Recommended Posts

Sujet sur le COMAC 919 peut être futur concurrent de l'A320 et du B737

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Comac_C919

 

c919.jpg


Et une news pas forcément surprenante, avec une entrée en service possible maintenant pour 2020 au lieu de 2016.

 

http://leehamnews.wordpress.com/2013/08/02/c919-program-in-trouble/

 

 

COMAC’s bid to develop a 150-200 passenger jet is in trouble.

According to this report, CFM doesn’t plan to proceed with an assembly line within China for the LEAP-1C that will power the C919. Concerns over intellectual property and the business case for the airplane are cited.

According to this article, GKN of Europe, which was to build the horizontal tail assembly, isn’t going to.

The airplane was supposed to enter service in 2016 and we already figured a delay of at least two years. Given the regional ARJ21 is already around seven years late, and still not certified, we think the two years is probably going to move to the right substantially.

If we’re generous and look at a 2020 EIS, this means the C919–an Airbus A320 look-alike–would enter service five years after the A320neo and three years after the Boeing 737 MAX. The airplane is also going to trail in sophistication.

Boeing officials as recently as this year still believe China will develop viable, commercially competitive airliners within the next 25-50 years. The ARJ21 program has been a disaster and it we anticipated that the C919 would be better than the ARJ21 (a low bar, to be sure), not truly competitive with the A320 and 737 but COMAC’s “makee-learn” airliner. It’s looking like this will be a disastrous program, too.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas. Le marché est quand même bien engorgé déjà, et on voit qu'un acteur comme Sukhoï, même soutenu par les autorités de son pays, a du mal à s'imposer même sur son marché national. D'autre part, le programme MA-60, géré par Xian, fonctionne vaille que vaille, mais il ne fait pas d'étincelles non plus. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faudra probablement envisager de la part de COMAC des stratégies commerciales agressives et un soutien de l'Etat chinois sur son marché intérieur, des subventions plus ou moins large, prêts à taux zéro, des crédits d'impôt pour l'entreprise chinoise utilisant un appareil chinois, l'utilisation des partenariats économiques avec certains pays pour imposer des exportations etc...

 

La chine a eu tout le loisir d'observer les stratégies japonaises et coréennes en la matière. Ils ne vont pas se priver.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il ont déjà pas mal de commandes. Comme l'arj21. Le problème c'est déjà de le faire voler et ensuite de le rendre opérationnel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il a 370 commandes de mémoire. Toutes d'origines chinoises.

Avec la chine on ne sait jamais vraiment. Ils ne font pas le distinguo intentions d'achat, option, achat réelle.

De plus une grosse partie des commandes est gouvernemental.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il me semble que comparé a la russie, les compagnies chinoises doivent demander l'aval des autorités pour commander des avions étrangers donc si les autorités disent stop b737 et a320 ce sera vite réglé sur quel avion il vont finir, sachant que le marché intérieur chinois est suffisamment grand pour faire tourner la chaine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est l'avantage qu'on les entreprises chinoises : un marché national gigantesque et préservé de la concurrence. Mais si le C919 est inférieur à ses concurrents (j'ai bien dit "si") il peut malgré tout décrocher le jackpot en Chine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les hublots seront carré? ou c'est une illusion d'optique?

 

Qu'ils en vendent et mème par centaine ne devrai pas ètre un problème. La question, selon moi, c'est de savoir si il sera ou pas supérieur au neo et du coup vraiment faire mal sur le marché mondial.

 

Pour dans 20  ans on verra la situation de la Chine, ils auront a payé des retraites...et les enfants uniques vont tiré la tronche.

Les milliard d'investissement a perte ça devrai ce calmer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  C'est vrai que des hublots carrés c'est étonnants, alors que ni Airbus ni Boeing n'ont pu se le permettre (enfin faut il encore qu'il y ait une demande aussi) le fait est qu'historiquement les hublots ont toujours été ronds-ovoïdes du fait de la grande difficulté technique de réaliser une cellule pressurisée qui tiendra le coup vers son plafond ...

 

   Techniquement, il y a bien moins de chance d'avoir une fuite a un hublot rond ou ovoïde que carré a cause des angles qui sont un éceuil géométrique pour garantir la cellule face aux contraintes de différence de pression : Il est + facile pour l'air de percer un système d'étanchéité avec des angles que "ronds" ce qui rend les hublots ronds clairement + safe

 

 

   Ceci dit, ils sont carré vu d'ici, et si ça se trouve ce sont simplement des hublots aux angles très arrondis pour conserver le caractère "rond" nécessaire des hublots par rapport a l'étanchéité cellule, mais on peut trouver étonnant qu'ils soient les premiers a les mettre sur le marché la ou les 2 géants n'ont jamais vraiment osé ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un avion aussi grand, la seule chose qu'on trouve à commenter c'est des hublots, qui en plus ne sont pas carrés... C'est comme l'autre jour des jeunes me suivaient aller voir un tronçon de MSN6 d'A350 à St Nazaire, la seule chose qu'ils ont trouvé à dire c'est "la colle de support fixe dépasse, c'est normal?"...  >:D

 

Il y a toute une éducation à refaire cette jeunesse...

 

Non, les hublots ne sont pas carrés chez C919 -

 

P9bugFH.jpg
 
JoQS9tH.jpg
 
HF5DHex.jpg

 

Le cockpit de C919 exposé dans le dernier salon de Zhuhai -

 

U2uMdWM.jpg
 
DvnA8S0.jpg
 
KpvD3up.jpg

 

Autres -

 

MMbcn4p.jpg
 
IfiFfZ2.jpg
 
Fph3p1m.jpg
 
Henri K.
Modifié par Henri K.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Beriev avait monté des hublots carrés sur ses prototypes Be-30 et Be-32, me semble t-il.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Un avion aussi grand, la seule chose qu'on trouve à commenter c'est des hublots, qui en plus ne sont pas carrés... C'est comme l'autre jour des jeunes me suivaient aller voir un tronçon de MSN6 d'A350 à St Nazaire, la seule chose qu'ils ont trouvé à dire c'est "la colle de support fixe dépasse, c'est normal?"...  >:D

 

Il y a toute une éducation à refaire cette jeunesse...

 

Non, les hublots ne sont pas carrés chez C919 -

 

P9bugFH.jpg
 
JoQS9tH.jpg
 
HF5DHex.jpg

 

Le cockpit de C919 exposé dans le dernier salon de Zhuhai -

 

U2uMdWM.jpg
 
DvnA8S0.jpg
 
KpvD3up.jpg

 

Autres -

 

MMbcn4p.jpg
 
IfiFfZ2.jpg
 
Fph3p1m.jpg
 
Henri K.

 

 

 Tu nous excuses de ne pas avoir les bons pass chez radio PCC/régime pour avoir les photos adéquates ...

 

 Que peut on y faire si la seule photo disponible (seul infographie plutot) les montre carré et jusqu'aux angles ... Alors c'est bien gentil tout ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 Tu nous excuses de ne pas avoir les bons pass chez radio PCC/régime pour avoir les photos adéquates ...

 

 Que peut on y faire si la seule photo disponible (seul infographie plutot) les montre carré et jusqu'aux angles ... Alors c'est bien gentil tout ça

 

AVIC One, Xinhua, CCTV, Salon de Zhuhai, tout ça c'est de open-source.

 

La seule différence est que, quand on veut vraiment on cherche et on trouve, sinon on attend que les informations tombent du ciel et ensuite on les commente sans savoir ce qu'on est en train de faire réellement.

 

Il n'y a pas de privilégié dans tout ça.

 

Henri K.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plus de précisions en Français :

 

http://www.boursorama.com/actualites/chine-le-bapteme-de-l-air-de-l-avion-c919-repousse-d-un-an-330d2aa0a06a88d259a9bebb1c27baf5
 

Le groupe chinois Comac s'est vu contraint de repousser d'une année, à 2015, le vol inaugural de son futur avion moyen-courrier C919, a rapporté mercredi un média officiel, un revers pour les ambitions aéronautiques du pays.

Développé par l'avionneur public Commercial Aircraft Corporation of China (Comac), le C919, dont la version de base doit permettre le transport de 168 passagers sur 4.075 km, doit être le premier avion de ligne commercial de construction chinoise produit à grande échelle.

Destiné à bousculer le duopole de Boeing et Airbus, le C919 devait accomplir son vol inaugural en 2014 avant les premières livraisons aux acheteurs de l'appareil en 2016, mais "des difficultés" d'ordre technique perturbent ce calendrier, rapporte le quotidien officiel China Daily.

Ainsi, "il est impossible d'exécuter le vol inaugural en 2014 comme prévu" et les premières livraisons "pourraient également être retardées", indique le journal, citant un cadre de Comac ayant requis l'anonymat.

Zhang Yanzhong, directeur du comité consultatif d'experts pour le développement du C919, pointe pour sa part des difficultés liées "aux niveaux de capacités techniques du constructeur" et son manque d'expérience précédente dans la construction d'avions de ligne, tout en estimant que le projet ne rencontrait "aucun revers majeur".

Certains experts s'attendent pourtant à des délais largement prolongés. "Les premiers appareils ne seront pas livrés aux acheteurs avant 2018 ou 2019, au plus tôt", a ainsi estimé Wang Ya'nan, rédacteur en chef adjoint du magazine chinois Aerospace Magazine, cité par le China Daily.

Celui-ci estime qu'il faudra "au moins deux ou trois ans" pour que l'appareil obtienne les certificats de navigabilité nécessaires par les régulateurs nationaux et étrangers.

Le carnet de ventes prévisionnelles de Comac pour son C919 s'élevait fin 2012 à 380 unités, commandées par au moins quinze compagnies aériennes, principalement chinoises, selon les médias officiels.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

Un avion aussi grand, la seule chose qu'on trouve à commenter c'est des hublots, qui en plus ne sont pas carrés...

en mème temps:

les mêmes moteurs, les mêmes aérodynamiques.   Un moyen courrier quand tu commentes son apparence c'est pas excitant. Si il y a un détail un peu atypique ou qui semble l'ètre, forcemment tu bloc dessus, c'est humain. 

Et après un gentil connaisseur vient et explique que non, et offre en plus de ça connaissance, de très jolies image  =)  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'avion semble quand même moderne quand on voit le cockpit.

 

 

  Parce que tu crois qu'en 2020 tu peux espérer mettre un concurrent a l'A320 sur le marché avec un cockpit full "analogique" ...  C'est vite vu, mettez un tel zing neuf sur le marché personne ne risque de l'acheter , et si par malheur ça devait arriver la plupart des pilotes de la cies ayant tenté cette bourde refuseraient ne sachant plus "voler" avec ce type d'instruments ou alors a entièrement reformer ... (et bonjour la charge de travail)

 

  Soyons sérieux 2 min, ce type de cockpit full écran pour les instruments  c'est devenu un minimum syndical pour travailler pour 95% des pilotes dans le monde, les 5% restants sont les aventuriers russes et africains qui doivent faire avec les coucous quasi trentenaires que leur imposent leur cies

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

  Soyons sérieux 2 min, ce type de cockpit full écran pour les instruments  c'est devenu un minimum syndical pour travailler pour 95% des pilotes dans le monde, les 5% restants sont les aventuriers russes et africains qui doivent faire avec les coucous quasi trentenaires que leur imposent leur cies

euh la je pense que tu rêve un peu, les avions durent trente a quarante ans et les avions ultramodernes qui ont moins de 10 ans ce n'est qu'en occident (et encore) et dans les compagnies flagship. Tu pense qu'ils deviennent quoi les avions de rayannair par exemple après six ou sept ans ils vont pas a la poubelle, suffit de voir le nombre de compagnies sur la liste noir de l'europe pour se rendre compte du nombre d'avions vieux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La moyenne d'âge des appareils des grandes compagnies (européennes, américaines, asiatiques, etc.) varient généralement entre 8 et 15 ans, suivant la politique de renouvellement.

 

Bref, les seuls appareils encore en service dans ce genre de compagnies et qui ne sont pas full glass cockpit, ça doit être les 767, les 737 Classic (300 à 500; pour ce qu'il en reste) et les 757. Et encore sauf erreur les versions les plus récentes des 767 sont équipées d'un glass cockpit...

 

Les A320 et plus, les 777, les 737 NG, les 747-400 qui composent une bonne partie de la flotte moyen et long courriers de ces compagnies disposent tous d'écrans glass cockpit.

 

De même au niveau régional, les CRJ, les ERJ les Q100 à 400, etc. ont tous un full glass cockpit. Seuls les ATR, les Dash 8 plus anciens (non QX00) en sont sauf erreur encore aux anciennes jauges (même s'il y a quelques écrans).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

euh la je pense que tu rêve un peu, les avions durent trente a quarante ans et les avions ultramodernes qui ont moins de 10 ans ce n'est qu'en occident (et encore) et dans les compagnies flagship. Tu pense qu'ils deviennent quoi les avions de rayannair par exemple après six ou sept ans ils vont pas a la poubelle, suffit de voir le nombre de compagnies sur la liste noir de l'europe pour se rendre compte du nombre d'avions vieux

 

  Qui parle de cela, tu me parle de flotte possédée ou effectivement il y aura forcément encore des appareils de ce type : Mais n'y seront alloué que des pilotes sachant encore voler sur ces cockpits car si tu y mets un pilote formés sur des A320 récents ils ne pourra pas piloter et garantir la sécurité de l'appareil

 

  Mais la vraie question de toute façon, c'est la vente d'appareil neuf :  Tu penses que ça serait acceptable de vendre des avions sans cockpit full numérique au niveau instrumentation ? C'est impensable ...

 

 

  Et encore, j'imagine qu'un nombre assez important d'A320 et 737 qui étaient anciennement a cockpit a instruments analogiques sur le parc mondial volant, ont du être remodernisé en full numérique chez de nombreuses cies propriétaires :

 

   Car posséder les 2 types de cockpits pose le problème que certains des pilotes de la cie seront capables et d'autres non de voler avec correctement "formés" par souci d'homogénisation nombreux ont forcément été modernisé en numérique pour que leurs parcs de pilotes puissent assurer le vol de n'importe quel appareil du parc de la cie

 

   Après pour les 767 ect  (j'imagine que les 777 A330-340 ect n'ont existé qu'en numérique eux vu qu'ils ont moins de 20 ans pour la plupart) les parcs par cie sont potentiellement trop petits pour qu'il y ait un intéret a les moderniser et du coup il est acceptable de maintenir des pilotes formés dessus, mais sur des grands parcs comme les A320 ou 737 c'est le bordel si la moitié de ton parc, la moitié des pilotes ne pourront pas les faire voler ... Du coup tu modernises et ça rationalise sa gestion (et sécurité ...)

Modifié par alpacks

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • Statistiques des membres

    5132
    Total des membres
    1132
    Maximum en ligne
    kot
    Membre le plus récent
    kot
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20133
    Total des sujets
    1097165
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets