permis de voir plus clair sur ce que j'imagine tout en voyant ce qui ce met en placeau niveau armée de Terre. 

Le point qui parasite le sujet est celui de vigie-pirate qui nous bouffe le potentiel d'entraînement mais aussi en terme de format et d'effectif en ce qui concerne Barkhane.

Les politiques doivent entendre que nous sommes dans une guerre qui menace l'arrière  ( la France ) avec les nuisances du terrorisme islamiste .

Mais cette guerre ce fait aussi dans la bande Sahelo saharienne et en Irak. 

La bande Sahelo saharienne est notre priorité , car elle est menée dans notre zone d'influence en étant menée principalement par la France .Les opérations en Irak entre dans un cadre plus large au sein d'une coalition. Elle est limitée mais utile pour frapper DAESH qui est l'instigateur de l'effet international  des nuisances dans la bande Sahelo saharienne en ayant des alliée qui ont prêté allégeance à DAESH. 

Donc il est temps de remettre en place les prérogatives de chacun afin de pouvoir mener cette guerre sereinement en apportant en augmentant  les effectifs des forces de l'ordre tout comme  je l'espère obtenir avec la garde nationale plusieurs effets. Offrir à des français de pouvoir assurer la sécurité de la France et donc quelques part renouer le lien armée/nation de manière concrète en comparaison d'un service militaire qui n'aurait pas la même portée en étant pas forcément perçu comme utile mais une obligation qui ne serait de toute façon pas perçu comme apportant quelque chose de concret , l'armée n'à pas vocation à faire de l'éducation mais plutôt offrir une possibilité de protéger la France . 

Donc cette garde nationale en prenant de l'ampleur  pourrait attirer par la suite cette jeunesse désoeuvrée en étant perçu comme un moyen de visibilité positive et que cette jeunesse a bien sa place dans la société , donc offrir une chance de briller en société . Par effet "boule de neige " . Un jeune fini par passer la porte et rejoint la Garde Nationale.  En assurant la sécurité de la France il devient visible et donc voit sa propre image changée . Son ressenti d'être utile rejaillera sur son entourage et la Garde Nationale sera perçu comme le moyen de ne plus être un citoyen de seconde zone , qui verra son image être perçu différemment  , volontaire, responsable et à qui ont donne sa confiance en lui mettant une arme entre les mains pour assurer la sécurité des français  . De facto il y a un + pour l'après période dans la garde nationale .

La garde nationale doit aussi viser dans sa campagne de recrutement  les citoyens qui ce sentent comme des citoyens de seconde zone.  

Donc il faut trouver le bon compromis .

Voilà pour la partie gestion du " front arrière " .

 

Pour l'armée de terre j'observe qu'elle organIse et offre à chaque brigades une possibilité de s'épanouir dans l'inter-arme mais aussi dans leur domaine de spécificité. 

En renommant la base aux EAU 5ème cuirassiers avec des permanents issu des BB on marque un + .

Le 5ème RIAOM offrait et offre encore une capacité optique BLB en mode inter-armes sur VAB , AMX 10 RCR et du canon de 155 et mortier de 120 sur un territoire offrant de la place pour s'entraîner  en permanence et être dans la possibilité d'une projection en cas de crise dans la région. 

Mais il manquait cela au BB .

Donc enfin les BB ont un régiment inter-armes sur VBCI Leclerc et CAESAR offrant de l'entraînement permanent sur un territoire permettant de manoeuvrer sans restriction  et une perspective  d'intervenir dans la région. 

Je pense que l'on va ce diriger sur la même chose pour les brigades légère , la 11ème BP et la 27ème BIM au Gabon .Combat en zone tropicale et milieu difficile  . 

Donc on va permettre aux personnels des différentes brigade là possibilité de s'épanouir dans leur domaine de prédilection et donc d'emploi , évitant par la même occasion de s'éviter les querelles de chapelles et sur l'intérêt de garder ou pas , ou sur un modèle réduit tel ou tel brigade. 

Mais il reste les opérations en cours ou de facto toute les brigades sont sollicité avec Barkhane. 

Cette opération va durer au moins encore 20 ans .

De facto il faut un tronc commun entre toute les brigades et des véhicules adapté.

Sur ce point on comprend donc la logique de l'arrivé du Jaguar , du Griffon et du VBMR léger pour compléter le parc déjà composé de VBCI et de Leclerc.

Je pense que la logique est évidente .

On veut avoir une meilleure maîtrise dans la gestion et l'usure de notre parc tout en ne lésant pas l'entraînement ni les capacité de projection pour de la base , moyenne  et haute intensité.

 La sagaie va disparaître, le VAB aussi. 

Et Barkhane servira à cette transition. 

On va d'abord pour cette transition employer l'AMX 10RCR  , les sagaie étant usées et pas assez protégée .

Le Jaguar va équiper les régiments puis au final remplacer AMX10RCR sur Djibouti et sur les opex qui seront en cours. 

Le VBMR léger va être le chaînon manquant des brigades car il sera déployé sur Barkhane , en pool pour permettre la formation dans toute les brigades, plus un stock d'alerte .Certains serviront comme moyens de transport à des petites specifités. 

Idem pour le Jaguar , moralement il offre un outil moderne pour les équipages des Leclercs qui seront formé aussi dessus , et pour les régiments de cavalerie légère un nouvel engin moderne .

Le Jaguar offrira aussi le moyen de participer aux opex basse intensité aux équipage de Leclerc. 

Idem le Jaguar aura sa place pour les missions de basse, moyenne et haute intensité. 

Le VBMR léger offrira aussi cela , un engin employable pour toute les brigades uniquement sur les opex , et donc plus apte à circuler surtout en Afrique, comme le faisait le VAB ( bien évidemment le Griffon et le VBCI peuvent servir D'appoint si une situation de crise prendrait de l'ampleur sur une opex ou est déployée le VBMR léger ) . 

L'avantage de tout sa et aussi de préserver le potentiel des Griffons , des VBCI .

Le Jaguar lui dans le cadre opex type Barkhane sera limité à un peloton voir un escadron .

Donc pas de surcharge pour le potentiel du parc Jaguar .

Maintenant que tout et en place observons le cas du haute intensité.

De facto on déploit une force de 20 à 30 000 hommes au sein d'une coalition internationale. Cette force peut-être relevable. 

Une BB sera de facto le socle de cette force.

Donc le format de 2 BB est logique. 

Mais une chose intéressante s'est qu'il y a ce format sur 2 BLB ayant toute les deux un régiment sur VBCI . Ces 2 brigades ont une aussi un rôle amphibie ( il va falloir approfondir dans ce domaine d'ailleurs ).

De facto imaginons une crise haute intensité. 

La 2eme BB est le socle de cette force de 20 000 hommes qui comprend dans ce chiffre de quoi appuyer et soutenir cette division "DAGUET " news model. 

Pour offrir une masse confortable de manoeuvre à la 2eme BB , la 9ème BIMa renforce la 2eme BB avec son régiment VBCI ( le 2ème RIMa )  , le RICM ou le 1er RIMa avec le Jaguar et le 11ème RAMa avec 1 ou 2 batterie de  CAESAR .  Le 6ème RG aussi envoie du monde. 

Mais la 9ème BIMa garde une capacité amphibie au cas avec la capacité d'offrir une force amphibie prête à rejoindre la division déployé sur un conflit haute intensité .

Bien évidemment la 7ème BB ce prepare avec la 6ème BLB pour soit relevé voir renforcer la 2eme BB et la 9ème BIMa

Pour assurer les affaires courante les 2 brigades légère peuvent fournir du monde et s'auto-relever sur Barkhane. Étant donner qu'elles ont l'aptitude pour utiliser le VBMR léger et le Jaguar on peut être serein. 

Bien évidemment si ce conflit de haute intensité nécessite d'avoir  une capacité TAP ou Montagne bien évidement les deux brigade légere peuvent fournir un SGTIA , cela permettant d'offrir un +tactique à la division. 

 

 

 

De facto la 2eme BB dispose d'une force cohérente tant dans le domaine de l'effectif , que dans la capacité de faire du combat blindée et mécanisé, une logistique simplifiée grâce au VBCI  .

La cavalerie légère assure les missions dédiée à sa spécifité ou pourraient très bien remplacer les VBL des escouades porté des pelotons de Leclerc . Les VBL pouvant avoir d'autres missions  moins dangereuse du fait de leur protection qui pourrai être faible face à un adversaire ayant du lourd en face. 

Nous gagnons la guerre mais avant de crier victoire il  faut assurer la stabilisation et donc avoir une force adaptée et doté de véhicules adapté. 

On relève donc la division haute intensité par une force montée sur Griffon et du Jaguar  .ceux-ci offrant une réversibilité permettant de passer du contrôle de zone à une force de combat .

Bien évidemment la phase de stabilisation pourra être armé par toute les brigades légère qui elle aussi seront équipé de Griffons. 

Après avoir fait évoluer la stabilisation de facto on pourra déployé les VBMR léger dans l'optique finalisation de la phase de stabilisation ou la toute les brigades pourront participer étant donné qu'elles pourront servir sur le VBMR léger. 

 

Donc voilà je crois que les choix et l'organisation de l'armée de terre offre au final un concept très pratique,  permettant de gérer les potentiels de vie des véhicules  , sans nuire à la formation spécifique de chacun.  Ont peut adapter le format et selon les besoins et le type d'opérations. 

Autre point, les tournantes sur les départements et territoires d'outre-mer pourront aussi être gérer selon les spécificités des brigades ou des unités. Enfin la s'est une réflexion de ma part. 

La Guyane verrait les TAP et les Alpins y tourner, et ainsi être dans leur domaine de spécifications forces légère. 

La Martinique et la Guadeloupe pour les proterre  ( sa permettra l'aération des esprits chez les cavaliers,artilleurs , tringlots etc ... en faisant du proterre  ) .

Tahiti et la Nouvelle Calédonie pourrait être là tournante réserver au 2 brigades amphibie , l'intérêt étant de pouvoir échanger avec l'USMC .

 

Enfin voilà si on finalise comme sa , au final tu avais raison Algerino. 

 

 

Édit ! 

On peut imaginer que l'armée de terre pourrait spécialiser les 2 brigades légère avec une "option" en plus . 

Pour la 11ème BP et la 27ème BIM  un rôle de troupe aéromobile .

L'hélicos restent l'un des moyens de transport et d'insertion pour une force légère , dans divers milieu , jungle ou montagne .

Dans mon exemple d'un déploiement haute intensité l'enveloppement vertical par hélicos pourrait être aussi employé. 

Comme je l'imagine , en ayant discuter de cela avec Algerino il faudra un jour s'équiper d'hélicos lourd type CH 47 .

Pour l'amphibie je pense qu'on doit évoluer et pousser plus loin en avant dans ce concept.  Bien évidement l'armée de terre veut garder l'optique médiane et je pense que s'est ntéressant tout simplement parce que s'est une capacité qui n'existe pas , soit on est dans le léger optique RMC soit lourde avec l'USMC .

Donc il faut juste qu'on ce gère mieux au niveau relationnel avec la Marine pour l'inter-armée. 

De facto on ne pourra transformer notre amphibie sur un modèle type RMC ou italien ( plus petit ) car cela impacterai trop l'armée de Terre dans le modèle qu'elle met en place. 

Donc je pense que la solution passe par un Groupement amphibie de Fusiliers marins de la taille d'un "régiment ".

Celui-ci assurait les périodes embarquées lors de déploiement du BPC , avec une section de VBHM du 21ème RIMa et un groupe de la SAED   . Le but étant d'avoir une petite force capable de gérer de l'extraction de ressortissants , sécurisation d'une petite ville en bord de mer. 

Pour le 21ème RIMa s'est l'occasion d'approfondir le domaine amphibie puisque étant le pion qui servira aux 2 brigades Amphibies  ( sauf si on arrive a fournir des VBHM au 3ème RIMa ).

Les autres régiments ayant une formation sur l'amphibie , tout en organisant un système d'alerte guépard  de projection d'un GTIA ou un SGTIA  ( je l'appelerais alerte Marsouin, sa collera avec le concept du surnom,  lorsque leson Troupes de Marine ont abandonné le service à bord ( en 1883 néanmoins les Marsouins et bigors filent un petit coup de main sur les vapeurs encore équipé de voiles, du genre aidez à tirer sur le bouts pour la voile, les corvées aussi ,bon il n'était pas pour autant des marins mais je tenais à le préciser  ), les Marins ont surnommé les soldats de marine les Marsouins ,du nom de ce cétacés qui suivait les bateaux. 

Enfin voilà un bon compromis je pense. 

Pour le 21ème RIMa  ( et peut-être le 3ème RIMa , d'ailleurs Scarabé m'à dit que des personnels de 3ème RIMa avaient faire une formation sur le VBHM , donc si il n'y a pas plus de VBHM mis en dotation il y aura une mutualisation des VBHM affecté au 21ème RIMa avec le 3ème RIMa ) par contre une spécificité plus approfondie du domaine amphibie. 

Par contre si un guépard Marsouin ce déclanche , le SGTIA prend place sur le BPC  ( 1 cie sur Griffon ou VBCI  ,sapeurs, 1 peloton de Jaguars,  2 caesar ou 2 mortiers de 120 mm , une section sur VBHM et un groupe de la SAED ) , les FM  restent présent, les commandos Marines arrivent . Les FM pourront assurer la sécurité dans la phase mise en place après reconnaissance des Commandos Marine , durant la mise en place du groupe de plage et sécurisation de la tête de pont. 

Les FM peuvent être mis en place par hélicos ou par les moyens type zodiac ou autres embarcations. 

Les VBHM du 21ème RIMa aussi participeront à la sécurisation de la plage et  la SAED ce mettant à disposition des Commandos Marine.  La SAED pouvant permettre une reconnaissance dans la profondeur et disons gérer les terriens qui sortiront de la tête de pont. 

Les VBHM eux reste sur la tête de pont   , près à prendre les ordres, du genre assurer la sécurité du flanc du SGTIA en passant par une zone difficile d'accès .

Les commandos Marines eux une fois la tête de pont sécurisé ce tiennent  prêt pour d'autres missions spécifique à leur domaine d'emploi dans le cadre de cette opération amphibie. 

Enfin voilà , pour le FM ce seraient bien de pouvoir avoir enfin de l'offensif comme mission et sortir du carcan FM=sécurité. 

 

 

 

Edited by Gibbs le Cajun
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le fanion du GCP décoré de la croix de la valeur militaire !

Mardi 31 janvier, sur le camp de Caylus, le CEMAT a décoré le fanion du groupement de commandos parachutistes de la 11e brigade parachutiste (GCP 11) de la croix de la valeur militaire avec étoile de Bronze pour ses actions en bande sahélo-saharienne de 2013 à 2015.
Cette cérémonie revêtait un caractère particulier puisque le fanion du groupement venait juste d’être homologué. Après que les noms des dix commandos mo...rts au combat aient résonné sur la place d’armes, le chef d'état-major de l'armée de Terre a rappelé « pour le souvenir de leur sacrifice ainsi que pour celui de tous les blessés, attribuer aux commandos parachutistes un fanion faisait particulièrement sens ».
Comme en témoigne le chef du GCP 11, « les commandos parachutistes œuvrant souvent dans l’ombre et rarement dans la lumière, cette première mise à l’honneur collective touche chacun d’entre nous comme tous nos anciens qui ont servi sans relâche en cherchant toujours à donner le meilleur d’eux même parfois jusqu’au sacrifice de leur vie. Cette récompense nous honore tout aussi surement quelle nous oblige.

 

16700617_1436140059760608_45253425194462

 

16707358_1436139136427367_76278567173524

Croix de la valeur militaire remise à un sergent du 1er RCP

16804207_1436138783094069_74662683461928

 

 

 

 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Gibbs le Cajun a dit :

La Guyane verrait les TAP et les Alpins y tourner, et ainsi être dans leur domaine de spécifications forces légère. 

La Martinique et la Guadeloupe pour les proterre  ( sa permettra l'aération des esprits chez les cavaliers,artilleurs , tringlots etc ... en faisant du proterre  ) .

Juste deux remarques,

la Guyane et Antilles c'est plus ou moins géré ensemble,  il y a 2 ou 3 semaines une des compagnies des Antilles partait en Guyane, en renfort. 

Idem pour le Pacifique, en Polynésie c'est devenu un Détachement, il n'y a plus, il me semble, que 3 compagnies dont une de réserve; en fat l'AdT est concentrée en NC.  

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, Fusilier a dit :

Juste deux remarques,

la Guyane et Antilles c'est plus ou moins géré ensemble,  il y a 2 ou 3 semaines une des compagnies des Antilles partait en Guyane, en renfort. 

Idem pour le Pacifique, en Polynésie c'est devenu un Détachement, il n'y a plus, il me semble, que 3 compagnies dont une de réserve; en fat l'AdT est concentrée en NC.  

Oui tout à fait .

En fait je pensais plus au choix de qui envoyait dans ces tournante .

Le 9ème RIMa à une cie de tournant  , la cie du fleuve. 

Il est plus logique que des Alpins et des TAP y tournent  , ils peuvent ainsi travailler leur spécificité infanterie légère en jungle .de plus ils peuvent bénéficié de l'expérience des CRAJ. 

Pour les Antilles il me semble que une seule cie est armé pas des tournants .

Celle-ci peut être armé par une cie proterre , le cadre est plutôt pas mal adapté pour du proterre. 

Pour le Pacifique si on a regrouper sur la Nouvelle-Calédonie s'est pratique pour les échanges avec les armées sur coin et surtout les US avec  l'USMC et les australiens. 

Du point de vue logigue, il serait pratique que les brigades amphibie puissent y tourné et profiter d'échange avec l'USMC .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 9 a 2 cies tournantes 1 de génie et 1 d'infanterie, 1 cie d'infanterie permanentes, 1 CCL et la compagnie de maintenance des FAG. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trois unités de réserve militaire seront créées en 2017 à Laval, Alençon et Nantes, mises sur pied par trois régiments d’active.

L’apparition de « déserts militaires », à la suite de la dissolution de régiments, a éloigné l’armée de certaines parties du territoire. Une situation notamment préjudiciable au recrutement et au lien entre l’armée et la nation. Ainsi ont disparu le 42e régiment de transmissions à Laval et le 18e régiment de transmissions à Caen.

Le projet actuellement en gestation, qui devrait aboutir en 2017, pousse l’armée à réinvestir ces déserts militaires. L’idée consiste à y implanter des UIR, Unités d’intervention de réserve, entraînées et formées dans des régiments d’active proche : « Ces unités seront rattachées à un régiment et seront appelées à remplir les mêmes missions que l’ensemble des UIR », souligne le ministère de la Défense.

Être plus visible

Il faut beaucoup plus de personnels dans la réserve opérationnelle : l’objectif à atteindre pour le ministère de la Défense est de 40 000 réservistes mobilisables, contre 28 000 actuellement en France.

Une forme de « parrainage » sera officialisée entre l’Armée de terre et des villes sans présence militaire. Les UIR nouvellement créées seraient notamment présentes pour les prises d’armes, mais aussi à l’occasion d’exercices ou d’opérations armée-nation. « La création des UIR dans les déserts militaires Terre répond au besoin de resserrer le maillage territorial, afin de renforcer les capacités d’intervention de l’armée de terre et sa visibilité », a précisé récemment le ministère de la Défense.

Ainsi, une compagnie de réserve du 11e RAMa de La Lande-d’Ouée (Ille-et-Vilaine) devrait s’implanter à Laval, une compagnie du 6e régiment du génie d’Angers à Nantes et une compagnie du 2e RIMa de Champagné - Le Mans à Alençon (Orne) : le régiment de la Sarthe y possède déjà une enclave militaire en forêt d’Écouves.

Les délégués militaires départementaux de ces « déserts militaires » seront impliqués dans ce retour de la réserve opérationnelle dans leurs territoires. Il reste à caler les modalités pratiques de fonctionnement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, Gibbs le Cajun a dit :

Pour les Antilles il me semble que une seule cie est armé pas des tournants .

Tout est géré, les 3 armées, en Zone Antilles Guyane . Pour l'AdT tu as 2 tournantes, 1 CCL (permanents) et en principe 2 de réserve.  Les Antilles détachent régulièrement une section pour les Ops Harpie. 

Edited by Fusilier
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,531
    Total Members
    1,550
    Most Online
    kmltt
    Newest Member
    kmltt
    Joined
  • Forum Statistics

    20,961
    Total Topics
    1,339,241
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries