Berezech

Politique étrangère du Royaume-Uni

Recommended Posts

Il y a 3 heures, rogue0 a dit :

 

Y a une source dessus ?

De préférence, une source non RT / Sputnik et non liée au président Zeman, notoirement pro-russe (et invité régulier sur RT) ?

S'il y a eu une production récente de Novichok, c'est troublant.
Les productions anciennes, ça les articles occidentaux en ont parlé, et ça peut être couvert par le besoin de tester les antidotes et le matos de protection contre le novichok

 

On peut toujours demander n’importe quoi, comme par exemple de sourcer une déclaration de Zeman non liée au Président Zeman... :sleep:

Comme indiqué dans mon précédent post, la source est Barrandov.tv, et pour être plus précis l’émission du 26/04 puisque le Président y intervient tous les jeudi.

https://www.barrandov.tv/video/125133-tyden-s-prezidentem-26-4-2018

 

Et forcément, vu que tu exclus d’office tous les journaux ou revues russophones comme sources « fiables » et que ce sont les seuls qui traduisent tout ou partie des discours dans des langues plus compréhensibles pour nous, je te laisse chercher par toi-même la traduction autre part.

J’imagine que TASS, ça ne te va pas non plus ? http://tass.com/world/1002816

Sinon Radio Prague http://www.czech.cz/fr/Aktuality/Head-of-Military-Research-Institute-sacked

Un point soulevé par Radio Prague est intéressant ceci dit, puisque c’est la seule qui le relève :

« Further, in discussing Novichok in the Czech Republic a crucial distinction should probably been clearer from the get-go: that the Novichok which had been briefly tested here was a different kind than used in the Skripal attack. 

A-234 was used in the attack; A-230 was the type briefly produced here. »

 

Faut dire que nos journaux occidentaux se fichent un peu totalement de ce genre d’intervention - ils ne sont pas là pour faire du travail d’enquêteur-reporter sur ces sujets, faudrait pas exagérer non plus - , du coup aucune chance a priori d’en avoir une traduction dans une source différente. (Peut-être Courrier International, s’ils s’y sont intéressés, mais à part eux, je ne vois pas qui pourrait nous sortir cela).

 

@collectionneur : remets-moi aussi un downvote sur celui-là s’il te plaît. Ça te soulagera, tu verras, et puis comme ça, ça t’évitera de trépigner tout seul et de marteler de tes petits poings ton bureau pour essayer d’évacuer toute ta frustration face à autant d’effronterie.

Edited by TarpTent
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, The mouse a dit :

Le dailymail, c'est pas le plus solide qu'on puisse imaginer niveau vérification de l'info, pour faire dans l'euphémisme. Ils sont spécialistes du n'importe quoi dans tous les domaines, tant que ça fait vendre un peu de papier...

Je pense que Rogue0 cherchait une autre source vis-à-vis de la production occidentale (et la perte ?) de l'agent qui aurait incapacité Skripal, plutôt qu'un énième tabloïd qui reprend la déclaration sulfureuse de Zeman.

Edited by Brian McNewbie
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@TarpTent : pour mémoire, je recopie l'article de Radio Prague, en anglais. Il contredit largement le récit du Président tchèque et Tass, en signalant qu'il n'y a eu aucun stockage après production, en contestant le terme de "production" de Novichock (manque quelque étape apparemment), et pour finir donc en signalant que le novichok qui a presque été produit n'était pas de la variété utilisée à Londres.

Citation

In March, a brazen attack using a nerve agent from the Novichok family came close to killing former Russian double agent Sergei Skripal and his daughter in Salisbury, Great Britain. All signs pointed to Russian involvement and within days British Prime Minister Theresa May said the poison had been Russian-developed; 23 diplomats were expelled in response. Countries including the US, France, and the Czech Republic also expelled Russian officials in solidarity.

Russia, meanwhile, deflected accusations with the suggestion the deadly nerve agent could also have originated in other European countries, including the Czech Republic.

That was vehemently denied by the prime minister and the government but Czech President Miloš Zeman poured proverbial fuel on the fire when he discussed the matter on commercial broadcaster TV Barrandov.

Following the government’s denial, he stated that in fact, Novichok had been made here.

The president cited two intelligence reports, one civilian, the other military: the one he preferred, the military, stated that Novichok had been produced in the Czech Republic, the civilian report, which he discounted, did not.

The now former head of the Military Research Institute Bohuslav Šafář further added to the potential confusion by also confirming for the Czech News Agency that the substance had been produced here.

The former head of the state Military Research Institute spoke to Czech Radio earlier about his dismissal, saying he had accepted the decision.

“The Defence Minister has every right to name and to sack the head of this institute. She used her right to intervene and recalled me from my post as of this day.”

The apparent problem is in the terminology used: as the substance was not isolated in micro-synthesis, it should technically not be described as “production” at all. The Novichok made here, which the Defence Ministry clarified was for training anti-chemical detection solely in the lab, was not stored and immediately destroyed.

Further, in discussing Novichok in the Czech Republic a crucial distinction should probably been clearer from the get-go: that the Novichok which had been briefly tested here was a different kind than used in the Skripal attack.

A-234 was used in the attack; A-230 was the type briefly produced here.

By that token, the issue should be a non-starter: whatever forces were trying to cast doubt on the origin of the nerve agent used in the UK, no red flags should have pointed to the Czech Republic. As a result many politicians took issue with the fact that the president discussed the details of a classified report on a commercial broadcaster at all.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/04/2018 à 10:01, Shorr kan a dit :

Vous serez certainement nombreux à trouver ce que je vais faire et dire de déplacé, mais je poste la photo sur laquelle je suis tombé ce matin pour que chacun puisse juger sur pièce et surtout partager ma trouvaille avec mes amis voyeurs ; mais il y a pas à dire, Yulia Skripal  est pas mal du tout .

Londres a pensé à toi @Shorr kan, et publié une interview vidéo de Yulia (toujours dans un lieu secret), en robe bleue quelque part dans les bois anglais.

Y a une juste une grosse cicatrice (trachéotomie ?) qui gâche le portrait bucolique.

Y a pas de source vraiment neutre (puisque la France a aussi expulsé des russes dans l'affaire), mais voici des liens de média français, moins partie prenante dans l'affaire.
En gros, elle répète et confirme (en russe et en vidéo) le communiqué de presse de sortie d'hôpital d'avril.

https://www.francetvinfo.fr/monde/royaume-uni/ex-espion-russe-empoisonne/video-nous-avons-ete-tres-chanceux-ioulia-skripal-fille-de-l-ancien-espion-empoisonne-donne-sa-premiere-interview_2767343.html

http://www.lefigaro.fr/international/2018/05/23/01003-20180523ARTFIG00378-ioulia-skripal-la-fille-de-l-ex-espion-empoisonne-espere-retourner-un-jour-en-russie.php

(d'ailleurs je ne vois toujours pas pourquoi la Russie a balancé une une bordée de questions à la France sur l'affaire Skripal, ... sauf détournement d'attention, enfumage, propagande ou implication de la France à l'empoisonnement :rolleyes:)

Le 12/04/2018 à 17:16, g4lly a dit :

Affaire Skripal: Moscou accuse Londres de "retenir par la force" Ioulia Skripal

(©AFP / 12 avril 2018 15h06)

L'interview (et la planque) étant contrôlée par le gouvernement anglais (sans doute avec prompteur sous la caméra), je n'en retiens que les évidences suivantes :

  • Yulia Skripal est vivante et est assez rétablie pour s'exprimer par elle-même.
     
  • Contrairement aux rumeurs des trolls extrêmes (prétendant que les Skripal n'avaient en fait jamais rien eu, ou au pire une intoxication alimentaire) , l'affaire n'était pas une promenade de santé pour elle.
    Elle a des séquelles médicales + trachéo
    (+ les prélèvements biologiques de l'OPCW, mais la Russie n'accepte pas ses analyses, que ce soit pour cette affaire ou pour la Syrie :rolleyes:)
     
  • Elle souhaite rentrer au pays.
    Un jour (lointain).

Bien sûr, pas un mot sur qui l'a empoisonné : normal, elle n'est pas en position de commenter dessus (surtout si ça a eu lieu en Angleterre).

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout d'abord, merci à tous @TarpTent, @The mouse, @Boule75 pour la recherche de sources.
Je crois que les précisions déjà apportées dans le fil démontrent bien l'intérêt de multiplier les sources pour la recherche de la vérité. :biggrin:
 

Le 23/05/2018 à 12:39, TarpTent a dit :

On peut toujours demander n’importe quoi, comme par exemple de sourcer une déclaration de Zeman non liée au Président Zeman... :sleep:

Et forcément, vu que tu exclus d’office tous les journaux ou revues russophones comme sources « fiables » et que ce sont les seuls qui traduisent tout ou partie des discours dans des langues plus compréhensibles pour nous, je te laisse chercher par toi-même la traduction autre part.

Quelle agressivité dis donc...

<mode patience Belge ON :tongue:>

Tu m'as mal compris.

Le préz Zalman affirme avoir lu un rapport des SR tchèques concernant la production de Novichok en son pays.

Dans notre monde post-vérité, je préfère avoir une confirmation indépendante de Zalman, comme le rapport des SR en question, ou même d'un ministère.
Particulièrement dans le cas de politicien, ou de source inconnue ou douteuse, quel que soit le pays.

EDIT: <digression Infoguerre et Guerre de Propagande ON>
(si le sujet ne vous intéresse pas, n'ouvrez pas le spoiler et faites une sieste  :tongue:>

Révélation

Je ne fais pas de discrimination dans ce domaine, je surveille et je tape aussi fort sur la désinformation US que les trolls russes, ou les tabloïds anglais, ou l'internationale alt-right, ou l'enfumage corporate.

Si j'exclus RT/Sputnik, c'est plus pour leur track record et leur productivité dans le domaine de l'enfumage... et surtout leur enfumage est plus grossier, cf MH17 ) :dry:

Par exemple, je demanderais autant (voire plus) de preuve si Trump prétendait avoir lu un rapport des SR US concluant à l'absence de piratage russe du DNC ou de tentative d'influence russe sur les élections de 2016.
Ou au pif à une écoute de son téléphone ordonnée par Obama / Hillary.

Ca me semble plus prudent vu le track record du Trumpounet, non ? :tongue:

PS: non, je n'exclut pas tous les journaux russophones :
Mais même médusa (qui a enquêté sur les macronleaks et l'usine à troll), je le prend avec des pincettes puisqu'il a un biais connu (journal d'opposition), et je n'ai pas de retour suffisant (minimum 2 ans) sur leur intégrité ou leur honnêteté intellectuelle
(cad publication de rétractation ? Sont-ils capables de reconnaître les bonnes actions du gouvernement en place ? Ou est-il dans la critique et l'opposition à outrance ? Quel est leur financement ?)

 


 

Citation

J’imagine que TASS, ça ne te va pas non plus ? http://tass.com/world/1002816

C'est déjà mieux, même s'ils ont aussi relayé quelques grosses fake news d'état (comme Lisa, pour le vol MH-17 "Carlos" le pseudo-contrôleur aérien), avec (il me semble) trop rarement des rétractations.
 

Citation

Sinon Radio Prague http://www.czech.cz/fr/Aktuality/Head-of-Military-Research-Institute-sacked

Un point soulevé par Radio Prague est intéressant ceci dit, puisque c’est la seule qui le relève :

« Further, in discussing Novichok in the Czech Republic a crucial distinction should probably been clearer from the get-go: that the Novichok which had been briefly tested here was a different kind than used in the Skripal attack. 

A-234 was used in the attack; A-230 was the type briefly produced here. »

Faut dire que nos journaux occidentaux se fichent un peu totalement de ce genre d’intervention - ils ne sont pas là pour faire du travail d’enquêteur-reporter sur ces sujets, faudrait pas exagérer non plus - , du coup aucune chance a priori d’en avoir une traduction dans une source différente. (Peut-être Courrier International, s’ils s’y sont intéressés, mais à part eux, je ne vois pas qui pourrait nous sortir cela).

Comme tu as vu, il y a quelques journaux occidentaux qui ont relayé l'annonce (même si le Mirror est un tabloïd de caniveau)...
(j'attend le rapport des SR pour me prononcer sur le fond)

Et tu m'aides dans mon argumentation.

L'annonce de Zalman n'était pas sans fondement (les rapports des SR existent,et il y a eu fabrication de Novichok), sauf que:

  1. L'information n'est pas un grand scoop :
    les médias allemands ont remonté une info du même type et plus complète plus haut dans le fil (transfuge russe qui a récupéré du Novichok, analyse en Suède, et synthèse d'échantillons pour tests de protection NBC).
     
  2. Comme tu l'as dit, l'annonce n'est pas directement pertinente pour l'empoisonnement Skripal (pas le bon type de Novichok).
     
  3. Et comme Zalman a omis ce détail (sciemment ou pas), son intervention a été reprise au service de l'enfumage des trolls russes pour dire :
    "voyez, Skripal ce n'est pas nous, c'est une conspiration".
    Et au vu de la date de fabrication (à confirmer), certains lecteurs auront sans doute même mal compris que ce sont les Tchèques qui ont fourni le novichok aux vilains du MI6 pour leur false flag :rolleyes:.
     

Dans ces conditions (surtout le 1 et 3), c'est moins étonnant que cette déclaration de Zalman n'ait pas fait la une en Occident.

Ceci étant dit, oui Boris Johnson est aussi un gros troll.
Comme le dit Portondown, les seules preuves scientifiques ne suffisent pas pour l'attribution à la Russie.
Il faut lâcher les infos du renseignement ... ce que tout SR déteste par dessus-tout.


S'il y a d'autres infos recoupées passées sous silence, ça m'intéresse.

<digression guerre de propagande>
Et c'est pour ça que je m'astreint à passer 15mn par jour à surveiller les sites alter, les botnets et trolls, au cas où il y aurait une conspiration du silence...
Et si je relaie rarement ces canaux, c'est que dans l'immense majorité, c'est du flan / non prouvable.

Les rares fois où c'est intéressant, je relaie (comme sur Uranium 1, même si l'affaire a été aussi exagérée que Benghazi).

(ping amical @Wallaby,  c'est pour ça que ta remarque sur ma bulle informationnelle m'a bien fait rire :tongue:)

<mode infoguerre OFF>

Edited by rogue0
EDIT: disclaimer infowar
  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.theguardian.com/business/2018/jun/05/sky-takeover-murdoch-sky-news-uk-fox-comcast (5 juin 2018)

Sky va se faire racheter soit par Disney qui le rachèterait à Murdoch - à condition de se séparer de Sky News, soit par Comecast (propriétaire de NBC). Dans les deux cas, c'est un désengagement de Murdoch qui ne conserverait au Royaume Uni que Fox News et les journaux The Times et The Sun.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Boris Johnson tenait récemment un dîner privé avec un lobby conservateur.

Il a été (comme d'habitude) brutalement franc sur la politique étrangère et domestique UK... et a été enregistré.
Et l'enregistrement a fuité à la presse (via buzzfeed)

Les sujets du dîner ?

  • pessimisme sur le Brexit
    selon lui, les brexiters devront manger leurs lignes rouges (voire crainte de "l'effondrement du Brexit").
  • blocage du Brexit par le Trésor UK (selon lui, trop craintif des dommages à court terme, comparé au potentiel du long terme ... d'après lui)
  • admiration de la méthode Trump (avec lui ça aurait été vite réglé)
  • critique des blocages autour de l'Ulster (pour lui, c'est inimaginable de bloquer les Brexit pour eux, et il prétend que la technologie trouvera des solutions pour les histoires de douane...)

https://www.lemonde.fr/referendum-sur-le-brexit/article/2018/06/08/royaume-uni-le-ministre-des-affaires-etrangeres-boris-johnson-craint-un-effondrement-du-brexit_5311763_4872498.html

(source)
https://www.buzzfeed.com/alexspence/boris-johnson-trump-brexit-leaked-recording?utm_term=.ipPM7VVod#.vjQB355VA

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 minutes ago, rogue0 said:

admiration de la méthode Trump (avec lui ça aurait été vite réglé)

"We will build a wall and make the Irish pay for it! Make the United Kingdom Great Again! Rule, Britannia!"

Ce serait drôle à voir...

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.theguardian.com/society/2018/jun/26/ban-on-junk-food-tv-ads-may-backfire-says-channel-4-boss

La politique anti-obésité qui cherche à interdire les publicités télévisées sur certains produits alimentaires risque de priver les chaînes télés traditionnelles de ces revenus tout en déplaçant ces revenus et incitations à la malbouffe vers les contenus en ligne, notamment google et youtube.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L’UE donne son accord, sous conditions, au lancement du processus d’adhésion de l’Albanie et de l’ex-République de Macédoine

« Nous devons prendre nos responsabilités. Je considère que ce serait une faute politique de ne pas prendre une décision claire et nette aujourd’hui », avait déclaré M. Asselborn, soulignant qu’un signal négatif de l’Union risquait de compromettre le tout récent accord « historique » entre Skopje et Athènes. L’Arym, considérée comme la plus avancée dans la voie de l’adhésion, devra entériner par un référendum cet accord conclu à la mi-juin pour transformer le nom du pays en « République de Macédoine du Nord ». Le résultat de cette consultation demeure incertain, compte tenu de l’opposition du camp nationaliste. Or, si le gouvernement macédonien ne parvient pas à faire passer la révision constitutionnelle, « l’invitation de l’OTAN [sera] annulée et les négociations avec l’UE ne [bougeront] pas », a prévenu le premier ministre grec, Alexis Tsipras

https://abonnes.lemonde.fr/international/article/2018/06/26/l-ue-donne-son-accord-sous-conditions-au-lancement-du-processus-d-adhesion-de-l-albanie-et-de-l-ex-republique-de-macedoine_5321673_3210.html

 

Hehe, j'en connait un qui va rager ! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon le sun reste un tabloïd il me semble, mais bon faut voir si il y a du fond sur le sujet. 

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'enquête parlementaire UK a rendu son rapport sur la participation du MI6 aux "renditions" et tortures.
(EDIT: avec aussi les tensions entre le MI5 et le MI6 sur le sujet)
J'en parle sur le fil SR

 

Edited by rogue0

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Gibbs le Cajun a dit :

Bon le sun reste un tabloïd il me semble, mais bon faut voir si il y a du fond sur le sujet.

The Independent, parfois un tantinet sensationnaliste bien sûr, publie de grands extraits de cette lettre de Mattis. C'est d'un grossier...

Citation

The UK is committed to meeting the Nato target of spending 2 per cent of GDP on defence, but the US hinted that it wants Ms May to go further. Mr Mattis said: “A global nation like the UK, with interests and commitments around the world, will require a level of defence spending beyond what we would expect from allies with only regional interests.

Highlighting Emmanuel Macron’s recent pledge to pump an extra £260bn into defence by 2025, Mr Mattis said: “As global actors, France and the US have concluded that now is the time to significantly increase our investment in defence. “Other allies are following suit.” He stressed that it was “in the best interest of both our nations for the UK to remain the US partner of choice” but “in that spirit, the UK will need to invest and maintain robust military capability”.

Et pendant ce temps là, voilà les USA occupés à faire la course à l'armement avec la Chine, essentiellement, à grands coups d'immenses déficits et de surfacturations lourdes.

Ce n'est pas comme si la planète se réchauffait, c'est la fête !

Edited by Boule75
lien
  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, Boule75 a dit :

The Independent, parfois un tantinet sensationnaliste bien sûr, publie de grands extraits de cette lettre de Mattis. C'est d'un grossier...

Et pendant ce temps là, voilà les USA occupés à faire la course à l'armement avec la Chine, essentiellement, à grands coups d'immenses déficits et de surfacturations lourdes.

Ce n'est pas comme si la planète se réchauffait, c'est la fête !

Donc il y a du bidonnage sur cette lettre. 

Je me disais bien... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Gibbs le Cajun a dit :

Donc il y a du bidonnage sur cette lettre. 

Je me disais bien... 

Ca dépend de ce que tu veux dire par là : le Sun caricature un peu mais pas trop. Mattis dit des choses assez grossières sur un ton poli : "dépensez ou on se tourne vers les français parce que, franchement, pour une nation ayant des prétentions globales comme vous, vous commencez à être un peu minables !"

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Boule75 a dit :

Ca dépend de ce que tu veux dire par là : le Sun caricature un peu mais pas trop. Mattis dit des choses assez grossières sur un ton poli : "dépensez ou on se tourne vers les français parce que, franchement, pour une nation ayant des prétentions globales comme vous, vous commencez à être un peu minables !"

Et considérant le volume de matériel US qu'achète la GB, le soutien apporté à la guerre en Irak et Afghanistan qui a ruiné leurs forces armées, et les conditions actuelles avec le brexit, c'est à la limite du casus belli, et bien au delà de l'injure. En plus ce n'est pas la première fois! Il y a quelques mois c'était Boeing qui menaçait de clouer les Apaches UK au sol!!!

Au passage, qu'est-ce qu'ils peuvent bien nous trouver à nous français d'ailleurs? On manque d'énormément de matériels de cohérence opérationnelle pour la projection alors qu'on prétend projeter plein de monde... Des matériels qui pourraient même être US si on dépensait (ou avait dépensé, maintenant c'est trop tard, cas du C17) les sous-sous pour les acquérir.

C'est limite insultant pour les rosbifs qui eux ont gardé cette cohérence dans beaucoup de domaines, même s'ils sont moins bien lottis que nous dans certains: "vous êtes tellement nuls qu'on va devoir se tourner vers les froggies".
Sympa... pour eux comme pour nous!

...A ce compte-là bientôt l'administration Trump va vouloir faire acheter des F-35 à Macron. Et un CVN Ford.
Et il viendra à Paris avec un béret sur la tête et nous dira "I love french people!"

:laugh:

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, Boule75 a dit :

Ca dépend de ce que tu veux dire par là : le Sun caricature un peu mais pas trop. Mattis dit des choses assez grossières sur un ton poli : "dépensez ou on se tourne vers les français parce que, franchement, pour une nation ayant des prétentions globales comme vous, vous commencez à être un peu minables !"

C'est sur que Mattis, vu son CV il est pas du genre à faire dans la finesse. 

Mattis avait quand même l'air d'apprécier le travail des français via nos capacités de gestion en Afrique, donc après je ne pourrais dire si au fond Mattis aurait pas quelques a priori avec les Brits, on oubli souvent que les relations entre Brits et US ne sont pas aussi bonne que l'image pourrait  laissé l'entendre . 

Même si cela peut paraître lointain, le côté ex colonie vs les ex patrons brits est aussi perceptible, le premier aimant à rappeler à l'autre qui est le patron depuis pas mal de temps. 

En se moment je suis en train de lire un bouquin sur Patton, certes cela date néanmoins il avait beaucoup de mal avec les anglais... Il pensait même que Eisenhower était trop faible par rapport à l'influence des Brits qui apparemment voulait gérer et rester leader, voir l'ambiance avec Montgomery. 

Alors on en est plus là, néanmoins des a priori peuvent encore subsister. 

On a put observer les limites des relations US et Brits via la réaction d'un général Brits qui n'avait pas apprécié le fait que les militaires US avaient mis en avant l'idée que les Brits avaient mal géré leur zone de responsabilité en Afghanistan, sans oublie la marée noire qui avait touché les côtes US, et qui avait amené une grosse tension entre US et Brits. 

J'ai l'impression qu'il y a des limites dans le relationnel entre ces 2 pays et qu'au final, le passé commun historique reste quand même de mise même si bien évidemment ils ont évolué. 

Donc voilà, tout n'est pas aussi évident en se qui concerne les relations entre US et Brits. 

Bon en plus vu l'administration US en place, on est passé dans une autre vision du relationnel. 

Je me dis peut être que Mattis, avec une lettre de se type, il a peut être surfé sur l'état d'esprit des anglais, ceux-ci n'aimant pas être disons mis à mal, donc les pousser à une réaction, qui plus est en parlant de la France, ça marche à tout les coups. 

@Patrick

Pour la France, je pense que tu rabaisse quand même nos capacités, même si on a nos faiblesses logistique, on a quand même une capacité via nos forces en mode pré-positionnement en Afrique qui ont fortement était mise en avant par Mattis, idem via nos capacités de gestion diverses sur se continent. 

De plus via l'Irak et la Syrie, on a envoyé des moyens qui ont montré nos capacités, via notre Aviation de l'air, marine et terrestre, entre la formation des irakiens et le super travail des artilleurs, ainsi que celui de nos FS. En sachant que le déploiement d'une batterie renforcée n'était qu'un échantillon, mais tout de même très efficace l'échantillon... 

Alors je veux bien qu'on parle de nos faiblesses, mais de la à en fort un truc majeur dans nos capacités, c'est pas très juste par rapport à nos capacités.

Rien que l'affaire des bérets vert pris en embuscade  à montré que l'on était bien en place et connaisseur du terrain, plus que leur béret vert. 

Enfin voilà, rappelons aussi que grâce à notre pré-positionnement en Afrique, même les Brits ont apprécié, sans cela leur opération de libération de soldats Brits capturé par des rebelles en Sierra Leone aurai été plus que compliqué à faire sans avoir notre soutien via une de nos bases En Afrique. 

Donc bon, je pense que Mattis ne 's'est pas trompé en mettant en avant nos capacités en Afrique. 

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Boule75 a dit :

The Independent, parfois un tantinet sensationnaliste bien sûr, publie de grands extraits de cette lettre de Mattis. C'est d'un grossier...

Et pendant ce temps là, voilà les USA occupés à faire la course à l'armement avec la Chine, essentiellement, à grands coups d'immenses déficits et de surfacturations lourdes.

Ce n'est pas comme si la planète se réchauffait, c'est la fête !

C'est très grossier en effet !

Je pense en particulier à cette "perle" extraite de la lettre (version publiée par The Sun, mais vu qu'il est confirmé par plusieurs autres médias y compris plus sérieux il n'y a guère de raison de la mettre en doute)

BA-LETTERS-2.jpg?w=640

"Ce n'est pas moi de vous dire quelles doivent être vos priorités de dépenses intérieures, mais j'espère que le RU pourra bientôt partager avec nous un plan d'avenir pour la défense clair et pleinement financé"

Ce type est tout simplement en train d'expliquer que ce serait le devoir de la Grande-Bretagne d'envoyer son plan de défense pour revue aux Etats-Unis ! Vous dépensez comme vous voulez, sauf pour la défense là vous me présentez vos idées je contrôle et on en discute :blink::angry: 

 

C'est ça le prix d'une défense dépendante même pour l'essentiel - pas de force nucléaire britannique sans soutien américain. 

Il est difficile de faire ce coup là à la France, parce que les Américains savent bien que nous aurions la possibilité de leur faire la réponse la plus appropriée. C'est-à-dire le majeur levé devant tant d'arrogance.

La Grande-Bretagne, tout comme l'Allemagne, ne peut pas répondre ça.

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Gibbs le Cajun a dit :

Donc il y a du bidonnage sur cette lettre. 

Je me disais bien... 

Pas entièrement.

POTUS a bien envoyé depuis juin des lettres similaires à plein "d'alliés", dont le Canada* , l'Allemagne*, le RU, etc, les rabrouant sur leur "faible" niveau de dépenses militaires (avec son accusation habituelle de saigner les USA)

https://www.nytimes.com/2018/07/02/world/europe/trump-nato.html?hp&amp;action=click&amp;pgtype=Homepage&amp;clickSource=story-heading&amp;module=first-column-region&amp;region=top-news&amp;WT.nav=top-news

Je dirais que sur ce point, les tabloïds anglais ne font (ici) que rajouter la "traduction" du sous-titrage US.

(* pour le Canada et l'Allemagne, il a dû se faire plaisir pour les écrire ...)

Le prochain sommet de l'OTAN (du 11 juillet) va être sport.
Je parie que ça le démange de se "venger" du dernier G7.
Qu'est-ce qu'il va bien faire comme "cadeau" avant le sommet avec le tonton Poutine ?
Allez, une annonce du retrait de l'OTAN ? :dry:

 

 

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

@xanthe

Merci, c'est exactement ce à quoi je pensais, mais sans savoir l'exprimer correctement. 

En se qui concerne le Commonwealth, depuis longtemps déjà la prise de distance s'est mise en place, l'Australie ayant dès la seconde Guerre Mondiale compris que sa position de puissance régionale ne pourrait être de mise qu'avec une évolution de ses relations avec les USA. 

Il en est de même avec la Nouvelle-Zélande à un certain degré. 

Lors du dernier exercices inter-alliés croix du sud 2018 en Nouvelle-Calédonie les plus gros contingent était australien, US, néo-zélandais, les Brits eux ont juste envoyé 2 observateurs alors qu'à l'habitude un détachement de Gurkhas venant de Bruneï participé aux manips précédente. 

Les australiens agissent comme une puissance régionale, et en cela la GB ne peut plus interagir envers l'Australie comme elle l'aurait put le faire par le passé. 

De plus on oubli que les accords de défense de Lancaster house ont aussi changé la donne, et personnellement j'ai été assez surpris d'observer cette union, qui au final a quand même mis en avant les faiblesses des Brits qui ne l'oublions pas ont vu leur outil de défense être bien usé via l'Irak et l'Afghanistan tout en voyant des réductions d'effectifs important, ainsi que du budget. Alors qui plus est avec le contexte de Brexit, moi je me dis que la situation des Brits ne va pas allé en s'améliorant, et que hormis le côté "paillettes" du relationnel via l'image de la royauté Brits envers les ex colonies du commonwealth, on est plutôt en mode vernis d'une image, mais qui ne tient qu'avec se vernis... Concrètement les enjeux régionaux dans la zone Asie-Pacifique montrent qu'il y a une véritable autonomie de nombre de pays du commonwealth  et orientation d'alliance au vu des enjeux de demain. 

L'influence des Brits dans la zone est quand même bien limité, et cela en commençant par leur capacité d'action dans la zone. Rien que pour un pb de catastrophe naturelle ce sera les capacités australienne ou US qui seront visible. 

Moi j'ai surtout l'impression que le commonwealth n'est que le vernis d'un monde qui n'existe plus auquel les Brits pensent encore qu'il reste un moyen de resté visible, mais il n'y a plus que cela... Une visibilité qui reste à double tranchant, vu qu'elle met en avant les faiblesses de la GB, au vu de l'émancipation qui s'est faite naturellement via la distance et le fait que l'Australie a depuis longtemps compris qu'elle serait une puissance régionale tout en ayant une relation plus étroite avec les USA. 

Quand on observe les pays du commonwealth de la zone Pacifique, moi je vois surtout les australiens présent partout chez d'autres pays du commonwealth du coin. Que cela soit militairement en terme d'assistance militaire, et économique, relationnel etc... 

Donc je pense que l'option commonwealth est un vernis qui a craqué depuis longtemps, et que les Brits se rendent compte qu'ils n'ont au final plus la main dessus. 

Bien évidemment cela ne remet pas en cause les qualités des forces Armées Brits, cela n'est pas le fond ni la forme de ma pensée, néanmoins l'outil militaire britannique est sur une pente dangereuse depuis pas mal d'années suite à une succession de choix politique et budgétaire. 

Enfin voilà en vrac mon sentiment sur le sujet. 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste en passant, les Brits, c'est pas ceux qui sont déjà à 2% du PIB? Et les US leurs demandent de dépenser encore plus?

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, mehari a dit :

Juste en passant, les Brits, c'est pas ceux qui sont déjà à 2% du PIB? Et les US leurs demandent de dépenser encore plus?

Ben vu les réductions d'effectif et de budget qui ont quand même bien atteint un seuil critique  (donc à voir où vont les 2 pour cent dans la gestion des forces Armées brits) , les US observent que les Brits veulent resté à un niveau de responsabilité tout en ayant fait des réductions assez sec... Tout en signant un accord de défense avec la France. Cela n'est peut être pas perçu par les US comme une situation sereine en se qui concerne les prétentions Brits. 

De facto est-ce que le 2 % en place est au final sanctuarisé en GB dans la durée . 

Moi j'ai l'impression qu'il y a une remise à plat des choses, le suivisme des Brits en Irak et en Afghanistan avec en même temps des réductions d'effectif et de budget ont mis en avant les failles sur les prétentions de partenaire privilégié des US, de facto quand tu annonces que tu seras Le partenaire important des USA, faut aussi tenir le rang que l'on a mis en avant. 

Certes les français ne sont dans l'optique de suivre les USA à tout prix ( Irak en 2003), néanmoins les US ont compris que la France a prise en compte ses limites, sans pour autant ne pas être apte à assurer un rôle d'importance quand il le faudra. 

De plus n'a t'on pas avec le retour de la France dans l'OTAN mis à jour des faiblesses côté Brits, qui disons ne sauté pas aux yeux des US qui restent les patrons du système. Entre se qui était mis en avant et la réalité, cela a fini par être visible, peut être via une mise en avant d'un leadership brits au sein de l'OTAN mis en avant comme incontournable, mais limité au final via la réduction et les coupes budgétaire qui n'ont fait que prendre de l'ampleur dans des phases où les forces armées Brits étaient sollicité. 

Enfin voilà, c'est aussi une hypothèse qui peut se tenir. 

Dans se que j'ai noirci, on observe les deux points important, tenir son rôle de puissance, et l'autre le garder. 

Dans les 2 cas on observe que la GB est plutôt en difficulté depuis longtemps , le Brexit n'aidant pas à rassurer les US sur la pérennité des capacités brits dans la durée. 

On met souvent en avant le F35 comme pb, mais on oubli aussi que dans l'establishment US, certains doivent avoir des doutes sur la capacité de pays alliés à gérer se programme dans la durée vu son coût important. 

Si l'idée est d'avoir du F35 peut employable, de facto il y a pour les US l'analyse que les limites seront vite atteinte via des alliés qui ne pourront assumer un choix d'équipement coûtant la peau des fesses. Entre le business et la capacité de défense, à un moment donné les donnes finissent par se croiser, et la le constat montre que cela va être difficile d'avoir une capacité commune via le F35. Déjà qu'il y a une guerre économique en cours...même si la GB sort de l'Europe, de facto elle se sort d'un bloc économique d'importance, même si l'Europe est imparfaite elle reste une puissance économique. 

Sur se coup la,  les Brits ont peut être sur estimé les limites de leurs relations privilégiés avec les US, qui amène certes des "droits", mais aussi des des "devoirs", comme dans toute relation avec une grosse puissance. 

Il est peut être la le pb des Brits... 

Nous autre on ne fait que constater cet état de fait en restant prudent sans tout miser sur une relation sans limite, il y a quand même des limites que l'on ne peut pas dépasser même lorsque l'on des capacités et des responsabilités comme puissance. La les Brits n'ont peut être plus la capacité de leurs ambitions, cela s'étant dégradé depuis quelques années, mais à un moment tu ne peux pas cacher les pb et pensé que comme par le passé, cela n'aura aucune influence sur les relations privilégiés avec les US, en ayant juste comme mise en avant le leadership Brits. 

La France devra faire attention de ne pas non plus commettre la même erreur que les Brits, mais pour l'instant elle part sur de bonne base dans sa relation via le domaine des échanges dans la défense avec les US sur divers sujets mondiaux. 

A suivre... 

Citation

Le Royaume-Uni s'est engagé à atteindre l'objectif de l'OTAN de consacrer 2% de son PIB à la défense, mais les États-Unis ont laissé entendre que Mme May souhaitait aller plus loin. M. Mattis a déclaré: «Une nation mondiale comme le Royaume-Uni, avec des intérêts et des engagements dans le monde entier, nécessitera un niveau de dépenses de défense supérieur à ce que nous attendrions des alliés avec des intérêts régionaux seulement.

M. Mattis a déclaré: "En tant qu'acteurs mondiaux, la France et les Etats-Unis ont conclu que le moment est venu d'augmenter de manière significative nos investissements dans la défense. "D'autres alliés suivent le mouvement." Il a souligné qu'il était "dans l'intérêt de nos deux nations que le Royaume-Uni reste le partenaire américain de choix" mais "dans cet esprit, le Royaume-Uni devra investir et maintenir une capacité militaire solide. ".

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/07/2018 à 09:25, Alexis a dit :

"Ce n'est pas moi de vous dire quelles doivent être vos priorités de dépenses intérieures, mais j'espère que le RU pourra bientôt partager avec nous un plan d'avenir pour la défense clair et pleinement financé"

Ce type est tout simplement en train d'expliquer que ce serait le devoir de la Grande-Bretagne d'envoyer son plan de défense pour revue aux Etats-Unis ! Vous dépensez comme vous voulez, sauf pour la défense là vous me présentez vos idées je contrôle et on en discute

Je ne le lis pas comme toi, à moins que ce ne soit la traduction. En aucun cas il ne parle de soumission d'un plan pour approbation, mais de s'accorder sur ce que doit être la défense (et la relation entre les deux pays en ce qui la concerne), MAIS surtout que cette vision soit financée et, qu'elle ne soit pas encore une variable d'ajustement dans le budget britannique...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il est mieux d'en parler ici.

2 britanniques auraient été intoxiqués près de Salisbury (oui 4 mois après les Skripal).
La police UK annonce qu'il s'agit d'agent neurotoxique de la famille Novichok , mais ne sais pas si c'est du même type que les Skripal.
Des analyses plus poussées sont en cours

https://www.bbc.com/news/uk-england-wiltshire-44707052?intlink_from_url=https://www.bbc.com/news/topics/c0j915myy8kt/russian-spy-poisoning&amp;link_location=live-reporting-story

Il y a 2 heures, The mouse a dit :

Un point dans cette affaire de poison en Angleterre.

Source: https://www.kommersant.ru/doc/3677024

La Russie demande à ne pas être accusée

Source: https://www.kommersant.ru/doc/3677241

On n'a pas beaucoup d'information (attendre les analyses, et la contre-expertise de l'OPCW), mais à moins qu'il y ait plein des VIP cibles près de Salisbury, je suis plutôt d'accord ...

Parce que je ne vois pratiquement aucun intérêt à une attaque délibérée maintenant sur un couple de civils apparemment sans histoire, que ce soit de la part des russes ou des anglais.

Donc, si c'est le même type de poison, je pencherais plutôt pour une contamination accidentelle*, effet secondaire de l'empoisonnement des Skripals.
Donc, avec le même responsable.
(mon avis personnel avec le recul, 3 chances sur 4 que ce soit lié à la Russie : que ce soit les SR russes, ou la mafia, etc.).

Edited by rogue0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,467
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Odenlachips
    Newest Member
    Odenlachips
    Joined
  • Forum Statistics

    20,806
    Total Topics
    1,285,238
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries