Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

L'ordre de bataille de l'armée de terre


Scarabé
 Share

Recommended Posts

Le 12/05/2022 à 14:46, hadriel a dit :

Le GTIA est maitre de son espace aérien proche normalement:

2021-10-06-22_26_33-20210929_np_cdec_ddo

Pas forcément, et le schéma le montre: tu peux avoir une ROZ pour ton GTIA, ou non...

Link to comment
Share on other sites

Le 06/05/2022 à 20:01, Scarabé a dit :

Sur le journal du partie.  j'ai trouvé ça:tongue: je resume

mockup-of-a-small-pile-of-magazines-on-a

 

La dissolution des 5 em Compagnie permet de densifier les autres compagnies et la compagnie d'appuis 

Les compagnies de combat passent à 180 personnels (pax).

Une compagnie de combat se compose avec la nouvelle reforme 20/20
1 section de commandement avec 18 pax                                                                                                                                                                                                                                                       3 sections de combat avec 40 pax
1 section d'appuis passe à 42 pax avec deux mortiers de 81 deux postes de tir MMP, 2 postes Mag 58, et 1 drones Parrot . 

La section de combat s'articule en : 

3 groupes de combats de 10 pax HK 416  Minim + 1  groupe appui de 4 pax avec lance-roquette de nouvelle génération + 1 tireur précision FPSA 7.62 + 5 pax pour l'encadrement.

Les Fantassins des Brigade lourdes sur VBCI. Les brigades Medianes sur Griffon. Les Brigades Legere Sur VAB ULTIMA puis Serval a partir de 2024.   

La compagnie d'appuis passent à 130 pax 

une section de tireurs d'élite 40 pax ( 12 Groupes de 3 pax avec 1 TLD avec PGM révalorisé  1 TP avec FPSA 1 Observateur) + 4 encadrement
1 section Appui 48 pax avec groupe  MMP + LRNG  + Groupe Mitrailleuse  12.7 mm 1 drone Parrot  ( pour Tir MMP )                                                                                                                            1 Section renseignement éclaireurs 18 pax (3 groupes de 6 pax avec Materiel photos trans +  1 drone Parrot et Black Hornet ( utilisent MRZ ou Fardier ou Quad ))                                              1 SAED ou GCP/GCM . 24 pax 

A noter que chaque GCP et GCM seront equipés de VPS 4X4  et auront un Sherpa 20 mm en appui . 

Sherpa_light_SF_Special_Forces_with_20mm

 

 

Plusieurs questions me viennent notamment l'embarquement en véhicule. Comment faire rentrer les 42 pax de la section d'appui par exemple sur 4 blindés (dotation actuelle) de même le griffon c'est 8+2 pax donc sur la section de combat on a la problématique que 3 griffon sont totalement plein avec les groupes de combat donc soa et cds doivent embarqué dans le même blindé. Pour la section TELD on a normalement actuellement 4 blindés dédié. Dans l'avenir comment cela va se passer ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 35 minutes, Louise75 a dit :

Plusieurs questions me viennent notamment l'embarquement en véhicule

La 11e Para et la 27e Montagne vont être, à priori,  montées sur des Serval.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Louise75 a dit :

Plusieurs questions me viennent notamment l'embarquement en véhicule. Comment faire rentrer les 42 pax de la section d'appui par exemple sur 4 blindés (dotation actuelle) de même le griffon c'est 8+2 pax donc sur la section de combat on a la problématique que 3 griffon sont totalement plein avec les groupes de combat donc soa et cds doivent embarqué dans le même blindé. Pour la section TELD on a normalement actuellement 4 blindés dédié. Dans l'avenir comment cela va se passer ?

Les groupes sont à 6 pax + un conducteur et un tireur 

Les Griffons sont modulaire les sieges de la partie arriere s'enlevent pour y installer des postes MMP des Mortiers des R NG etc..  Les equipes drones peuvent aussi avoir des PVP ou des VT4 .ils y a souvent des élement hors section qui se rajoute comme un maitre chien un medic un interpretre Etc.. La tendance est de rajouter un véhicule pour ne pas surcharger les engins.  

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Scarabé a dit :

Les groupes sont à 6 pax + un conducteur et un tireur 

Les Griffons sont modulaire les sieges de la partie arriere s'enlevent pour y installer des postes MMP des Mortiers des R NG etc..  Les equipes drones peuvent aussi avoir des PVP ou des VT4 .ils y a souvent des élement hors section qui se rajoute comme un maitre chien un medic un interpretre Etc.. La tendance est de rajouter un véhicule pour ne pas surcharger les engins.  

 

Tu as quand même un soucis rien que pour la section de combat, ça m'étonnerait qu'on passe sur un 5ème blindé donc CDS et SOA dans le même. Je serai curieuse de connaitre ton idée de schéma précis de répartition, et pour les groupes en section de combat c'est 8 + 2 d'équipage (CDG + TP et 2 trinome) 

Link to comment
Share on other sites

Si on avait 11 places dans un Griffon, comme dans un VBCI, on en serait pas là ... D'ailleurs vu le volume de la bête, je comprends pas qu'on arrive pas à loger un 11e passager

Clairon

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Clairon a dit :

D'ailleurs vu le volume de la bête, je comprends pas qu'on arrive pas à loger un 11e passager

Le sauna, les cabinets, la bibliothèque ...

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

3 minutes ago, Clairon said:

Si on avait 11 places dans un Griffon, comme dans un VBCI, on en serait pas là ... D'ailleurs vu le volume de la bête, je comprends pas qu'on arrive pas à loger un 11e passager

Clairon

Après, tout le monde ne doit pas nécessairement se trouver dans un VBCI ou VBMR.

Pour autant que je sache, les Italiens portent leurs mortiers sur LMV avec une remorque mais ils on un équipage de 3 personnes par mortier. C'est plus pour l'armée française je pense.

D'ailleurs, comment se divisent les 42 personnes? J'imagine 10 personnes pour les 2 mortiers, plus un NCO, 3 (4?) par MMP, 3 par MAG et un NCO pour chacun des deux groupes? Ça fait jamais qu'une demi-cinquentaine de personnes. Les opérateurs opérateurs Parrot sont peut-être 2 mais pas plus, surtout qu'ils sont probablement un sous-élément du groupe MMP.

Pour ce qui est du nombre de véhicules nécessaire, on a au moins un véhicule par mortier, un pour le groupe MAG, un par équipe MMP. Si l'équipe Parrot fait partie du groupe MMP, ele rentre dans leurs véhicules. On est déjà à 5 véhicules nécessaire, chacun avec leur paire conducteur-tireur soit 10 personnes de plus.

Le petit QG peut probablement rentrer dans un 4×4 (VBAE ou VLTP-P) avec 3 personnes.

 

 

Sinon, la compagnie Freccia italienne se composerait comme suit:

Compagnia_fucilieri_Fanteria_Media.png

Source: https://ukarmedforcescommentary.blogspot.com/2011/07/medium-weight-brigade-and-8x8-italian.html

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, mehari said:

Après, tout le monde ne doit pas nécessairement se trouver dans un VBCI ou VBMR.

 

Si tu rends facilement identifiable tes véhicule en fonction du modèle tu fais le boulot de reco de ton adversaire en collant une grosse affiche bottes moi le cul sur tes appuis ton commandement etc.

2 hours ago, Clairon said:

Si on avait 11 places dans un Griffon, comme dans un VBCI, on en serait pas là ... D'ailleurs vu le volume de la bête, je comprends pas qu'on arrive pas à loger un 11e passager

Clairon

11 c'est un peu plus compliqué mais 10 ça rentre facilement.

Pour rentrer à 12 il faut des sièges plus étroit.

Sur Griffon. Sur Serval ... C'est déjà un peu à l'étroit pour 10.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

51 minutes ago, g4lly said:

Si tu rends facilement identifiable tes véhicule en fonction du modèle tu fais le boulot de reco de ton adversaire en collant une grosse affiche bottes moi le cul sur tes appuis ton commandement etc.

Difficile d'accepter comme raisonnement quand on sait que l'armée française n'a jamais eu de problème avec ce genre de considérations par le passé. De nos jour un SGTIA blindé tel que ceux déployés pour eFP ressemble à ça

a137e0_42f82ad531d94d9dabda3b938740d3bc~

Je compte 3 types de VAB, 2 ou 3 VBL, les Leclercs, les VBCI et l'EBG, des SUV et des camions.

Et si dans une compagnie d'infanterie motorisée, tout le monde sera sur VBMR, dans une compagnie Jaguar, les éléments de commandement resterons très reconnaissables

 

Alors bien sûr, ici, l'utilisation d'un VBMR pour les équipes mortiers se justifie par la présence d'un équipage de 5 mais si le mortier demandait moins de servants, ce VBMR deviendrait plus dur à justifier alors qu'un 4×4 pourrait faire l'affaire.

Link to comment
Share on other sites

22 minutes ago, mehari said:

Alors bien sûr, ici, l'utilisation d'un VBMR pour les équipes mortiers se justifie par la présence d'un équipage de 5 mais si le mortier demandait moins de servants, ce VBMR deviendrait plus dur à justifier alors qu'un 4×4 pourrait faire l'affaire.

Tu pourrais aussi le porter à dos d'homme, sur une mule ... le faire rouler en le poussant.

La question c'est pas ce qui est nécessaire qu'en temps de paix sur le terrain de manoeuvre on arrive à envoyer deux pélots dans le champ ... le but du jeu c'est de gagner la guerre.

La question c'est est il envisageable de gagner la guerre en collant un mortier au cul d'une jeep ... en dehors des troupes aéroporté.

Avant dans le VAB c'était 80 coups complet qu'on mettait dans le machin ...

... balader un mortier pour envoyer douze pelots qui se battent en duel autant rester à la maison.

---

Pour l'identification des véhicules l'AdT à déjà pris cher encore récement en BSS ... avec des officiers expréssément ciblé parce que dans des véhicules facilement identifiable ... entre autre.

Rendre à l'ennemi la tache encore plus facile en mettant les appuis dans des véhicules facilement identifiable par le premier débile venu c'est à mon sens vraiment pas une riche idée.

Même punition pour les "équipes de drones". Ça existe pas une équipes de drone. C'est juste un élément d'une unité ... alors le plus simple c'est de combattre avec les même engin que ladite unité. Même mobilité, même soutien, polyvalence, discrétion...

Sinon les PVP vont devenir des appeau à missile ...

On 5/12/2022 at 7:39 PM, hadriel said:

Il y a plusieurs questions en fait:

- est-ce qu'on a assez de porteur de manpads?

- est-ce que les mettre tous sur Serval c'est une bonne idée?

- est-ce que les mettre dans les régiments d'artillerie c'est aussi une bonne idée? Alors que les affecter directement aux compagnies d'infanterie et escadrons de cav leur permettrait probablement de mieux bosser avec les unités qu'ils doivent protéger.

Un manpads c'est un truc de fantassin ... si tu le mets sur un engin c'est plus un manpad déjà ...

L'exception française fait que notre manpad ... est immobile. Dans le sens ou il ne se tire pas à l'épaule, nécessite deux servants, un poste de tir assis etc.

Les régiments sont sensé servir de réservoir de force ... donc des section sol-air comme régiment d'artillerie pourquoi pas ... d'autant plus que notre usage est statique-statique. Nos radar sont statiques, et nos postes de tirs sont statique. Ca ressemble à des base feu d'artillerie et c'est organisé plus ou moins pareil sauf qu'ici c'est un peu plus dispersé.

La question d'une solution sol-air mobile-mobile ... ne se posera à mon sens qu'à la démocratisation des laser.

De toute façon tant qu'on a pas de solution de détection solide ... autant mettre des trépied Mistral sur des pickup ...

Link to comment
Share on other sites

39 minutes ago, g4lly said:

Tu pourrais aussi le porter à dos d'homme, sur une mule ... le faire rouler en le poussant.

La question c'est pas ce qui est nécessaire qu'en temps de paix sur le terrain de manoeuvre on arrive à envoyer deux pélots dans le champ ... le but du jeu c'est de gagner la guerre.

La question c'est est il envisageable de gagner la guerre en collant un mortier au cul d'une jeep ... en dehors des troupes aéroporté.

Avant dans le VAB c'était 80 coups complet qu'on mettait dans le machin ...

... balader un mortier pour envoyer douze pelots qui se battent en duel autant rester à la maison.

D'où la remorque? Un obus de 81mm n'est pas exactement le truc le plus massif qui soit.

47 minutes ago, g4lly said:

Même punition pour les "équipes de drones". Ça existe pas une équipes de drone. C'est juste un élément d'une unité ... alors le plus simple c'est de combattre avec les même engin que ladite unité. Même mobilité, même soutien, polyvalence, discrétion...

Une équipe de drone c'est un groupe de personne chargé d'opérer un drone. Qu'il soit indépendant ou partie d'un autre élément, ça reste une équipe.

Ils peuvent certes se trouver dans le même véhicule que les équipes MMP, si ils font partie du groupe MMP. Mais sinon? On les colle quand même au même endroit et par conséquent on les fixe au groupe MMP ou au groupe commandement ou peu importe ou est-ce qu'on leur donne leur propre véhicule pour leur permettre d'aller à l'endroit où ils sont nécessaires?

58 minutes ago, g4lly said:

Pour l'identification des véhicules l'AdT à déjà pris cher encore récement en BSS ... avec des officiers expréssément ciblé parce que dans des véhicules facilement identifiable ... entre autre.

La question devient alors pourquoi est-ce que les véhicules des officiers étaient justement facilement identifiables? En régiment VBCI, je veux bien (le VBCI PC est assez différent du VBCI VCI) mais dans un régiment VAB en revanche, les postes de commandement devraient être des VAB non?

Et pour les autres armes, je ne pense pas que ce soit le cas en France mais les officiers disposent en général de véhicules du même type que celui des pelotons (tank pour les blindés, VCI ou APC pour l'infanterie, etc.). Cependant, et c'est inévitable, il faut un véhicule PC qui sera très différent à côté des MBT et autres EBRC/AMX10RCR/etc.

1 hour ago, g4lly said:

L'exception française fait que notre manpad ... est immobile. Dans le sens ou il ne se tire pas à l'épaule, nécessite deux servants, un poste de tir assis etc.

Je ne sais pas si c'est autant une exception qu'on le pense. Le Starstreak a l'air épaulable mais pour autant que je sache les britanniques l'utilisent surtout sur une espèce de lanceur triple fixe. Sinon, il y a aussi le RBS-70.

Mais il est vrai que la plupart des concurrents (Stinger, Igla, PIORUN, Type 91, KP-SAM et la myriade de systèmes chinois) sont épaulables.

1 hour ago, g4lly said:

Les régiments sont sensé servir de réservoir de force ... donc des section sol-air comme régiment d'artillerie pourquoi pas ... d'autant plus que notre usage est statique-statique. Nos radar sont statiques, et nos postes de tirs sont statique. Ca ressemble à des base feu d'artillerie et c'est organisé plus ou moins pareil sauf qu'ici c'est un peu plus dispersé.

Pour autant que je sache, les US commencent à disperser des équipes Stinger. Les compagnies blindées devraient maintenant se voir attachée un binôme Stinger avec un HMMWV et à l'avenir ça devrait devenir organique.

En Suède, ils ont plutôt des pelotons SPAAG au niveau de la compagnie d'appui. Une section AA dans la compagnie d'appui régimentaire pourrait être une idée.

1 hour ago, g4lly said:

De toute façon tant qu'on a pas de solution de détection solide ... autant mettre des trépied Mistral sur des pickup ...

Entre les capteurs passifs et les petits radars, la solution existe cependant, du moins contre une partie de la menace. Il faut juste l'acheter.

On sait entre autre que des Stinger et Martlet ont été utilisés pour abattre des drones Orlan 10. La propulsion est ici thermique cependant, ce qui facilite les choses en IR.

 

1 hour ago, g4lly said:

La question d'une solution sol-air mobile-mobile ... ne se posera à mon sens qu'à la démocratisation des laser.

Elle s'est déjà posée. Il y a eu audition je ne sais plus quand où un général français s'était plaint qu'il était impossible de fournir une couverture AA à même de suivre les formations blindées parce que toute la défense sol-air française reposait sur des MANPADS sur pick-up.

Il y a bientôt deux ans, le CEMAT reconnaissait également devant l'assemblée une "fragilité" dans la défense sol-air et un trou capacitaire dans la défense anti-drone.

Link to comment
Share on other sites

32 minutes ago, mehari said:

D'où la remorque? Un obus de 81mm n'est pas exactement le truc le plus massif qui soit.

Personne ne veut de remorque dans l'AdT c'est beaucoup trop chiant à rouler et encore pire à manœuvrer ...

32 minutes ago, mehari said:

Une équipe de drone c'est un groupe de personne chargé d'opérer un drone. Qu'il soit indépendant ou partie d'un autre élément, ça reste une équipe.

La question c'est pas de savoir comment tu es équipé ... mais à quoi tu sers et ou tu sers.

Un mec peu très bien avec un MMP un jour et un drone le lendemain ...

... la question avant tout c'est que fait il ... à quoi il sert ... quelle position doit il avoir sur le terrain.

Les véhicules qui vont servir alors dépendent justement du role qu'on veut faire jouer au télépilote, de quel drone on veut s'équiper etc. A l'avenir n'importe qui aura un drone ... meme le groupe voltige.

C'est pour ca qu'il faut avant tout faire de la place dans un véhicule comme les autre pour des opérateurs comme les autres avec de la place en rab' pour les développement, drone consommable, atelier de reconditionnement etc. etc.

En ça essayer de faire au minimum alors justement qu'on se dote d'élément de plus c'est ne pas penser le truc. A un moment il faut penser polyvalence absolue ... sinon rapidement à la guerre ton unité n'est plus capable de rien à la moindre attrition. D'ailleurs la plupart des Serval et Griffon - dit patrouille - sont indifférencié ... il se modulent au besoin et fixant un truc à la paroi et en enlevant un strapontin.

 

32 minutes ago, mehari said:

La question devient alors pourquoi est-ce que les véhicules des officiers étaient justement facilement identifiables? En régiment VBCI, je veux bien (le VBCI PC est assez différent du VBCI VCI) mais dans un régiment VAB en revanche, les postes de commandement devraient être des VAB non?

Parce qu'il se baladait en VBL par exemple ... parce qu'il avait un plus grosse antenne que les autres etc. etc.

On a été obligé de désiglé les engins sanitaires aussi et les hélicos ...

Et oui le VBCI PC est trop différent du VBCI VCI  c'est un vrai probleme qui a été soulevé dès le début, surtout en l'absence de VBCI VTT dans la force.

L'ennemi t'observe relève tes immatriculations, les signe distinctif - même des simple marque d'usure - de tel ou tel engin, tes habitudes ... Pour bien faire il faudrait tirer au dés chaque matin dans quel engin tu montes ... voir en changer régulierement dans la journée.

 

32 minutes ago, mehari said:

Et pour les autres armes, je ne pense pas que ce soit le cas en France mais les officiers disposent en général de véhicules du même type que celui des pelotons (tank pour les blindés, VCI ou APC pour l'infanterie, etc.). Cependant, et c'est inévitable, il faut un véhicule PC qui sera très différent à côté des MBT et autres EBRC/AMX10RCR/etc.

Et non les officiers - du moins les capitaine - ne circulent pas en Leclerc ... parfois en VBCI VCI ou en VAB P ... mais souvent ils préfèrent l'indépendance de leur VBL ou ce genre de truc.

Pour les véhicules PC non ce n'est pas forcément inévitable ... tu peux intégré dans la force des véhicules avec la même silhouette, des leurres etc.

Si en plus des VBCI PC tu disposes e VBCI VTT ... et que dessus tu colles un leurre fausse antenne ... c'est réglé.

Tu peux aussi coller une vrai fausse tourelle sur les VBCI PC ... pour qu'il ressemble au VBCI VCI ... etc. C'est avant tout un choix tactique.

Avec évidement ton PC ne va pas ressembler à un Leclerc ... mais les Leclerc n'opérent pas tout seul au milieu de nulle part, et tu peux forcément diluer ton PC dans des engin à même silhouette.

 

32 minutes ago, mehari said:

Je ne sais pas si c'est autant une exception qu'on le pense. Le Starstreak a l'air épaulable mais pour autant que je sache les britanniques l'utilisent surtout sur une espèce de lanceur triple fixe. Sinon, il y a aussi le RBS-70.

Mais il est vrai que la plupart des concurrents (Stinger, Igla, PIORUN, Type 91, KP-SAM et la myriade de systèmes chinois) sont épaulables.

Pour autant que je sache, les US commencent à disperser des équipes Stinger. Les compagnies blindées devraient maintenant se voir attachée un binôme Stinger avec un HMMWV et à l'avenir ça devrait devenir organique.

En Suède, ils ont plutôt des pelotons SPAAG au niveau de la compagnie d'appui. Une section AA dans la compagnie d'appui régimentaire pourrait être une idée.

Il se trouve qu'en France il n'y a rien d'épaulable ... et plus de canon anti-aérien mobile depuis belle lurette. Les vestiges ca doit etre Roland AMX-30R, et AMX-13 DCA.

Et pas grand chose en projet ... à part des laser. On verra bien si ces engin seront organique ou pas ... mais je doute sinon il faudrait en équiper toutes les unités.

32 minutes ago, mehari said:

Entre les capteurs passifs et les petits radars, la solution existe cependant, du moins contre une partie de la menace. Il faut juste l'acheter.

Il faut surtout une doctrine, qu'on a pas en France, des "contrôleur aérien" du volume local, des opérateurs de tirs associé ... et toute la coordination pour ne pas tirer sur n'importe qui. En gros ça demande rapidement du monde, et des gens un peu qualifié.

Donc ça ne s’insère pas comme un gant dans n'importe quelle section ...

32 minutes ago, mehari said:

Elle s'est déjà posée. Il y a eu audition je ne sais plus quand où un général français s'était plaint qu'il était impossible de fournir une couverture AA à même de suivre les formations blindées parce que toute la défense sol-air française reposait sur des MANPADS sur pick-up.

Il y a bientôt deux ans, le CEMAT reconnaissait également devant l'assemblée une "fragilité" dans la défense sol-air et un trou capacitaire dans la défense anti-drone.

C'est possible de fournir une couverture AA à même de suivre les formation blindé ... ça s'appelle Rafale et armée de l'air ... c'est la doctrine française.

Le gros de la défense sol air francaise sert à défendre les base de l' AdlA ...

... reste quel Mistral pour défendre les position de l'Alat.

C'est pas nouveau ... c'est conçu ainsi ... l'AdT ... ne s'occupe pas de ce qui dépasse de la cime des arbres. En temps de paix ça marche pas trop trop mal.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

La 2e DB vient de faire un exercice de chaine de commandement sur le terrain au niveau brigade, avec un gros focus sur la discrétion et la survivabilité grâce à un système de PC en miroir:

https://amp.ouest-france.fr/politique/defense/en-guerre-les-postes-de-commandement-jouent-leur-survie-e0cd0ef6-d77c-11ec-862e-32dcdc637907

Ca s'inscrit en préparation d'Orion 2023.

Edited by hadriel
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Bonjour est il possible de faire un topo sur l'organisation de nos troupes à l'étranger. 

J'ai cela en mémoire:

Émirats-5e régiment de cuirassiers 

1 escadron leclerc avec 16 chars en 4 pelotons de 4 

1 compagnie vbci avec 1 section appui et 3 section de combat 

1 compagnie appui avec 4 CAESAR 4 mortier de 120 et 1 section de combat du génie 

Djibouti-5e RIAOM

1 escadron de 12 amx 10 rc remplacer par des jaguars ( 3 pelotons de 4 oude pelotons de 3 )

1 compagnie de Combat sur vab remplacer par des griffons avec 1 section appui et 3 section de combat

1 compagnie appui avec 4 CAESAR 4 mortier de 120 et 1 section de combat du génie 

Côte d'Ivoire-43e BIMA 

1 peloton de 4 AMX 10 RC remplacer par des jaguar 

1 compagnie de Combat sur vab remplacer par des serval avec 1 section appui et 3 section de combat

1 compagnie appui avec 4 CAESAR 4 mortier de 120 et 1 section de combat du génie 

 

Je n'ai rien pour le Gabon et le Sénégal.

Pareil sur la présence de PRI 

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Posted (edited)

Je reviens sur ce qui a été évoqué dans plusieurs fils sur la réduction de la taille des brigades afin de densifier la puissance de feu au profit de ces brigades.

Actuellement on a 5 brigades à 5 pions de mélée et 1 brigade à 4 (la 27). Si on baisse les brigades à 4 pion de mélée, et qu'on ajoute la BFA inutile, ça fait donc 7 régiments disponibles.

Mais du coup se pose la question de la différenciation entre nos BB, nos BM et nos BL au niveau de la répartition des 4 pions de mêlée entre infanterie et cavalerie. Il faut aussi garder en tête que les régiments sont des structures de génération de force et n'ont pas vocation à être déployés tels quels.

L'option la plus simple c'est d'avoir les BB et les BM sur le meme format : deux régiments de cavalerie et deux régiments d'infanterie et les BL à 3/1.

Mais sur nos 7 régiments de mêlée rendus disponibles, il y aurait seulement 1 de cavalerie et 6 d'infanterie. Donc il faudrait recréer un régiment de cavalerie (en transformant le 2e RD ou le RCA par exemple) pour faire une brigade en plus et il nous resterait deux régiments d'infanterie. Soit pour faire passer les BL en 4/1 pour la masse d'infanterie, soit pour faire autre chose, un régiment aéromobile façon 1er RI ?

Après si on considère que l’intérêt des brigades médianes c' l'infanterie sous blindage, alors on pourrait imaginer des BB avec 1 régiment de cavalerie reco, 1 régiment de chars RC80 et deux d'infanterie. et des BM à 3 RI + 1 RC. Surtout qu'en France contrairement à beaucoup de pays on a pas de régiment reco dédié, c'est les régiments de cav qui sen chargent. Est-ce que ça serait intéréssant, surtout maintenant avec le Jaguar qui est un vrai engin de reco et plus un char à roues.

Après on peut aussi garder le format actuel et simplement densifier les RA et en recréer d'autres divisionnaires.

En soit le format de l'AdT jusqu'en 2008 était vraiment cohérent : On aurait pu faire deux divisions avec chacune une BB, une BM et une BLB et une division d'urgence. On avait à l'époque 2 régiments LRM, 3 régiments Roland, deux brigades log, une brigade genie avec des moyens spécifiques. Quelqu'un se souvient du volume de l'armée de terre à cette époque ?

France_Army_Structure_until_2010.png

Edited by FoxZz°
Link to comment
Share on other sites

L'armée de terre devait normalement faire environ 136.000 personnels à l'époque, avant les coups de serpe Sarkoziens (tout aussi meurtriers que la baisse des moyens budgétaires du temps des socialos).

Petite correction : il n'y avait que 2 régiments Roland (54e et 57e RA), et un régiment Hawk (402e RA)

Clairon

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, FoxZz° a dit :

 

En soit le format de l'AdT jusqu'en 2008 était vraiment cohérent : On aurait pu faire deux divisions avec chacune une BB, une BM et une BLB et une division d'urgence. On avait à l'époque 2 régiments LRM, 3 régiments Roland, deux brigades log, une brigade genie avec des moyens spécifiques. Quelqu'un se souvient du volume de l'armée de terre à cette époque ?

Avant la reforme scorpion on avait ca:   

Les 2 brigades d'urgence

27ème Brigade alpine(Varces) 
4ème régiment de chasseurs (Gap) ERC 90 Sagaie 
7ème bataillon de chasseurs alpins (Varces) VAB 
13 ème bataillon de chasseurs alpins (Barby) VAB 
27ème Bataillon de chasseurs alpins (Annecy) VAB 
93ème Régiment artillerie de montagne (Varces) CASEAR 
2ème régiment étranger de génie (Apt). 

11ème Brigade parachutiste(Toulouse) 
1er régiment de hussards parachutistes (Tarbes) ERC 90 Sagaie 
1er régiment de chasseurs parachutistes (Pamiers) VAB 
2ème régiment étranger de parachutistes (Calvi) VAB 
3ème régiment parachustiste d'infanterie de marine (Carcassonne) VAB 
8ème régiment parachutiste d'infanterie de marine (Castres) VAB 
35 ème régiment d'artillerie parachutiste (Tarbes) TRF1 
17 ème régiment du génie parachustiste (Montauban) 
Régiment du train parachutiste (Cugnaux) 


Les deux brigades de décision

2ème Brigade blindée (Strasbourg) 
12 régiment de cuirassiers (Olivet) LECLERC 
501 ème régiment de chars de combat (Mourmelon) LECLERC 
Régiment de marche du Tchad (Colmar) VBCI 
16 ème bataillon de chasseurs (Bitche) VBCI 
13 ème régiment du génie (Valdahon) 
1 des deux bataillons des régiments suivants : 
1er régiment d'artillerie (Bourogne)  
40 ème régiment d'artillerie (Suippes) AUF1 
54 régiment d'artillerie (Hyères) Mistral. 

7ème Brigade blindée(Besançon) 
1er régiment de chasseurs (Verdun) LECLERC 
4ème régiment de dragons (Carpiagne) LECLERC 
35 ème régiment d'infanterie (Belfort) VBCI 
152 ème régiment d'infanterie (Colmar) AMX10 Revalorisés  
19 régiment du génie (Besançon) 
1 des deux bataillons des régiments suivants : 
1er régiment d'artillerie (Bourogne) 
40 ème régiment d'artillerie (Suippes) 
54 régiment d'artillerie (Hyères). 

Les quatre brigades multirôles

1ère Brigade mécanisée (Chalons en Champagne) 

1er régiment de spahis (Valence) AMX 10RC R 
1er régiment de tirailleurs (Epinal) VBCI 
1er régiment d'infanterie (Sarrebourg) VAB 
1er régiment d'artillerie de marine (Chalons) CASEAR 
3ème régiment du génie (Charleville-Mézières). 

3ème Brigade mécanisée (Clermont-Ferrand) 

1er régiment d'infanterie de chars de marine (Angoulême) AMX10RC R 
92 régiment d'infanterie (Clermont-Ferrand) VBCI 
126ème régiment d'infanterie (Brive) VAB 
68 ème régiment d'artillerie d'Afrique (la Valbonne) TRF1 
31 ème régiment du génie (Castelsarrasin). 
 

6ème Brigade légère blindée (Nîmes) 

1er régiment étranger de cavalerie (Orange) AMX10RC R 
2ème régiment étranger d'infanterie (Nîmes) VBCI 
21ème régiment d'infanterie de marine (Fréjus) VAB 
3ème régiment d'artillerie de marine (Canjuers) CAESAR 
1er régiment étranger de génie (Laudun) 

9ème Brigade légère blindée de Marine (Poitiers) 

1er Régiment d'infanterie-chars de marine (Poitiers) AMX10RC R 
2ème régiment d'infanterie de marine (Le Mans) VBCI 
3ème régiement d'infanterie de marine (Vannes) VAB 
11ème régiment d'artillerie de marine (Saint Aubin) TRF1 
6ème régiment du génie (Angers) 
 

Les quatre brigades Spécialisées 
 

Brigade logistique (Montlhéry) 

511 régiment du train (Auxonne),

515 ème régiment du train (La Braconne),

516 ème regiment du train (Toul),

121 ème régiment du train (Montlhéry),

503 ème régiment du train (Nîmes),

1er régiment médical (La Valbonne),  
 

Brigade des forces spéciales terre (Pau) 

1er régiment parachutistes d'infanterie de marine (Bayonne),

13ème régiment de dragons parachutistes (Dieuze puis Souges),

détacheemnt alat des opérations spéciales (Pau). 

Brigade de transmissions et d'aide au commandement (Douai) 
53 de transmissions (Lunéville),

28 ème RT (Issoire),

48 ème RT (Agen),

40 ème RT (Thionville),

Brigade de renseignement (Haguenau) 

2ème régiment de hussards (Haguenau),

44 ème régiment de transmissions (Mutzig),

54 ème régiment de transmissions (Haguenau),

61ème régiment d'artillerie (Chaumont),

28 ème groupe géographique (Haguenau). 

Autres unités (hors outre -mer)

 

Brigade franco-allemande 

1er RI 

110 ème régiment d'infanterie (Donaueschingen) et bataillon de commandement et de soutien.

Le 3ème hussards . 

Elements organiques des forces terrestres, directement rattachés au CFT de Lille. 
1er, 3ème et 5ème Régiment d'hélicoptères de combat à Phalsbourg, Etain et Pau. 2ème régiment de dragons (NRBC) à Fontevraud. 132 ème bataillon cynophile de l'armée de terre (Suippes) et groupement d'information opérationnelle (Lille) 

Aux unités des forces, il convient d'ajouter les entités chargées de l'entraînement, regroupées au sein du Centre de préparation des forces (CPF) à Mailly. 
Il regroupe : 
1- le centre d'entraînement des postes de commandement (CEPC) à Mailly, avec les traditions du 3e régiment d'artillerie. 
2- le centre d'entraînement au combat (CENTAC) à Mailly : 5e régiment de dragons. 
3 - le centre d'entraînement en zone urbaine (CENZUB) à Sissonne : 94e régiment d'infanterie. 
4 - le centre d'entraînement des brigades (CEB) à Mourmelon-Suippes : 51e régiment d'infanterie. 
5- le centre d'entraînement et d'instruction au tir opérationnel (CEITO) au Larzac: 122e régiment d'infanterie. 
6 - le centre national d'évaluation et de formation à la lutte anti aérienne (CNEF LATTA) à Biscarosse: 17e groupe d'artillerie (17e GA). 
7- 1er régiment de chasseurs d'Afrique (1er RCA) à Canjuers.

 

En 2015 au contact. 

Ils ont supprimé  les 2 brigades mecanisées pour densifier les BB et les BLB  puis en 2018 ont rajouté commandement SIC

DWtqiGoXkAAhj1c?format=jpg&name=large

Et en 2021 il a encore eu des modif avec des nouveaux regiments 

images?q=tbn:ANd9GcT8Y9XPDzkydawJlnVf0mZhttps://www.gueules-cassees.asso.fr/gueules_images/lettre-d-information/14_lessentiel-de-linfo-novembre-2021.pdf

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,765
    Total Members
    1,550
    Most Online
    yggtor
    Newest Member
    yggtor
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...